..../...................../.....................................................................



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

  L' effet domino entre le FBI et Genetic [terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Angel Musashi

Nouveau Closer de Frisco

avatar

Messages : 765

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [8/8]

MessageSujet: L' effet domino entre le FBI et Genetic [terminé]   Mer 12 Fév - 10:01

Angel avait décidé de se changer les idées depuis son aventure dans les locaux de Genome et il avait fui sur le yacht d'un collègue de son amie Paula de la Fuente. Il avait suivi les conseils de Paula et il avait posé un jour de congé pour décompresser. Il regardait l'activité portuaire et il voyait le va et vient des bateaux. Il avait pris des jumelles pour observer les paquebots qui avaient côtoyé la ville maritime. Il avait emmené avec lui  deux armes à feu et il avait commencé à développer une certaine paranoïa à cause de la tuerie dans les locaux du bâtiment détruit.

Le grand brun s'était habillé de manière estivale  et il côtoyait du regard les badauds qui se promenaient sur le pontal. Il voulut étancher sa soif  et il prit une boisson plate fruitée tout en regardant  la foule. Il décidait  de profiter  des petits spectacles qui pullulaient  le port en cette saison et il prenait un sac à dos pour emporter ses deux armes avec lui discrètement. Il partit sur le pontal  avec un polo, un long bermuda et il emmena un portable pour photographier ces moments festifs.  Il se promena et il entra dans une boutique de souvenirs. Il chercha un objet représentatif de la ville maritime et il ne le trouva pas sur  le moment. Il décida de ressortir pour  trouver un autre magasin et il vit un spectacle dansant  qui commença sous ses yeux.

La représentation artistique  lui donnait un petit bol d'air dans sa tête et il s'avançait pour être aux premières loges. Il décida de prendre une photo de cet événement et il regarda de part et d'autre afin voir la popularité du spectacle de rue. Sa grande taille lui permit de visionner sans lever ses pieds et il constata une foule qui grossit lentement. Angel ne se doutait pas qu'il allait être confronté à un cerbère pendant son jour de congé. La venue de Dakota déplacerait le premier domino entre elle et Angel.
Revenir en haut Aller en bas
Dakota R. Cooper


avatar

Messages : 896

All about you
Your secret life:
Disponibilité: 3 rps et une intrigue

MessageSujet: Re: L' effet domino entre le FBI et Genetic [terminé]   Mer 19 Fév - 14:14

9 mai

Bientôt, je devrais emporter mon peu d’affaires hors de mon bureau. Genetic et moi, c’était fini. Tout tiendrait dans un petit carton. Plus de dix ans de bons et loyaux services et ce serait bientôt fini. Enfin, je ne serai plus rien là-bas… si j’y remettais les pieds… Mais je connaissais leurs méthodes, je savais donc que leur échapper ne serait pas chose aisée. Pourtant, je n’étais pas plus affectée que cela. Il s’était passé tellement de chose qu’être au fond du trou me paraissait normal. Je louais une petite chambre dans un motel. Il faudrait bien que je remette les pieds chez moi un jour. Mais pas maintenant. Demain, il y aurait une célébration, sur les lieux du massacre… Genome… Cette mission… cette journée qui me hantait. Je ne savais pas réellement pourquoi mais mes pas me portèrent sur la marina.

J’avais l’impression d’avoir froid, peut-être était-ce l’effet du vent, alors que je n’étais qu’en jean et en débardeur. Je n’en savais rien. Pourtant, la marina se remplissait de badauds. Je les évitais, ou ils m’évitaient. Je ne savais pas comment on se débrouillait, mais nos corps ne se touchaient jamais. J’étais totalement perdue dans mes pensées. Je repartais de zéro… ou de plus loin encore, totalement seule, avec de la haine et du dégoût en moi. Je leur ferais payer. D’une manière ou d’une autre, c’était la seule chose qui me maintenait debout à l’heure actuelle. Alors que je me frayais un chemin parmi les âmes perdues de Los Angeles, je relevais la tête pour regarder le port. J’aurais pu demander de partir, d’être envoyée à la cellule de New-York ou à celle de Washington, mais j’avais enfin compris. Depuis mes quinze ans j’étais leur prisonnière. Aujourd’hui, je n’étais rien. Seule, paumée, mais libre. Et surtout, libre de me venger alors que certains devaient soupirer de soulagement ou faire la fête. J’avais plus de marge de manœuvre que jamais si je savais saisir les occasions.

Je relevai la tête tout à coup et marquai un temps d’arrêt. Mes yeux se plissèrent, j’étais à contrejour. Pourtant, je crus distinguer une silhouette, rencontrée dans des circonstances que j’aurais préféré oublier. C’était le flic… Celui qui m’avait vu tirer. Merde.

Je me tournai et bousculai les personnes derrière moi, avant d’allonger le pas pour aller le plus loin possible de ce type. D’une part parce qu’il me rappelait des choses que je désirais oublier, d’autre part parce qu’un flic témoin du meurtre d’un collègue, c’était bien la dernière chose dont j’avais besoin.

Revenir en haut Aller en bas
Angel Musashi

Nouveau Closer de Frisco

avatar

Messages : 765

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [8/8]

MessageSujet: Re: L' effet domino entre le FBI et Genetic [terminé]   Mer 26 Fév - 16:42

Angel continuait de regarder la foule qui s'amassait vers le spectacle de rue sur le pontal. Tout à coup il vit au loin une tête féminine avec des cheveux bruns qui s'éloigna de manière suspicieuse pour lui. Le grand brun fut surpris de sa réaction et il se demanda la raison de son comportement. Il décida de porter son regard sur la silhouette et elle lui sembla familière. Il prit la décision de la suivre  visuellement, mais il ne porta pas de jumelles sur lui. Il commençait à s'éloigner de la foule lentement, car il réfléchissait sur sa réaction étrange sur cette femme brune. Elle venait du fait qu'il connaissait cette femme, mais cela n'expliquait pas cette appréhension. Toutefois, il n'avait pas vu de manière nette le visage de la brune en tenue estivale et il avait pris la décision de suivre cette femme pour voir sa bouille. Il pensait qu'il connaissait l'origine de son comportement  en regardant de  face cette inconnue.

Angel s'activa pour se sortir complètement de la marée humaine parce que la brune se trouva assez loin du spectacle de rue. Au début de sa filature grand brun marcha d'un pas modéré, car il ne voulut pas effrayer cette femme . Il ne connaissait pas cette partie urbaine de Los Angeles et il pouvait éventuellement faire appel à son portable pour se repérer dans cette ville maritime. Angel avait essayé de se rappeler quand il avait parlé pour la dernière fois à une femme brune. Son dernier souvenir remontait à celui avec deux adolescentes chapardeuses et il espérait qu'elle tournait sa tête le plus tôt possible en chemin.

Angel ne savait pas qu'il suivait Dakota. Il n'avait pas imaginé qu'elle l'avait reconnu du premier regard. Il continuait de suivre la tueuse de flic et il maintenait une certaine distance entre eux. Il se demandait où elle allait le mener dans cette ville maritime. Pendant sa poursuite il voulut adopter un comportement de touriste et il fit mine d'admirer le paysage urbain. Toutefois, il comptait arrêter  cette surveillance à distance silencieuse avant la tombée de la nuit parce qu' il était censé se reposer et non  suivre une inconnue  à cause d'un mauvais ressenti. Cette paranoïa naissante commençait de manière inquiétante et Angel voulait  changer cela  en une nouvelle force. Si il n'arrivait pas à voir le visage de cette femme, il  envisageait de voir un psychiatre.  Angel essayait de  chercher plus intensément la raison de sa gêne vis à vis de cette brune pendant qu'il  la suivait discrètement.
Revenir en haut Aller en bas
Dakota R. Cooper


avatar

Messages : 896

All about you
Your secret life:
Disponibilité: 3 rps et une intrigue

MessageSujet: Re: L' effet domino entre le FBI et Genetic [terminé]   Lun 3 Mar - 9:27

Ma vie allait se résumer à une fuite. Quelle débandade pour Dakota Cooper ! Le 30 avril dernier n’avait pas seulement détruit Genome, j’avais l’impression qu’il avait détruit ma vie toute entière. Je n’arrivais pas, mentalement, à me remettre de la trahison et de la mort de Brennen. Professionnellement, tout s’était écroulé. Et dans ma vie privée… les flics devaient connaitre mon nom, et les tueuses de flics n’étaient pas vraiment appréciées. Et le type, témoin du meurtre que j’avais commis, se trouvait comme par hasard sur mon chemin. J’ignorais s’il m’avait reconnue ou non, mais je ne pouvais pas prendre le risque. Je ne supporterais jamais de vivre dans une cage, c’était impossible.

Je fendis donc la foule en sens inverse, pour mettre le plus de distance possible entre lui et moi. En temps normal, peut-être l’aurais-je défié, marchant la tête haute. Mais cette fois, je courais, tête basse, au loin. La vérité, c’était que je ne savais plus ce que je faisais depuis quelques jours. Je poussais les gens, ne pensant plus qu’à ma propre liberté. Je tournai de temps en temps la tête, pour  voir où était le flic. Il s’était déplacé, mais il n’était pas non plus en train de me courir après comme dans les films. Peu importait, je ne voulais courir aucun risque. J’étais déjà prisonnière du geste que j’avais commis, je ne pouvais accepter qu’on m’emprisonne.

J’accélérai le pas, ravie d’être aussi petite et de pouvoir passer partout. J’avisai une ruelle sur le côté. Ne voyant plus le flic, j’y tournai et m’adossai contre le mur. J’avais vraiment du mal à réaliser tout ce qu’il s’était passé. Toute ma vie était un tourbillon destructeur… Je ne savais sincèrement pas si j’arriverai à m’en remettre, mais être enfermée, c’était définitivement non. Je penchai la tête et baissai mes lunettes de soleil pour essayer de repérer le flic. Je sortis mon paquet de clopes pour m’en fumer une. J’avais repris la cigarette de plus belle depuis le 30 avril. M’empoisonner à petit feu, c’était peut-être la solution après tout, non ? Je tirai une bouffée et me détendis un peu, avant de faire danser la fumée devant mes yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Angel Musashi

Nouveau Closer de Frisco

avatar

Messages : 765

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [8/8]

MessageSujet: Re: L' effet domino entre le FBI et Genetic [terminé]   Mer 12 Mar - 17:23

Pendant sa filature, Angel s'arrêta devant un passage piéton à cause d'un feu vert dans une intersection. Tout à coup un camion de livraison s'arrêta juste devant le grand brun et il cacha la brune de son champ de vision pendant quelques minutes. Dès que le camion partit, il la chercha du regard et il ne la vit pas au loin. Il traversa le passage piéton et il sortit le portable avec rapidité. Il voulait se repérer et il pouvait voir le plan concernant la zone où il se trouvait. Il y avait un magasin, deux rues adjacentes et il allait devoir jouer à la roulette russe pour reprendre sa filature. Il décida d'utiliser une pièce de monnaie pour prendre une décision à sa place. Il prit la décision de mettre le magasin sur le côté pile et face pour les rues. Il lança l'objet circulaire dans les airs et il la réceptionna dans la main. Il la reposa sur le dos de l'autre main et il s'apprêta à regarder le résultat.

Angel laissa tomber cette méthode et il partit vers le magasin pour vérifier la présence de Dakota. A l'intérieur il demanda au vendeur et il sut qu'elle n'entra pas dans ce bâtiment. Il en ressortit et il se dirigea vers la première rue adjacente. Il longea lentement et il remarqua quelques portes de secours. Il les testa une par une et il en trouva une légèrement ouverte. Le grand brun entra et il arriva dans un restaurant. Il dut courir vers l'entrée et il tomba sur la seconde rue adjacente. Il regarda de gauche à droite et il put voir le visage de la brune qui fuma une cigarette. Il eut un choc quand il reconnut Dakota qui s'apprêta à partir tranquillement. Cependant, la petite clochette de la porte ouverte du restaurant signala la présence d'Angel et il commença à courir vers la tueuse de flics.

Le grand brun comprit sa réaction sur le port et il fut rassuré. La tête trouée de Brennen revenait dans la tête d'Angel et il était déterminé à appréhender l'employée de Genetic. Il ne pouvait pas utiliser de suite ses armes car elles se trouvaient dans son sac à dos.
Revenir en haut Aller en bas
Dakota R. Cooper


avatar

Messages : 896

All about you
Your secret life:
Disponibilité: 3 rps et une intrigue

MessageSujet: Re: L' effet domino entre le FBI et Genetic [terminé]   Lun 17 Mar - 17:48

J’avais la poisse, c’était officiel. Combien de chance y avait-il pour que je tombe sur le seul flic qui pouvait me relier au meurtre de Brennen. Par bonheur, il ne semblait pas du genre malin. Et puis, s’il avait été doué, non seulement il m’aurait empêché de tirer sur Brennen, mais surtout il m’aurait retrouvé sans la moindre difficulté, vu que mon nom avait été gentiment balancé à tout le monde. Comment avait-il pu faire ça ? Pourquoi avait-il voulu qu’il m’arrive tout cela ? Que s’était-il passé il y avait trois ans et ce trente avril dernier ? Avait-il fait semblant, tout le temps que nous étions ensemble ?

Trop de questions inutiles. La seule personne qui détenait les réponses n’était plus de ce monde, et jamais je ne saurais la vérité. La cigarette me fit du bien. Je retombais dans le mécanique, l’habituelle. Inspirer, recracher la fumée et la regarder s’évaporer dans l’air… emmerder les non-fumeurs aussi, c’était plutôt amusant, même si là, j’étais plutôt contente d’être seule. J’avais plus ce flic collé à mes basques, je pouvais fumer tranquillement. Bientôt, je bifurquerai de nouveau vers la rue principale et je rentrerai. Peut-être chez moi… peut-être à l’hôtel, je n’en savais rien encore. Je jetai le mégot par terre, avant de l’écraser de la pointe du pied, quand un bruit me fit tourner la tête. Mauvaise impression, mauvais karma. Il était là. Bordel de merde.

Constatant qu’il m’avait reconnue et vu qu’il semblait décidé à ouvrir les hostilités, je pris mes jambes à mon cou sans demander mon reste. Je me mis à courir, aussi vite que je le pouvais pour mettre le plus de distance possible entre lui et moi. La marina commençait à se remplir de promeneurs que je bousculais les uns après les autres, m’attirant leurs foudres au passage, mais je n’allais pas accepter qu’on me mette en cage, certainement pas ! J’avais juste été conne de ne pas avoir pris mon arme. QU’importait, je savais me défendre.

Je fis le choix de ne ralentir que lorsque mes pas mes conduisirent dans une ruelle isolée. Il n’y avait jamais personne qui trainait dans ce recoin. Si je l’avais semé, tant mieux. S’il débarquait… Je me collais contre une paroi… S’il débarquait, un petit étranglement ou un coup de poison, et j’aurais enfin la paix…
Revenir en haut Aller en bas
Angel Musashi

Nouveau Closer de Frisco

avatar

Messages : 765

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [8/8]

MessageSujet: Re: L' effet domino entre le FBI et Genetic [terminé]   Dim 23 Mar - 19:17

Angel poursuivit Dakota et pendant qu'il courut entre les passants en les bousculant, sa mémoire lui fit revivre la découverte de la mort de Brennen. L'image du trou dans la tête du flic restait encore vivace et il avait honte de sa réaction. Il avait l'occasion de se racheter envers lui-même et il devait attraper cette tueuse de flics coûte que coûte. Il continuait de suivre Dakota et il se demandait où elle courait. Il optait sur deux options, la première consistait à le semer et la seconde à l'amener dans un lieu plus avantageuse pour elle. Angel avait analysé à posteriori Dakota et il avait déduit que lorsque cette femme avait ressenti une haine contre quelqu'un, cela avait entrainé des conséquences mortelles. Tout à coup il la vit tourner dans une rue et il s'arrêta, car le grand brun pressentit que Dakota choisit la seconde option pour résoudre le problème entre eux.

Angel marcha lentement et il réfléchit à une stratégie pour attraper la tueuse de flics. Il ne voulait pas utiliser ses armes, mais il pouvait se servir de son sac pour l'assommer. Il le prit dans la main droite et il le maintenu fermement. Il se concentra et il emprunta au pas de course la rue dans laquelle Dakota l'attendit. Il comprit la raison du choix de l'employée sur cette rue et il remarqua qu'elle sembla vide de passants. Le grand brun courut en faisant tourner son sac et il décida d'attaquer en premier. Il visa la tête de Dakota en balançant l'objet. Il voulut exécuter la même tactique utilisée dans le bâtiment de Genome, toutefois il prépara une réelle attaque. Cependant, il devait raccourci la distance entre eux pour l'exécuter avec succès.

Le sac toucha la tête et il toucha la tempe de Dakota car elle tourna son visage. Cependant, elle avait présenté son avant bras droit pour se protéger. L'objet retomba quelque mètres plus loin avec bruit métallique sur le pavé. Elle eut  une petite bosse et il décida de se lancer pour faire un plaquage sur Dakota pendant cette attaque divertissante.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
The judgment

I run
your world

avatar

Messages : 1945

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [nb RP/nb max]

MessageSujet: Re: L' effet domino entre le FBI et Genetic [terminé]   Dim 23 Mar - 19:17

Le membre 'Angel Musashi' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Oui/Non' :
Revenir en haut Aller en bas
http://evolution.forum-pro.fr
Dakota R. Cooper


avatar

Messages : 896

All about you
Your secret life:
Disponibilité: 3 rps et une intrigue

MessageSujet: Re: L' effet domino entre le FBI et Genetic [terminé]   Lun 24 Mar - 18:55

Courir. Partir. Fuir. Cela ne m’était jamais arrivé auparavant. Il fallait dire que j’étais Dakota Reese Cooper, bordel de merde. C’était moi qui faisait peur et qui mordait normalement ! Alors quoi ? Eh bien c’était simple. Les choses avaient changé. J’avais tué Brennen et Keaton m’avait rétrogradée. Alors qu’il m’avait laissé ma chance de me maintenir à Genetic, il m’avait fait l’un des pires coups qui soient même s’il prétendait être prêt à tout pour me protéger et m’aider en cas des problèmes. Et des problèmes, j’en aurais. Si je restais à Genetic au rang de petit pion, je ne me faisais pas d’illusion. Peut-être que la Reynolds se tiendrait, par égard pour Wetherford, mais des glandus comme Stenson… non, je risquais d’avoir droit à quelques commentaires. Mais au moins, je n’avais plus personne à décevoir. Je pourrais donc mordre à ma guise. Ceux qui m’inquiétaient réellement, c’était Tussle et Holster. Ils voulaient ma tête, et ne plus être protégée par le représentant du Cap leur ouvrait grand la porte aux coups bas. J’ignorais ce qui allait se passer pour moi désormais… Rester ou partir… Oui, cela dépassait le simple choix de rester ou non dans cette ruelle sur la marina, à fuir ce Musashi. Genetic était un nœud de serpents dans lequel j’avais pourtant trouvé ma place… Mais des vipères comme cette Callie, des black mambas manipulables comme Milo, leur venin allaient se retourner contre moi. Et je n’osais pas imaginer ce qui se passerait pour une gamine comme Ingrid si son père n’avait pas assez de jugeote pour l’en maintenir éloignée.

Mais était-ce vraiment mon problème ? Ça l’avait été quand j’étais chargée de protéger les gamines de Wetherford, mais plus maintenant. Maintenant, je devais sauver mon petit cul, pour qu’il puisse rester libre, parce que je ne supporterais jamais que l’on m’enferme. Si je me faisais choper… bon, j’avais bien un avocat, ce Climber là, qui m’avait déjà sortie d’un mauvais pas. Mais entre un simple abus de faiblesse et un meurtre incontestable, il y avait quand même une sacrée marge ! Alors je courais. Fuyant la perspective d’un enfermement à vie. Je ne pouvais pas accepter cette option. Je n’admettais déjà pas l’idée d’être enfermée à Genetic, alors en taule. En plus la couleur des combinaisons de prisonniers ne m’allait pas du tout au teint.

Alors que j’attendais, adossée au mur de la ruelle, que tout se joue, mon esprit s’égara. Retour au trente avril, encore et encore. Je revoyais toute la scène et je ne pensais qu’à une chose… Pourquoi ces gonzesses ne m’avaient pas tuée ? Il y en avait trois ce jour-là. Deux blondinettes – Méira et Addison d’après les dossiers, même si j’oubliais régulièrement leurs noms – et une grand gueule qui n’avait pas de couilles et qui s’était contentée d’assister au spectacle. Et pas une pour me buter moi. On ne pouvait compter sur personne. Parce que franchement, à qui j’aurais manqué moi ? Je n’avais même pas d’ami ! J’avais eu Holly pendant mon enfance – un nom surgi du passé, allez savoir, peut-être les effets de l’adrénaline. Mais plus de nouvelles depuis mes quinze ans. J’avais eu Nate, qui m’avait aussi bien lourdée que Brennen avant lui. Puis Lukas que j’avais réussi à écarter de moi. Non franchement, j’étais la victime parfaite, alors pourquoi personne n’en profitait ? Avec un peu de chance, cet Angel me tuerait… il couperait l’herbe sous le pied à beaucoup de monde. A cette Riley qui devait me maudire depuis mon dernier coup – cela me fit d’ailleurs retrouver le sourire, à ce Remington que j’avais cessé d’emmerder mais qui devait toujours m’en vouloir pour ma petite menace... et si je la faisais expulser sa copine, ça me remonterait peut-être le moral. J’aimais bien que les autres soient malheureux quand je l’étais.

Mais un sac me sortit de mes pensées. L’agent venait de me retrouver et de me tomber dessus. Par instinct plus que par réelle conscience, je me protégeais de l’assaut, si on pouvait appeler cela un assaut. Agressée à coup de sac... ce flic avait des méthodes de mamie ! Cette fois, nous ne pouvions plus reculer, je le compris quand l’objet frappa ma tempe. Tout allait se jouer maintenant. Et s’il me tuait, là, en pleine rue, j’avais bien envie d’imaginer mon paradis. Il y aurait les pétards de Shante, mon dealer que je n’avais pas revu depuis un moment, et on fumerait tranquillement. Je pèterai la gueule à Jeremiah pour me défouler de temps en temps et j’aurais évidemment un harem autour de moi. Tiens, j’y mettrai bien ma Kensie, mon joujou favori, et ce type gay que j’avais sauté une fois, Sacha, je crois.

Oui, mes pensées se perdaient alors que je me débattais. Soudain, je me sentis basculer. Je tombais lourdement au sol avec un gros balourd sur moi. Je gigotai dans tous les sens, me débattant comme une furie et tentant de le griffer au visage. Je tentai d’attraper son sac, mais rien à faire. Pour une fois, je maudissais ma petite taille. Ce type représentait trop de choses pour moi, beaucoup trop. La taule, ce que j’avais fait. Brennen. Son visage me revint violemment en tête. Brennen. Brennen. Je n’en pouvais plus !

D’un geste sec et brutal, je collai mes lèvres aux siennes, déversant mon venin.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
The judgment

I run
your world

avatar

Messages : 1945

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [nb RP/nb max]

MessageSujet: Re: L' effet domino entre le FBI et Genetic [terminé]   Lun 24 Mar - 18:55

Le membre 'Dakota R. Cooper' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Oui/Non' :
Revenir en haut Aller en bas
http://evolution.forum-pro.fr
Angel Musashi

Nouveau Closer de Frisco

avatar

Messages : 765

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [8/8]

MessageSujet: Re: L' effet domino entre le FBI et Genetic [terminé]   Dim 6 Avr - 16:28

L'état de santé d'Angel était préoccupant et il présentait des signes d'inconscience quand les secours l'emmenaient aux urgences. De plus son portefeuille et son sac à dos avaient disparu, car il avait reçu la visite de deux dealers de rue. Il arriva rapidement aux urgences et il reçut plusieurs prises de sang pour faire des tests. Les résultats montraient la présence du poison de Dakota dans le corps et le grand brun commençait à recevoir le traitement approprié. Toutefois, cela mettait Angel dans la théorie d'un suicide, car la composition du poison de l'employée de Genetic était un dérivé de l'arsenic.

Angel devait se réveiller prochainement avec le traitement reçu, mais il restait inconscient et cela paraissait inquiétant. Le grand brun semblait rester dans cet état et cela confortait le diagnostic du psychiatre. Les médecins attendaient son réveil pour le changer de service et Angel
commençait à rêver sur les derniers événements passés. Il était dans une situation étrange bizarre et il se voyait lui-même rencontrant son premier contact avec les habitants de Los Angeles. Il se regardait et il avait l'impression de flotter dans cette réminiscence retraçant sa journée avec un fleuriste. Il continua son périple du passé comme un fantôme  repassant un à un les visages de personnes rencontrées marquantes pour son cerveau. Le grand brun se rendit compte qu'il eut de sacrées surprises notamment avec son voyage à Paris. Son esprit commençait à accélérer le temps et Angel arrivait sur la fête organisée par le maire pendant Halloween.

Le grand brun se voyait souffrir et il criait contre lui-même, mais cela ne changeait pas la situation. Toutefois, l'esprit d'Angel le ramena à l'hôpital et il se vit relié avec des perfusions. Il se regardait respirer lentement et il essayait de crier pour se réveiller, mais il ne passait rien. Il continuait de flotter et il voulait se donner un coup sur son corps, cependant il n'arrivait pas s'atteindre. Angel avait l'impression de rêver et il fermait les yeux. Malheureusement, il ne se réveillait pas et il dormait tranquillement.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: L' effet domino entre le FBI et Genetic [terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 

L' effet domino entre le FBI et Genetic [terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EVOLUTION :: MARINA-