..../...................../.....................................................................



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Serait-ce le triangle des bermudes ? [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Mary Jane Holster


avatar

Messages : 3348

All about you
Your secret life:
Disponibilité: 0/4

MessageSujet: Serait-ce le triangle des bermudes ? [Terminé]   Mar 31 Aoû - 22:53

C’était bientôt les vacances pour la collégienne. Les derniers jours, il n’y avait pratiquement plus cours. Cela dit, ça ne changeait pas grand chose car Mary Jane pointait rarement son nez en cours tout au long de l’année. C’était juste une histoire de dire que, pour une fois, le fait de sécher les cours était justifié. Depuis plusieurs jours, il faisait beau et assez chaud pour aller à la plage. Mais aller à la plage toute seule, ce n’était pas très drôle. Elle avait alors envoyé un mail à Hannah pour lui demander de l’accompagner.

Cette fille l’avait prise un peu sous son aile. Au départ, ça ne déplaisait pas à l’adolescente. Elle n’avait ni frère, ni sœur et Hannah aurait pu faire une bonne grande sœur. Seule ombre au tableau, elle connaissait William. Encore que ce n’était pas le problème. Le problème était qu’il avait l’air de s’intéresser de très près à Hannah. Il agissait envers elle comme un chevalier servant, et ça, Mary Jane ne pouvait pas le supporter. Oh bien sûr, devant Hannah, elle faisait mine de rien mais elle s’arrangeait pour se mettre entre les deux et se rendre intéressante aux yeux de ce bel homme qui gardait ses distances avec elle.

Ca tombait bien, le lendemain, Hannah n’avait pas de cours et elle avait accepté de l’accompagner à la plage. Ce serait une bonne occasion de faire bronzette, de faire trempette si l’eau n’était pas trop froide et d’essayer, encore une fois, de lui tirer les vers du nez au sujet de William. Mary Jane voulait savoir comment Hannah faisait pour que cet homme s’intéresse à elle comme il le faisait.

Malgré les vagues recommandations de son père de ne pas s’exposer en plein soleil alors qu'ilétait au zénith, la jeune Holster avait fixé le rendez-vous directement sur la plage à 14 heures. Son père lui aurait dit de ne pas y aller à 8 heures du matin, elle se serait levée exprès en faisant un maximum de bruit pour le réveiller. Pourquoi ? Rien que pour l’embêter bien sûr ! Evidemment, elle lui avait dit que les cours étaient finis sachant très bien qu’il n’allait pas prendre la peine de vérifier. Il savait aussi que sa fille n’aimait l’école et il laissait couler. Il laissait trop couler à son goût car pour elle, ça signifiait qu'il n'en avait rien à faire.

Mary Jane s’était levée vers midi. Elle était passée sous la douche, avait grignoté un restant de plat qui traînait dans le réfrigérateur et s’était habillée d’une jupe longue noir et d’une chemise blanche trop grande piquée à son père. Elle avait enfilé un collier avec un pendentif représentant un papillon et un anneau d’or blanc à chaque main. Dans un grand sac de cuir noir, elle avait fourré son maillot de bain deux pièces, un paréo, une serviette en éponge, des lunettes de soleil, de la crème solaire, un paquet de bonbons et quelques autres babioles qui lui serviraient peut-être.

Avant de sortir, elle s’arrêta devant la veste de son père qui traînait sur une chaise. Il avait du rentrer tard, très tard et il devait encore dormir. Elle fouilla dans les poches du veston pour en extirper une liasse de billets qui en aurait impressionné plus d’un. Elle aurait pu tout prendre mais elle n’avait pas envie d’essuyer de reproches. Elle prit seulement quatre ou cinq billets. Comme c’était des grosses coupures, c’était bien suffisant pour passer l’après-midi, et son père n’y verrait que du feu. C’était ce qu’elle pensait en tout cas.

Elle aurait bien aimé emprunter sa voiture mais impossible de mettre la main sur les clés. Il devait les planquer depuis sa dernière virée nocturne. Pas grave, elle avait de la ressource la gamine. Elle appela un taxi qui l’emmena jusqu’à Venice Beach sans problème et se rendit au point de rendez-vous :
La terrasse de l’hôtel de la plage à laquelle elle s’installa confortablement.
Un hôtel quatre étoiles où les prix étaient exorbitants. L'avantage de ces établissements de luxe était le tri automatique des clients. Ca permettait d'avoir de la place sur la terrasse et de ne pas être collé les uns aux autres. Ils avaient aussi un espace de plage privée toujours bien entretenu.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Serait-ce le triangle des bermudes ? [Terminé]   Dim 5 Sep - 17:59

    Un magnifique soleil, voilà la première chose que Nathan vit en ouvrant les yeux et qu'il aurait préféré ne pas voir pour pouvoir dormir un peu plus. Il se retourna en grommelant, voulant profiter de cette journée libre de son emploie du temps pour rattraper des heures de sommeil en retard. Mais voilà, une fois que les rayons du soleil vous ont brûlés la rétine, il est difficile, pour ne pas dire impossible, de se rendormir. Se résignant, Nathan se redressa légèrement en s'aidant de ses bras, les cheveux complètement ébouriffés et les yeux à moitié fermés. 11H17, c'était l'heure qu'indiquait son réveil, peut être était-il temps pour lui de se lever. Ainsi, tel un zombie, il recommença cet éternel rituel du levé, faisant sa toilette, se préparant et prenant un petit déjeuner, qui dans le cas présent, lui fit aussi office de déjeuner. C'est une tasse de café à la main qu'il devait à présent penser à ce qu'il allait faire ensuite. Il tourna son regard vers un bureau où tout un tas de paperasse et de photos étaient entassés, le fruit de ses recherches, et rien qu'à l'idée d'y replonger, il fit une grimace, il devait vraiment se changer les idées.

    Il avait passer plusieurs semaines à enquêter au point d'en oublier de prendre du bon temps et cette fois, il saturait, il avait besoin d'air frais. Il ne savait pas vraiment où aller sur le moment, n'ayant rien de bien intéressant à regarder au cinéma ni amis à voir, tous étant occupés aujourd'hui. Il repensa au soleil qui l'avait arraché du pays des rêves et ce dit que c'était un temps parfait pour la plage, mais pas pour se baigner ou bronzer, ceci n'étant pas son truc, mais juste pour marcher avec la mer en fond et les boutiques s'étalant dans la rue quand le soleil était au rendez vous. Bien que cela ne soit pas des plus palpitants, c'était bien pour se vider un peu la tête, surtout qu'avec ses dernières activités il était servi au niveau émotion.

    Aussitôt dit, aussitôt fait, voilà qu'il marchait dans la rue entre la plage de Venice Beach et ses hôtels et commerces. Le lieu était animé, les gens profitant de ce magnifique soleil qui se reflétait dans l'eau d'un bleu étincelant, le tout accentué par les proches vacances. Il avait du mal à se souvenir de la dernière fois qu'il était allé à la plage, enfin, il était déjà aller à la plage depuis qu'il était ici, mais la dernière fois qu'il y était allé pour se baigner, jouer dans le sable, tout ça, c'était il y au moins dix ans. La mémoire revenant lentement, il se souvint de sa soeur, allongée sur sa serviette, grognant dès qu'on l'approchait, ses frères pleurant en s'accusant mutuellement d'avoir eu la tête plongée par l'autre dans l'eau, tandis que sa plus jeune soeur faisait des pâtés de sables. Cette réminiscence passé, il tourna le dos à l'océan et, par le plus grand des hasards, il vit une tête qu'il semblait reconnaître à la terrasse d'un des hôtels.

    Il regarda à plusieurs reprises cette personnes, faisant son possible pour rester discret au cas où il se tromperait, mais après vérifications, il en conclut qu'il avait raison, cette personne s'avérant être Mary Jane. Il ne l'avait rencontré qu'une unique fois et hésitait à s'approcher pour lui dire bonjour. Réfléchissant un instant, il ce dit que ça ne pourrait être qu'une bonne idée finalement, de souvenir, elle ne lui avait pas été désagréable, et surtout, elle semblait savoir beaucoup de chose sur ce qui l'intéressait et ça faisait un moment qu'il avait perdu contact avec elle, n'approchant plus GENETIC depuis un moment, quelle belle occasion pour renouer le contact. Sur ce, il entra sur la terrasse de l'hôtel et s'approcha de Mary Jane.


    -Hey ! Cela fait longtemps ! Mary Jane, c'est bien ça ? Ne devrait-on pas être en cours jeune fille ? Dit il sur un ton ironique.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Serait-ce le triangle des bermudes ? [Terminé]   Lun 6 Sep - 6:28

Hier, Hannah m’avait passé un coup fil. Elle voulait que je l’accompagne à la plage. Alors là, pas de problème, j’étais toujours partant pour ce genre d’activité. J’aimais être occupé à ne rien faire. Ce que j’aimais encore plus, c’était la compagnie d’Hannah. Je connaissais cette fille depuis 5 ou 6 mois. Je ne savais pas ce qu’elle m’avait fait, mais franchement j’étais sous son charme. Je ne pouvais pas dire que j’étais amoureux mais j’adorais sa compagnie. Je ne pouvais rien lui refuser. C’était évident, j’acceptais son invitation sans aucune hésitation.

Elle m’avait demandé d’aller la prendre à son appartement. Pas de problème, à l’heure dite, j’étais en bas de chez elle. Je la bipais pour lui dire que je l’attendais dans ma voiture. Pour patienter, j’avais mis de la musique, décapoté ma voiture et mis mes lunettes de soleil sur le nez. J’étais en tenue décontracté, jean, t-shirt blanc et basket d’été en toile de la même couleur que le jean.

Enfin, la belle Hannah fit son apparition. Je m’empressais de descendre de la voiture et de l’embrasser. Je lui ouvris la porte côté passager et attendis qu’elle s’installe. Je repris ma place au volant et je démarrais.

- Alors, prête pour un petit plongeon dans l’eau ?
Je traçais la route. La perspective de m’allonger aux côtés d’Hannah et de patauger dans la mer avec elle me donnait des ailes. On ne mit pas longtemps à arriver là où elle voulait aller. Je garais ma voiture et comme au départ, je descendis pour ouvrir la porte à Hannah.

- Après vous, très chère.
J’avais pris un ton snob, juste pour rire en me moquant des mondains qui en faisaient toujours des tonnes. Je ne savais pas où elle voulait aller et je ne voulais rien lui imposer. Elle se dirigea vers l’hôtel de la plage. Ca m’étonnait qu’elle aille dans cet endroit alors qu’elle m’avait dit vouloir aller à la plage. Mais bon, je la suivais comme un petit toutou sans rien dire.

Quand je vis qu’elle se dirigeait vers un couple et que la fille était, oui c’était bien elle… Mary Jane, je marquais un moment d’arrêt. Hannah ne m’avait pas dit qu’elle avait rendez-vous avec la fille d’Holster. Bonté divine, mais pourquoi elle était là cette gamine ? Elle allait encore me coller et j’allais devoir employer des moyens subtils pour ne pas trop la rembarrer. Si elle n’avait pas été la fille du patron qui payait le mieux du marché, il y a longtemps que je l’aurais envoyée balader. Bon, j’allais devoir prendre mon mal en patience. J’étais avec Hannah et c’était tout ce qui comptait pour moi.

- Tu aurais pu me prévenir qu’elle serait là ! C’est qui ce type, tu le connais ?
J’avais glissé gentiment la remarque à l’oreille de celle que j’aimais protéger. J’étais à ses petits soins mais je lui disais aussi ce que je pensais. C’était une des rares personnes avec qui j’avais décidé d’être sincère.

- Bonjour Mary Jane. Vous allez bien ?
On faisait face à la jeune fille qui était installée sur la terrasse. Ah, si elle était plus vieille, si elle d’était pas la fille d’Holster, si elle n’était pas si immature, j’aurais sans doute craqué devant sa bouille d’ange. Je n’avais pas très envie de croiser les beaux yeux de la demoiselle. Je détournais le regard pour le porter sur le jeune homme.

- Bonjour. Moi c’est William.
Je tendis la main au jeune homme que je ne connaissais pas. Je pensais alors que c’était peut-être un admirateur de la charmante demoiselle. Si seulement c’était réciproque, ce serait encore mieux. Je serais débarrassé d’elle pour un moment. L’après-midi allait peut-être être moins galère au final. Mary Jane et ce jeune homme, et, Hannah et moi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Serait-ce le triangle des bermudes ? [Terminé]   Mar 7 Sep - 12:08

Au cours de la soirée Hannah avait reçu un e-mail alors qu'elle finissait un projet pour ses cours. C'était la jeune Mary Jane qui lui proposait d'aller à la plage demain après-midi ! Le temps le permettait largement, depuis quelques temps on sentait que la chaleur prenait ses quartiers pour ses deux mois de vacances et en parlant de cela, la jeune femme n’avait pas cours demain alors elle accepta la proposition et la collégienne lui transmit le lieu de rendez-vous : C’était la terrasse d’un hôtel quatre étoiles ! Elle commença à masser ses tempes, en réfléchissant. Ce n’était pas le genre de lieux dont Hannah raffolait, elle commençait a appréhender la journée de demain puis d’un coup elle attrapa son téléphone. Hannah composa le numéro de William, son Willou !

C’était la première personne avec qui elle eut un contact dans la ville ! C’est peut-être son caractère, son passé ou juste sa façon d’être qui fit craquer le jeune homme et depuis des qu’elle en avait l’occasion elle adorait passer du temps avec lui. Il était protecteur, attentionné, entre les deux c’était plus que du feeling, mais malgré ca jamais de geste ou de parole qui pouvait faire basculer leur amitié dans quelque chose d’ambigu.

Au bout de deux tonalités, il décrocha, Hannah fut la première à parler en lui annonçant un « Bonsoir » plein de bonne humeur et chaleur qui avait ressentie surement de l’autre bout du téléphone. Elle lui proposa pour la plage, il accepta de suite et ils se mirent d’accord pour se retrouver, il viendrait la chercher, c’était parfait ! La jeune femme savait qu’a ses cotés à la terrasse de ce maudit hôtel on ne la regarderait pas comme une « pauvre », mais elle avait omit de lui dire que Mary Jane serait de la partie. Pensant que ce n’était pas grave vue qu’elle les avait déjà aperçut ensemble, elle ne le rappela. Le cours de sa soirée reprit dans le câble, la jeune femme avait bouclait, comme les étudiants disent, son devoir et n’avait pas tardé a dormir. Elle avait des heures de sommeil a rattraper et elle se rendit compte de cela en se réveillant. Le réveil affichait 11h, elle devait se dépêcher, Will’ n’allait pas tarder a venir la chercher !

Hannah enfila son maillot de bain et par-dessus s’habilla d’une robe d’été, une longue robe au tissu léger et coloré sans bretelle. Elle prit le temps de faire deux longues tresses qu’elle mit devant et après avoir replacé sa frange droite, la jeune femme déposa sur ses cheveux noirs une pince. Il ne lui restait plus qu’a mettre dans un sac en osier sa serviette, une crème solaire pour protéger sa peau blanche et tout son bazar que la jeune femme renversa de son sac de ville à celui pour l’après midi. Puis son téléphone ne tarda pas a sonner, c’était Willam qui devait être en bas de chez elle. Hannah attrapa la première paire de chaussure marron qu’elle fit, son sac et déboula les escaliers, elle détestait faire attendre et surtout lui !

La brunette était arrivée face à lui toute souriante et comme a son habitude, il l’embrassa et lui ouvrit la portière. Chaque fois qu’elle le voyait, elle rajeunissait, elle riait comme pouvait le faire une fille de 16 ans par exemple, mais cela ne dérangeait pas William qui se mit en route de suite.


- Alors, prête pour un petit plongeon dans l’eau ?

-Oh oui ! Ca va être mon premier de la saison, j’espère qu’elle ne sera pas trop fraiche !



On arriva vite au lieu de rendez vous et il me rouvrît la portier, se prenant pour un chauffeur ou un mondain, Hannah rentra dans le jeu , et pour sortir fit glisser une jambe puis la deuxième et se leva en le regardant, elle lança un « Merci Darling » en riant et avança vers cette hôtel ou se trouvait déjà Mary Jane et un jeune homme.

*Heureusement que j’ai invité Will, elle aurait pu me prévenir que j’allais tenir la chand. . . *

Justement il me coupa dans mes pensées. Il n’appréciait finalement pas cette jeune fille. Mince, Hannah venait de faire une bêtise alors en le ramenant a ses cotés, mais elle n’avait aucune idée de qui était la personne a coté de la jeune fille. Hannah lui attrapa le bras pour le ralentir et il parla doucement :

-Je suis désolée, j’ai oublié de te le dire, je ne pensais pas que ca te dérangerais. Par contre, pour l’autre type, biin je ne sais pas du tout qui sait !

William passa devant la jeune fille qui malgré sa grande taille ajouté a ses talons essaya de se la jouer discrète. Elle salua Mary Jane, lui fit la bise et se retourna vers l’inconnu. Décidé a savoir qui il était pour éviter tensions ou autres. Hanna sourit et lançà d'un ton enjoué :

-C’est ton petit ami Mary ? Tu nous présente pas ton ami ?
Revenir en haut Aller en bas
Mary Jane Holster


avatar

Messages : 3348

All about you
Your secret life:
Disponibilité: 0/4

MessageSujet: Re: Serait-ce le triangle des bermudes ? [Terminé]   Mar 7 Sep - 21:23

Mary Jane s’était installée confortablement sur la terrasse de l’hôtel, à une table face à la mer. Elle était à moitié affalée sur le fauteuil et elle avait allongé ses jambes en se servant de la rambarde comme d’un repose pieds. Un serveur habillé en pingouin s’était empressée de venir la saluer pour prendre la commande. La demoiselle lui indiqua d’un air détaché qu’elle attendait quelqu’un. Il n’avait pas l’air très content mais n’insista pas. Dans ce genre d’établissement réservé aux riches, le client était roi et le personnel était briffé là-dessus. Plus le client faisait ou obtenait ce qu’il voulait, plus les pourboires étaient importants. Alors, content ou pas, il n’avait pas son mot à dire. Ca faisait à peine cinq minutes qu’elle profitait du soleil, les yeux fermés protéger par des lunettes noires, qu’un garçon l’interpella.

*Pffff, si on ne peut plus être tranquille dans un hôtel quatre étoiles, où va le monde ?*

Sans bouger, elle ouvrit un œil afin de vérifier qui avait osé troubler sa tranquillité. Nathan, celui qui pose trop de questions. Si lui n’était pas sûr de l’identité de la jeune fille, elle, s’en souvenait très bien. Elle ne l’avait rencontré qu’une fois et s’était amusée à tester son pouvoir sur lui. Le voici tout fringuant à lui poser une question ironique. Ce n’était pas parce qu’il la connaissait qu’il devait se permettre.

- En quoi ça te regarde ? lança-t-elle en posant un regard noir sur le jeune home après avoir levé ses lunettes pour mieux lui faire face.

Mary Jane n’attendait pas de réponse et reposa ses lunettes noires sur le nez. Avant de retourner la tête vers l’horizon, elle vit Hannah arriver au bras de.. de… du beau William. Mmmm, il était vraiment trop choupinou. Mais au fait, que faisait-il là ? Il n’était pas invité et Hannah ne lui avait pas dit qu’elle viendrait accompagnée. Après tout, elle avait bien fait. Ca lui ferait une occasion de continuer son petit numéro de séduction. Elle savait qu’elle n’avait pas beaucoup de chances car William considérait Mary Jane comme la fille d’Holster, un point c’était tout. Le pire était qu’il l’évitait le plus possible. Comment faisait Hannah pour qu’il soit si proche d’elle ?

Hannah et William semblaient aussi surpris et ils ralentirent leur progression. Ca lui laissa le temps de cogiter très vite un petit stratège et d’en parler aussitôt à l’empêcheur de végéter en rond. Elle retira ses lunettes de soleil et arbora un air désolé. Elle devait se faire pardonner de l’avoir envoyé balader.


- Désolée Nathan, je voulais pas, mais sur le coup j’ai été surprise.

La demoiselle était très douée pour jouer celle qui regrettait à mort d’avoir fait une mauvaise action. Là, pour le coup, elle le regrettait vraiment car il risquait de ne pas accepter sa proposition résultant de sa dernière réflexion. *Qui ne risque rien n’a rien* Elle se leva et montra au jeune homme le couple qui venait vers eux.

- T’as vu la fille là ! Je pense qu’elle devrait te plaire. Elle est gentille et en plus de ça elle est plutôt jolie non ?
Sans lui laisser le temps de répondre, elle enchaîna.
- Et t’as vu le type aussi, je craque trop pour lui. Tu ne voudrais pas t’occuper d’elle pendant que je m’occuperais de lui ?

Après la petite confidence pour mettre le jeune homme en confiance, elle espérait qu’il accepterait. Nathan n’eut pas le temps de répondre car le couple était maintenant devant eux, et Hannah posa la question qui tue.

- Bah non, c’est pas mon p’tit ami. Tu peux faire la bise à Nathan aussi.

Et William qui restait distant, ça avait le don d’agacer la jeune fille. En plus, il la vouvoyait comme si elle avait 30 ahs. Elle fit contre mauvaise fortune bon cœur en affichant un petit sourire.

-Oui ça va très bien. Mais pitié William, arrête de me vouvoyer, ça me gêne trop.

Une petite moue implorante avant d’aller, à son tour, faire la bise à William puis de se rasseoir dans son fauteuil. Cette fois, elle ne s'affala pas. Elle prit son temps et une pause digne des starlettes sur la croisette.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Serait-ce le triangle des bermudes ? [Terminé]   Ven 10 Sep - 14:50

[Pas génial, désolé.]

    Nathan, qui avait engagé la conversation avec un grand sourire fut grandement refroidi par la réponse de Mary Jane. Peut être n'aurait-il pas dû venir la voir, et maintenant, il se sentait mal à l'aise de l'avoir dérangé. Sur le coup, il ne savait plus trop quoi dire, pensant même qu'il pourrait discrètement partir pour ne pas l'ennuyer. Mais avant même d'avoir bougé, Mary Jane se tourna à nouveau vers lui et s'excusa de sa réaction avec un air désolé. Il la regarda puis afficha un petit sourire comme satisfait de ne pas être dérangeant finalement.

    -Oh, ne t'en fais pas, c'est pas grave, je comprend.

    Mary Jane se leva ensuite et montra à Nathan un couple qui s'approchait d'eux. Avant même qu'elle ne dise quoi que se soit, Nathan comprit qu'ils avaient rendez vous avec Mary Jane et, ne voulant pas déranger, il se dit qu'il était peut être temps pour lui de s'éclipser pour les laisser tranquilles, il n'aimait pas s'imposer, préférant faire connaissance avec les amis d'un autre en ayant été invité au préalable. Cependant, Mary Jane ne semblait pas être embêté par sa présence, bien au contraire, elle avait même besoin de lui et ce qu'elle lui dit le surprit grandement tant il ne s'y attendait pas. En effet, elle venait de lui demander, dans les grandes lignes, de faire du charme à cette fille qui approchait afin qu'elle puisse passer du temps avec ce garçon qui approchait, et cela, malgré le fait que ces deux personnes semblait être en couple. Ce qu'elle venait de lui demander le choqua quelque peu, n'envisageant même pas de pouvoir faire ce qu'ellevenait de lui demander, mais malheureusement, il n'eut pas la possibilité d'encaisser la demande et de répondre avant que les deux personnes ne soit en face d'eux. Le jeune homme salua Mary Jane en la vouvoyant, Nathan ne pouvant s'empêcher de se dire à cet instant, au vue de ce détail, que ce n'était pas gagné pour elle. Il se tourna ensuite vers lui et se présenta en lui tendant la main, William s'appelait-il. Nathan serra la main de William et se présenta à son tour.

    -Ravi, quand à moi c'est Nathan.

    La fille qui était avec lui fit un commentaire des plus ironique qui fit apparaître un sourire amusé sur le visage de Nathan en se rappelant ce que Mary Jane lui avait demandée. Même si il n'était pas d'accord, il pouvait très bien en rire un peu. Sans aucune surprise, Mary Jane infirma ce que venait de dire son amie. Il fit la bise à la jeune femme puis, ne sachant toujours pas son nom, il demanda :

    -Ravi de faire votre connaissance. Comment vous appelez vous ? Et non, je ne suis pas son petit ami, juste une connaissance, dit il avec un grand sourire.

    Il est vrai que cette jeune femme était assez belle, très même, Mary Jane avait vu juste, mais cela ne changeait rien au fait que Nathan ne voulait rien faire pour briser un couple, et même il n'était pas sûr qu'il en serait capable. Il se rapprocha discrètement de Mary Jane et il lui murmura :


    -Je ne compte pas draguer cette fille sous les yeux de son copain pour que tu lui prennes. Que gagnerai-je à t'aider à briser leur couple ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Serait-ce le triangle des bermudes ? [Terminé]   Lun 13 Sep - 5:49

Hannah entra dans mon jeu et imitant les grandes dames. Son « merci darling » en plus de son sourire me fit rire de bon cœur. Je sentais que l’après-midi allait bien se passer. Je me voyais déjà allonger sur la plage à discuter, dans l’eau à s’amuser comme des gamins, à déguster une glace pour deux à la buvette. Toutes ces choses inutiles mais tellement agréables. C’était sans compter sur la présence de Mary Jane. Cette gamine n’arrêtait pas de me tourner autour et je ne savais pas comment m’en débarrasser quand je la croisais. Hannah avait oublié de me dire qu’elle avait rendez-vous avec elle mais je ne pouvais pas lui en vouloir.

- Pas grave Hannah, du moment que je suis avec toi.
En plus, elle ne savait même pas qui était le type qui se trouvait avec la demoiselle. En tout cas, je remerciais ce garçon d’être avec Mary Jane. Si seulement il pouvait être son petit ami comme l’avait demandé Hannah ! Une brève lueur d’espoir rapidement éteinte après avoir entendu la réponse. Et non, ce n’était pas son petit ami. Il n’y avait plus qu’à espérer qu’il reste près d’elle en l’occupant à des jeux de gamins de leur âge. Il faudrait qu’il s’en occupe très vite car la jeune Holster lui tournait déjà autour. Bon ok, rien de méchant, elle m’avait juste fait la bise mais je me méfiais, cette gamine était pleine de ressources et pleine de charme aussi. Je n’étais qu’un homme.

- Mary Jane, comprend moi aussi, ça me gêne de tutoyer la fille d’un de mes patrons.
J’avais argumenté gentiment pour ne pas brusquer la demoiselle. Je marchais toujours sur un fil avec elle. Je ne devais pas l’envoyer sur les roses et essayer de faire passer les messages. Pas facile ! Si seulement elle n’était pas la fille d’Holster, je l’aurais envoyée se faire voir chez les grecs depuis longtemps. Ou alors, j’aurais accepté de rentrer dans son jeu… dans deux ou trois ans, histoire qu’elle soit majeure.

Bon passons. Je trouvais Nathan pas très à l’aise. C’était marrant, je trouvais qu’il y avait un décalage entre les deux adolescents mais je ne savais pas trop quoi en penser. Je me demandais bien ce qu’il lui glissait à l’oreille. Pas trop poli le jeune homme ! Mais bon, il était encore jeune et je ne voulais pas relever son impolitesse. Pour tout dire, tant qu’il occupait l’attention de Mary Jane, ça m’allait très bien.

Je tirais un fauteuil pour qu’Hannah prenne place à la table et je m’assis à côté d’elle. Ca faisait que j’étais bien entouré, d’un côté Hannah et de l’autre Mary Jane. Nathan aussi était bien entouré, comme moi en fait. Je fis un signe au serveur pour qu’il vienne prendre la commande.

- Bon alors les jeunes, que voulez vous boire ? Je vous conseille leur cocktail maison sans alcool qui est excellent.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Serait-ce le triangle des bermudes ? [Terminé]   Mar 28 Sep - 15:25

- Voilà, voilà ! J'espère que ma rép' va tous vous satisfaire ! -

Hannah et William étaient arrivés à la hauteur de Mary et son ami. A peine avait-elle salué la jeune fille, que sa curiosité la démangea ! Sa question une fois posé, récolta une réponse franche et sans détour, la jeune brunette ne pu s’empêcher de sourire nerveusement ce qui lui donna l’air légèrement naïve. Mais bon, ce n’était pas dans sa nature de se prendre la tête pour un rien, ou comme là pour un ton un peu élevé alors Hannah s’approcha du jeune homme pour y faire la bise à son tour, il venait de se présenter à William juste avant. Il s’appelait Nathan, il avait l’air plus âgé que la jeune Mary, cette petite avait le don pour trainer avec des garçons plus vieux. Mais, que faisait le père ? Ah la la . . .


-Ravi de faire votre connaissance. Comment vous appelez vous ? Et non, je ne suis pas son petit ami, juste une connaissance, dit il avec un grand sourire.

-Moi de même Nathan ! Répondit-elle d’un ton enjoué, sachant clairement que pour le moment il n’y avait rien entre eux deux, pourtant le jeune homme avait une expression figé sur le visage. Celle de quelqu’un qui est contrarié, pensait-il peut-être, être seul avec Mary pour l’après-midi. Je m’appelle Hannah. Désolé de mon indiscrétion . . . C'est-à-dire, que Mary Jane ne m’avait pas prévenu de votre présence.

En rigolant nerveusement, la miss ajouta qu’elle non plus elle n’avait pas annoncé la présence de William à ses côtes ! Tout en parlant, justement, Hannah jeta un coup d’œil en sa direction, priant pour que l’ambiance ne soit pas trop tendue, mais chacun voulait que cela se passe bien. Certes pour des motivations différentes, mais cela allait aboutir à une unique et même chose : Le bon déroulement du moment !

Quelques regards échangés et avant de finir statue dans le silence, William lui tira une chaise, elle prit place et le remercia. Rien de plus convivial que d’être au tour d’une table à discuter et rire au tour d’une bonne vieille bière avec une cigarette ! Quoi cela ne se fait pas à ce genre de terrasse ?! Voila ce dont Hannah avait peur : Le moment de la commande. Ici le Coca c’est les enfants de riches qui le demandent et elle n’allait pas prendre un « cocktail maison sans alcool pour les jeunes » comme disait son chevalier, elle n’était pas une petite jeunette quand même. Hannah regarda rapidement tout le monde avec sa tête de petite fille, cherchant sur une table déjà servit quelque chose a commander dans ce genre de situation . Si William pouvait commander pour elle cela la soulagerait, mais elle ne fit comme si ne rien était et répondu calmement qu’elle n’avait pas encore décidé et elle se retourna vers Nathan.


-Si ce n’est pas trop personnel, vous connaissez Mary J. depuis longtemps ? C’est la première fois que je vous vois avec elle !


La jeune femme essaya d’engager la conversation d’un côté avant l’arrivée du serveur. Par chance, elle était à côté de William tout comme Mary et cela allait promettre ! Ses oreilles avaient un peu trainé toute à l’heure et elle avait apprit que la jeune fille était la fille du patron a Will’. Hannah avait pleins de questions à lui poser à ce sujet, mais elle allait attendre, au moins jusqu'au moment ou ils ne soient que tous les deux.

Il avait des secrets pour elle, c'est sure, mais si la brunette lui posait une question, sauf si cela était une question de vie ou de mort, jamais il se permettrait de lui mentir ! Et toute la beauté de leur amitié était là. Tout en repensant au fait qu’il avait accepté de l’accompagner ici, que sinon elle aurait été seule entre les deux jeunes, Hannah posa instinctivement sa main sur sa main ! Sortant de ses pensées, elle s’en rendit compte et pour ne pas recevoir des regards tranchants, la jeune femme chercha les yeux du jeune homme et retira doucement sa main :


-Et toi, tu as une idée de ce que tu vas prendre ?


L'air de la table était aussi sec que celui de l'air, mais il allait se détendre une fois que les langues se laisseraient aller a parler, parler et parler ! L'après-midi faisait que commencer et promettait déjà d'être intéressante !
Revenir en haut Aller en bas
Mary Jane Holster


avatar

Messages : 3348

All about you
Your secret life:
Disponibilité: 0/4

MessageSujet: Re: Serait-ce le triangle des bermudes ? [Terminé]   Mar 28 Sep - 22:47

Bon les présentations étaient faites et tout le monde était assis autour de la table. Mary Jane était ravie d’être à côté de Nathan et de William. Elle aurait préféré être seule avec William mais bon… Il était nécessaire de se rappeler qu’elle avait donné rendez-vous à Hannah. Au lieu d’être deux, ils étaient quatre. Peu importait, aujourd’hui la jeune Holster ne prendrait pas de conseils auprès d’Hannah sur « comment attirer l’attention et être très proche de l’animal William ». Elle allait tenter un petit stratagème en espérant gagner un peu plus de considération de la part de l’homme dont elle se croyait amoureuse. En attendant, elle devait mettre les points sur les i à Nathan. Aussi discrètement que lui, elle lui souffla :

- Mais non, ils ne sont pas ensemble tous les deux. Ce sont juste de bons amis. T’as qu’à leur demander tu verras.

Mary Jane était sûre de ce qu’elle avançait et elle voulait en persuader son allié. Elle ajouta :
- Et puis, si elle ne te plait pas, t’es pas obligé de draguer Hannah… Tu n’as qu’à trouvé un truc pour l’éloigner de William.

Pfff, il fallait tout lui dire à ce garçon ! La jeune fille se demandait si elle avait bien fait de l’inviter à sa table. Enfin, elle espérait quand même qu’il trouverait quelque chose pour que la belle le suive sans objection.

Recentrage sur l’objet du désir : William. Désir qui s’amoindrit en entendant sa réponse. Ca le gênait de tutoyer la fille du patron. N’importe quoi ! Mary Jane ne comprenait pas ses réticences. Il avait peur de quoi ? Ce n’était quand même pas un trouillard ? Si ? Oh non, le rêve n’était-il pas aussi beau qu’elle le pensait ?


- Non je ne comprends pas. En plus, mon père n’est pas là. Alors je ne vois pas pourquoi tu fais des chichis !

Elle fut passablement agacée par l’attitude de William mais se reprit rapidement. Elle ne devait pas faire sa petite capricieuse, ça ne marchait pas avec ceux qui se faisaient pas attention à elle. Mary Jane sourit au jeune homme et reprit presque implorante :

- Allllllez, fais moi plaisir pour une fois. Je ne te demande rien d’impossible.

Se tournant vers Hannah, elle lui demanda :
- N’est-ce pas Hannah ? Dis lui toi, qu’il peut me tutoyer. D’ailleurs, Nathan et toi vous devriez faire pareil. On dirait que vous êtes tous coincés, c’est dingue ça !

Mary Jane venait de voir Hannah poser la main sur celle de William. Comment faisait-elle pour être si proche de lui alors qu’elle, Miss Holster, n’y arrivait pas ? Cette situation était difficilement supportable pour la demoiselle. Elle devenait nerveuse. Elle ne dit rien mais les traits de son visage trahissaient un certain agacement. Il fallait qu’elle pense à autre chose, très vite, avant de dire ou de faire n’importe quoi. Elle se concentra sur le choix de sa boisson. Elle annonça avec détermination ce qu'elle souhaitait commander tout en fixant William de son regard de braise.

- Ce sera un clair de lune pour moi.

Le cocktail maison sans alcool suggéré par William n’avait aucun succès auprès de Mary Jane. Elle avait besoin d’un bon verre d’alcool pour déstresser. Le clair de lune était un cocktail à base de champagne, avec du jus d’orange, de la vodka, de la crème de framboises et du bitter. Il lui fallait bien ce petit remède pour se calmer. Un joint aurait fait l’affaire, mais sur une terrasse d’un hôtel de luxe, ça ne se faisait pas en plein jour.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Serait-ce le triangle des bermudes ? [Terminé]   Dim 3 Oct - 11:09

[MJ, j'ai légèrement modifié notre date de rencontre pour correspondre avec l'enlèvement d'Holly et le début de mon enquête du coup changée.]

Après que tout le monde eut finit avec cette formalité qu'était la présentation, ils prirent place à une des tables de la terrasse de cet hôtel. Nathan se retrouva entouré par les deux demoiselles, ce qui n'était pas pour lui déplaire, mais étant donné la situation dans laquelle voulait le plonger Mary Jane, il ne pouvait qu'être un peu stressé, mais rien de visible à l'extérieur, d'ailleurs il était sûrement un expert pour faire paraître une fausse image de lui à l'extérieur, gardant tout ce qui pouvait contrarier les autres à l'intérieur. D'entré de jeu, le dénommé William leur proposa un cocktail sans alcool; Nathan ne savait pas vraiment comment prendre cette proposition, comme une moquerie ou une méprise par rapport à sa jeune apparence. Il n'avait jamais fait cas de ce genre de chose, il devait cependant avouer être assez susceptible quand on le traitait de gamin, même si cela avait été involontaire. Il avait déjà conscience d'être naïf, mais ce faire traiter comme un gosse en plus était quelque chose qui l'irritait, perdant toute crédibilité aux yeux des autres.

-Le jeune verrais peut être quelque chose de plus corsé, dit il en accentuant sur le mot « jeune »

Il demanda au serveur un des nombreux cocktails alcoolisés de la carte. En y repensant, Nathan buvait beaucoup d'alcool, et ce depuis qu'il avait atteint l'âge d'en boire, cela pourrait peut être devenir problématique, il devrait sûrement penser à réduire son débit, mais là n'était pas le bon moment pour s'en occuper et il laissa donc ce détail en suspend, revenant peut être dessus, un jour. Hannah demanda ensuite à Nathan si il connaissait depuis longtemps Mary Jane. Bien sûr, il n'allait pas lui dire qu'il l'avait rencontré dans un bâtiment de GENETIC pour une sombre histoire d'enlèvement et, qu'après plusieurs mois sans nouvelles, profitant sur l'occasion de cette nouvelle rencontre entre eux deux Mary Jane l'avait suppliée de rester pour la charmer et permettre ainsi à la jeune fille de lui voler son homme. Non, il allait légèrement réarranger l'histoire sans vraiment mentir, elle serait juste plus simple à entendre.


-À vrai dire je ne la connais pas depuis bien longtemps, cela doit faire quelques mois que l'on a fait connaissance et, malheureusement, nous n'avons eu que rarement l'occasion de se voir entre temps. Du coup, quand on s'est croisés par hasard elle ma invitée à venir.

Ce fut ensuite au tour de Mary-Jane de s'adresser à Nathan, mais cette fois de manière plus personnel. Elle lui souffla que ces deux là n'étaient absolument pas ensemble et que tout ce qu'elle demandait, c'était un peu d'espace. Il regarda attentivement le petit couple et Mary Jane pouvait bien dire ce qu'elle voulait, il n'était pas dupe. Profitant d'un moment d'inattention des deux tourtereaux, il souffla aussi quelques mots à l'oreille de Mary Jane :

-Je suis peut être naïf mais je suis mais pas complètement stupide. Et Hannah n'est pas la question, elle est pleine de charme, mais je ne m'impliquerais pas dans ce genre de magouille. Je pense que le mieux serait que je parte ...

Il devait lui faire comprendre qu'il n'agirait pas de la sorte pour elle, surtout qu'en réalité ils ne se connaissaient que peu. De ce fait, plutôt que de lutter contre elle, il préférait partir en sortant une excuse aux deux autres pour ne pas paraître impoli. Cependant il avait le pressentiment que Mary-Jane n'allait pas en rester là, il appréhendait donc cette nouvelle tentative et se demandait ce qu'elle allait bien pouvoir inventer d'autre encore.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Serait-ce le triangle des bermudes ? [Terminé]   Lun 4 Oct - 7:57

La situation était délicate pour moi. Ca aurait été tellement plus simple si Mary Jane et Nathan étaient en couple. Je savais que la jeune demoiselle était après moi et malgré mon indifférence, elle continuait comme si elle ne comprenait pas. Là, en tout cas, elle ne comprenait pas que je ne voulais pas la tutoyer. A sa place, faut dire que je n’aurais pas compris non plus. Je ne pouvais pas lui dire que ce n’était pas son père que je craignais le plus dans l’histoire mais elle. Elle qui, si elle continuait à jouer de ses charmes, risquait de me faire craquer. Je n’étais qu’un homme et devant une jolie fille, c’était difficile de résister. Son jeune âge mettait les freins, heureusement. Je n’avais pas envie d’être condamné pour abus sur mineure. Si Mary Jane n’avait pas été la fille d’Holster, je crois bien que j’aurais fini par l’éliminer… Pour l’instant, je n’avais pas d’autre choix que de répondre à sa demande. En plus, Hannah et Nathan risquaient de trouver louche d’être aussi campé sur ma position de départ.

-Ok d’accord. T’as raison, c’est pas la mer à boire.
J’acceptais en souriant mais au fond de moi, je me disais déjà que j’avais eu tort. Mine de rien, le vouvoiement marque la distance. C’est bête mais c’est comme ça ! Les anglais ne s’embêtent pas avec ça, il n’y a pas de « tu » dans leur grammaire, ça simplifie tout. Bon, je n’allais pas me prendre la tête toute l’après-midi avec ça. Il faisait beau et j’étais avec Hannah qui n’avait pas l’air très à l’aise sur cette terrasse. Je lui fis un clin d’œil et un sourire rassurant.

- Comme je l’ai conseillé, je vais prendre un cocktail maison sans alcool. Je ne voudrais pas être saoul alors que je suis en si charmante compagnie. Pour aller se baigner, avec le soleil, l’alcool n’est pas recommandé.

Nathan commanda un cocktail alcoolisé mais ça ne me choqua pas car il avait l’âge et pour tout dire, je m’en fichais. Il était libre de faire et de boire ce qu’il voulait. Par contre, je faillis avaler ma salive de travers quand Mary Jane annonça ce qu’elle voulait boire. Elle était mineure et voulait prendre un cocktail alcoolisé fortement. Je trouvais son choix déroutant, je ne voulais pas imaginer qu’elle était alcoolique. C’était, à mon avis, uniquement de la provocation. Une façon comme une autre de montrer qu’elle était plus mûre que son âge. J’allais ouvrir la bouche pour lui dire que ce n’était pas recommandé, - ce n’était pas pour rien que l’alcool était interdit aux moins de 18 ans – mais je me ravisais. Dans ce genre d’établissement, il n’était pas regardant sur l’âge des consommateurs, par contre ils étaient très regardant sur la note à payer. Il n’y avait que l’argent qui comptait –et c’est moi qui pense ça !- Cette fille va me rendre dingue à force… Il fallait que je m’éloigne d’elle avant de commettre l’irréparable.

- Nathan, ça te dirait d’aller faire un tour avec moi ? Je voudrais te montrer quelque chose. Comme ça, pendant ce temps là, on va laisser ces charmantes demoiselles discuter entre elles. Elles doivent avoir un tas de choses à se dire.
C’était un moyen comme un autre de mettre de la distance entre Mary Jane et moi. Le seul problème était que je mettais, en même temps, de la distance entre Hannah et moi et ça ça m’embêtait. Mais bon, on se retrouvera après et ce sera encore mieux quand on ne sera que tous les deux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Serait-ce le triangle des bermudes ? [Terminé]   Dim 10 Oct - 19:54

Hannah regardait autour d’elle, le luxe des lieux et les gens présents. Tous faisaient l’étalage de leurs richesses par les vêtements, les bijoux et autres. Alors que la jeune femme se demandait ce qu’elle ferait de millions de dollars, Mary Jane lui adressa la parole pour prendre son partie. Quand elle demandait pas gentiment des « conseils » pour approcher William, elle lui demandait de l’aider a abaisser la « frontière » du vouvoiement ! La jeune femme décolla son regard du décor pour regarder Mary et sourit.

-C’est comme William le souhaite, ton père n’est quand même pas n’importe qui pour lui . . . Et bien, si cela ne dérange pas Nathan, je peux le tutoyer !

Mais eut elle enfin donné sa position sur le sujet, que le jeune homme décida de la tutoyer, il faisait un pas vers la bonne ambiance ! Je vous l’avais dit, l’ambiance allait se détendre il suffit que chacun fasse un effort et Will’ l’avait bien comprit. Ce petit « geste » de sa part fit plaisir a Hannah qui n’aimait pas vraiment ce genre d’ambiance tendue. .

Puis tout le monde commença à annoncer sa commande. Celle de Mary J. lui laissa un gout amer a Hannah mais elle ne fit rien paraître. Elle la connaissait depuis un moment, elle avait bien remarqué que la jeune collégienne se comportait toujours comme une fille plus âgée, mais a quoi bon la raisonner ? Au fond, si son personnage est si attachant, c’est grâce à son caractère bien trempé ! William suivit son propre conseil et rappela que la journée devait se finir à la plage, devait, oui car la jeune brunette avait plutôt l’impression que l’après midi allait se dérouler sur cette terrasse à lézarder et pourquoi pas ! Puis elle entendit un nom de cocktail qu’elle connaissait, bingo les amis ! Il y avait de l’alcool, mais bon, un ca ne lui ferait pas de mal.


-Pour moi, ce sera un Billiard Bull, mais léger


Alors qu’elle se sentait libéré d’une tache, Hannah regarda le jeune Nathan qui lui contait sa rencontre avec Mary J. Vue que le jeune homme avait accepté de se faire tutoyer, la jeune brunette le « mit » en pratique :

-C’est sympa de sa part de t’avoir invité ! Et puis avec ce beau temps, c’est tellement agréable d’être dehors pour en profiter n’est ce pas ?! Mais dit-moi, si tu veux bien, tu as quel âge ? Le physique est parfois trompeur et je ne voudrai pas faire de méprisse sur le tien. .

Ayant une fois finit de parler, Hannah espéra qu’il ne le prenne pas mal. Sans le vouloir, elle avait insinué qu’il faisait jeune et cela avait l’air d’être le cas ! Il faisait l’âge de Mary physiquement ou peut-être un peu plus, mais dans sa façon de parler, il y avait une certaine maturité, une maturité que l’on ne constate pas forcément chez des gens pas encore majeurs. Et puis lui aussi avait pris un verre d’alcool !
Mais trêve de pensée, Will’ allait partir et amener avec lui Nathan. La jeune femme avala sa salive en serrant sa gorge. La demoiselle allait surement avoir des comptes à régler avec Hannah, elle se rappela gentiment du moment où elle avait prit la main du jeune homme. Mais où allaient-ils et pour combien de temps ? Hannah leva la tête en direction de William et y demanda :


-Tu reviens après ? On devait aller faire un tour dans l’eau !

Si elle aurait pu y faire les yeux de labrador a qui on ne résiste pas, elle l’aurait fait ! Mais vue les circonstances, la discussion allait être légèrement pimenté ! Mais elle garda son sourire, présent sur ses lèvres dans toutes les circonstances.

- Je suis sure que tu as pleins de choses croustillantes a me dire Mary ! Dit-elle en lui faisant un clin d’œil

Il fallait mieux prendre les choses en main, et pour la première fois elle espéra que la commande arrive vite ! Malgré le prix qui allait faire surement mal, il faudrait que le contenue le fasse aussi la.

Revenir en haut Aller en bas
Mary Jane Holster


avatar

Messages : 3348

All about you
Your secret life:
Disponibilité: 0/4

MessageSujet: Re: Serait-ce le triangle des bermudes ? [Terminé]   Lun 11 Oct - 19:29

Aaaaah enfin… J’avais réussi à convaincre le beau William de me tutoyer. C’était pas trop tôt ! Ce n’était pas grâce à Hannah qui avait pris son parti en jouant l’adorable fayotte. « C’est comme William le souhaite… » Gnagnagna… Bravo la solidarité féminine !

Ca ne retirait rien à ma petite victoire. Très fière de moi, je gratifiais William de mon plus beau sourire. Sourire qui s’estompa lorsque Nathan me glissa à l’oreille qu’il n’était plus d’accord pour s’occuper d’Hannah. J’étais fâchée contre lui et lui fit comprendre en lui lançant un regard en coin réprobateur. Qu’est-ce qu’il me faisait là ? Une leçon de morale ? Il n’y avait pas de magouille dans mon plan, juste de la stratégie. Non mais pour qui se prenait-il ? Un redresseur de tort ? Oui, un pitoyable redresseur de tort incapable de faire front et préférant prendre la fuite à la moindre difficulté. Ce qui était sûr, c’était qu’il ne me connaissait pas.

Cela dit, on ne se connaissait pas beaucoup tous les deux, on s’était rencontré une ou deux fois. Tant pis pour lui, il n’avait qu’à pas m’adresser la parole tout à l’heure. Il ne voulait pas m’aider après m’avoir déranger, alors j’allais lui faire vivre un enfer. Ou plutôt non, j’allais le ridiculiser ou le faire tourner en bourrique… Je n’avais pas encore décidé. Je saisis la main de Nathan. J’avais envie de lui faire mal mais je n’avais pas assez de muscles pour ça. Je continuais de lui tenir la main en faisant une moue déçue et en prenant une voix implorante.


- Tu ne vas pas me faire ça quand même…

J’étais très forte pour jouer la comédie et faire celle qui était blessée. J’avais l’air tellement déçue que mes yeux brillaient de tristesse . Il ne suffisait pas d’Hannah pour me mettre les bâtons dans les roues, Nathan ne voulait plus m’aider et William voulait emmener Nathan je ne savais où.

*Bah dites donc, c’est pas mon jour !*

Abandonner ? C’était mal me connaître. Attendre ? Non, je n’étais pas très patiente. Il fallait que je fasse quelque chose pour que William reste là. Là encore, Hannah ne faisait aucune objection. Grrr, son comportement m’énervait, elle était trop mielleuse avec William. Elle disait amen à tout. C’était ça qu’il aimait chez elle ? Peut-être car moi je n’étais pas vraiment comme ça… Je répondis au clin d’œil d’Hannah par un clin d’œil complice mais je n’étais pas vraiment d’accord avec elle. Je ne voulais cependant pas me la mettre à dos. Elle était gentille et j’avais besoin de ses précieux conseils pour arriver à séduire le trop beau William.

- Oooh non ! Vous n’allez pas nous laisser toutes les deux. On ne sait jamais, avec tous les pervers qui gravitent dans le coin… Et puis, comme dit Hannah, on doit aller se baigner. C’est pas un bain de minuit qu’on a prévu. On boit notre verre et on y va. Ok ?

Le serveur apporta les boissons commandées. Je souris intérieurement. La voilà la solution ! Le temps qu’il dispose les verres devant chacun, je fixais celui de Nathan avec la ferme intention d’augmenter le taux d’alcool de sa boisson. J’espérais ainsi que le jeune homme ferait ce que je lui demandais. Comme je n’étais pas très douée avec ma capacité, il fallait que Nathan se désaltère avant de connaître le résultat. Je guettais les réactions du jeune homme en croisant les doigts.

*Pourvu que ça marche*
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Serait-ce le triangle des bermudes ? [Terminé]   Sam 16 Oct - 14:25

[HS : Un peu court, désolé :/ ]

William céda finalement au caprice de Mary Jane et se mit à la tutoyer, ceci eu pour effet de détendre l'atmosphère, mais Nathan, connaissant les intentions de la jeune fille, ne vit qu'une victoire de sa part et se dit qu'elle était vraiment oppressante quand elle le voulait; il compatissait pour William. Il fut ensuite tiré de ses pensées par la douce voix d'Hannah, cette dernière lui demandant quel âge il avait, ne préférant pas se fier à l'apparence physique. Cette fois si, ce fut avec un sourire amusé qu'il réagit à la question, il n'était pas rare que on le lui demande, étant tout à fait conscient qu'il n'ait pas forcément l'air d'être majeur, enfin, il préférait que l'ont se trompe et qu'on lui demande, plutôt que d'être traité comme un gosse juste parce que la personne en face trouvait ça amusant de jouer avec la jeunesse de son visage. C'est donc avec le plus grand des sourires qu'il adressa sa réponse à Hannah :

-Oh, ne t'inquiète pas, je vois très bien ce que tu veux dire et tu ne serais pas la première à te tromper, crois moi. Donc voilà, si tu veux tout savoir, j'ai 21 ans ! J'en profite d'ailleurs pour vous renvoyez la question à tout les deux, dit-il en montrant du regard William, quel âge avez vous ?

Il est vrai qu'il était bon de s'informer sur l'âge des personnes avec qui on parlait, car passé les 18 ans et jusqu'à 30 ans, il était parfois particulièrement difficile de faire une estimation correcte de l'âge de la personne, pouvant conduire à quelques erreurs pouvant parfois être embarrassantes. Il était content de voir la glace se briser entre eux, lui qui avait toujours été très sociable, mais là ce n'était pas bon, il devait partir, s'éloigner de Mary Jane et de ses magouilles et pourtant il était en train s'intégrer un peu plus à chaque instant, il se voyait mal dire commeça, de bute en blanc, « oh mais enfaîtes je m'en fiche, je dois me tirer ! ». Cependant, il manqua presque de partir en utilisant une excuse peu crédible quand il sentit la main de Mary Jane sur la sienne, à moitié crispée comme si elle s'apprêtait à le griffer, mais au moment où elle se mit à parler, Nathan ne put s'empêcher de sourire devant cette air triste qu'elle faisait, mais bien vite il reprit un air sévère et retira sa main lui faisant clairement comprendre que c'était hors de question. Et, pour ne pas améliorer la situation quand à la façon de s'éclipser tout en étant ravi de voir comment ça évoluait, William lui demanda de faire un tour avec lui histoire de lui montrer quelque chose. Il devinait facilement qu'il avait surtout quelque chose à lui dire et Nathan s'amusait à penser que William avait tout compris du jeu de Mary Jane et qu'il allait lui demander de l'éloigner d'eux, il n'y aurait pas plus embarrassant et comique comme situation durant cette soirée si c'était le cas. Il s'apprêta à dire oui et à l'accompagner quand il entendit les filles, et surtout Mary Jane même, se plaindre d'être laissées ainsi seules, mais de quoi pouvaient elles bien avoir peur ? Cela ne prendrait sûrement pas particulièrement longtemps. Dans le même temps, le serveur apporta les boissons qui avaient été commandées.

-Allons mesdemoiselles, dit il avec un ton charmeur pour s'amuser un peu, je suis certain que cela ne sera pas long et que nous serons revenu avant même que vous n'aillez remarquées notre absence ! Donc William, si tu veux toujours me montrer cette chose, je te suis.

Juste avant que William ne prenne une décision, Nathan se réhydrata en vidant la moitié de son verre, celui ci n'étant qu'un petit cocktail. Il ne put cependant dire pourquoi, mais quand le liquide lui traversa la gorge, il eut une sensation étrange, comme si il était bien plus corsé que la normale.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Serait-ce le triangle des bermudes ? [Terminé]   Jeu 21 Oct - 6:24

Hannah, oh Hannah, si toutes les filles étaient aussi arrangeantes qu’elle, ce serait le rêve. Elle n’était pas contrariante, elle s’accommodait de tout et essayait de faire plaisir à tout le monde. Ce n’était pas la même chose avec Mary Jane. Je savais que je n’aurais pas du céder. J’aurais mieux fait de tourner ma langue sept fois dans la bouche avant de parler. Elle allait s’imaginer n’importe quoi et elle allait encore moins me lâcher maintenant, ça se voyait dans son beau sourire déterminé.

Je profitais de la réponse que Nathan faisait à Hannah pour diriger mon attention sur lui. Moi aussi je m’étais demandé l’âge qu’il avait. J’étais assez surpris d’apprendre qu’il avait 21 ans, il faisait plus jeune et traînant avec la fille d’Hoslter qui n’avait que 16 ans je ne lui avais pas donné bien plus.

- J’ai 28 ans. Je suis plus vieux que vous trois, alors vous me devez le respect.
J’avais annoncé mon âge en bombant le torse pour faire genre j’assure. J’avais 28 ans, mais je ne les faisais pas toujours dans mon comportement de gamin attardé que j’aimais bien jouer par moment.

Le serveur avait apporté la commande. Je bus une gorgée de mon verre en évitant le regard de Mary Jane. J’avais proposé à Nathan de me suivre pour m’éloigner et il avait accepté sans problème. J’étais ennuyé pour Hannah mais, comme à son habitude, elle n’émit aucune objection contrairement à la miss caprice qui ne voulait pas qu’on s’éloigne. Je fis comme si je n’avais pas entendu ses objections et je répondis avec douceur à Hannah.

- Mais non, ne t’inquiète pas ma douce, je reviens dans pas longtemps. Comme tu l’as rappelé, on est venu pour se baigner. On revient dans dix minutes ok.
Je lui lançais un clin d’œil complice en me levant. Je laissais un billet sur la table pour payer les boissons et bu encore une gorgée de mon verre que je laissais à moitié plein., histoire de bien faire comprendre que j’allais revenir.

- Allez go, suis moi Nathan.
Je commençais à avancer dans le but que Nathan m’emboite le pas. Je n’avais rien de spécial à lui montrer mais je voulais lui parler de quelque chose à l'abri des regards des demoiselles. Une histoire de mec quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Serait-ce le triangle des bermudes ? [Terminé]   Dim 24 Oct - 13:55

Hannah commençait vraiment à se dire que Mary J. se faisait des plans sur la comète avec Will’ là ! Elle savait très bien ce qui allait se dérouler une fois que les deux hommes allaient s’éclipser. La jeune collégienne allait surement lui faire subir un interrogatoire : Et pourquoi tu es venue avec lui ? Et pourquoi tu ne lui as pas dit de rester ? Et pourquoi ceci et cela ? Mais la jeune femme allait rester aimable et souriante comme à son habitude, c’était une peu une patte cette Hannah d’apparence !

Ah la la, c’était quand même un caprice d’enfant de vouloir William a ce point ! Il pourrait être son père presque, enfin bon . . . Il faut croire qu’Hannah a quelques vieilles valeurs en elle, mais c’est pardonnable, cela vient d’une bonne intention ! Elle se demandait si elle ne pourrait pas dans un futur proche essayer de lui faire rencontrer des gamins un peu plus de son âge, vous savez 20 ans maximum ! Mais bon, ce n’était pas à l’ordre des choses et faire la remarque à cet instant n’aurait fait que brouiller l’ambiance que William avait voulu détendre !

Et justement réunir Nathan et Mary c’était finalement une mauvaise idée, il dépassait l’âge ! 21 ans ! Il était même plus âgé que la brunette et elle ne put empêcher son visage ne marquer sa surprise ! Il est clair qu’elle ne s’attendait pas a cela, elle jeta même un coup d’œil discret sur Will pour voir si lui aussi il était surprit. Le pauvre Nathan ; la jeune femme était presque sure que certaines personnes avaient du rire en entendant la répondre ou même qu’on avait du lui rétorquer d’arrêter de mentir. .


* Oh la vache . . . ! On dirait un petit minet de 18 ans max’ qui joue sur l’ordinateur a des jeux en réseau ! *

Mais le jeune homme dans son sourire et dans sa réponse laissa comprendre à la jeune femme son « habitude » à entendre cette question ! C’est vrai qu’on dit que les apparences sont trompeuses, mais bon là . . Oh oui, Hannah avait du mal à s’en remettre et elle laissa même William répondre avant elle. Elle souffla un coup et se ressaisit pour enlever de son visage cette expression de bonne naïve choquée !

-Et bien ! Tu es le deuxième plus âgé crois-le, j’ai 20 ans

Puis la jeune femme ne résista pas à la tentation de rire vue la réponse que William avait dit. Si on lui avait demandé pourquoi elle riait, Hannah aurait pu vous sortir des centaines d’exemples où il ne faisait pas ses 28 ans et son bombé de torse, c’était peu crédible !

Et alors que l’ambiance se détendait, le serveur arriva et déposa devant chacun sa commande. Son arrivée faisait, surement, le plaisir de Mary qui voyait en l’arrivée des cocktails un moyen d’annuler ou juste de retarder le départ des deux jeunes hommes, mais pourtant Nathan n’avait pas l’air d’oublier que William voulait lui montrer quelque chose. Il n’était pas a l’aise lui aussi ? Enfin, Hannah imita tout le monde et avala une gorgée de sa boisson avant de se retourner pour écouter le jeune homme. Elle avait envie de lui demander où il allait amener notre jeune Nathan, mais Hannah se doutait qu’il allait discuter avec lui et elle ne voulait pas le mettre dans l’embarra. Elle répondit a son clin d’œil par un grand sourire.


-On ne bouge pas d’ici n’est-ce pas Mary ? Ne tardez pas trop, que d’autres jeunes hommes ne vous piquent pas la place ! Lança-t-elle de bonne humeur.


Elle savait qu’elle pouvait y faire confiance, que dans 10 minutes, il serait de retour. Il faut dire, que voir en décor la plage cela vous donne envie et Hannah était assez impatiente d’y mettre les pieds dedans ! Puis, elle attendit que William s’éloigne en compagnie de Nathan pour se retourner vers Mary Jane.

- C’est plutôt sympa comme après-midi, tu trouves pas ?



Revenir en haut Aller en bas
Mary Jane Holster


avatar

Messages : 3348

All about you
Your secret life:
Disponibilité: 0/4

MessageSujet: Re: Serait-ce le triangle des bermudes ? [Terminé]   Dim 24 Oct - 20:06


Je crois bien que Nathan n’a plus l’intention de faire ce que je lui ai demandé avant l’arrivée d’Hannah et de William. Mon petit air triste le fit sourire. Ce n’était pas ce que j’avais prévu. Il se fichait de moi ma parole ! Avant qu’il ne retire sa main, devant son air sévère qui en disait long, de rage j’enfonçais mes ongles dans sa peau mais je n’eu le temps de lui faire mal. Grrrr, ce n’était pas gagné avec lui. J’allais devoir me débrouiller toute seule, comme d’habitude. On ne peut jamais compter sur personne sur cette terre. Tous des faux jetons, tous des dégonflés, c’était à croire qu’il n’y avait que l’argent qui ne les intéressait. Peut-être que si je lui avais proposé de l’argent, il aurait marché dans mon plan ? Je ne le saurais jamais car je n’avais pas l’intention de donner un centime à ce garçon qui paraissait trop gentil au premier abord, trop gentil pour être honnête oui ! Je poussais un long soupir mais ne dit rien. Nathan ne perdait rien pour attendre !

J’affichais un petit sourire de bonne perdante mais au fond de moi j’étais très énervée. Ne pas m’énerver, c’était la ligne de conduite que je m’infligeais en présence du beau William. Le beau William qui évitait mon regard, ça j’en étais sûr. Il ne faisait que s’adresser à Nathan et à Hannah en parlant tout gentiment à cette dernière. Encore une chose qui ne faisait que m’énerver un peu plus. Je détestais qu’on m’ignore de la sorte. Les deux garçons allaient revenir dans dix minutes. C’était bizarre, j’avais du mal à les croire et je ne pus m’empêcher d’émettre mon avis.


- Mouais c’est ça… Je parie que dans dix minutes, vous ne serez pas revenus…

Hannah ne fit rien pour retenir William. Au contraire, j’avais l’impression que ça lui faisait plaisir que les deux garçons s’éloignent. Bonjour la solidarité féminine ! Ce n’était pas marrant et je le vivais plutôt mal. J’avais l’impression de tout le monde était contre moi. En bonne adolescente capricieuse que j’étais, je détestais ne pas avoir ce que je voulais quand je le voulais.

- Moi j’m’en fiche si ils tardent trop. J’irais me baigner avec toi Hannah et avec d’autres garçons qui ne demandent que ça.

Na ! J’essayais de faire bonne figure mais j’avais du mal. Rien que dans ma réponse, on pouvait deviner que je n’étais pas ravie d’être lâchée de la sorte.

Je fixais mon regard sur Nathan et guettais le moindre de ses mouvements. L’alcool n’avait pas l’air de faire effet. Ma capacité me jouait encore des tours et je ne savais jamais avant ce qu’elle donnait. Le départ de William et Nathan n’entachait pas la bonne humeur d’Hannah. Je la regardais interloquée. Comment faisait-elle pour avoir toujours le sourire ? William l’abandonnait et elle continuait d’être gentille et souriante. C’était hallucinant.


- Sympa ! Les deux autres nous laissent tomber comme des vieilles chaussettes toutes pourries et tu trouves ça sympa toi ?

Je déversais ma colère sur la pauvre Hannah qui n’avait rien fait. Il fallait que je me calme car, après tout, elle n’y était pour rien. A part ces petites phrases mielleuses qu’elle destinait à William qui avait le don de m’énerver, elle était gentille avec moi. Je n’avais donc pas de raison de m’en prendre à elle directement. Je finis mon cocktail d’une seule traite et fit signe au serveur de rapporter la même chose. J’attendis qu’il revienne avec la nouvelle commande. Le temps de calmer ma rage, je me concentrais sur le verre de Nathan en espérant que, cette fois, ma capacité allait fonctionner.

- Dis Hannah, comment fais-tu pour être toujours aussi conciliante ?

Je m’étais calmée, en apparence, et j’affichais un air serein presque ravie d’être là avec Hannah. En y réfléchissant, si Hannah n’était pas venue avec William, tout ce qui venait de se passer n’aurait pas eu lieu. J’aurais pu discuter avec elle et me baigner comme c’était prévu au départ. Il fallait que je fasse comme si et je m’y employais pendant que les garçons étaient ailleurs.

- Tu ne voudrais pas m’apprendre à être comme toi ? Je ne sais pas pourquoi, mais moi je n’arrive pas faire comme toi. T’as l’air toujours de bonne humeur et j’ai l’impression que rien ne t’énerve. Dis moi, comment fais tu ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Serait-ce le triangle des bermudes ? [Terminé]   Sam 30 Oct - 21:57

Les deux jeunes tourtereaux avaient répondus à la question de Nathan et ce qu'il apprit lui fit plaisir. Non pas que c'était des plus cruciaux mais apprendre que Hannah et William étaient dans sa tranche d'âge le réconfortait un peu, effrayer au début de se retrouver avec des adolescents du genre de Mary Jane, même si il avait déjà été en partie rassuré en les voyant. Mais comme on dit, rien ne vaux une confirmation ! Il ne put cependant s'empêcher d'afficher un sourire quand il entendit la réponse de William, à la fois amusé par la façon dont il dit qu'il avait 28 ans, montrant qu'au fond il restait un gamin et ça, ça plaisait beaucoup à Nathan qui n'aimait pas vraiment se prendre au sérieux bien qu'attacher à une certaine maturité, mais plus encore, il souriait en pensant qu'une gosse de 16 ans visait quelqu'un avec une telle différence d'âge.

*C'est pas gagné pour la petiote*

William rassurait Hannah lui disant tendrement que cela n'allait pas prendre énormément de temps, qu'il serait de retour pour nager avec elle, enfin, qu'ils seront de retour bien que Nathan ne pensait pas rester jusqu'à la baignade. Hannah lui répondit avec toute la douceur du monde tandis qu'à coté le gremlins ne faisait que râler, montrant son mécontentement. En symbole de menace elle leur dit même que si ils n'étaient pas revenu dans dix minutes elles iraient ce baigner seules et avec d'autre garçon. Bien qu'ayant toujours été charmant avec les autres, même dans son esprit, cette fois Nathan ne pu s'empêcher de penser « Mais fais donc ! Au moins on sera tranquilles ! ».

Enfin soit, William prit une gorgée de son cocktail et demanda à Nathan de le suivre, commençant à marcher, chose qu'il fit sans dire un mot, le suivant de près. Les deux hommes s'éloignèrent de la terrasse, loin des oreilles des jeunes femmes, notamment de la plus indiscrète des deux, disparaissant dans la foule. Comme dit précédemment, Nathan devinait parfaitement que c'était plus pour parler que pour voir quelque chose que les deux s'éloignaient et Nathan n'aurait pas été surpris si il s'avérait que William lui demandait d'éloigner Mary Jane pour que lui et Hannah puissent être tranquilles. En somme, il imaginait que William allait faire la même demande que Mary Jane plus tôt mais dans son sens à lui. Cependant, n'étant jamais sûr de rien, Nathan restait curieux de savoir qu'est-ce qu'il allait vraiment lui demander, si il avait émit la bonne hypothèse ou si cela n'avait strictement rien à voir, chose qui était tout à fait possible. Mais alors qu'il réfléchissait au sujet de conversation qu'ils allaient bien pouvoir avoir, Nathan se sentit de plus en plus étrange, ayant beaucoup plus de difficulté à avoir les idées clairs, un peu comme quand l'alcool vous monte à la tête, bien qu'il arrivait tout de même à garder une démarche tout ce qu'il y a de plus normal, mais il luttait malgré tout un peu pour tenir. Il espérait ne rien avoir attraper, bien qu'en soit ce soit le cocktail qui semblait être le coupable. Mais que pouvait-il bien y avoir eu dans celui ci pour qu'il est un tel effet ? Enfin, ça se trouve ce n'était rien, juste une sensation de vertige dû au fait de s'être levé trop vite, ceci couplé avec le soleil qui tapait relativement fort, oui, c'était probablement ça.

Ils étaient à présent à une distance plus que raisonnable, attendre d'être plus loin serait futile, de ce constat les deux jeunes hommes s'arrêtèrent, ou du moins ralentirent le pas. Tentant de retrouver les idées clairs, Nathan fixa William, attendant patiemment qu'il commence à lui dire ce pourquoi ils s'étaient éloignés. Ce fut cependant Nathan qui parla le premier, ne laissant pas le temps à William de commencer sa phrase.


-C'est pour parler qu'on s'est éloignés, n'est-ce pas ? Rien à voir avec un truc à me montrer. Donc que voulais tu me dire ?

Nathan était vraiment curieux de savoir ce qu'il allait bien pouvoir lui dire, le regardant avec un grand sourire comme à son habitude. Il n'aimait vraiment pas gardé un visage neutre, ni même montrer de la froideur, non, il était du genre à toujours sourire, même dans les situations les plus graves. Enfin, là ce n'était en rien une situation grave, du tout, mais ça ne méritait peut être pas d'afficher un aussi grand sourire, cependant ça allégeait l'atmosphère, surtout avec ceux qu'il ne connaissait que peu. Ayant cependant de plus en plus de mal à contrôler son métabolisme, Nathan s'adossa légèrement à l'un des murets qui sépare le trottoir du sable de la mer. Il serait bête de vaciller alors que son interlocuteur lui parle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Serait-ce le triangle des bermudes ? [Terminé]   Mar 2 Nov - 6:57

L’envie de ne pas revenir à cause de Mary Jane m’avait traversé l’esprit mais je ne pouvais manquer à ma parole vis-à-vis d’Hannah. Cette fille était trop adorable pour que je la laisse tomber comme ça. Je devrais supporter la fille Holster même si ça ne me plaisait pas. Si pendant notre absence, d’autres garçons de son âge pouvaient l’entraîner avec eux, ça serait le pied pour moi. Je pourrais enfin être moi-même et ne pas faire gaffe à ce que je disais. Je serais tranquille. Je n’y croyais pas trop car je connaissais Mary Jane, elle ne lâchait pas le morceau comme ça. J’espérais qu’une fois dans l’eau, elle me lâcherait un peu et s’amuserait comme les gamines de son âge avec des garçons de son âge.

J’entraînais Nathan derrière l’hôtel à une cinquantaine de mètres. Comme ça, les filles ne nous verraient pas et j’avais l’assurance que Mary Jane ne débarquerait pas pour on ne sait quelle raison.

"T’as tout compris Nathan. Y’a rien à voir. T’es perspicace, c’est un bon point ça. Je sais qu’on ne se connaît pas mais j’ai un service à te demander, ou plutôt un petit job à te proposer. "
Je m’assis sur un rocher plat qui se trouvait là et j’invitais Nathan à en faire autant. Je ne connaissais pas ce garçon mais j’avais bien vu qu’il n’était pas un ami proche de la jeune Holster. De toute façon, je n’avais rien à perdre en lui parlant. Au pire il refuserait et je continuerai à faire comme je pouvais avec cette jeune fille un peu trop envahissante. Pour m’allier les services de Nathan, je devais jouer franc jeu.

"T’as du voir le manège de Mary Jane. Je ne sais pas pourquoi, enfin si, je crois savoir, mais bon… Elle n’arrête pas de me coller. Elle est bien mignonne et si elle avait quelques années de plus, je n’aurais peut être pas dit non mais là, franchement, elle est trop jeune. En plus c’est la fille du patron de Genetech. J’veux pas d’ennuis avec lui. Donc, si tu pouvais t’occuper d’elle un peu pour qu’elle me lâche, ça m’arrangerait. Je sais que ça va pas être facile, ça va être du boulot et c’est pour ça que je te paierai. Ton prix sera le mien, enfin si t’abuses pas trop."
J’avais présenté ma petite affaire calmement et essayant d’être très convaincant et en finissant sur une pointe d’humour. J’espérais bien que Nathan accepterait cette mission. En plus, s’ il réussissait, j’étais prêt à lui filer une bonne prime. Ne plus avoir Mary Jane dans les pattes me ferait des vacances. J’étais maintenant impatient de connaître sa réponse.

" Alors ?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Serait-ce le triangle des bermudes ? [Terminé]   Jeu 11 Nov - 13:37

- Désolé du retard en plus, c'est pas top top, j'espère que ca t'ira Mary -

-Sympa ! Les deux autres nous laissent tomber comme des vieilles chaussettes toutes pourries et tu trouves ça sympa toi ?

Toujours en train de rouméguer, de râler ! C’était inévitable cette petite réflexion de la part de Mary et ne pas l’avoir anticipé, c’était mal la connaître ! Hannah avait sourit poliment et avait préféré ne pas soulever la remarque. Elle l’avait regardé finir son verre et avait jeté par réflexe un coup d’œil sur le sien. Il restait bien plus de la moitié, de quoi trinquer avec les deux hommes avant de quitter cette terrasse de bourge ! En parlant de ca, Mary Jane donnait vraiment l’impression d’être dans son milieu et personne n’était venu leur demander des comptes encore. Son père devait être soit très riche, soit très influent dans ce milieu et peut-être même les deux ! Et la jeune brunette ne savait pas ce qu’il faisait, sa curiosité se mit à la démanger. Mais d’un côté, même si les deux jeunes filles se voyaient plus ou moins régulièrement, au cours d’aucune de leurs conversations, elles n’avaient dérapé sur des choses personnelles, comme la famille par exemple. C’était peut-être un sujet qui lui déplaisait ? Vous savez, quand on voit Mary Jane, on se dit que son père est peu présent . . .

Alors, que la tentation augmentait doucement. Le thermomètre de sa curiosité tomba brutalement dans les négatifs. Hannah laissa la jeune collégienne parler et n’osa pas l’interrompre. Elle ne se serait jamais attendue à cela de sa part, celle qui faisait toujours la grande gueule se lassait de son attitude ? Soyons réaliste, nous en n’étions pas encore a une remise en compte, mais venant de la part de Mary, comme ceci, de but en blanc, cela avait de quoi choquer ou au moins secouer un peu ! Surement que si elle demandait cela, c’était pour pécher un gros poisson dans ses filets, un poisson du nom de William. Hannah avait été dupe a une période, mais elle se rendait compte maintenant que la jeune fille était intéressée par lui. Mais, cela ne remettait en rien leur amitié en cause pour le moment car le jeune homme et Hannah avait une relation particulière, rare et bien à eux. Un lien fusionnel

* Elle ne supporterait pas 5minutes d’être à ma place*

- Tu sais, il faut se dire qu’il y a pire, pire que William et Nathan qui partent faire un tour et que cela ne mérite pas que l’on s’énerve. Tu sais, j’ai connu pire, alors je ne me tracasse plus pour si peu, mon sourire est ma meilleure arme ! Quand, on grandit, on se calme, on a le caractère qui se pose, on réagit moins a « chaud » . . . Je ne peux pas t’apprendre a être comme moi, car tu as ta personnalité et qu’on t’aime ainsi

La jeune femme lui avait dit ca, sincèrement en souriant. D’un coup, le retour de William et Nathan pouvait attendre ! Hannah avait envie d’en savoir plus, de faire parler un peu plus Mary Jane ! Voulant paraître naïve, elle lui demandant pourquoi, pourquoi vouloir lui ressembler. Elle savait une bonne partie de sa réponse, mais on est jamais sure de rien ! La brunette trempa les lèvres dans son verre, croisa les jambes et regarda la jeune fille en face d’elle, voulant déceler une expression sur son visage ou une attitude.
Revenir en haut Aller en bas
Mary Jane Holster


avatar

Messages : 3348

All about you
Your secret life:
Disponibilité: 0/4

MessageSujet: Re: Serait-ce le triangle des bermudes ? [Terminé]   Jeu 11 Nov - 20:10

[Mais non, c'est très bien comme ça Hannah]

Tout m’énervait !
Nathan ne jouait pas le jeu alors qu’il avait dit qu’il m’aiderait. Pfff je me disais qu’il était bizarre ce type. Un coup il s’intéressait à moi en me posant plein de questions et un autre coup il faisait comme si je ne présentais aucun intérêt. Il pourrait toujours courir pour que je lui donne des informations sur Genetic tiens ! Pourtant, j’avais vu en lui, la première fois qu’on s’était rencontré, un ami potentiel qui aurait pu m’aider dans mon plan. Mais là, franchement, en le voyant se défiler, j’étais certaine que je ne pouvais pas lui faire confiance. Il faudrait que je trouve quelqu’un d’autre.

Ma capacité n’avait pas l’air de fonctionner. Après avoir bu son verre, Nathan se leva ; il ne présentait aucun signe d’ébriété. J’étais sans doute trop impatiente de voir si mon pouvoir fonctionnait mais en bonne adolescente capricieuse que j’étais, j’aimais bien avoir ce que je voulais au moment où je le voulais.

William fuyait ses responsabilités. Non seulement il s’éloignait de moi mais également de sa très chère Hannah. Bravo le gentleman ! Il abandonnait deux jeunes filles à la merci de n’importe quel détraqué qui passerait par là. Oui bon ok, c’était exagéré car nous étions en plein jour, il y avait un peu de monde et la terrasse sur laquelle on se trouvait était bien gardée, mais moi, c’était comme ça que je le voyais. L’homme sur qui j’avais jeté mon dévolu commençait à me décevoir. Comment avais-je pu me tromper autant sur compte ? C’était qu’il était tellement beau aussi ! Là, pour la première fois, je le trouvais presque méchant. Etais-je en train d’ouvrir les yeux sur lui ?

Hannah n’avait pas répondu à ma première question mais ça m’était égal car je n’attendais pas qu’elle approuve ce que j’avais dit et je ne voulais surtout pas qu’elle désapprouve ; ça n’aurait fait que m’énerver un peu plus.En tout cas, ça ne l’empêchait pas d’être de bonne humeur. Comment faisait-elle ? Les garçons nous laissaient tomber et elle continuait de sourire. En la regardant j’étais presque en admiration devant tant de calme et de maîtrise. J’écoutais donc avec une attention non dissimulée ses explications.

« Son sourire était sa meilleure arme ». J’avais du mal à me faire à cette idée. Moi, je n’étais pas spécialement souriante mais je savais très bien me servir de mon sourire pour charmer. Seulement voilà, ça ne marchait pas à tous les coups. C’était vrai que Hannah avait un très joli sourire mais ça devait cacher quelque chose. D’ailleurs elle l’avoua à demi mots. Elle en avait trop dit ou pas assez.


« Ah oui ! Qu’est-ce que tu as connu de pire alors ? » Demandais-je en la défiant avec curiosité.

Jusqu’à présent, j’avais passé pas mal de temps avec Hannah mais on n’avait jamais abordé des sujets qui nous touchaient de près. L’heure des confidences avait peut-être sonné ? Je fus touchée quand elle dit qu’on m’aimait bien comme j’étais. C’était, me semblait-il, la première fois qu’on me disait une chose aussi gentille. J’esquissais un sourire ému mais je m’empressais de le dissimuler. Elle disait peut-être ça seulement pour me calmer.


« Oui mais t’as bien un ou deux trucs à me dire qui pourrait m’aider quant même ? Mais bon, c’est pas grave sinon »

Je n’aimais pas me sentir en situation d’infériorité. En avouant que j’avais besoin de quelques conseils, ça voulait dire que je n’étais qu’une petite idiote ignorante. Une idiote trop fière pour en montrer d’avantage. C’était pour cette raison que j’avais fini par dire sur un ton très détaché que je m’en fichais.
J’étais maintenant plus calme.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Serait-ce le triangle des bermudes ? [Terminé]   Dim 21 Nov - 21:50

Alors qu'ils se trouvaient derrière l'hôtel, loin des deux jeunes filles et de la terrible curiosité de Mary Jane, au vu des dire de William il semblait que Nathan avait vu juste. En effet, William avoua qu'il avait un service à demander à Nathan, un job disait-il aussi et Nathan était maintenant certains que c'était bien ce qu'il pensait depuis le début qu'il voulait qu'il fasse, c'est à dire le débarrasser de Mary Jane. Enfin franchement Nathan avait tout sauf envie de rester seul à seul avec la jeune fille au vu de ce qu'il avait pu voir d'elle aujourd'hui, cependant elle restait l'une de ses meilleurs sources et puis avait il vraiment le droit de laisser la jeune fille briser l'histoire de ce jolie couple. Bah enfaîte oui normalement, ce n'était pas ses affaires, mais bon, ça ne l'enchantait pas plus que ça de la laisser agir pendant que lui était spectateur, enfin encore fallait-il que William lui pose concrètement la question.

William s'asseyant sur un rocher Nathan en fit de même après invitation de celui ci, et ce n'était pas de refus, il avait l'impression d'avoir fait le tour des bars alors qu'il n'avait bu qu'un demi verre, étrange sachant qu'il tenait plutôt bien l'alcool en règle général, enfin fort heureusement il arrivait encore à garder le contrôle, mais il risquait très vite de perdre toute cohérence. William lui expliqua le problème, il avait bien comprit que Mary Jane lui tournait autour et il semblait évident qu'il en avait plus qu'assez, il faut dire aussi que ce n'est jamais plaisant d'être poursuivi par une nana avec qui il n'arrivera jamais rien car elle est trop jeune et fille de son patron, Nathan aurait fait de même. Ce dernier point posait d'ailleurs problème, il ne pouvait lui dire cash qu'il voulait qu'elle le laisse tranquille car il avait trop peur de se mettre son patron à dos, il suffit d'un rien pour se faire virer à notre époque. Il avait raison sur un autre point, ça n'allait franchement pas être facile, de ce qu'il avait pu voir la jeune fille était presque obsédée par William, elle lâcherait difficilement le morceau et vu que la tournure qu'avait pris leur relation après qu'il ai refusé de faire ce que William lui demandait maintenant mais dans l'autre sens, elle serait sûrement peu enclin à rester à l'écart avec lui. Du coup William avait proposé à Nathan de le payer pour ce service, mais bien qu'il voyait une pointe d'humour sur la fin de sa phrase, Nathan n'était absolument pas capable de dire si celui ci rigolait ou était au contraire très sérieux, de toute façon il n'accepterait pas d'argent.


-Oui en effet j'ai bien remarqué qu'elle te tournait autour et franchement, si tu veux mon avis elle a l'air limite obsédée par toi. Pour te dire, elle m'a même demander d'éloigner Hannah pour qu'elle puisse te draguer, dit il tout a fait calmement. J'ai bien sûr refusé, je veux pas briser un couple et vous êtes mignons tout les deux.

*Mais pourquoi tu lui dis ça crétin !*

-Cependant je ne sais pas si je vais te dire oui pour autant, je n'ai pas franchement l'envie de m'impliquer dans ce genre d'hist ... attend, tu as dis la fille du patron de Genetech ?! Cette énorme entreprise que j'ai vu kid ...

*LA FERME !*

-Non rien, oublis. Cependant j'accepte finalement ta demande, j'ai des choses à dire à Mary Jane du coup. Et pas d'inquiétude, je ne demande pas rémunération, je te rend un service, pas besoin de chercher plus loin.

Genetech, cette grande entreprise dont il avait été témoins d'un acte d'enlèvement un jour qu'il prenait des clichés, pas étonnant que Mary Jane semblait en savoir plus que ce qu'elle voulait en dire, si elle était la fille du patron il y avait de grande chance qu'elle soit au courant de tout. Se jouait-elle de lui et lui réservait le même sort ou autre chose du même style ? Quoi qu'il en soit il devait obtenir des explications de sa part et il ne la laisserait pas tranquille avant que celle ci ait crachée le morceau. Tant qu'à faire il pouvait bien aider William du coup; cette rencontre était finalement pas si mal, bien au contraire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Serait-ce le triangle des bermudes ? [Terminé]   Mer 24 Nov - 7:02

Je regardais Nathan s’asseoir en fronçant les sourcils. Il n’avait pas l’air dans son assiette tout d’un coup. Je ne m’attardais pas plus longtemps sur cette remarque car j’avais d’autres choses en tête, et puis, une fois assis, le jeune homme avait l’air bien. Il avait très bien cerné le problème. Il pensait la même chose que moi. Mary Jane était limite obsédée par moi.

- Ben voilà, j’te l’fais pas dire !
J’approuvais à cent pour cent. Entre mecs on se comprend, y’a pas à dire ! Je fus quand même surpris par l’aveu qu’il me fit. Enfin surpris, oui et non. Ca ne m’étonnait pas que la fille d’Holster demande un truc pareil à Nathan. Ce qui m’étonnait c’était qu’il me lâche le morceau.

*Faut que je me méfie, s’il fait son rapport sur moi à MJ, j’suis mal*
Je regardais mon acolyte d’un air soucieux mais je continuais de sourire comme si de rien n’était. Il pensait que j’étais en couple avec Hannah. L’idée était savoureuse mais ce n’était pas le cas, et le fait qu’il pense ça me fit sourire un peu plus. J’allais lui dire que ce n’était pas ma petite amie mais je me ravisais. Je préférais rester sur mes gardes.

Il avait l’air d’hésiter sur ma proposition et ça ne m’étonnait pas. Qui voudrait se mêler d’histoires de couples ? Son hésitation fit place à la stupéfaction qui fit place à un grand intérêt pour la fille du patron. Visiblement, il n’était pas au courant que Mary Jane était la fille du patron de Genetech. En bon observateur que j’étais, je n’avais rien manqué. Il m’avait dit de faire comme si il n’avait rien dit, mais il en avait déjà trop dit.

- Exact, c’est la fille du patron. Qu’est ce que tu sais de cette multi nationale ? D’ailleurs, tu la connais d’où Mary Jane ?
Nahtan voulait m’aider sans être payer, c’était un bon point, mais il fallait que j’en sache un peu plus sur lui. Il avait un peu trop la langue pendue à mon goût et pour ce genre de mission, ce n’était pas ce qu’il fallait. La discrétion était indispensable si on voulait que le plan marche. En plus, si il en savait un peu trop sur Genetech, il risquait de se demander pourquoi je travaillais pour Holster. Je n’aimais pas qu’on en sache trop sur moi et je n’aimais pas qu’on me pose trop de questions. Cependant, je savais déjà ce que je répondrais s’il me demandait mon métier et quel genre de boulot je faisais pour Holster. Fallait juste qu’il le croit et qu’il ne le raconte pas à n’importe qui. Il voulait me rendre service, ok, mais pouvais-je lui faire confiance ?

- Bon ok, ça marche. Mais ça doit ABSOLUMENT resté entre nous, ok ?
J’avais bien insisté sur le mot pour lui faire comprendre que c’était du sérieux. J’aurais bien rajouté que si ce n’était pas le cas, il irait au devant de problèmes, de gros problèmes, mais je n’en fis rien. Ca n’était pas la peine de laisser planer une menace, au contraire, ça risquait d’attiser la curiosité de mon nouveau complice.

Je me levais, prêt à partir rejoindre les filles qui devaient commencer à s’impatienter.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Serait-ce le triangle des bermudes ? [Terminé]   Dim 28 Nov - 21:06

-Ah oui ! Qu’est-ce que tu as connu de pire alors ?

Hannah s’y attendait à cette réplique ! Depuis le temps qu’elles se « fréquentaient », la première occasion de savoir quelque chose sur le passé de l’autre était bonne à prendre et Mary J. l’avait saisit. La jeune femme réfléchit soigneusement à ce qu’elle allait dire, elle n’avait pas envie de tout lui déballer. Ce n’était pas facile d’avouer ses secrets de famille ainsi alors que la journée était propice aux rires. Hannah ne voulait pas « casser l’ambiance » comme on dit, mais elle avait comprit l’intension de la jeune collégienne. Le ton qu’elle avait utilisé, cette vitesse de réponse, elle « provoquait » la brunette, comme si elle était sure d’avoir un passé pire que le sien. Le problème c’était que Mary avait peut-être un passé plus sombre qu’elle . . .

Hannah se mordait l’intérieur des joues, elle détestait parler de lui, de ce qu’il avait fait. Ce n’était qu’un salop*rd ! Ne voulant pas montrer devant la jeune fille cette haine qui vivait en elle pour cette personne, la jeune brunette « figea » son visage sur un petit sourire discret. Elle replaça ses cheveux avant de parler.


-De pire, j’ai connu ma jeunesse. Mon beau-père m’a volé ma mère ! Il a cru que l’argent et un voyage a Paris suffiraient a tout effacer.


Mary Jane n’avait plus qu’à comprendre le sens de l’expression « m’a volé ma mère » ! Hannah avait fait exprès de dire ca, elle n’aimait pas les fameuses questions du genre : Et elle est morte comment ? Oh toutes mes condoléances, ca va ? Tu le vis bien ?
Comment peut-on demander si on vit bien la disparition d’un être cher quand sa mort n’est pas naturelle ? La jeune femme ne pardonnerait jamais à son beau père d’avoir donné la corde à sa mère, d’avoir appuyé pour elle sur l’arme, oh non jamais !
La brunette préférait avoir le choix d’en parler ou pas de la mort de sa maman. Pour elle ce n’était pas quelque chose que l’on pouvait confier à tout le monde, surtout dans ses circonstances la !

La jeune femme avait eut raison d’examiner le visage de son amie, elle le remarqua ce sourire sincère et rare qui se dessina sur son visage à la suite du compliment ! Mary montrait d’elle une apparence je-m’en-foutiste et rebelle, mais au fond elle avait un cœur d’artichaut cette petite ! Elle ne voulait pas le montrer pour le moment, surement par peur d’être abusée, mais c’était ce caractère « caché » qui intéressé le plus Hannah chez elle, pas ce qu’elle prétendait être et montrer. Oui, la brunette voyait quelque chose chez Mary J. que surement bien des personnes n’imaginaient pas, avait-elle raison ? Ou tord ? Elle souhaitait juste croire a son bon cœur. . .


-Oui mais t’as bien un ou deux trucs à me dire qui pourrait m’aider quant même ? Mais bon, c’est pas grave sinon

-T’aider à quoi Mary ? Le seul truc que je pourrais te conseiller c’est d’être plus calme, de moins montrer que quelque chose t’énerver. Tu comprends ce que je veux dire ? Mais bon, dire ce qu’on passe, avec l’art et la manière c’est l’une des plus belles qualités tu sais ? Enfin, c’est ce que je pense moi. Je déteste les menteurs et l’hypocrisie.


¨Mary avait beau être plus jeune, une fois qu’on faisait abstraction de son caractère et de ses caprices, elle était assez mature. C’était surement a force d’être avec des gens plus âgés !
Au bout d’un moment, Hannah jeta quand même un regard derrière pour voir s’ils revenaient. Elle n’était pas dupe, elle savait que Will’ n’avait rien a lui montrer ! Cependant, la jeune femme faisait comme si elle ne se doutait de rien et continuait a sourire a la jeune fille qui paraissait plus calme.
Revenir en haut Aller en bas
Mary Jane Holster


avatar

Messages : 3348

All about you
Your secret life:
Disponibilité: 0/4

MessageSujet: Re: Serait-ce le triangle des bermudes ? [Terminé]   Mar 30 Nov - 22:52

J’étais impatiente de connaître ce qu’Hannah avait vécu de pire. Quand elle me parla de sa mère, je ressentis comme une sorte de tristesse. Une tristesse que je partageais sans dire un mot. Si je ne comprenais pas comment elle faisait pour rester toujours souriante, là je la comprenais parfaitement. Moi-même je souffrais de l’absence de ma mère. Oh ! Bien sûr, je n’en parlais pas mais je le vivais comme un abandon. Hannah devait penser la même chose mais en plus elle en voulait à son beau-père. Moi je n’avais personne sur qui reporter ma haine, alors je la reportais sur mon père. Il fallait dire qu’en tant que père il n’assurait pas vraiment. Il ne montrait jamais ses sentiments, si sentiments il avait ! Comment faire pour évoluer dans le bon sens avec ce genre de parents ?

Y’avait pas à dire, j’avais une certaine admiration pour le self control d’Hannah. A ce moment là, je ne la voyais plus comme une rivale mais comme une fille super sur qui j’aimerais bien prendre exemple. Evidemment, je n’allais pas lui dire mais mon attitude devait me trahir malgré tous les efforts que je faisais pour ne rien laisser paraître.

Fierté quand tu nous tiens ! L’hérédité paternelle sans doute [Clin d’œil à papounet]

Silencieuse, je ne quittais pas Hannah des yeux. Je me demandais comment elle arrivait à être toujours de bonne humeur. Comment faisait-elle pour être aussi calme ? Comment faisait-elle pour ne pas s’énerver quand quelque chose n’aillait pas ? Certes, elle était plus vieille que moi de quatre ans, mais ce n’était quand même pas ces malheureuses années qui faisaient la différence ? Si ?


- Mouaiiis… Mais quand t’es pas d’accord ou quand tu ne supportes pas quelque chose, comment tu fais pour garder ton calme ?

Je comprenais ce qu’elle voulait dire mais je n’étais pas convaincue. J’étais incapable de faire comme Hannah. Je préférais éclater quand ça me prenait plutôt que de garder tout pour moi. J’étais un peu comme une cocotte minute dont il fallait laisser échapper la vapeur pour ne pas exploser. Exploser, ça m’était déjà arrivée. J’avais eu l’impression de devenir complètement folle. Ne plus pouvoir contrôler son corps ni ses pensées, c’était horrible. Je n’avais pas envie que ça recommence.

- J’vais quand même pas m’écraser quand ça me plait pas !

Au fond de moi, je savais qu’elle avait raison mais je savais aussi qu’il serait difficile de me contenir. Etre plus calme, il faudrait que j’essaie. Prendre des gants pour dire les choses, ça c’était une autre paire de manches. La conversation tournait un peu trop au sérieux et je ne voulais pas trop me dévoiler par mes questions. Pourtant j’aurais bien voulu lui demander de m’aider encore mais non. Je décidais de tourner ça à la rigolade.

- Faudra que tu me donnes des cours de zen attitude alors.

Un petit sourire et un clin d’œil espiègle mettait fin à mes questions existentielles du moment. Une chose me turlupinait encore, mais je verrais ça plus tard. Je regardais le ciel, il était d’un bleu puissant. Le soleil brillait de mille feux. Il était temps d’aller piquer une tête.

- Tu viens, on va se baigner ?

Je me levais de mon siège et prit mon sac. Je n’avais pas l’intention d’attendre plus longtemps les deux lâcheurs. Je finis mon cocktail et j’attendais d’un pied ferme qu’Hannah se lève à son tour.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Serait-ce le triangle des bermudes ? [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Serait-ce le triangle des bermudes ? [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EVOLUTION :: VENICE BEACH-