..../...................../.....................................................................



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Serait-ce le triangle des bermudes ? [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Serait-ce le triangle des bermudes ? [Terminé]   Lun 6 Déc - 21:16

Nathan afficha un petit sourire amusé quand William acquiesça sur le fait que Mary Jane était vraiment obsédée par lui. Cependant ce sourire disparu au moment même où il fit la bourde ... et même les bourdes. Il en avait dit bien trop, non seulement sur le plan de Mary Jane, ce qui n'était pas très futé même si il s'en contre fichait, mais surtout il en avait trop dit sur Genetech et avait montré un trop grand intérêt pour celle ci quand la nouvelle lui éclata à la figure. Mais pourquoi était-il aussi bavard ? Qu'est-ce qui clochait avec lui pour qu'il en arrive presque à faire des aveux ? Il ne savait pas mais ce n'était franchement pas rassurant, surtout quand il prit enfin compte que son ami potentiel travaillait pour eux et pouvait très bien être mouillé dans tout ça. Nathan espérait naïvement que William allait vraiment oublier ses dire mais bien entendu ce ne fut pas le cas car celui ci commençait déjà à le questionner, et franchement, dans son état, il aurait du mal à garder sa langue ou à ne pas faire au moins une erreur, il lui était impossible de réfléchir calmement alors que son cerveau brûlait dans les effluves de l'alcool et que son esprit semblait pousser un cri de panique perpétuel face à cette situation. Cependant, extérieurement, bien que son regard ne semblait pas du tout rassuré, il parvint à se contenir et ne pas montrer sa panique, il ne devait en aucun cas en faire part ou il était cuit. William voulait savoir ce qu'il connaissait de Genetech et comment il avait rencontré Mary Jane ... Nathan ne savait que dire, sûrement pas la vérité, ça serait du suicide, mais dans son esprit confus les seules excuses produites mettaient toutes en scène un singe, il y a peu dire qu'il fallait utiliser celles ci sous aucun prétexte. Il devait gagner du temps, juste un peu, histoire de réfléchir à ce qu'il devait dire.

-Oh, de Genetech ? Pas grand chose ...

*Beaucoup trop*

-Juste qu'elle a beaucoup d'influence et est surtout connu pour ses produits cosmétiques.

*Et ses tests sur les mutants ...*


-Concernant Mary Jane je l'ai tout simplement rencontré dans les locaux de Genetech. Elle ne m'a pas dit qu'elle était la fille du grand patron, elle a juste sortie une histoire bateau qui expliquait sa présence là bas. Pourquoi ne l'aurais-je pas cru ? Cependant pendant que je la questionnais sur Genetic pour obtenir des info je la soupçonnais d'en savoir plus que ce qu'elle voulait bien me dire ...

Nathan se racla la gorge, il commençait encore à trop en dire, peut être en avait-il même déjà trop dit. Il tenta cependant quelque chose pour se rattraper.

-Car vois tu, être étudiant seul, sans famille pour nous héberger dans cette grande ville, un travail à Genetech aurait pu m'être du plus grand des secours ... Mais toi, tu travail dans quoi là bas ? Tu pourrais me pistonner pour avoir un petit job en récompense de mon service finalement ?

Woaw, alors là Nathan n'y croyait pas, il avait réussit à sortir un truc plausible et même à détourner la conversation sur William ! Il avait même pas eu besoin de vomir pour stopper cette conversation embarrassante ! ... Quoi que il risquait vraiment de vomir, enfin passons. Espérons seulement que l'efficacité de celle ci soit positive. De toute manière même si ça marchait pas ça restait utile, au moins il connaîtrait le rôle de William dans tout ça, et si il était vraiment dangereux il ne tenterait sûrement rien ici ... normalement ... il espérait. Et si ça marchait, peut être il pourrait vraiment profiter de lui pour s'introduire dans cette machine morbide, bien que ces derniers temps sa seule envie était de s'en éloigner le plus possible. Enfin soit, là n'était pas le sujet d'origine. En effet, ce qui les avait amené ici c'était de détourner l'attention de Mary Jane pour donner un peu de tranquillité aux deux tourtereaux. Par ailleurs, William força bien sur le fait que ceci devait absolument rester entre eux et qu'il ne devait en parler sous aucun prétexte, surtout à l'intéressée. Nathan, pour montrer sa bonne volonté, s'apprêta à dire quelque chose mais finalement referma la bouche et passa son doigt devant comme pour fermer une fermeture éclair, histoire de bien faire comprendre qu'il ne dirait rien et ne ferais pas de bourde ... il n'avait pas intérêt même car se service allait peut être le faire avancer dans son enquête bien plus que de puiser le filon Mary Jane à la source. Quand William se leva pour montrer qu'il était prêt à repartir, Nathan fit de même, avec un petit temps de latence, et fit en sorte de ne pas trop tangué et d'avoir l'air stable, chose totalement fausse. Il était prêt à suivre William pour rejoindre les filles.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Serait-ce le triangle des bermudes ? [Terminé]   Mar 7 Déc - 7:16

Je n’étais pas vraiment convaincu par Nathan quand il répondit qu’il ne connaissait rien de Genetech sauf ce qu’on pouvait lire dans la presse. Comme il avait l’air vraiment surpris d’apprendre que Mary Jane était la fille du grand patron, je décidais de lui laisser le bénéfice du doute. De toutes façons, je saurais assez tôt ce qu’il connaissait vraiment ou pas. En même temps, ça ne me chagrinait pas vraiment tant que ça ne se rapportait pas à mes activités secrètes. Sur ce plan là, je n’avais pas trop t’inquiétudes, je faisais confiance à Holster pour ne pas chanter sur les toits qu’il me refilait des contrats, il tenait trop à sa bonne réputation.

- Ah ! Tu voudrais te faire embaucher chez Genetech ? Si tu comptes sur Mary Jane pour te pistonner, tu peux courir ! Et si elle ne t’as rien raconté, c’est qu’elle ne te fait pas confiance, je suppose…
J’affichais un air surpris sur son histoire de job. Pour ce qui était de la fille du patron, je supposais qu’elle ne lui faisait pas confiance comme je ne faisais pas confiance à Nathan. Il fallait toujours se méfier des gens trop bavards. Je savais aussi qu’elle n’aimait pas vraiment son père, qu’elle n’était pas fière d’être sa fille et qu’elle ne faisait rien pour lui. Au contraire, dès qu’elle pouvait lui mettre les bâtons dans les roues, elle se posait là.

Je compris facilement que Nathan cherchait des infos sur Genetech. Pourquoi ? Je n’en savais trop rien mais ça me confortait dans l’idée qu’il fallait que je me méfie de lui. Il ne pouvait pas compter sur la fille Holster, ni sur moi. J’en connaissais pas mal sur cette multi nationale et l’organisation qu’elle abritait mais je le gardais pour moi. Je n’allais pas gâcher une source de revenus aussi bonne. Je fronçais les sourcils quand il me questionna. Je n’aimais pas qu’on me pose des questions. En général, c’était moi qui posais les questions. Pour ne pas éveiller les soupçons, je ne pouvais pas ne pas répondre à ce curieux.

- Je ne travaille pas là-bas mais comme je suis à mon compte, il m’arrive de faire des missions ponctuelles quand ils ont trop de boulot.
Voilà, une réponse bateau sans aucune précision. Il n’avait pas besoin d’en savoir plus.

Je levais un sourcil étonné quand il changea d’avis en demandant quelque chose en contre partie du service que je lui avais demandé. Je n’aimais pas les gens qui changeaient d’avis si vite. En même temps, je préférais ça, sinon je lui serais redevable de son service et je n’aimais pas trop ça.

- Ok, j’vais voir ce que je peux faire. Mais si t’as besoin d’un job, je peux t’en filer un si tu veux. J’ai un resto à San Francisco et j’ai toujours besoin de personnel, surtout le week-end.
Affaire conclue ? Il n’avait plus qu’à accepter le temps qu’on rejoigne les deux filles qui devaient commencer à s’impatienter, surtout MJ.

En voyant la terrasse, je constatais que la jeune Holster dont je ne voyais que le dos était déjà debout. De loin, je fis un grand signe à Hannah pour dire de venir me rejoindre.

- Bon Nathan, moi j’attends Hannah ici et toi tu vas rejoindre Mary Jane.
Pour conclure notre petit marché, je tapais dans le dos de Nathan qui ne pouvait plus reculer, sauf si il m'avait raconté des bobards.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Serait-ce le triangle des bermudes ? [Terminé]   Mar 14 Déc - 18:26

Hannah empoigna son verre et finit le liquide qu’il restait dans son verre ! Elle sentait les nerfs monter, une simple pensée pour ce « type » pouvait gâcher son humeur. La jeune femme hésitait à prendre un deuxième verre, Will’ en homme galant offrirait bien à ses dames leurs verres. Mais le serveur rodait autour d’une table à l’autre bout de la terrasse, tel un bon toutou ! Ca devait sentir le riche, mais la jeune femme n’en avait pas l’impression. Elle qui avait vécu dans ce « milieu » ne se trompait que rarement. . . Le serveur s’acharnait contre des clients qui ne « cracheraient » pas plus d’argent, car ils vivaient au dessus de leurs moyens !

*Enfin bon . . .*

La jeune femme soupira et quitta des yeux cette scène. Elle avait bien remarqué que Mary J. l’examinait, mais rien ne paraissait sur son visage. Hannah était d’un calme déconcertant, et souriait par moment comme ca, sans raison ! Des son plus jeune âge, elle avait été ainsi. Certains disaient que son attitude était provocante, qu’elle cherchait quelque chose à être comme ca ! Au contraire, Hannah souhaitait juste être tranquille et éviter le flot de questions que les gens se sentent obligé de vous dire quand ils pensent que vous allez mal . . .

-Mouaiiis… Mais quand t’es pas d’accord ou quand tu ne supportes pas quelque chose, comment tu fais pour garder ton calme ?

Les questions de la jeune collégienne étaient « mignonnes » ! Mary qui est si franche, a parfois bien du mal à demander de l’aide, à baisser cette fierté ! Mais, ca faisait bizarre à la jeune brunette de la voir ainsi, elle donnait l’impression de boire les paroles d’Hannah. Comme si elle portait la bonne parole ! Pour être honnête, la jeune femme avait beau essayer, elle ne pouvait pas imaginer Mary Jane avec un autre caractère ! Même si parfois, ce serait plus calme, on s’ennuierait de ne plus l’entendre se plaindre . .

-Quand je ne suis pas d’accord, j’attends d’avoir le bon argument. Histoire d’être clair sans pour autant être désagréable, tu comprends ? Quand je n’arrive pas a contenir mes nerfs. . . Je me mets à l’ écart ! Tu sais, il m’arrive de craquer, comme tout le monde, mais disons qu’il me faut beaucoup de choses ou simplement une goutte pour faire déborder mon vase.

Hannah avait parfois l’impression de comprendre Mary J comme si elles avaient le même passé. C’est peut-être pour cela qu’elle adoptait sans le vouloir une attitude protectrice en vers la collégienne. Mary avait des réactions impulsives, comme un enfant et la brunette ne pu s’empêcher de sourire de sa réponse.


-J’ai pas dit qu’il fallait que tu t’écrases, mais que tu gradues tes réponses. S’énerver, c’est par moment, pas la bonne réaction et ca envenime la situation. Tu peux très bien te faire comprendre sans pour autant t’énerver … ou autre.


Des cours de zen attitude ?! Hannah se mit à rire de bon cœur et accepta d’un mouvement de tête. La jeune femme regarda derrière elle en voyant Mary se lever. Enfin, elle allait pouvoir se mettre a l’eau !

La jeune femme remarqua que William lui faisait des signes. Hannah lança un « je reviens », en direction de la jeune fille, accompagné d’un grand sourire ! Ses yeux pétillant se posèrent sur le jeune homme et elle s’empressa doucement de le rejoindre. Nathan, lui se dirigea sans un mot ou un regard pour Hannah vers la terrasse, il n’avait pas l’air dans son assiette.


-Qu’est ce qui se passe ?

Hannah avait des yeux d’enfant quand elle regardait William. Elle essaya d’attraper sa main pour l’amener vers la plage, mais il ne bougea pas. Le sourire de la jeune femme se crispa légèrement.

-Il y a un problème ?


Revenir en haut Aller en bas
Mary Jane Holster


avatar

Messages : 3348

All about you
Your secret life:
Disponibilité: 0/4

MessageSujet: Re: Serait-ce le triangle des bermudes ? [Terminé]   Mer 22 Déc - 22:26

En écoutant les explications d’Hannah, je pensais que j’aurais du mal à faire comme elle. Attendre d’avoir un bon argument, ok, mais la patience ne faisait pas partie de mes qualités. Je ne me voyais pas non plus me mettre à l’écart le temps de me calmer.

- Oui, j’comprend, mais c’est pas pour moi ça.

Ce n’était pas demain la veille que j’arriverais à faire comme elle, mais bon j’essaierai quand même. J’étais une bonne comédienne mais de là à contenir toutes mes réactions impulsives, il faudrait que je m’entraine. Je pensais quand même pouvoir y arriver si l’enjeu en valait la peine. Pour ce qui était de ne pas s’énerver, je ne partageais pas trop son avis. Hannah avait peut-être raison mais je pensais que j’avais raison aussi.

- Sauf que des fois, si on ne s’énerve pas, on n’obtient rien. Le monde est une jungle et si on ne se fait pas entendre, on se fait écraser.

J’étais convaincue de ce que j’avançais. Il me faudrait des dizaines de preuves avant d’être convaincue par d’Hannah. En même temps, cette fille arrivait à ses fins avec sa méthode douce.
Sans trop comprendre ce qui lui arrivait, Hannah quitta la terrasse de l’hôtel en me faisant comprendre qu’elle allait revenir. Sur le coup, je restais les bras ballants en me demandant quelle mouche l’avait piquée. En me retournant pour voir la direction qu’elle prenait, je compris. William l’attendait un peu plus loin. Elle allait le rejoindre et m’abandonnaot à mon triste sort. J’avais l’air malin, debout, seule, comme une âme en peine.


- Cause toujours…

Ah ça ! Les belles paroles, Hannah savait les envoyer. Concernant la correction elle pouvait repasser. Bah oui quoi ? On discutait toutes les deux, je lui avais proposée de ne plus attendre et d’aller se baigner et il suffisait d’un claquement de doigt du beau William pour qu’elle me plante comme une vulgaire chose inutile. Bonjour le respect ! Son attitude m’avait gavée en une seconde. Trop forte la fille ! Elle ne perdait rien pour attendre. Quant à son chevalier servant, lui non plus ne perdait rien pour attendre. J’avais bien vu son petit manège, il n’avait pas l’intention de venir me rejoindre. Cet homme commençait sérieusement à m’agacer. J’en avais marre de ses sourires qui sonnaient faux, de son attitude hypocrite vis-à-vis de moi. Il me prenait pour une gamine et je commençais à comprendre que tout ce que je pourrais faire n’aurait aucun effet sur lui. Il était trop à fond sur Hannah. Je devais me l’avouer, je n’avais aucune chance avec lui. Grrrr…. Ca me rendait folle d’admettre que j’avais perdu.

Je descendais de la terrasse dans l’intention d’aller lui dire ses quatre vérités mais Nathan se trouvait sur ma route. Je l’avais presque oublié celui-là, mais dans un sens il tombait à pic. Je lui choppais la main et l’entrainait de force en direction de la mer. Les effets de l’alcool annihilaient sa résistance. Arrivée à la hauteur des deux tourtereaux, je stoppais net et les toisais du regard.


- Bon bah nous, on va se baigner.

Ca sous-entendait que je n’avais plus envie d’être avec eux. Je tenais toujours la main de Nathan avec la ferme intention de l’entraîner dans l’eau avec moi. Finalement, Nathan était peut-être le moins fourbe des trois… Ca restait à voir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Serait-ce le triangle des bermudes ? [Terminé]   Lun 27 Déc - 21:56

Il écoutait William parler, semble-t-il qu'il avait réussi à conserver sa couverture et à calmer l'esprit de son interlocuteur. Si il savait les vraies raisons qui le poussaient à s'intéresser à Genetic, mouillé ou pas il ferait sûrement une toute autre tête. Il n'avait pas tord sur un point cependant, c'était que Mary Jane ne devait sûrement pas avoir confiance en lui pour ne rien lui avoir dit, enfin, confiance, elle devait surtout vouloir le piéger à tous les coups ! Enfin soit, il s'entretiendra avec Mary Jane elle même, au moins là elle ne pourra pas fuir et lui au contraire pourra toujours disparaître si c'était nécessaire. Pour le moment il se concentra sur William qui, semble-t-il, se voyait proposer des contrats par Genetic. Nathan afficha une expression peu convaincu, puis, haussant les épaules, il ne chercha pas à en savoir plus. Et puis tant qu'il pouvait l'aider à s'infiltrer dans les bâtiments de Genetic alors il n'y avait pas besoin de chercher plus loin ... raisonnement erroné en soit mais il faut dire qu'il avait de moins en moins l'esprit clair.

-Et bien merci, et si ça ne mène a rien alors, pourquoi pas, travailler dans ton resto me dépannera sûrement. Enfin soit, affaire conclu, je vais t'aider du mieux que je peux pour éloigner Mary Jane !

Enfin, un plaisir, c'était vite dit, il ne le sentait pas trop ce William depuis qu'il savait qu'il avait un lien avec Genetic, du coup il ne se voyait pas trop travailler pour lui tant qu'il n'était pas sûr que celui ci n'ait aucun rapport avec ce qui le tracassait. Mais ce n'était pas vraiment le moment de penser à ça, il verrait ça si ce choix devait véritablement se faire dans le futur, là il n'y avait aucune raison.

Après avoir marchés pour rejoindre la terrasse de l'hôtel, les deux jeunes homme purent bientôt voir les deux demoiselles qui, semblait-il, étaient sur le point de partir étant donné qu'elles étaient toute deux debout. William rappela à Nathan le contrat et lui dit d'aller rejoindre Mary Jane pendant que lui allait attendre Hannah, lui faisant une petite tape sur le dos l'obligeant à avancer. Du coup, comme il s'y était engagé, il s'avança vers la terrasse pour rejoindre la jeune fille, croisant au passage Hannah, lui faisant un petit coucou avant de continuer sa marche. Alors qu'il était presque sur la terrasse il croisa Mary Jane qui en descendait les marches. Il n'eut pas même le temps de dire la moindre chose que cette dernière lui attrapa la main et le tira avec elle vers la mer, Nathan trop saoul pour pouvoir opposer une quelconque résistance. Nathan la suivait tant bien que mal et manqua même de tomber quand elle s'arrêta net devant les deux tourtereaux afin de leur signaler que eux allaient se baigner. Se baigner ?! Non, ce n'était pas envisageable, dans son état il allait se noyer à tout les coups ! Il suivait Mary Jane en psychotant sur sa mort prochaine, puis, reprenant ses esprits, il se rappela que ce n'était pas ça le plus important et qu'il devait s'entretenir avec elle d'un sujet des plus urgent. Il fit appel à toute ses forces pour freiner la jeune fille dans le sable.


-Attend. Attend ! Il faut qu'on parle !

Nathan retira son bras violemment, du moins aussi violemment que son état lui permettait, mais en faisant tout de même attention à ne pas lui faire mal. Il commença alors à parler sans faire attention à si on pouvait l'entendre et sur un ton qui montrait qu'il était en colère.

-Alors comme ça tu pensais pouvoir me cacher la vérité éternellement ! Tu pensais pouvoir me tromper sur le fait que tu es la fille du grand patron de Genetic et ainsi pouvoir me piéger et faire de moi l'un de vos rats de laboratoire, hein ?! Si tu crois que je vais te laisser faire ! Ce n'est pas parce que tu es friquée que je vais me comporter comme un gentil toutou ! Alors ? Qu'as tu à dire pour ta défense ?!

A vrai dire, ce n'était pas Nathan qui parlait, mais plutôt l'alcool, il pensait faire subtile et voilà qu'il lui hurlait dessus. Le plus grave dans tout cela c'est qu'il ne se rendait pas compte qu'il en disait trop, il ne faisait plus attention à rien, sous entendant qu'il avait quelque chose à se reprocher vis à vis de Genetic et qu'il avait une raison qu'on le fasse taire. Le pire dans tout ça c'est que même après avoir fini de parler, il ne se rendait toujours pas compte de ce qu'il disait. Quoi qu'il en soit il serait intéressant de voir la réaction de Mary Jane et ses explication vis à vis du fait qu'elle lui ait cachée tout cela.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Serait-ce le triangle des bermudes ? [Terminé]   Mar 4 Jan - 7:15

Je n’accordais pas trop ma confiance à Nathan. Un mec qui rapporte, sans y être forcé, ce qu’une autre personne lui a confié ou demandé de faire, ce n’était pas quelqu’un en qui je donnais ma confiance. En attendant, on s’était mis d’accord sur un échange de service. C’était le mieux à faire avec lui, il y gagnait d’un côté et moi j’obtenais ce que je voulais de l’autre.

Je regardais en direction de l’hôtel. Nathan partait rejoindre Mary Jane et Hannah avait répondu à mon appel. Mis à part le fait que je n’avais pas rejoint les deux jeunes filles sur la terrasse, je ne compris pas pourquoi elle avait l’air si inquiet.

- Rien, il ne se passe rien Hannah. J’ai simplement demandé à Nathan de s’occuper de Mary Jane car j’en ai ma claque de cette gamine, si tu vois ce que je veux dire.
Je lui fis un clin d’œil pour dédramatiser tout ça et regardais Nathan se rapprocher de la fille Holster qui ne lui laissa pas le temps de réagir. Elle l’avait pris par la main et le traînait avec elle. Je secouais la tête d’un air de dire « elle est folle cette fille »

Ce que je craignais arriva. Mary Jane s’arrêta à notre hauteur et nous toisa plus ou moins. Surpris par son arrêt brutal, Nathan faillit tomber. Heureusement, la jeune Holster avait décidé d’aller se baigner et ne s’attarda pas plus longtemps. Elle trainait toujours Nathan par la main. En tout cas j’étais ravi que Mary Jane ne m’invite pas à sa baignade. En observant la scène, mes soupçons se confirmèrent. Nathan n’était pas dans son assiette.

- Il est bizarre quand même. On dirait qu’il est bourré. Déjà, tout à l’heure, quand il était avec moi, j’avais l’impression qu’il vacillait par moment.
J’avais chuchoté à l’oreille d’Hannah car le petit couple s’était arrêté un peu plus loin mais pas assez pour qu’ils n’entendent rien si je parlais à voix haute. Le pire était qu’ils ne se soient pas jetés à l’eau. Je pensais que Mary Jane avait encore changé d’avis. Je m’étais trompé. En fait, c’était Nathan qui avait stoppé leur progression et qui faisait des reproches à Mary Jane. C’était le monde à l’envers d’un coup, mais ce monde me convenait. Pour une fois que c’était MJ qui se faisait remonter les bretelles par quelqu’un, ça changeait. Moi je n’avais jamais osé à cause de son père grâce à qui je gagnais de l’argent facilement. J’en souriais presque. Ca risquait de ne pas plaire à Hannah mais là je ne pouvais qu’approuver ce que Nathan balançait à Mary Jane. Par contre, il parlait un peu trop fort et ça risquait d’attirer l’attention des curieux. Ce n’était pas très bon comme méthode et ça pouvait devenir dangereux. Je rejoignis le petit couple.

- Nathan, parle moins fort sinon toute la plage va être au courant. Bon, j’vous laisse régler vos comptes tous les deux, moi j’m’en vais. Tchao les jeunes. Tu viens avec moi Hannah ?
Je tournais les talons en espérant bien qu’Hannah suivrait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Serait-ce le triangle des bermudes ? [Terminé]   Dim 9 Jan - 12:49

- Je n’avais pas vu que c’était à moi, sorry –

La jeune femme avait rejoint William et celui-ci la rassura immédiatement, comme à son habitude. Elle répondit à son clin d’œil par un sourire et observa la scène qui se déroulait devant leurs yeux. D’ordinaire, Hannah l’aurait reprit sur le « cette gamine », mais en voyant Mary tirer Nathan comme un pantin, ca aurait été faire l’avocat du diable presque que de prendre sa défense ! Elle ne pu que monter les yeux au ciel en la regardant faire. Cette jeune fille avait du caractère, certains diront même trop mais c’est l’âge qui veut ca ! Et le jour, où elle réussira à en faire bon usage, elle en fera marcher plus d’un a la baguette, je vous le dis . . .

Justement, Hannah fut surprise par la réaction de Mary et son insistance sur le « nous ». La jeune femme doutait de l’envie de Nathan pour une petite baignade avec la collégienne, à l’humeur très explosive. Que c’était-il passé ? La brunette ne comprenait pas, elles avaient bien discuté et voilà que Mary J. montrait son mauvais coté. Hannah monta les épaules et ne dit rien. Elle mit cette « petite crise » sur le compte de la jalousie, pourtant les deux amis n’avaient pas fait de démonstration pouvant porter à confusion devant elle. Bref, il ne fallait pas gâcher une si belle journée pour des sauts d’humeurs et si peu de choses !

Mary repartie aussi vite qu’elle était venue et emporta le pauvre Nathan avec qu’elle qui ne disait rien. Il paraissait … Moue ? Il ne s’opposait pas, il était tiré par la jeune femme d’un coté puis de l’autre, c’était étonnant ! Et la brunette, n’était pas la seule surprise par ce changement d’attitude de la part de Nathan :


-Il est bizarre quand même. On dirait qu’il est bourré. Déjà, tout à l’heure, quand il était avec moi, j’avais l’impression qu’il vacillait par moment.

-Tu lui as parlé de quoi toute à l’heure ? Je sais que tu ne lui as pas montré une belle vue ! C’est étrange quand même, il n’a même pas finit son verre, on ne peut pas tenir si peu . . . Tu crois qu’il avait déjà bu avant de venir ? J’avais rien remarqué et … il puait pas l’alcool pourtant !



Ils les regardèrent partir et Nathan-la-guimauve se réveilla en cours de route, pour le plus grand plaisir de William qui ne voulait pas trop le montrer à Hannah. La jeune femme était stupéfaite, et ses yeux ronds ! La colère de Mary n’allait surement pas se faire prier cette fois ci ! C’était la première fois qu’elle voyait quelqu’un lui parlait comme ca et elle avait bien envie de voir la réaction de la jeune collégienne !

Mais alors que la situation allait être intéressante, William allait calmer le jeune homme. Pourquoi une petite dispute pouvait attirer les curieux ? Hannah était perdue, elle ne comprenait rien. Elle avait jamais entendu de Génétic, mais la seule chose qui c’était éclairé dans son esprit c’était la raison pour laquelle le père de Mary ne s’occupait d’elle. Mais contre cette révélation, plusieurs questions remplirent son esprit. Elle demanderait a Will’ plus tard et celui-ci ne pouvait pas lui mentir, il bossait pour ce fameux gérant de Genetic !

Hannah suivit sans rien dire le jeune homme qui partait et lui lança d’un ton enjoué un « On va pas se baigner finalement ? Tu verras pas mon joli corps de sirène barboté ! ». La jeune femme regarda l’expression du visage de William, sa curiosité devait être assouvie. Le sujet devait surement être sensible, il fallait y aller a tâtons


- Dit, tu connais bien le père de Mary vue que tu travailles pour lui ? Je ne savais pas que tu étais un petit laborantin à coté du restau !

Hannah en avait trop demandé, c’était clair, mais elle s’était retenue de demander pour Genetic. C’était le moment de se mettre a table pour William et la jeune femme y adressa sa plus belle bouille ! Pourtant, la brunette savait pertinemment, qu’il ne dirait que le minimum ! Malgré leur amitié, il avait toujours été droit et su lui dire non quand cela était nécessaire.


Revenir en haut Aller en bas
Mary Jane Holster


avatar

Messages : 3348

All about you
Your secret life:
Disponibilité: 0/4

MessageSujet: Re: Serait-ce le triangle des bermudes ? [Terminé]   Jeu 13 Jan - 22:58

Voilà ! Hannah était avec William et plus rien ne comptait pour elle. Je n’existais plus, Nathan n’existait plus, le monde entier n’existait plus, elle n’avait d’yeux que pour ce… ce microbe. Ce microbe que j’avais bien du mal à éradiquer de mes pensées. Il était tellement beau aussi ! Pas facile de penser à un autre. Ah si, il y avait le beau gosse de serveur, J.T., mais il avait disparu de la circulation. Je me demandais si ce n’était pas mon paternel qui l’avait fait fuir ! En même temps, ce barman était trop intéressé je crois. Bref, maintenant, je savais que je devais tirer un trait sur William. Jamais il ne voudrait faire ce que JE voulais, mon charme ne marchait pas. Je n’avais plus qu’à me trouver une autre cible ! Nathan ? Euh… il était trop ou pas assez. Il n’était même pas marrant. En fait, il lui manquait le petit truc en plus, ou en moins, qui me faisait craquer habituellement.

- Oups ! Qu’est-ce qu’il y a ?

Nathan venait de s’arrêter net. Je fus surprise par sa demande et sa réaction presque violente. Il voulait parler. Mais non pfff ! Moi je voulais aller me baigner. Il ne me laissa pas le temps de dire ouf qu’il déballa d’un trait tout un tas de reproches à mon égard. Alors là, je restais interloquée le temps de sa tirade en ouvrant de grands yeux. Je n’en revenais pas. Nathan osait m’engueuler devant tout le monde. Je ne l’aurais jamais cru capable de faire ça. Non seulement il parlait fort mais en plus il m’accusait à tort. Là, pour le coup, il allait me faire craquer mais pas dans le bon sens. Pour ne rien arranger, William se ramena en jouant l’adulte responsable. Je lui jetais un regard en coin qui en disait long. Non mais de quoi se mêlait-il celui là ? Je m’occuperais de lui plus tard. Il y avait plus urgent. Je n’allais pas me laisser insulter par Nathan plus longtemps.

- Non mais ça va pas chez toi ! Comment tu me traites là ? En plus, tu racontes n’importe quoi !

J’étais furieuse. Il n’avait pas à me parler comment ça ? Moi, je n’avais jamais été désagréable avec lui jusque là. Bon ok, je faisais ma capricieuse des fois, mais ce n’était pas méchant. Dire que j’avais pensé m’en faire un allié ! Je tombais de haut. Ah, il voulait régler des comptes. Alors là non, je ne lui rendrais pas la monnaie, mieux, j’allais lui faire payer le double. Je le poussais de toutes mes forces dans l’intention de le faire tomber.

- Un rat de laboratoire, toi ? Tu délires …. Ah, ah, ah ! *faux rire* Tu ferais reculer la science si elle avait la mauvaise idée de se pencher sur ton cas. Même en te laissant pousser les moustaches et la queue, tu n’arriverais pas à égaler le Q.I. d’une huitre. Pauvre type.

Je le pensais vraiment. Une personne qui donne raison au dernier qui a parlé sans se faire sa propre idée est une idiote. C’était bien le cas de Nathan qui n’avait même pas pris peine d’écouter ma version. J’en déduisais qu’il avait cru ce que William lui avait raconté sur moi. Ce William, mais comment avais-je pu m’enticher d’un mec pareil ! Je jetais un œil dans sa direction. Il était sur le point de s’en aller avec Hannah. Qu’est-ce qu’il pouvait m’énerver ces deux là. Au départ, il était prévu de passer une journée agréable sur la plage à patauger dans l’eau avec Hannah. Il avait fallu qu’elle ramène son petit toutou de William ! Le hasard avait mis sur ma route Nathan mais mon petit plan n’avait pas fonctionné. Je me retrouvais sur le sable avec trois individus que je méprisais.

- C’est ça, casse toi Will… C’est plus la peine de te pointer chez mon père, j’vais t'griller.

Maintenant qu’il avait semé la zizanie, il filait comme un lâche. Alors lui, je n’étais pas prête à lui pardonner. Il allait voir de quel bois je me chauffais. Le paternel avait intérêt à ne plus lui filer de boulot. Comme ça, il regretterait de m’avoir aussi peu considérée. Ce n’était pas parce que j’étais jeune que je n’avais pas de pouvoir. Et même si je n’en avais pas réellement, je ferais en sorte de lui faire payer un jour ou l’autre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Serait-ce le triangle des bermudes ? [Terminé]   Sam 22 Jan - 15:27

Quand William s'approcha de Nathan, ce dernier haussa un sourcil comme pour montrer une sorte de surprise de le voir ici. En effet, leur contrat disait que Nathan devait éloigner Mary Jane pour qu'il puisse être seuls mais si il venait les coller sa risquait pas de se faire. Mais peut être était-ce lui qui avait fait une erreur et qui ne s'était pas suffisamment éloigné ? Il leva son doigt qu'il fit voyager de ses yeux jusqu'à William, comme pour évaluer la distance, un peu comme le ferait quelqu'un sous l'effet de l'alcool. Non, décidément il était quasiment sûr qu'il était plus loin quand il avait commencer à arrêter la jeune fille.

-T'étais pas plus loin ? Et je fais ce que je veux ! Ça ne concerne que moi et elle !

Il se tourna de nouveau vers Mary Jane, elle avait l'air d'avoir été complètement prise par surprise face à la façon dont Nathan s'était mit à l'engueuler. Mais bien vite cette surprise se transforma en colère, il semblait clair, et ce depuis un moment même, que la jeune fille n'était pas du genre à se laisser marcher sur les pieds. C'était donc à son tour de lui crier dessus, comme quoi ça n'allait pas chez lui, qu'il accusait sans savoir, qu'il n'avait aucun respect. Nathan n'accuserait jamais quelqu'un sans être sûr de ce qu'il avance et manquerai encore moins de respect pour quelqu'un ... sauf que là il n'était plus vraiment lui même, jamais ô non jamais il n'aurait pu faire cela en temps normal, ça ne lui ressemblait pas du tout et si il se voyait il ne se reconnaîtrait pas. Nathan était sous l'emprise de quelque chose, il avait l'impression d'avoir engloutit tout un baril d'alcool mais n'avait quasiment rien but, ce n'était pas naturel et lui faisait faire n'importe quoi. Seulement, dans cette état, il ne s'en rendait pas compte, ou du moins si mais n'y prêtait pas importance, ses priorités étant complètement chamboulées. Mary Jane le poussa de toute ses forces, le faisant tomber dans le sable, trop saoul pour résister. La jeune fille du patron de Genetic continuait à l'engueuler, mais cette fois c'était pour lui dire qu'il n'était rien, que même Genetic ne voudrait pas de lui, que c'était un sinistre crétin et un pauvre type. En temps normal, ce genre de chose ne font rien à Nathan, si ce n'est peut être le rendre triste, mais il en resterait là, ne perdant pas même le temps de répondre à la jeune fille, que ce soit verbalement ou encore moins physiquement. Mais là, la situation était tout autre, il ne se contrôlait plus et ne tentait plus de résister à cette sensation qui s'emparait de lui, trop aveuglé par cette colère absurde qui l'envahissait. De ce fait, s'étant relever et vérifiant que ni Hannah ni William ne puisse voir son action à venir, il attrapa le bras de Mary Jane avec force, la tirant vers lui et approchant son visage du siens. Il lui dit alors dans un murmure, pour conserver l'intimité de la conversation, aux sonorités graves de colère :

-Je sais ce que vous faites ... je vous ai vu l'enlever ... ce que vous avez pu lui faire subir ... vous me dégouttez ! Vous profitez de la détresse et de l'innocence des gens pour leur faire je ne sais quoi. J'ai mené mon enquête, je sais très bien que ce n'est absolument pas pour leur bien ! Alors tu as plutôt intérêt à me donner une bonne raison quand à cela ou à me convaincre que tu n'est pas de tout ça.

Plus il se laissait aller à la colère, plus il sentait le bras qui tenait celui de Mary Jane se changer, sa main se transformant petit à petit en serre. Bien sûr, il ne comptait pas la blesser, encore moins lui trancher la gorge, mais son pouvoir était dirigé par ses émotions, il ne se rendait même pas compte qu'il l'utilisait. Fort heureusement pour lui cette métamorphose restait discrète. Qui l'eut crut, lui qui était venu ici pour se détendre et oublier son enquête, voilà qu'il se retrouvait catapulter devant la fille du « grand méchant », la brusquant pour obtenir des réponses. Rien ne semblait réel, ce type ce n'était pas lui, cette fille du démon ne pouvait être cette charmante demoiselle qu'il avait rencontré à Genetic, il devait sûrement rêver et tout finirais par s'estomper dans un brouillard chimérique. La seule chose c'est que c'était bien le monde réel et le fait qu'il ne parvienne plus à distinguer les deux peu à peu était très mauvais signe. Cependant, même si tout ce qu'il faisait maintenant il allait le regretter une fois qu'il redeviendrait lucide, il ne devait pas oublier, ce qu'il avait apprit étant trop important. Mais là n'était pas la question pour le moment, il était toujours face à Mary Jane qui allait sûrement rétorquer avec violence.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Serait-ce le triangle des bermudes ? [Terminé]   Mar 25 Jan - 7:22

- T’as tout compris Hannah, ce n’était pas pour lui montrer la vue. J’voulais juste lui demander qu’il s’occupe de Mary Jane pour qu’elle me lâche et qu’on reste tous les deux tranquilles.
J’avais répondu sans détourner le sujet avec un sourire charmeur. Je ne voyais pas pourquoi j’aurais caché ce sujet à Hannah, il n’y avait pas de mal à ça. J’en avais ma claque de cette gamine capricieuse et je préférais cent fois rester en tête à tête avec Hannah. Je n’avais pas dit que Mary Jane avait demandé à Nathan de s’occuper d’Hannah, ce n’était pas mes affaires, même si j’étais concerné indirectement. Hannah aurait fini par trouver bizarre que j’enfonce encore adolescente. Je crois qu’elle l’aimait bien malgré tout, alors ce n’’était pas la peine d’en rajouter sur son compte.

- Je sais pas si Nathan avait bu avant de venir mais il n’est pas clair. Il a l’air plutôt sympa comme mec mais j’ai du mal à le cerner.
Il n’y avait pas à en douter, Nathan n’était pas dans son état normal. D’après ce que j’avais compris, il connaissait Mary Jane depuis plusieurs mois et je me disais qu’il ne l’aurait jamais traitée comme ça sauf s’il avait envie de se prendre une baffe. Ou alors il était complètement maso. Mon intervention pour le calmer ne servit à rien. Au contraire, elle énerva Nathan en plus de la fille Holster qui n’avait pas besoin de ça. Du coup, je m’étais éloigné pour revenir à la hauteur d’Hannah qui regardait la scène avec étonnement. Elle commença à me questionner sur le père de Mary Jane. Elle voulait savoir ce que je faisais pour lui. Je ne lui avais encore jamais parlé de ce boulot. En même temps, je ne parlais pas boulot avec les filles ou alors c’était pour les embaucher. Je ne pouvais pas lui dire ce que je faisais réellement. Je n’avais pas envie de perdre son amitié et je n’avais pas spécialement envie de lui mentir non plus.

- Ben, je ne connais pas vraiment bien Holster. Ce sont des contacts professionnels que j’ai avec lui. Je ne suis pas laborantin, il me refile juste des missions de temps en temps. C’est pas compliqué et c’est bien payé. C’est ça qui m’intéresse. Pour le reste, je ne veux rien savoir, je fais mon boulot, c’est tout. C’est dans les locaux de Genetech que j’ai rencontré Mary Jane.
Je lui avais dit la vérité sans entrer dans les détails. Je lui avais même dit être vénal, mais ça ne devait pas être une surprise car je ne l’avais jamais spécialement caché. L’argent était une bonne motivation pour le fainéant que j’étais. En tout cas, j’espérais que mes réponses calmeraient la curiosité d’Hannah et qu’elle ne me demanderait pas plus de précisions sur les missions qu’Holster me confiait. Dans ce cas, je serais obligé de raconter un bobard ou d’évincer la question et franchement, ça m’embêtait vis-à-vis d’une fille que j’aimais bien.

J’aurais préféré aller piquer une tête avec Hannah, tranquille, derrière les rochers mais elle n’avait pas l’air de vouloir bouger. J’assistais donc à la scène entre Nathan et MJ. Voilà que la petite tigresse poussait le mollusque qui ne fit pas un pli et se retrouva le cul dans le sable. Ca ne le calme pas vraiment, au contraire, il se releva en entraîna Mary Jane de force pour s’éloigner. Il lui dit quelque chose mais ils étaient trop loin pour que j'entende. Finalement, Nathan m’avait écouté et s’il ne m’avait pas vraiment écouté, il se montrait plus discret.

- Bon allez Hannah, on y va ? J’irais bien me prendre un bain de mer, pas toi ?
Je n’avais plus de raison de rester là. Les histoires de Nathan et MJ ne me regardaient plus. J’avais obtenu ce que je voulais, le jeune homme s’occupait de l’adolescente et je me retrouvais seul avec ma chère Hannah. L'oeil satisfait, je lui tendis le bras pour qu’elle m’accompagne.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Serait-ce le triangle des bermudes ? [Terminé]   Sam 29 Jan - 22:33

-T’as tout compris Hannah, ce n’était pas pour lui montrer la vue. J’voulais juste lui demander qu’il s’occupe de Mary Jane pour qu’elle me lâche et qu’on reste tous les deux tranquilles.

La douce Hannah émit un soupir en souriant et elle baissa les yeux. La journée qui s’annonçait si bien pourtant, hélas, partait carrément en vrille ! Hannah pensait que Nathan allait améliorer l’après midi en empêchant a Mary J d’avoir l’impression de « tenir la chandelle », mais en fait il fit pire. La journée était carrément mauvaise ! Et le moral de la brunette tomba en chute libre… Les larmes lui montaient presque aux yeux, mais elle essaya tant bien que mal de se contrôler, ce n’était pas le moment !
Elle avait fait venir Willy’ ici pour faire plaisir à Mary, et pour lui faire plaisir aussi, mais elle avait bien échoué. Will’ ne supportait pas la jeune collégienne et autant dire qu’a trop vouloir faire plaisir à tout le monde, la jeune femme c’était attiré les foudres de quelqu’un ! La vision de la belle après-midi a la plage et sous le soleil était bien loin …
Sur son visage se dessina une moue de tristesse et elle releva les yeux :


-Vraiment, je voulais pas une aprèm comme ca, je voulais qu’on rigole tous ensemble. Mais pourquoi tu me l’as pas dit que tu avais du mal avec elle ? J’aurais comprit tu sais

La jeune femme n’était pas au bout de ses peines et les petites révélations allaient continuer. Voilà que William faisait des missions, que des noms d’entreprises surgissaient et qu'un mec complètement saoul s’en prenait à la pauvre Mary. C’était le cirque, la foire, la fête ou quoi ? A ce rythme, Hannah allait finir par croire qu’elle avait hiberné et non dormit une nuit ! Elle était partagé entre la déception et toutes les questions qui affluaient dans sa tête. De plus, sa déception n’était que plus grande car elle se sentait à l’origine de tout ca. Si William n’était pas venu, MJ aurait-elle fait rester ce jeune homme ?
En tout cas, la jeune femme espéra que la collégienne ait oublié ses conseils sur le self-control, s’il y a des occasions pour s’énerver, pour Mary s’en était une ! Et se fut le cas, Nathan n’eut pas à attendre longtemps pour recevoir les foudres de la collégienne.

De leur côté, Will fut très honnête avec la brunette, mais un mot l’intrigua « Genetech », toute a l’heure elle avait dit Genetic. Elle ne comprenait plus rien, mais elle avait conscience d’être sur un terrain glissant et sa curiosité n’était pas franchement la bienvenue ! Tant pis, Hannah allait devoir se contenter de la réponse qu’elle avait eut. Pourtant, la jeune femme allait bien retenir tout cela, et à la prochaine occasion elle « sauterait » dessus pour en savoir plus ! Curiosité non assouvit … Attention, ca va fouiner ? En tout cas, à fouiner elle n’était pas la seule, Nathan avait bien l’intension de faire craquer Mary, mais c’était mal partie pour lui …


-Ca me rassure, je t’imaginais vraiment pas avec une blouse blanche et des petits sacs aux pieds ! Dit-elle sur le ton de la plaisanterie

Hannah lança un coup d’œil sur les deux jeunots, ils étaient un peu plus loin et plus silencieux.

-Bon allez Hannah, on y va ? J’irais bien me prendre un bain de mer, pas toi ?

Bain et mer, deux mots si plaisant à l’oreille de la jeune femme ! Enfin ! Etait-il possible que tout se finisse bien ? La brunette fit un signe de la tête et y attrapa le bras. Alors qu’ils s’étaient mit en route, elle se retourna une seconde fois vers Mary et Nathan et les remarqua très proche pour des personnes qui se disputent.

-T’es sure qu’il y fera rien a Mary ? Je sais qu’elle a du caractère, mais il est bourré quand même. Ca me rassurerais de les savoir pas ensemble

Hannah essaya de se détendre, ce n’était pas ses affaires et Mary Jane n’allait surement pas apprécier qu’ils s’en mêlent vue les reproches de toute a l’heure. Mais dans un petit coin de sa tête, elle était en train de se culpabiliser au cas où quelque chose allait se passer . . .

Revenir en haut Aller en bas
Mary Jane Holster


avatar

Messages : 3348

All about you
Your secret life:
Disponibilité: 0/4

MessageSujet: Re: Serait-ce le triangle des bermudes ? [Terminé]   Dim 30 Jan - 14:47

Un bon point pour Nathan. Il ne voulait pas que William se mêle de notre petite discussion. Il avait bien raison ! Je lançais un regard dédaigneux à mon ex futur petit copain. C’était décidé, je ne flashais plus pour William qui n’était pas fichu de voir quelle fille merveilleusement adorable j’étais. Il ne m’intéressait plus. C’était un lâche doublé d’un fou la merde se comportant comme un petit toutou avec une fille plus vieille, plus mielleuse et plus jolie que moi. Pfff, comment avais-je pu craquer sur un type pareil ? Je ne le connaissais pas et je m’étais bêtement arrêtée au physique, à son allure rassurante, sa fausse gentillesse et je ne savais plus quoi encore. J’étais presque certaine, maintenant, qu’il avait fait celui qui s’intéressait à moi, uniquement parce que j’étais la fille Holster. Ce père qui devait payer honorablement les services que William lui rendait. Tiens, d’ailleurs, il faudrait que je creuse un peu pour savoir ce qu’il fabriquait pour Genetech, ou plutôt pour Genetic. Je penchais plus pour l’organisation secrète financée par le paternel. Ce William n’était pas clair, maintenant j’en étais convaincue. SI ça se trouvait, j’allais en apprendre de bonnes sur ce bellâtre. J’étais persuadée qu’Hannah ignorait tout de cet individu qu’elle semblait admirer, comme moi avant. Une fille aussi chic ne fréquenterait pas un mauvais type. En tout cas, je me ferais un plaisir de lui ouvrir les yeux si ce que je soupçonnais était avéré.

Laissons les deux tourtereaux partir et revenons à nos moutons. Plus exactement au mouton qui venait de se transformer en loup féroce. Nathan venait de me prendre le bras avec une force que je n’aurais pas soupçonné chez ce jeune homme.
- Aieuhhhhhhhh… Dis-je en essayant de me dégager de l’emprise de ce fou furieux. Fou d’avoir osé poser la main sur moi, fou de ne pas me lâcher alors que j’avais mal, furieux de par ses dires, furieux au point de dire n’importe quoi. De me vouvoyer pour finir par me tutoyer. Ah non, il ne me vouvoyait pas, il me mettait dans le même sac que les employés de Genetic. Ce qu’il venait de me murmurer était clair comme de l’eau de roche même si je m’étonnais qu’un garçon comme Nathan en sache autant que moi sinon plus. Ses yeux exorbités le faisait ressembler à un psychopathe en pleine crise. Il commençait à me faire vraiment peur.

- Je ne sais pas de quoi tu parles ! De qui tu parles ? Demandais-je avec arrogance.

Je feignais l’assurance en soutenant le regard de Nathan. En réalité, je n’en menais pas large. Et si la crise s’intensifiait, il allait me tuer ce fou ! Avec l'alcool qu'il avait ingurgité, je redoutais le pire. C'était de ma faute, je ne maîtrisais pas encore bien ma capacité. La dose avait du être particulièrement élevée pour qu'il se mette dans un état pareil.


- J’ai rien à voir là-dedans…. Lâaaache-moi…. S’iiiil te plait.

Je suppliais Nathan de me lâcher. Je redoutais sacrément qu’il me fasse du mal. Dans l’état où se trouvait le jeune homme, j'imaginais le pire. Je me voyais torturée puis trucidée, baignant dans mon sang et laissée à l’abandon sur la plage à la merci des insectes qui se feraient un régal de ma chair tendre. Beuuuurkkkkk . En plus de la mort qui me faisait une peur bleue, je détestais souffrir. Je ne détournais pas pour autant le regard, fixant mon adversaire droit dans les yeux. Je tremblais légèrement et, si la colère de Nathan n’anéantissait pas sa sensibilité, il s’en rendrait compte. En tout cas, à la moindre inattention de mon adversaire, je prendrais la poudre d’escampette.

- J’veux pas mouriiiiiiiir. Murmurais-je pour moi-même.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Serait-ce le triangle des bermudes ? [Terminé]   Mer 16 Fév - 0:00

[HS : Han ! c'est minable ma rep ! ><]

Tant que les deux autres étaient loin alors tout allait bien, enfin, tout allait bien pour son cerveau imbibé d'alcool, car en réalité les choses allaient bien mal et ne faisaient que s'aggraver à mesure que le temps passait. Pour cause, il était sur la plage avec Mary Jane, mais plutôt que de piquer des tête dans l'eau bleuté ou de bronzer en parfaite innocence, la tenant fermement par le bras, manquant même, si il continuait à serrer sa poigne, à le lui arracher avec ses serres. La colère, là était la seule chose qu'il avait à l'esprit, la colère d'avoir été dupé ainsi par cette petit peste qui se croyait tout permis. Si Nathan écoutait ce que lui dictait son esprit à cet instant précis, il ferait un carnage. Il l'entendait gémir, sûrement à cause de la pression qu'il lui appliquait, mais il n'en avait que faire, il faisait abstraction de tout ce genre de petits détails pour se concentrer sur une unique chose, Genetic, et cette fois il ne partirait pas sans obtenir des réponses. Il lança donc un regard terrifiant directement dans les yeux de la jeune fille, ne lâchant pas une seconde sa concentration. Elle disait ne pas savoir de quoi il parlait, et plus précisément de qui il parlait, ce ton d'arrogance étant toujours présent dans sa voix.

-Arrête de raconter des conneries ! Tu vois très bien de quoi je parle ! Je ne partirais pas sans obtenir de réponse !

Dans son ivresse il était tout simplement inconcevable pour Nathan qu'elle ait dit la vérité. En effet, il était partit sur l'idée qu'elle savait tout et, incapable de réfléchir correctement, pour lui c'était comme ci c'était déjà prouvé, l'empêchant de faire la part entre ce qu'il pourrait soupçonner et la réalité. Plus elle résistait, plus il voulait l'étrangler, l'égorger même puisque c'était en ses capacités. Mais pourquoi ne voulait-elle rien dire ?! Pourquoi fallait-elle qu'elle complique les choses ?! Non ! Il voulait des réponses et il en aurait, quelque soit la méthode qu'il devrait utiliser ! Il n'y avait pas de raison qu'il soit toujours celui qui se fait pigeonner, ô ça non, et il avait pour intention de prouver le contraire à cette peste ... Mary Jane ... oh mon dieu, cette jeune fille qu'il violentait au point qu'elle était en train de le supplier de la lâcher ! Mais comment en était-il arrivé là ? Qu'était-il en train de faire ?! Ce n'était pas lui ! Non ! Il n'était pas comme ça, pas violent ! Il pouvait sentir dans sa min, son bras en train de trembler, même en la regardant il pouvait voir sa crainte. Nathan la lâcha d'un coup, faisant dans le même temps deux pas en arrières et rangeant ses serres. Il la regardais, complètement tétanisé en voyant le reflet de ce qu'il venait de faire dans les yeux de la jeune fille. Il ne savait pas quoi faire, il transpirait, commençait à trembler.

-Mary Jane, je ... je ...

voilà les seuls mots qu'il parvint à sortir de sa bouche, se bloquant ensuite dans un mutisme involontaire, sa bouche entre-ouverte, semblant vouloir dire mille chose mais son esprit refusant de parler. Il resta plusieurs minutes ainsi, ou du moins il avait l'impression que c'était plusieurs minute, en réalité il se pouvait très bien qu'à peine quelque seconde s'était écoulés. Suite à cela il commença à faire une rotation sur lui même, voulant juste partir le plus loin possible, trébuchant avant même de faire un pas et se retrouvant face contre terre. Il hésita une seconde à rester dans le sable et à ne plus jamais se relever, faire le mort, mais il voulait s'enfuir au loin, même s'envoler, choque qu'il aurait fait si il ne lui restait pas un minimum de bon sens pour faire attention à ne pas s'exposer. Il se releva cependant, reprenant sa course lente et instable pour rentrer chez lui. Il espérait qu'on ne le rattraperait pas, mais avec sa vitesse, si quelqu'un se décidait à le stopper il n'aurait aucun mal à cela.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Serait-ce le triangle des bermudes ? [Terminé]   Ven 18 Fév - 7:08

En voyant la tristesse sur le visage d’Hannah, je me dis que j’y étais allé un peu fort en parlant de Mary Jane comme je l’avais fait. Après tout c’était son amie et je comprenais que ça ne lui fasse pas plaisir d’entendre des trucs pas sympa sur une personne qu’elle aimait bien. Du coup je me sentais un peu con, je n’avais pas calculé que mon attitude lui ferait de la peine. J’étais vraiment embêté pour elle.

- Nan mais t’inquiètes Hannah, ce n’est pas de ta faute. Tu pouvais pas savoir.
Je pris ma charmante compagne dans les bras et lui fit un tendre câlin. Moi aussi j’aurais bien aimé passer l’après-midi tranquille à rire et à profiter du soleil et de la mer. Je n’avais pas assuré vis-à-vis d’Hannah ;.Je m’étais entêté contre la fille d’Holster et ça ne m’avait pas rendu service. Je devrais faire attention la prochaine fois car mine de rien Hannah était très sensible. Moi qui voulais la protéger, je ne trouvais pas mieux que de lui mettre le moral à zéro. J’étais en colère après moi mais ce qui était fait était fait. Je devais recoller les morceaux et essayé de lui faire oublier le début de l’après-midi minable. Pour ce qui était de ma fonction auprès de Genetic, je ne rajoutais rien. J’avais rien d’autre à dire ou alors j’aurais du lui avouer ma véritable activité, et ça, c’était hors de question. J’avais trop peur de lui faire du mal, de la décevoir et de la perdre comme amie. Je me contentais de sourire à sa plaisanterie.

Fallait repartir d’un bon pied. L’idée du bain de mer avait l’air de lui plaire et de lui redonnait le sourire. En même temps, nous étions venus à la plage pour ça au départ. Fallait toujours suivre sa première idée. Comme Hannah était vraiment inquiète pour Mary Jane, je jetais un œil vers le drôle de couple. Je n’aimais pas trop l’adolescente mais il ne fallait pas qu’il lui arrive quelque chose car si son père apprenait que j’étais présent et que je n’avais rien fait pour défendre sa progéniture, je risquais des représailles et de perdre définitivement les contrats que lui ou ses proches collaborateurs me confiaient.

Nathan avait l’air furax. Je m’arrêtais pour voir la suite des événements. Finalement, sans trop comprendre ce qui se passait, il se retrouva la tête dans sable. Quand il se releva, il ne s’occupa plus de la jeune fille et la laissa en plan en tournant les talons pour aller je ne sais où. Que bien lui fasse. Je pris Hannah par la taille et quittait l’endroit où nous étions pour trouver un coin tranquille.

- Ben tu vois, il a laissé tomber finalement. T’as plus à t’inquiéter pour Mary Jane.
Je poussais un soupir de soulagement. L’affaire était réglée pour cette fois. Pour la suite, c’était leur problème, plus le mien. Maintenant, j’étais seul avec ma chère et tendre Hannah, on allait pouvoir se payer du bon temps et profiter enfin de cette belle journée.

- On n’a plus qu’à aller piquer une tête dans l’eau et s’étaler sur le sable pour sécher en discutant tous les deux, comme des amoureux. Après je t’invite au resto si ça te dit. Ok ?
Le « comme des amoureux » était dit comme une plaisanterie mais je n’en pensais pas moins. Cette fille me plaisait vraiment. Son calme, sa patience et sa gentillesse me faisaient craquer. Bizarrement je ne l’avais encore jamais draguée. Je ne savais pas trop ce qu’elle pensait de moi et si une histoire était possible entre nous. Pour la concrétisation je tâterais le terrain plus tard car je ne voulais pas gâcher le reste de la journée et pire perdre son amitié. En gros, je voulais me faire pardonner et lui faire oublier la tristesse qu’elle avait ressentie. Elle était si belle et si attirante quand elle souriait, je ne voulais plus rater ça.

[terminé pour moi, rp très cool. Je vous fais la bise, même à Nath lol ]
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Serait-ce le triangle des bermudes ? [Terminé]   Sam 19 Fév - 22:17

Hannah avait conscience d’être trop sensible, les larmes lui montaient très vite, il suffisait d’un film triste ou d’une musique pour voir ses yeux se gonfler d’eau. Son passé aurait pu la rendre froide et méchante, mais elle avait réagit d’une façon étrange. Toute jeune déjà, elle se sentait concerné par les malheurs des autres, c’était le genre de personne à croire que les gens étaient tous bons, que la vie était belle et que le monde était rose… Et surement que des déceptions à cause de sa naïveté et de sa vision utopique du monde, elle en aurait ! Personne ne pourra affirmer, si elle sera toute sa vie si compatissante et gentille. Mais pour le moment, c’était ainsi ! La brunette était calme, agréable, gentille, presque lisse et sans intérêt, car les quelques personnes qu’elle fréquentait ne l’avaient jamais vu sénerver. La jeune femme avait un contrôle sur elle-même parfois effrayant, car quand la colère montait en elle, elle se mettait à paraître distante. C'était une façon de la fuir, Hannah ne supportait pas la violence. Mais c’était différent, très différent même pour ce qui était de la tristesse, comme par exemple pour aujourd’hui. Une personne « normale » ce serait dit « Oh mince, dommage ! », mais ne se serait pas sentie coupable comme Hannah …
La brunette ne refusa pas le câlin que William lui proposa, il était toujours aux petits soins pour elle ! Hannah ne voulait pas le faire culpabiliser, ce n’était pas sa faute si l’après-midi avait mal tourné, c’était la sienne… Oui, elle n’aurait pas du le faire venir, Nathan serait pas resté, et Hannah aurait trouvé une autre occasion pour voir Willy, quoi que, ils n’avaient pas besoin d’en avoir des occas pour se voir, il suffisait que l’un des deux est envie de voir l’autre. C’était un duo surprenant, qui faisait toujours de l’effet, ce dragueur invétéré qui n’avait jamais rien tenté avec cette jeune fille calme. Hannah se reprit, et décolla sa tête de l’épaule du jeune homme, elle lui adressa un petit sourire. L’après-midi n’était pas encore terminée, ils pouvaient encore la rattraper ! Et pour ne pas empêcher cela, la brunette préféra ne pas reparler de Genetic, Genetech ou on ne sait quoi ! De toute façon, cela ne la regardait pas vraiment …

Alors qu’ils s’étaient mis en route pour un petit bain, la jeune femme avait parut inquiète, ne voulant pas laisser Mary avec le jeune homme. William qui ne voulait pas voir la jeune femme mal, s’arrêta pour regarder la suite des événements. Et se fut ensemble qu’ils virent Nathan tomber la tête la première dans le sable ! Hannah émit un petit rire, le moral lui revenait et aux cotés de Will cela ne pouvait qu’aller mieux ! Voir le petit fouineur partir sans s’occuper de la jeune collégienne la soulagea, elle se sentie moins coupable. Normalement, elle aurait couru voir Mary pour lui demander si ca allait, si elle voulait venir avec eux se baigner, mais cette fois-ci non. Hannah se rappelait de la réflexion et s’ils ne se supportaient pas, cela ne servait à rien et elle n’avait franchement pas très envie de subir les nerfs de la collégienne qui paraissait en colère encore. Et puis, cela faisait un moment qu'elle n'avait pas passé un moment seule avec William !


- On n’a plus qu’à aller piquer une tête dans l’eau et s’étaler sur le sable pour sécher en discutant tous les deux, comme des amoureux. Après je t’invite au resto si ça te dit. Ok ?

-Avec plaisir, j’ai bien envie de faire mon premier bain ici ! Ca fait un moment que j’en ai envie, en plus je veux pas avoir acheté mon maillot pour rien


Hannah paraissait souriante et elle empoigna la main de Will. Pour elle, il n’y avait aucune ambigüité, il était pour elle une figure de stabilité lui permettant d’être confiante. D’une certaine façon, la jeune femme avait besoin de lui, de pouvoir s’épanouir en sachant qu’il était la… La brunette se sentait chanceuse d’avoir cette relation avec lui, d’avoir presque découvert en lui une part que personne ne connaissait ! Au fond d’elle, la jeune femme savait qu’il avait encore des secrets pour elle, et vice versa, mais c’était sans importance ! Il était sincère avec elle et elle n’avait besoin de rien de plus, quelque soit les petits secrets qu’il ait.

Finalement, la journée allait bien finir ! C’était légère qu’Hannah se dirigea avec William vers un coin de la plage un peu tranquille. Etre à coté d’enfants turbulents ou de parents en plus dispute est agréable pour personne. Elle repensa à la proposition de William pour le resto et en ce moment elle était fauchée. Il lui fallait un travail d’urgence ! Hannah savait qu’il l’allait payer, mais elle se demanda s’il n’aurait pas des contacts :

-Dit, si tu vois quelqu’un qui a un petit boulot, tu pourras m’en parler ? Je suis un peu à court et un bon repas, avec une bonne compagnie comme toi ca ne se refuse pas !

Hannah y fit un petit clin d’œil avant de changer de sujet. Ils avaient des choses bien plus sympathiques à se dire ! C'était donc, tout en papotant qu'il s'installèrent, avant de courir en direction de l'eau. On aurait dit deux enfants complices, leurs rires fusant de partout !


[C'est terminé pour moi aussi. C'est pas le meilleur post que j'ai fait ._. Mon premier RP sur ce forum finit, uhuh <3 ]
Revenir en haut Aller en bas
Mary Jane Holster


avatar

Messages : 3348

All about you
Your secret life:
Disponibilité: 0/4

MessageSujet: Re: Serait-ce le triangle des bermudes ? [Terminé]   Dim 20 Fév - 19:48

Je savais ce qui se tramait au sein de Genetic mais je ne n’étais pas au courant de tous les détails. Je n’y étais pas tous les jours. Ce n’était pas pour défendre l’organisation de mon père mais les gens qui y travaillaient ne profitaient pas toujours de la détresse des gens. Il y avait des personnes qui venaient de leur plein gré convaincues que les chercheurs trouveraient une solution pour leur capacité. Nathan parlait d’un enlèvement et je ne savais vraiment pas de qui il était question. Pour une fois que je disais la vérité, il ne me croyait pas. Je ne défendais pas ma position. Nathan était campé sur la sienne, à quoi bon ! Après tout, il pouvait croire ce qu’il voulait, je m’en fichais complètement. Il voulait des réponses mais je n’en avais aucune à lui donner. J’aurais pu essayer d’argumenter mais Nathan ne m’avait même pas précisé qui avait été enlevé. Il était tellement persuadé que j’étais au courant de tout, qu’il m’accusait sans chercher plus loin que le bout de son nez. C’’était bon là, je n’en menais pas large mais je n’allais pas me laisser insulter comme ça.

- Tu risques de prendre racine alors ! Répondis-je en bravant du regard celui qui ne me lâchait pas le bras.

Ma fierté dictait ma conduite. J’aurais pu faire semblant d’être au courant en lui racontant n’importe quoi, juste pour qu’il cesse de me faire mal. Je grimaçais de douleur. En tout cas, dans ce face à face, je découvris une chose : Nathan avait lui aussi une capacité. Je ne savais pas encore ce dont il était capable, mais des serres d’aigle à la place des mains étaient une métamorphose très surprenante. Je devais faire attention. Un mutant qui ne contrôle pas sa capacité peut être très dangereux. Je commençais à avoir vraiment peur et le suppliait de me lâcher. Je ne savais pas si il avait pitié de moi ou si sa crise de folie se terminait mais il me lâcha d’un coup et recula de deux pas.

Surprise de le voir complètement tétanisé, je le regardais avec de grands yeux étonnés en frottant mon bras endolori. Nathan tourna les talons tel un automate après avoir balbutié deux ou trois mots. Ouf ! Il avait entendu mes prières et s’en allait. Je n’allais pas moisir ici et j’allais m’en aller quand je vis le jeune homme tomber la tête la première dans le sable. Je me mis à rire, d’un rire moqueur et nerveux à la fois.


- Bien fait ! Lançais-je avec rage en direction de Nathan.

Je me détournais de mon adversaire sans chercher à savoir s’il allait se relever. Il pouvait bien mourir sur place, j’en avais rien à faire. Il m’avait méprisée, il m’avait fait trop mal ! Je vis Hannah et William s’éloigner et ne fit rien pour les rattraper. Je n’avais pas l’intention de courir après qui que ce soit. J’en avais ma claque. J’étais bien mieux toute seule, comme ça personne ne me casserait les pieds. Il ne fallait pas qu’un tordu s’approche de moi maintenant. J’étais remontée contre la terre entière : Tous des nuls !


- Topic terminé -
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Serait-ce le triangle des bermudes ? [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Serait-ce le triangle des bermudes ? [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EVOLUTION :: VENICE BEACH-