..../...................../.....................................................................



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Int #4.4 ♦ The End ♦ Groupe 1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Capucine Rider


avatar

Messages : 1517

MessageSujet: Re: Int #4.4 ♦ The End ♦ Groupe 1   Ven 10 Jan - 8:49

Pouvait-on m’accuser de gagner du temps ? Oui. Personnellement, je n’étais pas joyeuse à l’idée de me battre contre n’importe qui. Il me semblait que mes relations avec Jeremy étaient au beau fixe, seulement, ce n’était pas le cas puisqu’il pointait son arme sur moi. J’essayais de le faire réfléchir sur Genetic, cette organisation qui recevait de nombreux mutants dans ses locaux alors que peu en ressortait. Les monstres comme Jefferson, je pouvais à la limite comprendre car les forces de police seraient dépassées, mais les personnes comme Adam ? En quoi constituait-il un danger ? De plus, Genetic organisait un massacre dans les locaux même de Genome. Comment Jeremy ne pouvait-il pas s’en rendre compte ? Cautionnait-il ces décisions ?

Kensie s’était barrée à la poursuite de Remington et je remarquais que Jeremy craignait un peu sur sa vie. C’était étonnant de la part d’un membre de Genetic qui voulait nous enlever, voir nous tuer. J’essayais de lui faire comprendre que je n’avais pas spécialement envie de me battre. Non pas par peur, mais parce que je pensais à ceux qui peuplaient notre vie.

- « Si vous n’êtes pas des meurtriers, pourquoi faites vous cette attaque ? Vous savez très bien que les membres de Genome ne se laisseront pas faire sans se battre et tes supérieurs le savent. Que vont-ils faire à McGregor et O’Hara ? Tu penses qu’ils vont les inviter à boire un thé ? Jeremy… Il suffit de voir la tronche de la cousine de O’Hara qui a été torturée par Harwell devant Wyatt ! Il était sensé apprendre… »

Je restais parfaitement immobile, concentrée sur ce que je disais et accessoirement, sur le flingue qui me visait. Et ce couillon avait l’audace de me mettre la mort d’Adam sur le dos ??? Mais WTF ?

- « Alors aide moi à le sauver au lieu de me viser car là, je suis un peu limitée en geste. J’ai au moins eu la décence de ranger mon arme contrairement à toi car je pense à ceux qui nous attendent dehors. Sonny… Sacha… »

Je le regardais dans les yeux sans peur, avec seulement cette assurance. D’apparence, j’étais calme, mais je priais pour qu’Adam attende quelques secondes de plus. Jeremy m’assurait que Genetic pourrait le soigner et j’entendais en même temps le médecin qui ne voulait pas y aller. J’allais répondre mais une détonation retentit causant l’écroulement du mur. Génial ! Nous retrouvons au moins Kensie ! La poussière était terrible, mais il nous fallait faire des choix. Je m’adressais à Jeremy avec force pour le convaincre à faire ce que je lui demandais pour une fois. Après tout il semblait s’inquiétait pour la blonde.

- « Je compte prendre des cours de médecine en accélérée. Toi, va aider Kensie !

Mes ordres étaient tombés. Je n’en avais rien à foutre que Jeremy me pointe à nouveau avec son arme. Je me retournais pour arriver aux côtés d’Adam. Je trouvais des masques et lui en passais un avant d’en mettre un sur mon visage. Je l’aidais à se mettre derrière une sorte de bureau pour que nous soyons un minimum protégés.

- « Adam, tiens bon… Nous devons faire quelque chose et j’ai besoin de toi sur ce coup là. Que dois-je faire en attendant que tu ailles à l’hôpital ? », demandais-je en appuyant sur la plaie avec des compresses.

Au moins, nous étions arrivés au bon endroit pour être blessés. Il y avait assez de matériel pour nous rafistoler. Même si c'était la dernière chose que je faisais de ma vie, j'étais prête à tout pour sauver Adam. Était-ce de la folie ? Sans aucun doute, mais... Je n'avais pas le choix et j'étais déterminée à le sauver ! Il le fallait.
Revenir en haut Aller en bas
Jeremy Stenson


avatar

Messages : 2856

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [nb RP/nb max]

MessageSujet: Re: Int #4.4 ♦ The End ♦ Groupe 1   Sam 11 Jan - 1:47

J’avais toujours la tête de Capucine dans mon viseur. A cette distance, je ne la raterais pas si elle ne lâchait pas sa putain d’arme ! Je l’avais prévenue et je ne bluffais pas. Elle blablatait, encore et toujours. Ce n’était pas le moment de réfléchir à ce genre de choses et j’étais pas là pour prendre le thé et encore moins débattre de mes opinions personnelles sur les agissements de Genetic avec elle. Elle commençait sérieusement à me taper sur le système et en plus elle me prenait pour un con en essayant encore de m’amadouer en me parlant de Sonny et de Sacha. J’appuyai sur la détente. La balle siffla à son oreille puis s’impacta dans le mur. J’avais eu l’amabilité de dévier mon tir de quelques centimètres afin de ne pas lui coller une balle entre les deux yeux. Je ne serais pas aussi clément la prochaine fois. « Je ne t’ai pas demandé de la ranger, mais de la jeter ! »

Je n’avais rien contre Capucine, à la base, mais si elle s’évertuait à entraver ma mission, elle devenait une cible potentielle. Il m’avait semblé être clair pourtant.

Une détonation retentit de nouveau et le mur séparant la quarantaine de la salle où nous étions s’effondra. Ca commençait à puer sévère, il fallait qu’on se tire d’ici et vite ! Bon, puisque Barbie ne voulait pas obéir, j’allais devoir l’y contraindre. Et voilà qu’elle me donnait des ordres maintenant ! Je nageais en plein délire ! J’avais une sainte horreur qu’on me dicte ma conduite en temps normal à cause de ma saleté d’esprit de contradiction, en pareille situation, je n'écoutais que mon libre arbitre, et ne recevais mes ordres que de Romanov ! Si elle misait sur mes états d'âmes ou une quelconque conscience, c'était raté.

Je profitai de la confusion générale, provoquée par l’épaisse fumée, qui réduisait considérablement notre visibilité, pour ranger mon flingue à l’intérieur de ma veste et sortir ce qu’on m’avait remis à mon départ, dont je n’aurais jamais cru avoir l'usage. La fumée se désépaissit peu à peu, la silhouette de la jeune femme que je discernais, me paru un peu plus nette. Elle était complètement stupide ou tout bonnement inconsciente ? A moins qu’elle me croit suffisamment inoffensif pour m’offrir son dos. Je n’eus même pas besoin d’avoir recours à ma capacité pour me retrouver derrière elle. Je me contentai d’approcher lentement et sans bruit, alors qu’elle s’affairait inutilement à mettre des compresses sur la plaie d’Adam. Celui-ci perdit connaissance. Je pensai que s’en était fini pour lui, essayer de le sortir de là était peine perdue, il nous ralentirait plus qu’autre chose. Capucine en l’occurrence…

Dé:
Oui : Elle ne me vit pas arriver. Je dégainai mon arme de nouveau et lui assenait un violent coup de crosse sur la tête qui lui fit perdre connaissance.
Non : Elle ne me vit pas arriver. Je dégainai mon arme de nouveau et lui assenait un violent coup de crosse sur la tête, les quelques secondes pendant lesquelles elle fut sonnée me laissèrent le temps de récupérer son arme puis de lui saisir le poignet. « Clic » nous étions maintenant unis par deux jolis bracelets.

Au moins, maintenant, j’aurais la paix ! Je me baissai, récupérai son pistolet tranquillisant au cas où elle se réveillerait prématurément. J’hésitai d’ailleurs à lui tirer une fléchette pour être sûr d’avoir une paix longue durée. Je regardai tour à tour Capucine et l'objet qui allait sans doute m'assurer une sécurité certaine. « Prudence est mère de sûreté il paraît. » Je lui tirai dessus puis rangeai l’arme à ma ceinture.

Je jetai un oeil en direction des deux autres. Il y avait toujours de la fumée, je ne discernais pas tout d'où j'étais, mais je devinai que le mec tenait Kensie en joue. C’était ça sa mission à lui ? buter les gens de Genome ? Et c’était qui les plus pourris dans l’histoire ? Bref ! Pas le temps de se poser de question, je laissai Capucine là, dans un premier temps, avec dans l’idée de revenir la chercher dès que j’en aurais fini avec ces deux là. J’ôtai la sécurité de mon arme et entrai dans la danse. Je me rapprochai des deux protagonistes avec prudence puis pris Remington pour cible, avec la ferme intention de tirer s’il daignait bouger d’un pouce. « Kensie, relève toi ! on se tire de là. Ca menace de s’effondrer. »

_______________________________________________________________

"I'll be here...
I'll be waiting...... for you... so......
If you come here......
You'll find me......
I promise."

You know what :
 

Revenir en haut Aller en bas
http://edfantasy.over-blog.com/
The judgment

I run
your world

avatar

Messages : 1945

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [nb RP/nb max]

MessageSujet: Re: Int #4.4 ♦ The End ♦ Groupe 1   Sam 11 Jan - 1:47

Le membre 'Jeremy Stenson' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Oui/Non' :
Revenir en haut Aller en bas
http://evolution.forum-pro.fr
Kensie F. Lockwood

Sexy Naughty Bitchy Me

avatar

Messages : 3408

All about you
Your secret life:
Disponibilité: Réservations ouvertes

MessageSujet: Re: Int #4.4 ♦ The End ♦ Groupe 1   Sam 11 Jan - 18:03

Non, je n’avais pas envie de mourir. Mais si je n’essayais pas de l’arrêter, qui le ferait ? J’étais folle, j’étais imprudente, j’étais incroyablement stupide, mais je n’étais pas suicidaire. Remington était mille fois plus fort que moi, bien plus formé au combat que moi, mais je n’étais pas sans défense. J’avais bien visé. Il avait lâché son arme. Mais je n’ai pas été assez rapide pour la récupérer et son pied fit la connaissance de mon nez qui se brisa sous le coup. Hoquetant de douleur, je laissais la force du coup me retourner sur le dos. Allongée sur le sol, je laissais les oiseaux finir de tourner autour de ma tête, sans jamais le lâcher du regard. Une deuxième arme, évidemment. Mais il ne tirait pas. Et ça, ça m’étonnait. « Je ne te pensais pas capable d’hésiter avant de tirer. » C’était l’occasion rêvée de se débarrasser de moi. Deux agents de Genome pour le prix d’un, ça vendait du rêve non ? « Tu réfléchis à ce que tu diras à Sonny, quand elle apprendra ma mort ? »

L’explosion du mur et d’une partie du plafond me fit me couvrir la tête avec les bras. J’entendais les cris des malades, mais je ne pouvais rien faire pour eux. J’espérais qu’ils avaient assez de force pour se cacher sous leurs lits, mais s’ils étaient dans le même état que moi le mois dernier, je doutais qu’ils aient même assez de force pour bouger un petit doigt. La poussière était épaisse et m’empêchait de voir correctement, mais Remington était toujours là, face à moi. Bon sang, c’était l’égérie de Michelin ou quoi ce mec ? Pneu increvable, comme la banane des caraïbes, rien ne peut l’abattre. Crachant le sang qui avait trouvé refuge dans ma bouche je me relevais. Mon briquet était toujours dans ma main, mais si je l’utilisais, je risquais de laisser libre cours à ma pulsion de l’éliminer, de venger Adam. Mais plus je laissais le temps passer sans rien faire, plus je risquais de me faire tirer dessus. Je n’avais pas peur de mourir, j’étais prête, s’il le fallait, mais je n’en avais pas particulièrement envie.

La voix de Jeremy me fit sursauter et je retenais un rire. Bah bien sûr que j’allais le suivre. Un petit saut chez Genetic me ferait sûrement du bien. Mourir, tuée par Remington et l’Agence, ou me faire enfermée par ceux que j’essayais de saboter depuis plus d’un an ? Choix cornélien. « Pour sûr chef ! Je vais te suivre dans la cellule super confortable qui m’a été réservée. Depuis le temps que j’avais envie de visiter Genetic, tiens, c’est l’occasion. Tu me prends pour une abrutie ? » C’était une réplique inutile, nous le savions tous les trois. Capucine avait dû être neutralisée par Jeremy et Adam … Dieu seul savait s’il était encore en vie. J’étais toute seule. Nous étions seuls. A armes égales. Ou presque. Deux flingues contre un briquet, peut faire mieux. J’avais envie de tuer Remington, cette voix terrifiante me disait de le faire, mais le souvenir de la mort de Carl et de Santos me ramenait à la raison. J’avais assez tué. Je n’étais pas Remington. Je n’étais pas une meurtrière. Et je ne pouvais pas faire ça à Sonny.

J’étais terrorisée. Les pleurs de mes amis malades me donnait envie de hurler. La présence de Remington me donnait envie de tuer et la présence de Jeremy me donnait envie de fuir. J’avais besoin d’Adam. J’avais besoin d’Aaron. J’avais besoin qu’on me dise quoi faire. Je n’étais pas celle qui prenait les décisions. J’étais celle qui agissait. J’étais le gros bras du cerveau. Un cerveau qui gisait de l’autre côté de la pièce. Et je laissais une larme couler. Une larme de frustration. De deuil. De douleur. De résolution. Parce que la vengeance ne sauverait personne, certainement pas moi. Parce que c’était la pire des décisions que je pouvais prendre et parce que c’était tout ce qu’il me restait à faire, je me détournais de Remington. Je l’avais suivi alors que j’aurai dû me débarrasser de Jeremy. Et qu’est-ce que ça m’avait apporté ? Rien.

Mon pouce appuya sur la molette et une flamme vint se loger dans ma paume où elle prit immédiatement la forme d’une boule. C’était comme une scène de western, où tout le monde attendait le premier tir. Ce fut moi.

dé:
 
 
Revenir en haut Aller en bas
The judgment

I run
your world

avatar

Messages : 1945

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [nb RP/nb max]

MessageSujet: Re: Int #4.4 ♦ The End ♦ Groupe 1   Sam 11 Jan - 18:03

Le membre 'Kensie F. Lockwood' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Précision attaque' :
Revenir en haut Aller en bas
http://evolution.forum-pro.fr
Jeremy Stenson


avatar

Messages : 2856

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [nb RP/nb max]

MessageSujet: Re: Int #4.4 ♦ The End ♦ Groupe 1   Dim 12 Jan - 12:04

Je ne devais pas prêter attention aux noms familiers qui étaient prononcés ici. J’étais là dans un but bien précis, il me fallait agir vite à présent, ce n’était pas le moment de me laisser déconcentrer. J’aurais tout le loisir de me prendre le retour de flammes de ma propre conscience une fois la mission terminée. Si j’arrivais à la mener à bien et à me sortir de ce bourbier sans trop de dégats.

Kensie ou Remington ? Ce mec, je ne le connaissais ni d’Adam, ni d’Eve, contrairement à la blonde, même si on n’était pas les meilleurs amis du monde, il fallait l’avouer, et même s'il semblait avoir un lien avec Sonny. Je pris le parti d'aider Kensie à déguerpir de là. Je ne savais pas comment allaient se dérouler la suite des évènements. J’improvisais. Le mec de l’Agence était armé, elle pas. Même si elle avait un pouvoir offensif, le temps qu’elle le déclenche, il lui aurait tiré dessus. C’était étonnant que ce ne soit pas déjà fait d’ailleurs. Soit, il était là juste pour Adam ? Ou bien Kensie lui avait donné du fil à retordre vue qu’elle pissait du sang par le nez.

Il y avait déjà un pseudo mort dans la pièce d’à côté, inutile d’en rajouter un deuxième sur la liste. Je pensais rééquilibrer la balance, ayant une arme moi aussi, en menaçant Remington sauf que mon aide ne fut pas accueillie comme escomptée. Je n’en fut qu’à moitié surpris. Kensie était loin d’être idiote et elle avait vu clair dans mon jeu, même si j’avais pris toutes les précautions pour ne pas dévoiler mes cartes avant la fin de la partie.

Alors qu’elle m’envoyait chier, je reconnaissais en elle, la description que Max m’avait faite des Genomiens. « Comme tu voudras. Je te laisse te démerder avec se mec là alors !? »
Plutôt mourir que de se faire priver de sa liberté hein ? C’était exactement ce qu’elle était en train de faire, tournant le dos à son bourreau. Sauf que moi, je ne lui voulais aucun mal. Dans l’absolu.

Je fixai alors mon attention sur Remington, persuadé qu’il allait saisir l’occasion de la descendre. Je ne pouvais pas le permettre ! Nous étions à armes égales, lui et moi, il y avait Kensie aussi, avec son briquet, j’espérais juste qu’elle ne ferait pas quelque chose de stupide. J’étais tendu. Trop tendu… Je ne fis pas attention au bruit du briquet que la jeune fille actionna. Mon regard fut attiré l’espace d’une seconde, par la lueur de la boule de feu logée dans la main sa main. Ne pas perdre le tueur à gage des yeux ! Ne pas se laisser déconcentrer ! Trop tard. Je n’eus pas le temps de comprendre ce qu’elle était en train de foutre quand je compris que la gerbe de flammes m’était destinée, le temps que je réfléchisse à un lieu où me téléporter, je sentis la morsure des flammes sur ma peau. Mon doigt pressa machinalement la gâchette.

Dés :

Oui : J’ai perdu ma cible des yeux, mais la balle touche quand même Remington. (où il veut, possible dans le gilet par balles)
Non : J’ai perdu ma cible des yeux, la balle se perd dans le décor, renforçant les gémissements plaintifs des malades.

Je poussai un cri, lâchai mon flingue, virait ma veste puis me jetai par terre, roulant sur moi-même pour éteindre ces putains de flammes ! J’avais du réagir vite, et j’avais perdu la notion de l’espace et du temps. Il me fallu quelques instants pour reprendre mes esprits. Des morceaux de tissus avaient fondu sur ma peau. Ca faisait un mal de chien ! Mais ce n’était pas le moment de penser à ça ! Je ferais l’état des lieux de mes blessures plus tard.

Une chance que je sois atteint par ce foutu virus en fin de compte ! Au moins je ne risquerai pas de voir la tête que ferait Max en découvrant les brûlures dont je venais d’écoper. J’esquissai un sourire ironique, chassai rapidement cette pensée puis cherchai du regard les deux autres protagonistes afin de voir s’ils étaient encore là, en état de combattre, ainsi que l’endroit où avait bien pu atterrir mon arme. Je n’étais pas au top de ma forme, mais je n’avais pas le droit de m’avouer vaincu. Pas encore ! Pas tant que je pouvais encore tenir debout. Il fallait que je sorte d’ici ! Sans oublier Capucine que j’avais neutralisée dans la pièce d’à côté.

_______________________________________________________________

"I'll be here...
I'll be waiting...... for you... so......
If you come here......
You'll find me......
I promise."

You know what :
 

Revenir en haut Aller en bas
http://edfantasy.over-blog.com/
The judgment

I run
your world

avatar

Messages : 1945

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [nb RP/nb max]

MessageSujet: Re: Int #4.4 ♦ The End ♦ Groupe 1   Dim 12 Jan - 12:04

Le membre 'Jeremy Stenson' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Oui/Non' :
Revenir en haut Aller en bas
http://evolution.forum-pro.fr
The judgment

I run
your world

avatar

Messages : 1945

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [nb RP/nb max]

MessageSujet: Re: Int #4.4 ♦ The End ♦ Groupe 1   Mar 14 Jan - 17:02

La panique ne tarde pas à gagner ceux qui se trouvent dans les locaux de Genome. Les sorties sont bloquées, beaucoup se sentent pris au piège comme des rats. Les explosions retentissent à tous les niveaux, fragilisant la bâtisse et faisant des victimes de plus en plus nombreuses. Seuls les membres de Genetic gardent leur calme. Ils ont un coup d'avance et un plan bien ficelé pour sortir d'ici. Seulement les choses ne se déroulent pas toujours telles qu'on les prévoie. Et tandis que le mutant amplificateur mêle son pouvoir à celui du téléporteur pour rapatrier les membres de leur groupe, ils englobent sans le vouloir presque la totalité des êtres vivants se trouvant dans le quartier général. Tous se retrouvent à l'extérieur en un battement de cils, un peu désorientés.

Les membres de Genome profitent de l'aubaine pour fuir sans demander leur reste dans la panique la plus complète. Ils sont imités par tous ceux qui se sont trouvés mêlés à cette histoire sans avoir rien demandé, certains aidant les blessés à partir. La chance se trouve surtout du côté de ceux qui allaient être faits prisonniers, Lorsque le pouvoir de téléportation s'est activé, ils ont été séparé de leurs poursuivants. Ils en profitent pour quitter les lieux au plus vite. Les secours ne tardent pas à arriver, venant en aide aux personnes inconscientes ou nécessitant des soins urgents.

L'évacuation des agents de Genetic se fait rapidement et dans l'ordre. Des véhicules se chargent de ramener les membres jusqu'aux locaux du groupe où les blessés sont pris en charge par le personnel médical. Seule Kate Reynolds est conduite à l’hôpital en urgences puisqu'elle est sur le point d'accoucher. Les exécutants missionnés par l'Agence regagnent également leur base, par leurs propres moyens. Ils ont pour consigne de faire leur rapport au plus vite. L'absence de Brennen Meade ne passe pas inaperçue. Snow P. Boomer relate sa mort, il a été tué par Dakota R. Cooper d'une balle en pleine tête. Remington Pillsbury a de son côté réglé le sort d'Adam Spine, membre de Genome.

Ces noms s'ajoutent à la longue liste des cadavres qui seront trouvés au fil des jours de recherches dans les décombres du bâtiment. Ainsi, Dean S. Swofford, Soraya Stanton et Pandora R. Stonem ont été identifié comme victimes de l'effondrement parmi les rangs de Genome. Genetic de son côté déplorera la perte de Rose McAllister et de Thalia Thompson qui ont perdu la vie dans les mêmes circonstances. Crow Merill et Shawn Riordan Jr qui se sont retrouvés au beau milieu d'un bâtiment inconnu sans en comprendre la raison, figurent tous deux parmi les pertes de cette sombre journée. Ils ont tenté de fuir sans trouver d'issue possible alors que retentissaient les premières explosions. Ils se sont jetés par la fenêtre du quatrième étage et n'ont pas survécu aux blessures provoquées par la chute.  Ross Mc Gregor et Elias J. Climber viennent tous deux de perdre un fils en cette triste journée. Indio Climber a péri lors d'une des explosions. Le plafond s'est écroulé sur lui, enfouissant le petit être sous de lourds blocs de matière enflammée et le tuant sur le coup. De son côté, Wyatt P. Callahan s'est sacrifié pour sauver un membre de Genome. En le poussant pour lui faire éviter l’effondrement d'un mur, il s'est lui même trouvé pris dessous.

Si certains se réjouissent de cette victoire, il en est beaucoup pour la trouver bien amère étant donné le prix du sang versé. Les uns pansent leurs blessures, les autres pleurent leurs proches tombés. Le quartier général de Genome n'est plus que ruines et bon nombre de ceux qui y voyaient un refuge se retrouvent à la rue. Mais s'il est bien une valeur chère à ce groupe, c'est la solidarité. Cette fin de journée en sera sans doute la preuve une fois de plus.
Revenir en haut Aller en bas
http://evolution.forum-pro.fr
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Int #4.4 ♦ The End ♦ Groupe 1   

Revenir en haut Aller en bas
 

Int #4.4 ♦ The End ♦ Groupe 1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EVOLUTION :: GENOME GROUND ZERO :: GENOME ARCHIVES-