..../...................../.....................................................................



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Welcome in the Family [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Maxime M

Invité

avatar


MessageSujet: Welcome in the Family [Terminé]   Dim 3 Avr - 15:50

Maxime avait pu retourner chez Ross au bout d’un peu plus de deux semaines, mais à son arrivée, ce fut la douche froide. L’ambiance n’était pas tendue mais quasiment électrique. Dans les premiers temps, l’attitude de Wyatt avait été méconnaissable, il adressait à peine quelque mot à son père et n’avait même pas pris la peine de se moquer d’elle à son retour. Elle en avait été surprise mais s’était aussitôt convaincue du fait que la situation entre Ross et son fils ne la regardait pas, qu’ils avaient simplement du se disputer au sujet d’une sortie et que cela passerait vite. Et puis, elle avait eu pas mal de choses à faire. Mais pendant tout ce temps, dans un petit coin de sa tête, la situation l’intriguait, d’autant plus que les choses ne s’apaisaient que très légèrement.

Depuis le drame de l’U.C.L.A., la française s’était faite incroyablement discrète à la maison. Pourtant, du coin de l’œil, elle surveillait Wyatt et ses allée et venues. Elle l’avait même croisé une fois alors qu’il rentrait, l’haleine embuée de vapeurs d’alcool. Elle n’avait émit qu’un claquement de langue désapprobateur mais elle s’inquiétait. D’ailleurs elle s’inquiétait un peu trop pour cette famille d’accueil. A croire que mademoiselle teigneuse se ramollissait.
Et ce constat ne lui plaisant pas, Maxime s’arrangeait évidemment pour prendre subtilement quelques distances.
Ce qui impliquait de ne pas se mêler des situations qui ne la concernait pas.

Ce n’est qu’en fin d’après midi que la française, pour la première fois de la journée, daigna sortir de la chambre qu’on lui avait attribuée. Non, elle ne parvenait pas à penser « sa » chambre. C’était trop étrange. Respectant scrupuleusement la règle imposée au sujet de la cigarette, elle passa dans le salon pour emprunter la fenêtre qui donnait sur le jardin. Ross s’y trouvait déjà et lisait.

- Salut, fit-elle d’un ton égal.

D’accord, elle n’avait pas grand chose de plus à dire étant donné qu’elle s’arrangeait pour l’éviter depuis quelques temps. Maxime ne prenait que rarement ses repas avec eux depuis qu’elle s’était retrouvée autour d’une grande table sans que qui que ce soit ne prononce un mot. Ce jour là, elle avait simplement pris son assiette et était partie. Peu poli certes, mais ce genre d’ambiance, très peu pour elle.

En conséquence, elle se sentait plutôt mal à l’aise vis à vis de Ross qui devait la prendre pour une gamine ingrate et profiteuse. Tiens, encore une chose qui l’agaçait : se préoccuper de ce que pouvait bien penser Mr McGregor de sa petite personne. C’était fatiguant. Cela méritait bien une petite cigarette, qu’elle alluma aussitôt. D'ailleurs ses paquets descendaient incroyablement vite ces temps-ci et elle soupçonnait Wyatt de piocher dedans sans avoir demander la permission. Encore une preuve que l'adolescent n'était pas au mieux, et bien malgré elle, Maxime se sentait concernée.

La française s’obstinait à fixer l’horizon, silencieuse.

- Wyatt est sorti ? Il ne vous en veut plus trop ?

Sa phrase avait sonné un peu acerbe, un peu comme une accusation. Maxime aurait pourtant souhaité gardé un ton neutre mais cela avait été plus fort qu’elle. Cela ne lui avait pas plus de voir Wyatt souffrir, vraiment pas.
Revenir en haut Aller en bas
Ross F. McGregor

Psy chic | Admin de choc

avatar

Messages : 11654

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [1/3]

MessageSujet: Re: Welcome in the Family [Terminé]   Ven 8 Avr - 21:04

[Ca se passe plus de 2 semaines après l’incendie car le tête-à-tête au lac et l’intervention de Kate auprès de Wyat ont eu lieu au moins un mois après. Disons donc plusieurs semaines après, ainsi cela évite les incohérences]

Assis dans une chaise longue dont le dossier était relevé, Ross lisait un livre de psychologie, du moins il essayait car manquait de concentration ; ses pensées ne cessaient de divaguer.

Depuis l’incendie du gymnase, Ross n’avait pas eu une minute à lui. Il était resté chez Genome à essayer de remonter le moral des troupes. Cette fonction, dans laquelle il excellait habituellement avait été très difficile à occuper. Aaron avait perdu sa sœur et il ne s’en remettait pas. Le psychologue avait fait, et faisait toujours, ce qu’il pouvait pour le soutenir mais il était trop préoccupé par Wyatt. Ce dernier souffrait d’avoir appris que son oncle avait une capacité et qu’il oeuvrait au sein de l’organisation. Il se sentait trahi et depuis, les relations familiales en pâtissaient considérablement. L’écossais essayait de renouer le dialogue mais l’adolescent était fermé comme une huitre.

Ne supportant plus cette tension, il avait emmené le jeune homme au Blue Lake afin d’avoir une franche explication en terrain neutre. Ce jour là, il lui avoua également qu’il était son père biologique ce qui lui valut une belle insulte, un coup de poing dans la figure et une perturbation sanguine déclenchée par le jeune mutant. Depuis, la tension était redescendue d’un cran mais ce n’était toujours pas la joie de vivre qui régnait à la maison. L’homme était bouleversé par tous ces événements et souffrait de cette situation. Le pire était de voir son fils torturé par toutes ces révélations et d’en être la cause. Il s’en voulait terriblement mais il ne pouvait pas revenir en arrière. Il espérait qu’un jour son fils lui pardonnerait ses erreurs. En attendant, il endurait cette situation critique tant bien que mal, en essayant de ne pas trop le montrer.

Perdu dans ses pensées, Ross sursauta à l’arrivée de Maxime. Il leva le nez vers la jeune fille avec un petit air surpris. Cela faisait des jours qu’il ne l’avait pas croisée. Il savait qu’elle était présente mais il n’était pas allé la chercher. Depuis le jour où elle avait quitté la table avec son assiette, il avait pris conscience que l’ambiance était insupportable pour elle aussi. Il ne lui en voulait pas car à sa place, il aurait fait la même chose.

- Oh ! Bonjour Maxime. Dit-il en forçant un petit sourire comme s’il voulait s’excuser.

Il n’était pas mécontent de la voir. Cela faisait des jours qu’il souhaitait l’entretenir de la situation actuelle. Ne souhaitant rien lui imposer, il n’avait rien tenté. Il avait préféré attendre qu’elle décrète elle-même de sortir de son isolement. Pas de doute, elle était bien décidée et n’y allait pas par quatre chemins !

- Sans doute, oui... Répondit-il avec lassitude.

En n’étant jamais à la maison, ce n’était pas ainsi que leurs rapports s’arrangeraient ! Ross avait l’impression que son fils s’éloignait de plus en plus et il ne connaissait pas le moyen de le retenir. La seconde question de Maxime ne manqua pas de le surprendre et de lui déplaire. Le froncement de ses sourcils obscurcit son regard bleu.

- Evidemment qu’il m’en veut ! Lâcha-t-il.
- Comment pourrait-il en être autrement ? Demanda-t-il en se posant la question à lui-même.
- Tu sais pourquoi je suppose ?

N’ayant pas eu de véritable conversation avec la jeune fille depuis la soirée de l’Ucla, il présumait qu’elle avait discuté avec Wyatt. Même si ces deux là ne s’entendaient pas très bien, les circonstances les avaient peut-être rapprochés ?

_______________________________________________________________

Hebergeur d'image
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Welcome in the Family [Terminé]   Dim 10 Avr - 19:24

- J’le voyais aussi comme ça O_o –

Le sourire de Ross s’était bien vite effacé et un pli soucieux barrait désormais son visage. Maxime se remit à fixer le jardin, ou tout de moins à faire semblant. Maxime n’avait pas envie d’affronter son regard, elle trouvait déjà inconfortable de devoir demander des comptes à la personne qui l’hébergeait. Elle était parfaitement consciente que leur vie familiale ne la regardait pas, mais son inquiétude concernant Wyatt la poussait à contredire ses propres habitudes.

Ce gamin l’avait fait tourné en bourrique un nombre incalculable de fois et jusqu’à l’incendie de l’U.C.LA. elle lui avait rendu coup pour coup. Mais en apprenant qu’il avait été blessé, une colère sourde s’était insinuée en elle, accompagnée de l’envie de faire payer au psychopathe d’avoir osé s’approcher de Wyatt. C’était un morveux mais il avait bon cœur. Elle devait admettre que leurs chamailleries tournaient plus au jeu qu’à l’animosité. A distance, elle veillait sur lui comme elle l’avait fait sur ses frères et sœurs. Cette distance lui avait coûté Jeremy, et elle ne permettrait pas qu’il arrive quoi que ce soit à Wyatt, même si elle devait pour ça s’en mêler.

Le ton de Ross la surprit mais elle n’en laissa rien paraître. Lentement, la française porte la cigarette à ses lèvres, analysant les intonations de la voix du psychologue. Elle avait entendu de la lassitude, peut-être aussi une pointe d’amertume et de culpabilité.
Nonchalante, Maxime haussa les épaules. Le rôle de la fille détachée de tout lui collait décidément très bien à la peau, et elle n’aurait rien gagné à ôter le masque. Au contraire, dans on optique, elle y aurait perdu un peu de dignité. Règle numéro 1 : Ne jamais s’attacher.

- J’suis pas sa mère. Il a pas de comptes à me rendre, répondit-elle sans même hausser le ton.

De toute façon, elle se voyait mal débarquer dans la chambre de Wyatt, s’asseoir sur son lit, le regarder dans les yeux et déblatérer une phrase bidon prémâchée du genre « Alors Wyatt dis-moi ce qui te préoccupes. On peut en parler si tu veux. » Tellement crédible.

Tout ça ne la regardait pas, elle ferait bien mieux de finir sa clope et de remonter en quatrième vitesse dans la chambre. Là où rien ne personne ne pourrait la déloger ou venir parasiter son cerveau. Un endroit paradisiaque en somme. Pourtant…

- J’me voyais mal lui demander ce qu’il avait, fit- elle avec agacement. Maxime détestait avoir à faire ça, vraiment. Qu’est ce que vous avez bien pu lui faire pour le mettre dans un état pareil ?

Oups. C’était sorti. Et bien sûr, elle se mettait subtilement du côté de Wyatt. Elle aurait sans doute du paraître plus neutre que cela pour que sa distance reste crédible. Pour le coup, c’était un lamentable échec. Elle fit claquer sa langue sur son palais, frustré par son propre manque de contrôle.

- Je m’inquiète pour lui, ajouta-t-elle, comme pour se justifier, s’obstinant toujours à regarder droit devant elle.
Revenir en haut Aller en bas
Ross F. McGregor

Psy chic | Admin de choc

avatar

Messages : 11654

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [1/3]

MessageSujet: Re: Welcome in the Family [Terminé]   Ven 22 Avr - 22:42

Ross n’avait jamais vu son fils avoir une véritable conversation avec Maxime, aussi il était fort improbable qu’il en ait eu une depuis l’incendie à l’Ucla. Maxime le confirma à sa façon et le psychologue n’avait aucune raison de ne pas la croire. Wyatt se faisait de plus en plus rare à la maison et lorsqu’il était présent, il s’enfermait dans sa chambre ou se baladait dans le jardin avec des écouteurs sur les oreilles. Une façon de dire « je n’ai envie de parler à personne ».

Ross jaugea Maxime et la laissa parler sans l’interrompre. Ses questions le dérangeaient et l’intriguaient. Comment pouvait-elle savoir qu’il était le responsable de cette situation ? En y pensant deux secondes, ce n’était pas difficile à comprendre. Cela faisait deux mois que Maxime supportait les tensions omniprésentes. Elle s’était certainement rendu compte que tous les efforts pour renouer le dialogue venaient de l’écossais et que Wyatt ne faisait rien pour rétablir le contact. La jeune fille vivait avec eux, ou à côté d’eux. Malgré les appréhensions du départ, elle s’était parfaitement intégrée. Elle avait eu tout le loisir d’analyser la situation. Les petites chamailleries, parfois agaçantes, entre les deux jeunes gens devaient lui manquer. Elles manquaient aussi à Ross car, mine de rien même si c’était un peu lourd parfois, cela faisait de l’animation.

Depuis deux mois, la maison était plongée dans une espèce de léthargie lancinante, fatigante, usante. Maxime en avait assez de supporter une telle situation. Elle souhaitait en connaître les raisons. Ross n’avait pas spécialement envie de lui répondre. Il n’appréciait pas d’être mis sur le banc des accusés par une gamine un peu trop sûre d’elle. Il posa un regard furibond sur la jeune fille qui ne le regardait pas. Il s’alluma une cigarette et la porta à sa bouche, tirant une grande bouffée pour se calmer. Il ne voulait pas s’énerver contre Maxime. Elle avait déjà enduré la mauvaise ambiance, et même si elle avait eu l’intelligence de s’effacée, il n’en demeurait pas moins qu’elle subissait. Tout ceci n’était pas digne de l’écossais qui mettait un point d’honneur à être un bon hôte. Il secoua la tête négativement en pensant qu’il faisait tout de travers depuis quelques temps ; il n’était même pas capable de faire semblant. A son âge, c’était désespérant ! Où était le psychologue qui conseillait à ses patients de trouver un élément positif même en période de crise ? Disparu. Il n’était pas fichu d’appliquer ses bons conseils à lui-même. Cela dit, Wyatt était ce qu’il avait de plus précieux au monde ; le voir aussi mal par sa faute lui retournait les sens.

Même si Maxime ne le regardait pas, elle avait l’air sincère en précisant qu’elle s’inquiétait pour le jeune homme. Cette marque d’attachement le toucha autant qu’elle le surprit.

- Moi aussi je m’inquiète pour lui... mais qu’est-ce qu’on peut y faire ? Se demanda-t-il à haute voix en baissant les yeux.

Ross se sentait démuni mais il ne voulait pas le montrer. Il ne voulait surtout pas susciter la pitié ou la compassion. Maxime n’était pas là pour le consoler mais pour avoir des réponses. Il releva la tête, bien décidé à satisfaire sa curiosité sans trop savoir par où commencer. Il n’était peut-être pas utile de tout lui raconter aussi.

- C’est plutôt ce que je n’ai pas fait… Bref ! La soirée à l’Ucla, t’as du voir ce qu’il s’est passé ?....

Evidemment qu’elle avait vu Ross user de sa capacité ! Un rayon laser, même dans un épais nuage de poussière, ne pouvait pas passer inaperçu et Maxime était aux premières loges.

- Donc t’as vu que, comme toi et Wyatt, j’ai un pouvoir. Le problème est que je n’en ai jamais rien dit. Donc, Wyatt l’a découvert ce soir là, comme tous ceux qui étaient dans les vestiaires.

Le psychologue ne quittait plus Maxime du regard. Il était attentif à toute réaction, aussi minime soit-elle. Qu’allait dire la jeune fille à ce propos ? Allait-elle, elle aussi lui tourner le dos ? Ross s’attendait au pire mais rien ne serait plus affligeant que la réaction de son fils. Il était près à tout entendre, ou presque…

_______________________________________________________________

Hebergeur d'image
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Welcome in the Family [Terminé]   Sam 23 Avr - 17:31

Maxime entendit le cliquetis d’un briquet mais ne se tourna pas vers Ross pour autant. Depuis quand fumait-il ? Elle fronça les sourcils mais s’abstint de tout commentaire. Elle n’avait pas à en faire ni à juger, et elle était très mal placée pour faire la moindre remarques.

Elle haussa les épaules lorsque Ross demanda ce qu’il pouvait y faire. Il n’attendait pas vraiment de réponse de toute façon. C’était probablement juste une façon de montrer qu’il était impuissant vis à vis de la situation. Elle n’avait pas non plus de solutions à lui proposer, après tout, il était psy, et il était censé être celui qui comprenait les relations humaines et savait comment gérer tout type de situation. Visiblement, ses études ne lui étaient pourtant d’aucune aide. Depuis longtemps, elle avait remarqué un comportement intriguant chez les êtres humains, peu importait qu’ils soient de bons conseils, ou même très compréhensif, quand ils se retrouvaient face à leurs propres sentiments, ils étaient tout simplement démunis, incapables de trouver une solution.

La française ne s’excluait pas de cette réflexion. A vrai dire, elle était peut-être même pire dans un sens puisqu’elle se détachait des émotions qui la troublaient et les mettaient de côté. Elle n’affrontait pas le problème. Et son attitude dans le moment présent était parfaitement contraire à cette habitude.

A son tour, elle laissa Ross s’exprimer, se contentant de hocher la tête lorsqu’il supposa qu’elle avait compris qu’il disposait d’un pouvoir. Elle l’avait vue l’utiliser ce soir-là. Elle avait vu beaucoup de choses mais s’efforçait du mieux qu’elle pouvait de ne pas y songer. Remuer les mauvais souvenirs ne servait à rien si ce n’était à empêcher la cicatrisation. Lorsqu’il pointa du doigt le fait qu’il est caché sa capacité à tous jusque là, Maxime tiqua. Presque imperceptiblement, elle eut une petite moue pensive. Ses yeux se plissèrent légèrement, ses lèvres s’arrondirent. Elle inspira profondément tout en réfléchissant.

C’était ça le grand problème de Wyatt ? Que son père adoptif lui ait caché qu’il possédait un pouvoir tout comme lui. A première vue, cela ne lui semblait pas être si grave. Presque tous les mutants s’abstenaient de révéler qu’ils en étaient. Elle essayait de comprendre mais n’avait pas de point de comparaison dans sa propre vie. Cela rendait l’exercice difficile mais elle persista. Peut-être que Wyatt avait été déçu et s’était senti trahi, comme si Ross n’avait pas eu assez confiance en lui pour lui en parler. La confiance, c’est très surfait. Avait-il ressentit un manque quand il avait découvert son pouvoir sans pouvoir en discuter, pensait-il, avec des personnes comme lui ? Manque d’indépendance. Maxime avait la sensation qu’il lui manquait une pièce au puzzle mais elle essayait vraiment de se mettre à la place de Wyatt, tentant de faire abstraction de sa propre perception des choses pour mieux comprendre la sienne. Mais rien n’y faisait.

- Et c’est tout ? fit-elle brusquement après un long silence pensif.

Sa réponse pouvait paraître abrupte mais la jeune femme n’avait pas cherché à l’être. Simplement, ça ne lui semblait pas aussi dramatique que ça, mais peut-être était-elle vraiment insensible finalement. Elle fronça les sourcils, et se tourna vers Ross :

- Pourquoi vous lui avez caché de toute façon, il aurait bien fini par l’apprendre non ?

Son ton était beaucoup moins agressif, seule l’incompréhension y perçait. On ne pouvait pas l’en blâmer. Depuis l’âge de seize ans, la française avait vécu dans une maison immense ou chacun ou presque était dotée d’une capacité. Au sein du domaine, personne n’avait jamais cherché à cacher son don.
Revenir en haut Aller en bas
Ross F. McGregor

Psy chic | Admin de choc

avatar

Messages : 11654

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [1/3]

MessageSujet: Re: Welcome in the Family [Terminé]   Ven 29 Avr - 20:03

La réponse de Maxime ne manqua pas de surprendre Ross qui la regarda avec étonnement.
Certes, ce n’était pas tout, mais c’était déjà énorme. Avoir caché à son Wyatt qu’il était un mutant comme lui n’était pas la meilleure idée qu’il ait eue. Il comprenait fort bien que le jeune homme se sente trahi. Le fait d’avoir voulu le protéger était finalement un manque de confiance. Il avait sous-estimé son fils en pensant qu’il n’était pas assez mature, qu’il ne comprendrait pas. C’était idiot puisqu’il était également un mutant. C’était d’autant plus stupide qu’en qualité de psychologue, il conseillait toujours à ses patients de ne pas cacher la vérité à ses proches et encore moins à des enfants. Les enfants ont des ressources insoupçonnées et sont capables de comprendre beaucoup de choses, plus que les adultes parfois. Comme disait le proverbe « c’était souvent le cordonnier le plus mal chaussé ».

Comme le soulignait Maxime, Wyatt aurait fini par l’apprendre un jour. Elle avait entièrement raison. C’était pour cela qu’il avait pris la décision de lui en parler, mais la catastrophe du gymnase avait bouleversé ses plans. A reporter sans cesse l’échéance, il payait son erreur de jugement et son manque de courage. Il ne pouvait pas refaire le passé et devait faire avec en supportant la situation actuelle.

- Oui, t’as raison… Je sais. Lâcha-t-il avec regret.

Ross n’était pas le genre d’homme à s’apitoyer sur son sort. Cela lui arrivait parfois mais il le gardait pour lui. Il n’aimait pas montrer ses faiblesses en général. Il fallait croire qu’il était terriblement bouleversé par tous les événements qui se succédaient depuis la fin du mois de mai. Il avait le sentiment qu’il ne maîtrisait plus rien ; c’était terriblement frustrant. Ceci n’était rien comparé à la culpabilité qui l’habitait. Voir son fils souffrir par sa faute était insoutenable et il n’avait aucune solution miracle pour lui apporter un peu d’apaisement. L’homme chercha un peu de soulagement dans les dernières bouffées de sa cigarette qu’il éteignit dans le cendrier posé sur la table basse.

- Il a également appris que j’étais membre actif de Genome depuis plusieurs années. D’ailleurs, seul Aaron était au courant pour ma capacité. Précisa-t-il avec moins de remords.

Ce sujet était secondaire pour l’écossais. Il estimait être en droit d’avoir un jardin secret. Wyatt n’avait pas à savoir tout ce que faisait son oncle en dehors du domicile familial. Ce n’était pas cette activité qui changeait quoi que ce soit dans leurs rapports, de son point de vue en tout cas. Il concevait cependant que son fils le prenne mal ; un deuxième mensonge après un autre, ça commençait à faire beaucoup. L’homme qu’il appelait Oncle Ross devenait un étranger au fur et à mesure.

Ross n’avait pas hésité à parler de Genome car depuis quelques temps il avait vu la jeune fille traîner dans les locaux, assez souvent même. C’était assez surprenant de sa part et il s’était demandé quel était son but. Il ne l’avait pas importunée par des questions indiscrètes estimant qu’elle était en droit, comme lui, d’avoir une vie privée. Libre à elle de développer le sujet, ou pas.

_______________________________________________________________

Hebergeur d'image
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Welcome in the Family [Terminé]   Lun 2 Mai - 12:46

Maxime se sentait mal à l’aise depuis le début de cette conversation. Ce sentiment ne fit que s’accentuer lorsqu’elle sentit des regrets percer dans la voix de Ross. Rassurer les gens, elle ne savait pas le faire. Elle n’était pas non plus douée pour montrer la moindre compassion, ce qui avait tendance à surprendre ses interlocuteurs. Ce n’était pas qu’elle n’en ressentait pas, elle était humaine comme tout le monde, simplement elle ne savait pas l’exprimer. D’ailleurs, elle n’exprimait que très rarement ses émotions. Dans le cas présent, elle n’avait aucune idée de ce qu’elle était censée dire ou faire, et jamais, ô grand jamais, elle ne sortirait une de ses phrases prémâché tu genre « ça va aller, il faut du temps » dont le temps et l’utilisation trop fréquente avait dévoré tout le sens. Personne ne pouvait prétendre savoir que ça irait. Ce genre de propos s’apparentait à l’illusion du père noël, ou celle de l’amour. Des grandes phrases vides de sens.

La française se racla la gorge et alla à son tour éteindre sa cigarette. La situation ne lui semblait finalement pas aussi dramatique que cela mais ce n’était pas son rôle de juger des actions de qui que ce soit. Ross en profita pour lui parler de son appartenance à Genome, dont Wyatt ignorait tout jusqu’à présent. Pour elle, cela allait de paire avec l’histoire de son pouvoir et elle ne voyait pas grande différence. Si ce n’est qu’elle pensait que Ross avait sans doute voulu protéger Wyatt en ne lui parlant pas de cette petite gueguerre entres mutants. Ca, par contre, elle pouvait aisément le comprendre et trouvait cette réaction légitime.

- Il comprendra peut-être les raisons qui vous ont poussés à ne pas lui en parler. Après tout, admettez-le, c’est une histoire de fous.

Maxime fit le tour de la petite table basse pour s’asseoir dans le salon de jardin, en vis à vis de Ross. Evoquer Genome avait piqué sa curiosité au vif. Cela lui permettait aussi de fuir une conversation qui la mettait mal à l’aise, maintenant qu’elle avait eut des réponses à ses questions, et qu’elle se savait impuissante, il n’y avait aucune raison de continuer sur cette voie là.

- Pourquoi avoir choisi Genome Ross ? Ils m’ont fait l’effet d’une bande de gamins qui se prennent pour des supers héros. Ils ont de beaux idéaux, je vous l’accorde, mais c’est pas avec de genre de chose qu’ils vont réussir à contrer Genetic.

Elle jouait carte sur table. Après tout, elle n’avait rien à cacher. Ross était sans doute une des seules personnes sur cette planète à avoir su gagner l’estime et le respect de la petite française. Et peut-être un peu de sa confiance, par la même occasion. Cependant, elle n’était pas sûre pour autant de lui avouer son but quant à sa présence dans les locaux de l’organisation de superman. Quoi que…
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Welcome in the Family [Terminé]   Mar 10 Mai - 18:51

[HJ = Pour Maxime, cet épisode à lieu après notre petite visite à William, puisqu'au moment où je rencontre Kate, j'ai déjà démissionné Wink.]

Depuis l’incident d’UCLA, Josh avait pas mal ruminé ce qu’il s’était produit là bas. Découvrir qu’un nombre considérable de gens étaient des mutants, tout comme lui, l’avait surpris, mais de se rendre compte également que certains de ses proches en étaient aussi, lui avait fait comme une première douche froide. En effet, ce jour là, Ross avait révélé sa capacité pour les aider à s’en sortir.

Josh n’était pas resté en très bon termes avec Ross depuis sa liaison avec sa mère. Même si l’eau avait coulé sous les ponts depuis, il prenait soin de l’éviter sur le campus. Même si ça le démangeait quand même de faire la paix. Il n'était plus un gamin. Mais bon, sa fierté en prendrait certainement un coup, et puis, il n'avait rien de spécial à lui dire non plus, donc il ne voyait pas pourquoi il le ferait...
Mais depuis ce jour là, il n’avait qu’une envie, aller le voir et…il ne savait pas trop quoi lui dire en fait. Du coup, il avait remis cette épreuve à plus tard.

De plus, il avait eu d’autres soucis à régler entre temps, notamment avec son ex-patron William Smith. Il était parvenu à démissionner, mais il n’avait pas obtenu les garanties qu’il avait espérées. Mais au moins, il lui avait dit ce qu’il avait à lui dire, c’était déjà ça.

Un autre évènement marquant fut sa rencontre avec Miss Reynolds très récemment. Depuis la fin de l’année scolaire, il avait débuté un stage d'interprète au sein de Genetic. Un job qu’il espérait banal et plus tranquille, contrairement au dernier. Cela avait été le cas jusqu’à l’arrivée de cette femme qui lui avait assené le coup de grâce.

Il avait été témoin de la manifestation de capacités de mutants, certes, mais le fait que Reynolds soit au courant… et que son nouveau travail soit lié à tout ça, avait fortement accentué son sentiment de mal être. Il avait eu peur dans ce labo où elle l'avait conduit, peur pour lui-même, peur de ce qu’il était et de ce qui aurait pu se produire. Il aurait voulu fuir, mais il ne savait pas bien où aller. Et il commençait à se rendre compte que si une organisation comme Genetic était mêlée à tout ça, il aurait beau fuir, il ne pourrait pas facilement se cacher.

Jusqu’à maintenant, il avait réussi à se sortir de toutes ces situations embarrassantes liées à sa capacité, mais là, il était à court d’idées.

La seule chose qu’il savait, c’était qu’il y avait des gens comme lui, des gens comme Ross. Il ne l’aimait pas spécialement, et ne savait pas s’il pouvait lui faire confiance, mais il savait au fond de lui qu’il fallait qu’il lui parle. C’est ce qui l’avait hanté cette nuit là, et il s’était levé le matin, décidé à franchir le pas.

Il ne dormait pas beaucoup en ce moment, trop préoccupé et perturbé par cet environnement hostile dans lequel il évoluait malgré lui. Il avait une barbe de deux jours, des cernes marquées sous les yeux.

C’était son jour de congé aujourd’hui, il avait trouvé l’adresse de Ross en draguant une des secrétaire d’UCLA.
Il gara sa camionnette devant la maison et se dirigea d’un pas décidé vers la porte. Avant d’avoir le temps de cogiter sur ce qu’il pourrait bien dire à son ex-beau père, et peut être risquer de changer d’avis... il frappa à la porte.


Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Welcome in the Family [Terminé]   Sam 14 Mai - 13:25

L’ambiance au domicile familial était un peu plus détendu depuis quelques jours. Cela était dû au fait, non pas que Wyatt avait pardonné tous ses mensonges à Ross, mais au fait que le jeune homme fuyait la maison. Soit il s’enfermait dans sa chambre, soit il sortait jusqu’à pas d’heure, soit il déambulait dans le jardin, s’enfermant dans sa petite bulle. Quand, de loin il apercevait Ross, Maxime ou encore Ian, il faisait en sorte de les éviter.

Quelques jours auparavant, Wyatt était rentré ivre d’une de ses virées. Il avait fini sur la plage, à moitié malade. Dans la pénombre du petit matin, il avait croisé dans le couloir Maxime. Aucun mot ne fut échangé entre les deux jeunes gens. Il n’était pas en état de subir un interrogatoire de toute façon. Le jeune homme s’était contenté de la regarder brièvement, de ses prunelles embuées d’alcool, puis il était parti s’enfermer dans sa chambre.

Par cette belle journée, Wyatt avait longé les murs pour ne pas croiser Maxime ni son père. Personne ne l’avait vu et le jeune homme avait claqué la porte d’entrée derrière lui pour partir courir, ses écouteurs sur les oreilles. La musique était à fond, il n’entendait pas le bruit des voitures mais peu lui importait. Il s’était une nouvelle fois enfermé dans sa bulle, loin de ses soucis et de la réalité. Il avait couru ainsi un petit moment avant de se décider à rentrer chez lui. Peu avant d’arriver à la maison, il entendit un bruit de klaxon dans son dos. Le jeune homme se retourna pour apercevoir un automobiliste qui était en train de l’injurier. Il avait manqué se faire renverser, et bizarrement, cela ne marqua pas davantage que cela. Une fraction de secondes, il eut envie d’utiliser son pouvoir sur cet homme mais il abandonna l’idée et repartir en courant.

Arrivé à la maison, Wyatt ouvrit la porte avec précaution. Il entra sans faire de bruit et de loin, il vit Ross et Maxime installés dans le jardin. Il décida de ne pas les rejoindre et fonça directement sous la douche. Le jeune homme en sortait à peine quand il entendit quelques coups frappés à la porte. Est-ce que l’un des deux avait entendu du jardin ? Possible mais tout aussi improbable vu que la personne avait frappé et non sonné. Maugréant entre ses dents, Wyatt se décida à jouer les gentils hôtes et alla ouvrir.

Un jeune homme se trouvait sur le seuil de la porte. Wyatt le dévisagea, se disant que peut-être qu’il connaissait cette personne mais il n’en était pas certain. Une connaissance de Maxime ? Un patient de Ross ? Il était loin de se douter que c’était également une de ses connaissances et que cette personne avait été durant quelques mois son grand frère. Chacun avait grandi de son côté et cet homme ne lui disait pour le moment rien.


« Salut. Maxime et Ross sont dans le jardin si vous venez voir l’un d’eux. C’est par là. »

Et sans attendre la réponse de Josh, Wyatt tourna les talons pour prendre la direction de la porte fenêtre menant au jardin. Il sortit, et sans dire un mot, le jeune homme alla s’installer sur une chaise longue près à côté des deux personnes composant sa famille. Son regard passa tour à tour de Maxime à Ross mais il ne dit rien. Sans un mot, Wyatt sortit un briquet de sa poche et un paquet de cigarettes. Il en glissa une entre ses lèvres et l’alluma. Puis il tendit le paquet vers Maxime.

« Cadeau. Pour toutes celles que je t’ai discrètement piqué. »

Wyatt lui adressa un petit sourire complice. Chose qui se faisait rare depuis quelques temps chez lui. Il ne souriait quasiment plus. Par contre, il n’adressa pas un regard à son père, et encore moins un sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Ross F. McGregor

Psy chic | Admin de choc

avatar

Messages : 11654

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [1/3]

MessageSujet: Re: Welcome in the Family [Terminé]   Lun 16 Mai - 17:50

La discussion n’était pas des plus agréables. Ross était empli de remords et il ne s’en cachait pas. Habituellement, il aurait fait comme si tout allait bien mais aujourd’hui il n’en avait pas la force. Cela dit, il ne pouvait pas feindre quoi que ce soit car la jeune française vivait sous son toit. Elle n’était pas idiote et avait senti le vent tourné depuis la catastrophe du gymnase. Quelque part, le petit entretien qu’il avait avec Maxime lui faisait du bien. Il était bon de ne pas faire semblant, de pouvoir parler librement sans avoir à craindre pour son fils et pour lui-même.

- Je ne sais pas si Wyatt comprendra un jour… je l’espère en tout cas, de tout mon cœur.

Ross voyait bien que Maxime n’était pas à l’aise. Elle se sentait plus ou moins concernée mais elle ne faisait pas partie de la discorde. Ce n’était sans doute pas facile pour elle de rester neutre, mais elle montra beaucoup de maturité en ne prenant le parti de personne. Malgré ses airs de sauvageonne, cette jeune fille était bien élevée finalement. Elle pouvait remercier Anne de l’avoir recueillie. Cette chère Anne ; que devenait-elle ? Il y avait longtemps qu’il n’avait pas eu de ses nouvelles. A cet instant, il aurait aimé qu’elle soit présente. Elle avait toujours les bons mots pour rassurer et son expérience avec les gamins lui donnait l’avantage de savoir ce qu’il fallait faire en de telles circonstances.

- C’est vrai que tout ça est complètement dingue. Faut laisser le temps au temps. Dit-il pour rassurer Maxime et s’en convaincre lui-même.

La jeune fille avait enfin prit place face à lui. C’était mieux pour discuter. L’évocation de Genome avait visiblement piquée sa curiosité. Elle y traînait depuis plusieurs et se posait des questions sur le groupe. Encore une preuve que la jeune fille était plus mature qu’il ne l’avait pensé jusque là. Elle avait très bien analysé la situation. Son observation sur la bande de gamins qui jouait les super héros le fit doucement sourire. Elle n’avait pas tout à fait tort. Il était vrai également qu’il ne suffisait pas de beaux idéaux pour arriver à ses fins.

- On ne peut pas dire que j’ai choisi. Le hasard à bien fait les choses. En arrivant à Los Angeles, j’ignorais presque tout sur Genetic. Avant de m’engager chez Genome, j’ai examiné la situation avec toute l’attention qu’elle méritait. Les motivations d’Abigaël et Aaron étaient louables ; seulement, comme tu l’as souligné, il leur manquait un peu de plomb dans la cervelle. Ils agissaient un peu trop sans réfléchir. C’est comme ça que je me suis retrouvé à les aider à canaliser l’énergie de la jeunesse. Ca n’a pas été simple, car ils avaient des idées bien arrêtées et des caractères bien trempés, mais au fil du temps, ils se sont aperçus qu’il n’était pas bon d’agir sans cesse dans l’urgence ou sur des coups de tête. Depuis, ils se sont organisés. J’avoue, ce n’est pas encore l’idéal, mais je pense qu’avec tous les nouveaux partisans, tout va se mettre en place pour être le plus opérationnel et le plus efficace possible.

L’écossais marqua une pause. Il repensait aux débuts et les comparait à ce qu’était Genome désormais. Il y avait eu beaucoup de changements. Les choses les plus importantes étaient en place et les membres étaient plus nombreux. Ce dernier point n’était pas négligeable car il est indéniable que l’union fait la force. Cependant, c’était sans compter sur le caractère impétueux du jeune homme. Pourtant, il avait travaillé ce point faible avec Ross, mais il était loin de maîtriser ses émotions. La fougue de la jeunesse et son envie de vouloir protéger la veuve et l’orphelin à tout prix, le poussaient à commettre des actes irréfléchis. C’était ce qu’il s’était passé dans les vestiaires du gymnase. Il avait été incapable de prendre le recul nécessaire pour ne pas se laisser dominer par des émotions négatives face à Owen.

Wyatt arriva à ce moment là et s’installa non loin d’eux. Il s’adressa à Maxime en ignorant royalement son oncle. Ross ferma les yeux de dépit mais ne dit rien. Ca lui faisait mal mais Wyatt était là, c’était le principal. Il devait prendre son mal en patience et éviter de lui faire des remarques désobligeantes au risque de le faire fuir à nouveau.

- On n’a pas frappé à la porte ? Demanda-t-il à qui voulait répondre.

_______________________________________________________________

Hebergeur d'image
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Welcome in the Family [Terminé]   Mar 17 Mai - 18:35

La porte s’ouvrit et le visage du jeune homme derrière la porte était familier à Josh. Wyatt ! Il avait bien grandi depuis la dernière fois qu’ils s’étaient vus, mais il était reconnaissable. Cela fit un choc à Josh et lui rappela toutes ses années écoulées depuis. Et il s’en était passé des choses ! C’était la bonne vieille époque ! l’époque de l’enfance, l’époque de l’insouciance, l’époque où il n’était pas encore embarqué dans cette galère, où il vivait encore paisiblement avec sa mère…et Ross... Même s’il avait détesté ce bonhomme du temps où il sortait avec sa mère, il aurait bien aimé revivre ces moments, car finalement, il avait mené une vie bien plus tranquille que maintenant.

« Salut !... » lança-t-il à Wyatt avec un petit sourire gêné. Mais il n’eu rien le temps de rajouter que celui-là l’interrompit avant de disparaître vers le jardin.

*Maxime et Ross ? Aurait-il un autre fils ?* Josh était loin de s’imaginer que le Maxime dont venait de parler Wyatt, n’était pas un garçon en réalité, c’était une fille, et quelle fille !

Josh hésita sur le pas de la porte, haussa les épaules puis entra, fermant doucement la porte derrière lui. Lentement, il découvrit le couloir menant au jardin, avant de rejoindre la porte fenêtre. Il découvrit alors Ross et … Max ?? assis en tête à tête, à côté desquels s’était installé Wyatt, sur un transat. Il resta interdit un moment, sans pour autant laisser transparaître la stupéfaction sur son visage.
Qu’est ce que Max foutait ici ? Il était un peu déconcerté, car du coup, il ne pourrait pas parler librement à Ross… Quoi que… Max était là ce soir là aussi. Elle avait vu pour Ross. Et peut être savait-elle pour lui aussi ?

Au moment où Ross demanda à Wyatt si quelqu’un avait frappé à la porte, Josh répondit sur un ton nonchalant :

« Si… » *que dire d’autre ? * « Salut Ross ! » Il adressa un signe de tête à Maxime en guise de salut « Max… », puis se tourna vers Wyatt qui l’avait formidablement snobé « Salut Wyatt ». Sans doute le jeune homme ne se rappelait-il pas de lui. Il était plus jeune, il avait 6 ans à l’époque où ils s’étaient côtoyés comme des frères.

Josh était un peu gêné de troubler cette petite réunion, même s’il ne le montrait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Welcome in the Family [Terminé]   Mer 18 Mai - 14:07

La française hocha vaguement la tête. Elle restait encore sceptique malgré le discours optimiste de Ross sur Genome. Il lui faudrait sans doute du temps et beaucoup d’observation avant de commencer à comprendre la petite organisation. Pour ce qu’elle savait à ce sujet, Genome prévenait les mutants susceptibles d’être des cibles de Genetic, tentait d’apporter des réponses aux autres et leur fournissait potentiellement un endroit où vivre et des soins si nécessaires. C’était louable, pourtant, elle ne parvenait pas à faire totalement confiance à Aaron et à sa clique. Et ce ne serait sans doute pas le cas tant qu’elle n’aurait pas découvert ce qu’ils cachaient et surtout comment ils fonctionnaient. Ce qui l’intéressait encore davantage était les informations auxquelles ils avaient accès. Ca, elle comptait bien mettre la main dessus tôt ou tard.

- Ils agissent toujours sans réfléchir, maugréa-t-elle.

Selon elle, Aaron n’était pas un modèle de contrôle de soi. Ne parlons même pas d’Esteban qui était presque une cible trop facile.
L’arrivée de Wyatt coupa court à la conversation et elle nota qu’il s’installa sans adresser un regard à son père. Le retour de la guerre froide et de l’ambiance pesante. Elle lui rendit néanmoins son sourire, ce qui était une façon de lui dire que sa discrétion laissait à désirer et entreprit de lui dire:

- Dis moi Wyatt, t'as conscience que t’auras les doigts et les dents jaunes, une haleine de cendrier froid, que tu vas vieillir et mourir prématurément ?

Entres autres petites joies dû à la cigarette. Elle avait dit ça sur le ton de la conversation bien plus que pour le sermonner. Faire la morale aux gens, ce n’était pas son truc et elle s’estimait relativement mal placée. Cependant, elle n’avait pas pu résister à la tentation de faire un petit commentaire, juste pour titiller Wyatt et voir s’il réagirait.

Pas que ses taquineries incessantes lui manquaient… Enfin si, peut-être un peu finalement.
Maxime se préparait à allumer sa cigarette, elle avait dans l’idée de la fumer avant de fuir potentiellement une situation qui risquait de devenir gênant lorsque Josh entra. Qu’est ce qu’il foutait là ?

- Josh ?


Elle le dévisagea clairement. Son cerveau mit quelques secondes pour analyser la situation, il connaissait visiblement Wyatt et Ross et pourtant elle ne l’avait encore jamais vu ici depuis qu’elle avait débarquée pour « squatter » les lieux.
De plus, il ne pouvait pas être venu la voir, elle, puisqu’il était censé ignorer qu’elle vivait là.
Son regard passa tour à tour sur les trois hommes.

- Vous vous connaissez ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Welcome in the Family [Terminé]   Ven 20 Mai - 16:31

Il n’avait pas encore adressé un regard à son père. Pour le moment, il préférait éviter son regard. Wyatt lui en voulait encore mais pas autant qu’avant mais ça, il se garderait bien de le dire à Ross. Il lui avait bien caché qu’il était son père, alors en retour lui pouvait le faire tourner un peu en bourrique même s’il lui avait demandé qu’il n’y ait plus de secret entre eux. Il venait d’offrir une cigarette à Maxime, en compensation de toutes celles qu’il lui avait piqué au fil des jours depuis l’incendie. La jeune femme lui rendit le sourire qu’il lui avait adressé et sortit une réplique qui firent froncer les sourcils au jeune homme. Un petit sourire amusé se dessina au coin de ses lèvres, elle le titillait. Cela faisait plusieurs semaines qu’il ne répondait plus à sa provocation, se murant dans le silence, mais pour une fois, il allait faire un effort. Au moins pour montrer à son père qu’il était sur le chemin de la guérison.

« Dis-moi Maxou, tu as conscience que tes propos s’appliquent également sur toi et sur oncle Ross ? Je ne suis que le pauvre petit gamin qui prend exemple sur les adultes l’entourant. »

Et toc. Le jeune homme adressa enfin un regard en direction de son père. L’expression de ses prunelles ne laissaient rien transparaître de ce qu’il pensait à son sujet. Sans un mot, il lança son paquet de cigarettes en direction de son père. Bon il ne lui avait toujours pas parlé de la journée mais au moins il faisait un effort en lui offrant une cigarette. A ce moment là, le jeune homme à qui il avait ouvert la porte se présenta dans le jardin. Il l’avait déjà oublié celui-là.

Josh ? Ah c’était une connaissance à Maxime apparemment. Son petit ami ? Si c’était le cas, Wyatt le plaignait silencieusement. Vu le caractère de Max, il avait de quoi faire ce Josh. Ben non, il saluait Ross, c’était dons son père qu’il connaissait. Max également. Et lui ? L’étonnement se lit sur le visage de Wyatt. Comment ce gars sorti de nulle part connaissait son prénom ? Et Maxime qui demandait à présent s’ils se connaissaient. En guise de réponse, Wyatt haussa les épaules en signe d’incompréhension. Son regard se tourna vers Ross.


« On le connait p’pa ? »

Boum, il n’avait pas pu s’empêcher de remplacer son habituel oncle Ross par un p’pa retentissant. Wyatt défiait légèrement son père et il voulait voir la réaction qu’il aurait. Il l’analyserait comme lui analysait ses patients, et il aviserait en fonction pour la suite de la conversation.
Revenir en haut Aller en bas
Ross F. McGregor

Psy chic | Admin de choc

avatar

Messages : 11654

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [1/3]

MessageSujet: Re: Welcome in the Family [Terminé]   Jeu 2 Juin - 21:25

Maxime avait raison, malgré ses efforts, Aaron agissait encore sans réfléchir. Ross acquiesça d’un petit signe de tête mais il restait confiant. La sagesse n’était pas innée, il fallait bon nombre d’années pour l’acquérir. Le dirigeant de Genome était un jeune homme intelligent, il finirait bien par se calmer un jour. Ross ne désespérait pas mais les derniers évènements allaient sans doute compromettre la progression.

L’incendie du gymnase avait chamboulé la vie de beaucoup de personnes dont Ross. Plus rien n’était comme avant, plus rien sauf la relation entre Wyatt et Maxime qui semblait refaire surface. Cela faisait des semaines qu’il ne les avait pas vus se titiller. Avant, cela contrariait plus ou moins le psychologue ; désormais, il trouvait ça presque génial. Pour l’écossais, tout était préférable à l’ignorance et au silence. Là, les deux jeunes gens communiquaient, à leur façon certes, mais c’était mieux que rien. Du coin de l’œil, Ross observait avec tendresse Maxime et Wyatt qui prenaient un certain plaisir à se taquiner. Il rattrapa in extrémis le paquet de cigarettes lancé par le jeune homme, relativement surpris par ce qu’il pensait être une marque d’intérêt. Enfin son fils ne l’ignorait plus ! Il prit une cigarette et rendit le paquet à son propriétaire.

- Merci Wyatt, c’est… Commença-t-il avant d’être interrompu par le nouvel arrivant.

Josh venait de répondre à sa dernière question. Il avait bien entendu quelqu’un frapper à la porte, et c’était lui. Le psychologue ne cacha pas son étonnement. Il n’était d’ailleurs pas le seul à être surpris, Maxime l’était aussi. Il ne faisait aucun doute que ces deux là se connaissaient puisqu’ils avaient prononcé leur prénom respectif.

*Comme le monde est petit*

- Oui, on se connaît... Répondit-il à la jeune fille en pensant à autre chose.

Que venait faire Josh chez lui ? Le jeune homme avait toujours fait en sorte d’éviter Ross, et c’était tout juste s’il le saluait lorsqu’il le croisait dans les couloirs de l’Ucla. Josh avait assisté à la soirée estudiantine et il était présent dans les vestiaires. Il ne l’avait pas revu depuis mais s’était assuré qu’il était toujours en vie. L’arrivée de Josh était très surprenante. Le psychologue ne savait pas trop quoi penser : était-ce bon signe ou mauvais signe ? Bizarrement, il penchait du côté négatif car depuis quelques temps tout aillait de travers. Il était cependant content de le voir.

- Bonjour Josh. Dit-il sans cacher sa surprise avant de demander, subitement inquiet :
- Ta mère va bien j’espère ?

Si Josh avait fait l’effort de venir jusqu’à chez lui, c’était sans doute pour lui annoncer une mauvaise nouvelle. Ross s’attendait au pire. Le pire n’arriva pas de suite car Wyatt venait de lui poser une question en l’appelant papa.

Alors là ! Pour une surprise, c’était une surprise, de taille en plus ! Il ne s’y attendait vraiment pas. Jamais il n’aurait espéré que ça arrive si vite. L’écossais en resta bouche bée, regardant son fils encore plus surpris qu’il ne l’était déjà. S’il avait été cardiaque, il aurait fait une crise d’apoplexie, tellement c’était incroyable. Son fils venait de l’appeler papa pour la première fois de sa vie. Ross était complètement bouleversé. Jamais il n’aurait cru que ça lui ferait un tel effet. Il ressentait ce qu’un jeune père ressentait au moment où sa progéniture prononçait pour la première fois le mot enfantin de deux syllabes identiques. Même si le fils n’était plus un bébé et le père un plus vieux que la normale, c’était magique. Par contre, il ne savait pas du tout comment réagir. Il restait sans voix oubliant la question posée par Wyatt, oubliant la présence de Maxime et Josh.

_______________________________________________________________

Hebergeur d'image
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Welcome in the Family [Terminé]   Mer 8 Juin - 17:36

Josh était surpris de trouver autant de monde chez son ex beau père. Cela n’allait pas lui faciliter la tache. Et puis visiblement, il avait créé la surprise générale.

Max la première, elle le dévisagea, cherchant manifestement une explication rationnelle avant de demander aux autres s’ils se connaissaient. Wyatt renchérit ensuite, et répondit de lui-même à la question que se posait Josh. Comme il l’avait envisagé, il ne se souvenait pas de lui.

Josh répondit en même temps que Ross : « Si on peut dire… » tout en haussant négligemment les épaules.
Cependant, un détail ne lui avait pas échappé, Wyatt avait appelé Ross P’pa, alors qu’à l’époque où ils avaient vécu ensemble, il l’appelait encore oncle Ross… Il haussa un sourcil sans relever dans un premier temps, le temps que Ross mette les pieds dans le plat et lui demande des nouvelles de sa mère.

Josh le regarda droit dans les yeux, comme il le faisait à l’époque quand il voulait lui tenir tête et répondit froidement :

« Aucune idée. Je n’ai plus de nouvelles d’elle. »

Ce regard pouvait avoir maintes significations, et Ross qui avait pratiqué le jeune homme pendant quelques années, avait déjà du y être confronter. C’était l’attitude qu’il adoptait quand il n’avait pas envie de répondre à une question, ou qu’il ne voulait pas se laisser dicter sa conduite. Malgré les années qui avaient passé, certains comportements ne changeaient pas…

Il détourna ensuite le regard, il n’avait pas envie de s’étendre sur le sujet, ni d’aborder le problème de son étrange pouvoir, comme ça, de but en blanc devant tout le monde. Son regard balaya l’assemblée, se posant sur Wyatt avant de revenir sur Ross. Cette fois, son visage avait un air amusé, voir espiègle :

« P’pa ? » demanda-t-il à Ross qui semblait être à mille lieu de la conversation. Il pourrait prendre ça de plusieurs façons, quoi que Josh ne l'avait jamais appelé ainsi, ayant toujours refusé catégoriquement que quelqu'un d'autre prenne la place de son père.

Puis il se tourna vers Max : « Quelle surprise de te voir ici ! »
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Welcome in the Family [Terminé]   Dim 12 Juin - 19:06

Elle tiqua. « P’pa » Non, Wyatt devait vouloir dire « Oncle Ross ». C’était toujours « Oncle Ross ». Qu’est ce que c’était censé vouloir dire au juste ? Maxime tourna son regard vers Ross, en quête de réponse, mais celui-ci semblait soudainement être à des milliers de kilomètres de la scène, comme si cette nouvelle appellation l’avait autant choqué qu’elle. Qu’elle et que Josh visiblement, puisqu’il se permit de poser la question avant de s’adresser à elle.

La jeune femme haussa les épaules avant de répondre d’un ton neutre.

- Je pourrais te retourner le compliment.


Elle aurait pu s’appliquer à paraître plus sociable, plus enjouée, mais le cœur n’y était pas. C’était sans doute la faute à ce sentiment de malaise persistant. Ce n’était pas uniquement du à l’étrangeté de la situation, mais la présence de Josh la renvoyait à ses précédents mensonges, à son travail avec Will dont Ross et Wyatt ignorait tout. Elle faisait assez confiance au jeune homme pour ne pas évoquer cette « affaire » devant eux, cependant elle n’aimait pas se souvenir de ses propres erreurs.

Il y avait aussi cette habitude tenace qui lui collait à la peau, celle de ne laisser personne entrer dans son entourage. Elle s’intéressait déjà bien assez au sort de Josh sans que celui ne pénètre physiquement son univers. Le risque était trop grand et elle n’appréciait pas. Elle se sentait presque mise au pied du mur, confrontée à son habitude de fuite. Légèrement renfrognée, elle se décida tout de même à répondre à sa question sous-jacente, à savoir ce qu’elle pouvait bien foutre ici.

- Je vis chez Ross, c’est un ami de ma mère adoptive.

Deux informations privées qu’il n’aurait jamais du connaître. Le seul avantage était qu’il ne la pousserait sans doute pas plus sur le sujet.

- Et toi, qu’est ce que tu fais ici ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Welcome in the Family [Terminé]   Lun 13 Juin - 16:26

L’appellation ‘p’pa’ avait eu son effet, marquant l’étonnement chez chacun. Wyatt aurait voulu attirer l’attention autrement, il n’y serait pas arrivé. Si cela lui avait fait un peu bizarre de ne plus dire oncle Ross, il devait bien s’avouer sur l’instant qu’il venait d’accomplir un de ses plus secrets rêves. Appeler son oncle papa… Et dire qu’il en rêvait depuis tout petit et que là il s’était lancé uniquement pour provoquer son père.
Maxime regardait Ross en quête d’une explication mais ce dernier était à mille lieues d’eux, perdu dans ses pensées. Wyatt attendait également une réponse tout en quêtant son père. Même le dénommé Josh s’attarda sur ce point en se tournant vers Ross pour lui demander ‘p’pa ?’ L’adolescent ne sut pas comment prendre cette question dans un premier temps. Josh revenait-il sur sa phrase à lui ou tentait-il de sortir Ross de ses pensées en l’appelant papa ? Wyatt examina Josh d’un peu plus près. Ils ne se ressemblaient pas du tout, il doutait qu’il soit donc son frère. Mais avec Ross, il pouvait s’attendre à tout à présent ! Voyant que son père ne reprenait pas la parole, ce fut lui qui la prit la première.


« Ross est mon père biologique. Il me l’a appris il y a peu de temps. »

Ces deux phrases venaient de sortir d’un ton très naturel, comme si de rien n’était. Il ne savait pas si Ross comptait garder secret leur lien biologique mais lui ne le souhaitait pas. Et la preuve était qu’il ne laissait pas le choix à Ross que de mettre les pieds directement dans le plat. Si Maxime lui faisait les gros yeux, tant pis pour lui. La réaction de Josh, il s’en fichait éperdument. Il voulait voir comment son père allait s’adapter à la situation et comment il allait réagir. Affronter ses peurs, ses responsabilités, c’était bien une chose qu’il lui avait appris non ?
Ne quittant pas son père du regard, Wyatt s’allongea sur la chaise longue. Il tira une bouffée sur sa cigarette attendant qu’il ouvre la bouche. Il gardait tout de même du coin de l’œil Josh et Maxime dans son champ de vision, se demandant quel lien les unissait. Est-ce qu’il allait l’apprendre au fil de la conversation ou aurait-il plus vite fait de poser la question pour avoir sa réponse. Au bout de quelques secondes de réflexions, Wyatt choisit l’option deux. Il se tourna vers Josh et le fixa :


« Tu sors avec Maxime, tu comptes sortir avec elle ou tu es un ex qui lui a fait du mal ? »

Question déplacée qu’il n’aurait pas du poser, il le savait. La vie privée de Maxime ne le regardait et il savait qu’elle allait le rappeler à l’ordre. Mais en même temps, si ce Josh était un de ses ex et qu’il lui avait fait du mal, le jeune homme savait qu’il ne pourrait pas s’empêcher de se lever pour aller lui mettre son poing dans la figure. Pour se défouler, mais surtout pour défendre celle qu’il considérait à présent un peu comme sa grande sœur adoptive.
Revenir en haut Aller en bas
Ross F. McGregor

Psy chic | Admin de choc

avatar

Messages : 11654

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [1/3]

MessageSujet: Re: Welcome in the Family [Terminé]   Lun 13 Juin - 21:06

Ross avait supposé que Josh était venu le voir pour lui donner des nouvelles de sa mère en espérant qu’aucun drame ne s’était produit. Ce n'était pas le cas mais ce n’était guère réjouissant. La réponse du fils d’Anne le surprit.

- Ah ! Toi aussi tu n’as plus de nouvelles alors. Constata-t-il avec regret.

Après leur séparation, Anne et Ross étaient restés en contact mais, très vite, les nouvelles s’étaient espacées jusqu’à devenir inexistantes. L’écossais en avait pris son parti estimant qu’elle était en droit de refaire sa vie en tirant un trait sur le passé. Par contre, il ne comprenait pas les raisons qui avaient poussé Anne à faire de même avec son fils. A moins que ce ne soit Josh qui avait rompu les ponts avec elle. Pour quelles raisons ? Il aimerait bien le savoir mais ce n’était pas le moment d’en discuter. Connaissant Josh, il n’apprécierait pas de subir un interrogatoire devant témoins, même s’il les connaissait.

Un moment de flottement occupa l’esprit du psychologue après que son fils l’ait appelé papa. Il en était presque à se demander s’il n’avait pas rêvé. Ce fut seulement lorsque Wyatt prit la parole qu’il redescendit sur terre. Ross ne pouvait pas détacher son regard de l’adolescent comme s’il le découvrait pour la première fois. Un mélange de tendresse et d’affection sans borne éclairait ses yeux clairs. Son émotion était si intense qu’il avait du mal à retenir ses larmes ; des larmes de joie bien entendu. N’aimant pas être à découvert, il se leva de sa chaise longue et fit quelques pas. Il ne put s’empêcher de montrer une marque d’affection en ébouriffant les cheveux de son fils au passage, lui signifiant ainsi qu’il avait eu raison de dire la vérité. Puis il tourna le dos à l’assemblée, le temps de s’en remettre.

Les questions posées à Maxime par Wyatt le firent sourire doucement. Il était heureux de constater que son fils reprenait du poil de la bête. Taquiner les autres était indéniablement un signe de bonne santé morale chez le jeune homme. Là où il fallait s’inquiéter sérieusement, c’était lorsqu’il se refermait sur lui-même, ce qui'il s’était produit depuis l’incendie du gymnase. Ross en avait terriblement souffert. L’homme allait bien quand sa progéniture allait bien, c’était aussi simple que cela.

Cela dit, la présence de Josh l’intriguait. S’il n’était pas ici pour sa mère ni pour Maxime, pourquoi avait-il pris la peine de venir jusqu’à son domicile ? Cette visite inopinée commençait à le travailler. Il lui aurait bien demandé quel bon vent l’amenait mais il préféra attendre. Après tout, Josh souhaitait peut-être lui parler en tête à tête ; si c'était le cas, il ne manquerait pas de le lui dire.

_______________________________________________________________

Hebergeur d'image
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Welcome in the Family [Terminé]   Lun 20 Juin - 18:19

Cette situation était assez inconfortable pour le jeune homme qui avait clairement l’impression de déranger. Il ne se sentait pas à sa place et n’était déjà pas super à l’aise à l’idée de venir solliciter son ex- beau père, mais se retrouver face à Wyatt et Max en même temps, cela le désappointait. Wyatt, il aurait pu s’y attendre, étant donné qu’il vivait avec son oncle, même s’il ne l’avait pas envisagé en venant ici. Mais Max, c’était la goute d’eau. Il ne s’attendait pas à la trouver là, dans son intimité liée à son passé. Il n’aimait pas évoquer sa mère, ni toute la période qui le renvoyait à cette époque, et ce n’était pas le genre de trucs qu’il voulait raconter à Max.

Ross n’insista pas, se contentant de regretter de ne pas avoir de nouvelles, et Josh le remercia intérieurement de ne pas lui en demander davantage.

Max semblait aussi gênée que lui à en juger par le compliment qu’elle lui retourna. Elle se justifia brièvement sur le fait qu’elle habitait chez Ross, un ami de sa mère adoptive. Il ne lui en demanda pas d'avantage non plus.
Voilà qui n’allait pas faciliter la vie à Josh. Maintenant, il fallait qu’il justifie lui aussi sa présence et ça ne l’enchantait guerre. Ross risquerait de lui parler de Josh plus tard, de comment il se connaissaient et peut être lui raconterait-il des choses que le jeune homme aurait voulu garder pour lui.

Il mit ses mains dans ses poches et répondit quand même : « Disons pour faire simple, que Ross est mon ex beau père… »

Voilà, au moins c’était dit, et c’était on ne peut plus concis pour une des premières raisons de sa venue ici. Mais avant qu’il n’ai eu le temps d’en dire plus, Wyatt avait pris la parole et s’expliqua sur son père biologique. Première nouvelle qui étonna Josh, mais sans plus. Ce n’était pas vraiment ses oignons.

Ce qui l’interpela, fut la deuxième question du jeune homme. Surpris, il resta interdit. Il avait oublié à quel point Wyatt pouvait être direct parfois et avait le don de mettre les gens au pied du mur. Ce qui dérangeait Josh encore plus, c’est qu’il ne savait pas quoi répondre à cette question. Il n’était pas un ex pour sûr, il ne pensait pas avoir fait du mal à Maxime, quand au fait de vouloir sortir avec elle… il n’en savait rien. Il était attiré par la jeune fille, c’était indéniable, sinon, il n’en aurait rien eu à faire de la trouver là. Mais il était partagé entre ce qu’il croyait ressentir et son devoir de ne s’attacher à personne. Bref, ce n’était pas le moment de tergiverser sur la question, il lui fallait une réponse, et sans réfléchir d’avantage, il balança :

« T’es bien curieux !... Et qu’est ce que ça peut te faire ? »

Il détourna ensuite le regard sur Ross qui paraissait toujours aussi pensif et coupa court à une éventuelle réponse de Wyatt pour changer rapidement de sujet : « En fait, c’est toi que j’étais venu voir… » Il passa sa main derrière son cou pour tenter de dissiper son malaise. « J’avais quelque chose à te demander. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Welcome in the Family [Terminé]   Lun 20 Juin - 20:22

A la réponse de Josh, Maxime se contenta se simplement hocher la tête. A vrai dire, il s’agissait plus d’une non-réponse puisque le fait que Ross soit son ex beau-père n’expliquait pas vraiment sa présence ici. Si ces deux là avaient gardés des liens, elle aurait déjà du le croiser ici depuis qu’elle vivait chez eux. Cela n’avait pas été le cas. Par conséquent, elle soupçonnait Josh d’avoir un sujet important à aborder. Par discrétion, elle ne demanda pas davantage d’explications, lui rendant ainsi l’appareil.

La française porta la cigarette à ses lèvres et tira une longue bouffée. Cependant elle manqua de s’étouffer lorsque Wyatt annonça subitement que Ross était son père biologique. Elle toussa allègrement avant d’arrondirent les yeux puis de lancer un regard courroucée à Ross avant finalement de caler à nouveau dans le fauteuil de jardin en se disant que ça ne la regardait pas.
Elle comprenait mieux l’attitude désagréable de l’adolescent. Comment se serait-elle sentie si Anne lui avait appris être sa mère ? Elle se serait sentie rejetée, trahie. Bien qu’elle ne veuille pas prendre partie, la jeune femme tendait instinctivement à adopter le point de vue de Wyatt maintenant qu’elle comprenait mieux les raisons de ce changement d’attitude.

Cependant, tout semblait allez vers un retour à la normal puisque Wyatt s’empressa de questionner Josh au sujet de sa relation avec Maxime, allant même jusqu’à lui demander s’il lui avait fait du mal. Elle ne put s’empêcher d’afficher un sourire moqueur. Lui faire du mal à elle ? Dans quel monde vivait donc Wyatt ? Pour lui faire du mal, il aurait fallu qu’elle s’attache. Sauf que sa règle numéro un était de ne jamais le faire, une règle qui semblait être bien malmenée ces derniers temps.

Juste après la réplique de Josh, elle en rajouta une couche, en jetant au sale gosse un regard agacé:

- Et depuis quand tu te préoccupes de mes fréquentions t’façon ?
Puis elle ajouta avec ironie : T’as peur que j’tourne mal ?

Elle prenait ces questions pour de la curiosité mal placé. Elle, elle avait le droit de le surveiller de loin, de veiller à ce qu’il ne se foute pas complètement dans la merde. L’inverse n’était pas réalisable. Il était comme un petit frère, horripilant, taquin, à la langue bien pendu mais c’était lui, qu’il fallait qu’elle protège. Pour ne pas commettre les mêmes erreurs. Et aussi peut-être parce qu’elle s’était attachée à lui, au fil de leur cohabitation forcée.

Lorsque Josh reprit la parole, elle comprit qu’elle était de trop dans cette conversation et tira une dernière fois sur sa cigarette avant de l’écraser.

- Morveux, tu veux un truc à manger ?


Oui, elle s’adressait bien à Wyatt, d’une façon très élégante et polie, essayant de lui faire comprendre par ce biais qu’ils feraient mieux de quitter le jardin pour la cuisine…
Elle n’attendit de toute façon pas de réponse pour rentrer à l’intérieur.


Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Welcome in the Family [Terminé]   Mar 21 Juin - 17:18

Il avait lâché le morceau tout naturellement. Ross était son père, c’était normal qu’il le dise, du moins à Maxime, vu qu’elle habitait avec eux. Si son géniteur était ensuite gêné de son annonce, tant pis pour lui, il n’avait qu’à assumer d’avoir engendré un garnement pareil. Wyatt ne quittait pas Ross du regard, guettant la moindre de ses réactions. Après son annonce, il vit soudainement les yeux de son père se mettre à briller légèrement. Il se sentit mal à l’aise d’avoir provoqué cette réaction chez lui et quand il se leva pour lui ébouriffer les cheveux au passage, le jeune homme soupira. Il y avait des choses qui ne changeraient jamais comme ce geste chez Ross qui le voyait encore comme un enfant. Il ne fit pas de réflexion, se contentant de reporter son attention sur Josh, cherchant à savoir quelle était la nature de la relation qu’il avait avec Maxime.

Oui il était curieux et alors ! Et qu’est-ce que ça pouvait bien lui faire ? Il osait le poser la question. On ne touchait pas à Maxime, il n’y avait que lui qui avait le privilège de la faire sortir de ses gonds et de l’énerver tous les jours. Cela faisait plusieurs semaines qu’il ne l’avait pas fait, et il comptait bien se rattraper. Juste pour avoir le plaisir de voir l’étincelle qui brillerait au fond de ses prunelles quand elle le remballerait. Comme à cet instant alors qu’elle lui envoyait un regard agacé. Wyatt lui adressa un sourire enjôleur qui n’avait pas vraiment pour but de la conquérir pour qu’elle ne réplique plus.


« Depuis que tu vis sous notre toit et que tu es un peu ma sœur adoptive. Il faut bien que je joue le rôle du petit frère casse pieds qui te pourrit la vie, non ? »

Le jeune homme lui tira la langue tout en écrasant sa cigarette. Il se redressa pour s’asseoir alors que Maxime reprenait la parole. Morveux ! Elle avait osé l’appeler morveux ! Acte de déclaration de guerre ! Sa vengeance serait terrible ! Wyatt n’eut pas le temps de répliquer qu’elle tournait déjà les talons pour se diriger vers la cuisine. Et pourquoi elle fuyait d’abord ? Ah, un regard vers Josh et il se rappela qu’il venait de dire qu’il était venu pour voir Ross et qu’il avait quelque chose à lui demander.

« Eh ! Attends moi la teigne ! »

Ne s’occupant plus de Ross et de Josh, le jeune homme se leva pour partir en courant vers la cuisine. Il y rentra juste derrière Maxime. Au lieu de se diriger vers les placards vu qu’elle lui avait suggéré qu’ils aillent manger quelque chose, Wyatt jeta un œil par la fenêtre, observant de loin Josh et son père.

« Il a dit que Ross était son ex beau père. Donc il devrait être mon ex demi frère… Mais je ne me souviens pas de lui… » fit-il d’un air pensif, aussi bien pour lui-même que pour Maxime.
Revenir en haut Aller en bas
Ross F. McGregor

Psy chic | Admin de choc

avatar

Messages : 11654

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [1/3]

MessageSujet: Re: Welcome in the Family [Terminé]   Lun 4 Juil - 20:48

Ross était dans un état second, si les toussotements de Maxime ne l’avait pas sorti de ses pensées, il n’aurait pas remarqué son regard courroucé. Sans doute, comprenait-elle mieux les relations tendues entre les deux hommes de la maison. Elle devait en vouloir à Ross pour avoir subi la mauvaise ambiance de ces dernières semaines et de ne lui avoir rien expliqué. Comment aurait-il pu lui avouer une chose qu’il avait mis des années à dire à son fils ? C’était inconcevable et ça ne la regardait pas. D’ailleurs, elle prit rapidement un air détaché à ce sujet et se concentra sur les deux garçons. L’écossais écouta le trio sans rien dire.

La réponse succincte de Josh à Maxime surprit le psychologue. Il n’aurait jamais pensé qu’il le considérait comme un beau-père. Certes, il était sorti avec sa mère pendant deux ans mais il n’avait jamais vécu avec elle. Le jeune homme n’’avait jamais accepté de gaieté de cœur cette relation, pensant sans doute que Ross voulait prendre la place de son père. Ce n’était pas vraiment le cas mais étant le seul homme présent en cette période critique de l’enfance, le psychologue avait tenté de lui donner un peu d’éducation en complétant celle de sa mère. Anne avait le droit à un peu de bonheur et Ross avait fait ce qu’il pouvait pour le lui apporter. Il n’aurait pas accepté qu’un adolescent rebelle et capricieux régente sa vie. Tout cela avait du être mal perçu et avait creusé un grand fossé entre eux.

Ross fut également surpris d’entendre son fils considérer Maxime un peu comme une sœur. Après moult taquineries, parfois très limites, les deux jeunes semblaient mutuellement s’accepter. Sur l’invitation de la jeune fille, Wyatt se dirigea vers la cuisine. Cette complicité nouvelle faisait plaisir à voir. Ross esquissa un sourire attendri avant de porter son attention sur Josh, resté seul avec lui.

- Alors Josh, tu voulais me demander quelque chose ? Vas-y, je t’en prie, je suis tout ouïe.

Josh n’était pas le genre de garçon à demander de l’aide. Il avait appris à se débrouiller seul depuis le départ de son père et à vivre avec son absence. Ross aurait aimé l’aider à traverser cette phase difficile mais l’adolescent qu’il était à l’époque refusait tout en bloc. Aujourd’hui, il semblait mettre sa fierté de côté et prenait la peine de se déplacer jusqu’à son domicile pour lui demander quelque chose. C’était à noter dans les anales ! Ross ne pouvait pas lui refuser un coup de main Il serait ravi d’aider le jeune homme, si c’était dans ses cordes. Si ça ne l’était pas, il essaierait tout de même. C’était une occasion à ne pas louper. Cela permettrait peut-être à Josh de reconsidérer le peu d’estime qu’il portait à Ross. Dans le fond, il l’aimait ce gamin qui n’en était plus un.

_______________________________________________________________

Hebergeur d'image
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Welcome in the Family [Terminé]   Lun 25 Juil - 20:14

Josh ne saisit pas toute la comédie qui se jouait ici, entre les révélations de Wyatt, qui manquèrent de faire s’étouffer Maxime et un McGregor qui ne semblait plus trop être avec eux. Quelle situation étrange !

Mais il n’y avait plus grand-chose qui étonnait Josh depuis qu’il avait appris l’existence d’autres mutants et d’un groupe qui faisait des expériences sur eux du nom de Genetic. C’était de ça qu’il était venu causer à Ross, et de l’incident d’UCLA, mais il aurait souhaité ne pas mêler Max à cette histoire et encore moins Wyatt.

Celle-ci saisit rapidement le message et proposa au gamin d’aller faire un tour dans la cuisine. Il la remercia par un sourire à peine marqué, de peur que Wyatt ne s’en mêle encore. Il fut soulagé aussi quelque part que la jeune fille l’envoie bouler sans vraiment répondre à sa question embarrassante. Pourquoi ? il n’en savait rien, et ce n’était pas le moment de se poser ce genre de questions. L’heure était plus grave.

Une fois les deux jeunes gens rentrés, il se retrouva face à Ross. Voilà, le moment critique était venu. Il fallait qu’il lui parle. Il était venu pour cela, il ne pouvait pas se dérober. Et puis, cette fois, il était vraiment dans la merde et il avait besoin d’aide. Cette Reynolds était une dingue et il était persuadé qu’elle avait les moyens de l’enfermer au fin fond des geôles de Genetic afin de mener des expériences sur lui s’il ne se montrait pas coopératif. Ross ne pourrait sans doute rien y faire, ou peut être que si… Ca le rendait dingue toute cette histoire.

Il se mit à se triturer les doigts nerveusement devant lui, et pour éviter de se mettre à faire les cent pas, il décida de s’asseoir au bord du transat le plus proche tout en commençant :

« En fait…c’est une histoire à dormir debout. J’ai même un peu du mal à y croire moi-même… » Il sourit nerveusement avant de lever les yeux sur Ross et de reprendre sur un ton plus sérieux :

« Tu te rappelles UCLA ? » Il essaya de sonder Ross, attendant la moindre réaction.

Il n’allait pas y aller par quatre chemins, il n’avait pas le temps pour ça. Si Ross ne pouvait pas l’aider, il envisagerait peut être de quitter LA, peut être même, de quitter les Etats-Unis. Il était en proie à la panique et pour se préserver, la meilleure chose qu’il avait toujours faite, c’était de fuir. Il avait fuit sa mère quand celle-ci avait découvert sa capacité, il fuirait Genetic et Reynolds s’il le fallait.

« Ne me ment pas. J’ai tout vu, et je me rappelle très bien… Tu es… différent. » Ce n’était pas une question, mais bien une affirmation. Il ne le laisserait pas démentir, sinon la raison de sa venue ici n’aurait plus lieu d’être.

« Tous ces gens qui étaient sur place… du moins, ces deux mecs qui se battaient, eux aussi ils étaient différents… »
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Welcome in the Family [Terminé]   Lun 25 Juil - 21:04

D’un geste rapide, la française ouvrit le frigidaire pour considérer avec une moue dépréciative ce qui se trouvait à l’intérieur. Ian avait beau leur préparer des mets recherchés, pour elle, rien ne valait mieux qu’un sandwich. Alors que Maxime éjectait mentalement toutes les possibilités alimentaires qui s’offraient à elle, Wyatt la tira de sa léthargie en s’adressant à elle. Elle referma le frigo. De toute manière, elle n’avait pas vraiment faim, cela n’avait été qu’une excuse pour déserter le jardin.
A la dérobée, elle observa son petit frère. Pourquoi décidait-il de s’ouvrir à elle, surtout sur un sujet qui ne la concernait pas ? Réflexion faite, elle aurait été d’autant plus mal à l’aise si cela l’avait concernée. Ce sale mioche la prenait au dépourvu. Pour que les choses soient claires, elle s’empressa de lui annonça avec ironie:

- T’es au courant que je ne suis pas franchement doué pour ce genre de truc. Genre les discussions normales, tout ça… Tu le sais, Wyatt, rassure-moi.

Maintenant que c’était dit… Elle se servit rapidement un verre d’eau fraîche avant de rejoindre Wyatt près de la fenêtre. Elle n’aimait franchement l’image que cela pouvait renvoyer d’elle-même. Espionner les gens, ce n’était pas franchement son genre. Elle préférait penser que cela ne l’intéressait pas, que chacun vivait sa vie comme il l’entendait… Malgré tout, la curiosité ne lui était pas un sentiment totalement étranger.

Après un bref haussement d’épaule, la française détourna son regard.

- Peut-être que t’étais trop p’tit pour t’en souvenir. Faudrait demander à Ross tu crois pas ? Pensive, elle laissa filer quelques secondes avant de reprendre. J’me demande bien ce qu’ils peuvent se dire.

Et ça, ça la tuait.
Elle n’imaginait pas que Josh puisse la trahir au sujet de toute cette histoire avec William. Ce n’était donc pas par méfiance. Peut-être s’inquiétait-elle simplement du fait qu’il puisse avoir d’autres problèmes. Non, c’était ridicule, et surtout, ça ne la regardait pas.

- Laisse tomber. Revenons plutôt à ton problème de mémoire, je mise sur un Alzheimer précoce.
Revenir en haut Aller en bas
Ross F. McGregor

Psy chic | Admin de choc

avatar

Messages : 11654

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [1/3]

MessageSujet: Re: Welcome in the Family [Terminé]   Dim 28 Aoû - 17:12

Ross remarqua bien l’embarras de Josh. Il avait des difficultés à rester calme et à entrer dans le vif du sujet. Lui qui d’ordinaire semblait prendre tout par-dessus la jambe n’en menait pas large. Ce n’était pas la présence du psychologue qui le mettait dans cet état. Un événement grave s’était sans doute produit. L’écossais fronça les sourcils en s’interrogeant intérieurement. Il fit quelques hypothèses en essayant de se mettre à la place du jeune homme. Ce n’était pas évident car, mis à part, l’épisode du gymnase où il se trouvait dans les vestiaires, il ne savait pratiquement rien sur lui. Une chose était certaine, il ne venait pas lui rendre visite pour des peccadilles. Des choses importantes devaient se passer dans sa vie et il ne savait pas comment les gérer. N’ayant plus de relation avec ses parents, il s’adressait à celui en qui il pouvait avoir confiance ; même si ce n’était pas le cas pendant son adolescence, avec quelques années de plus, Josh avait du se rendre compte que Ross était loin d’être son ennemi.

Le psychologue laissa parler le jeune homme et l’encouragea à continuer d’un léger sourire lorsqu’il hésitait. Comment oublier l’épisode de l’Ucla ? Il acquiesça d’un signe de tête. Il ne pouvait pas nier l’évidence et il n’avait aucunement l’intention de mentir. Il en avait soupé des mensonges !

- Effectivement, je suis « différent »… comme toi et comme la plupart des personnes qui se trouvaient dans les vestiaires avec nous. Répondit-il franchement avec une pointe de lassitude dans la voix.

Mise à part la jeune fille photographe que Ross ne connaissait pas, les vestiaires n’étaient occupés que par des mutants. Si seulement le gène responsable de cette différence n’existait pas ! Tout ce qui était arrivé n’aurait pas eu lieu. Les deux garçons ne se seraient jamais battus, en tout cas par pour les raisons qui les y avaient poussés et le drame qui s’en suivit ne serait jamais survenu Quel bel exemple de mutation génétique ! On s'en serait bien passé, mais désormais il fallait faire avec.

- Bon alors maintenant épargne-moi les reproches et dis-moi ce que je peux faire pour toi ? Tu n’es pas venu ici simplement pour avoir la confirmation de ce que tu sais déjà. Je vois bien que tu es très ennuyé…

_______________________________________________________________

Hebergeur d'image
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Welcome in the Family [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Welcome in the Family [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EVOLUTION :: CALLAHAN & MCGREGOR'S PLACE-