..../...................../.....................................................................



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ian Malone ♦ Père de Sonny - Beau père de Rem ♦ I live my life ♦ Feat. Clive Owen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Remington Pillsbury

We will fight to the death
To the Edge of the Earth

avatar

Messages : 10864

All about you
Your secret life:
Disponibilité: A voir directement avec moi

MessageSujet: Ian Malone ♦ Père de Sonny - Beau père de Rem ♦ I live my life ♦ Feat. Clive Owen   Mer 22 Aoû - 11:36


Ian Malone
؏ FREE ؏


© ...

؏ COPYRIGHT ؏ Rainy Elm et Wellan
؏ FEAT ؏ Clive Owen
؏ DATE DE NAISSANCE ؏ 24 février 1965
؏ EMPLOI/ETUDES ؏ Professeur de musique. Après une formation à Julliard, spécialisée dans le Jazz, il s’envole pour Paris où il devient professeur particulier de guitare et multiplie les tournées avec une formation de Jazz. Il quitte son travail en décembre 2010 pour gagner Los Angeles. Sera-t-il musicien ? Professeur ? A l’université ? Professeur particulier ? Intègrera-t-il une formation musicale prestigieuse ? Jouera-t-il dans des bars ? L’avenir seul le dira.
؏ CAPACITE ؏ Localisation d’autrui. A force de côtoyer une personne, Ian est capable de deviner où elle se trouve, à l’aide de visions parcellaires qui lui provoquent un mal de crâne puissant et le rendent momentanément aveugle. Sa capacité ne fonctionne pas sur des inconnus, mais uniquement sur des proches. A chaque fois, il distingue la personne avec un objet, ou quelque chose qui donne un indice sur sa localisation. Pour l’heure, les visions surgissent d’elles-mêmes et ne sont pas très précises, il est incapable de donner une adresse complète, car l’éveil de cette capacité est tout récent et il ne la contrôle pas encore. Avec le temps, il apprendra à se concentrer et à rendre plus nettes ses visions.
؏ CARACTERE ؏ Charmant – posé – calme – non violent (sauf si on touche à sa fille) – généreux – aime plaisanter – sociable – fin stratège (aime notamment jouer aux échecs)
؏ GROUPE ؏ I live my life
؏ POSITION AU SEIN DU GROUPE ؏ Sa fille étant mutante et connaissant le Domaine, il sait que des gens sont différents. En revanche, il ignore totalement l’existence d’organisations. N’étant pas un violent dans l’âme, il ne devrait pas s’engager d’un côté ou de l’autre.



ҩҩ HISTOIRE & PRÉCISIONS ҩҩ





Ԇ AU COMMENCEMENT Ԇ (de la naissance à fin 2009)
New-York. Une grande ville qui se peuple encore et toujours. Et le 24 février 1965, une famille accueille un petit garçon qui vient de pousser son premier cri au plus grand plaisir de ses parents. Le lendemain, son grand frère de 3 ans se penche sur son berceau et découvre Ian, un tout petit bonhomme aux cheveux bruns et aux yeux bleus. Entre eux, ce sera à la vie à la mort. Enfants comme adolescents, ils sont inséparables. Seuls leurs caractères les différencient. Quand l’aîné est vif, prompt à la bagarre et vindicatif, le cadet, Ian, est plus calme, ordonné et posé. Très vite, il aura de prédispositions pour les matières artistiques et surtout, la musique. Il aura suffi, à l’âge de sept ans, qu’il entende un concert sauvage de Jazz pour tomber amoureux de cette musique. A force de supplique, il obtient que ses parents lui payent des cours. Tout passe entre ses mains au fil du temps : guitare, piano, contrebasse et même saxophone et bien d’autres. Le petit a un véritable don et multiplie les concours, n’épuisant jamais son plaisir. Aussi, son diplôme de High School en poche, il postule à Julliard où il poursuit ses études dans la passion, et où il découvre les joies de la vie de jeune homme. C’est à cette époque qu’il prend goût aux concerts et aux tournées, lorsqu’il intègre le Juilliard Jazz Orchestra en tant que guitariste.
Pour fêter son bachelor degree, il improvise avec des camarades un petit concert dans une rue de la ville… et la femme de sa vie s’arrête à cet instant. Une belle brune, élancée, la peau mat, le regard presque noir. Une latino-américaine, à n’en pas douter. Et lorsqu’elle se mit à chanter… Wouhaou ! Après quelques verres, ils découvrent beaucoup l’un sur l’autre. Elle s’appelle Pia, elle vient de Colombie, elle a 22 ans, pas de travail, pas vraiment de papiers non plus. Qu’importe. Ils s’aiment et il apprend tout… toute la vérité sur la famille de Pia, qui l’a maltraitée des années durant, son père qui l’a envoyée dans un couvent. Depuis, la jeune femme fuit les églises et la colombie comme la peste. Mais Ian s’en fiche. La colombie ? Il n’ira jamais. L’église ? Il n’ira jamais non plus. Par contre, il ira partout avec Pia. Au bout d’un an, il l’épouse. Elle peut dire adieu au nom des Sanchez et profiter de sa nouvelle liberté. Ensemble, ils décident de partir sur le vieux continent. Quoi de mieux que l’Europe pour les artistes ? Ian abandonne tout derrière lui, jurant à son frère, installé dans le Queens avec sa femme et deux garçons en bas âge, de venir tous les étés le voir. Cette promesse sera tenue. Pia et Ian s’installent donc à Paris et la jeune femme tombe très vite enceinte. Marié à 24 ans, Ian devient père l’année d’après. Une petite fille, le portrait craché de sa mère. Un tout petit être aux yeux noisette intenses, à la peau plus bronzée que la moyenne et un minois à qui l’on passe tout.
Leur vie est belle, faite de tournées en famille, de virées aux Etats-Unis où Sonny rencontre ses cousins. Un bonheur sans tâche… ou presque. Car ils rêvent d’une grande famille, ce que leur destin leur refuse, Pia ne parvenant plus à enfanter. Jusqu’à ce que Sonny ait 4 ans. Un heureux évènement pointe le bout de son nez. Ce sera une petite fille. Encore. Au plus grand bonheur des parents. Sauf qu’au bout de six mois de grossesse, tout bascule. Pia a mal, elle perd du sang. Ian confie Sonny a un proche et emmène Pia à l’hôpital aussi vite que possible. Mais rien n’y fera. Pia perd le bébé. Ce fut la mort dans l’âme qu’ils rentrèrent à la maison, devant annoncer à Sonny que sa petite sœur ne viendra jamais. Après cet épisode, les temps seront durs. Les fécondations in vitro ne donnent aucun résultat. Ils vivront toujours à trois.
Mais plus Sonny grandit, plus il devient difficile de l’emmener dans les tournées de Jazz, et Ian n’est pas un professeur sédentaire. Souffrant de devoir opter pour cela, il décide, avec Pia, de mettre leur fille à l’internat, pour qu’elle puisse suivre décemment des études. Et les week end sont entièrement consacrés à la famille. Ils parlent de tout, de la vie de la jeune fille, de ses amies, comme cette Jayden qui est violoniste en herbe… si seulement Sonny manifestait autant de gout pour la musique… mais rien y fait, elle n’a pas hérité du plaisir de jouer. Un choc toutefois les ébranle de nouveau alors que Sonny vient d’avoir 16 ans : un viol, touchant l’une de ses amies, des problèmes avec les autres internes, des anicroches avec une pionne, et surtout, une agression. Ian est prêt à tout pour sa fille et il n’hésite pas à la croire malgré les explications saugrenues qu’elle lui sort. Rentrer dans les rêves des gens… comme si elle pouvait faire cela… Et pourtant, un entretien avec un psychologue l’amène à contacter Anne Williams. Et aussi dingue que paraisse toute cette situation, il est prêt à accepter la vérité… Sa fille est mutante, différente. De qui tient-elle cela ? Ni lui, ni Pia n’ont de « capacité »… Quelque peu dépassé, il confie Sonny, pour son bien, à cette femme qui devient sa tutrice légale. Bien que cela fût un choix difficile à prendre, il ne le regrettera jamais et sera éternellement reconnaissant à Anne d’avoir si bien guidé sa fille. Enfin… il regrettera.

Ԇ Chapitre 1 Ԇ (du 01.01.10 au 22.05.10)
Rien de bien particulier. La mutation, les luttes entre organisations, c’est bien loin de Ian qui vit sa vie de musicien tout en donnant quelques cours ici et là.

Ԇ CHAPITRE 2 Ԇ (du 22.05.10 au 31.08.10)
Le 5 juin 2010 il se maudira d’avoir laissé sa fille rester au Domaine alors qu’elle était majeure, qu’elle entamait des études, qu’il aurait pu lui offrir un appartement… si seulement… mais elle était là-bas, ce jour-là, lorsqu’un incendie a tout ravagé, laissant derrière lui un tas de cendres et des cadavres d’enfants… Le mystère ne sera jamais levé. Tout ce que lui et Pia ont appris, c’est que l’incendie était d’origine criminelle, que les enfants étaient sous la surveillance de Liam, qu’Anne avait dû être internée, mortifiée par la mort de ses protégés… et que Sonny avait été ajoutée à la liste des décès. Et ce n’est pas dans la logique des choses qu’un père perde sa fille. Il aurait pu devenir dingue, il aurait même pu faire une bêtise… s’il n’avait pas reçu cette lettre providentielle. Deux ou trois jours après l’incendie, quelques mots écrits par sa fille. Elle est en vie, elle doit fuir pour qu’ils soient en sécurité et elle aussi. Soit. Elle est en vie, c’est tout ce qui compte…

Ԇ CHAPITRE 3 Ԇ (du 01.09.10 au 31.12.10)
Le temps s’écoule lentement quand on vit dans la peur, quand on ne sait pas entre quelles mains a pu tomber sa fille, ni où elle est. Mais il faut vivre, alors Ian continue, pour Sonny et pour Pia. Avec sa femme, il fête les vingt ans de leur fille qui n’est plus là, prépare les festivités de fin d’années, même si elles auront un goût amer. 7 décembre. Une date que Ian n’oubliera jamais. Un coup de téléphone qu’il n’oubliera jamais. La police. S’il connait une femme répondant au nom de Pia Malone ? oui, c’est sa femme pourquoi ? Parce que Pia est morte, renversée par une voiture, en pleine rue, en plein jour. Sur le coup. Elle n’a pas souffert, mais lui, il souffre. Il s’effondre et un choc explose dans son cœur. Sa vue se brouille. Il revoit sa fille. Sa Sonny, près d’une plage, de palmiers, et… le panneau Hollywood ? Quand la vision s’arrête, il est à bout de souffle, avec des maux de crâne violents, qui le rendent aveugle pendant autant de minutes qu’a duré cette vision. Et si… Sonny a un don… et si c’était réel ? S’il avait vu qu’elle vivait à Los Angeles ? Qu’a-t-il à perdre ? Plus rien. Alors après l’enterrement de Pia, Ian vend tous ses biens et s’envole pour les Etats-Unis, n’ayant plus qu’un seul but : trouver sa fille et vivre de nouveau. Il a une vie à reconstruire. Sa vie.

Ԇ CHAPITRE 4 Ԇ (du 01.01.11 au 30.04.11)
A son tour de repartir de zéro : trouver un travail, se souvenir de l’amitié, rencontrer des gens, se rappeler de ce qu’est la vie aux Etas-Unis. Surtout, il veut retrouver le goût de la musique, qui semblait l’avoir délaissé à la mort de sa femme. Cette chance n’est pas offerte à tous les hommes, et Ian ne compte pas s’en priver.

Ԇ CHAPITRE EN COURS & SUITE Ԇ (à partir du 01.05.11)
Evolution possible du personnage, ce qu'il peut être amené à faire, un changement de groupe...



ҩҩ RELATIONSHIP ҩҩ





ҩҩ INFORMATIONS ҩҩ


• L’avatar n’est pas négociable
• Le prénom en revanche peut être discuté
• Pour tout autre point à discuter ou en cas de question, demandez à Sonny ou Remington

_______________________________________________________________





Would you lie with me and just forget the world ?


Rem en bref:
 
Revenir en haut Aller en bas
Remington Pillsbury

We will fight to the death
To the Edge of the Earth

avatar

Messages : 10864

All about you
Your secret life:
Disponibilité: A voir directement avec moi

MessageSujet: Re: Ian Malone ♦ Père de Sonny - Beau père de Rem ♦ I live my life ♦ Feat. Clive Owen   Mar 11 Déc - 8:44

Scenario validé avec la MAJ de la fiche.

_______________________________________________________________





Would you lie with me and just forget the world ?


Rem en bref:
 
Revenir en haut Aller en bas
 

Ian Malone ♦ Père de Sonny - Beau père de Rem ♦ I live my life ♦ Feat. Clive Owen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EVOLUTION :: SCENARII DES MEMBRES-