..../...................../.....................................................................



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Quand tout se mêle et s'emmêle... || Terminé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
The judgment

I run
your world

avatar

Messages : 1945

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [nb RP/nb max]

MessageSujet: Quand tout se mêle et s'emmêle... || Terminé   Mar 24 Aoû - 19:27

Parfois, le destin décide de s'amuser un peu.
Pour le pire comme pour le meilleur,
Il décide de mêler certaines vies entre elles.
Il faut savoir en tirer avantage...


15 Mai 2010 - 20h30 - Marina de L.A.
Cinq personnes vont vivre une soirée qui risque de changer pas mal de choses. Cinq vies vont s'entrechoquer comme cinq fils que l'on tisse ensemble pour créer un plus gros, différent. Sauf que là, l'harmonie ne sera pas de mise. Ce sera plutôt le contraire...

D'un côté, deux femmes arrivent ensemble. Enfin, une femme et une jeune adolescente. Toutes deux membres de Genetic. Il s'agit de Kate Reynolds et d'Anastasia Jaye. Miss Reynolds a pour mission de retrouver une jeune mutante encore ignorante et Anastasia est là pour apprendre, apprendre ce qu'est le travail de terrain. Seulement voilà, la terrain, ce n'est pas le domaine de Kate au départ mais elle y prend goût ces derniers temps. Les deux femmes ne se parlent pas. Elles bossent, c'est tout. Enfin, pour l'instant.
D'un autre côté, on retrouve Esteban. C'est l'étincelle qui va mettre le feu aux poudres. Pourquoi ? Tout simplement parce qu'il est là pour Anastasia et qu'il va retrouver une vieille connaissance qui n'est autre que Kate. Les choses vont se compliquer pour notre jeune ami qui n'est autre qu'un membre de Genome. Au lieu d'effectuer sa mission en surveillant Anastasia, il va se retrouver confronter à ses sentiments. Sentiments dont il n'est pas forcément conscients. Et il n'y a pas que lui.
Vient alors Daphney. Elle se retrouve là par hasard. Elle venait de flâner dans les boutiques de la Marina et elle est coincée sans comprendre au milieu de ces retrouvailles. Enfin, sans comprendre pourquoi elle est là parce qu'après, elle sait ce qui lie chaque personne présente à l'autre. C'est son pouvoir. Mais elle devrait faire attention à ne pas ébruiter le fait qu'elle soit une mutante car au milieu de Genetic et Genome, elle risque vite de devenir une proie.
Enfin, il y a Hannah. La mission de Kate et Anastasia. Dénichée il y a peu par Genetic, elle va voir la vérité sur ce qu'elle est lui tomber dessus. Est-elle prête ? Pas forcément, mais le destin en a décidé ainsi...

Le destin se joue de vous.
Allez-vous jouer son jeu ?
Allez-vous être un simple pion ?
Ou saurez-vous vous jouer de lui ?

Ordre de passage :
  • Kate R.
  • Anastasia J.
  • Esteban C.
  • Daphney O.
  • Hannah C.
Revenir en haut Aller en bas
http://evolution.forum-pro.fr
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Quand tout se mêle et s'emmêle... || Terminé   Mer 25 Aoû - 9:10

[Et c'est partiiiiit !! Désolée Anya Kate n'est jamais un modèle d'amabilité^^ Sauf avec les jolis jeunes hommes^^]


Ordre de mission 4/123-456...
Kate regardait l’entête de ce document d’un air rêveur. Elle ne faisait plus de missions de terrains depuis un moment trop précieuse dans son labo pour risquer sa couverture mais c’était sa spécialité de départ et ça lui manquait. Son don était bien utile en plus pour détecter les mutants même si elle le cachait bien.
Elle parcourut alors le document parlant du lieu et du moment ou elle devrait intervenir ce dont elle prit note mentalement. Le 15 Mai 2010 en début de soirée à la marina… Une soirée… Une gamine à traquer et analyser voir même peut être a ramener au labo on ne pouvait jamais savoir avant…

C’était parfait vraiment parfait et elle ne put retenir un sourire satisfait. Sourire qui atteignait ses yeux au moment ou elle lut la suite de l’ordre de mission… Elle devait trainer avec elle un boulet, une gamine à former, Anastasia Jaye…
Son sourire se changea aussitôt en grimace. Elle détestait avoir quelqu’un dans les pattes elle était solitaire dans l’action et n’avait pas pour habitude de partager ses « trucs ».


**Mmmm enfin bon pas le choix!**

Elle ne pouvait se permettre de refuser c’était trop tentant de retrouver le terrain. Elle n’avait rien de la précieuse petite scientifique effrayée par le vaste monde elle était la femme de glace mais aussi celle de feu et c’était une bonne occasion de le prouver.
Le lieu du rendez-vous fut fixé à l’entrée de son labo dans la zone non sécurisée par un mail laconique qu’elle envoya à Anya.

Le jour J elle se prépara tranquillement s’habillant avec goût dans un style class et discret. C’était important d’être habillée en fonction des circonstances et sur la marina avoir du style permettait de passer inaperçue dans les différentes boutiques de fringues. Ainsi elle avait misé sur un pantalon noir et un caraco en soie écrue. Un décolleté discret mais mignon on ne savait jamais si le charme ne serait pas nécessaire. C’était une tenue qui lui permettait d’être à l’aise en toutes circonstances.
Pas d’arme par contre sur la jolie Katie qui savait pouvoir utiliser le pouvoir de la mutante qui l’accompagnerait et cela quel qu’il soit. Elle ne prit du coup même pas la peine d’emprunter un pouvoir sur un cobaye au labo…

Entre son apprentie du jour et sa proie elle aurait largement ce qu’il fallait. Elle avait vu une photo floue de sa proie et décidé de se fier plutôt à son instinct. Perdue dans ses pensées elle rejoignit Anya à l’entrée du labo et lui fit un signe de tête l’invitant à la suivre.


« En route ! »

Froid… Comme à son habitude elle regarda à peine la jeune fille et prit la tête. Elle marchèrent ainsi jusqu’au parking et la Mercedes louée sous un prête nom pour l’occasion. Elle roulèrent un moment avant d’arriver sur la marina.

« Vous avez vu la même photo que moi je suppose donc ouvrez l’œil et prévenez moi immédiatement si vous voyez quoi que ce soit. »

**Et ne compte pas sur moi pour te faire la conversation en dehors de ça ma grande!**

Ceci dit et sans attendre de réponse Kate sortit de la voiture et toisa la jeune fille face à elle.

« Vous me suivez, vous observez mais vous faites en sorte de ne pas nous faire remarquer. »

Ton dédaigneux à la Katie et moue mi-figue mi-raisin Reynolds attendit cette fois une réponse avant de prendre le chemin des boutique bordant la marina.
C’était un endroit qu’elle aimait fréquenter et sur lequel elle connaissait du monde. Le chirurgien Kate Reynolds en tout cas y fréquentait du monde et il ne fallait pas que qui que ce soit découvre qu’elle était en fait l’une des âmes damnées de Genetic.
Elle marchait tranquillement observant les vitrines autant que les gens qui l’entourait ne faisant quasiment plus attention à Anya qu’elle évaluait à sa façon.


Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Quand tout se mêle et s'emmêle... || Terminé   Jeu 26 Aoû - 15:26

    Anya ne s'était pas levé du bon pied, elle savait que cette journée allait arrivé mais elle avait quand même espéré que ce jour ne viendra pas, que par on sait quel miracle la semaine compterait un jour de moins. Mais non. Elle s'était rendue à un point de rendez-vous déjà fixé en grommela. Cela allait être une mauvaise journée. Une très mauvaise journée...

    Elle devait faire le gentil petit toutou chez Genetic et se taire. Anya avait reçu quelques jours auparavant un ordre de mission avec la photo d'une jeune fille innocente qui était traqué par Genetic. Une jeune fille qui avait beaucoup de points communs avec elle. Mais le pire n'était pas là. Elle devait normalement être formé à devenir une agent de terrain ce qui ne l'enchantait guère et en plus elle y allait avec Kate Reynolds, le glaçon humain. Après Holster, c'était celle qu'elle redoutait le plus et qu'elle haïssait le plus au vus de son caractère détestable et son air supérieur. Elle n'avait d'ailleurs strictement aucune attention de devenir une agent pour l'organisation, son plan secret étant de s'échapper au plus vite de cet enfer. Pourtant, elle n'avait pas insisté pour ne pas faire partie de l'équipe. Anya s'était dit qu'elle pouvait lors d'une maladresse totalement accidentelle permettre à la dénommée Hannah-4/123-456, comme Anya l'avait renommé, de s'échapper. C'était après tout la moindre des choses. Et puis l'idée de gâcher la journée de sa supérieur avec sa présence l'amusait un peu même si elle ne voulait pas l'admettre.

    Anya avait prévenu ses rares amis et surtout Esteban qu'elle n'était pas libre. Mais seul le jeune homme en savait à peu près la raison. Elle ne lui avait pas vraiment expliqué ce qu'elle allait faire ni avec qui elle allait le faire. Elle allait juste se faire évaluer par une scientifique et elle ferait tout pour rater ce test. Elle n'avait pas envie qu'il s'inquiète pour elle, c'était suffisamment pénible de devoir lui rendre des comptes.

    Kate était arrivée au point de rendez-vous bien vêtu. Elle avait une certaine classe, Anya ne pouvait pas le contredire. Elle, elle avait un jean-short délavé et troué et un haut à col rond. Elle avait mis des chaussures plates, simple qui lui permettrait de courir. Elle n'était pas aussi présentable que la "jolie" Kate et cela la réconforta. Elle allait effectivement lui gâcher la journée. Dans la voiture louée pour l'occasion, elles ne se parlèrent pas. La scientifique ne lui adressa la parole que pour lui intimer de bien chercher la jeune femme. Elle lui dit aussi de ne pas se faire remarquer. Anya avait envie de lui répondre que la seule des deux qui risquait de se faire remarquer ce n'était pas elle. Anya, elle avait un peu de chaleur humaine. Mais elle n'osa pas et préféra une réponse plus classique qui lui évitait les ennuis. Elle était courageuse, mais pas téméraire.

      _ Oui, Madame, fit-elle platement.


    Anya roula des yeux et fit une grimace dans le dos de sa partenaire. Puérile mais classique. Elle lui emboîta le pas sans vraiment faire attention à ses pas. Elle suivait c'était tout. Elle guettait un peu, regardait les visages qu'elle croisait, mais sans plus. Elle n'était pas du tout attentive à son boulot. La jeune Hannah aurait pu passer trois fois devant elle sans qu'elle ne le remarque. L'adolescente ne regardait que la silhouette de Kate et accessoirement le paysage. Elle regardait la chirurgienne devant elle faire quelques signes de mains à des gens. Elle semblait connaitre un peu de monde, mais la connaissaient-ils vraiment ? Certainement non, sinon ils ne lui enverraient pas de grand sourire ou de signe de tête. Pour s'occuper et aussi ne pas être en reste devant sa supérieur, elle chercha un visage connu dans la foule. En y pensant, elle était un peu partagée. Anya ne savait pas si c'était une bonne idée que quelqu'un vienne lui dire bonjour devant Kate qui pourrait immédiatement le rapporter à Genetic. Cette femme n'aurait aucun scrupule à livrer ses proches pour pouvoir la garder avec elle. Comme n'importe lequel des membres de Genetic...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Quand tout se mêle et s'emmêle... || Terminé   Ven 27 Aoû - 19:08

Le semi mensonge d’Anastasia était parfait. Enfin presque. Aucune émotion particulière sur le visage, non bien sûr puisqu’elle se maîtrisait bien, mais quelque chose au fond des yeux. Un rien insignifiant, qui aurait du passer inaperçu. Sauf qu’Esteban avait passé beaucoup de temps à observer sa jeune protégée, assez en tout cas, pour se rendre compte qu’elle ne lui disait pas tout.
Lui n’avait rien dit, il avait juste froncé les sourcils en lui souhaitant bonne chance.

Puis il avait ressassé ça, en se demandant ce qu’elle pouvait bien lui cacher. Il était près à laisser tomber, à se dire qu’il se faisait sans doute des films lorsqu’une mission lui tomba dessus. Aaron lui demanda de surveiller Anastasia. Etant donné que c’était déjà ce qu’Esteban faisait en temps normal, cela lui mit d’autant plus la puce à l’oreille. Aaron avait du avoir un tuyau, un indice, une intuition, n’importe quoi, il ne savait pas et il ne voulait pas savoir. C’était un peu comme si on lui avait mis des œillères.

Voilà pourquoi le jour J, il l’avait suivi. Anastasia était bel et bien rentrée dans un bâtiment de Genetic. Oui, sauf qu’elle en ressorti avec une jeune femme dont la silhouette lui paru familière. Mais ce détail passa à la trappe instantanément. Si Anya lui avait mentit, c’était que quelque chose se tramait. La mâchoire crispé, Esteban avait alors pris la décision de les prendre en filature, restant à bonne distance pour ne pas être repéré. La faille de ce plan tellement travaillé était qu’il finit par les perdre après qu’elles se soient garées. Il avait voulu continuer un peu sa route pour ne pas qu’on le remarque et c’était pris à son propre piège.
Lorsqu’il se rendit compte de son erreur, il s’empressa de se garer. Il détacha sa ceinture d’un geste excédé et sortit en claquant la porte.

- Et m*rde ! lâcha-t-il.

Ca sentait mauvais, vraiment mauvais. Esteban frappa du plat de la main sur sa voiture datant d’à peu près Mathusalem. Il était agacé et n’aurait même pas su expliquer pourquoi. Ah si, Anastasia avait peut-être un gros pépin. Et lui, lui, il s’était promis de la protéger dans la mesure de ses capacités.

Ce fut dans cet état d’esprit que le jeune homme remonta la rue de la Marina à la recherche d’Anya et de la femme qui l’accompagnait. Sans s’en rendre compte, il bouscula une jeune fille sur le passage (Daphné ?) et s’arrêta brusquement. Il venait de voir sa protégée et quelqu’un d’autre avec elle. C’est d’ailleurs ce quelqu’un d’autre qui le figea sur place.

- Kate… ? murmura-t-il pour lui même.

La Kate avec qui il était sorti quelques mois. La Kate qui avait disparu en même temps que l’une de ses missions. L’intrigante, la compliquée, la passionnée. Ce qu’il craignait jusqu’alors se confirma. Elle devait faire partie de Genetic.

Entre frustration, colère et injustice, Esteban ne savait plus où il en était. Il avait quelque part envie de refuser d’y croire. Et en même temps comme il lui en voulait. Comment quelqu’un comme Kate, d’aussi… Comment une personne comme ça pouvait être mêlé à une organisation aussi esclavagiste, cruelle, et minable.
Debout, au milieu des passants qui le bousculaient, c’était comme si le temps venait de s’arrêter. Le destin venait de lui faire un sale coup.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Quand tout se mêle et s'emmêle... || Terminé   Sam 28 Aoû - 18:50

Daphney était dans cette rue de la Marina depuis un bon moment déjà. Oui, elle avait passé son après-midi dans les boutiques, à essayer, poser, fouiller, regarder, apprécier, acheter. Acheter, un grand mot puisqu'elle n'avait acheté qu'un haut. Un haut qui lui avait couté les trois quarts de ses pour-boires de la semaine précédente. Son sac à la main, et son sac-à-main sur l'épaule, elle se remémora les diverses boutiques visité durant les cinq heures défilés. Après tout, la brune était bien restée jusque la fermeture du dernier, soit le vingtième si la jeune femme comptait bien. Elle avait discuter avec des femmes et des gens qui souhaitaient faire des cadeaux. Avec la caissière, les conseillère. Mais ce qui lui avait prit le plus e temps, c'était de savoir si elle prenait son sweat en bleu, ou en vert. Au final, la Oliver avait opter pour le blanc. Tout ça pour ça ! Elle se prit à sourire en y repensant. Elle avait soif, et comptait bien prendre un verre au prochain pub sympathique qui donnait une belle vu sur le Grand Bleu.

Elle était déjà fatiguée à l'idée que demain elle devrait travailler à cette même heure de la journée. Servir, sourire, commander, préparer, servir sourire, la note, placer, nettoyer... jusque la fermeture cette fois encore. Mais elle apprenait toujours pleins de choses. Sur les habituée comme sur les nouveaux ou les gens de passage. Des tromperies, des divorces, des enfants, des mariages, des décès. Bref, bientôt elle connaîtrait par coeur l'arbre généalogique de Marcel le plombier schizophrène, celui qui passait tous les deux jours raconter ses aventures. Ou même celui de la troisième serveuse qui dormait sur place et qui semblait loucher sur tous les beaux garçons qui passaient. Même les plus jeunes. Marise faisait des conquêtes, des listes et des types des hommes qu’elles souhaitait avoir. La liste était longue, très longue. Elle ne comptait plus le nombre exacte depuis que son mari était partie avec sa demi-soeur. Daphney ne comptait plus oui. A charge de revanche devait se dire sa collègue. Qu’est-ce que ça apportait de prendre pour jeter ainsi ? Pas grand chose sûrement. Toujours en est-il que la Oliver ne s’y interessait même plus, mais il fallait qu’elle intervienne. Combien de famille allait-elle briser encore comme ça ? Si ce n’était pas une de ses femmes trompées qui vendrait lui tordre le coup ! Ou pire ! Toutes en même temps !

La brune aux yeux verts soupira. L’être humain était bien compliqué. Ca capacité lui donnait le tournis et des mots de têtes impossibles à certains moments. Déjà qu’à la base, quand elle avait délaissée la maison de famille, la jeune femme n’avait pas compris le ressentit et les idées de ses parents. Simple chose si on y repense, ils avaient seulement peur pour elle et ils ne comprenaient pas son choix. Mais alors, qu’on lui demande de comprendre l’humanité entière, c’était bien trop demander ! Oui, car tous les gens qui vivent dans cette grande ville ont leur histoire, leur problème, leur liens et elle en passait. Prenons un exemple. Les filles cherchaient des stars alors que dans la profondeur de leur carnet de bord, elles avaient de splendides garçons qui ne faisaient que les couvés des yeux.

En parlant beaux garçons, elle en avait croisé un hier et...
BAAM.

- Aïe !

Elle venait de se faire rentrer dedans par un inconnue pas si inconnue puisqu'elle l'avait déjà croisé une fois il y a pas mal de temps, ou pas... Drôle de chose. Pourquoi ici et pas ailleurs ? Pure coïncidence ! Sous le choc elle fit un grand demis tour. et pu apercevoir quelque chose qui laissa une grande surprise prendre place sur les rais de son visage. Daph' ouvrit grand la bouche devant le noeud gigantesque qui se créait sous ses yeux. Son cerveau allait en prendre un coup, et la blonde connue aussi... Ca sentait le roussi dans le coin, et déjà les gens bougeait sans se rendre compte de se qui se passait. Mais qui aurait pu se rendre compte de ce que elle seule était capable de voir ? S’était plus improbable que se stupide feuilleton des feux de l’amour que Marise idolâtrait tant ! Elle regarda les trois personnages de loin, à une dizaine de mètres de là. Rien que le triangle des trois laissait à désirer, qu’en était-il du reste ?! Elle se laissa plonger dans les fils que constituait cette tapisserie géante et humaine, sans savoir à quoi s’attendre...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Quand tout se mêle et s'emmêle... || Terminé   Lun 30 Aoû - 17:50

Le temps ne cesse jamais de défiler, il raccourcit nos bonheurs et allonge nos peines ou du moins en donne l’impression. Quand la nuit, reposante, arrive on sait tous que vient après la longue et épuisante journée et c’est ce qu’Hannah craignait en ce moment : Le levé de soleil ! La jeune femme trouvait le temps de plus en plus long et les journées toutes identiques. Toutes ? Pour le moment oui, mais ce qu’elle ne savait pas c’est qu’aujourd’hui allait être différent d’hier, et que ce que le destin lui avait concocté allait considérablement changer son futur, futur que la jeune femme imaginait ennuyant et terriblement monotone. . .

Alors, ce matin en enfilant sa tasse de café assise à sa table en face d’un mur à la couleur terne, elle se jura à elle-même de faire bouger un peu sa vie ! Quand il n’y avait pas les cours, Hannah ne faisait rien et ces terminés temps elle avait beaucoup dépensé et l’argent allait finir par manquer ! Beau papa n’avait pas laissé un centime sur le compte de sa mère et il avait prit un malin plaisir à bloquer l’héritage et l’assurance vie qui aurait du permettre à Hannah de vivre tranquillement sans se préoccuper un petit moment. La brunette prit la tasse une fois finie et la déposa dans levier, regardant le temps par la fenêtre elle décida de sortir. Elle se prépara rapidement, enfila un top blanc qu’elle rentrant dans sa jupe taille haute noire. Hannah attacha ses cheveux en chignon, attrapa son sac et une pochette avec des feuilles à l’entrée et s’en alla direction le petit port.

Demandant plusieurs fois le chemin à des gens, elle finit par arriver au bout d’une heure trente. Les gens se ruaient littéralement pour avoir une table dont la vue donnerait sur le port ! Hannah regarda l’heure, c’était le coup de feu pour le service de midi des restaurants. Ce n’était peut-être pas le moment mais tant pis ! Elle entrant dans le premier toute souriante, pochette en main et demanda à parler au patron, absent malheureusement !


- Je peux déposer un CV ou ….

Ou il n’y aura pas de fin à sa phrase ! La serveuse avec qui elle parlait s’était joliment éclipsée pour répondre aux questions d’un touriste. Pas de soucis, on ne se dégonfle pas, la Marina était pleine de restaurants et de petites boutiques ! La jeune femme sortie et entrant dans celui à coté et ainsi de suite. On lui pria de repasser, on lui assura qu’il y avait des moments plus approprié pour venir, on lui promit de la contacter dans la semaine, elle déposa quelques C.V. mais sans motivation. Hannah avait bien comprit qu’ils lui demandaient pour lui faire plaisir vue les accueils. . . Elle passa des heures à discuter avec des patrons de boutiques, qui étaient bien plus agréables que ceux des restaurants. Quand la jeune femme donna son dernier C.V., elle s’en alla et émit un soupir de soulagement. C’était chose faite maintenant ! La brunette se mit à redescendre la rue pour rentrer, il devait s’être écoulé 3 ou 4 heures de maintenant au moment où elle est entrée dans le premier restaurant.

L’air était moins chaud, les gens plus calmes, il y avait beaucoup de couples à son gout qui flânaient main dans la main, rêvant à des maisons aux bords de la mer et à des vacances plus longues. Elle leur aurait bien échangé ses journées à rien faire contre les leurs ! En se demandant qui la recontacterait pour travailler, elle regardait une terrasse pour boire un coup. Mais les terrasses donnaient l’impression d’être toujours aussi remplit et elle envie d’être un peu au calme. Hannah accéléra le pas inconsciemment, elle avait une drôle de sensation comme si, comme si quelque chose allait arrivée ! Vous savez, c’est ce qu’on appelle l’intuition féminine, mais elle n’y prêta plus attention quand elle remarqua un homme et une jeune femme qui se regardaient comme si ils se retrouvaient ! Ils donnaient la sensation d’être seuls, comme si tous les gens qui se baladaient pour eux n’était pas là . .


Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Quand tout se mêle et s'emmêle... || Terminé   Jeu 2 Sep - 13:42

Une journée sur le terrain en perspective c’était bien mais quand elle vit la gamine qu’on lui collait dans les pattes Kate déchanta. Fagotée n’importe comment alors qu’elles se rendaient dans un lieu particulièrement chic et faisant preuve d’un manque flagrant de motivation.

Enfin bref Kate n’allait pas passé plus de temps qu’il en fallait à s’inquiéter de cette mioche qui avait au moins le bénéfice de ne pas l’abrutir de paroles et de se contenter d’acquiescer aux ordres. Tout étant mis en place elles commencèrent à déambuler le long des boutiques flânant tout en guettant l’apparition d’un visage connu. Enfin plutôt reconnu car elle n’avait qu’une photo de sa cible.

Elle prenait plaisir à cette mission et un léger sourire effleurait ses lèvres quand elle offrait son visage à la caresse du soleil. Par contre elle était vigilante à ne pas perdre de vue son padawan du jour ne voulant pas qu’une gaffe de la gamine puisse lui être imputée. Cette pensée en tête elle se retourna vers elle et avec un sourire lui tapota l’épaule.


« Pas trop stressée? »

Une question sur un ton gentil voilà qui n’était pas dans ses habitudes tout comme cette tape amicale et réconfortante…. Mais nul ne savait que le pouvoir de Kate n’avait pas besoin de plus que ce simple contact pour se manifester et copier le don de la jeune fille. Un pouvoir qu’elle avait vu décrit dans son dossier qu’elle avait même étudié. Contrôle d’énergie… Enfin un type d’énergie spécial que Kate ne comprenait pas bien ce qui risquait de rendre son contrôle du pouvoir assez aléatoire.

Ceci étant elle avait du boulot et se remit en mode recherche… Elle tourna de nouveau le dos à Anya sur un sourire qui disparu dès que la gamine ne pouvait plus le voir. Elle fit alors quelques pas et eut le sentiment qu’on la regardait. Instinctivement elle baissa la tête comme fascinée par ce qui se trouvait dans la vitrine de la bijouterie face à elle. En fait elle guettait chaque visage essayant d’en trouver un connu.

Il ne lui fallut pas longtemps pour repérer celui d’un homme qu’elle avait adulé avant de l’abandonner sans un mot en disparaissant de sa vie après plusieurs mois d’une relation tumultueuse…


« Esteban… »

Un murmure qui s’échappait de ses lèvres sur un ton doux que nul ou presque ne lui connaissait. La jeune femme si sure d’elle, si professionnelle était en stand by. Elle était hypnotisée par le regard qu’il portait sur elle. Le charme fut rompu quelques secondes plus tard quand il rentra dans une jeune femme.
Kate en profita pour se précipiter à l’intérieur de la bijouterie décidée à reprendre ses esprits.
Il l’avait repéré lui aussi et connaissant son tempérament elle doutait qu’il la laisse s’en tirer à si bon compte… Il n’avait pas du digérer qu’elle parte comme ça sans rien dire…
Kate avait même oublié de surveiller Anya tout occupée qu’elle était à dissimuler de petits filaments blancs qui lui sortaient des mains.


**Merci Anya…**
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Quand tout se mêle et s'emmêle... || Terminé   Dim 5 Sep - 14:04

      _ Pas trop stressée ? Lui demanda Kate soudainement intérssée par la jeune fille qu'elle avait snobé avant.

      _ Oh Oui, répondit ironiquement Anya en serrant. Je suis stressé à mort...


    Kate ne semblait même pas avoir entendu la réponse qui lui avait échappé. Elle s'était déjà retourné pour scruter les environs. Anya en fit de même gardant un œil sur la silhouette devant elle pour ne pas se perdre dans la foule. Il y avait suffisamment de monde pour qu'elle arrive à se perdre en flânant ainsi. Soudain, alors qu'elle regardait voler un couple de mouette avec un émerveillement enfantin devant les arabesques et les cris perçants, elle crut entendre sa supérieur lui parlait. Ou du moins dire quelque chose qui activa le tréfonds de son âme. Elle se tourna vers elle pour lui demander de répéter quand elle la vit se faufiler dans une bijouterie en fixant un point dans la foule. Kate se dissimulait dans la bijouterie, mais Anya pouvait encore la voir d'où elle était. Elle suivit son regard inquiet pour voir ce qui l'avait effrayé. La jeune fille fouilla la foule du regard sans faire attention aux visages qui ne l'intéressait pas. Elle finit par trouver ce qui avait chamboulé Kate. Un jeune homme regardait dans leur direction, les sourcils arqués mais le regard noir. Son sang ne fit qu'un tour et son cœur eut un raté quand elle le reconnu. Esteban. Juste devant elle... Alors c'était lui qu'avait vu la scientifique ? C'était pour lui qu'elle s'était cachée ?

    Un million de questions se mirent à tourner dans a tête sans qu'elle soit capable de bouger d'un centimètre. Son coeur se mit à battre dangereusement fort dans sa poitrine. Elle ne fut sur de que d'une chose après avoir fait un rapide tri entre les hypothèses farfelues et les questions inquisitrices : Kate connaissait Esteban. Elle le connaissait trop bien d'ailleurs. Elle ne semblait pas vraiment avoir peur de lui, son visage ne reflétait pas ça. Elle n'avait juste vraiment pas envie de le voir comme si elle avait quelque chose à se reprocher. Anya mit une main devant sa bouche. Elle fit un pas en arrière. Qu'ils se connaissent n'était pas une chose positive et cela la déranger plus que nécessaire. Elle serra un poing. Bouger, elle devait bouger. Elle hésitait encore entre aller en avant, vers lui, ou en arrière, fuir. Ni l'un ni l'autre n'étaient préférables.

    Une soudaine fureur la prit dans les tripes. Elle avait le coeur qui se serrait. Elle jeta un coup d'oeil furtif à Kate toujours dans la boutique qui jetait des regards discrets dehors. Anya se moquait bien de ce qu'elle penserait de sa petite apprentie. Elle fit de grands signes en direction du brun pour qu'il la regarde.

      _ Crétin, qu'est-ce que tu fais là ? Va-t-en, cria-t-elle en lui faisant signe de partir.


    Elle n'avait pas envie qu'il reste là. Elle lui pauserait des questions plus tard pour éclaircir le mystère, mais là elle voulait que Kate ne puisse plus le voir. Anya voulait pas qu'elle lui parle, pas un mot. Elle était trop dangereuse et imprévisible pour qu'elle la laisse approcher. Et qui plus est, cette jeune femme connaissait le don d'Anya et pouvait la forcer à l'utiliser ou la mettre dans un état où elle ne puisse plus se contrôler. Un don qui risquait de faire ravage, alors elle se devait de mettre Esteban en lieu sûr, de le faire partir au plus loin.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Quand tout se mêle et s'emmêle... || Terminé   Jeu 16 Sep - 12:45

- Vraiment désolée de vous avoir lâché encore une fois u_u . Hannah et Daphné, j’ai pas réussi à vous intégrer dans mon rp, désolée les filles :s –

Kate venait de filer dans la bijouterie et il n’avait pas bougé d’un poil, fusillant du regard l’endroit où elle s’était réfugiée. En un éclair, toutes les pièces du puzzle s’étaient mises en place et ses suspicions s’étaient changées en certitudes absolues. La jolie blonde faisait partie de Genetic. Kate était une menteuse, une tricheuse et c’était probablement de son fait s’il avait échoué sa mission deux ans auparavant. Elle l’avait utilisée et jouée avec lui comme avec une marionnettiste avec son pantin ? Non, ça il ne parvenait pas totalement à y croire. Il avait pourtant vu de bon en elle, soufflait une petite voix dans sa tête. Petite voix étouffées par la rancœur et la frustration. Ce n’était même plus de la colère qu’il ressentait mais de la rage pure et simple.
La pilule aurait beaucoup de mal à passer dans cette gorge trop serrée.

La remarque d’Anya le poussa à se tourner vers sa protégée. Mais tout aveuglé par ses émotions, il ne parvenait pas à faire le tri dans ce qu’il ressentait. Deux idées se partageaient le monopole : éloigner à tout prix Anya de Kate et faire payer à cette dernière le prix de son mensonge.

Il ne songea même pas à répondre à la question de l’adolescente. L’idée de lui dire qu’il était parce qu’il s’inquiétait ne lui traversa même pas l’esprit. La seule chose qu’il répondit, sur un ton sec et mordant, fut :

- Je te conseille de ne pas te mêler de ça et de te barrer d’ici.


Et sans rien ajouter, il la laissa là en plan, n’ayant pas conscience de la présence d’une liseuse de liens ni de la cible de la mission de Genetic.
Il pénétra en trombe dans la bijouterie de luxe, ignorant le « Monsieur vous-désirez ? » d’une vendeuse prétentieuse qui le jugeait sans doute pas assez huppé son goût.
Le problème d’Esteban, c’était que lorsqu’il avait une idée en tête, il n’en démordait plus. Essayer donc d’arrêter la trajectoire d’une boule de destruction en plein dans sa lancée !

Le jeune se plaça à moins d’un mètre de son ancienne amante, la mâchoire crispée, les yeux semblables à des armes de poing. Il la fixa un long moment avant d’ouvrir la bouche. Kate était toujours aussi diablement belle. Mais Kate était l’ennemi. L’infâme traîtresse pour qui il aurait pu un jour développer de véritables sentiments si elle lui en avait laissé le temps et ne s’était pas enfuie comme une voleuse. Et non contente de son statut, il fallait en plus qu’elle se soit approchée d’Anya.

- Bonjour, Kate, souffla-t-il.

Il se rapprocha encore un peu et la fixa dans les yeux.

- Sache que peu importe la raison de ta présence ici, je te jure que je vais tout faire pour que ta petite ballade devienne un enfer et que tu n’aies pas ce que tu es venue chercher.

Il avait sifflé cela entre ses dents, n’ayant pas une seule fois baissé les yeux sur les mains de la jeune femme. Inconscient donc, du danger auquel il s’exposait. Il n’avait même pas songé à la possibilité qu’elle s’en prenne physiquement à lui. Vestige d’une confiance brisé en deux. En profiterait-elle ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Quand tout se mêle et s'emmêle... || Terminé   Jeu 16 Sep - 17:40

Elle ne voulait même pas savoir si Anastasia l’avait remarqué ou pas, et d’après ce que elle, et elle seule voyait, la jeune fille avait gardé une trace de sa personne quelque part, mieux valait filer loin d’ici et en quatrième vitesse, parce que le « grand-frère-âme-soeur-ou-sentiment-non-identifé » , plus la blonde et la « diseuse de bonnes aventures », donc, Daph’, ça ne ferait pas long feu sur la même place du port... La jeune femme en vint à regarder autour d’elle, et la voilà qui fit des tours sur elle-même, les yeux un peu alerter, les histoires d’amour, c’était bien, mais elle en restait là, les trucs trop compliqué, elle ne voulait pas entendre parler, ni même les voir ou encore, en faire partit à l’insu de son plein gré. Ce serait très mauvais pour sa réputation, enfin, façon de parler, de traîner dans les histoire noueuses et qu’elle seule pouvait espérer comprendre, alors qu’elle même avait du mal avec sa propre relation.

Non, non, non; elle secoua brutalement la tête, regarda ses pieds en espérant ne pas se voir repérer, et manque de chance, elle rentra dans quelqu’un, encore une fois; déciment, ce n’était absolument pas sa journée. Son sac était étalé par terre, celui de la jeune femme aussi, parce que c’était dans une jeune femme qu’elle était rentrée. Un deuxième brunette, comme elle. eurs affaires étaient mélangé, super moyen d’attirer l’attention, Daph’ se maudit interieurement, et ensaillant de récupérer un stylo, elle frôla la main de celle dans qui elle était rentrée. Son nom ? Hannah Caurnachia, elle cherchait du boulot, et avait bien du rencontrer tous les patrons ou presque, de toutes les ensignes et restaurant de la rue dans laquelle elles se trouvaient. Elle releva la tête en tendant une de ses affaires à Hannah.

- Je suis vraiment, vraiment, vraiment désolé, je ne sais pas ce qui m’a prit, je n’ai pas regardé où j’allais, le truc classique enfin. Elle soupira. Je suis désolée. Daphney Oliver.

Elle lui tendit la main avec un sourire, pour essayer de se faire pardonner. Elle ramassa ses affaires, ou tenta de le faire, déposait devant Hannah celle qui lui semblait être les siennes ( bien oui, si ce n’était pas celles de Daph’, c’était sûrement celles de Hannah). Bientôt elles eurent ranger toutes leurs affaires.
Bon, tout faire pour s’excuser, et surtout, s’éloigné d’ici, parce que ça sentait le roussit dans les parages, et l’espèce « d’ex » ? du Esteban, n’avait pas l’air toute blanche. Elle prit dans ses mains une de celle de la dénommé Hannah, et les fit avancer.

- Vous permettez que je vous offre quelque chose à boire ou bien une glace pour me faire pardonner ? Si vous avez le temps bien sûr, et si vous voulez bien partager un petit moment avec moi, je comprendrais vraiment si vous ne vouliez pas.

Elle regarda rapidement autour , elles étaient éloignées des trois problématiques, et c’était beaucoup mieux ainsi, même si la brune aux yeux vers se sentirait encore mieux à l’abri des regards dans un café, le temps que l’atmosphère se rafraichisse dans les environs, car il y avait des étincelles dans l’air.
Daphney fit un sourire à Hannah et relâcha sa main en s’excusant encore une fois. Elle attendit debout, une réponse, et regarda la mer qui s’agitait au loin, peut-être des nuages dans la soirée... Ca promettait de secouer par ici, le port ne se doutait même pas de l’ambiguité de la situation. Drôle de coïncidence qu’elle fut là ce soir là. Sauf que Daphney Oliver ne croyait plus aux coïncidence.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Quand tout se mêle et s'emmêle... || Terminé   Sam 25 Sep - 11:26

-Pardon pour le retard –

Hannah fixait toujours le jeune homme mais la suite ne ressemblait pas à ce qu’elle avait imaginé dans sa tête ! Non, il n’embrassa pas la jeune femme qui l’avait percuté, cela ne l’intéressa plus, la jeune femme détourna la tête et repartie. Dans cette foule qu’elle traversait, aucun visage ne lui était familier, pourtant quand elle voyait un visage pour la deuxième fois, Hannah le savait et avec certitude et ce que la brunette remarqua c’était le jeune homme blond de toute a l’heure courir.

*Ca sent le Don Juan ou le triangle amoureux découvert tout ca ! *

Oui, la jeune femme aimait bien imaginer la vie des gens dans sa tête, trouvait les relations qu’ils les lient ! Vous savez quand on est petit, on a tous imaginé ce que se disaient un vieux couple en voiture, vitres fermées, qui se disputaient ! Et bien, Hannah se faisait souvent des films dans sa tête et pour les scénarios abracadabrants, elle était une pro’ ! Autant dire que les scénaristes de Canal auraient du soucis a se faire si elle venait un jour postuler ! Mais trêve de plaisanterie, la jeune femme qui rêvassait en cherchant quelque chose dans son sac, entra dans une jeune fille. Elle leva la tête et reconnu son visage, toute a l'heure cette même personne avait bousculé quelqu'un, sauf que cette fois ce n'était pas sa faute, mais celle des deux ! Malchance quand tu nous tiens, on en devient maladroit !

*Et mer** ! *

Les deux sacs étaient éventrés par terre et les affaires mélangées. La jeune femme avec l’aide d’Hannah s'afféra a ranger les affaires et a restituer celles qui étaient à l’autre. Elles le firent assez vite et heureusement ! La foule qui passait se moquait bien d’elles, une personne aurait bien pu écraser le stylo de l’inconnu par exemple s’en même le savoir. Une fois cela finit, elle se présenta, Daphney, elle ne l’avait jamais vue pourtant elle donnait l’impression d’avoir le même âge.

-Ce n’est pas grave, j’aurais du être plus attentive aussi ! Elle lui serra la main en souriant. Enchantée Daphney, moi c’est Hannah Caurnachia


Mais sans rien comprendre, la jeune fille attrapa sa main et la tira. Son visage laissa transparaitre sa surprise et son étonnement. C’était une peu précipité tout cela ! Elle éloigna Hannah des environs, de la bijouterie et finit par relâcher sa main et s’expliqua. Cela ne se faisait pas de refuser une invitation et puis, elles allaient peut-être se découvrir d’autres points communs que la couleur de leurs cheveux. Oui, la grande brunette était naïve, elle ne se doutait pas de ce qui se tramait, ni de ce que les visages qu’elle avait vu plusieurs fois avaient en commun ensemble. . . Et avec elle ! Pour le moment, elle se contenta d’accepter l’invitation en souriant.

-Avec plaisir, par contre, je ne connais pas trop les bonnes adresses ici, je te suis. Je peux te tutoyer au moment ?



Hannah avait du temps à tuer, le fait de pas rentrer lui permettrait d’éviter de penser a qui l’appelleraient ou pas ! De toute façon, son portable était dans la poche si quelqu’un essayait de la joindre. Elle regarda Daphney qui avait le regard vague et perdu entre la foule et l’étendu d’eau, Hannah attendait une signe de celle-ci pour lui emboiter le pas vers le bar choisit et sur la Marina, il n’y avait que l’embarra du choix !
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Quand tout se mêle et s'emmêle... || Terminé   Jeu 28 Oct - 12:44

[Mieux vaut tard que jamais!!^^ Désolée]

Une mission de routine, localiser une cible et faire ce qu’il fallait pour transmettre ses coordonnées à qui de droit. Une mission toute simple si on exceptait le baby sitting à faire en prime.
Enfin la gamine qu’elle était sensée former avait au moins le bénéfice de lui avoir donné son don…
C’était une belle journée mais il était dit que rien ne se passerait comme prévu. Flânant sur les quais de la marina elle venait d’apercevoir un visage connu, plus que ça même un visage aimé… Elle ne l’avait jamais avoué ni à lui ni même en son fort intérieur et pourtant…

Elle l’avait aimé passionnément, il avait fait ressortir ce qui restait de bon en elle mais elle avait eu peur… Peur de cette humanité qu’il faisait ressortir peur de ne plus avoir sa barrière de glace pour se protéger de la vie… Elle l’avait alors trahi et c’était enfuie… Enfuie avec le secret de son don… Elle connaissait le pouvoir d’Esteban mais ne l’avait jamais livré aux fichiers de Genetic.

Toutes ces pensées se bousculant dans sa tête elle profita d’une collision pour se réfugier dans une bijouterie les mains parcourues de filament d’énergie. Elle perdait le contrôle. C’était aussi rare que dangereux. Elle guettait par la fenêtre la suite des événements quand elle vit Anya se mettre à brailler et Esteban la rejoindre en quelques pas. Elle n’entendit pas ce qu’il lui dit mais son cœur se serra en voyant l’expression farouche qui ornait le visage de son ancien amant. Il se montrait protecteur envers la gamine et cette expression elle la connaissait car elle lui avait été dédiée durant leur idylle.

Une seconde de plus et il était là, devant elle farouchement beau comme toujours et très en colère à n’en pas douter. Il la salua et elle ressentit un choc en entendant son prénom dans sa bouche. Choc qu’elle du surmonter quand il s’approcha d’elle pour la fixer dans les yeux avant de prendre la parole. Il allait contrarier ses plans de toutes les façons possibles …


**Inutile de le dire ta seule présence suffit…**

Kate était désemparée et elle ferma les yeux quelques secondes essayant de s’apaiser. Les vendeuses commençaient à s’inquiéter de la présence de ce diable d’homme dans la boutique et il fallait qu’elle se reprenne d’urgence. L’expression tendue de son visage laissa la place à un masque froid et elle rouvrit les yeux. Ce n’était plus la Kate connue du jeune homme c’était le petit robot, la femme de glace qui reprenait du service.

« Bonjour Esteban, peut on savoir pourquoi tu veux faire de ma journée un enfer? »

Une voix sans timbre… Elle ne parvenait pas à jouer la comédie mieux que ça. Elle ne pouvait pas jouer les grandes dames détendue elle était trop perplexe pour cela.
Elle ne comprenait rien à ce qui se tramait sous ses yeux. Si Esteban était si en colère c’est qu’il savait qu’elle n’était pas toute blanche dans l’échec de sa mission… En plus il connaissait Anya… Que se passait il? La gamine avait trahi? Si c’était le cas Kate réglerait le problème plus tard pour le moment il lui fallait éviter l’esclandre dont était capable Esteban.


« Tu me suis? »

Ceci dit elle se dirigea vers la porte le plantant au milieu de la boutique. Elle vit alors passer devant la boutique sa cible… C’était de la folie furieuse… Elle s’arrêta net avant de secouer la tête d’un air accablé et de reprendre sa marche. Ca n’avait duré qu’une seconde et Esteban ne pouvait pas savoir que c’était lié à un élément extérieur. Kate devait jouer serré. Sa mission tombait à l’eau car Esteban accroché à ses basques elle ne pourrait intervenir et dans son état ça valait mieux par contre il fallait qu’elle dissimule son but.
Une fois dehors la jeune femme se tourna vers Esteban le visage neutre mais les yeux brillant de mille feux et elle attendit que l’orage se déchaine.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Quand tout se mêle et s'emmêle... || Terminé   Jeu 28 Oct - 20:40

    Anastasia se serait pris une gifle qu’elle aurait eut la même expression. Le cœur en miette et les idées en vrac en moins. Esteban ne l’avait pas écouté, pire encore il lui avait répondit avec une violence inhabituelle. Elle l’avait regardé passé comme un boulet de canon sans même faire un geste pour l’arrêter. Elle savait que cela ne servirait à rien et ses bras n’auraient de toutes façons pas voulut bouger d’un centimètre. Il lui semblait qu’on avait retiré tout l’oxygène de l’air pendant un instant et sa respiration était étrangement saccadée. Elle se retourna tardivement en inspirant au maximum pour calmer son cœur qui commençait à battre bien trop rapidement à son goût.

    Anya s’approcha à pas feutré de la vitre de la boutique, la vendeuse la regarda avec un air dédaigneux et angoissé. Celle-ci craignait peut être qu’une troisième personne rentre dans la boutique avec une envie tout autre que celle de dépenser un moi de salaire dans un bijou inutile. La jeune blonde posa la paume de ses mains sur la vitre et approcha son visage. Elle voyait les yeux de Kate mais le visage d’Esteban était caché par un portant. Le visage de Kate s’était pendant un moment perturbé, l’expression constamment froide s’était effacée au profil d’une autre qu’Anya n’arrivait pas à identifier mais elle savait que si elle l’identifier cela ne lui plairait pas. Elle essayait d’observer la conversation, se tordit le cou, compris à peu près que pour l’instant personne n’avait parlé. Ils ne faisaient que se toiser. L’adolescente laissa tomber, elle ne voyait rien et de toute façon. Elle se retourna et s’appuya contre la vitrine. Elle donna un violant coup de pied par terre. Cela n’avançait à rien, mais cela détendait les nerfs. Ces deux-là allaient bien ressortir à un moment, ou alors ils finiraient par se faire virer vu le visage des gens dans la boutique.

    Elle regarda un instant la foule. Quelques personnes avaient été interpellé par ce qui se passait et regardait discrètement Anya en buvant à la terrasse des cafés. La jeune fille crut voir parmi les gens le visage de Daphney-la-prophète. Elle scruta un peu plus et son impression se confirma. C’était bien Daphney qui était passé suivie d’une jeune femme dont le visage lui disait quelque chose. Il y eu comme un tilt dans sa tête.

      _ Hannah ?! dit-elle à haute voix.


    Elle venait de voir la cible de sa mission disparaitre dans la foule au même moment où Kate et Esteban sortaient de la boutique. Anya pria pour que la scientifique ne l’ai pas vu. Cette femme de glace pouvait quand même réussir à attraper la pauvre fille, même désormais. Kate se planta en face du jeune homme. Anya ne savait pas ce qu’elle devait faire. Sa raison lui disait de ne pas s’approcher d’attendre que l’orage soit passé et se jeter sur Esteban pour lui demander une explication. Mais son cœur et c’est lui qu’elle écouta, lui disait d’avancer prudemment. Elle ne prit pas compte de ce qui se passait entre les deux adultes et arriva par derrière Esteban.

      _ Je ne pense pas que ce soit une bonne idée de te laisser maintenant. Désolé mais ne comptes pas sur moi pour « me barrer ».


    Sa fierté l’empêcher de faire plus que ça, de toute façon il ne l’avait peut-être même pas entendu. Elle avait envie de dire tellement plus, mais elle ne savait pas trouver les mots. Elle s’inquiétait terriblement elle qui se disait libre de toute attache pour le jeune homme. Elle serra le poing. Anya savait que ce qu’elle allait faire n’était pas une bonne idée, mais elle ne put étrangement pas s’en empêcher. Elle agrippa le bras d’Esteban et serra sa manche de ses doigts tremblants. Qu’est-ce qui se passaient eux deux ?

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Quand tout se mêle et s'emmêle... || Terminé   Sam 30 Oct - 15:23

Il bouillonnait dans l’attente d’une réponse. Les yeux orageux et la mâchoire crispé, il aurait tout donné pour être seul avec Kate et régler ses comptes avec. En public, il ne pouvait pas se permettre de dire tout ce qu’il pensait ni de poser des questions fâcheuses. La voix sans timbre qu’elle adopta lui fit l’effet d’une douche froide et redoubla sa colère. Le prenait-elle de haut ?

L’espace d’un instant, il eut l’impression d’avoir à faire à une parfaite étrangère. Cette femme n’avait rien à voir avec celle qui avait partagé sa vie. Mais même si la colère qu’il ressentait l’emportait, une partie de lui se refusait à croire en ce qu’il voyait, il n’arrivait pas totalement à assimiler Kate à une des tordues de Genetic. Cela ne relevait pas du domaine du possible. Et pourtant… Il avait envie de lui cracher au visage qu’elle était une vipère et qu’il savait pertinemment qu’elle tramait quelque chose sous les ordres de Genetic. Elle n’était pas la pour rien. Anastasia était là pour une mission, il le savait. Mais ça, il ne pouvait pas le dire ouvertement sans prendre le risque de manquer d’adresse. Il fallait qu’il se contrôle un minimum et pense aux conséquences de ses actes. Et cela, c’était très très frustrant.

Il s’abstint de toute réponse mais ne parvint pas à un afficher un air de mépris. Comme si tu ne savais pas de quoi je parle… Kate sortit et il ne perdit pas une seconde pour la suivre. Il la collerait au pas, et ne la laisserait pas simplement agir. Ce n’est qu’une fois dehors qu’il parvint reprendre la parole.

- Tu comptes me dire ce que tu fiches ici où alors il va falloir que je te file toute la journée ?


Et borné comme il était, il n’y avait aucun doute qu’il le ferait sans l’ombre d’une hésitation. Esteban avait parlé sans vraiment prendre le temps de réfléchir. Il y avait tant de rancœur en lui qu’il suffisait d’une seule fissure, d’une seule attaque, pour qu’il la laisse sortir. La tempête ne demandait qu’à se déchaîner et s’il n’y avait pas eu autant de monde, il aurait agi depuis longtemps. De quelle manière, il ignorait, mais il aurait agi.

Derrière lui, la voix d’Anya se fit entendre. Que faisait-elle encore ici ? Ne lui avait-il pas dit de se barrer en quatrième vitesse ? Il ne pourrait pas la protéger aussi longtemps que Kate serait dans les parages. S’il n’avait pas été aussi énervé, il aurait sans doute soupiré en entendant les propos de la jeune fille. Fichue tête de mule. Il sentit la petite main d’Anya se resserrer autour de son bras. Il aurait voulu se dégager, lui dire de s’en aller mais elle ne l’aurait pas écouté. De plus, si Kate repérait son geste, elle allait à n’en pas douter comprendre qu’Anya et lui se connaissaient, peut-être penserait-elle de la jeune fille qu’elle était un traître et rapporterait ce fait à Genetic. Et alors là…

Esteban était pieds et poings liés, il ne pouvait pas discrètement demander à Anya qu’elle était le but de leur mission et Kate n’allait sans doute pas bien gentiment lui répondre. Il enrageait véritablement et ne tarderait pas à exploser. Pour détourner l’attention de Kate d’Anya, il répéta :

- Qu’est ce que tu fiches ici, Kate ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Quand tout se mêle et s'emmêle... || Terminé   Ven 5 Nov - 17:07


Daphney se retourna vers Hannah, et lui fit un sourire.

- C’est comme tu veux, mais moi, ça me va très bien.

La brune tourna sur elle même, regarda les cafés à droite à gauche, et en repéra un sur deux étages. Très bien, au deuxième étage. La Oliver indiqua d’un sourire et du doigt le café repéré, et fit un signe de la tête pour qu’elles se mettent en route. Arrivé à l’entrée, Daph’ demanda une table pour deux au serveur, de préférence au deuxième étage, et par miracle, elles réussirent à en avoir une. Il les fit monter, et les installa au centre da la pièce, mais non loin de la fenêtre.
La brune remercia le serveur, et regarda la carte des cafés et boissons servit.
Son choix fait, l’étudiante examina la pièce. Une lumière basse d’ambiance, de jolies fauteuils, de beaux tapis. Il était sympathique ce café. Bien décoré. Elle se sentait déjà plus à l’aise. Un coup d’oeil par la fenêtre lui indiqua que le trio problème n’était pas dans leur zone de mire, et s’était rassurant. Mais quelle idée tout de même, de s’affolé pour s’y peu... Ou alors s’était un autre mauvais pressentiment. La jeune femme haussa les épaules pour elle même, et se tourna vers la jeune femme qu’elle avait invité.

- Je suis vraiment désolée de t’être rentrée dedans. J’avais la tête ailleurs. Est-ce que je peux te demander ce que tu faisais ici ?

Ca y est, elle se calmait. Le serveur revint, et elle remarqua enfin qu’elles étaient seules à l’étage. Tant mieux. Elle commanda un expresso, et se fut le tour d’Hannah de dire ce qu’elle avait choisit. Gourmande qu’elle était, elle demanda une part de moelleux au chocolat à partager avec Hannah. Elle était gourmande, mais pas gloutonne. Mais c’était bizarre tout de même. Anya et Esteban, qui se retrouvaient en même temps que Esteban et son ex. Quelle situation ! Elle n’aurait pas aimé être à la place de l’un ou de l’autre. Mais en même temps, les bizarreries, elle en voyait tous les jours. La preuve, elle était une bizarrerie elle même. Drôle d’idée. Elle mit sa tête dans sa main, et regarda une fois encore par la fenêtre.
Les histoires d'amours, s'était bon pour les autres, mais pas pour elle. Ou pas tellement que ça pour les autres vu ce qui se tramait dehors quasiment sous son nez. Les gens qui s'engageaient, s'était bien. Très bien, même. Mais elle n'avait jamais eu l'idée de s'engager sérieusement. Ca avait, les deux fois, mal finit pour eux. Non, ils n'étaient pas son genre. Des amis, elle en avait plein. Des meilleurs amis, deux ou trois, mais c'était juste ça. Un âme soeur ? Nada, et puis, elle le répétait depuis son entrée au lycée: ça ne l'intéressait pas pour le moment.
Soudain, elle se demanda si elle était réellement la seule à avoir vu cet étrange échange. Ce triangle fou. Après tout, elle en voyait les lignes, mais ça semblait se voir tout de même de l'extérieur. Par curiosité, la brune se tourna vers Hannah.

- Dis moi, est-ce que tu as vu ces trois-là dehors, au milieu, de la rue qui se regardaient bizarrement ?

Si elle répondait oui, la Oliver lui demanderait si ça se voyait qu'ils étaient tous liés par un sentiment particulier. Vieux, neufs, ou même inconnus de leur propre personne. Une seule pensée lui vint à ce moment : ça craint….


( Désolé, c’est pittoresque, je me rattrape au prochain post, promis ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Quand tout se mêle et s'emmêle... || Terminé   Dim 14 Nov - 20:18

-Vraiment, je suis désolée pour le retard –

Hannah acquiesça la réponse de la jeune femme par un sourire et lui emboita le pas des que celle-ci lui ait montré le café où elles iraient ! La brunette la laissa parler au serveur, elle donnait l’impression d’avoir une idée derrière la tête avec ce choix : Etre au deuxième étage. Toutes les deux se firent installer à une table près d’une fenêtre, elle guetta son visage persuadée que cet emplacement lui convenait particulièrement. L’endroit était assez agréable, la décoration était sobre, simple mais efficace ! Une fois que le serveur prit congé des deux jeunes femmes, Hannah attrapa une des cartes posées près d’elle. Ses yeux balayaient la carte, elle avait déjà une petite idée de ce qu’elle allait commander et elle redressa la tête quand Daphney lui adressa la parole :


- Je suis vraiment désolée de t’être rentrée dedans. J’avais la tête ailleurs. Est-ce que je peux te demander ce que tu faisais ici ?

-Ce n’est vraiment pas grave, j’étais pensive aussi. Oh, j’étais venue tenter ma chance et décrocher un petit job, mais je n’y crois pas trop. . . Et toi ?


La salle était étrangement calme, on entendait déjà les pas du serveur qui revenait. Hannah n’avait pas fait attention, mais pour le moment elles étaient seules à l’étage !


* A mon avis, cela ne va pas tarder a se remplir, la salle en bas était presque pleine ! Ah, je m’en serai bien grillée une . . *

La jeune femme soupira, elle était censée arrêter depuis un moment, mais il y a toujours la fameuse dernière qui ne l’est pas ! Finalement ce n’était pas plus mal d’être ici, les escaliers avaient un effet assez dissuasif sur Hannah !
Daphney annonça sa commande en premier, le jeune homme la nota puis se fut au tour d’Hannah, elle commanda un thé aux fruits rouges et à la vanille. Il leur sourit et s’en alla aussitôt. La brunette regarda la jeune femme assise en face d’elle, son visage la trahissait ! Quelque chose la tracassait, mais Hannah n’osait pas demander quoi. Elles se connaissaient à peine et ce serait dommage que Daphney se braque en interprétant mal ses intensions. La jeune femme toucha nerveusement ses cheveux, elle attrapa discrètement son sac et le fouilla à recherche d’une affaire pas a elle pour relancer le débat, mais rien . . . Tout ce qui était dans le ventre de son sac était bien à lle. Le silence commençait à stresser Hannah, il était notamment amplifié par l’absence d’autre client dans la pièce.

Hannah fut assez surprise par ce que Daphney venait de lui demander, mais elle y réfléchit. Elle se rappela avoir vue un jeune homme et avoir commencé a se faire des films dessus, mais ce qu’elle avait pensé toute a l’heure sur lui, lui paraissait maintenant assez vrai car la jeune femme avait dit trois personnes et que dans un triangle il y a bien trois sommets ! Quelle grande déduction de sa part !


-J’ai vue une jeune femme et un jeune homme blond ensemble et la seconde d’après, il partait en courant. Après vers quoi, je ne sais pas trop, mais surement vers quelqu’un ! Pourquoi ? Tu les connais ?


La jeune femme commençait a faire le lien dans sa tête entre, l’état de la jeune femme, le choix de l’étage et sa question. Mais quelle était la nature de ce lien ? Ca, cela lui échappait encore.

Alors qu'elle attendait, légèrement impatiente la réponse, pour savoir ce qui se tramait un peu entre ces personnes, le serveur fit son retour. Il déposa devant chacune sa commande et posa au centre la note. Elle y jeta un rapide coup d'oeil, elle regardera après s'il lui reste de la monnaie. Hannah attrapa un sucre, qu'elle mit doucement dans son thé avant de le remuer tranquillement.


-C'est qu'il sent ton gâteau ! Lança-t-elle en souriant
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Quand tout se mêle et s'emmêle... || Terminé   Ven 19 Nov - 14:12

Une mission de routine, une simple petite mission… Filer une jeune femme la « loger » et signaler sa position à une autre équipe de Genetic ou s’emparer d’elle si cela se révélait possible. Une mission toute simple avec en prime une stagiaire… Une mission qui venait de tourner au calvaire… Anya qui n’obéissait pas… Ca c’était un fait mais ce n’était pas si grave après tout elle pourrait s’occuper de son cas plus tard mais…

Esteban… Le voir ainsi sans y être préparée ça c’était un choc… Mieux encore la gamine le connaissait… Il était un membre de Genome et Kate n’en ignorait rien elle l’avait même doublé lors d’une de ses missions avant de le quitter sans mot dire pour ne pas avoir à le dénoncer à sa hiérarchie. C’était le seul homme qu’elle avait laissé réellement entrer dans sa vie, le seul qui avait vu la femme derrière le masque… Le seul qui aurait pu lui rendre son humanité… Était ce encore possible? De toute façon la question en semblait pas se poser au vu de la réaction du jeune homme qui semblait avoir du mal a contenir sa rage alors qu’elle était émue.

Elle sortie de la bijouterie ou elle c’était réfugiée le jeune homme sur les talons et attendit qu’il prenne l’initiative ce qu’il fit en exigeant de savoir ce qu’elle faisait là. Kate allait lui répondre une banalité quand elle eu la surprise de voir Anya s’approcher et saisir le bras d’Esteban d’un geste tendre et mal assuré à la fois. Elle ne put retenir l’éclair de colère qui passa dans ses yeux à cette vue.
Cette gamine venait potentiellement de signer son arrêt de mort… Connaître Esteban ça voulait dire jouer un double jeu? Peut être… Kate se devait d’y réfléchir et d’agir mais c’était trop difficile en cet instant. Elle devait en plus s’avouer qu’elle ressentait de la jalousie à voir cette familiarité que l’enfant pouvait se permettre alors qu’elle était réduite à subir le feu de la colère de son ancien amant.


**Ce que je fais ou pas ne te regarde plus depuis belle lurette il me semble…**

Pensée pas vraiment réconfortante mais qui eut le mérite de faire reprendre pied à Kate. Elle n’était plus la petite amie de ce beau spécimen et a voir son regard il la détestait alors il fallait qu’elle calme les mouvements désordonnés de son cœur et joue finement. Elle fixa alors Anya de son regard glacial et pensa à sa vengeance afin d’affirmer sa position. Fini la gentille Kate le robot reprenait les rênes. Pendant ce temps Esteban insista sur sa question voulant savoir ce qu’elle faisait là et elle haussa les yeux au ciel statue de l’exaspération parfaitement interprétée.

« Ce que je fais ne te regarde en rien. Par contre toi tu as l’air de te faire plaisir dans ta nouvelle activité… »

Disant cela elle fixait Anya.
Elle se retourna alors sur ses jolis escarpins et prit la direction du parking décidée à retrouver la voiture et à se faire la malle. Elle avait vu sa cible mais ne pourrait rien faire donc il valait mieux lever le camp et en vitesse car elle doutait de réussir à conserver son calme bien longtemps. Il suffisait de peu pour qu’elle laisse le pouvoir d’Anya se déchainer ce qui ferait désordre au beau milieu de tout ce monde.
Elle tourna la tête vers Esteban et ajouta
.

« Je parlais du baby-sitting bien sûr!! »

Elle se mit alors en route et fit quelques pas. Qu’allait faire le jeune home? La retenir? La suivre? La laisser partir? L’avenir le lui dirait. Elle espérait par contre qu’il ne commettrait pas l’erreur de la toucher car en cet instant elle était une boule d’énergie prête à exploser. Mais c’était un risque à courir après tout il ne savait pas qu’elle avait un don, comme aux autres elle le lui avait toujours caché.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Quand tout se mêle et s'emmêle... || Terminé   Sam 4 Déc - 11:18

    Anastasia laissa son bras redescendre et taper contre son flan. Elle regarda devant elle, sans vraiment fixer Kate, sans vraiment fixer quoique ce soit. Elle n’arrivait pas à faire le tri dans ses idées et avait l’impression de surchauffer comme un vieil ordinateur. Elle était totalement perdue et elle détestait ça. Si elle avait moyen de tirer une émotion au moins du pêle-mêle qui s’agitait en elle mais rien. C’était un tourbillon brulant, incontrôlable et détestable qui la submergeait.

    Finalement elle se sentit plutôt basculer vers la colère quand Kate la fixa. Elle savait que la scientifique de glace allait dire quelque chose qui ne ferait plaisir à personne. Alors Anya s’y préparait, elle recula d’un pas d’Esteban qu’elle n’osait plus touché. Elle reconnaissait d’ailleurs avoir fait une ânerie sur ce coup là. Il n’y avait pas meilleur moyen de le mettre en danger, de les mettre en danger touts les deux mais elle se fichait bien d’elle-même à ce moment-là. Elle regarda sa silhouette immobile et son cœur se serra. Elle aurait vendu son âme au diable pour qu’un solution lui apparaisse.

    Kate tourna des talons, elle s’enfuyait. Anya entendit à peine le mot « baby-sitting » qui la visait directement. Elle ne voyait que le fait que la femme allait rentrer à Genetic sans elle et qu’elle allait la catalogué de traître immédiatement. Et là, cela en serait finit pour Anastasia et sa petite liberté. Elle devrait dire bonjour à gentille petite cage amidonné et stérile. La petite blonde dépassa Esteban et elle avança rapidement pour rejoindre la scientifique qui marchait tout de même drôlement vite avec ses talons hauts.

      _ Kate ! Vous ne pouvez pas me laissez là.


    D’accord, cette supplication n’avait aucune chance de marcher. Elle pourrait simplement la faire se retourner un instant. Et c’était suffisant à Anya pour faire naître un plan qui pourrait lui sauver la vie. Elle eut de nouveau la sensation de surchauffer mais c’était pour la bonne cause. Elle se récapitula les évènements et ce qu’elle savait sur la relation entre Esteban et Kate. Ces déductions ne lui plurent pas beaucoup, même pas du tout et elle avait d’abord envie d’aller hurler sur le jeune homme d’être aussi inconscient. Mais elle trouvait un moyen de peut-être faire pression sur Kate. Peut-être !

      _ Kate, appela-t-elle encore une fois. Vous comptez me « dénoncer » ? Vous voulez que je sois la traîtresse de l’histoire, non ? Voyons, est-ce qu’il m’aurait dit qu’il était chez Genome ? Je n’en avais aucune idée.


    Mensonge. C’était vraiment vraiment un gros mensonge et il n’y avait que peu de chance que Kate ne s’en rende pas compte. Mais c’était juste une première phase. Elle continua de s’approcher, restant quand même à bonne distance. Elle sentait sa colère se transformer en courant qui parcourait son corps.

      _ Et après tout, ce n’est pas moi qui fricoté avec lui ! Vous êtes aussi coupable que moi. Surtout s'il n’a jamais était inquiété par les gens de Genetic, ce qui voudrait dire qu’il n’est pas sur la liste alors que cet imbécile n'est pas la discrétion même. !


    Il était fort possible qu’Esteban soit sur la liste, Anya s’en savait strictement rien du tout. Elle aurait essayé. Elle croisa les bras le regard droit. Elle était attentive au mouvement de Kate face à elle mais également à ceux d’Esteban, étrangement beaucoup plus dur à prévoir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Quand tout se mêle et s'emmêle... || Terminé   Mar 7 Déc - 14:01

[Les filles, si vous vouliez accidentellement nous rejoindre ce serait bien :p
Et milles excuses pour ce post pas terrible à toutes u_u]


Si Kate n’avait pas été femme, Esteban lui aurait volontiers envoyé un bon coup de poing à la figure. Il ne savait pas pourquoi la remarque sur le baby-sitting lui avait fait un tel effet mais sa colère se muait en haine vorace. Son ex petite-amie avait visé juste, en plein cœur, pour distiller son venin.
Esteban resta comme paralysé, la mâchoire crispée et les poings serrés alors qu’Anya, de son côté prenait les devants. Il les suivait de près et ne loupa pas une miette de ce que la jeune femme dit à sa supérieure. Elle commit une première erreur en mentionnant Génome. Rien dans la situation présente n’aurait pu faire comprendre à la jeune fille qu’il faisait partie de Génome, rien. En essayant de se protéger, elle venait justement de confesser sa faute.

- Anya ! tenta-t-il de la rappeler à l’ordre mais c’était inutile.

L’information de trop avait déjà été donnée et la petite blonde ne s’arrêtait pas pour autant. Et elle provoqua directement Kate en faisant allusion à leur ancienne relation, qu’elle avait sans doute devinée. Mais elle venait aussi de soulever un point important. Elle avait raison. Jamais Esteban n’avait été aux prises avec des agents de Genetic, jamais l’un d’entre eux ne s’en était directement pris à lui. Et pourtant en deux ans, ils en auraient eu mille fois l’occasion. La seule possibilité était que Kate elle-même ait assuré ses arrières. Ses émotions s’emmêlèrent une fois de plus. Il ne savait plus quoi penser. Plus du tout…

C’était trop, il ne pouvait plus se contenir, et s’il laissait Anya continué à parler, l’adolescente serait fichue de se mettre un peu plus dans le pétrin. Kate ne lui pardonnerait pas son insolence, il le sentait. Il fallait qu’il fasse quelque chose.
Il attrapa le bras de Kate et la poussa contre la devanture d’un café sans ménagement.

- Pour qui est ce qui tu es ici Kate ? Arrête ton petit jeu et réponds-moi !


Ses yeux clairs brillaient de colère et il sentit que sa main droite le brûlait déjà. Ne pas contrôler parfaitement ses émotions était toujours dangereux pour une personne possédant une capacité. Tant pis, il fallait qu’il sache. Il devait trouver cette personne, l’emmener de gré ou de force et par la même occasion emmener Anya avant qu’elle ne subisse les foudres de Kate.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Quand tout se mêle et s'emmêle... || Terminé   Ven 14 Jan - 18:07

    -C'est qu'il sent ton gâteau !

    La brunette sourit à la remarque de l'autre brunette, et attrapa sa longue cuillère.

    - Tu en veux ? Pour répondre à ta question, non je ne les connais pas, enfin, je crois que j'ai déjà croisé la jeune blonde quelque part, mais pas les autres. C'est justes que je les ai vraiment trouvée bizarre tous les trois.

    C'était vrai, tout à fait vrai, pour une fois. Oui, pour une fois, elle ne mentais pas. Si elle ne se trompait pas, elle avait déjà croisé Anastasia, la blonde, et le garçon qui était avec elle, elle ne l'avait pas vraiment "croisé", puisqu'elle ne le connaissais qu'à travers l'arbre de lien de la petite blonde. Parc contre, l'autre blonde, la plus vieille, ne lui disait rien du tout. Daphney se calma, et regarda encore une fois dehors. Puis La Oliver attrapa avec sa cuillère un morceau de son gâteau, et la gourmande qu'elle était savoura doucement le chocolat sur sa langue. Y'avait pas à dire, le chocolat, ça remontait vraiment le moral. Elle fit un grand sourire à Hannah, et lui indiqua qu'elle pouvait se servir dans son assiette, celle où trônait le mont de calories. La brune posa sa cuillère, et bu un peu de sa boisson.

    - Si je pouvais faire apparaître une de ses pâtisseries là, dès que j'en ai envie, je serais la plus heureuse du monde. C'est quoi, ton pêché mignon ? Moi, contrairement aux apparences, ce n'est pas cette chose délicieuse, mais le Tiramisu (miam).

    Parler de pâtisserie, ça c'était cool. Si ça se trouvait, Hannah savait cuisiner. Les petits pêchés mignons des gens, en matière de gastronomie, Daphney aimait bien les connaître. Dans l'ordre, chez elle, il y avait: Le Tiramisu, la glace vanille, le gâteau au chocolat, les boules coco, et les framboises. Bah oui, il faut bien un peu de fruits dans la vie. Soudain, elle aperçu un des liens de Hannah avec quelqu'un qu'elle avait déjà croisé sur le campus. Elle devait donc être étudiante à UCLA. Il fallait qu'elle lui demande sa filière. C'était toujours intéressant, malgré tout, de parler de ce qu'on faisait en cours, même si parfois ça pouvait nous ennuyer.

    - Tu dois être étudiante comme moi, non ? Qu'est-ce que tu fais comme études ?


    Elle piocha une nouvelle fois dans son gâteau, et écouta la réponse de la brunette assise en face d'elle. Il y eu du mouvement au rez-de chaussé, mais Daphney ni fit pas attention. C'était sûrement un problème quelconque en cuisine. Ca y était, elle était totalement détendu, et c'était bon de discuter tranquillement autour d'une boisson, après une longue journée.




( Franchement désolée, d'un tel retard, je promet que je ne recommencerai plus. Le gros boulet quoi… Je voulais savoir si Hannah doit découvrir ses pouvoirs dans ce topic ou si elle l'a fait dans l'intrigue principale ? Parce que dans le cas contraire il faudrait faire en sorte qu'elle le découvre. Bref, je laisse la place, et encore une fois, je suis vraiment, vraiment, vraiment confuse…)
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Quand tout se mêle et s'emmêle... || Terminé   Dim 16 Jan - 11:19

Hannah rapprocha sa tasse et versa l’eau dedans, une bonne odeur fruitée émana de la tasse bouillante. Tout en écoutant la jeune femme, elle touilla son thé tranquillement. Daphney avait un caractère qu’il lui plaisait, elle paraissait conviviale, bonne vivante et . . . gourmande !
La réponse de la jeune femme coupa court aux scénarios hollywoodiens qu’Hannah s’imaginait. Ils étaient bizarres, mais apparemment rien de plus ! Il n’y avait surement ni trahison, ni triangle amoureux entre eux, si lien il y avait entre eux déjà ! La brunette était un peu déçut, elle tapa sa cuillère contre la tasse et enfila une petite gorgée de son breuvage chaud.

Hannah ne put refuser une « invitation » à partager un gâteau au chocolat ! Elle lui rendit lui sourire et planta sa cuillère sur un bord de la pâtisserie. Il était aussi bon que beau !


- Si je pouvais faire apparaître une de ses pâtisseries là, dès que j'en ai envie, je serais la plus heureuse du monde. C'est quoi, ton pêché mignon ? Moi, contrairement aux apparences, ce n'est pas cette chose délicieuse, mais le Tiramisu (miam).

-Mon vrai pêché mignon ? Ce serait la meringue, celle a l’intérieur collant et a l’extérieur dur ! Je suis presque une experte en matière de meringue, par contre je ne sais pas franchement bien la cuisiner mais bon !


La brunette émit un petit rire léger, la gourmandise n’était qu’un point commun de plus entre elles. En bonne naïve qu’elle était, Hannah trouvait que cette rencontre involontaire était une très bonne surprise ! Sa journée avait été fructueuse, elle espérait secrètement avoir une réponse positive, ce serait la cerise sur le gâteau justement ! La jeune femme jeta un coup d’œil par la fenêtre, elle ne retrouva pas dans la foule les trois personnes. Le soleil commençait à se coucher et elle regarda discrètement sa montre. Ah oui déjà !? Il se faisait un peu tard, mais tant pis, elle n’avait personne qui l’attendait chez elle !

Les deux jeunes femmes passèrent du coq à l’âne, Hannah aimait ses études, mais pas autant que la pâtisserie ! La brunette réfléchit un instant, elle ne l’avait jamais remarqué à UCLA ou alors elle n’y avait pas fait attention.


- Oui ! Je fais des études de littérature, je peux te dire que si on n’aime pas étudier des textes, mieux vaut éviter ! Et toi ?

Hannah attrapa sa longue tignasse brune et en fit un chignon. Elle reprit son thé, il était encore chaud, il lui donnait chaud. Qu’elle idée d’avoir prit un thé en plein été ! Mais c’est tellement bon, ca reposerait presque la jeune femme.
Cela devait faire un petit moment qu’elles étaient assises ici et toujours personne à l’étage. C’était étrange, surtout qu’elles entendent du bruit venant d’en bas, il y avait du monde.


- Tu ne crois pas qu’on dérange ? Ils voulaient peut-être fermer l’étage, il y a que nous

Ca mettait la jeune brunette un peu mal a l’aise, mais elle ne laissa rien paraître a Daphney, elle ne voulait pas faire la fille qui la presse à finir. Surtout qu’Hannah trouvait très agréable le fait de discuter avec elle ! La jeune femme souffla sur son thé et bu une bonne gorgée cette fois ci.

L’envie de fumer lui reprit. Elles étaient seules a l’étage, Hannah aurait pu se permettre, mais elle ne savait pas si Daphney acceptait la fumée. Pourquoi pas lui en proposer une ? Cela lui permettrait en même temps d’apprécier la petite brise le soir du port.


-Dit moi tu fumes ? Ca te dérangeais, une fois que l’on a finit, de m’accompagner dehors s’il te plait ?



- Le post est pas top désolé, je me rattrape au prochain. L'idée de la cigarette c'est bateau, mais j'ai trouvé que ca pour les faire sortir XD
Daphney :: Hannah découvre sa capacité dans l'intrigue. Par contre, s'il se passe des choses étranges tant mieux, cela fera des éléments en plus pour la rendre folle dans l'intrigue ^^ -

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Quand tout se mêle et s'emmêle... || Terminé   Mer 26 Jan - 14:09

J'avais pas vu que c'était mon tour désolée !!

Esteban…
De tous les agents de Genome il avait fallut qu’elle tombe sur celui là…
Elle réussissait à garder son calme c’était un bon début et ça aurait sans doute pu se terminer sur son départ anticipé si Anya ne s’en était pas mêlé.
Cette gamine avait le toupet de l’interpeller, d’essayer de la faire se retourner…
Elle sentait certainement le vent tourner et avait peur de subir les foudres de l’organisation quand elle se verrait cataloguée comme traitre…


Était ce la peur ou tout simplement le désir de blesser Kate ou encore peut être tout bêtement l’inexpérience qui fit parler la jeune fille? Kate n’en avait aucune idée mais elle enregistra en une fraction de seconde toutes les informations qu’elle livrait.
Ainsi la gamine savait qu’il appartenait à Génome… Mais elle savait aussi qu’ils avaient eu une liaison? Esteban le lui avait livré ou elle l’avait deviné?
L’idée qu’on puisse lire en elle le tumulte d’émotion provoqué par le jeune homme mit un comble à la rage de Kate. Pire du pire cette petite idiote révélait à Esteban qu’il n’était pas sur les listings de Genetic. Kate avait toujours fait en sorte de le protéger et avait plus d’une fois fait disparaitre les infos découverte sur lui par un ou des employés trop zélés mais ça la gamine ne pouvait le savoir.
Kate s’arrêta et se retourna précipitamment avant de planter son regard glacial dans celui de la petite blonde.


« Ainsi ton babysitter est un membre de genome? Première nouvelle chérie… »

Elle n’allait pas se laisser déborder par ce qu’elle ressentait, elle était une professionnelle et une très bonne comédienne et ça allait sauver la situation. Elle allait se jouer d’Anya et garder son calme. Leitmotiv qui tournait en boucle dans sa tête mais n’était pas sur d’aboutir.

« Tu as raison en ce cas il faut que je vérifie qu’il apparait bien dans nos listings. »

Disant cela elle prenait un risque, elle prouvait à Esteban qu’elle appartenait à Genetic mais la gamine le lui aurait dit mais surtout elle lui confirmait que c’était bien grâce à elle qu’il dormait peinard depuis des années. Allait il s’en rendre compte? Kate ne savait pas si elle le redoutait ou si elle l’espérait… Elle ne savait plus au juste ce qu’elle voulait si ce n’était donner à Anya une leçon qu’elle n’oublierait pas de sitôt.
Elle avança vers la gamine mais fut stoppé dans son mouvement par la poigne d’Esteban qui la repoussait contre la devanture d’un café.
Que comptait elle faire? Sur le moment elle avait souhaité la gifler…
Kate leva les yeux et se retrouva projetée dans le passé perdue dans les yeux clairs d’Esteban. Son regard brillait de colère et il aboyait plus qu’il ne parlait.
Pour qui elle était là? C’était décidemment une obsession chez lui…
Le contact physique entre eux électrisa la jolie blonde mais lui permit surtout de copier son pouvoir qu’elle connaissait déjà pour le lui avoir plusieurs fois « emprunté » à l’époque de leur liaison.
Elle le maitrisait mieux de ce fait et c’était une bonne chose. Esteban par contre se maitrisait à peine, elle le sentait à la chaleur de sa paume contre son bras dénudé.


« Esteban…. Lâche moi… »

Elle sourit tristement sur ces paroles.

« Tu me fais mal… »

C’était vrai, les doigts du jeune homme s’enfonçaient dans sa peau et meurtrissaient sa chair. Elle leva la main décidée à lui effleurer la joue quand elle vit surgir sa « cible ». Elle se trouva un instant désarçonnée et laissa retomber sa main sa caresse avortée avant même d’avoir été pleinement esquissée. Cette fille, sa cible était là sous ses yeux… Elle se pavanait inconsciente du danger une cigarette à la main en grande discussion avec ce qui semblait être une de ses amies.
Kate reporta son regard sur Anya la défiant de parler, la défiant de dire pour qui elles étaient là…
Anya pouvait en une seconde signer son arrêt de mort. Si elle parlait s’en était fait d’elle mais en était elle seulement consciente?
Kate libéra son bras de la poigne d’Esteban et reprit son chemin.


« Anya.. Dans la voiture et vite. »

Elle ne se retourna pas pour voir si la gamine obéissait. Elle se dirigeait vers Hannah cherchant un moyen de poursuivre sa mission malgré la situation.
Dans la voiture elle avait du matériel… Elle avait de quoi poser un mouchard… C’était une idée… Il fallait pourtant être sur que cette femme resterait là…
Il fallait utiliser Anya pour la surveiller… Mais il fallait que la gamine la suive… Et il fallait qu’Esteban se décourage…
Tant de conditions qu’elle ne maitrisait pas. La femme de glace devenait plutôt femme de feu tant son esprit surchauffait. Elle était en colère, bouleversée et dans cet état de nerfs elle devenait vraiment très dangereuse.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Quand tout se mêle et s'emmêle... || Terminé   Ven 4 Fév - 18:15

    Anastasia perdit ses couleurs et mit une main devant sa bouche comme pour ravaler ses paroles. Mais c’était trop tard pour la pauvre petite débutante naïve qu’elle était. Là, elle se prenait vraiment tous ses défauts dans la figure, mais son orgueil n’avait pas le temps d’en prendre un coup. Il y avait des choses bien plus importantes à l’heure actuelle. Elle se serait bien fichu une claque elle-même si elle n’était pas restée pétrifiée. Elle se redressa, après s’être à demi courbée sous le choc. Elle perdait ses moyens, et elle avait horreur de cela, horreur de cette situation horreur que la scientifique l’appelle « chérie », horreur d’avoir peur, même horreur des passants derrière qui ne voyaient pas la scène qui se passait devant leurs yeux.
    Idiote. Idiote. Idiote.
    S’insulter mentalement ne servait à rien si ce n’est à maintenir son cerveau en marche. Car, telle une vieille machine rouillée à qui on donné le coup de grâce d’un revers de la main, les mots de Kate l’avait complètement bloqué. Elle en venait presque a oublié Esteban derrière elle, parce qu’elle buvait les paroles de la femme face à elle. Elle ne parvenait pas à savoir si c’était du bluff, elle n’osait plus se fier à ce qu’elle pensait. Les derniers mots la firent trembler ostensiblement, et les larmes lui en montèrent presque aux yeux, mais le reste de force les retint. Pourtant, elle aurait bien eut envie de pleurer, elle qui avait était si pitoyable. Oui, elle aurait voulut se mettre à pleurer de toute son âme et peut-être même mourir ensuite pour avoir mit en danger le seul dont le sort la préoccuper vraiment, le seul qu’elle n’aurait pour rien au monde voulut voir mourir.

    Elle ne put s’apitoyer plus longtemps sur son sort, le jeune homme venait d’attraper Kate et de la jeter violemment contre la vitrine d’un café. Anya laissa s’échapper une intonation étonnée, voire choquée. C’était la première fois qu’elle voyait vraiment Esteban en colère. Bien sûr, il s’était déjà énerver contre elle, contre les gens qui conduisaient mal, contre toutes les choses normales de la vie. Mais là, elle avait presque peur de lui. Ou peut-être est-ce qu’elle avait peur pour lui, qu’il fasse quelque chose qu’il regretterait après. Elle ne savait plus très bien ce qu’elle ressentait de toute façon et ce n’était pas le moment de faire de la psychologie.

    Elle ne savait si Kate avait quelconque pouvoir, ni si elle en avait un, quel était la nature de celui-ci. Auparavant, elle s’en était éperdument moquait, mais quant celle-ci leva la main à la fois dur et tendre – ce qui dégouta Anya, il faut bien le noter-, elle prit peur. D’où elle était, c’est-à-dire à une relative bonne distance, elle pouvait voir chacun des mouvements des deux protagonistes. Mais Esteban, trop près de la jeune femme, n’avait que peu de chance d’apercevoir cette ébauche de mouvement.

    Justement la main retomba dans un soupir d’Anya. Elle suivit le regard froid de la femme pour lui indiquer ce qui l’avait arrêté. C’était une jeune brune qui se promenait l’air de rien sur la marina ; Hannah. Et à côté d’elle, Mademoiselle-la-voyante Daphney. Anya ne s’attarda pas sur elle pour se retourner vers les deux autres. Elle avait cependant une envie folle et suicidaire de crier aux deux jeunes brunes de s’éloigner en courant, de fuir à toutes jambes et donc de révéler à Esteban la teneur de la mission qui les avaient amenées ici... Elle vit le regard noir que le jeta sa supérieur, cela la dissuada de tenter quoi que ce soit. Sa voix de toute façon n’aurait été qu’un piaillement d’oiseaux inaudible, pas un hurlement décent.

    Kate se détacha de la prise du jeune homme et vint vers elle. Anya fit tout pour rester à peu près droite et digne. C’était peut-être peine perdue, mais elle aurait essayé. Elle se fit apostropher méchamment et ne parvint pas tout de suite à obéir. Elle jeta un regard vers Esteban et croisa ses yeux clairs. Et mince, le retour de ses saletés de larmes. Elle n’avait pas envie de le laisser là, mais elle n’avait pas non plus envie de lui attirer plus d’ennuis : les siens, cela était suffisant. Il ne fallait pas non plus qu’ils les suivent. Et puis, et ce qui la fit se détacher de ses yeux plus vite, les voir tous les deux lui retournait l’estomac et elle était passablement en colère contre lui parce que qu’il ne lui avait jamais parler de Kate et lui. Elle emboîta le pas à Kate qui s’approcher dangereusement d’Hannah.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Quand tout se mêle et s'emmêle... || Terminé   Jeu 10 Fév - 20:00

« Esteban…. Lâche-moi… » Il ne l’entendait pas. Les yeux plantés dans les siens, comme si rien d’autre ne comptait plus que sa colère. « Tu me fais mal… » Le jeune homme réagit enfin et la lâcha. Coupable, il affichait un air de dégoût. Envers elle, qui l’avait si clairement trahie alors qu’il lui faisait confiance. Et envers lui-même d’avoir faillit lever la main sur elle. La brûlure de sa paume s’apaisa en même temps que sa rage. Il recula d’un pas, incapable de penser. Son cerveau tournait à vide. Il ne parvenait à rien.

Malgré ce que Kate avait pu lui faire, il ne réussissait pas à se résoudre à l’idée d’employer la force. Il n’y arriverait pas. C’était trop difficile. Le regard qu’elle lui avait lancé, ses mots, tout ça. Elle n’était pas juste cette femme de glace, c’était impossible.

Le jeune homme avait envie de hurler et de tout faire exploser et pourtant il ne bougeait plus. Ses pieds étaient cloués au sol et un vide étrange l’habitait. Il ne savait plus, plus rien. Ce qu’il était censé faire, dire, ou même penser. Ca n’avait pas de sens. Il croisa le regard empli de larmes d’Anastasia et regarda s’éloigner. C’était un déchirement et il était impuissant.

Impuissant mais pas inutile. Il ne pouvait pas laisser Genetic gagner la partie. Stupidement, il pensait aussi qu’en empêchant les deux jeunes femmes de réussir leur mission, il les sauverait de Genetic. S’il y parvenait, alors peut-être y avait-il encore de l’espoir pour Kate. Il les suivit du regard alors qu’elles s’approchaient de deux jeunes filles. Esteban plissa les yeux, il les avait déjà vues. Il les avait croisées un peu plus tôt. Cela ne voulait peut-être rien dire mais son instinct ne le trompait que rarement. C’était elles… Elles étaient la cible. Toutes les deux !

- Merde,
siffla-t-il.

Volontairement, il décida d’occulter tout sentiment parasite de son esprit et se dirigea à grand pas vers les deux filles. Buté comme il l’était, les éloigner de Kate était devenu sa priorité principale et rien n’aurait pu le faire changer d’avis, pas même l’hypothèse de se tromper.
Mais s’il se trompait ? Tant pis… Il essaierait d’être subtil même si cet attribut ne faisait pas partie de ses qualités innées.

Arrivé près de la grande brune, il afficha un sourire crispé et entama la conversation avec la seule chose qui lui vint à l’esprit.

- Salut, désolé de te déranger mais t’aurais pas une clope pour moi ?

Sauf qu’il ne fumait pas…
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Quand tout se mêle et s'emmêle... || Terminé   Jeu 24 Fév - 16:29

(Désolée, moi aussi, je n'avais pas vu que c'était mon tour ^^' )



- Mon vrai pêché mignon ? Ce serait la meringue, celle a l’intérieur collant et a l’extérieur dur ! Je suis presque une experte en matière de meringue, par contre je ne sais pas franchement bien la cuisiner mais bon !

La meringue… miam ! Pas mal, les goûts de la brunette assise en face d'elle ! Pas mal du tout ! Hannah ne refusa pas son invitation à partager le gâteau, et planta sa cuillère dedans. La demoiselle Caurnachia se mit à rire doucement face à sa propre remarque.
Après quelques instants de silence, elle répondit à la questions sur les études, qu'elle faisait des études en littératures, et indiqua que pour cela, mieux valait aimer étudier les textes, avant de demander son cas à Daphney. Daph, savoura le chocolat sur sa langue, avant de pouvoir répondre à Hannah.

- Moi, j'aime les textes, mais surtout, les vieux textes. J'étudie les cultures anciennes.

Elle appuya sa déclaration d'un grand hochement de tête, toute fière. Elle aimait ses études, c'était toujours mieux que le diplôme scientifique qu'elle avait passé. Ok, la science, ça ^pouvait être sympa, mais étudier les comportements humains, et les faits historiques dans les temps anciens, elle trouvait ça beaucoup plus passionnant que de regarder l'effet qu'aurait de l'acide acétique sur la molécule de polytétrafluoro-éthylène.
Non, franchement, la science, elle n'en avait gardé que ce qui pouvait l'aider dans la vie de tous les jours, c'est dire: pas grand chose. Elles entendirent du bruit, provenant de l'étage inférieur, et Hannah lui fit remarquer que les propriétaires voulaient peut-être fermer l'étage. C'était peut-être le cas, en effet. Il commençait à se faire tard, et les gens rentraient chez eux. Un coup d'oeil à l'extérieure ne lui amena pas les trois silhouettes recherchées, et quand la brunette en face d'elle eu finit son thé, et qu'elle lui demanda si elle pouvait l'accompagnée à l'extérieur pour fumer, Daphney ne refusa pas. La Oliver attrapa le dernier morceaux de gâteau, bu la dernière goutte de sa boisson, et paya, avant de descendre avec son sac, et en compagnie de Hannah.

Elles descendirent sur le bord des quais, le soleil était presque rouge-orangé, c'était beau. Hannah proposa à Daph' une cigarette qu'elle refusa ploiement. Quelque chose la tracassa, petit à petit. La brune se mordit les ongles, sourit à Hannah.

- Tu fumes depuis longtemps ?

Question idiote, mais elle ne voulait pas laisser la conversation s'en aller comme ça. L'étudiante regarda ses pieds un instant, et lorsqu'elle releva la tête, le grand lien entre une grande blonde pas loin, et Hannah, lui sauta à la figure. Mais qu'est-ce que ça voulait dire ? Daphney était sur d'une chose, ce n'était pas un lien amical du tout. Derrière la blonde en question, Anya Jaye, en colère, contre… Concentration, concentration… Reynolds… ou quelque chose du genre, et le brun qui dépassa les deux blondes en quelques enjambées, pour arriver près d'Hannah, et lui demander une cigarette. Pourquoi est-ce que soudainement, il était en compétition avec une de ses exs, et avec la fille qui le considérait comme un grand-frère. D'ailleurs, lui aussi, il avait l'air frustré. Ses yeux verts filèrent sur les rois visages. Esteban était déjà près d'elles, mais la femme et la jeune fille ne tarderaient pas. Une à deux minutes, tout au plus. Quelle histoire !

- Il fait beau ce soir, non ?

Un bon moyen d'entamer la conversation ou d'éviter les sujets qui fâchent, parler du temps. Merci qui ? Merci Papy ! La brune serra la lanière de son sac à main, et regarda le ciel et le soleil pour appuyer sa question. Vivement les réponses…
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Quand tout se mêle et s'emmêle... || Terminé   

Revenir en haut Aller en bas
 

Quand tout se mêle et s'emmêle... || Terminé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EVOLUTION :: MARINA-