..../...................../.....................................................................



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 I hit the ground, bang bang [TERMINÉ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ezekiel Styn


avatar

Messages : 1318

MessageSujet: I hit the ground, bang bang [TERMINÉ]   Ven 13 Sep - 6:42

Comme c'est étrange, les journées de mer*e dans le quotidien d'Ezekiel.

Il s'en était à catégoriser le degré de poisse de ses journées, se demandant s'il y avait un lien, ou une logique dans les événements qui lui tombaient dessus.
En général, les journées étaient souvent en 1, c'est à dire, une chute (d'objet ou lui-même)
Les journées 2, quand cela impactait son portefeuille (bris d'objet à rembourser), ou cumul de chutes, pertes etc...

Là il pourrait dire, après s'être couché, d'être au moins en journée 3.

Déjà son grille pain venait de rendre l'âme, et là où il venait de l'acheter, il n'y avait pas de garantie d'une année, évidemment. Et manger ses tartines non grillées, c'était déjà un coup dur au moral.

Ensuite, alors qu'il alla faire ses courses, des racailles tournèrent autour de lui, et commencèrent à le bousculer, cherchant des noises, pour lui demander finalement son argent.

Est-ce qu'il avait une tête à avoir de l'argent ?!

Apparemment oui, vu qu'ils insistèrent, et le frappèrent dans le ventre pour le persuader d'aller un peu plus vite dans le traitement de leur demande, s'ils s'étaient exprimés comme un répondeur d'attente téléphonique.

Il était musclé, et très franchement, s'il frappait il ferait mal. Mais à 4 contre 1, et surtout avec sa chance légendaire, il serait capable de s'auto uppercut pour finir dans les vappes ....

Quoiqu'il en soit, plié en deux, il tendit son maigre portefeuille, que les délinquants jetèrent après l'avoir dépouillé de la somme mirobolesque de 10 dollars qu'il contenait. La bosse dans son autre poche de jean laissait supposer la présence d'un téléphone, mais quand ils virent qu'il s'agissait d'un Nokia 3310 - il ne pouvait pas se payer mieux - ils rirent et le laissèrent tomber au sol en partant en courant.

Vu le maigre butin, un coup de poing au visage fut la dîme prélevée avant départ.

Ezekiel soupira en ramassant tant son portefeuille que son téléphone. Il sortit de sa poche un mouchoir à peine usagé pour bloquer sa narine ensanglanté, et constata que son téléphone fonctionnait toujours. Nokia, on avait beau dire hein ....

Il se demanda si ici, il fallait appeler la police ou non, car il aurait pu donner une description assez précise de ses agresseurs.

Il composa le 911, en reprenant le chemin retour vers chez lui, n'ayant plus un sou devant lui.

- Allo, la police ? Oui, bonjour, Ezekiel Styn, je viens d'être victime d'une agress.............

Ezekiel fut projeté au sol alors qu'un objet non volant, mais non identifié le percuta dans le dos à grande vitesse. Son téléphone fit un triple loops piqué, digne d'une bonne notation aux prochains Jeux Olympiques, avant de tomber au sol. Vu ce qu'il avait déjà subi, il avait probablement survécu à ce nouvel attentat, voir même qu'il était toujours en communication avec la Police. Mais nul doute que le bon et loyal téléphone finirait par prendre une retraite plus anticipée que prévu.

Affalé sur le ventre, Ezekiel était à bout, vraiment ... Ras le cul en quelques minutes d'en prendre plein la tronche sans rien avoir demandé.

Il se retourna pour s'asseoir, pour voir un type, pas les racailles de tout à l'heure, lui tendre la main.

Il tendit la sienne, et sentit ce picotement que lui seul sentait lui parcourir le bras alors qu'il se saisissait de l'avant bras de son agresseur certes un peu attentionné que les précédents.

Tu as été la goutte d'eau qui a fait déborder mon vase l'ami songea-t-il, à toi de vivre mon enfer désormais pendant une heure ...
Revenir en haut Aller en bas
Angel Musashi

Nouveau Closer de Frisco

avatar

Messages : 765

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [8/8]

MessageSujet: Re: I hit the ground, bang bang [TERMINÉ]   Sam 5 Oct - 16:21

Angel venait d'être suspendu suite au vol de son badge dans le musée. Le grand brun était très énervé et il décidait de faire un jogging pour se calmer. Il  enfila son survêtement bleu et il commença par une petite foulée énergetique. Il repensait à la situation pendant qu'il passait le passage piéton. L'agent fédéral en sursis savait qu'il venait de perdre la chance de se faire transférer sur Los Angeles. La seule bonne nouvelle dans son aventure dans le bâtiment culturel était sa preuve matérielle de l'existence du mutant et il comptait beaucoup sur cette vidéo pour éventuellement monter en grades. Le grand brun avait mémorisé un parcours en regardant sur son ordinateur et il avait décidé de passer vers une grande avenue. Il avait parcouru le tiers du chemin et il avait posé des écouteurs sur ses oreilles pour dissiper son esprit. La musique commença à faire son effet et il ferma les yeux pendants quelques minutes. Tout à coup il percuta quelque chose et il ouvrit ses yeux. Il s'agissait d'un jeune homme barbu affalé parterre et Angel se sentait confus en lui tendant le bras. Il regardait très rapidement si Ezekiel ne présentait pas de blessures sur la tête. Il demanda au jeune homme barbu de ne pas bouger en prétextant être médecin.

Angel ne remarqua pas de trainée de sang, toutefois le jeune homme barbu sembla un peu déboussolé. Le grand brun aperçut au loin un banc et il proposa d'emmener Ezekiel là-bas pour se reposer. Angel vit que Ezekiel présenta quelques marques distinctives d'une agression sur son visage et il lui posa la question :

"Je me présente Angel, je suis désolé pour cette bousculade. Je ne suis pas médecin, mais j'ai quelques notions de secourisme. C'est la seule solution pour calmer les gens dans votre situation. Restez assis, mais c'est quoi toutes ces marques sur votre visage ? "

Angel fut assis quand il posa sa question et il regarda avec détails Ezekiel. Le jeune homme était vêtu avec des habits non manufacturés et il avait les yeux d'une personne accablée par un problème. Le grand brun était curieux et il allait poser une question après la réponse d'Ezekiel. Il se rendit compte que la fonction baladeur continua de fonctionner et il l'arrêta en appuyant sur l'écran tactile.

Revenir en haut Aller en bas
Ezekiel Styn


avatar

Messages : 1318

MessageSujet: Re: I hit the ground, bang bang [TERMINÉ]   Jeu 17 Oct - 9:50

Cette sensation coulait en lui le long du bras, puis le reste du corps. Il ne connaissait pas cet individu, il était peut-être la crème des crèmes de gentillesse, mais il avait agi sous le coup d'une pulsion. Ce picotement lui révélait qu'il avait utilisé son pouvoir, et donné sa malédiction comme il l'appelait à cet individu qui l'avait percuté et jeté à terre.

Il aurait désormais de la chance, au delà de la normale, un plaisir qu'il ne goûtait quasiment jamais. Il aurait pu en profiter, vu que la victime elle ne sentait rien de ce transfert. Mais Ezekiel était bon, trop bon de nature, et il répugnait à accabler quelqu'un qui ne le méritait pour son simple avantage.

L'accumulation de malchance, les coups qu'il avait reçus, cette nouvelle collision avait été la goutte d'eau qui avait fait déborder le container. Oui, car à ce niveau-là, un vase ne suffisait plus, il fallait voir en grand.

Il suivit d'un hochement de tête cet homme jusqu'au banc, et s'y assit après avoir récupéré son portable. Malgré cette nouvelle chute, il était toujours en état de fonctionnement. Il ne remarqua pas que l'appel à la Police était toujours en cours, et jusqu'à ce que la policière au bout du fil se lasse, elle entendrait tout de leur conversation.

- Je m'appelle Ezekiel.

Il pensa aux paroles que cet Angel venait de dire. Et il ne comprenait pas tout à dire vrai. Il tourna la tête vers ce dernier, fronçant un peu les sourcils de perplexité.

- Où voyez-vous que je ne suis pas calme ?.... Je viens d'être agressé, volé, puis au lieu de regarder devant vous, vous me percutez et je me retrouve une fois encore à terre. Est-ce que j'ai hurlé, vous ai insulté, tenté de vous frapper, ou même, ai-je seulement été énervé ? C'est ça qu'on vous apprend en secourisme, dire aux gens calmes de rester calme ?

Son ton, même posé, trahissait effectivement une pointe d'agacement. Il n'avait rien demandé, faisait tout pour rester discret, faisait tout pour ne pas faire parler de lui, et on arrivait encore à lui pourrir la vie... Incroyable.

Il regardait ce jogger éteindre son baladeur, technologiquement bien plus avancé que tout ce que Ezekiel pouvait, et pourrait avoir. Il avait appris à ne pas être féru de tout cela, et le manque de moyens y contribuait grandement.

Il toucha son visage tuméfié sur le côté, grimaçant un peu.

- Comme je vous le disais, on vient de me voler mon portefeuille, enfin le peu qu'il y avait, et comme il n'y avait pas grand chose, ils m'ont rendu la monnaie de ma pièce. A quatre contre un, ils ne risquaient pas grand chose, et ils s'en vanteront pour les semaines à venir, devant une mousse payé avec mon argent.

Ezekiel regarda autour de lui, son pouvoir devrait déjà commencer à produire effet. Restait le caractère aléatoire sur comment il se manifestait. Au pire, c'était l'absence de malchance, et rien ne lui arrivait. Parfois, c'était un petit, ou un gros coup de pouce qui lui était accordé. En pointant son regard vers le ciel, il fut ravi de voir qu'aucune comète n'allait dans la prochaine heure s'écraser sur le banc où il venait de s'asseoir.


_______________________________________________________________


Don't care where leads the road if you travel with me.

Revenir en haut Aller en bas
Angel Musashi

Nouveau Closer de Frisco

avatar

Messages : 765

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [8/8]

MessageSujet: Re: I hit the ground, bang bang [TERMINÉ]   Dim 27 Oct - 16:44

Angel entendit les plaintes d'Ezekiel et il essaya de se mettre à sa place dans ce genre de situation. Son entrainement physique spécialisé ne permettait pas de rivaliser contre quatre personnes et il aurait le même comportement que le jeune homme. Cependant, le grand brun doutait que l'utilisation de son arme pouvait résoudre le problème. Angel reçut un appel de son amie et il s'excusa auprès d'Ezekiel. Il se leva du banc et il écouta les mots de Paula de la Fuente. Elle venait de voir la vidéo montrant le phénomène mutant et elle lui conseillait de trouver d'autres personnes comme lui sur le net par le biais d'un forum. Le grand brun fut très énervé et il commença à répondre fort :

"Bonjour, Oui je sais ce que je tiens peut faire exploser cette ville. Mais en parler avec les autres ne va pas m'aider. Je ne veux pas impliquer d'autres personnes dans ma révolution et je vais détruire toute opposition à ma manière. Je dois me calmer et je te présente mes excuses. Je vais réfléchir à ton conseil et je crois que je vais le suivre. Mais il faut prendre des mesures appropriées pour surfer sur le net. Je te laisse, merci à toi du conseil. Bisous. Un dernier mot j'ai fait une victime sans le vouloir, c'est un malchanceux, mais il va bien. "

Angel appuya sur l'écran tactile de son portable pour terminer sa conversation. Il ne savait pas que le téléphone d'Ezekiel était en liaison avec la police. Il repartit vers le jeune homme et il s'apprêta à poser une autre question. Il s'assit sur le banc et il demanda avec une voix modérée:

" Ezekiel, vous semblez rencontrer souvent ce genre de problème et vous le prenez bien . Vous faites quoi comme travail ? "

Le grand brun allait recevoir la conséquence du pouvoir d'Ezekiel. Son énervement avait provoqué une alerte dans la police et le chef avait contacté le F.B.I. Plusieurs voitures noires avec des gyrophares rouges et bleus sortaient du commissariat. Ils se dirigeaient vers les deux hommes grâce au portable du jeune homme avec la géolocalisation du téléphone.
Revenir en haut Aller en bas
Ezekiel Styn


avatar

Messages : 1318

MessageSujet: Re: I hit the ground, bang bang [TERMINÉ]   Dim 3 Nov - 13:21

Côté originalité, Ezekiel n'était pas mal dans son genre. La poisse qui le poursuivait à tout moment, à toute heure de la journée, lui valait de vivre des situations cocasses bien malgré lui. Mais cet Angel, arrivait pourtant à le rendre perplexe.

Ses questions ne suivaient aucune logique entre elles, et son comportement était pour le moins étrange.

D'abord, il décida de s'éloigner alors que la sonnerie de son téléphone sonna. Jusque là, rien d'anormal si ce n'est qu'il se mit à parler suffisamment fort pour qu'un périmètre autour de lui soit capable de l'entendre, dont Ezekiel. Pourquoi s'éloigner pour être entendu de tous ? Et pire encore, pourquoi hausser le ton en pleine rue en parlant de faire exploser le monde, et détruire toute opposition à sa manière ?...

De prime abord, il n'avait pas une tête de terroriste, mais il fallait se méfier des clichés aujourd'hui. Le Diable est là où l'on s'y attend le moins, surtout quand le fou furieux s'appelle Angel...

Il fit tourner son portable entre ses mains, remarquant que l'appel était toujours en cours. Il le mit à l'oreille, tentant des "Allo, y'a encore quelqu'un ?" mais aucune réponse ne lui parvînt. Après une minute de tentative désespérée, il raccrocha, espérant ne pas s'attirer d'ennuis avec les forces de l'Ordre qui auraient pu penser à un canular.

Affichant une moue désappointée, il vit Angel se rapprocher lui, et s'étonner qu'il puisse bien prendre ce genre de problèmes qui lui arriveraient souvent. Ezekiel fronça les sourcils, étonné par la question.

- Pourquoi pensez-vous que je rencontre souvent ce problème, et pire encore, que je le prenne bien ?... Comment peut-on bien prendre une agression ?..

Peut-être avait-il mal compris le sens de sa phrase, mais vu le contexte, il trouva cela particulièrement déplacé. Il décida de temporiser pour éviter d'aggraver un peu plus la situation de la journée de me*** qu'il était en train de vivre.

- Je ne dois pas mieux la vivre que quiconque, je ne m'effondre juste pas à terre en pleurant, et vais de l'avant. Ça ne fait pas de moi quelqu'un qui prend bien ce genre de choses, juste qui prend plus sur lui pour ne pas craquer.

Il se releva pour s'étirer, car ses blessures lui brûlaient un peu de surcroît. Quand il entendit le hurlement des sirènes et les gyrophares s'approcher de là où ils étaient, il ne comprit pas de suite qu'ils venaient pour lui. Quand chacune des voitures s'arrêta à quelques dizaines de mètres de chaque côté, il se dit qu'il allait finir en prison pour avoir appelé la police sans raccrocher. Il n'avait pas encore fait la différence entre police et FBI, de toute façon, pourquoi les fédéraux viendraient les voir, c'était juste une agression de paumés après tout.

Voulait-il prendre le risque ? Non, il n'y tenait pas vraiment. C'était une réaction très stupide, pour ne pas dire autre chose, mais vu la journée pourrie qu'il venait de passer, il n'avait pas envie de finir en prison. Faisant mine de lacer ses chaussures, il s'éloigna comme un passant lambda, croisant les agents du FBI qui se dirigeaient vers le banc vers Angel. La chance était de son côté, il ne fut même pas stoppé les agents.

Sa chance n'avait cependant qu'une durée limitée et après l'appel qu'il venait de passer, il ne tarderait pas à être retrouvé, et interrogé dans son magnifique 1 pièce. Mais c'était une autre histoire ....
Revenir en haut Aller en bas
Angel Musashi

Nouveau Closer de Frisco

avatar

Messages : 765

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [8/8]

MessageSujet: Re: I hit the ground, bang bang [TERMINÉ]   Jeu 5 Déc - 18:45

Angel fut surpris par l'arrivée de voitures noires avec des gyrophares hurlants et il vit plusieurs agents avec des tenues du F.B.I. qui l'appréhendèrent au sol. La malchance d'Ezekiel venait de frapper sur le grand brun et elle allait lui donner une bonne surprise au jeune homme. Angel fut emmené directement dans le commissariat et on le plaça dans une salle interrogatoire. Deux agents entrèrent dans la pièce et ils firent écouter à Angel ses paroles. Entretemps d'autres agents partirent vers le bâtiment d'Ezekiel et ils frappèrent à la porte. Ils lui donnèrent une enveloppe contenant un chèque de trois cents dollars pour avoir donné l'information sur Angel. Le grand brun commença à se défendre en prétextant rejouer une pièce de théâtre et les deux agents ne le crurent pas. Angel jouait la carte d'agent fédéral et les deux agents lisèrent une chemise. Ils regardaient la profession et ils lisaient la partie concernant l'incident dans le musée. Un nouveau élément fut ajouté et un témoignage décrit une altercation avec deux adolescentes. C'était le conservateur qui avait été obligé de le divulguer à cause de la compagnie d'assurance. Angel entendit cette partie quand l'un des agents lui lut ce passage. Ils sortaient de la pièce pendant dix minutes et ils revenaient avec deux documents. Ils les plaçaient juste devant le grand brun et il les lut avec attention. Le premier montrait une révocation en tant qu'agent de liaison et la raison était l'utilisation disproportionnée d'une arme de service. Le second document proposait une nouvelle affectation en tant qu'analyste rattaché comme consultant au LAPD.

Angel signa les deux documents présentés devant lui et il évita d'être sans emploi. Toutefois il ne pouvait plus porter d'arme sur lui et on lui donnait l'autorisation d'utiliser un taser en forme de pistolet. Cependant il prendrait uniquement cette arme dans le cadre de sa mission de consultant et il devait respecter cette stipulation. La conséquence de cette violation menait à un renvoi sans solde du F.B.I..Cette proposition fut l’œuvre de son collègue de Los Angeles qui négocia avec les supérieurs d'Angel pour lui éviter un renvoi direct. Le grand brun ne sut pas que cette seconde chance put venir de Rayan Sayed. Angel s'apprêtait à sortir de la salle quand le directeur du F.B.I. Se présenta et prit les documents avec lui. Il voulut revenir sur l'arrangement et il décida d'en parler avec le patron d 'Angel. Le grand brun aurait sa réponse plus tard et il partait du bâtiment avec une épée de Damoclès sous sa tête.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: I hit the ground, bang bang [TERMINÉ]   

Revenir en haut Aller en bas
 

I hit the ground, bang bang [TERMINÉ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EVOLUTION :: STREETS & AVENUES-