..../...................../.....................................................................



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 une visite de routine - /!\ 18 ans +

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jeremiah Jenson


avatar

Messages : 332

MessageSujet: une visite de routine - /! 18 ans +   Mer 16 Oct - 11:12

Samedi 26 février 2011

Jeremiah se réveille. La tête dans le pâté, il se rend compte qu’il s’agit du premier jour du long week end de quatre jours qui l’attend.  Un week end qu’il allait consacrer en partie à Méira et en partie à régler ses problèmes.  L’un d’eux était la propension qu’avait prix l’histoire des mutants dans sa vie depuis la révélation de la jeune femme mais encore plus depuis la rencontre avec Thalya, cette inconnue qui l’avait vu à l’action dans le bar. Ce soir là, il s’était grillé mais son angoisse d’être attrapé et disséqué était née. Jusqu’à présent, trop occupé à se droguer, il n’avait jamais pris conscience de ce monde purement irréel à ses yeux, seulement tout vient à point à qui sait attendre, ou en l’occurrence, ouvrir les yeux. Il angoissait donc quasiment tout le temps depuis ce fameux jour.

Le mal de crâne de la veille ne lui était pas passé, il met alors un certain temps à émergé et plus encore à poser un pied sur le sol. Jeremiah n’est pas le genre de type qui arrive au boulot en costard cravate l’air frais alors qu’il vient de sortir de son lit depuis une demi heure. Non, lui il lui faut un certain temps et un temps certain. C’est parfois d’ailleurs très handicapant. Mais il fait toujours avec. L’avantage, là, c’est que c’est samedi et qu’il n’est pressé pour absolument rien, car même si Méira débarque d’une minute à l’autre, non seulement elle a les clefs de l’appartement mais en plus elle peut le voir en caleçon que ça ne le dérangerait pas.

Nous sommes le 26 février et cela fait deux mois jour pour jour que Jeremiah est clean. Il a tenu sa promesse malgré les nombreuses tentations. Il s’est mis à boire du vin en contre partie. Pas à outrance non plus, mais chacun de ses repas est constitué par un verre. C’est un rituel qui remplace la drogue mais qui est tout de même plus sain, du moment qu’il ne dépasse pas le verre par repas. Quoi qu’il en soit, plus que tout il doit à Méira son dévouement et sa force de caractère, car elle a dû le supporter plus que de raison dans ses crises de manques, surtout au début. Et toujours, à chaque instant, elle a été là. Il voulait lui rendre la pareille mais il ne savait pas comment. Et, sa nouvelle préoccupation ayant saturé son cerveau, il n’avait même plus cherché quoi que ce soit depuis une semaine.  Il finit par se dire, en émergeant, que l’improvisation serait le mieux à faire pour le moment.

Un quart d’heure plus tard, il se décide et son pied droit touche le sol. C’est dur, mais il faut se lancer. Le jeune homme s’élance alors et fonce en premier vers la cuisine manquant de nombreuses fois de se casser la figure dans les escaliers. En bas, il ouvre le verrou de la porte puis il s’en va préparer son café et s’assit au bar de la cuisine américaine. En caleçon, un frisson lui parcoure le dos. Vivement, stressé, il se retourne, s’attendant presqu’à trouver quelqu’un derrière lui. Et c’est le cas. Enfin, un chat. Il est entré par la fenêtre ouverte.  C’est l’habitude de Jeremiah que de laisser la fenêtre de la cuisine ouverte, sachant qu’il a des alarmes anti effraction disposées prêt des ouvertures.  Par contre le chat n’est pas assez lourd pour la déclencher et heureusement.
« Tu as faim minou ? »
Il se relève, sort la brique de lait et le nourrit quand la sonnette à la porte retentit.

« Oui ? Entrez ! »
Revenir en haut Aller en bas
Méira Woods


avatar

Messages : 197

MessageSujet: Re: une visite de routine - /!\ 18 ans +   Dim 27 Oct - 14:36

Méira lutte contre le sommeil. Il n'est que 9h, mais la jeune fille était de nuit, et la nuit a été longue, éprouvante. Alors qu'elle attend qu'on la libère, une urgence déclenche son bippeur. Le bonheur d'être médecin ... Quand ça bip, on fonce. Et tant pis si on devait finir à 9h. La jeune fille est presque sûre que c'est pour ça qu'on fait signer un Serment à toutes les blouses blanches. Parce que ce morceau de papier les obligent à ne plus être tout à fait humain. Ils font des heures de folie, oublient qu'ils ont une vie, se dévouent pour sauver les autres. C'est gratifiant, c'est certain, mais c'est parfois bien trop prenant ... Surtout quand on a d'autres choses en tête. Comme Jeremiah.

La blondinette accélère dans le couloir et jete un coup d'oeil à sa montre, se mordant la lèvre inférieure. Elle devait rejoindre Jer juste après son service. Pas le temps de le prévenir, en plus son téléphone est dans son casier ... Cela faisait deux mois maintenant qu'elle aidait son amie à se sortir du monde de la drogue et il s'en sortait bien, elle était fière. Fière, mais épuisée. Entre ses gardes, ses autres gardes à Genome et Jeremiah, elle n'avait pas fait de nuit correcte depuis des semaines.

Attachant ses cheveux en fouilli, elle poussa une porte battante avec la hanche et pénétra dans les urgences. A l'entrée, des ambulanciers amenaient un brancard. "Alors, qu'est ce qu'on a ?"

[...]

11h.
Méira sors de la salle de trauma, se débarrasse de ses gants et de sa blouse ensanglantés et pousse un lourd soupire. Elle voit au loin son collègue, venant la libérer de sa nuit de fou.
"Je suis désolé du retard ... Ca a été ?"
"Jeune fille de 15 ans, elle est montée avec les chirurgiens, ça sera sans doute amputation ... La jambe n'est pas récupérable."
"Un simple 'non' aurait été suffisant ! Aller rentre chez toi, tu fais peur à voir."
La jeune fille fait un geste flou de la main, trop fatiguée pour riposter. Elle traîne les pieds pour arriver jusqu'à son casier, abandonne sa blouse blanche, son stéthoscope et son bipeur. Elle attrape son manteau, enroule son écharpe autour de son cou et referme le cadenas. Libre ...

Elle se dirige vers chez Jeremiah. Elle ne contrôle presque pas ses pas d'ailleurs, à croire que son corps prenait le contrôle à sa place. Il sait où il va.

Arrivée devant la porte, Méira en oublie même qu'elle a la clé et sonne. Elle entend au loin Jer qui l'invite à entrer. Elle ouvre la porte et se dirige immédiatement vers le canapé où elle s'étale sans même prendre la peine d'enlever son manteau ou de poser son sac. "C'est moi ..." ... Ou ce qu'il en reste, pensa-t-elle. "Tu vas bien ? La jeune fille lutte un peu pour garder les yeux ouverts mais n'en oublie pas pour autant les question d'usage. Et puis, elle ne l'a pas revu depuis quelques jours, ses horaires étant trop décalés par rapport à ceux du jeune homme.
Revenir en haut Aller en bas
Jeremiah Jenson


avatar

Messages : 332

MessageSujet: Re: une visite de routine - /!\ 18 ans +   Lun 28 Oct - 6:14

Méira avait un sacré retard mais avec son boulot à l’hôpital, Jeremiah ne s’en inquiétait pas plus que ça. C’est pourquoi il fit sa vie en l’attendant car de toute façon elle avait la clef, elle pouvait donc rentrer quand elle le souhaitait.  Il lui avait aussi donné le code de l’alarme histoire d’éviter de réveiller tout le voisinage pour pas un rond. Mais là qu’il était réveillé et en bas elle était de toute façon désactivée, excepté celle des fenêtres. Et encore moins depuis le passage d’Ivy qui avait profitait d’un moment d’inattention du jeune homme.

Quand la jeune femme fit enfin son apparition, Jeremiah prenait son petit déjeuner regardant en même temps le matou manger aussi et boire le lait qu’il venait de lui donner. Il ne vit passer qu’une tête blonde dans un courant d’air. Il finit alors son café et se dirigea vers le salon trouvant Méira complètement affalée sur le divan.

« Je vais bien mais tu as l’air exténuée, tu vas me faire le plaisir de monter faire un somme toi. »

Et avant même qu’elle ne proteste, il commença à la retourner, avec son aide et la prit dans ses bras. La montée de marches fut un peu laborieuse, mais il y était parvenu et il la déposa délicatement dans le lit la délestant de ses chaussures et du principal de ses vêtements avant de la mettre sous les couvertures.  Il déposa un baiser sur son front avant de redescendre.

Le temps de sa sieste, Jeremiah en profita pour prendre une douche, s’habiller et faire le ménage. Deux heures en tout pour tout faire. Il prit même un peu le temps d’observer la jolie jeune femme faire un somme. Elle en avait terriblement besoin, cela se voyait chaque jour un peu plus. Il ne voulait pas qu’elle tombe malade en prime. Et ça ne le dérangeait pas qu’elle vienne pour dormir, bien au contraire. D’une certaine manière, Jeremiah profitait e sa présence en l’observant et en la servant au réveil.

Quand il vit que son sommeil était de plus en plus agité, il descendit à la cuisine lui préparer un petit plateau pour le petit déjeuner. Au menu, café, croissants, jus d’orange, yaourt et pomme. Un vrai repas de champion. Il remonta les marches quatre à quatre et lorsqu’il entra de nouveau dans la pièce, elle était réveillée.

« La sieste était bonne ma petite belle au bois dormant ? »

Jeremiah vient alors lentement s’installer au bord du lit, du côté le plus large et dépose le plateau aux côtés de la jeune femme.

« Le petit déjeuner de madame est servi ! »

Un grand sourire illumine alors son visage. Il est content de la revoir. C’était toujours une occasion de détente, et un moment de rechargement des batteries. Il ne voit qu’elle quasiment, et toutes ces histoires de mutants l’oppressent de plus en plus. Après la drogue, les mutants et après ce serait quoi ? La transformation du monde.

« Tiens tes habits sont là, si tu les veux tu me le dis, je te les apporte. »

Ils étaient juste sur la aise positionnée sous la fenêtre. Il avait préférait les poser à proximité si elle se réveillait sans qu’il ne le voit.
Revenir en haut Aller en bas
Méira Woods


avatar

Messages : 197

MessageSujet: Re: une visite de routine - /!\ 18 ans +   Ven 8 Nov - 12:14

Méira ne trouve pas le temps de protester que déjà Jeremiah la porte dans ses bras. Trop épuisée, elle trouve seulement l'énergie d'entourer ses bras autour de son cou et de se laisser faire. La montée des escaliers est épique, mais la jeune femme ne fait pas bien attention. Elle a une drôle d'impression, comme une sorte de malaise. Depuis quand a-t-elle dormi un minimum de 8h ? Aucune idée ... C'est bien là le problème, Méira a pris cette étrange décision de mettre encore davantage sa vie entre parenthèses. Après tout, ce n'était pas bien grave. des gens comptent sur elle. Jer compte sur elle. Et elle compte sur qui ? Hmm ... Elle aura le temps d'y réfléchir un jour !

Le jeune homme la pose délicatement sur le lit et la blondinette ne fait même pas attention au fait qu'il lui enlève ses chaussures et quelques couches de vêtements. Alors qu'il la borde, Méira a déjà sombré dans le sommeil.

Habituellement depuis quelques semaines, les rêves de la jeune fille sont étranges et loin d'être de tout repos ! Elle voit du sang, beaucoup de sang, des regards horrifiés, des appels au secours, des hurlements. Méira est perdue dans ce flot de patients. Elle travaille trop, au point que tous ces visages viennent la hanté dès qu'ils le peuvent. Les visages de ceux qu'elle n'a pas pu sauver. des visages de détresse. On dit souvent qu'avant de mourir, les patients s'accrochent très fort aux dernières images. Et ceux qui ont devant eux leurs médecins, partent-ils avec cette seule image ? Ce petit flot d'espoir que la blouse blanche lui a procuré ? Méira pense souvent à ceux qui sont partis en la regardant. Elle se demande toujours si son regard à elle a été assez apaisant, rassurant. Que ces personnes ne soient pas partis totalement dans le chaos.

La jeune femme ouvre grands les yeux et se demande un instant où elle se trouve, combien de temps elle a dormir. Ces derniers temps, elle ne sait plus très bien où elle se trouve. Elle bouge bien trop. La voix de Jer la soulage d'un seul coup. Plus besoin de se demander où elle se trouve, lui est là. Elle esquisse un petit sourire et se relève, pour découvrir un plateau posé sur le lit. Jremiah était toujours très attentionné avec elle, tous ces petits gestes la touchaient beaucoup.
Elle s'étire, passe ses deux mains sur son visage. "Ca va oui ... J'ai dormi longtemps ?"
Méira ne mentionne pas ses mauvais rêves. Elle garde au mieux son épuisement et ses cauchemars, consciente que Jer a bien plus grand à gérer que ses petits soucis ridicules. "Je te remercie, ça a l'air délicieux !"

La jeune fille tend la main vers Jeremiah, l'invitant à la rejoindre plus près d'elle. Les images de ses rêves continuaient comme des flash dans son esprit, incapable de penser à autre chose, presque incapable de faire un geste. Elle a besoin d'un peu de réconfort, et les bras de son ami sont le meilleur refuge qu'elle a réussi à trouver. Bien sûr, il serait tellement plus simple pour elle si elle parlait. Peut-être que tous ces visages ne feraient plus irruption. Elle fait p'tet du surmenage. Ou p'tet que toute la souffrance des autres commencent à peser. Sans compter les menaces qui pèsent sur les mutants. Tellement de choses à gérer, tellement de questions. Trop peu de réponses.
Une réponse était certaine et rassurante : Jeremiah.
Elle posa sa tête contre la poitrine du jeune homme, se concentrant sur les battement de son coeur. Elle ferme les yeux un instant, tâchant de se calmer, de calmer les battements de son propre coeur à elle.
"Tu as fait quoi de beau depuis la dernière fois ?" Méira veut l'entendre, le vibrement de sa voix. Elle veut entendre du quotidien sans vie en danger, sans plus de perte sanguine, sans blouse blanche ...
Revenir en haut Aller en bas
Jeremiah Jenson


avatar

Messages : 332

MessageSujet: Re: une visite de routine - /!\ 18 ans +   Dim 10 Nov - 12:10

Avec l’aide de Kaidan, Jeremiah avait tenu sa promesse. C’était à son tour de s’occuper de Méira. Il avait essayé plus que nécessaire de la ménager en allant voir l’autre médecin, celui qui l’avait déjà aidé avec son ulcère, mais sans lui dire. Elle s’épuisait trop, il le voit et quoi qu’il fasse elle continuait. Il se sentait juste impuissant. Il comptait donc bien que cette journée soit la sienne. Elle pourrait y avoir tous les caprices qu’elle souhaite.  Le plus difficile serait surement de lui faire comprendre car vu son caractère elle n’était pas la première à se faire chouchouter.

Quoi qu’il en soit ce fut avec un certain plaisir qu’il l’observa dormir quelques instants avant qu’elle ne refasse surface dans le monde des vivants. Son sommeil était agité et Jeremiah aurait bien aimé pouvoir se glisser dans ses songes pour y voir ce qui la rendait si angoissée mais aussi pour l’aider, la consoler, pour être là pour elle comme elle était là pour lui. Parce qu’une amitié aussi forte soit elle se régit ainsi. On donne à l’autre sans rien attendre en retour.

« Tu as dormi quelques heures, mais tu en avais plus que besoin. »

Puis il sourit à son merci mais aussi en voyant son visage angélique encore à moitié endormi. Elle était si jolie ; c’était comme un morceau de chocolat délicieux qu’il ne pourrait avoir qu’en récompense de sa bonne conduite. C‘aurait pu être très frustrant, mais finalement c’était très logique. Ainsi, il éviterait de lui faire du mal. C’était aussi une manière de lui montrer à quel point il tenait à elle, même si cette révélation avait été longue et dure à se faire entendre.

Puis alors qu’elle tendait le ras pour qu’il la rejoigne, il eut l’image d’une enfant qui réclamait de l’attention. Il s’installa près du bord du lit et lui laissa la place pour accueillir sa tête dans le creux de son épaule. Au passage il en profita pour déposer un baiser sur le sommet de son crâne. Ses cheveux auraient bien besoin d’un passage chez le coiffeur. Pourquoi pas ne pas lui offrir ? Bref, il secoua la tête pour revenir à la réalité.

« Pas grand-chose à vrai dire.  Je me suis remis au piano, je me suis laissé entraîner au karaoké mais plus jamais je ne le referai et puis sinon j’essaye de rattraper mes bourdes au boulot en prenant d’autres projets, donc je bosse pas mal. »

Il avait promis à son patron d’être plus productif. Parfois le manque se faisait ressentir et il demandait une ou deux heures pour lui, et du moment qu’il faisait le boulot, il n’y avait pas de problème. Il était quand même officieusement sous surveillance. A la première entorse, il serait viré il le savait parfaitement.

« Que t’arrive-t-il Méy ? T’as l’air soucieuse et tes rêves étaient agités ? »

Du bout des doigts, il lui caressait le bras faisant de doux allers et retours. C’était son amie, celle qu’il voulait aider, et il serait là pour elle quoi qu’il advienne.

« J’ai l’impression que tu te surmènes bien trop, t’es littéralement tombée de fatigue en arrivant… Enfin, cette journée est la tienne, tu peux me demander ce que tu veux, d’accord ? »

Il y avait décidemment trop d’information dans la même phrase, mis c’était l’art et l manière de Jeremiah de noyer le poisson quand il était stressé ou bien intimidé.
Revenir en haut Aller en bas
Méira Woods


avatar

Messages : 197

MessageSujet: Re: une visite de routine - /!\ 18 ans +   Sam 23 Nov - 10:17

Méira écoute cette vibration dans le ventre de Jeremiah lorsqu'il parle. C'est un bruit sourd, rassurant. En plus de ses battements de son coeur, la blondinette se sent dans un autre univers. Un monde où elle est emmitouflée, cajolée, protégée. Un monde où personne ne meurt plus. Alors comme ça Jeremiah se remettait au piano. Toujours les yeux fermés, Méira lui répond tout de même. "Ah ? J'aimerais bien t'entendre en jouer ... Et pour ce qui est du karaoké, je suis très déçue de ne pas avoir vu la scène" elle esquisse un sourire amusé, rien qu'à imaginer. "Tu y es allé avec qui ?"

Le double-travail de la jeune fille l'empêchait de participer à la vie de Jeremiah, à ses progrès. Bien sûr, il lui en parlait, et elle était fière de chacune de ses étapes franchies. Mais malgré tout, elle a l'impression de tout rater. Comme ce moment karaoké qui est sûrement à graver dans l'histoire !

Bien entendu, il ne fallut pas beaucoup de temps avant que Jermiah ne lui pose la question tant redoutée. Qu'est-ce qui se passe pour Méira ces temps-ci ? Tellement de choses ... Tellement de choses épuisantes. Tellement de peur, de doute ... La jeune fille se blottie encore un peu plus contre Jeremiah, les yeux grands ouverts cette fois. "Je crois que j'ai voulu être sur tous les fronts en même temps. Et je me rends compte que je me suis un peu ... Oubliée sur le chemin." Sa main caresse doucement la poitrine du jeune homme. "Je dors plutôt mal depuis quelques semaines ... Je rêve de ..." elle marque une pause, cherchant ses mots. Pas évident de se confier sur quelque chose de si dur. "De mes patients. Ceux que j'ai perdu. Je les revois dans mes rêves ... Y a souvent du sang partout, j'entends encore leurs cris. Et leurs regards ... Ca me glace le sang rien que d'en parler." elle pousse un long soupir "Ils sont toujours là, dans ma tête. Je sais que je ne peux pas sauver tout le monde, mais ces temps-ci, ils sont tous là. Et puis je fais beaucoup de garde, j'ai l'impression de ne pas pouvoir vivre tout ce que je voudrai vivre ... Je ne te vois pas assez, ça aussi c'est dur. Je voudrai pouvoir partager plus de chose avec toi..."

Chaque fois que Méira part au travail, chaque fois qu'elle n'est pas près de lui, elle pense à lui. Elle se demande ce qu'il fait, comment il va. Il lui manque, c'est comme ça. A chaque fois. Elle n'est bien que dans ses bras, qu'à ses côtés. D'ailleurs, elle ne dort bien que dans ses bras. C'est le seul rayon de soleil de son existence. En-dehors de son boulot, elle l'a lui. En-dehors de Genome, elle l'a lui. C'est sa parenthèse de joie. Ils se sont dit qu'il attendraient que Jeramiah aille mieux. C'est même elle qui l'a dit. Mais parfois c'est dur, de ne pas être plus proche de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Jeremiah Jenson


avatar

Messages : 332

MessageSujet: Re: une visite de routine - /!\ 18 ans +   Sam 23 Nov - 10:59

Le voir au karaoké… Il y songea quelques instants, et il avait beau retourner la situation dans sa tête, se rappeler combien il aimerait la voir plus, ce soir-là, heureusement qu’elle n’était pas là. Avec Thalya, il avait appris des choses, et puis le karaoké avait été une véritable catastrophe. La soirée, globalement avait été une véritable catastrophe, car depuis il n’oubliait pas et au contraire il redoublait d’efforts pour trouver des indices, trouver des choses sur les mutants qui les entourent.

« Ohh non tu ne me verras plus au karaoké ! Dois-je te rappeler que c’est lorsque je chante que les catastrophes arrivent ? J’y suis allé avec des potes, mais je suis vite rentré. Ce n’est pas grave j’avais du boulot à faire. La prochaine fois je ferai une sortie moins stressante je crois. »

Oui, exit l’épisode avec la jeune femme qui connaissait les mutants. Il valait mieux. Du moins pour l’instant, car Méira n’avait vraiment pas besoin de ça en ce moment. Elle était fatiguée et semblait agitée, soucieuse, ce qui l’inquiétait de plus en plus car il avait l’impression qu’une partie des soucis de la jeune femme venaient de lui. Et surtout, il savait que si c’était le cas, elle ne dirait rien. Tout comme il ne dirait mot de ses faiblesses mentales avec la drogue des derniers jours. Il avait voulu y retouché, il avait résisté, de peu. Bref, heureusement, la discussion était tournée vers un ailleurs bien plus maîtrisable. Et il s’inquiétait pour sa belle, alors il voulait en savoir plus. Il l’écoutait attentivement pendant qu’elle caressait délicatement son torse et que lui caressait le bas du dos de Méira. Tendrement. Ce qu’elle disait lui tordait les boyaux de même que la fin le toucha vraiment. Une pulsion commençait à naître en lui. Une pulsion qui retiendrait jusqu’au bon moment.

« Méira, prends des vacances. Vraiment, tu ne peux pas continuer comme ça, tu as besoin de temps pour toi, pour faire ce que tu veux pour te retrouver et qu’on prenne soin de toi, que je prenne soin de toi. » Il l'a alors forcée à relever le visage vers lui, qu’il prit entre ses deux mains chaudes. « Ils sont là, dans ta tête, parce que tu n’arrives plus à faire la part des choses, tu vas devenir folle si tu continues à ce rythme. T’imagines que ça fait plus d’un mois que nous n’avons pas pu passer plus d’un quart d’heure ensemble. Je l’accepte, mais tu me manques et visiblement c’est ton cas. Ne laisse pas ton boulot te manger de l’intérieur. »

Son regard était intense. Ses lèvres brûlaient d’envie de toucher celles de Méira, tout comme il brulait d’envie de se glisser sous ses draps à ses côtés. Mais pour le moment, ils ne pouvaient pas, il devait d’abord avoir fait un trait sur la drogue. Il le comprenait parfaitement. Néanmoins, malgré toutes ses promesses, Jeremiah n’avait pas promis certaines choses à la jeune femme. Il ne lui avait pas promis de ne pas prendre soin d’elle et c’est bien ce qu’il comptait faire, qu’elle le veuille ou non. Surtout, qu’il avait bien noté qu’elle n’avait même pas relevé sa proposition. C’était sa journée à elle, elle pouvait lui demander ce qu’elle voulait, mais n’avait rien mentionné. A quel point s’était-elle oubliée ?

« Méy, tu veux faire quoi aujourd’hui ? Tu te rends compte que tu t’es tellement perdue, que même ça tu ne l’as pas relevé. Je t’offre l’opportunité de ne penser qu’à toi et toi seule, alors prends là. Tout ce que tu veux ! »

Il la serra fort contre lui et déposa un baiser sur ses cheveux. Il se maudissait d’avoir gâché tant de choses en se rappelant à quel point il tenait à elle. Il posa alors sa joue sur le sommet du crâne de sa belle.

« Dis, tu m’autoriserais à te voler un baiser ? »
Revenir en haut Aller en bas
Méira Woods


avatar

Messages : 197

MessageSujet: Re: une visite de routine - /!\ 18 ans +   Ven 29 Nov - 12:05

Prendre des vacances ... Le jeune homme avait relevé la tête de Méira et maintenait sa tête face à la sienne avec ses mains. Elle ressent la chaleur qui émane d'elles, c'est presque agréable. Ce qui l'est moins, c'est ce qui lui dit Jeremiah. Devenir folle, c'est un risque oui. Et puis son coeur se brise légèrement quand il lui rappelle que depuis un mois ils ne se voyaient qu'en coup de vent. Il a raison ... Bien sûr, entièrement raison même. Mais il y a des choses qu'elle ne peut pas encore lui révéler. Des choses terribles.
Prendre des vacances ... Malheureusement elle ne peut pas. Genome a besoin d'elle, ses patients aussi. Un médecin prend-il vraiment des jours de repos ? Et qui s'en soucie d'habitude ? Ces bouses blanches, personne ne s'étonne de les voir quotidiennement. L'hôpital peut rapidement devenir une seconde maison. Une maison principale même. Et ça n'étonne personne. Les gens sont là pour se faire soigner. Ce qu'ils attendent des médecins, c'est d'être soignés, le reste ... Ils se fichent bien de savoir que les médecins n'ont que très peu de divertissements, qu'ils ont du mal à voir leur famille, prendre du temps pour eux. Ils ont voulu être médecins, non ?

Et Méira a toujours voulu être une de ces blouses blanches. Elle ne connaissait pas encore bien le prix à payer. Elle ne se rendait pas compte non plus qu'on vivait plus de drames que de victoires. Et que chaque victoire est à apprécier le plus possible. Que c'est à ça qu'il faut penser quand on a une vie entre les mains. Qu'on doit toujours se croire un Dieu vivant. Que c'est l'arrogance qui aide à tenir parfois. Mais Méira n'est pas arrogante. Compétitive, têtue, combative ... Oui. Arrogante n'a jamais été un trait de son caractère. Elle déteste ça.

Aujourd'hui, elle est épuisée, à côté de ses pompes, effrayée et peu confiante en l'avenir. Genome lui avait montré un autre regard sur le monde et ce monde lui faisait très peur. Pour l'instant, elle ne dit rien à Jeremiah. Un jour, il saura ... Il est trop fragile encore. Mais un jour, il saura, il le faut ... Elle esquisse un faible sourire, le fixant droit dans les yeux. "Ca va aller, c'est une petite baisse de régime, c'est tout ..." elle se met sur le ventre et pose sa tête sur le torse du jeune homme, ne le quittant pas des yeux pour autant. "Je ne suis qu'étudiante encore, les vacances ça n'existe pas pour moi. Mais j'te promets de faire plus attention ...
Elle est sincère, même si elle ne sait pas du tout comment faire.

Ce qu'elle veut faire ? Aucune idée ... Pour le moment, elle savoure le fait d'être dans ses bras. Elle savoure, parce qu'elle sait que pour une fois, elle a laissé son bipeur dans son casier. Elle a précisé à l'équipe qu'elle ne serait là qu'au moment de sa garde, le lendemain. Première entorse à la règle. Mais ses collègues étaient compréhensifs. Jamais encore elle n'avait fait ça, elle en avait besoin. Vivre une journée sans que personne ne vive ou ne meurt pendant une garde. C'est ça déjà son rêve. "Je sais pas encore, laisse-moi réfléchir!" elle sourit. Elle reprend des couleurs doucement. Ce moment lui fait du bien.

Alors qu'elle se perd dans sa réflexion, Jeremiah pose alors une question. Une question qui la stoppe dans ses recherches. Elle se fiche bien de savoir ce qu'elle veut faire aujourd'hui. Elle se fiche même de ce qu'elle fera demain. Sans même lui répondre, Méira penche sa tête en avant et ses lèvres entrent en contact avec celles de Jeremiah. Cela faisait un moins qu'elle rêvait de pouvoir à nouveau goûter à ses lèvres ... Un mois. Et ça valait le coup d'attendre ...
Revenir en haut Aller en bas
Jeremiah Jenson


avatar

Messages : 332

MessageSujet: Re: une visite de routine - /!\ 18 ans +   Dim 1 Déc - 9:44

Méira dans ses bras, le cœur de Jeremiah s’emballait. C’était ce qu’on appelait l’attirance, l’amour peut être ? Non c’était certain et même s’il le ressentait à cent pour cent, il en avait peur, peur d’à nouveau la perdre. Surtout lorsqu’il voyait son rythme effréné et ses nuits agitées. Jeremiah se soignait mais Méira sombrait. C’était donc à lui de prendre soin d’elle. Il le savait à présent et s’en faisait une joie et une mission. Il s’inquiétait pour son amie et ça n’allait pas en s’arrangeant avec les mots qu’elle prononçait.

« A un moment donné il va bien falloir que tu te reposes plus que deux heures. Pour ton bien mais aussi celui de tes patients. La fatigue affaiblie tout, le système nerveux mais aussi les réflexes, les capacités de concentration et de réflexion et c’est comme ça que l’erreur médicale arrive. Tu donnes tout ce que tu as, tu peux bien demander deux trois jours de repos consécutifs sans qu’on t’en fasse un fromage. Je refuse de te perdre pour ça Méira, tu m’entends !? »

Jeremiah réussissait à rester serein, malgré tout, tout au fond de lui, l’angoisse lui tordait aussi bien le cœur que les tripes, et il s’imaginait le pire malgré lui. Un élan d’affection le prit alors et il ne put s’empêcher de lui demander. Elle réfléchissait à quoi faire de la journée, quand lui n’avait qu’un désir charnel voilé et bridé. C’était affreusement égoïste, mais en posant la question il lui laissait le choix, quitte à se la mettre derrière l’oreille, comme on le dit si souvent.

Il n’en n’attendait d’ailleurs pas moins alors qu’elle ne fut pas sa surprise lorsqu’elle colla ses douces lèvres aux siennes. Ses yeux pétillèrent. Il sentit une vague chaude envahir tout son corps alors que leurs lèvres et leurs corps se collaient. Jeremiah ne put s’empêcher d’avoir les mains baladeuses, et en passa une dans le dos de Méira sous son t-shirt pendant que l’autre passait sous les sous-vêtements sur bas et ramenait la jeune femme complètement sur lui. Et il la serra fort, longtemps, pendant de longues minutes, ne lui laissant aucun autre choix que celui d’être proches, vraiment très proches. Et ses lèvres ne la quittèrent pas non plus pendant de longues minutes.

« Personnellement je sais déjà par quoi j’ai envie de commencer » dit-il de manière espiègle alors qu’il se détache un peu d’elle.

Ils doivent attendre, il lui a promis, mais c’est plus fort que lui. Il la désire, et elle est là dans ses bras, dans son lit, elle a voulu l’embrasser, la machine est déclenchée. Seulement, il ne veut pas paraître être ce qu’il n’est pas. Avec une autre avant, il n’aurait pas hésité, mais là c’était Méira. Alors, il se redressa un peu.

« Mais ce ne serait pas raisonnable… »

Sous-entendu « je t’ai fait une promesse et je ne la briserai que si tu me le demandes. ». Jeremiah faisait preuve d’un sérieux self control et ce n’était pas ce qui était le plus facile quand tout en lui criait au désir. Et pour ça, il essayait de penser à une journée à la plage, un pique-nique, ou bien un cinéma, ou encore un tour au parc d’attractions.
Revenir en haut Aller en bas
Méira Woods


avatar

Messages : 197

MessageSujet: Re: une visite de routine - /!\ 18 ans +   Sam 7 Déc - 12:57

Méira sourit. Voilà que Jeremiah inverse les rôles maintenant. C'est lui le médecin, elle le patient. Elle l'entend lui dire des mots familiers, qu'elle a elle-même sorti un jour à d'autres patients. Des patients qui ne prenaient plus le temps. Qui ne se reposaient pas correctement, qui se donnaient complètement à leur travail ou à leurs proches, sans plus penser à eux. Oui, elle connait bien les conséquences. Mais elle ne peut s'en empêcher. Et puis, elle est parfois du genre faites ce que je dis, pas ce que je fais. Les attention de Jeremiah à son égard lui font plaisir. Il est adorable, touchant et très doux avec elle. Sans lui, elle serait déjà l'ombre d'elle-même. "Je tâcherai de faire plus attention, je te le promets" dit-elle en lui souriant.

Le baiser prend peu à peu d'autres proportions. Méira sent les mains de Jeramiah parcourir son corps, passer sous son t-shirt. Elle se laisse faire. Elle sait qu'il ne faut pas. Pas tout de suite ... Mais l'attente est trop longue, le désir trop grand. Elle a besoin de lui. Peut à peu, elle a retrouvé les sentiments qu'elle pouvaient éprouver étant adolescente. Des sentiments qui ont mûri, comme elle. Des sentiments enfouis, qui décident de refaire surface. Elle n'y peut rien, c'est comme ça. Elle ne peut pas le rejeter cette fois. "Ce ne serait pas raisonnable en effet ...

Elle laisse planer un silence, quelques secondes. Elle le regarde droit dans les yeux. Elle esquisse un petit sourire et approche de nouveau son visage de celui de Jeremiah. Elle l'embrasse doucement d'abord, puis plus langoureusement, sa langue venant caresser la sienne. Son corps collé au sien, elle passe ses mains sous le haut du jeune homme et le lui retire, pour se replonger dans ses bras, sentir le contact contre sa peau chaude. Elle l'embrasse alors sur la joue, puis le cou, et descend le long de sa poitrine.

Ce n'est peut-être pas raisonnable, mais la vie n'est pas raisonnable non plus. De quoi demain sera fait ? Elle ne veut plus attendre. Elle ne pense qu'à lui tout le temps. Elle veut se rapprocher encore, et encore de lui. Elle a envie de lui. Et tant pis si ce n'est pas raisonnable. L'amour n'est jamais raisonnable.
Revenir en haut Aller en bas
Jeremiah Jenson


avatar

Messages : 332

MessageSujet: Re: une visite de routine - /!\ 18 ans +   Dim 8 Déc - 9:20


Revenir en haut Aller en bas
Méira Woods


avatar

Messages : 197

MessageSujet: Re: une visite de routine - /!\ 18 ans +   Dim 8 Déc - 13:26

Un frisson lui parcoure tout le long du corps. Puis une vague de chaleur, la tête qui tourne presque. Ce plaisir. Le plaisir. Depuis combien de temps n'avait-elle pas ressenti autant de plaisir ? Depuis combien de temps s'en empêchait-elle ? Trop peur du danger, besoin de contrôle. Ce fameux contrôle de soi. Méira ne pouvait jamais se laisser aller totalement quand elle était avec quelqu'un - le peu de fois qu'elle l'a été. Se laisser aller, c'était le risque qu'Aqua Girl fasse son entrée. Se laisser aller, c'était prendre le risque de se dévoiler, tel qu'elle est.

Mais là. Aujourd'hui. Dans ses bras. Avec lui. La jeune femme peut ouvrir les vannes. Elle n'a pas cette obligation de contrôle. Tant pis si elle se transforme, il sait déjà. Il la connaît. Et n'a pas fui pour autant. Il la connaît.

Adolescente, elle avait rêvé de ce moment. Elle imaginait ses lèvres contre les siennes, son corps contre le sien. Bien sûr, elle avait peur de sauter le pas, elle était jeune encore. Mais dans sa tête, elle était sûre qu'il serait son premier amant. La vie n'était pas tout à fait d'accord. Par contre, elle a accepté de relier son chemin au sien. Elle l'a retrouvé. Et maintenant il est là, son corps chaud contre le sien, son souffle contre sa peau, ses mains la caressant. C'est mieux qu'un rêve. C'est la réalité.

Il est au-dessus d'elle, la couvrant de baisers. Les mains de la blondinette explore son torse, glissent lentement de plus en plus bas, frôlant son nombril. Elle ferme les yeux, voulant profiter pleinement de le toucher. Ses doigts se heurtent à la boucle de sa ceinture qu'elle enlève avec douceur. Son bouton, ouvrir sa braguette, enlever son jean, son boxer. Elle veut sentir son corps entier, elle veut pouvoir se fondre en lui.
Jeremiah de son côté descend doucement le long de son corps, embrassant ses seins, son ventre ...

Alors qu'il embrasse son intimité, Méira se cambre de plaisir. Elle se mord la lèvre inférieure, étouffe un cri. Ses mains s'agrippent aux draps, comme si elle allait tomber. La chaleur monte d'un cranc, les frissons continuent de plus belle. Voilà si longtemps qu'elle ne s'était pas sentie aussi bien. Vivante.
Revenir en haut Aller en bas
Jeremiah Jenson


avatar

Messages : 332

MessageSujet: Re: une visite de routine - /!\ 18 ans +   Dim 8 Déc - 14:02


Revenir en haut Aller en bas
Méira Woods


avatar

Messages : 197

MessageSujet: Re: une visite de routine - /!\ 18 ans +   Mar 31 Déc - 12:13

Elle en a tellement rêvé, de ce moment ... Pas l'acte en lui-même, bien trop jeune pour ça, bien trop "pure" pour ça. Mais elle avait rêvé de goûter ses lèvres, sa peau, de pouvoir être au plus près de lui. Et c'est le cas, maintenant. Tous les deux, ensemble, leur corps brûlant collé l'un à l'autre, partageant le même souffle, les mêmes baisers. Méira perd presque le Nord, tant elle ressent du plaisir. Elle peut être elle-même avec Jeremiah, elle se laisse aller comme jamais auparavant.

Alors qu'il entre en elle, la jeune demoiselle suit son rythme, laissant échapper de petits soupirs de plaisir. Jeremiah fini par se pencher vers elle et lui dit qu'il l'aime. Elle le fixe, ne sachant que dire sur le moment. Voilà longtemps qu'elle avait attendu ce moment-là aussi. Le jour où son ami d'enfance, son meilleur ami, son plus grand complice, son plus bel allié, lui avouerai ses sentiments. Et ça arrive, aujourd'hui. La blondinette esquisse un doux sourire. "Je t'aime aussi, Jer", et sur ses mots, le jeune homme recommence à le couvrir de baisers. Elle aimerait que ce moment ne finisse pas, jamais. Au fond d'elle, elle commence à avoir si peur de l'extérieur. Si peur de l'avenir. Mais ici, dans ses bras, elle n'a peur de rien.

Jeremiah l'invite à prendre le dessus, dans tous les sens du terme. Méira esquisse un sourire en coin, prenant les reines. Elle se met au-dessus de son partenaire, se penchant sur lui en le couvrant de baiser, goûtant sa peau un peu salé, embrassant son cou, revenant sur ses lèvres. Tout à coup, elle se cambre, son corps bien relevé, elle pousse un gémissement. Elle est au comble de l'extase. Puis elle se laisse fondre de nouveau dans les bras de Jeremiah, haletante.

Alors qu'ils ont fini, les deux jeunes gens restent dans les bras l'un de l'autre. Méira retrouve peu à peu sa respiration. Elle sent les caresses de Jeremiah. C'est tendre, elle se sent parfaitement bien. Mais Jer semble avoir quelque chose à lui dire. Il n'ose pas tout de suite, puis déballe tout ce qu'il a sur le coeur. Un frisson la parcoure. Alors il est au courant pour le virus ? Mais comment peut-il le savoir ? Il n'y a que peu de gens qui sont au courant ...
La blondinette soupire. Il est peut-être temps pour elle de lui dire la vérité, toute la vérité... "Jer... Je suis au courant pour ce virus, je tente d'ailleurs de soigner certains de nos frères mutants, mais nous n'avons pas encore le remède miracle ..." elle laisse passer un moment avant de reprendre "Je ne suis pas seulement médecin à l'hôpital ... Je m'occupe également de mes collègues... Jer ... Je fais partie d'un groupe qui s'appelle Genome, nous sommes une poignée de mutants à essayer de vous protéger tous d'une menace... Genetic....". Si Jeremiah sait pour le virus, il sait peut-être d'autres choses. "Est-ce que ces noms te disent quelque chose ? D'ailleurs, qui t'a parlé du virus ?" pas un ennemi, c'est ce qu'elle espère de tout coeur.

Le jeune homme l'embrasse et lui fait part de ses peurs de la perdre. Ses sentiments sont partagés ... La jeune fille a peur elle aussi. "J'ai peur de te perdre également ... On ne vit pas de très beaux jours et je ne sais pas ce que l'avenir nous réserve, mais je l'appréhende énormément. Mais je ne peux pas non plus laisser mes amis, je dois les aider, les soigner, les épauler. On est en danger, et si personne ne fait rien pour empêcher le pire d'arriver, il arrivera... elle fixe Jeremiah "Tu es ce qui compte le plus pour moi et je ferai en sorte de me mettre le moins en danger possible, mais je ne peux ni laisser mes patients, ni mes confrères ... J'espère que tu comprends ? Parce que j'ai peur pour toi aussi, de qui tu peux rencontrer, du danger qui peut aussi peser sur toi... Je peur de tout, tout le temps...
Méira se colle contre le jeune homme, s'agrippant presque à lui.
Revenir en haut Aller en bas
Jeremiah Jenson


avatar

Messages : 332

MessageSujet: Re: une visite de routine - /!\ 18 ans +   Dim 5 Jan - 16:40

Jeremiah s’oubliait. Il s’enfermait dans une bulle de contentement qu’il ne voulait quitter sous aucun prétexte. Seulement, comme on le dit, toute bonne chose a une fin. Là il ne voulait pas que cet acte d’amour s’achève. Il voulait encore sentir les frisons qui parcouraient les hanches de Méira sous ses doigts alors qu’elle prenait un plaisir fou à le chevaucher, il voulait encore plonger son regard tendre ans le bleu azur des yeux de sa belle, il espérait ne jamais quitter cette étreinte qu’il scella à nouveau par ces doux mots que tout le monde voudrait entendre dans sa vie.  Le bonheur du moment fut tel que Jeremiah atteint l’extase en même temps que sa compagne.

Cependant, la retombée fut brutale. Il ne s’y attendait pas mais ses craintes revinrent et le prirent d’assaut alors que la jeune femme se lovait ans ses bras. Il se rendait compte de e qu’il avait fait pour elle, il se rendait compte que depuis son retour, il n’avait fait que faire attention à ses faits et gestes pour ne pas fâcher Méira. Seulement, il y avait une ombre au tableau. Encore une. A croire que jamais il ne trouverait le bonheur. Et ses envies de scarifications revenaient parfois.  Cette fois-ci, il préféra évoquer la source du problème. Le virus, dont il avait pris connaissance quelques jours plus tôt, telle une douche glacée.

Une nouvelle fois, la douche fut gelée. Elle savait. Et plus encore que ce que lui pouvait bien  avoir appris. C‘était…déstabilisant. Une seconde vie. Une vie qui l’épuisait. Tout s’expliquait et la lumière se faisait. Soudain, il se détacha d’elle. Non pas qu’il était soudain répugné par les nouvelles, mais il avait besoin de se déconnecter pour avaler la pilule. Il comprenait également qu’il risquait plus que jamais de la perdre. Il était juste trop fragile encore pour l’accepter.  Alors il ne répond rien, il l’embrasse et lui fait part de sa peur de la perdre. S’il la perd, il sait qu’il n’en vivra pas. Il ne peut plus perdre des gens qu’il aime. Sa mère, son père même s’il fut difficile de l’avouer, Melinda et maintenant sa meilleure amie d’enfance et celle qui fait battre à présent la chamade à son cœur qui se met en danger. Impensable. Il veut oublier et fuir, il veut se voiler la face car cela serait plus simple. Mais Méira continue.

Il a besoin alors du contact. Soudain il se rapproche et lui caresse à nouveau le visage. Il ne sait plus quoi faire. Il observe la jeune femme dans les yeux, la suppliant par e simple moyen, mais il culpabilise également. Il est égoïste.

« Je ne sais pas Méira. Je me sens impuissant dans tout ce que tu me dis. Je ne peux pas t’aider par un quelconque moyen ? Vous aider ? Je veux faire quelque chose, je veux être proche de toi, te protéger. Laisse-moi te protéger. Tout ça me fait peur. Quelque part j’espérais que tu démentes ce que je dis, mais tu attestes et là je t’avoue que je n’ai qu’une envie : te kidnapper et partir loin d’ici… Mais visiblement tes patients sont plus importants. »

Jeremiah s’éloigna à nouveau. Assis en tailleur dans toute sa nudité, il se contenta de prendre sa tête dans ses mains.

« Je ne me souviens plus exactement de cette soirée. Le virus m’a marqué mais le reste visiblement… J’ai toujours des pertes de mémoire. «

Il essayait de se remémorer sa soirée avec Thalya mais rien ne revenait. A croire qu’il avait subi un lavage de cerveau.
Revenir en haut Aller en bas
Méira Woods


avatar

Messages : 197

MessageSujet: Re: une visite de routine - /!\ 18 ans +   Dim 12 Jan - 11:48

Méira observe les réactions de Jeremiah, à mesure qu'il entend ses révélations. Elle prend un petit risque - celui de le perdre vraiment cette fois - mais elle ne veut plus lui mentir. Cette impression d'avoir une double-vie, comme si elle faisait quelque chose de mal, alors qu'elle fait le bien, ça devenait trop lourd à porter. Elle a confiance en lui - peut-être trop - mais elle veut qu'il comprenne.
Pendant quelques minutes, elle le voit se détacher d'elle. Pas évident de lire ses expressions du visage. Sûrement qu'il reçoit trop d'informations d'un coup, il a besoin d'un peu de temps pour tout récupérer.

Au bout de ces quelques minutes, Jeremiah comble la distance qui les séparait temporairement et lui caresse le visage. Méira ferme les yeux de soulagement. Il veut aider, il veut la protéger, il ne veut pas la perdre, il a peur. Méira aussi, faut bien l'avouer. Elle sait trop bien que l'avenir ne leur réserve pas forcément de bonnes choses. Elle sait le danger, lui ne peut qu'imaginer un petit bout. Et elle ne veut pas non plus l'affoler. Il serait capable de ne plus vouloir la laisser partir, et il fallait qu'elle continue ce combat. Elle n'avait pas prévu de tomber amoureuse. Seule, le danger fait moins peur. On sait qu'on a des proches, qu'ils vous pleureront un peu, qu'ils seront tristes. Mais quand on est deux, tout change. On pense deux, on respire deux, on vit deux ... Méira ne veut pas être la raison de plus pour lui de replonger. Il a fait tellement d'efforts jusqu'ici. Si jamais il lui arrivait quelque chose, que deviendrai Jeremiah ? Et s'il arrivait quelque chose à Jéremiah ? Méira en frissonne d'avance.

Jeremiah s'éloigne de nouveau. Il pense que les patients de Méira sont plus importants pour elle que lui. Il passe ses mains sur son visage et lui explique le peu de souvenirs de cette soirée où il a entendu parlé du virus. Méira hoche la tête.

Elle s'approche de lui et retire ses mains de son visage pour lui faire face."Je voulais que tu saches enfin la vérité. Je ne supporte pas l'idée de te cacher des choses, surtout ce qui compte en effet pour moi. Notre combat compte, notre survie, notre liberté. C'est pour tout ça qu'on se bat avec Genome : pour notre liberté ... Bien sûr que si tu le souhaite tu peux aider." elle lui caresse doucement la joue "Et ne pense pas un seul instant que tu sois moins important que mes patients ... Tu es plus important que tout, et les sentiments que j'éprouve pour toi me font presque peur parce que je n'ai pas du tout envie de te perdre et que j'ai pensé à fuire loin de tout ça avec toi. N'être qu'avec toi ..." elle pose son front contre le sien et soupire. "Mais je ne peux pas le faire. On compte aussi sur moi ici, je dois rester et me battre. Pour eux. Pour moi. Pour nous ..."
Elle l'embrasse avec douceur.

"As-tu entendu parlé de Genetic ou de Genome avant que je ne t'en parle ? Cette personne connaissait-elle aussi ces noms ?"
Revenir en haut Aller en bas
Jeremiah Jenson


avatar

Messages : 332

MessageSujet: Re: une visite de routine - /!\ 18 ans +   Sam 18 Jan - 9:36

On aurait pu croire qu’être propulsé dans le monde des mutants déséquilibrerait de nouveau le fragile Jeremiah. Pourtant, ces histoires semblaient tellement lui retourner le cerveau que plutôt que de se noyer dans la drogue, il ramait complètement à la recherche d’informations. Légitime ou non, il ne savait que très mal dans quoi il s’embarquait et il s’attendait encore moins à entendre les révélations de Méira. Elle était devenue son ancrage en ce monde, lui qui était partit si loin dans la débauche, la drogue et qui avait même commencé à se scarifier. Un rien pouvait le faire replonger, mais il résistait, pour elle. Alors qu’elle soit à mille lieues de ce qu’il pensait le mettait en état de choc, quelque part. Il comprenait qu’elle garde tant de secrets, surtout si importants, mais ce qu’il comprenait moins c’était pourquoi le lui avoir caché si longtemps. Depuis quand était-elle au service de … Genome ?

Puis le contact du front de Méira contre le sien l’apaise, et il arrête de réfléchir à tout un tas de choses plus glauques les unes que les autres pour revenir au moment présent. Il retrouve le médecin dans les mots de la jeune femme et il comprend sa mission, il comprend son ambition. C’est juste dur d’accepter que la seule personne qui compte et qui le retient en ce monde risque de mourir à tout moment sans qu’il ne le sache et sans qu’il soit à ses côtés pour essayer de l’aider. C’est dur de se dire que tous les jours en voit des vertes et des pas mûres pendant que lui, qui devrait prendre soin d’elle, est derrière un bureau en train d’améliorer sa stratégie de communication pour Amazon.

Jeremiah se laisse finalement enivrer par la douceur des lèvres de celle qu’il aime. Il ont attendu si longtemps avant de s’avouer ça, avant même de s’en rendre compte. Adolescents, ils n’étaient que des amis proches l’un pour l’autre, sauf qu’au fond, ils ont toujours été plus que ça, et ils ne l’apprennent que dix ans plus tard. Plus même. Alors la peur de la perdre maintenant, alors qu’ils s’unissent seulement pour la première fois, le fait frissonner. Littéralement.

« Oui, mais notre discussion a été coupée, alors à part le virus et ces deux institutions, je n’en sais pas plus. »

Il finit par ouvrir grand les bras pour qu’elle vienne tout prêt de lui et qu’ensemble ils continuent cette discussion.

« Tu sais si mes compétences de communicant peuvent aider là-bas ? Ou peut-être de fouineur ? »

Il enlace alors ses doigts entre les siens. Il est conscient qu’en voulant à tout prix l’aider il entrera dans un monde qui l’effraie et qui ne risque pas de le lâcher. Et, même s’il ne le sait pas vraiment il en a l’étrange sensation. Mais au fond, il peut en être autrement. Il ne peut pas la laisser seule dans son combat, il ne veut plus de mensonges et cachoteries entre eux et il veut aider. Il sait que s’il s’implique dans ce combat juste il décrochera totalement, il pourra être à nouveau celui qu’il était avant tout ces rames.
Revenir en haut Aller en bas
Méira Woods


avatar

Messages : 197

MessageSujet: Re: une visite de routine - /!\ 18 ans +   Sam 25 Jan - 16:03

Jeremiah n'avait pas de souvenirs précis de cette rencontre. Méira grimace légèrement, n'osant pas trop montrer son inquiétude. Sur qui était-il tombé ? Une gentille ou une méchante ? Il y a une chance sur deux - quelle logique - mais de ne pas savoir, de penser qu'en suppositions stupides, cela perturbe beaucoup la blondinette. Jer est peut-être en danger maintenant ... Elle fini par hocher doucement la tête. "D'accord."

Alors qu'elle allait rouvrir la bouche, le jeune homme lui ouvre ses bras. Méira s'y blottie immédiatement. Contre lui, elle se sent en sécurité, dans une bulle apaisante. Dans ses bras, il n'y a pas de combat qui approche, pas de mutants en danger, pas d'expérimentations et pas de virus. Dans ses bras, elle ne sent plus ce danger approchant, ni sa boule au ventre. Dans ses bras, elle se sent bien. Elle ne voudrait jamais s'en éloigner. Mais Jeremiah coupe ce si beau moment de répit. C'était à prévoir. Il veut se rendre utile, il veut s'engager dans Genome lui aussi. Elle ne peut pas lui refuser. Elle a simplement peur qu'il ne le fasse pas tant pour lui, mais davantage pour elle. Peur qu'il soit encore trop fragile, qu'il replonge au moindre grand stress. Bien sûr, elle a peur de le perdre. Peur qu'il meurt, qu'il soit infecté par le virus ... Mais ça, ce sont des risques qui trônent au-dessus de sa tête quoiqu'il arrive. Il est mutant, il est de toute façon en danger, Genome ou pas. Et puis, Méira est aussi dans Genome, elle a décidé de risquer sa vie pour espérer un avenir meilleur. Comment lui refuser, alors qu'elle y est ? Elle soupire, posant sa tête contre son torse. "Genome a besoin de toute l'aide nécessaire. On te trouvera un poste, ne t'en fais pas...". Elle laisse passer quelques secondes de silence. "Tu es bien sûr de toi ? Une fois la décision prise, tu ne pourras plus reculer."

Elle est inquiète, mais quelque part soulagée aussi. Soulagée d'avoir dit son secret. Soulagée de voir qu'il est toujours là, avec elle. Presque soulagée qu'il se décide à intégrer Genome. Ainsi, elle pourra veiller sur lui. Et lui sur elle. A deux, ils seraient p'tet plus fort.
Revenir en haut Aller en bas
Jeremiah Jenson


avatar

Messages : 332

MessageSujet: Re: une visite de routine - /!\ 18 ans +   Mar 28 Jan - 6:55

Tout s’embrouillait, rien ne paraissait clair à présent. Et plus il parlait plus c’était confus. Jeremiah voulait pourtant s‘assurer que tout irait bien qu’il ne la perdrait pas, qu’ils ne se perdraient pas. C’était l’essentiel désormais et surtout après ce qu’il venait de se passer entre eux deux. Il n’y avait plus de retour en arrière possible. Ils s’aimaient, ils se l’étaient avouer et de la plus belle façon qui soit. Et pour ponctuer cet événement il avait fallu que le gène mutant fasse son apparition dans la discussion. Maudite soit cette évolution ! Ils devaient pourtant faire avec, ils n’avaient pas le choix.

Jeremiah prit donc soin de rester proche de Méira. De la prendre dans ses bras, de lui montrer qu’il était là. Il lui fit également part de sa volonté de faire partie du même groupe qu’elle. Il voulait aider, tout simplement, parce qu’il ne s’imaginait pas autrement. Il voulait avoir un œil sur elle tout en faisant quelque chose d’utile pour les autres pour une fois. Il voulait devenir quelqu’un et quelqu’un de bien, loin du drogué qui avait pris sa place durant tant d’années.

« Oui je suis sûre ma chérie. Je veux aider si je peux. Je me sens inutile, j’ai besoin d’un but ans un ma vie, un but concret général et j’ai surtout besoin de te savoir en sécurité, et ça ne sera possible que si je suis prêt de toi le plus longtemps possible. »

Il l’embrassa tendrement puis la serra fort contre lui. Il l’embrasa à nouveau dans le cou, sur les lèvres, sur le bout du nez et à nouveau dans le cou.

« Je voudrais pouvoir te couvrir de baiser encore pendant de longues années. Laie moi être proche de toi Méira. »

C’était presqu’une supplication. Pour une fois, il avait l’impression d’exister vraiment, pour quelque chose qui valait le coup et surtout l’espoir naissait sous ses yeux.  Tout ce qu’il avait cherché au cours de sa vie était une raison de se remettre sur les rails, une raison de ne plus désespéré et au contraire d’espérer tant bien que mal. Il aimait désormais quelqu’un et en était pleinement conscient et ce même quelqu’un lui offrait la possibilité d’accomplir quelque chose de bien. Le tout était d’aller juqu’au bout, mais ça il savait le faire lorsqu’il le voulait vraiment.

« Qu’est-ce qu’il va falloir que je fasse ? Il faut que je rencontre quelqu’un ? Il faut que je passe des tests ? »

Autant de questions légitimes que se posait Jeremiah. Il savait qu’une fois engagé il n’y aurait plu de retour en arrière et c’était surement ce qu’il trouvait le plus palpitant à présent.  Ca et sa nouvelle vie. Pouvoir enfin avancer vers un autre ailleurs, tout recommencer à zéro. Tout ça, c’était grâce à elle et il ne savait même pas comment l’en remercier. Il avait juste besoin de conseils. De qui ? C’était une autre histoire, vu qu’il n’avait pas vraiment d’amis en ce bas monde. C’était l’effet drogue. Peut-être, que Kaidan pourrait lui l’aider. Peut être…
Revenir en haut Aller en bas
Méira Woods


avatar

Messages : 197

MessageSujet: Re: une visite de routine - /!\ 18 ans +   Lun 3 Fév - 10:50

Méira écoute, hoche la tête et ne peut s'empêcher ni d'être inquiète par avance, ni de comprendre Jeremiah. Elle-même avait pris la décision de se mettre en danger s'il le fallait pour venir en aide aux autres mutants. Jer avait décidé la même chose maintenant, alors comment lui reprocher ? Il veut un but dans sa vie, s'accrocher à quelque chose de vrai. Même si elle le soupçonne d'être également volontaire pour elle, il lui semble entendre une autre motivation qu'elle comprend. Alors elle cède.

Je jeune homme l'embrasse, elle sent la douceur et la chaleur de ses lèvres contre son cou, son nez et elle esquisse un sourire. Elle arrive à murmurer devant tant de douceur "D'accord..."

Comment ne pas craquer ? Elle est de toute façon piégée dans tant de douceurs, d'attentions, de mots doux. Tout ce qu'elle n'a pas connu pendant tant d'années qu'elle récolte d'une seule traite, sans rien avoir demandé. Elle avait presque oublié ce que c'était d'être aimée par quelqu'un d'autre. Elle s'était forgée une carapace, mais il n'y avait que Jeremiah pour réussir à l'en délivrer. Plus question d'y retourner, après avoir goûté à ses lèvres. Elle est à lui, définitivement. La jeune femme se laissa aller contre lui, apaisée par ce seul contact contre sa peau.

Jeremiah lui demande alors quoi faire pour intégrer Genome. Les choses sérieuses commencent ... "Je vais te présenter à un membre de Genome, quelqu'un de plus important que moi. Mais en prenant cette décision, tu mets déjà un pied dans l'engrenage." Elle marque une pause, puis reprend "Cette décision n'offre pas de possibilité de retour, tu en as bien conscience ?" Elle se doute que oui, mais veut entendre sa réponse. Elle veut être sûre qu'il réalise un peu les enjeux que cela engendre.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: une visite de routine - /!\ 18 ans +   

Revenir en haut Aller en bas
 

une visite de routine - /!\ 18 ans +

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EVOLUTION :: JENSON'S PLACE-