..../...................../.....................................................................



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Because you are always here for me.... [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Wyatt PC

Invité

avatar


MessageSujet: Because you are always here for me.... [Terminé]   Sam 27 Mar - 15:07


Je n'en pouvais plus, je commençais à fatiguer et j'avais l'impression que mes jambes allaient se dérober d'une seconde à l'autre sous moi. Il ne fallait pourtant pas que je m'arrête. Je sentais que ma vie en dépendait. Si je ralentissais ou jetais un oeil dans mon dos, j'allais mourir. Je ne savais pas où je me trouvais exactement. Je percevais vaguement un lac sur ma gauche. Il me semblait familier, est-ce que je connaissais l'endroit où j'étais ? La curiosité l'emporta. Tout en courant, j'osai tourner la tête pour voir ce lac où la lune se reflétait à la surface. Ne regardant plus devant moi, je me pris les pieds dans les racines d'un arbre et tombais alors qu'au même moment un coup de feu partit.

Durant quelques secondes, je suis resté au sol, ne bougeant pas. La balle avait peut-être touché un organe même si je ne sentais rien et que j'avais l'impression de ne pas être blessé. Prudemment, je me suis redressé et je la vis. Une silhouette allongée sur le ventre à côté de moi. Une femme avec de longs cheveux lui dissimulant le visage. J'hésitais entre prendre mes jambes à mon cou ou lui porter secours. Il me semblait reconnaître cette silhouette. Je pris donc le dessus sur ma peur et m'approchais pour la prendre dans mes bras et la retournais. Du bout des doigts, je dégageai les mèches de cheveux qui lui couvraient le visage. Et quand je la vis vraiment, j'eus un sursaut et un hurlement silencieux franchit mes lèvres.

Je me suis redressé brusquement dans mon lit. Un cauchemar... Une nouvelle fois j'avais rêvé de ma mère. Ce n'était jamais sa mort que je revivais dans mes rêves. Le souvenir exact de la scène s'estompait lentement au fil des années mais les cauchemars étaient toujours là. J'avais l'impression au contraire qu'ils se faisaient plus présent par période. J'avais les mains moites l'impression d'être en sueur. En colère également comme à chaque fois que je faisais ce cauchemar. J'en voulais aux hommes qui m'avaient volé la vie de ma mère et qui prenaient ceux qui étaient différents pour des monstres. Si oncle Ross n'avait pas été là pour apaiser mes craintes et avoir de longues discussions avec moi sur ma nature différentes des simples humains, ainsi que sur l'utilisation positive de ma capacité, je crois que j'aurais nourri une rancoeur contre les hommes et qu'elle aurait amplifié au fil des années.

Je tournais la tête vers la fenêtre, il faisait encore nuit. Les rayons de la lune éclairaient faiblement ma chambre. Un coup d'oeil à ma montre, il était encore tôt et je n'entendais aucun bruit. Oncle Ross devait encore dormir. Comme souvent, j'avais besoin d'air, de m'éloigner et de prendre le large. Avec le cauchemar que je venais de faire, j'avais l'impression d'étouffer et il fallait que je parte sinon j'allais exploser d'un moment à l'autre. Je me suis levé et j'ai enfilé rapidement un jean, un tee-shirt et une veste. Je pris mon sac à dos, mon mp3 et un peu d'argent. Doucement, j'ouvris la porte de ma chambre sans faire de bruit. Longeant le couloir à pas de loup, je descendis les escaliers et fis un petit détour par la cuisine pour y prendre un paquet de biscuits et une bouteille de jus de fruits que je glissais dans mon sac. Voilà que j'étais paré pour m'absenter quelques heures. Je savais qu'à mon retour, j'aurais droit à un sermon d'oncle Ross mais tant pis.

Quittant la propriété familiale, mes pas suivirent le long de la route. Encore très peu de voitures circulaient à cette heure-ci. Je me risquais à faire du stop et ce fut la quatrième voiture qui se décida enfin à s'arrêter. A l'intérieur, un couple de personnes âgées, ils se rendaient en ville. Je saisis l'occasion, leur demandant s'ils pouvaient me déposer à proximité. Avec gentillesse, ils acceptèrent et me laissèrent à un arrêt de bus. Je voulus leur donner un peu d'argent car ils avaient fait un petit détour pour moi mais refusèrent catégoriquement. Je consultais le plan de l'arrêt. Il fallait que je prenne une autre ligne en cours de route mais je savais exactement où je voulais me rendre. Un endroit qui avait un don pour réussir à me calmer. Le temps du trajet, je mis mon mp3 sur les oreilles, écoutant la bande originale d'un film coréen.

J'arrivais enfin à destination au bout d'un moment. Je ne savais pas quelle heure il était, ma montre était restée sur ma table de chevet et j'avais la flemme de sortir mon portable. Il faisait à présent jour, un soleil illuminait le ciel, et il n'y avait pas mieux pour moi que la marina si je cherchais la tranquillité. Je me décidais enfin à sortir mon gsm de ma poche. Rapidement, je tapais un texto :
Rejoins-moi à la Marina. Il partit et j'eus un accusé comme quoi il était bien arrivé à destination.

Je me suis rendu alors compte de l'heure. Malgré le soleil qui avait fait son apparition, il était encore tôt. Soit elle allait me tuer en répondant à mon texto, soit elle prendrait la peine de se déplacer pour venir me fustiger en face. Durant un moment, je longeais la jetée, regardant au loin l'horizon sans vraiment le voir. Je finis par m'installer sur un banc au soleil, ressassant inlassablement le cauchemar qui avait écourté ma nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Because you are always here for me.... [Terminé]   Dim 28 Mar - 8:08

    Capucine s'était couchée très tôt. Enfin pour elle, ça l'était. En effet, 22H était une horaire où normalement, soit elle faisait ses devoirs lorsqu'elle était en mode sérieuse ou qu'elle faisait la fête. Oui. La fête, elle aimait bien ça. Elle se disait souvent qu'il fallait profiter de la jeunesse...de l'adolescence où tout n'est pas rose malheureusement. Et puis, faire un truc de sa soirée, autre que les entrainements lui permettait d'oublier qu'elle était différente de la plupart des autres étudiants. Même si d'un côté, elle n'était pas la seule à posséder un don, & heureusement ! Bref. Donc Capucine s'était couché à 22H.

    La nuit s'était passé comme toute les nuits depuis que son gène s'était exprimé : Sans rêve, sans cauchemar. Une nuit sans rien. Une nuit reposante où rien ne se passait dans sa tête. Les rêves lui manquait. C'était comme si durant la nuit son esprit s'ennuyait ! Miss Rider s'était d'ailleurs levé très tôt. Son sommeil n'avait jamais été lourd...mais le fait de ne pas rêver rendait son sommeil encore moins lourd qui ne l'était pas ! Alors tout pouvait la réveiller. Surtout si cela se passer dans sa chambre. Et ça ne manqua d'arriver ! En effet, son portable émit un léger bruit. Bruit qui disait qu'elle venait de recevoir un nouvel SMS. Ouvrant doucement les yeux...puis se les frottant ensuite, Capucine prit d'une main son portable & regarda d'abord l'heure. Ouawh ! Il était tôt. 6H40. Mais ce n'était pas ça qui l'importait, elle voulait savoir qui lui avait envoyé un SMS à cette heure là.


    Citation :
    Rejoins-moi à la Marina

    Le message avait été envoyé par Wyatt. Rien que de voir son prénom s'affichait lui faisait sourire. Elle aimait beaucoup le jeune homme. C'était un ami très proche à elle et ça depuis les vacances d'été de l'année dernière. Ils s'aimaient beaucoup. Ils se ressemblaient beaucoup. Et tout comme Capucine, Wyatt avait un pouvoir lui aussi. Il pouvait contrôler le sang...enfin faire certains truc avec. Son pouvoir était fascinant tout simplement. Bref. Wyatt lui demandait de le rejoindre à la Marina. Maintenant qu'elle était réveillé, pourquoi pas. Capucine lui envoya un SMS à son tour afin de lui répondre.

    Citation :
    Oui. Si tu veux. J'arrive dans 10 minutes !

    En effet, le temps qu'elle se prépare en vitesse, cela allait lui prendre 5 minutes...Et le temps pour arriver en voiture au petit port de la ville. Bref. Il n'y avait pas une seconde à perdre ! La belle blonde sorti de son lit puis chercha dans son armoire ce qu'elle pourrait mettre. N'ayant pas le temps de chercher correctement, elle prit un tee-shirt avec des inscriptions dessus & un jeans simple mais plutôt moulant...Du moins, elle prenait la forme des courbes du corps. Capucine s'habilla vite fait puis alla se coiffer après. N'ayant pas le temps de manger, elle prit son sac à main & mit deux paquet de gâteau dans son sac ou au pire, elle s'acheterais quelque chose là-bas. Bien que ça l'étonnerait qu'une boutique soit ouverte à cet heure là.

    Les 5 minutes de préparations était fini. Elle n'avait même pas eu le temps de se maquiller. Mais bon, le naturel était tout aussi bien ! Miss Rider prit ses clé de voiture & parti de la demeure des O'Hara (enfin s'il accepte ma demande Razz) sans faire aucun bruit. Dans la voiture, elle alluma le contact & parti en direction du port. La route était dégagé...le circulation fluide ! Seul inconvénient, rouler avec des tongs ça le faisait pas trop...alors les vitesse qu'elle passait se faisait à l'arrache ! Capucine arriva quand même à l'heure prévu au port.

    Garer sur une place (à cette heure là, toute les places étaient libres), Capucine éteignit les moteurs & descendit de sa voiture. Elle ferma à clé & se dirigea à pied à la Marina. Elle espérait trouver Wyatt. Mais ça n'allait pas être dur. Il y avait presque personne. D'ailleurs, en marchant, Capucine aperçut un jeune homme de dos. Elle était sure que c'était Wyatt (pour une fois qu'elle est sure Razz). Gamine & petite folle qu'elle était, Cap' ne pu s'empêcher de lui faire peur. Arrivant discrètement derrière lui, elle mit ses mains sur ses épaules & cria :


    "BOOOOUUUUHHH !"
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Because you are always here for me.... [Terminé]   Dim 28 Mar - 15:36

A peine venais-je de m'installer sur le banc que mon portable se mit à vibrer. Dix minutes... Le temps que Capucine venait de répondre pour dire qu'elle arrivait. Alors là pour être franc, je n'y croyais pas vraiment à ces dix petites minutes. Je penchais davantage pour quinze à vingt. A moins qu'elle fut déjà vêtue et prête à sauter dans sa voiture pour mettre le contact. Il n'y avait plus qu'à attendre. Je posais mon sac sur le banc, mais gardais mon mp3 sur les oreilles. Je n'avais pas trope nvie d'entendre autour de moi les bruits lointains de la ville qui se réveillait. Je préférais profiter de la bulle où j'aimais me réfugier.

Et là je me remis à penser. Au cauchemar qui m'avait réveillé en sursaut. A la mort de ma mère qui avait marqué mon enfance. Je savais que je n'en étais pas responsable et pourtant je me sentais toujours un peu coupable. Pourquoi mon pouvoir ne m'avait pas permis de mettre à terre ces quatre hommes ? Pourquoi il ne me permettait pas d'arrêter le sang ?
J'étais une personne enjouée, exprimant une joie de vivre et avec toujours le sourire aux lèvres. Très peu de personnes avaient connaissance de cette période de ma vie. Bien que nous étions des amis proches, je n'en avais jamais parlé à Capucine. Elle savait que ma mère était morte quand j'avais cinq ans, que je ne connaissais pas mon père et que c'était mon parrain qui m'avait élevé mais je n'étais pas entré dans les détails.

Trop pudique pour en parler ? Peut-être était-ce tout simplement la crainte d'exprimer mon désarroi face à une impuissance dont je n'étais pas mais dont je me sentais responsable. Et puis j'étais pour tout le monde le garçon qui aimait blaguer, qui voyait le positif dans toutes les situations même quand il y avait de quoi broyer du noir. Mon mp3 me diffusait une musique douce. Je ne savais toujours pas ce que j'allais faire donc j'aviserai quand elle arriverait. Mes yeux se fermèrent un bref instant. La journée avait mal commencé mais rien que le soleil me donnait le sourire. Il en faut peu pour être heureux quand on profite de chaque instant de la vie.

J'aurais du la sentir arriver et pourtant je me fis avoir. Normalement, mon pouvoir me donnait la possibilité de repérer une personne grâce aux battements de son coeur. Il suffisait que je sois un minimum attentif et ça fonctionnait. Mais pas cette fois là. La musique sur les oreilles, les yeux fermés, le calme qui me gagnait et de savoir que je n'attendais personne à part elle, je n'entendis pas arriver Capucine. Bon, je n'étais pas censé savoir non plus qu'elle se ferait discrète pour s'amuser à me faire peur...

Quand elle posa ses mains sur mes épaules et cria un splendide bouh, presque à m'en décrocher les tympans qu'on se le dise en passant, et ce même si j'avais déjà des écouteurs sur les oreilles, j'ai sursauté direct. Elle allait bien rire du tour qu'elle venait de jouer la bougresse mais elle n'allait pas s'en tirer si facilement. Mes mains se posèrent sur les siennes, l'empêchant de s'échapper. J'ai alors penché la tête de chaque côté, virant au passage les écouteurs, puis en arrière, posant mon regard bleu sur la demoiselle.

" On ne t'a jamais dit que c'était mal élevé de faire peur aux gens, tu mériterais que je te jette à l'eau. "

Sérieux moi en disant cela ? Non, jamais je n'oserais faire une telle chose, quoique... J'étais capable de tout, parfois même des pires bêtises. Il aurait été préférable que je l'accueille différemment, m'excusant de la faire se déplacer si tôt, surtout si elle avait des révisions. Mais elle avait commencé, et sans le savoir Cap' venait de me faire oublier en quelques secondes mon réveil brutal, et les sombres pensées qui m'animaient quelques minutes plus tôt.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Because you are always here for me.... [Terminé]   Dim 28 Mar - 20:41

    Capucine mettait normalement beaucoup plus de temps pour se préparer. Remarque, c'était pas une fille pour rien. Elle aimait bien soigner son apparence. Être jolie devant quelqu'un était normal. Pas forcement avec du maquillage, mais coiffé, bien habillé etc. Bref, Capucine s'était pressée juste pour Wyatt. C'est gentil hein ! Nah mais sérieusement, elle avait envie de le voir...qu'importe l'heure. Ce fut donc dans un temps record que Capucine rejoignit Wyatt.

    Le lieu où était Wyatt, était un endroit agréable...surtout lorsque le soleil venait de se lever. Il n'y avait presque personne. C'était reposant de voir la mer s'accompagner de l'horizon. Bref, un joli paysage. On pouvait même qualifié cet endroit de romantique ! Mais bon, là. Dans cette situation, on parlait plus d'endroit permettant de décompresser.

    Miss Rider, qui avait toujours un grain de folie dans sa tête, décida d'arriver doucement, sans faire aucuns bruit afin de faire peur à son ami. Elle n'avait même pas pensé qu'il pouvait sentir les battements de cœur des gens proche de lui. Mais pourtant sa blague avait marché ! En effet, lorsqu'elle mit ses mains sur les épaules de jeune homme & cria un énorme "Bouh" à en faire voler tous les pigeons se trouvant au alentour ou même réveiller les habitants dans leur maison à côté du port ! Pour Wyatt, c'était plutôt ses tympans qui allaient exploser. La jeune étudiante, en voyant la réaction de son ami, ne pu s'empêcher d'éclater de rire. Elle était vraiment forte ! Mais le jeune homme n'avait pas décidé d'en rester. Apparemment il voulait se venger ! Il prit les mains de Capucine qui ne pouvait plus s'échapper & enleva ses écouteurs d'un mouvement de tête. Puis il mit sa tête en arrière & regarda la jeune femme dans les yeux tout en lui faisant une remarque.


    " On ne t'a jamais dit que c'était mal élevé de faire peur aux gens, tu mériterais que je te jette à l'eau. "

    Capucine ne pu s'empêcher de sourire. Il avait raison. Mais elle avait envie de rentrer dans son jeu...Alors elle décida de lui répondre avec un grand sourire qui signifiait qu'elle n'allait pas non plus se laisser faire.

    "Si...Peut-être. Mais j'ai dû oublier !"

    Puis lorsqu'il lui dit qu'elle mériterait qu'il l'a jette dans l'eau, Capucine lui adressa un sourire amusé. Elle savait qu'il ne le ferait pas. Enfin, il n'oserait pas. Mais comme toute à l'heure, Cap' avait envie de rentrer dans son jeu. Au pire, elle avait une "issue de secours" s'il faisait vraiment ce qu'il disait !

    "Va-y pour voir. J'suis sur que t'es même pas Cap'"

    Capucine lui tira la langue gentillement...juste pour l'embêter. Elle voulait voir comment il allait réagir. Est-ce qu'il allait mettre à exécution ses paroles ou pas ?! Quoi qu'il en soit, le jeu du Cap/Pas Cap était officiellement ouvert !
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Because you are always here for me.... [Terminé]   Lun 29 Mar - 17:20

Une autre personne qu'elle m'aurait fait sursauter, je crois que je l'aurais mal pris. Mais Capucine.... C'était.. Ahem Capucine quoi. Elle savait qu'elle pouvait se permettre beaucoup de choses avec moi, prévoir mes réactions, et souvent, elle en profitait pour me taquiner. J'aurais pu passer pour le calimero de service si je ne lui rendais pas souvent la pareille. Au compteur de celui qui embêtait le plus l'autre, on devait avoir un score pas loin du match nul.

"Si...Peut-être. Mais j'ai dû oublier !"

Quelle menteuse et comme si j'allais la croire. A mon tour, je ne pus m'empêcher de sourire. Elle connaissait très bien les bonnes manières mais les oubliait parfois en ma présence ! Vengeance, vengeance. Elle sait venir à point à qui sait attendre. Et même si j'étais une personne plutôt active, je savais être très patient quand les circonstances l'exigeaient. Rectification en fait, je n'étais patient que lorsque je n'avais pas le choix.

"Va-y pour voir. J'suis sur que t'es même pas Cap'"

La phrase à ne pas dire. Et le tirage de langue à ne pas faire pour l'accompagner. Le sourire disparut de mon visage alors qu'un froncement de sourcils apparaissait sur mon front. Pensait-elle vraiment que je n'étais pas capable de la prendre au mot, de rentrer dans son jeu et de le gagner.

" Cap'.... "


Il aurait été bien difficile de savoir si j'employais son diminutif ou si je répondais que j'étais capable de le faire. Je venais de prononcer ce mot dans un soupir, la fixant toujours. Durant quelques secondes, je ne bougeais pas, réfléchissant. Puis, ne lâchant toujours pas les mains de Capucine, je pivotais sur le banc pour me lever. Me rapprochant d'elle, mon regard resta fixé au sien. Un petit sourire apparut au coin de mes lèvres juste avant que je ne me décide à lâcher ses mains pour la soulever. Mon fardeau dans les bras, je pris aussitôt la direction du bord de la jetée, m'arrêtant devant la rambarde de sécurité.

" Alors Cap ou pas cap... ? "


Je n'attendis pas la réponse pour libérer ma prisonnière afin qu'elle remette les pieds sur la terre ferme.

" Tu m'es bien trop précieuse pour que je joue avec ta vie.. "

Je m'appuyais à la rambarde, fixant la mer qui se dressait devant nous. Je n'étais pas non plus assez fou pour prendre le risque de la laisser utiliser son pouvoir. N'importe qui pouvait nous observait et se demanderait ce qui était en train de se passer si Capucine lévitait. Mon regard finit par se reporter de nouveau sur Cap'. Et là je les remarquais enfin. Les tongs ! Elle avait pris la route avec ces choses aux pieds ! Interloqué, je devais l'être à mon expression faciale. Et également à deux doigts d'éclater de rire.

[Je crois que je vais finir par repasser à la 3è personne, je n'arrête pas de me griller des neurones à la 1ère ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Because you are always here for me.... [Terminé]   Mar 30 Mar - 20:36

    Capucine venait de faire peur à Wyatt. Celui-ci l'avait plutôt bien pris. Du moins, sur le ton de la rigolade. Car qui sait, si cela n'avait pas été Capucine, les choses ne se serait peut-être pas passé comme ça. Quoi qu'il en soit, c'était bien Capucine qui avait fait ce coup & qui l'avait bien réussi. Cap' affichait un sourire plutôt fier. Elle affichait sa victoire ! La jeune étudiante adorait embêter Wyatt. Mais il lui rendait souvent, même tout le temps.

    Miss Rider avait mit au défi Wyatt. Son défi consistait à mettre en action sa première remarque : La jeter à l'eau. Capucine n'avait pas tellement peur. Elle savait maitriser son pouvoir et donc pouvoir léviter au dessus de l'eau. Apparemment, il était cap. Un sourire s'afficha sur la visage de la blondinette. Après quelques secondes, son regard toujours fixé sur le jeune homme, Capucine se senti porter. Ses pieds ne touchait plus le sol. Wyatt la portait. Il amena Capucine vers la rambarde. Cap' se préparait à utiliser sa capacité. Surtout lorsqu'il lui posa la fameuse question :


    " Alors Cap ou pas cap... ? "

    La jeune femme s'apprêter à lui répondre. Cependant Wyatt ne la lâcha pas. Du moins, il ne la jeta pas dans l'eau. Au contraire, il lui refaisait touché les pieds par terre. Que faisait-il ?! Capucine le comprit alors lorsqu'il fit sa remarque.

    " Tu m'es bien trop précieuse pour que je joue avec ta vie.. "

    Il avait raison d'un côté...mais tord de l'autre. C'est vrai que c'était jouer avec la vie. Mais elle savait ce qu'elle faisait. Mais le début de sa phrase fit sourire Capucine. Alors comme ça elle était bien trop précieuse aux yeux de Wyatt ?! Capucine ne savait que répondre. Alors elle se tourna vers la rambarde, regardant en face d'elle, l'horizon. Puis, elle regarda Wyatt & décida quand même de lui dire quelque chose.

    "J'ai aimé ta réaction. Sache que tu es très précieux pour moi aussi."

    Enfaite, elle aurait aimé toutes les réactions possible. Soit celle du jetage dans l'eau, soit celle qu'il venait d'avoir. Capucine lui fit un grand sourire puis suivit le regard de Wyatt. Il était entrain de regarder ses tongs ! Miss Rider les regarda aussi vite fait puis re-déposa son regard sur Wyatt afin de donner une petite explication.

    "Oui. La flemme de chercher des truc a mettre au pieds...Alors j'ai pris la première paire de "chaussure" qui se présentait à moi. Et ce fut les tongs."

    La sourire de Capucine se changea en un sourire amusé. Elle voyait bien que Wyatt était à deux doigt d'exploser de rire. Et elle savait que s'il riait, alors Cap' allait rire aussi !


[MDR Vive la 3ieme personne :sourire: ]
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Because you are always here for me.... [Terminé]   Ven 2 Avr - 21:30

Un vent très léger se mit à souffler, balayant doucement les cheveux déjà en bataille du jeune homme. Appuyé contre la rambarde de la jetée, il avait reposé son amie, ne la prenant pas au mot. Il perdait le jeu du cap et pas cap mais quelle importance. Risquer de révéler aux yeux des gens qu'elle possédait un pouvoir, cela ne valait pas la peine de continuer le jeu jusqu'au bout. Wyatt était joueur, souvent très, pourtant il arrivait à se fixer ses propres limites. L'avantage ou l'inconvénient d'avoir un psychologue à la maison. On était toujours en train de se demander s'il faisait sa psychanalyse.

A cet instant, il se demandait s'il ne venait pas de faire une erreur en disant ouvertement à Capucine qu'elle lui était précieuse. Sa phrase pouvait être interprétée de différentes manières et si elle l'interprétait autrement que lui l'avait pensé ?


"J'ai aimé ta réaction. Sache que tu es très précieux pour moi aussi."

Wyatt soupira intérieurement. Et dire qu'il venait de douter de son amie l'espace de quelques secondes. S'il lui disait, il allait s'exposer à des représailles et au risque de se faire taper. L'idée était tentante, mais profiter simplement du moment présent avait également une importance. Le jeune homme lui rendit son sourire. Oui, ils avaient l'air benêt tous les deux, et alors ?

Et lui avait l'air surtout idiot quand il remarqua enfin ce que Capucine portait aux pieds. Quand elle suivit son regard et comprit ce qui l'interloquait, elle se lança dans une explication. Comme première paire de chaussures, il y avait mieux. Par exemple d'énormes pantoufles toutes roses représentant un lapin !


" Hum... "

Premier commentaire de la part du jeune homme. Le reste allait bientôt suivre, à n'en pas douter. Quelques secondes s'écoulèrent, lorsqu'un sourire dessina de nouveau les traits de Wyatt. A la fois gentiment moqueur et amusé.

" Heureusement que tu n'as eu la flemme que pour les chaussures, sinon tu serais arrivée en pyjama. Ou alors en nuisette, moui, plus intéressante cette tenue... "

Que diable Wyatt Callahan ! Si son oncle l'entendait parler, d'ailleurs il devait être réveillé à présent et peut-être qu'il aurait remarqué son absence, il l'aurait sans doute repris sur son langage. Le jeune homme se décala d'un pas, s'éloignant un peu de Cap'. Les réactions des femmes, elles sont si imprévisibles qu'il valait mieux prendre les devants et s'éloigner un peu. Passer du coq à l'âne pour détourner l'attention, il aurait du le faire. Mais il était trop intéressé pour savoir comment elle allait réagir face à sa petite taquinerie..
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Because you are always here for me.... [Terminé]   Lun 5 Avr - 20:40

    Le léger vent qui venait de souffler lui déplaça une petite mèche. Les pieds à terre, Capucine regardait l'horizon. Le jeu du Cap/Pas Cap n'avait pas duré bien longtemps. On pouvait même dire qu'il n'avait même pas commencé. Capu' lui avait juste demandé s'il était Cap ou pas de la jeter dans l'eau. Mais son acte n'alla pas avec sa réponse. Quoi qu'il en soit, Capucine comprenait son ami. Déjà parce qu'elle était précieuse à ses yeux...mais en plus, montrer à tout le monde qu'elle n'était pas comme les autres, ce n'était pas une bonne idée. Capucine lui fit donc une remarque sur son comportement & sur sa précédente remarque. C'est vrai que sa remarque aurait pu être tourné différemment mais Capucine l'avait tourné dans ce sens là...sans penser aux autres sens possible.

    Miss Rider s'y attendit un peu. Oui, elle s'attendait à ce que Wyatt ne réponde rien à sa remarque. Mais bon, maintenant ce fut comme un long silence. Heureusement que Capucine avait mit ses tongs ! En effet, ses jolies tongs faisaient une conversation ou du moins en démarraient une ! Bref, Wyatt avait remarquer comment s'était chaussée la jeune femme. Capu' commença à s'expliquer. Puis le premier commentaire de Wyatt fut "spécial". Tellement spécial que Cap' ne pouvait rien répondre.


    " Hum... "

    Han ! La conversation était entrain de mourir ?! Miss Rider n'espérait pas ! Car elle n'avait aucune issue de secours...Et les blancs avec Wyatt, elle détestait ça. Elle avait tellement l'habitude de parler, rigoler avec Wyatt & même le faire chier. Mais bon. Elle s'inquiétait pour rien ! Car le jeune homme prit une nouvelle fois la parole, & cette fois-ci plus longtemps.

    " Heureusement que tu n'as eu la flemme que pour les chaussures, sinon tu serais arrivée en pyjama. Ou alors en nuisette, moui, plus intéressante cette tenue... "

    Capucine ne pu se retenir de rire. La jeune femme ne connaissait pas ce Wyatt là ! Mais elle le trouvait amusant ce coquin. Tout en rigolant, Capu' s'imaginait à ce moment là en nuisette. Aalala ! Non mais elle n'était pas si flemmarde que ça. Heureusement d'ailleurs !

    "Sale Coquin va !" lui lança-t-elle "Je te connaissais pas comme ça !" rigola-t-elle, en le regardant dans les yeux. "T'aimerais bien, hein ?! Bah ça sera pas aujourd'hui ..."

    Un large sourire se dessina sur le visage de la belle blonde. Elle n'avait pas dit qu'il ne l'a verrait jamais en nuisette. Elle voulait garder le mystère/suspense. Qui sait, peut-être qu'au fond d'elle, qu'il l'a voit en nuisette ne l'a dérangeait pas tant que ça. Du moins, pas ici ! Oulala. Mais c'est que Capucine avait des pensées bizarres !

    Puis ce fut dans une autre pensée que Capucine parti. Maintenant, elle était entrain de penser à sa rencontre avec Steve. C'était bizarre qui lui demande d'utiliser sa capacité devant lui. En plus, il avait l'air de s'y connaitre niveau capacité. Bref, elle ne savait pas si elle devait avoir confiance en lui ou pas. Quoi qu'il en soit, elle le re verrais au même endroit dans quelques temps. Mais maintenant, Capucine n'avait pas tellement envie d'y aller seule. Alors elle voulait proposer à Wyatt de l'accompagner. Mais peut-être qu'il ne voudrait pas ... Au pire, qui ne tente rien n'a rien
    !

    "Est ce que tu voudrais bien m'accompagner, un jour, au Lac Bleu ? Il y a un homme qui veut voir ma capacité...mais l'envie d'y aller seule n'est pas du tout grande !"
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Because you are always here for me.... [Terminé]   Mer 7 Avr - 16:30

[Je ne vois rien avec ton bleu ouinn ^^]

Taquin, le jeune homme l'était. Coquin, sans doute, après tout il n'était qu'un homme et comme tous ses semblables, ses pensées prenaient parfois des cours inattendus, quand il s'y attendait le moins. et à cet instant, il imaginait Capucine en nuisette. Le fin tissu soulignant les courbes de son corps, ses jambes nues..
** Arrêtes de penser Callahan ! **

Une petite voix intérieure tentait de le ramener à la raison. C'était la faute à la jeune femme de toute façon, quelle idée de laisser planer le suspens en lui répondant que ça ne serait pas en ce jour qu'il la verrait en nuisette. Elle ouvrait une grande porte, laissant supposer qu'elle ne serait pas contre un jour.

" Les hommes s'expriment à voix haute, les femmes se contentent de penser ce qui n'est guère mieux, voir pire. " répliqua-t-il en lui tirant la langue.

Qu'il l'adorait sa petite Capucine. Son amie prête à venir le rejoindre au saut du lit, prenant le risque de conduire avec des tongs, et une fois sur place, ne lui demandant pas une seule fois pourquoi il lui avait demandé de venir. Qu'est-ce qu'il aimait quand elle lui demandait de l'accompagner au lac Bleu, imaginant déjà toutes les idioties qu'il pourrait faire pour la taquiner. Pourtant le disque du programme se raya quasiment aussitôt. Un homme qui voulait voir sa capacité... Wyatt fixa un instant son amie en silence.


" Capucine Rider, tu es une idiote. "

Ce fut la première phrase qui lui vint à l'esprit et donc qu'il exprima à voix haute. Et il fallait bien l'avouer, elle résumait sa pensée à cet instant. Les prunelles bleues quittèrent Cap', Wyatt se redressa et s'éloigna de la rambarde pour retourner se poser sur le banc où il était installé quelques minutes plus tôt. Il abhorrait désormais une mine renfrognée, faisant penser à un gamin boudeur car on lui avait refusé un nouveau jouet.

" Tu as confiance en cet homme ? Qui te dit qu'il ne fait pas parti d'un complot ? Si ça se trouve, quand il aura vu ta capacité, il t'enlèvera, tiens peut-être pour t'emmener sur la base 51. Et moi, naïf comme je suis, je prendrais ta défense au lieu de rester en retrait et comme ça on servira tous les deux de cobayes. Deux petits hamsters de laboratoires ! "

L'imagination de Wyatt était peut-être un peu trop développée sur le coup. Mais si en déblatérant toutes ces bêtises, il arrivait à faire douter son amie pour qu'elle renonce à ce rendez-vous et pose un lapin à cet homme, il serait satisfait. Surtout qu'il ne savait pas quelle mouche piquait Capucine de vouloir montrer sa capacité. Autant lui pouvait se montrer discret en utilisant son pouvoir et en usait assez souvent, autant Cap' était réticente en temps normal à exprimer sa capacité devant autrui. Alors pourquoi devant cet homme ?

[Mouarf désolé, un peu en panne d'inspi sur le coup :/]
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Because you are always here for me.... [Terminé]   Lun 12 Avr - 16:32

[Ah ! J'vais le remplacer par du Marron alors Razz]

    Capucine avait donc fait remarqué que Wyatt était coquin. Mais en même temps, quel garçon ne l'était pas ?! Ou si un garçon ne l'était pas, c'était soit qu'il était une fille avant (& encore, les filles peuvent être des coquines) ou c'était un extraterrestre ! Enfin bref, après sa remarque, il y eu un petit blanc...qui ne fut pas long mais qui pouvait avoir comme signification que le jeune homme pensait ou réfléchissait à ce qu'il allait répondre. Ah des fois Capucine aurait bien aimer choisir son pouvoir...ou même en avoir un de plus. Mais non...elle en avait eu qu'un & c'était la Lévitation...Mais bon, son pouvoir, elle l'aimait beaucoup...Même si au début, elle avait eu du mal à s'y habituer !

    " Les hommes s'expriment à voix haute, les femmes se contentent de penser ce qui n'est guère mieux, voir pire. "

    Sur le coup, il avait raison....Et Capucine ne savait pas quoi répondre. Oh ! Il lui avait tiré la langue. Capucine le regarda d'un air "Grrrr." Mais du reconnaitre qu'il avait raison.

    "Je dois admettre que tu as raison." lui répondit-elle en ajoutant pour le taquiner "Pour une fois"

    Et là, ce fut à son tour de lui tirer la langue. Alala, les deux adolescents, toujours à se chercher des poux. Mais c'était un jeu plutôt marrant, pour Capucine du moins. Puis après, la jeune blonde lui demanda s'il voulait bien l'accompagner au Lac Bleu. Wyatt & Capucine aimait aller là-bas....C'était leur lieu d'entrainement...enfin plus celui de Capucine car pour Wyatt, il devait avoir un cobaye, & refusait que ce soit Capucine. Mais cette fois, elle n'allait pas dans ce magnifique lieu pour s'entrainer...d'ailleurs, lorsqu'elle lui expliqua pourquoi, le visage de Wyatt changea d'expression.

    " Capucine Rider, tu es une idiote. "

    "Eh ! J'suis pas une idiote !"

    La réaction de Capucine fut très très rapide. La jeune femme regarda Wyatt changer de place. En effet, celui-ci venait de quitter la rambarde pour aller vers le banc où il était avant que Capucine arrive. Miss Rider croisa ses bras. Son sourire habituel avait disparut. Elle ne comprenait pas la réaction de son ami. Mais elle ne tarda pas à comprendre lorsque Wyatt commença à lui poser des questions & essayer de la raisonner.

    " Tu as confiance en cet homme ? Qui te dit qu'il ne fait pas parti d'un complot ? Si ça se trouve, quand il aura vu ta capacité, il t'enlèvera, tiens peut-être pour t'emmener sur la base 51. Et moi, naïf comme je suis, je prendrais ta défense au lieu de rester en retrait et comme ça on servira tous les deux de cobayes. Deux petits hamsters de laboratoires ! "

    Ouawh ! Capucine était limite choqué. C'était interdit d'avoir une imagination comme ça. D'une part il avait raison...Elle ne connaissait pas cet homme, et elle n'avait pas une grande confiance en lui. Juste une toute petite...Mais peut-être que celle-ci était totalement aveugle. Faire parti d'un complot ?! Quel complot ? A moins que...."Steve" appartiennent à Genetic. Non, c'était tout simplement impossible. Il n'avait pas l'air méchant. Et s'il aurait fait parti de Genetic, il n'aurait pas eu ce comportement là. Bref, Capucine mit quelques minutes avant de se décider à répondre.

    "Eh Wyatt. Exagère pas. Si c'était vraiment un méchant, il m'aurait déjà fait du mal lorsque je l'ai rencontrée...Or ce n'est pas le cas. Et puis, ça devrait être interdit d'avoir une imagination comme la tienne ! Et pour finir, faut pas t'inquiéter pour moi. Je sais me défendre..."

    Ou pas...Non, elle disait ça pour le rassurer. Comment pouvait-elle savoir si elle savait se défendre...Elle n'avait jamais eu à faire à quelque chose de semblable. Quoi qu'il en soit...même si son imagination était grande...il y avait une part de réelle dedans...En effet, elle savait que Genetic enlevait des gens...après pour faire quoi, ça elle n'en savait rien...mais son histoire d'enlèvement était possible....mais avec l'homme qu'elle avait rencontré, cela lui semblait moins possible voir presque impossible !


[Nah. Je le trouve très bien ton post !]
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Because you are always here for me.... [Terminé]   Mar 13 Avr - 19:29

Oh si, sur le coup, Capucine était une idiote, c'était ce que pensait réellement Wyatt même si elle répliqua aussitôt en réfutant ses propos. Le sourire avait disparu des lèvres des deux jeunes gens. Il réagissait un peu trop vivement, l'adolescent le savait, pourtant sa réaction si vive était dictée par l'inquiétude. Certes, Cap' n'avait pas tord en disant que si cet homme avait voulu lui faire du mal, il l'aurait fait dès leur première rencontre, mais en même temps...

" Peut-être que lors de votre première rencontre, il ne se sentait pas en position de force.... Et s'il prépare le terrain à la prochaine, se ramenant avec des sbires qui seront tapis dans l'ombre... ? "

C'était si facile de lui dire de ne pas s'inquiéter. Il était 'je m'en foutisme' pour beaucoup de choses mais pas en ce qui concernait la sécurité de ses amis ou de sa famille. Pourquoi voulait-elle montrer son pouvoir à cet homme alors qu'en temps normal, elle était réticente à le montrer aux yeux d'autrui. Il ne savait pas quelle mouche piquait son amie mais que pouvait-il faire à part la mettre en garde et accepter de l'accompagner. Son intuition lui disait pourtant de refuser, que quelque chose clochait quelque part.


" C'est bon, je t'accompagnerais... "
** Même si ça sent le plan foireux **

Wyatt soupira. Le meilleur moyen de s'assurer de la sécurité de son amie, c'était de l'accompagner. Il était également une sorte de radar vivant si l'homme en question venait avec des sbires. Arrivant à ressentir les battements de coeur d'une personne dans un rayon plus ou moins étendu, le jeune homme serait capable de deviner si c'était un coup fourré. Et ce, sans montrer à son tour qu'il avait une capacité. Il avait également en tête de faire bouillir l'homme de l'intérieur en montant la température de son sang s'il tentait quoi que ce soit.

** Et si malgré tout, il lui arrive quelque chose... ? **

Comme douze ans aupravant, pour sa mère. Il avait déjà vu une personne mourir sous ses yeux, se sentant impuissant. Après ce traumatisme, il avait continué à aller de l'avant grâce à son oncle. Il avait su trouver les mots pour le rassurer, l'aider à avancer et pour qu'il garde sa joie de vivre. Wyatt poussa un petit soupir. Cette discussion lui rappelait une nouvelle fois la mort de sa mère. Après le cauchemar qu'il avait fait et qui l'avait réveillé en sursaut, voilà qu'à présent, il songeait encore à cet épisode de sa vie. Il ferma les yeux et pencha la tête en arrière, inspirant profondément. Capucine allait peut-être le trouver bizarre d'un coup, alors il fallait qu'il retrouve son état normal le plus rapidement possible.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Because you are always here for me.... [Terminé]   Mer 28 Avr - 7:47

    Bon...Peut-être que Capucine était une idiote mais cela était loin d'être voulu. Elle avait accepté la proposition de l'inconnu sans vraiment trop y réfléchir ! En même temps, elle n'en n'avait pas eu le temps. Elle avait du répondre très vite pour pas que Steve s'énerve & que peut-être ça finisse mal. Quoi qu'il en soit, Cap' avait répondu positivement et maintenant, il était trop tard pour faire marche arrière.

    " Peut-être que lors de votre première rencontre, il ne se sentait pas en position de force.... Et s'il prépare le terrain à la prochaine, se ramenant avec des sbires qui seront tapis dans l'ombre... ? "

    Que répondre à ça ? Car il avait complètement raison. Les apparences étaient souvent trompeuse. Quelle idiote qu'elle était ! Pourquoi n'avait elle pas pensé à ça plus tôt ?! Mais Capucine ne voulait pas lui donner raison...car cela ne ferait que l'inquiéter encore plus si Cap' lui disait que cela était possible. Miss Rider alla vers Wyatt, s'assoir à côté de lui sur le banc puis baissa un peu la tête, regardant ses jolis tongs. Son sourire avait complètement disparut, et celui de Wyatt aussi. Mais tout ce que voulait Capucine s'était qu'il l'accompagne...et puis, au pire, s'il arrivait quelque chose, Wyatt pourrait très bien se servir de son pouvoir.


    " C'est bon, je t'accompagnerais... "

    Capucine re trouva petit à petit son sourire. Elle était plutôt contente que Wyatt accepte.

    "Merci Beaucoup !"


    Mais Capucine n'avait pas imaginé que cette réponse allait provoquer une réaction bizarre chez son ami. Que lui arrivait-il ?! Il y avait quelque chose qui clochait. Capucine, qui s'inquiétait à son tour pour lui, préféra lui demander qu'est ce qui n'allait pas.


    "Hum...Sa va ?! Je te trouve pas très bien là. Qu'est ce qui se passe ?!"


    Allait-il lui répondre ?! Capucine espérait. En tout cas, le soleil commençait à grimper dans le ciel ! Cela voulait dire que ça faisait déjà un bon moment qu'ils étaient là.


(Désolée de l'énorme retard :glups: )
Revenir en haut Aller en bas
Wyatt PC

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Because you are always here for me.... [Terminé]   Dim 2 Mai - 9:40

L'adolescent émit un petit marmonnement incompréhensible quand Capucine le remercia. Il allait l'accompagner, il y mettrait de la mauvaise volonté et à ne pas manquer, ce jour là, il serait d'une humeur exécrable. Et il suffirait que la tête de ce fameux homme ne lui revienne pas pour que l'envie d'utiliser son pouvoir sur lui le démange. Il ne le ferait pas, les hommes n'étaient pas des cobayes mais bon... Une situation particulière pouvait faire changer d'avis...

Wyatt tenta d'évacuer la foule de pensées qui lui venait à l'esprit. Sa mère encore et toujours. A défaut de pouvoir consulter son oncle qui était trop proche de lui pour être son psychologue, peut-être devrait-il se décider un jour à évacuer ces cauchemars qui le hantaient et qui perturbaient son sommeil depuis quelques temps.


" Ca va, ne t'inquiète pas. "

Le jeune homme avait inspiré profondément avant de poser ses prunelles sur Capucine. Comme pour confirmer qu'il allait bien, il lui adressa un petit sourire et la bouscula doucement en lui donnant un petit coup d'épaule.


" Je pensais juste à ma mère.. "

Il ne savait plus s'il lui avait déjà parlé de comment était morte sa mère. Rarement il abordait les détails. Son amie savait qu'elle était morte quand il était petit, qu'il ne connaissait pas son père et qu'il était élevé par le meilleur ami de sa mère. Quant aux circonstances exactes, il avait du les taire, comme à son habitude. Wyatt s'apprêtait à reprendre la parole quand son portable se mit à sonner au fond de sa poche. Il soupira et le sortit. Une petite grimace se lut sur son visage quand il vit l'émetteur. Oncle Ross, il l'avait complètement oublié et ne lui avait même pas laissé un mot avant de partir. Il devait être réveillé et se demandait où il était.

" Il va falloir que j'y aille, désolé. "

L'adolescent aurait pu répondre et dire à son oncle de ne pas s'inquiéter. Mais quelque part, il se servit du prétexte que son téléphone sonnait pour fuir la conversation. Il ne voulait pas entrer dans les détails et parler de sa mère. Cap' allait-elle se rendre compte qu'il fuyait la conversation, sans doute mais il espérait qu'elle ne lui en voudrait pas.


" Tu me tiendras au courant pour le jour de cette fameuse rencontre. Et merci d'être venue si tôt. "

Sans lui laisser le temps de répondre, Wyatt se pencha et effleura la joue de son amie d'un baiser. Il agrippa son sac,se leva, et partit en courant le long de la jetée.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Because you are always here for me.... [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Because you are always here for me.... [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EVOLUTION :: MARINA-