..../...................../.....................................................................



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Investigations croisées [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mary Jane Holster


avatar

Messages : 3348

All about you
Your secret life:
Disponibilité: 0/4

MessageSujet: Investigations croisées [Terminé]   Dim 27 Fév - 22:54

Depuis l’affaire du gymnase et la disparation de son père, Mary Jane essayait d’en savoir un peu plus. Elle se doutait que les deux affaires étaient liées mais n’avait aucune idée de ce qui s’était réellement passé à cette soirée estudiantine à laquelle elle n’avait pas assistée. L’absence de son père ne lui posait pas trop de problème si ce n’était des soucis pratiques mais débrouillarde comme elle était, elle s’en sortait plutôt bien. Heureusement que son père avait l’habitude de laisser traîner tout un tas de gros billets dans ses poches. N’étant pas présent, elle n’avait aucun scrupule à lui faire les poches, déjà qu’elle n’en avait pas quand il là, mais à l’heure actuelle, elle estimait qu’elle ne prenait que son dû. Il n’avait pas à l’abandonner de la sorte après tout ! Depuis deux mois, il n’avait montré aucun signe de vie, il était peut-être mort, qui sait ? Oh non, quand même pas ! Savoir son père mort lui faisait un drôle d’effet, elle ne l’aimait pas mais de là à le savoir mort, c’était un peu trop pour l’adolescente qui avait une peur bleue de mourir.

Pour tenter d’en savoir un peu plus, Mary Jane se rendait dans l’immeuble d’affaires de son paternel plus fréquemment. On l’y voyait traîner un peu trop ces derniers temps et cela devait en déranger plus d’un. Elle s’en fichait complètement car elle était dans son droit ; c’était elle la fille du patron et personne d’autre.

Aujourd’hui, elle était monté directement à l’étage de la direction, elle avait convaincue l’assistante de son père, Dammer, de la laisser entrer dans le bureau d’Holster. Elle n’y avait rien découvert d’extraordinaire et était repartie presque bredouille. Sa visite n’avait pas été complètement inutile cependant, car elle avait trouvé une liasse de billets et un passe ; c’était mieux que rien ! Arpentant les couloirs sans trop savoir où aller, elle s’arrêta devant une porte entrouverte par laquelle elle passa la tête. Reconnaissant l’occupant, elle s’engouffra dans la pièce sans se gêner.


- Jeremy ! Toujours fidèle au poste à ce que je vois. T’en as pas marre de bosser pour un fantôme ?

Le fantôme était, bien entendu, Dunney Holster. Même si elle avait quelques doutes, elle se refusait à penser que la place pouvait être occupée par une autre personne, même temporairement. Certes, elle détestait son père mais il n’était pas question que qui que ce soit mette en danger son héritage. Non mais oh ! Si la demoiselle avait supporté les frasques de son paternel, ce n’était pas pour qu’un ou une arriviste lui pique sa place. Bon ok, elle n’avait pas vraiment l’intention de diriger la société, elle était trop jeune d’une part, et d’autre part, ce n’était pas ce à quoi elle aspirait. Mais si c’était nécessaire, elle le ferait, ne serait-ce que pour préserver les avantages matériels dont elle bénéficiait depuis toute petite. Mary Jane se voyait mal vivre dans la rue ; elle ne s’y voyait pas du tout. Le confort et le luxe amenés par l’argent permettaient bien des fantaisies que peu de personnes pouvaient se payer. Mary Jane n’avait pas l’intention de lâcher ses privilèges et elle ferait en sorte que personne ne les lui retire. Si une personne devait reprendre la direction de la société, c’était elle qui la choisirait. Pas question de laisser faire n’importe quoi. Comment ? Elle n’en avait encore aucune idée, mais elle trouverait bien.

En tout état de cause, l’adolescente s’était adressée à Jeremy sans se soucier de savoir si elle le dérangeait ou non. Peu lui important, elle était la fille du big boss et elle avait tous les droits.


- Je dérange pas j’espère ? Demanda-t-elle en feignant la confusion.

Elle se fichait de déranger ou non, Jeremy était là et elle devait lui parler, ou plutôt obtenir des réponses aux questions qu’elle se posait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Investigations croisées [Terminé]   Jeu 3 Mar - 10:31

Jeremy était en train d’écrire un rapport sur sa petite mission du jour. Il avait vu un informateur qui pourrait éventuellement lui être utile pour avoir des renseignements sur Génome.

Depuis sa mission à ULCA, il n’avait pas encore eu d’autre mission importante depuis. Il avait été félicité par Reynolds pour sa réussite. Le fait d’avoir enlevé une mutante à l’endroit même où Harwell avait échoué faisait sa petite fierté. Il ne connaissait pas cet Harwell, mais il en savait suffisamment pour savoir que ce gars était prêt à tout pour mener à bien une mission, même à tuer s’il le fallait.

C’était ce qui faisait la différence avec Jeremy. Jeremy aimait le travail bien fait, il fallait que ce soit propre et il s’arrangeait toujours pour que tout se passe pour le mieux, sans être obligé de recourir à la force ou à la violence.

C’était ce qu’il avait fait ce jour là. Il était venu en aide à cette fille, Hannah, avait prétendu être son sauveur, et l’avait gentiment conduite dans la fourgonnette de Genetic. Mission accomplie. Il l’avait ensuite conduite dans le quartier « médical » où une autre unité l’avait « prise en charge ». Il n’avait plus entendu parler d’elle ensuite. Il évitait de se poser trop de questions sur ce qui advenait de ces gens qui étaient conduits dans la section médicale, de cette manière, il ne se surchargeait pas trop la conscience. Il ne voulait pas savoir. Lui, il se contentait de faire son job correctement, point barre.

Il était en train de taper son rapport sur son clavier quand le visage de fouine de Mary Jane apparu dans l’encadré de la porte. Sans aucune gêne, elle se glissa dans le bureau qu’occupait Jeremy, et comme à son habitude, au lieu d’un « bonjour » ou d’un « comment ça va ? » elle lui lança un pic en travers de la figure.

Jeremy leva son nez de son écran, lui adressa un grand sourire angélique et lui répondit sur un ton de politesse faussement appuyé :

« Bonjour Mary Jane ! »

Elle feignit ensuite la confusion en lui demandant si elle dérangeait. Elle dérangeait toujours de toutes façons. Il ne la détestait pas particulièrement, mais il fallait toujours qu’elle vienne l’enquiquiner quand ce n’était pas le moment, et elle avait le dont de vouloir faire ouvrir les yeux à Jeremy qui s’entêtait à les garder clos. Elle lui tapait sur le système de vouloir toujours lui montrer la vérité qu’il ne voulait pas voir, ou du moins… qu’il ne pouvait pas voir.

Il lui répondit, toujours avec le sourire :

« J’imagine que même si je disais oui, tu n’irais pas mettre ta petite tête de fouine ailleurs ? qu’est ce que tu veux ? Tu pourchasses les fantômes maintenant ? » demanda-t-il avec ironie pour reprendre son expression.

Il y était allé un peu fort alors que pour une fois, elle n’avait pas encore montré une très grande hostilité envers lui. Mais c’était plus fort que lui il ne pouvait s'en empêcher.

Il savait que Holster n’avait plus montré signe de vie depuis un petit moment, mais vue l’excentricité de ce gars, ça ne l’étonnait pas vraiment qu’il disparaisse quelques temps pour refaire surface ensuite. Et puis, lui, ne recevait ses ordres que de Kate ou presque, alors, pour lui, ça ne changeait pas grand-chose que le big boss soit là ou pas.

Le comportement de Mary Jane était étonnant toutefois. Elle aurait sans doute du être la première personne que la disparition de Holster réjouirait. A moins que ce ne soit ça qu’elle vienne lui raconter, à quel point elle était contente que son cher papounet ait enfin disparu.
Revenir en haut Aller en bas
Mary Jane Holster


avatar

Messages : 3348

All about you
Your secret life:
Disponibilité: 0/4

MessageSujet: Re: Investigations croisées [Terminé]   Sam 5 Mar - 23:18

Toujours aussi mignon celui là avec son grand sourire angélique. Le ton employé était moins angélique car il rappelait insidieusement à la jeune fille les règles de politesse dont elle n’avait que faire. Elle portait son attention, certes intéressée, sur le jeune homme, elle n’allait pas en plus lui faire des courbettes.

- Gagnéééé. Répondit-elle en inclinant la tête positivement, un petit sourire malicieux aux lèvres.
- Tu sais ce qu’elle te dit la fouine… Ajouta-t-elle en pinçant ses lèvres de désapprobation pour éviter de devenir grossière.

Il fallait toujours qu’il lui lance des petites vannes ! Le pire, c’était qu’il en était fier et ça avait le don d’agacer la jeune fille. Cependant, elle devait garder son calme car elle avait besoin de lui parler. Mary Jane se surprenait à suivre les conseils qu'Hannah lui avait donnés le jour où elles étaient avec Nathan et de William. Ce n’était pas un besoin impérial comme si sa vie en dépendait, mais il fallait qu’elle en apprenne un peu plus sur cette fameuse soirée. Depuis, tout avait changé et elle se retrouvait bien seule dans tout ces chamboulements. Elle devait absolument trouvé un moyen pour écarter les requins qui brillaient la place de son paternel.

Elle entra dans la pièce et referma la porte derrière elle. La petite conversation qu’elle voulait avoir avec Jeremy devait restée secrète. Elle prit un air très sérieux et s’approcha du jeune homme d’un pas décidé. Arrivée à sa hauteur, elle posa une main délicate, presque tremblante, sur l’épaule de Jeremy.


- Bah oui, je poursuis les fantômes. Normal non ? Mais j’ai besoin de ton aide… Ab-so-lu-ment.

A moins d’être sans cœur, le jeune homme ne pouvait pas rester indifférent à cet appel à l’aide insistant. Bien sûr, Mary Jane jouait la comédie mais il fallait au moins ça pour attirer l’attention dans le but d’obtenir un minimum d’informations.

- Depuis la catastrophe du gymnase, mon père a disparu. C’est pas qu’il me manque vraiment mais c’est bizarre quand même ! Je sais qu’il n’a pas été à cette soirée, les mondanités et lui ça fait deux … Il n’a même pas voulu que j’y aille. Dans un sens, tant mieux pour moi. Ce qui est bizarre aussi, c’est que d’autres personnes ont disparu et personne ne dit rien, comme si rien ne s’était passé. Mais les gens ne peuvent pas disparaître comme ça ? Tu y étais toi je crois ?

Elle n’avait aucun doute là-dessus, la demoiselle savait que Jeremy s’était rendu au gymnase. Depuis deux mois, elle avait réussi à rassembler quelques informations. Elle faisait semblant de n’être au courant de rien, ainsi elle espérait que Jeremy lui en apprendrait un peu plus que ce qu’elle savait déjà. Elle savait que le jeune homme était à fond pour l’organisation Genetic, il était impensable qu’il ne sache rien.

- A part ça, t’as des nouvelles de Reynolds ? Demanda-t-elle comme si de rien n’était, comme si elle ne l’avait pas encore vu dans les locaux de l’entreprise.

Mary Jane ne savait pas trop ce que Jeremy pensait de cette femme. Elle ignorait si il travaillait avec elle ou pas, si il l’appréciait ou pas. Avant d’aller plus loin, elle devait savoir sur quel pied danser.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Investigations croisées [Terminé]   Jeu 10 Mar - 11:35

Jeremy esquissa un petit sourire en coin en voyant la mine indignée de la jeune fille, qui fit visiblement un effort considérable pour ne pas l’envoyer bouler. Elle devait vraiment avoir besoin de lui pour agir de la sorte, ce qui ne disait rien qui vaille.

Elle entra dans la pièce et pris soin de fermer la porte derrière elle, cela renforçait les soupçons du jeune homme. Qu’allait-elle encore lui demander cette fois ? ou qu’allait-elle encore lui avouer pour le pousser dans ses retranchements encore une fois ?

Il fut surpris de la voir se rapprocher de si près et de sentir sa main tremblante sur son épaule tout en réclamant son aide. Il resta interdit un moment, levant les yeux sur le visage de la jeune fille. Il ne répondit pas tout de suite, s’attendant à des représailles ou un changement radical de comportement. C’était bien un truc de Mary Jane ça ! Prendre les gens par les sentiments pour leur faire des coups fourrés ensuite.

Mais là, ses doutes semblaient fondés. Elle évoqua la soirée du gymnase et le questionna pour avoir des infos à ce sujet. Visiblement, papounet ne lui avait pas tout révélé sur ses intentions à propos de cette soirée, et il avait pris ses précaution pour ne pas qu’elle s’y rende. Il ne voulait certainement pas qu’elle s’oppose à cette mission et qu’elle fasse tout capoter…même si Harwell avait fait ça très bien tout seul.

Le jeune homme se redressa et posa une main sur le front de la jeune fille tout en répondant :

« T’es malade ? »

Il enleva sa main avant d’ajouter : « Ca te ressemble pas de t’inquiéter pour …enfin, surtout pour Holster ! »

Il s’appuya sur le dossier de sa chaise et mis ses mains derrière sa tête : « Moi j’m’en fais pas, j’le connais pas trop Holster, mais je pense qu’il est du genre à disparaître comme ça pour un truc perso et à réapparaître un matin et à continuer de faire comme si de rien n’était. D’ailleurs je vois pas le rapport entre ton père et le gymnase. S’il y était pas, comment a-t-il pu disparaître là bas ? »

Il se rassit correctement avant d’ajouter : « S’il a disparu, c’est pas lié ! »
Il y était, bien entendu, c’était Holster qui l’y avait fait envoyer. Il avait même participé à la disparition de certaines personnes au nom de Genetic. Genome avait sans doute récupéré du monde là bas également, mais pour Holster, ça ne pouvait pas être lié. Il n’avait rien à faire là bas.

Une fois de plus, Mary Jane avait semé le doute dans son esprit. Mais avant qu’il n’ai pu se poser plus de questions, elle lui demanda des nouvelles de Reynolds. C’était un sujet qu’il évitait soigneusement d’aborder avec elle. Elle avait déjà le don de le troubler, il ne devait pas lui donner les moyens de remettre en question la relation qu’il entretenait avec Kate. Même si elle avait raison, il avait besoin de croire en l’authenticité des sentiments de cette femme, sinon sa vie et son engagement n’auraient plus aucun sens.

« Elle a l’air en forme on dirait. »
Répondit-il simplement. Il ne souhaitait pas s'étendre d’avantage sur la question.
Revenir en haut Aller en bas
Mary Jane Holster


avatar

Messages : 3348

All about you
Your secret life:
Disponibilité: 0/4

MessageSujet: Re: Investigations croisées [Terminé]   Mer 16 Mar - 20:42

Son petit numéro de jeune fille en détresse fonctionnait. Intérieurement elle jubilait mais sa mine soucieuse en aurait inquiété plus d’un. Mary Jane eut un petit mouvement de recul en voyant la main de Jeremy se poser sur son front.

- Bah non je ne suis pas malade et… je ne m’inquiète pas pour mon père. C’est juste que je trouve bizarre qu’il ait disparu juste après la catastrophe.

Le jeune homme ne s’en faisait pas. Pourquoi se ferait-il du souci ? Il n’avait aucun lien affectif avec Holster, c’était juste son patron qu’il ne devait pas croiser très souvent. Il n’en avait rien à faire du moment qu’il touchait son salaire à la fin du mois. Comme la plupart des employés, il devait être ravi de le savoir absent, ainsi il était tranquille. Mary Jane aussi était tranquille. Elle pouvait faire ce qu’elle voulait quand elle voulait sans essuyer des reproches. C’était la belle vie sauf que c’était son père quand même ! Contrairement à ce que pensait le jeune homme, son père n’était pas du style à disparaître aussi longtemps sans laisser. Elle le détestait mais elle ne supportait pas de ne pas savoir. Où était-il ? Que faisait-il ? Que mijotait-il ?

Jeremy ne voyait pas le rapport avec l’affaire du gymnase. Il était aveugle ou quoi ? Mary Jane le dévisagea perplexe. Jouait-il la comédie pour éviter les questions embarrassantes ? Etait-il aussi naïf qu’il le laissait paraître ? Elle avait du mal à le croire. A moins qu’il ne soit complètement idiot ? Non, impossible, son père s’entourait de personnes douées dans leur domaine. Jamais il n’aurait embauché un imbécile juste pour lui rendre service. Ou alors, ce jeune homme était doué d’une capacité particulière digne d’intérêt pour Genetic. Oui mais ça ne tenait pas debout, Holster n’était pas du genre à prendre sous son aile un pauvre garçon inutile. Si Jeremy était vraiment stupide, il n’aurait jamais intégrer le personnel de l’entreprise, il aurait été expédié directement vers les laboratoires.


- Il n’était pas au gymnase. Répéta-t-elle en levant les yeux au ciel.

- Mais c’est pas parce qu’il n’y était pas qu’il n’y a pas de relation avec sa disparition. Y’a eu des morts et d’après ce que j’ai entendu, il parait qu’il y avait des employés de mon père qui y étaient. Si ça se trouve, c’est lui qui les a envoyés là-bas pour faire du repérage ou pour enrôler des étudiants et se servir d’eux. Je ne crois pas qu’il ait voulu cette catastrophe, ça n’a aucun intérêt. Y’a un truc qui n’a pas du tourner rond. Bref, je ne dois pas être la seule à penser que mon père est derrière tout ça. Donc, si ça se trouve, il s’est fait embarqué par les flics… Ou alors il s’est fait enlevé par un concurrent, un malfrat, un admirateur, une femme amoureuse, un mari jaloux, une secte, des extra-terrestres…

Plutôt que d’imaginer le pire, toutes les hypothèses, mêmes folles, traversaient l’esprit de l’adolescente.

Jeremy n’avait pas répondu à sa question. Etait-ce un simple oubli ou était-ce volontaire ? Soit il ne se sentait vraiment pas concerné, soit il avait quelque chose à cacher. Peu importait, il suffisait de ne pas répondre à la demoiselle pour réveiller tous les petits radars de sa curiosité. Le jeune homme s’était rendu au gymnase, elle le savait. Il ne voulait pas répondre, tant pis. Elle répondrait à sa place.


- Toi qui y étais ! Affirma-t-elle.
- Alors, tu as vu quoi ? Tu as fait quoi ?

Mary Jane croisa les bras bien décidée à obtenir des réponses. Quant à Reynolds, d’après ce que Jeremy avait dit, elle était de retour, et en forme en plus ! Elle aurait préféré l’inverse. Cette femme lui tapait sur les nerfs, elle avait les dents trop longues. Il y avait anguille sous roche. Mary Jane ne serait pas étonnée qu’elle veuille prendre la direction de l’entreprise. C’était tout à fait le genre de personne à se glisser dans la moindre faille pour tirer profit d’une situation intéressante. A cette idée, le regard de la jeune fille s’assombrit.

- Et Reynolds, maintenant que son patron chéri n’est plus là, elle fait quoi cette pouf ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Investigations croisées [Terminé]   Sam 26 Mar - 15:06

Jeremy avait du mal à saisir les motivations de Mary Jane. Elle qui détestait tant son père, elle semblait comme un petit animal perdu sans lui. Ca le surprenait vraiment qu'elle s'en inquiète, même si elle lui répétait que ce n'était pas vrai. Mais en même temps, si son père disparaissait vraiment, c'était peut être tout l'empire de Genetic qui allait s'effondrer et dans ce cas... que se passerait-il ? Mary Jane serait sans doute dans la mouise, car même si elle détestait son père, elle se faisait quand même bien entretenir, il n'en doutait pas une seconde. D'ailleurs, elle ne s'en cachait pas... Cela le fit sourire et il ne pu retenir :

"hmm... Toi t'as plus d'argent de poche et tu cherches papounet pour le taxer..."


Et en même temps, si Holster disparaissait, il perdrait peut être sa place lui aussi... C'est vrai que maintenant qu'elle lui disait, il trouvait ça louche. Il n'avait pas trop fait de rapprochement depuis l'affaire du gymnase car Reynolds lui avait accaparé tout son temps en recherches diverses et variées. Il n'avait pas trop eu le temps de remarquer l'absence du big boss qu'il n'avait du croiser que une ou deux fois. Alors pour lui, qu'il soit là ou pas là, ça ne changeait pas grand chose.
Depuis quelque temps, Reynolds semblait avoir pris les reines de la boîte à l'insu d'Holster. Serais-ce un complot ?
Il commençait à se poser des questions, mais il ne voulait pas soupçonner Reynolds. Elle n'était pas ce genre de femme. Pas pour lui.

Les suppositions de Mary Jane le firent rire. Même si une fois de plus, elle avait encore deviné juste, ou alors elle était très bien informée. C'était sur les ordres d'Holster qu'il s'était rendu au gymnase, Reynolds étant déjà sur place. Bien entendu qu'il était derrière tout ça, et il savait aussi qu'il n'était pas à l'origine de l'incendie et que ça c'était à cause de cet imbécile d'Harwell.

"T'y vas ptêtre un peu fort là quand même... un mari jaloux ? des extraterrestres ?" Il se mit à rire.

"Mais où est-ce que tu vas chercher tout ça ?"

Son sourire se réduit quelque peu quand elle affirma à sa place qu'il était sur les lieux. Perspicace la petite ! Ou encore une fois, bien informée. Il ne doutait pas une seconde qu'elle devait fouiner dans les dossiers de son père quand il avait le dos tourné. Il ne nia pas et se contenta de répondre avec nonchalance :

"Ouai, j'y étais. Et j'ai pas vu grand chose. Je suis arrivé à la fin de la fête et Harwell avait déjà mis un beau bordel, il a fallu réparer ses conneries.
C'est pour ça que je sais que ton père n'y était pas. C'est lui qui m'a fait envoyer là bas !"


Il repris son sérieux deux secondes avant d'ajouter : "S'il a disparu suite à ça, c'est pas au gymnase. Ptêtre qu'il a mené une investigation de son côté..." Après tout, c'était possible. Si Holster était parti de son côté en solo sans dire à personne où il allait... Mais c'était un peu gros quand même ! Un type comme lui ne devrait pas sortir sans gardes du corps.

Il se mit soudain à fixer la jeune fille avec une certaine intensité avant d'ajouter : "Quelqu'un est au courant de ça ? j'veux dire, à part toi ? T'as accès à son agenda ? S'il a disparu ce jour là on devrait pouvoir retracer ce qu'il a fait de sa journée et savoir où il est allé. S'il avait des rendez-vous ? s'il s'y est rendu, s'il les a annulé... Des gens l'ont certainement vu partir, la sécurité, sa secrétaire... Un mec comme lui ne peut pas disparaître sans laisser de traces..."

Une étrange lueur brillait dans le regard du jeune homme. Quelque part, elle avait éveillé sa curiosité et il avait envie d'en savoir plus.

La jeune fille le cassa dans son élan de détective en herbe à l'évocation de Reynolds. Elle avait le dont pour lui faire ce coup là à chaque fois. C'est vrai que s'il se mettait à fouiner dans les affaires du big boss, cela ne plaise pas trop à Kate. Il ne saurait pas dire pourquoi, mais il aurait le sentiment de faire une bêtise. C'était le genre de sentiment que ressentirait un gamin qui aurait peur de se faire gronder par sa mère. Sauf que dans son cas, le châtiment que pouvait lui infliger Kate serait sans doute bien pire qu'une punition... Il ne tenait pas vraiment à lui servir de cobaye dans un des labos du sous sol.

Il répondit de manière évasive : "je sais pas. Elle est très occupée en ce moment."

En même temps, il s'était déjà infiltré dans le bureau d'Holster pour faire disparaître le dossier de Max. Ca ne l'effrayait pas trop de devoir le refaire et ça lui permettrait aussi de veiller à ce qu'aucune autre info n'apparaisse à Gentic au sujet de Maxime Mattews. Il déglutit péniblement à cette pensée et la chassa aussitôt de son esprit.
Revenir en haut Aller en bas
Mary Jane Holster


avatar

Messages : 3348

All about you
Your secret life:
Disponibilité: 0/4

MessageSujet: Re: Investigations croisées [Terminé]   Dim 27 Mar - 20:56

Mary Jane se fichait pas mal de ce que les autres pensaient sur son attitude vis-à-vis de son père. Par contre, elle aimait qu’on s’intéresse à sa petite personne d’une façon ou d’une autre. Elle aurait pu très mal prendre la remarque de Jeremy mais en y pensant, il avait bien compris l’intérêt soudain porté à son père. Pour elle, ça voulait dire que le jeune homme faisait attention à elle.

- T’es vachement perspicace toi dis donc ! Ironisa-t-elle dans un petit sourire grimaçant.

Elle était légèrement vexée mais ce n’était pas très important Elle voulait tirer les vers du nez au jeune homme pour qu’il lui raconte ce qu’elle ignorait encore sur la fête catastrophique à l’Ucla. En émettant différentes suppositions sur la disparition de son père, elle s’était dit qu’il allait réagir en la contrecarrant et pourquoi pas en lui suggérant une autre possibilité. Il n’en fit rien mais au moins il s’était détendu se moquant gentiment d’elle. Son sourire s’estompa quand Mary Jan affirma qu’il y était sur place. Il ne niait plus l’évidence mais il disait n’avoir rien vu. *Mon oeil !* Il lâcha quand même que Owen était sur place et qu’il était en partie responsable ce qui n’était pas étonnant.

Mary Jane essayait d’analyser ce que Jeremy entendait par « il a fallu réparer ses conneries ». La presse avait largement couvert l’évènement en indiquant le chiffre des victimes mais elle était restée très évasive quant aux blessés. Le jeune homme était également très évasif, il n’avait même rien dit sur ce qu’il avait fait au gymnase. Depuis deux mois, l’adolescente s’était rendu compte que certaines personnes avaient disparu, comme son père. Elle avait des soupçons sur Genetic ainsi que sur Genome.
Elle n’était pas spécialement inquiète pour les personnes qui auraient été récupérées par Aaron et ses sbires. Elle l’était beaucoup plus pour ceux dont Genetic se serait s’occuper, surtout depuis que Kate Reynolds avait réapparu. Elle n’avait aucune certitude là-dessus mais elle savait que certains scientifiques qui travaillaient pour le compte de Genetic n’avaient pas de scrupule tant que « c’était pour faire avancer la science » comme ils s’en défendaient. Kate en faisait partie et Jeremy venait de lui confirmer qu’elle était très occupée en ce moment. Tout ça collait assez bien avec ses déductions.

Devant l’intérêt soudain de Jeremy sur la disparition d’Holster, Mary Jane eut un petit sourire satisfait. Enfin, il commençait à s’intéresser à cette histoire. Il allait peut-être se décider à l’aider.


- Mon père n’a pas d’agenda. Enfin, je ne crois. De toute façon, ça servirait à rien, c’est pas sûr qu’il ait disparu le jour de la catastrophe. Moi je ne l’ai pas vu depuis, mais ça veut rien dire, je ne suis pas tout le temps avec lui… heureusement ! Répondit-elle sérieusement avant d’ajouter sur un ton malicieux.

- Remarque, on pourrait toujours aller faire un tour dans son bureau et voir sur son ordi s’il n’y a pas quelque chose qui pourrait nous mettre sur la piste.

L'adolescente n’était pas très chaude pour aller fouiller une nouvelle fois dans les affaires de son père. Il faudrait encore qu’elle arrive à convaincre Damner de lui redonner les clés et en plus elle était pratiquement certaine qu’il n’y aurait rien de spécial concernant sa disparition. Mais si ça pouvait inciter Jeremy à marcher avec elle, elle était prête à retourner dans le bureau d’Holster. Si seulement ils tombaient sur des éléments qui permettraient au jeune homme de lui prouver qu’il se trompait sur le compte de Genetic, ce serait déjà une petite victoire pour la demoiselle.

- Mais toi alors, t’as été faire quoi au gymnase exactement ? Qui t’a envoyé là-bas ? Qui est-ce que t’as vu à part Owen ?

Mary Jane avait fait exprès de ne pas poser ces questions avant. Elle avait d’abord voulu accroître la curiosité de Jeremy qui semblait poindre alors qu’il commençait à s’intéresser de plus près à la disparition de son patron.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Investigations croisées [Terminé]   Lun 28 Mar - 20:44

Jeremy avait vu juste. Si Mary Jane s'inquiétait de la possible disparition de son père, c'était uniquement pas intérêt. En même temps, sur ce coup là, il ne pouvait lui donner complètement tort. Si Holster disparaissait, cela allait très certainement changer pas mal de choses à Genetic et peut être pas forcément en bien.

La jeune fille ironisa en guise de réponse à la bâche que venait de lui lancer Jeremy. Mais il savait qu'il avait vu clair dans son petit jeu. Ce qui le surpris, c'est qu'elle ne l'avait pas encore envoyé bouler. Elle devait donc avoir besoin de lui, mais pour quoi faire ?

Elle lui posa des questions de manière détournées sur Ucla. Elle savait que Jeremy y avait été envoyé et visiblement, elle voulait en savoir plus. Etait-ce vraiment lié avec la disparition de son père ? où était-ce pour une autre raison connue d'elle seule ? Peu importait pour le moment. Il ne savait pas trop ce qu'elle attendait vraiment de lui, mais le sujet l'intéressait tout de même. Il émit quelques suppositions sur les endroits par où commencer les recherches, avide lui aussi d'en savoir un peu plus sur le sujet.

Elle réfuta une partie des suggestions de Jeremy, prétextant que son père n'avait pas d'agenda et qu'elle n'était pas sûre du jour de sa disparition.


"Tu rigoles ! C'est obligé qu'il ait un agenda, ou au moins un truc où il note ses rendez-vous, ou les trucs importants qu'il a à faire... sinon, sa secrétaire doit bien en tenir un pour lui. Il suffit juste de retrouver les dernières personnes qui l'auraient vu."


Les prunelles de la jeune fille se tintèrent de malice. Visiblement, elle était enthousiasmée par l'idée d'aller fouiner dans le bureau de son père. Jeremy était lui aussi tenté par l'idée, mais quelque chose le freinait. Pourquoi était-elle venue le trouver, lui, pour lui parler de ça ? Pourquoi ne s'était-elle pas référée à quelqu'un de plus influent au sein de Genetic. Il devait bien y avoir tout un tas de personnes capables de lui fournir ce genres d'informations, alors pourquoi lui ?

Il lui adressa un regard soupçonneux avant de lui demander : "Qu'est ce que tu attends de moi exactement ?"

Il était tenté de l'aider, mais avec elle, il fallait s'attendre à tout. Elle pouvait être aussi détestable qu'adorable et il avait du mal à lui faire complètement confiance. C'était dommage, car il était persuadé qu'ils pourraient très biens s'entendre si elle ne se mêlait pas de tout ce qui ne la regardait pas. Elle avait une fâcheuse tendance à le pousser dans ses derniers retranchements et à vouloir le monter à tout prix contre Genetic. Et si c'était encore une de ses dernières trouvailles pour le faire encore marcher ?

Il attendit sa réponse avant de répondre à son tour à sa dernière question. Décidément, elle ne lâcherait pas le morceau ! Jeremy répondit d'un ton détaché :

"Je n'ai fait que mon travail. On m'a envoyé là bas en renfort. Ca avait déjà tourné au grabuge quand je suis arrivé. Il fallait faire évacuer les agents de Genetic sur place pour les laver de tout soupçons. Je suis donc allé les récupérer là bas juste avant que tout n'explose."


Il se garda bien d'expliquer à Mary Jane comment il avait récupéré une mutante au passage.
Revenir en haut Aller en bas
Mary Jane Holster


avatar

Messages : 3348

All about you
Your secret life:
Disponibilité: 0/4

MessageSujet: Re: Investigations croisées [Terminé]   Lun 4 Avr - 19:51

Jeremy était maintenant à fond sur la disparition de son patron. Il se mettait le doigt dans l’œil en pensant que Dunney Holster faisait comme tout le monde. Mary Jane ne serait pas étonnée de ne trouver aucun emploi du temps. Son père avait une très bonne mémoire et il ne devait pas prendre beaucoup de rendez-vous. Moins il en faisait et mieux il se portait ; ses sbires étaient là pour ça.

- Non j’rigole pas. Mais peut-être que Dammer a pris des notes. J’aurais du lui demander tout à l’heure. Tiens, je vais lui téléphoner.

La jeune fille s’assit sur le bureau du jeune homme, croisa les jambes, s’allongea à moitié pour s’accouder et décrocha le téléphone. Elle composa le numéro de poste de l’assistante et attendit plusieurs sonneries avant qu’elle ne décroche.

  • - C’est pas trop tôt ! Râla-t-elle avant d’entrer dans le vif du sujet sans prendre le soin de se présenter. La demoiselle estimait que sa voix était reconnaissable, c’était donc inutile de perdre du temps en salamalecs.
    - Dis Dammer, mon père a rencontré des gens après la fête de l’Ucla ? Tu l’as revu toi depuis ? … Allllllllllez Dammer, te fais pas prier. Répond moi, c’est super méga important. Rappelle toi ce que je t’ai dit.


Mary Jane avait su être très convaincante pour avoir les clés du bureau d’Holster. Elle savait que la secrétaire n’aimait pas Reynolds et l’idée de la voir reprendre la tête de l’entreprise était l’argument que l’adolescente avait mis en avant. Pendant que Dammer lui parlait, elle demanda à Jeremy, par signes, s’il n’avait pas une cigarette. Toutes ces petites recherches l’excitait et elle avait besoin d’un peu de nicotine pour se calmer.

  • - Ah cool ! C’est bon à savoir ça. Salut.

La jeune fille raccrocha le combiné sans dire merci. Elle regarda le jeune homme d’un air mystérieux en se redressant. Elle venait d’apprendre que son père n’avait pas disparu juste après l’épisode du gymnase comme le pensait son interlocuteur. Mais qu’avait-il fait pendant tout ce temps ? Elle ne l’avait pas vu rentrer à la maison. Cela dit, il rentrait souvent très tard et quand Mary Jane quittait l’appartement, elle ne vérifiait pas s’il était présent ou non. Moins elle le croisait et mieux elle se portait.

- Bon bah pas la peine d’aller dans son bureau. De toute façon, s’il avait un agenda, il ne le laisserait pas traîner. En plus t’as tout faux.

Le jeune homme s’était trompé en pensant que son patron avait disparu le jour de l’accident du gymnase. Elle n’en dit pas plus. Elle voulait qu’il parle en premier et jusqu’à présent il s’était montré très réticent. Evidemment, il se demandait ce que Mary Jane attendait de lui. Il devait aussi se demander pourquoi elle s’adressait à lui et pas à un autre. Bah tout simplement parce qu’il était à peu près du même âge. La plupart des employés de Genetech, mis à part les stagiaires et quelques dernières recrues, étaient trop vieux et trop chiants ; ils ne prêtaient aucune attention à la demoiselle sauf pour la critiquer. Peut-être que Jeremy la critiquait aussi, mais au moins il lui parlait sans prendre des grands airs d’adultes pompeux. Quant aux stagiaires et les dernières recrues, ils ne devaient être courant de rien ou de pas grand-chose.

En répondant à sa dernière question, Jeremy lâcha une information qui ne manqua pas de retenir l’attention de la chipie. Elle était sûre qu’il détenait des informations intéressantes. Elle se pencha vers le jeune homme afin d’avoir les yeux bien en face des siens.


- Tu n’as fait QUE ton travail. Ooooh c’est bien ça ! Il est content le gentil toutou, il a ramené le gros nonosse à son maître. Ironisa-t-elle avant de descendre du bureau et de le défier.
- Et qu’est-ce qu’ils foutaient là-bas ces agents ? Ils étaient combien ? T’as ramené qui alors ?

Et bien voilà, si avec cela il ne savait pas ce qu’elle attendait de lui, il ne le saurait jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Investigations croisées [Terminé]   Lun 11 Avr - 21:33

Mary Jane ne semblait toujours pas partager l'avis de Jeremy sur l'agenda. Mais elle proposa d'appeler Dammer, l'assistante de monsieur Holster. Au moins, ils pourraient avoir un début d'information sur la date de sa disparition, ou sur ce qu'il avait bien pu faire ce jour là.

Sans aucune gêne, la jeune fille s'avachit à moitié sur le bureau du jeune homme avant de s'emparer du téléphone. Jeremy ne pu s'empêcher de se faire la réflexion du style "vas-y ! fait comme chez toi !" et ne manqua pas de la reluquer au passage. Après tout, avec une attitude pareille, si ce n'était pas ce qu'elle cherchait...

Elle ne tarda pas à avoir quelqu'un au bout du fil. Elle était aussi familière avec les employés de son père qu'avec lui à ce qu'il pouvait constater. Pendant sa petite scène au telephone, elle lui mima une demande de clope. Il leva les yeux au ciel avant de mettre la main dans la poche intérieure de son blouson sur le dos de la chaise. Il en sorti un paquet de cigarettes américaines, l'ouvrit et le lui tendit du côté de l'ouverture pour qu'elle se serve. Il en pris une à son tour également.

Au bout de quelques minutes, elle finit par raccrocher avant de se redresser et elle se mit à fixer le jeune homme avec intensité. Il attendit qu'elle parle la première avant de lui poser des questions. Il alluma son briquet et lui tendit la flamme.

Elle finit par déclarer que son père ne tenait pas d'agenda et qu'il avait tout faux, ce à quoi il répondit après s'être allumé sa propre cigarette et avoir recraché un petit volute de fumée :

"Très bien, s'il ne le laisse pas traîner on n'aura qu'à le chercher. Et en quoi j'ai tout faux ? Qu'est ce qu'elle t'as dit cette brave Dammer ?"

Forcément, elle ne lui avait pas tout dit, et en plus, elle avait pris un soin tout particulier de ne pas répondre à sa question. Elle se pencha vers lui afin de soutenir le regard du jeune homme. Visiblement, elle avait une idée bien en tête et pas ailleurs comme on dit. Elle revint à la charge sur l'évènement de UCLA. C'était trop étrange pour n'avoir qu'un piètre rapport avec la disparition de son père, ça ressemblait plus à une fixation.

Elle lui balança une bâche en pleine poire qu'il pris avec un sourire jaune. La voilà qui revenait à la charge avec ses allusions désobligeantes. Finalement, c'était ça encore son objectif. Elle était venue à lui avec une excuse bidon pour lui demander de l'aide, et derrière ce pseudo appel au secours se cachait encore des réprimandes et des leçons de conduite. C'était décidément plus fort qu'elle, elle ne pouvait pas s'en empêcher et cela agaçait Jeremy.

"Je suis peut être un Toutou, MOI, mais je fais ce pour quoi l'on me paye MOI ! Je glande pas à l'école et je ne me pavane pas avec le fric de mon père ! MOI !" répondit-il calmement tout en accentuant chacune de ses phrases.

Elle pouvait le défier autant qu'elle voulait, il camperait sur sa position, quoi qu'elle en dise. Jeremy aimait bien la jeune fille, mais son égoïsme avait le don de l'énerver. Pour lui, elle se conduisait en enfant gâtée qui ne connaissait rien à la vie car elle était née avec une cuillère en argent dans la bouche et qu'elle n'avait sûrement pas connu les difficultés de la vie qu'il avait traversé. Elle n'avait pas du se battre pour survivre, ou pour sauver ses proches et ça l'énervait d'écouter ses belles théories sur le monde qu'elle ne connaissait pas.

Ils avaient des points de vue divergents et ils ne seraient sans doute jamais d'accord sur ces points et chacun mettait du sien à les soutenir et à défendre sa vision des choses.

Il répondit toutefois à la question avec non-chalence tout en soutenant son regard :

"Et si tu veux savoir, j'en sais rien de ce qu'ils foutaient là bas ces agents. J'étais pas invité à la fête figure toi ! Et j'y serais sans doute jamais allé si ça n'avait pas merdé. Tout ce que je sais, c'est qu'Harwell avait perdu les pédales et qu'il fallait disperser tout le monde. Quand je suis arrivé, c'était déjà le beau bordel. Tout le monde était en train d'évacuer. Harwell s'est tiré de son côté, les autres agents aussi, probablement, je ne sais pas combien ils étaient... Je me suis assuré que personne n'était resté dans le bâtiment avant que ça pête, et j'ai aidé à l'évacuation des blessés. Il y avait tout un tas de mutants là bas...Je te laisse donc imaginer la mission des agents sur place..."

Il ne parla pas de la fille qu'il avait sauvée et conduite dans la fourgonnette de Genetic. Il savait que c'est l'info que Mary Jane voulait. Il savait aussi que s'il lui avouait, elle allait encore lui faire un sermon sur son inconscience et sur ce qu'il avait bien pu advenir de cette fille et ça, il ne voulait surtout pas le savoir. Il préférait ne pas savoir ce qu'il arrivait aux gens qui entraient dans ces labos. Certains en ressortaient, d'autres pas... Que leur faisaient-ils là bas ? il n'en savait rien, enfin, il n'était pas complètement naïf et il avait bien son idée sur la question, mais il préférait l'ignorer et Reynolds lui avait bien fait comprendre qu'il valait mieux qu'il ne pose pas trop de questions à ce sujet et ça lui convenait comme cela. Mais Mary Jane voulait à tout prix lui faire voir cette facette de Genetic qu'il refusait de voir. Alors il se persuadait que son travail servait la science et la recherche, c'était ce que Reynolds lui disait. Cette pauvre fille, ils allaient sûrement l'aider à aller mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Mary Jane Holster


avatar

Messages : 3348

All about you
Your secret life:
Disponibilité: 0/4

MessageSujet: Re: Investigations croisées [Terminé]   Sam 16 Avr - 23:55

Après avoir raccroché le combiné du téléphone, Mary Jane regarda sa cigarette et la porta à sa bouche afin de l’allumer avec la flamme du briquet tendue par Jeremy. Elle ne dit pas merci mais ne poussa pas l’incorrection à lui faire un reproche pour avoir mis autant de temps à lui proposer du feu. Ne pas oublier que c’était un garçon et que les garçons avaient souvent deux de tension ! Ils avaient besoin de plusieurs minutes pour que l’information monte jusqu’au cerveau. L’adolescente aspira une grande bouffée et souffla la fumée avec délectation en levant légèrement la tête. Elle appréciait beaucoup la petite sensation provoquée par le tabac. Contrairement à ce qui pouvait être dit, elle ne fumait pas souvent. D’ailleurs, elle n’avait jamais de paquet de cigarettes sur elle. Non pas qu’elle n’en avait pas les moyens mais tout simplement parce qu’elle préférait taxer les autres. C’était un bon prétexte pour nouer le contact.

- T’as tout faux parce que mon père n’a pas disparu dès le lendemain. Dammer l’a vu quinze jours après. En deux ou trois semaines, il a du croiser pas mal de monde ! On ne va pas pouvoir retrouver tout ce qu’il a fait. Dit-elle satisfaite de contredire celui qui pensait que son paternel avait disparu dès le lendemain de la catastrophe.

- Si ça se trouve, il n’était au courant de rien. Qui sait ? Suggéra-t-elle en espérant qu’Holster n’était pas derrière tout ça.

Elle savait que son père n’était pas tout blanc mais elle se refusait à croire qu’il était un vulgaire criminel. Il ne pouvait pas avoir commandité un tel crime ! Le fait qu’il ait refusé que sa fille se rende à la petite fête de l’Ucla ne confirmait pas vraiment son sentiment. Elle préférait cependant oublier ce paramètre. Son père agissait intelligemment normalement. Faire tuer des mutants et risquer de perdre de bons éléments dans une catastrophe n’avaient aucun intérêt pour Genetic. En tout cas, il avait eu la présence d’esprit d’envoyer des secours ! Par intérêts sans aucun doute car d’après les informations récoltées, le gymnase était un véritable nid de mutants. Il y avait donc de fortes probabilités pour qu’Holster ait demandé à ses sbires de s’y rendre pour y faire du repérage. Après l’incendie, il avait envoyé des secours pour rapatrier les membres de Genetic et ramasser au passage plusieurs autres personnes.

Jeremy s’était trouvé alors au premier plan. Il en savait certainement plus qu’il ne voulait le dire. N’appréciant pas la vanne de la demoiselle, il rétorqua aussitôt tout en restant étrangement calme.


- Peut-être… mais moi je préfère glander plutôt que de faire des trucs pas nets pour du fric ! Balança-t-elle avec un petit sourire narquois.

La demoiselle n’avait aucun besoin d’argent mais ce n’était pas pour autant qu’elle ne faisait jamais rien d’illégal. Ce n’était pas pour de l’argent mais pour s’amuser à défier les autorités. Ainsi, elle avait l’impression d’être plus forte et plus maline. Cela ne l’empêchait pas de se retrouver en garde à vue, mais quelque part, elle y trouvait son compte. Pendant qu’elle était interrogée, elle avait un interlocuteur qui s’intéressait à elle, et à elle seule. C’était triste à dire, mais elle agissait, la plupart du temps, dans le but de se faire remarquer. Tout cela à cause de parents inexistants. Elle n’allait pas jusqu’à risquer sa vie ou celles des autres, elle était trop froussarde pour ça. La différence avec les pauvres était qu’il suffisait de payer une caution pour être libérée. Le fric, le fric, toujours le fric ! Tout le monde avait ce mot à la bouche. Ceux qui en avaient et ceux qui n’en avaient pas. C’était écoeurant.

Ce que dit Jeremy ensuite confirma ses soupçons. Elle apprit une chose : Owen était sur le coup ; elle commençait à mieux comprendre toute l’histoire.


- J’en étais sûre ! S’exclama-t-elle.
- Il est complètement à la masse ce type ! Je ne sais pas pourquoi mon père l’a embauché… Il ne fait que des conneries. En plus, il n’est même pas marrant ! Affirma-t-elle en secouant la tête négativement.

Mary Jane s’approcha tout près de Jeremy et passa une main délicate sur sa joue. Elle lui adressa un petit sourire enjôleur avant de lui dire :


- Toi, tu n’es pas comme lui. Heureusement ! Allez, raconte. Je suis certaine que tu as du embarquer deux ou trois cobayes qui ne sont pas de Genetic. Tu dois bien connaître leur nom ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Investigations croisées [Terminé]   Ven 22 Avr - 21:31

La théorie de la disparition d’Holster le jour même de la catastrophe d’UCLA tomba à l’eau avec cette nouvelle information. Alors il n’avait pas disparu ce jour là, puisqu’il avait été revu deux semaines après. Donc peut être que sa disparition n’avait rien à voir avec tout ça finalement. Jeremy aurait du commencer par vérifier ça au lieu de trop en raconter à Mary Jane sur l’incident à l’université. Elle finit par admettre ce qu’il lui avait dit depuis le début : La disparition d’Holster n’avait peut être aucun rapport avec l’incident… Un petit sourire en coin étira les lèvres du jeune homme.

« T’es une vraie tête de mule ! Je t’avais bien dit qu’il n’avait peut être rien à voir la dedans ! »


Son sourire était ironique, bien entendu. Il était énervé par ce qu’il avait raison, et surtout parce qu’il en avait trop dit. Il commençait à être persuadé que Mary Jane avait fait exprès son petit manège pour le mener par le bout du nez et obtenir de lui ce qu’elle voulait. Et elle avait réussi la garce ! Il fulminait intérieurement.

A vouloir être trop gentil, il s’était encore fait berner, et ça l’exaspérait au plus au point. Qu’est-ce qu’elle pouvait être énervante cette fille !

Il tira une nouvelle taf de sa cigarette, tentant de contenir sa colère et de se détendre afin qu’elle ne se rende pas compte à quel point elle était en train de l’aggacer. Il l’avait vannée sur le fait qu’elle n’était qu’une petite fifille à papa pourrie et gâtée et celle-ci ne manqua pas de renchérir en appuyant une nouvelle fois sur la corde sensible.

Jeremy se cherchait des excuses. Il n’avait rien fait d’illégal. Cette fille, elle était venue avec lui de son plein gré. Il ne l’avait pas forcée, il ne l’avait pas violentée, non ! Ce n’était pas ses méthodes. De plus, il lui avait dit la vérité. Il l’avait emmenée dans la fourgonnette pour la soigner. Et c’était ça qui était en train de se passer. Genetic contribuait à la guérison de gens comme elle. Ils étaient en train de la soigner… Il essayait de se rassurer avec des paroles maintes fois entendues de la bouche de Reynolds. Genetic oeuvrait pour le bien des gens. C’était ça l’idée. Mais pourtant… Il ne pouvait s’empêcher d’avoir des arrières pensées, de douter… Et Mary Jane était l’incarnation de ses doutes…

Il en avait trop dit. Il le savait. Il gardait son petit sourire en coin tandis qu’il expirait profondément la fumée de sa cigarette. Mary Jane était tout excitée par les révélations qu’il venait de lui faire. Elle se rapprocha de lui, assez près, très près, lui caressa la joue en affichant un petit sourire enjôleur. Seulement à cet instant, il aurait bien eu envie de la gifler ou de lui tordre le cou, tellement elle l’énervait. Mais ce n’était pas son genre : la violence tout ça, et il s’en prendrait encore moins à une femme.

Il porta sa main à son visage et posa ses doigts délicatement sur celle de la jeune fille en se rapprochant un peu plus de son visage, affichant à son tour un sourire charmeur. Puis il lui saisit la main.

« Tu es bien curieuse ! … Puisque la disparition de ton cher papounet n’a aucun rapport avec UCLA, tu n’as pas besoin de le savoir. Tu devrais chercher une autre piste chérie, parce que là, tu fais fausse route ! »

Revenir en haut Aller en bas
Mary Jane Holster


avatar

Messages : 3348

All about you
Your secret life:
Disponibilité: 0/4

MessageSujet: Re: Investigations croisées [Terminé]   Dim 8 Mai - 15:57

Et oui ! Mary Jane était une tête de mule et elle en était fière. Il était ironique, elle n’en avait absolument rien à faire. Elle lui lança un sourire qui en disait long sur l’idée qu’elle se faisait de Jeremy. Ce garçon était lui aussi une tête de mule. C’était à celui qui lâcherait l’affaire le premier, un peu jeu qui s’était installé entre les deux jeunes et qui n’allait pas s’arrêter de si tôt. Jeremy était aussi très fier de lui et de ses petites cachoteries. Il avait sans doute l’impression d’avoir la science infuse et se gaussait d’être le seul à la détenir. Son attitude agaçait la demoiselle qui voulait en savoir plus qu’il ne voulait le dire. Elle tentait une approche un peu moins directe et jouait de ses charmes comme elle le pouvait. Elle crut un instant que ça marchait mais c’était sous-estimer son interlocuteur qui ne manquait pas de charme non plus.

Le sourire qui s’était dessiné sur les lèvres de Mary Jane s’estompa quand Jeremy lui dit qu’elle faisait fausse route. Sa façon de l’appeler « chérie » était sarcastique et ne plaisait pas du tout à la jeune fille. Elle retira vivement sa main de celle du jeune homme, passablement agacée. Elle se recula, prit son menton entre son index et son pouce et plissa les yeux. Ainsi, elle jaugea le jeune homme en réfléchissant à ce qu’elle allait faire. L’envie de lui donner une gifle lui avait traversé l’esprit mais ce n’était pas ainsi qu’elle obtiendrait les informations recherchées. Grrrr, elle devait se monter plus subtile ou jouer la carte de la franchise. Elle opta pour la deuxième solution car elle avait assez perdu son temps comme ça.


- Bah oui je suis curieuse. Et alors ? Personne ne me dit rien, c’est normal que je me pose des questions. La disparition de mon père est une chose et l’enlèvement des personnes en est une autre. Tu te rends compte que tu participes à des trucs louches quand même ? Me dit pas non, ou alors c’est que t’es complètement débile. Et ça, je n’y crois pas, t’es trop rusé pour te laisser mener par le bout du nez. Ou alors y’a que le fric qui t’intéresse ? Si c’est ça, j’peux te payer les infos que tu me donneras et t’inquiète, je ne dirai pas que ça vient de toi… De toute façon, personne cherchera à savoir, tout le monde s’en fout.

Ceci n’était pas si sûr mais ça ne coûterait rien de dire ça. Peut-être que ça rassurerait le jeune homme et que ça lui délierait la langue ? Dans le doute, Mary Jane tourna le dos à Jeremy et sortit une petite liasse de coupures de 100 $ de la poche arrière de jean trouvée « par hasard » dans le bureau de son père. Elle prit trois billets et remit le reste à sa place. Elle devait se garder de l’argent pour les jours à venir sinon elle risquait de mourir de faim. Sa main rencontra alors le passe au fond de sa poche, elle l’avait complètement oublié ! Pourquoi perdait-elle son temps avec Jeremy ? Allez savoir !

- 300 $ pour quelques infos, c’est mieux payé que ton job ici, avoue ? C’est à prendre ou à laisser. Proposa-t-elle en posant les billets sur le bureau, devant Jeremy.

Puisque les charmes de la demoiselle ne fonctionnaient pas sur le jeune homme, peut-être que l’argent lui ferait plus d’effets ? Si ce crétin ne disait rien, tant pis pour lui. Il perdrait une coquette somme d’argent gagnée en cinq minutes. De son côté Mary Jane se débrouillerait toute seule, elle mettrait sans doute plus de temps à trouver ce qu’elle cherchait mais tant pis, elle finirait bien par arriver à ses fins.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Investigations croisées [Terminé]   Mer 11 Mai - 20:49

Mary Jane commençait à perdre patience vue qu’elle n’arrivait pas à obtenir l’information qu’elle voulait. Elle avait perdu au jeu de la séduction, non pas qu’elle n’était pas séduisante, en d’autres circonstances, cela aurait peut être pu marcher, mais elle énervait trop Jeremy pour qu’il se laisser naïvement berner par ses charmes.

Du coup, elle arrêta de tourner autour du pot et entra dans le vif du sujet. Elle ne prit pas de gants cette fois pour l’attaquer de front avec l’éternelle rengaine qu’elle lui sortait à chaque fois. Il avait vu clair dans son petit jeu, et c’était bien là qu’elle voulait en venir : le faire culpabiliser. Mais il y avait autre chose… Pourquoi tenait-elle absolument à avoir ces informations ? que cherchait-elle à en faire ?

Elle chercha à acheter sa parole avec des dollars, voilà qui lui ressemblait tout à fait. Pauvre petite fille vénale qui croit que l’argent peut tout acheter. Seulement, ce qui fonctionnait pour Mary Jane, ne fonctionnait pas forcément pour Jeremy, même si 300$, ça l’aurait bien arrangé, il ne marcherait pas si facilement dans son petit jeu.

En guise de réponse, il lui adressa un petit sourire, toujours aussi charmeur, cachant son ironie. Son regard brillait d’une étrange lueur. On aurait pu croire qu’il se serait laissé corrompre ? Il saisit les billets sur le bureau et les feuilleta tout en demandant :

« Wow ! tu serais prête à payer une telle somme rien que pour avoir des noms ? »

Biensûr, cet argent, elle avait du le piquer à son paternel… quoi que… D’ailleurs, vue qu’il n’était plus là, où se procurait-elle son fric ?

« Une somme durement gagnée…j’en suis sûr. » rajouta-t-il sur un ton sarcastique.

« Ca s’appelle de la corruption ça mademoiselle ! … Ton petit ami a disparu lui aussi ou quoi ? Ca va te servir à quoi de savoir qui a été enlevé ?... si hypothétiquement quelqu’un a été enlevé… »

Il cherchait à semer le doute chez la jeune fille. Il n’avait jamais dit, à aucun moment qu’il avait enlevé quelqu’un.
Il jouait toujours avec les billets de la jeune fille, et avec ses nerfs aussi. Il savait qu’elle allait perdre patience s’il continuait. Mais lui non plus, il ne lâcherait pas prise aussi facilement.
Revenir en haut Aller en bas
Mary Jane Holster


avatar

Messages : 3348

All about you
Your secret life:
Disponibilité: 0/4

MessageSujet: Re: Investigations croisées [Terminé]   Jeu 19 Mai - 20:28

Mary-Jane répondit au petit sourire charmeur de Jeremy. Elle ne savait pas trop ce que ce rictus voulait dire car avec lui, elle s’attendait à tout. Une chose était certaine, ce n’était pas pour la séduire. Elle crut, l’espace d’une seconde, qu’il allait accepter sa proposition. C’eut été trop beau ! Cet idiot était trop fier pour accepter la somme d’argent qu’elle lui offrait en échange de quelques malheureuses informations qui ne lui auraient pas fait défaut. Tant pis pour lui !

Bien évidemment, il ne put s’empêcher de lui lancer une ou deux piques au passage. Mary Jane prit un petit air outrée comme s’il se trompait complètement sur son compte.


- Bah oui, c’est durement gagné. Tu ne peux pas savoir ce que je dois faire pour ça. Qu’est-ce que tu crois ? Faut bien que je mange. Depuis que mon père a disparu, je suis bien obligée de me débrouiller pour avoir de l’argent. Répondit-elle très naturellement afin de le convaincre.

Il était évident qu’elle ne pouvait pas dire à Jeremy la façon dont elle s’était procuré ces billets. Ca ne le regardait pas. De toutes les façons, qu’il la croit ou non, elle s’en moquait. Elle avait avancé ces propos pour ne pas qu’il ait le dernier mot. De plus, elle se méfiait des agissements du jeune homme. Il était tellement pro Genetic, qu’il serait capable d’aller rapporter ce fait anodin à ses supérieurs, rien que pour se faire bien voir. Môoossieur ne mangeait pas de ce pain là. C’était pire, il bouffait du pain rassis et il n’en avait pas conscience. Pauvre type !


- De la corruption ? N’importe quoi ! Dit-elle en levant les yeux au ciel.

Oui, c’était de la corruption, et alors ? C’était toujours moins pire que ce qu’il faisait pour le compte de Kate et sa bande de chercheurs fous. Il voulait la faire douter en avançant qu’il n’y avait aucune raison de suspecter des enlèvements. A d’autres ! Elle avait envie de l’insulter mais n’en fit rien. D’un geste vif, elle arracha les billets de la main du jeune homme et tourna les talons. Que croyait-il ? Elle n’allait pas se mettre à genou devant lui pour obtenir quelques noms. Elle n’avait plus besoin de lui, le passe le remplacerait bien mieux. Avec ce petit objet, elle pourrait aller où elle voulait. Malgré cela, la jeune fille était énervée ; elle n’était pas arrivée à ses fins. Il faudrait, une nouvelle fois, qu’elle se débrouille toute seule. Décidément, ce sentiment de solitude se montrait de plus en plus insistant. Elle sortit de la salle en claquant la porte derrière elle de toutes ses forces..
Revenir en haut Aller en bas
Jeremy

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Investigations croisées [Terminé]   Lun 23 Mai - 17:12

Comme s'y attendait le jeune homme, Mary Jane ne mit pas longtemps à sortir de ses gons. En même temps, il avait tout fait pour cela. Il lui avait laissé croire en jouant avec ses billets qu'il se laisserait peut être corrompre, mais elle avait vite compris son manège. En même temps, il n'était pas très difficile à cerner, à chaque fois, ils se livraient au même genre de petit jeu tous les deux, et ça finissait presque toujours en eau de boudin.

Cette fois-ci ne fit pas exception à la règle. La jeune fille s'offusqua de la remarque désobligeante de Jeremy, qui essayait quand même d'en savoir un peu plus tout en lui balançant des vannes en pleine figure. Mais malgré cela, Mary Jane ne s'était pas démontée, et elle avait eu une bonne répartie pour le remettre à sa place. Il l'avait bien mérité, mais cela-dit, il s'inquiétait vraiment pour la jeune fille. Il se demandait ce qu'elle serait bien capable de faire pour obtenir de l'argent si son père n'était plus là...

Elle fini par lui reprendre les billets des mains, énervée. La corruption n'avait pas fonctionné, elle l'envoya bouler, une fois de plus, et d'un pas décidé, elle quitta le bureau en claquant la porte.

Le sourire en coin qu'affichait Jeremy disparu. Il aurait voulu la retenir, mais pour lui dire quoi ? Pour l'aider ? Mais elle n’accepterait pas son aide car elle avait des idées bien trop arrêtées. Elle ne l'écoutait pas de toutes façons et n'en ferait qu'à sa tête. Il soupira.

Il ne regrettait pas de ne pas lui avoir dit pour cette fille. Elle allait sans doute vouloir fourrer son nez où il ne fallait pas et elle risquait encore de s'attirer des ennuis.

Il eut du mal à reprendre le fil de ce qu'il était en train de faire avant l'arrivée de la jeune fille.


[Topic terminé]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Investigations croisées [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Investigations croisées [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EVOLUTION :: GENETIC HEADQUARTERS :: 1ER SOUS-SOL-