..../...................../.....................................................................



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 RPC #4.2 ♣ La traque n'est que le commencement [terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
The judgment

I run
your world

avatar

Messages : 1945

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [nb RP/nb max]

MessageSujet: RPC #4.2 ♣ La traque n'est que le commencement [terminé]   Sam 20 Juil - 22:53

La traque n'est que le commencement


26 février 2011 - Tôt le matin

La traque est réelle, Genome le sait. Tous doivent rester sur leurs gardes, être prudents. Aaron a beaucoup à faire et se doit de rester à Genome pour organiser la vie en son sein aujourd'hui. Esteban est donc chargé d'accompagner Shannon jusqu'à la demeure O'Hara pour récupérer les effets personnels des cousins, juste le strict minimum, ce qui est nécessaire car plus jamais ils ne pourront y retourner, Aaron a été catégorique.

Cela fait maintenant un certain temps que Jeremy oeuvre pour Genetic mais il n'a pas la confiance de Tussle et son équipe. Ils veulent le tester et quoi de mieux qu'une mission sur le terrain ? Aaron O'Hara a échappé de peu aux agents de Genetic et Stenson a pour mission de surveiller son logement ; Genetic est persuadé qu'il s'y montrera rapidement. Camilla Forester, agent de terrain de confiance, expérimentée et entraînée à se battre, est chargée de chapeauter le jeune homme. Elle n'est pas là pour le remplacer mais pour veiller au grain. Elle fait tout pour satisfaire ses supérieurs et gagner des galons : capturer des membres de Genome activement recherchés est actuellement sa priorité.

Informations

• Camilla Forester est une jolie fille avec des faux-airs d'Anya. Elle a beaucoup de charme et de charisme. Elle n'hésite pas à se battre si nécessaire. Elle est déterminée, intelligente et entièrement dévouée à la cause de Genetic. C'est une passe-muraille expérimentée qui n'a de difficulté qu'à la traversée des corps organiques.

• Vous allez devoir jouer Camilla vous-mêmes. Ses réactions doivent être en accord avec son caractère mais surtout, il ne faut pas que ça vous rende la tâche plus facile.

• L'usage des dés est obligatoire lorsque vous attaquez un personnage ou lorsque vous voulez faire agir le PNJ. Tout abus sera sanctionné par l'intervention de The Judgment.

• Sachez qu'aucun des participants n'est obligé de réussir. Vous pouvez décider ensemble de l'issue du RPC ou laisser le hasard (les dés) choisir pour vous.

• Esteban est contagieux à partir du 26 février mais sachant que le début de l'action se déroule peu avant le lever du jour, nous considérons qu'il ne l'est pas encore. Vous n'aurez donc pas à lancer les dés pour la maladie.

• Si vous rencontrez des difficultés pour ce RP, n'hésitez pas à le dire dans ce sujet. Nous vous donnerons des pistes ou nous essaierons d'intervenir avec le PNJ. N'oubliez pas que vous avez trois mois pour effectuer ce RP. Ne dépassez pas les 1000 mots par message, favorisez l'action et l'avancée du RP plutôt que le blabla.
Revenir en haut Aller en bas
http://evolution.forum-pro.fr
Jeremy Stenson


avatar

Messages : 2856

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [nb RP/nb max]

MessageSujet: Re: RPC #4.2 ♣ La traque n'est que le commencement [terminé]   Mar 23 Juil - 14:59



Cela faisait deux jours que nous avions investi le quartier résidentiel où se situait la demeure O’Hara. Nous avions réquisitionné la maison voisine, se situant en face de celle que nous devions surveiller, ce qui nous avait permis d’établir un mini QG muni du nécessaire au bon déroulement de notre mission : des écrans de surveillance, un ordinateur et une caisse dont ma co-équipère avait refusé de m’indiquer le contenu, préférant me dire que je verrais le moment venu. Ca ne me disait rien qui vaille…

J’avais été flanqué de Camilla Forester qui, m’avait-on dit, était là pour chapeauter l’opération. Mais pas que… Bien qu’elle soit plus expérimentée que moi, je ne parvenais pas à me reposer entièrement sur elle. J’étais anxieux d’une part parce que c’était ma première mission de terrain sous le règne de la harpie Cooper, je savais que je n’avais pas le droit à l’erreur, et d’autre part, je n’avais pas l’esprit tranquille pour des raisons plus personnelles, et je ne me sentais pas à très bien dans ma peau. Bref, je devais faire fi de mes soucis personnels et me concentrer sur ma mission. Mais bonjour la pression !
Je n’avais qu’une envie, mener cette mission à bien au plus vite afin de pouvoir rentrer chez moi. Cooper ne me donnerait probablement pas d’autre chance si la mission échouait à cause de moi.

Forester et moi étions sensés surveiller les vas-et viens dans cette demeure, guettant le moment tant attendu ou Aaron O’Hara montrerait le bout de son nez. Les ordres avaient été clairs, il ne devait pas nous échapper, nous devions le ramener coute que coute à Genetic, de gré ou de force. Tussle espérait sans doute qu’il serait la clef pour lui révéler l’emplacement des autres mutants. J’espérais secrètement qu’il se trompe. J’avais moi-même des « connaissances » à Genome sur lesquelles je ne souhaitais pas qu’il mette la main, comme Anne, Sonny ou encore… Maxime… j’en avais les tripes à l’envers rien que d’y penser. Je chassais aussitôt cette pensée afin de ne pas me miner d’avantage le moral, flipper ne servait à rien. J’étais ici et maintenant. Concentre-toi Jeremy, ça va bien se passer.

O’Hara, le gros poisson ! On me le refilait à moi… Il y avait anguille sous roche. J’avais la désagréable impression qu’ils nous avaient envoyés au casse pipe. Alors que je devrais être content d'avoir enfin une mission pour me défouler. De plus, notre cible n'était pas n'importe qui ! Mais ça sentait mauvais. Allez savoir pourquoi…

Jusqu’à maintenant, il n’y avait rien eu à signaler du côté de la maison d’en face. Les micros et caméras installés dans tous les recoins n’avaient encore montré aucun signe de vie dans cette baraque, ni à l’extérieur.

Il était quatre heures du matin, c’était à mon tour de veiller tandis que Forester dormait. Je m’étais servi un café serré pour me tenir éveillé devant les écrans et m’apprêtais à aller fumer ma clope à la fenêtre quand je discernais du mouvement en face. Je scrutais l’obscurité afin de mieux voir tout en allumant ma clope.

« Psst ! Forester ! » Chuchotais-je à ma coéquipière afin de la réveiller.

L’adrénaline m’envahit, ou l’angoisse, ou la peur…ou peut-être un peu des trois. Cette sensation que j’adorais lors des missions précédentes semblait douloureuse aujourd’hui. L’enjeu était plus grand. C’était le moment de faire ravaler ses dents à cette chère Dakota Reese Cooper ! Je ne devais pas échouer !

_______________________________________________________________

"I'll be here...
I'll be waiting...... for you... so......
If you come here......
You'll find me......
I promise."

You know what :
 

Revenir en haut Aller en bas
http://edfantasy.over-blog.com/
Shannon

Invité

avatar


MessageSujet: Re: RPC #4.2 ♣ La traque n'est que le commencement [terminé]   Mer 24 Juil - 16:03

Y avait eu cette réunion à Genome, dont j'espérais pas mal de choses. Du changement, une mission de premier ordre, que mon cousin me fasse enfin confiance. Peine perdue, je me voyais cantonnée à une mission de merde. Mon cher et tendre cousin tête de bois me chargeait d'aller récupérer ses calbuts... Non mais franchement avais je vraiment une gueule à faire le coursier ?

Et le pire c'est qu'il me collait une baby sitter en prime. Comme si j'étais trop conne pour me démerder toute seule. Je l'eus mauvaise un moment avant de faire contre mauvaise fortune bon cœur. Sans doute en grande partie parce que mon baby sitter s'avérait être Calloway.

Le seul membre de cette organisation qui ne me filait pas d'urticaire. Pas que les autres soient foncièrement cons d'ailleurs, ils étaient juste toujours d'accord avec Aaron le demi dieu. Calloway par contre était rafraîchissant et toujours de bonne humeur. En tout cas quand il ne parlait pas de m'encastrer la tête dans les murs.

Je devais en plus avouer qu'il ne me laissait pas indifférente avec sa belle gueule et son air de ne pas y toucher. M'enfin pour le moment l'heure n'était pas à batifoler, en tout cas pas sur le papier. Après rien ne nous empêchait de profiter quelques heures de la maison familiale pour un petit 5 à 7 débridé.

Cette pensée me fit sourire tandis que j'empoignais les casques, avant de le rejoindre près de la porte de sortie. J'avais revêtu une tenue sombre et confortable bien que le décolleté soit époustouflant. Après tout on pouvait être efficace tout en restant un minimum sexy et féminine, non ?

Esteban tenait ses clefs de voiture mais je lui fit un signe de dénégation avant de lui balancer un casque.

« Pas besoin de ta caisse chéri. Ma moto sera plus discrète et plus rapide si on doit se barrer en catastrophe. »

Pas de discussion possible j'étais décidée à piloter. Je m'approchais pour déposer un bisou au coin de ses lèvres.

« Ça te donnera l'occasion de te plaquer contre moi et même d'avoir les mains baladeuses. Donc, interdiction de te plaindre. »

Un sourire badin avant d'enfourcher le bolide et d'attendre qu'il me rejoigne. On ne mit pas longtemps à rejoindre la rue voisine de celle de mon cousin. C'était le plan qu'on avait mit au point auparavant.

Nous laissâmes les casques sur la moto. Il valait mieux se les faire piquer qu'être encombrés. Nous primes la direction de la maison et je me lovais tout contre lui avant de glisser ma main dans sa poche arrière. Autant joindre l'utile à l'agréable...

« Vu l'heure qu'il est, un charmant petit couple qui rentre de boite c'est plus discret non ? »

Mon ton était plus charmeur que concerné par cette mission de pacotille mais je gardais tout de même un œil sur les alentours. Un séjour dans les cellules de Genetic m'avait suffit et renouveler l'expérience ne me disait rien.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: RPC #4.2 ♣ La traque n'est que le commencement [terminé]   Jeu 25 Juil - 17:29

Shannon arrive. Merde. Rapidement j’arrache le pansement de mon bras et le fourre dans la poche de mon jean. L’impact de la prise de sang est presque invisible. Tant mieux ! Mes yeux se sont machinalement arrêtés sur son décolleté. J’en pousse un sifflement admiratif avant de me rappeler de qui il s’agit. Shannon. Aaron n’a pas trouvé meilleur baby-sitter que moi dans le coin. J’adorerai croire, étant donné qu’il me confie la chair de sa chair, que c’est la preuve de son irréfutable confiance en moi et de la possibilité d’un retour sur le terrain. Vraiment, ce serait flatteur pour mon égo. Sauf qu’en réalité, je crois que nul autre que moi ne survivrait à sa chère et tendre cousine. Ou qu’elle ne survivrait pas aux autres. J’ai pas vraiment l’impression que les choses aient changé durant mon absence.

« On ne doit pas avoir la même notion de la discrétion. » noté-je, en attrapant le casque gracieusement tendu par miss O’Hara. Féline, Shannon se rapproche, dépose un baiser au coin de mes lèvres. Garce. Un frisson me remonte le long du dos. Je suis un homme, je suis faible, et elle le sait. Elle le sait tout autant qu’elle est consciente de ma situation amoureuse chaotique ainsi que de mon amitié envers son chien de garde. Shannon est hors catégorie. Je ne suis pas censée la considérer comme une personne de sexe féminin mais comme une partenaire. De son côté, elle s’acharne à me rappeler l’inverse. « Tu me punis parce qu’j’suis allé voir Aaron et pas toi quand je suis rentré, c’est ça ? C’est bas, jeune fille, très bas ! » Le jeune fille, c’est juste pour la faire chier.

Je ne profite pas de la situation comme elle me l’a pourtant suggéré. Dans ma tête, les choses sont claires sur un seul point : il est hors de question que je m’envoie Shannon. C’est inconcevable, impensable, inimaginable et impossible. Je n’ai pas besoin de faire la liste des raisons, celle qui arrive en premier lieu dissuaderait n’importe qui : Aaron. C’est une règle. On ne s’envoie pas les « petites sœurs », c’est tout comme, de ses potes. Voilà, point. Encore moins quand on vient d’abandonner la nana qu’on aime parce qu’on est pas foutu de tenir parole et de tenir en place.

Voilà qu’elle se colle à moi et qu’elle se la joue agent de terrain formé qui sait ce qu’il faut faire. Elle est arrogante, butée, provocante. Une plaie, j’vous jure ! J’esquisse un sourire. Il faut bien qu’elle profite de sa liberté. D’ici peu, Aaron ne la laissera plus faire un pas en dehors du QG. Je passe mon bras dans le bas de son dos, frôlant ses reins, pose ma main sur sa hanche et l’attire contre moi, comme si j’approuvais son plan. En vérité, je préfère la tenir à l’œil. Je la comprends. À sa place, l’idée de me faire la malle me traverserait l’esprit. J’espère juste que… Non, je suis persuadée qu’elle est plus maline que moi. C’est pour ça qu’elle ne s’enfuira pas. Seule, avec Genetic qui la recherche, ce serait la plus belle connerie à faire. Je penche ma tête contre la sienne, tout en marchant.

« Si t’es sage et que tu te concentres sur ce qu’on a à faire, on ira faire un tour » Euh… Va falloir que je rectifie. « J’te propose rien de salasse, juste de faire le plein d’air frais avant de… »

Je n’ai pas besoin de finir ma phrase. Enfermer Shannon est un acte de folie pure et simple. Elle va tourner en rond comme une tigresse en cage. Je ne lui donne pas deux jours avant de s’en prendre physiquement à quelqu’un. Ça m’emmerde pour elle. Presque plus que pour moi. Aaron la couve comme une mère poule. Si elle doit frapper quelqu’un durant notre confinement, je mise sur lui. Le hic, c’est qu’il faudra que je la retienne. Je presse un peu ma main contre elle à cette pensée. Comme pour la protéger, même si elle prétend ne pas en avoir besoin. Je surveille le moindre mouvement d’ombre tout en jouant la carte de la discrétion.

Arrivés dans l’allée des O’Hara, je lui chuchote à l’oreille « On récupère le nécessaire et on se barre. » La connaissant, cette piqûre de rappel est plus que nécessaire. J’évite d’être trop insistant. J’suis pas son père, son frère, ou son cousin. Elle a besoin qu’on lui fasse confiance.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
The judgment

I run
your world

avatar

Messages : 1945

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [nb RP/nb max]

MessageSujet: Re: RPC #4.2 ♣ La traque n'est que le commencement [terminé]   Jeu 25 Juil - 17:29

Le membre 'Esteban Calloway' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Précision attaque' :
Revenir en haut Aller en bas
http://evolution.forum-pro.fr
Jeremy Stenson


avatar

Messages : 2856

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [nb RP/nb max]

MessageSujet: Re: RPC #4.2 ♣ La traque n'est que le commencement [terminé]   Ven 26 Juil - 23:03

Un couple se rapprochait de la demeure des O’Hara. Je saisis les jumelles de vision nocturne afin de voir s’il s’agissait de la cible. Je n’étais pas sûr, mais il me sembla reconnaître la cousine d’Aaron. Putain de merde ! qu’est ce qu’elle foutait là ? Et le type ?...

Je tendis les jumelles à Forester. « O’Hara Shannon et Caloway Esteban… Deux mutants pour le prix d’un !  Quelle chance ! Même si ça ne vaut pas Aaron, on s’en contentera pour l’instant.»

« Le mec, il est de Genome aussi ? » demandais-je avec une certaine appréhension, contenue toutefois.

« Affirmatif ! Tous deux sont des cibles prioritaires. Il ne faut pas les laisser filer. Quel est ton plan d’action ? »

Je me ressaisis des jumelles qu’elle me tendait de nouveau afin de voir où en étaient les tourtereaux. Ca puait ! La mission, c’était Aaron, pas sa cousine ni un quelconque autre gars de Genome. Toutefois, je savais que je n’étais pas en position de discuter les ordres de missions. Tussle avait été clair. Tout mutant recherché devait indéniablement être amené à Genetic. Fait chier !

« J’suppose qu’ils vont entrer dans la maison, je vais les prendre par surprise et je propose que tu les prennes à revers. Tu fermes la porte derrière toi, ils n’auront aucune issue. » répondis-je d'un ton calme, sans quitter les cibles des yeux. Je me concentrais sur ces nouvelles cibles. Je ne les connaissais pas, ça n'en serait que plus facile. Et je me devais d'être professionnel. Je refoulais mon esprit de contradiction car je savais que le moindre de mes impair me coûterait et je ne voulais pas faire ce plaisir à cette morue qui ne rêvait que de m'évincer !

« Le souci, c’est qu’ils sont deux. On a quoi pour les neutraliser ? »

Je me tournais vers Camilla avant de jeter un coup d’œil furtif vers la caisse au fond de la pièce. J’avais un flingue, mais je ne comptais pas tirer à vue,  ce genre de méthodes m’horripilait. De plus, nous devions les ramener vivants. Le revolver était juste une mesure de sécurité, au cas où. J’espérais qu’elle ai autre chose en stock de moins… agressif.

« De bonnes doses de tranquillisant ! »

Elle approvisionna un tout petit pistolet d’une cartouche contenant un liquide avant de le ranger dans son fourreau. Pour que la neutralisation fonctionne, il fallait être au corps à corps avec la cible afin de lui injecter la dose. Ca promettait d’être sportif ! Mais c'était mieux que de tirer dans le tas.

Dés 1 :

Oui : Camilla seule possèdait le flingue muni de tranquillisant qu’elle portait dans un fourreau sous sa veste.
Non : Camilla confia le flingue à Jeremy.

Nous attendîmes sagement que nos deux tourtereaux se décident à entrer dans la maison. Je retenais mon souffle.

Dés 2 :

Précise : Ils entrèrent tous les deux dans la maison, le plan se déroulait sans accroc. Je me téléportais dans le couloir menant au hall d’entrée et déboulait devant eux. Camilla verrouilla la porte d’entrée derrière eux avant de la traverser. Nous les avions encerclés.

Imprécise : Shannon entra dans la maison tandis qu’Esteban l’attendrait dehors. Et merde ! Camilla et moi guettâmes les écrans de surveillance afin de savoir dans quelle pièce la demoiselle se rendait. Je me téléportais dans le couloir peu avant cette pièce, prenant garde de rester hors de la vue de miss O’Hara. Un bruit de verre brisé retentit dans le silence de la nuit. J’avais négligemment laissé trainer ma main sur le petit meuble contenant un énorme vase afin d’attirer le chien de garde de la belle à l’intérieur.

Déviée : Esteban entra dans la maison tandis que Shannon décidait de l’attendre dehors. Et merde ! Camilla et moi guettâmes les écrans de surveillance afin de savoir dans quelle pièce il allait se rendre. Je me téléportais dans le couloir peu avant cette pièce, prenant garde de rester hors de sa vue. Un bruit de verre brisé retentit dans le silence de la nuit. J’avais négligemment laissé trainer ma main sur le petit meuble contenant un énorme vase afin d’attirer la belle à l’intérieur.

_______________________________________________________________

"I'll be here...
I'll be waiting...... for you... so......
If you come here......
You'll find me......
I promise."

You know what :
 

Revenir en haut Aller en bas
http://edfantasy.over-blog.com/
The judgment

I run
your world

avatar

Messages : 1945

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [nb RP/nb max]

MessageSujet: Re: RPC #4.2 ♣ La traque n'est que le commencement [terminé]   Ven 26 Juil - 23:03

Le membre 'Jeremy Stenson' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Oui/Non' :


--------------------------------

#2 'Précision attaque' :
Revenir en haut Aller en bas
http://evolution.forum-pro.fr
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: RPC #4.2 ♣ La traque n'est que le commencement [terminé]   Sam 27 Juil - 14:31

« Rien de salace ? C'est vraiment dommage, j'aurais adoré ça. »

Vu l'expression de mon visage il ne pouvait pas en douter, je le dévorais littéralement du regard tandis qu'il jouait les cerbères sympas. C'était quand même plus agréable que les aboiements d'Aaron. Il était même attendrissant avec sa petite bouille tandis qu'il s'inquiétait de mon futur pétage de douille. C'était sans doute le seul qui captait que m'enfermer dans les murs de Genome était une très mauvaise idée.

L'inaction me mettait les nerfs à vifs et je me mettais rapidement à faire n'importe quoi. En prime l'autorité ça avait jamais été mon truc, alors forcément quand c'était la tournure qu'allait prendre ma vie et pas le menu du soir, bah c'était pire. J'allais contre l'avis d'Aaron, même sans l'exprimer, c'était interne, une sorte de besoin fondamental complètement con.

Une fois devant la maison j'écoutais Esteban m'expliquer qu'il fallait se magner et j'acquiesçais avant de lui murmurer.

« Vraiment dommage que tu ne veuilles pas me tenir compagnie dans mon lit... »

Ceci dit juste avant qu'il pénètre dans la maison. Je n'avais pas vraiment envie de faire le pied de grue mais c'était un mec, et il voulait se la jouer sécurisant en vérifiant que la maison était safe.
Pourquoi pas ; du moment qu'il ne me donnait pas de consigne sur ma façon d'y entrer aussi.

Je n'allais pas rester planter là ; d'autant que je faisais une trop belle cible. Je regardais autour de moi et avisait une fenêtre de toît entrouverte. Béni ce temps chaud. Restait à monter, je pouvais heureusement compter sur un arbre tout proche. J'étais lancée.
Quelques acrobaties plus tard et je me tenais sur le toît accrochée d'une main au rebord de la fenêtre. C'était agréable, j'adorais l'adrénaline que la grimpette faisait courir dans mes veines.

Je me glissais à l'intérieur quand j'entendis un bruit de verre brisé. Bizarre. Je me laissais tomber dans la pièce et m'accroupis, les yeux grands ouverts et les oreilles aussi. Était ce bien une silhouette que je discernais à l'autre bout de la pièce ?? J'avais la trouille tout à coup et je murmurais...

« Calloway ? C'est toi ? »

J'attrapais un bouquin qui traînait près de moi, décidée à m'en servir comme projectile si besoin. Cette ombre avait intérêt à répondre et vite.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
The judgment

I run
your world

avatar

Messages : 1945

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [nb RP/nb max]

MessageSujet: Re: RPC #4.2 ♣ La traque n'est que le commencement [terminé]   Sam 27 Juil - 14:31

Le membre 'Shannon O'Hara' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Oui/Non' :


--------------------------------

#2 'Précision attaque' :
Revenir en haut Aller en bas
http://evolution.forum-pro.fr
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: RPC #4.2 ♣ La traque n'est que le commencement [terminé]   Mar 30 Juil - 16:58

C’est une sacrée idée de merde de laisser Shannon dehors pour jouer les gros bras. Elle est peut-être tout autant en danger à l’extérieur. Là, je ne peux pas surveiller ses arrières et, en même temps, vérifier la sureté de la maison. En même temps, je préfère qu’elle puisse se barrer en courant si jamais il y a éléphant sous le caillou. Ouai, je sais, c’est de Shannon qu’on parle et la probabilité selon laquelle elle ne se jetterait pas dans la gueule du loup pour taper dans tout ce qui bouge approche dangereusement du zéro… je fais rapidement le tour du rez-de-chaussée, sans encombre. Tout m’a l’air normal mais, après tout, qu’est-ce que j’en sais, moi ? J’suis pas agent secret. Tendu, taser à la main, je grimpe souplement les escaliers et commence à inspecter le premier étage. Quelle idée d’avoir une baraque aussi grande ? Relativisons parce que, c’est bien connu, la peur n’évite pas le danger. J’ai beau être en situation de stress, une part de ma personne ne peut pas s’empêcher d’apprécier ce phénomène.

Un bruit de verre brisé me parvient du couloir alors que je viens d’entrer dans ce qui doit être l’ancienne chambre de Ronron, la vraie étant depuis longtemps son bureau de Genome. Je sursaute et fait volte-face, arme au poing. Mon cœur bat violemment dans ma cage thoracique. Evidemment… Ils n’allaient pas laisser cet endroit sans surveillance. Je m’apprête à faire marche arrière, en direction du bruit quand une petite voix me surprend. Bordel, Shannon !

Je me tourne vers elle et franchit en silence les quelques mètres qui nous sépare. Je pose un doigt sur mes lèvres pour lui intimer l’ordre de se taire. Jamais elle n’acceptera de faire marcher arrière et de redescendre. D’un geste de la main, j’essaie de lui faire comprendre que j’ai entendu du bruit. Je lui indique une autre porte, entrouverte, qui lui permettra de faire le tour des pièces pour regagner le couloir principal. Autant qu’on ne soit pas deux à se jeter dans la gueule du loup. J’évite d’attendre sa réponse. On est pas sur un entraînement, elle le sait très bien. Là, je ne la conseille pas. C’est pas le moment de jouer la grande gueule et d’en faire qu’à sa tête de pioche ! J’espère sincèrement qu’elle en a conscience, parce que sinon, on est tous les deux dans la merde jusqu’au coup. Je précise « Au moindre problème, tu te casses ! ». Je me suis contenté d’articuler ça sur mes lèvres sans émettre le moindre son. Ai-je été convainquant en prenant ma tête du mec sérieux ? Parce que je le suis. Shannon est la priorité. S’il y a du grabuge, il faut qu’elle taille la route. Avec ou sans moi.

À pas de loup, je retourne vers le couloir. Plaqué contre le mur de la chambre, juste à côté de l’embrasure de la porte, je m’interroge. Combien ils sont là-dedans ? Je me concentre jusqu’à sentir la chaleur au bout de mes doigts. En quelques secondes, un plan se dessine dans ma tête. Bon ou mauvais, c’est mieux que rien ! Je glisse ma main dans ma poche et entreprend de faire sonner le téléphone de la maison. J’attends que la première sonnerie retentisse et je m’élance dans le couloir. Il ne me faut pas deux secondes pour comprendre que mon plan est en réalité foireux. Je me retrouve face à une silhouette élancée et masculine. Laissez-moi vous dire que je n’y réfléchis pas à deux fois. Je fonce dans le tas pour lui balancer une bonne droite.

Je rate mon coup.

« Sale fils de pute ! » je grogne, moi qui d’habitude, ne suis pas excessivement vulgaire. Je ne sais pas ce qui, chez les agents de Genetic, provoque cette colère sourde chez moi. Ah… Oui… Ils ont bousillés la vie de mes proches, et la pétasse de russe m’a envoyé quelques temps au pays des rêves. Mon crâne s’en souvient. De toute façon, même sans ça, j’ai franchement pas envie de finir en rat de laboratoire. Ni maintenant, ni plus tard. Instinctivement, mon pouvoir se met en marche, si cet enfoiré m’en laisse l’occasion, je lui envoie un petit cadeau. Une sphère d’énergie se façonne déjà dans ma main.

[HJ : Ci-dessous : ces enfoirés de dés qui m’ont pourri mon post. J’ai déjà intégré leur résultat dans mon rp ><]

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
The judgment

I run
your world

avatar

Messages : 1945

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [nb RP/nb max]

MessageSujet: Re: RPC #4.2 ♣ La traque n'est que le commencement [terminé]   Mar 30 Juil - 16:58

Le membre 'Esteban Calloway' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Oui/Non' :


--------------------------------

#2 'Précision attaque' :
Revenir en haut Aller en bas
http://evolution.forum-pro.fr
Jeremy Stenson


avatar

Messages : 2856

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [nb RP/nb max]

MessageSujet: Re: RPC #4.2 ♣ La traque n'est que le commencement [terminé]   Mar 6 Aoû - 20:07

Le silence de cette foutue baraque était pesant. Il fut soudain rompu par le bris de verre que j’avais volontairement provoqué puis par une voix dans mon oreillette :

« Stenson ! ils sont tous les deux à l’étage. »

Je retins une exclamation de surprise afin de ne pas me griller plus que je ne l’étais déjà. J’étais persuadé que seul le mec était entré. Ca commençait bien. Je sentis une boule de stress se former dans mon estomac.

« Dans la piaule !  Je me demande bien qui est l’imbécile heureux qui a laissé cette putain de fenêtre ouverte ! Ne les laisse pas filer ! J’arrive ! » reprit la voix.

Je grimaçais. Un bruit sourd retentit contre le mur, un projectile que l’on aurait lancé, ou un coup porté, accompagné d’une voix féminine. Forester avait dit vrai, miss O’Hara était là aussi. C’était ce que je voulais, mais je ne m’attendais pas à ce qu’elle rentre par là… et il faudrait quelques minutes à ma co-équipère pour me rejoindre dans la maison, le temps qu’elle traverse la route.

L’adrénaline s’était emparée de moi, je ne prêtais aucune attention à la sonnerie du téléphone, le regard rivé sur la porte. J’étais prêt, cependant, mon cœur manqua un battement quand je vis le mec débouler comme un fou furieux de la piaule. Mes réflexes n’étaient pas mauvais, j’esquivais habilement son coup de poing, essuyant une insulte au passage. Je mettais à profit mes leçons de self défense, usant de la force de mon adversaire ainsi que de son élan. Je profitais du déséquilibre causé par mon esquive pour l’amplifier, une main sur son avant bras, je n’eu qu’à exercer un léger appui pour le faire basculer avant de disparaître.

Dé :

Précise : Esteban bascula et ne put rien faire. Il ne comprit pas ce qu’il lui arrivait, son adversaire s’était volatilisé. Au même moment, il se retrouva nez à nez avec Camilla qui déboulait dans le couloir.

Imprécise : Esteban bascule, se rattrape contre le mur, envoie sa boule d’énergie sur son adversaire au moment où celui-ci se volatilise sous ses yeux. Le projectile frôle Jeremy.

Déviée : Esteban lance sa boule d’énergie tout en se rattrapant contre le mur, Jeremy se volatilise au moment ou Camilla déboule dans le couloir et c’est elle qui se prend la boule d’énergie de plein fouet.


Je réapparaissais dans la piaule, surprenant Shannon. Ainsi, elle ne pourrait plus sortir par le vélux à moins de me passer sur le corps. Je dégainais aussitôt mon flingue afin de la menacer, prenant volontairement soin de ne pas ôter la sécurité.

« Pas un geste ma belle ! Ne m’oblige pas à m’en servir ! »

« Laisse tes mains en évidence et dis à ton chien de garde d’arrêter de jouer les super héros et tout se passera bien. » lui lançais-je accompagné d’un signe de tête désignant Esteban de l’autre côté du mur. J’espérais naïvement qu’elle s’exécute. C’était beau de rêver, mais qui ne tentait rien n’avait rien disait-on.

Je n’étais pas d’humeur à plaisanter et mon regard était assez explicite. J’étais déterminé, je n’avais pas d’autre choix de toute manières.

J’avais entendu des pas précipités monter les escaliers, Forester devait être arrivée. Espérons que le type n’aurait pas la bonne idée de lui refaire le portrait, même si je me doutais que celle-ci ne se laisserait pas faire.

Aussitôt arrivée, Camilla se jeta à corps perdu dans la bataille, se jetant sur Esteban afin de lui flanquer un bon coup de poing dans la mâchoire. Elle ne faisait pas dans la demi-mesure.

Oui : Esteban est abasourdit à cause de sa ressemblance avec Anya, il reste interdit et encaisse le coup.

Non : Esteban est abasourdit à cause de sa ressemblance avec Anya mais il parvient quand même à esquiver le coup.

_______________________________________________________________

"I'll be here...
I'll be waiting...... for you... so......
If you come here......
You'll find me......
I promise."

You know what :
 

Revenir en haut Aller en bas
http://edfantasy.over-blog.com/
The judgment

I run
your world

avatar

Messages : 1945

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [nb RP/nb max]

MessageSujet: Re: RPC #4.2 ♣ La traque n'est que le commencement [terminé]   Mar 6 Aoû - 20:07

Le membre 'Jeremy Stenson' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Précision attaque' :


--------------------------------

#2 'Oui/Non' :
Revenir en haut Aller en bas
http://evolution.forum-pro.fr
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: RPC #4.2 ♣ La traque n'est que le commencement [terminé]   Ven 9 Aoû - 12:54

Mais non, mais merde, mais chiotte, c'était pas constructif, ok, mais c'était ce qui me tournait dans a tête à ce moment précis. Découvrir que cette silhouette était celle d'Esteban m'avait permis de souffler, mais pas longtemps, putain, vraiment pas.

Il me faisait signe qu'il avait perçu une présence dans la maison, ce qui ne m'étonnait pas du tout parce que tout mes indicateurs étaient au rouge. Mon corps réagissait au flux d'adrénaline et ma capacité c'était mise en branle. Restait à espérer qu'elle me soufflerait de bonnes idées pour qu'on se sorte de cette souricière sans trop de casse.

Esteban me disait de me casser, mais il savait que je ne le ferais pas. Pas que je veuille retourner à Genetic, non du tout, sans façon, mais en même temps je ne pourrais plus me regarder en face en le laissant se faire coffrer à ma place.
Il fallait donc mettre à profit l’entraînement qu'on m'avait fait suivre. L’entraînement au combat au corps à corps, plus mon agilité surnaturelle et mon putain d'instinct de survie devaient suffire.

J'avais compris qu'il voulait que je parte par la seconde porte et je ne tergiversais pas longtemps. Esteban avait plus d'expérience que moi. De plus mon instinct me soufflait que c'était ce qu'il fallait faire. Je n'eus pourtant pas le temps de faire grand chose. Ça bardait à coté.

Esteban venait de se viander ? En tout cas ça y ressemblait bien. J'allais m'élancer vers le vélux quand un type se matérialisa de nulle part. Putain de mutant. Je me figeais, les yeux rivés sur son arme. Pas bon du tout, évidemment moi je n'avais rien... Merci cousin...

Il se mit à débiter des conneries en me disant de rappeler Esteban... Mais qu'il aille se faire mettre ce con avec sa tête de jeune premier. Je levais les mains faisant mine de lui obéir tout en évaluant du regard ce qui se trouvait à ma portée. Pas grand chose au final. Mais merde c'était quoi ce délire.

« Tout doux, on se calme. Je vais être sage. »

Ceci dit d'une voix posée bien que légèrement haut perchée, juste avant de me jeter en avant.
J'avais bondit avec toute la puissance dont j'étais capable. Je venais de me jeter en position de tacle après deux foulées dans sa direction. Je priais ma bonne étoile que ce type n'ai pas l'autorisation de me tuer.

C'était quitte ou double mais de toute manière je ne pouvais pas rester là sans rien faire. Sinon il allait me ramener là bas... J'avais été vive et mes jambes percutèrent les siennes aussi violemment qu'espéré.

Spoiler:
 

[edit résultat des dés]

Je lui étais rentré dedans c'était déjà pas mal avec un type qui disparaissait comme un fantôme. Mais je n'avais pas réussi à m'échapper. Maintenant il allait falloir se battre. Nous étions par terre, l'un sur l'autre, les membres enchevêtrés. Un beau bordel...
Revenir en haut Aller en bas
The judgment

I run
your world

avatar

Messages : 1945

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [nb RP/nb max]

MessageSujet: Re: RPC #4.2 ♣ La traque n'est que le commencement [terminé]   Ven 9 Aoû - 12:54

Le membre 'Shannon O'Hara' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Oui/Non' :
Revenir en haut Aller en bas
http://evolution.forum-pro.fr
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: RPC #4.2 ♣ La traque n'est que le commencement [terminé]   Dim 11 Aoû - 12:07

D’accord, je vois mieux pourquoi Aaron refuse de me renvoyer sur le terrain. Je suis devenu une brèle. Sans mentir. Pas foutu de foutre mon poing dans la tronche d’un gamin. Non franchement, j’enrage. Ce petit con utilise une tactique de l’espace pour me faire basculer. Je me retrouve la gueule dans le mur, littéralement. Ma petite boule d’énergie n’est plus sphérique et l’énergie crépite autour de ma main. Je me redresse rapidement et là… Plus rien. Mais il est où ce con ? Le gamin s’est barré. Comment ? Pourquoi ? Bordel de merde ! Shannon !

S’il lui arrive quelque chose, j’me le pardonnerai pas. Plus jamais j’pourrais regarder Aaron dans les yeux. S’il m’a confié la tigresse, ce n’est pas juste parce personne n’arrive à la supporter, c’est surtout parce qu’il me fait confiance. J’entends l’autre connard la menacer et mon sang ne fait qu’un tour. Je ne réfléchis pas à la solution la plus pertinente. D’abord, c’est pas tellement mon genre, soyons honnête. Ensuite, j’ai pas le temps. Je me relève, un peu sonné quand des pas retentissent dans l’escalier. Mais, combien est-ce qu’ils sont ? Je prie pour que Sha’ réussisse à faire mordre la poussière au premier tandis que je m’occuperais du second.

Rectification : de la seconde.
Double rectification : d’Anya.
Je dois subitement avoir la gueule d’un poisson qu’on a foutu hors de l’eau. Mon cerveau a du mal à rectifier une dernière fois son erreur. Ce n’est pas Anya. Non, Anya est en sécurité, très, très, très loin de tout ce bordel. Je compte bien qu’elle y reste. Je suis soulagé. Je baisse ma garde. Et, évidemment, je m’en prends une. Direct dans la mâchoire, et cette nana n’y va pas avec le dos de la cuillère.

« J’aime pas taper les filles. » grommelé-je. C’est contre mes principes, en règle générale. Mais, là, tout de suite, je pense que je vais faire abstraction de certaines de mes règles de conduite. Ce revirement est principalement dû au fait que je viens d’échapper de justesse à un second coup. Petite question : est-ce que toutes les nanas de Genetic sont des putains de connasses super entraînées ? Je soumettrai la question à Adam si on parvient à se tirer. Si Adam survit. Si on trouve le sérum avant qu’il ne… Le destin est une pute. J’vais leur défoncer la gueule.
Ces types ont le sérum qui pourrait tous les sauver mais non, au lieu d’aider, ils préfèrent essayer de nous enfermer dans une gentille petite prison. Je n’ai plus aucun scrupule à riposter.

J’esquive un nouveau coup et lui saisi le bras pour la jeter contre le mur. J’espère que ça va la sonner. Je m’y attends mais non. Je l’ai lâché et cette garce s’est dématérialisée. Je vous jure, elle est dans le mur ! Mais c’est quoi cette équipe, là ? Elle profite de ma surprise pour me flanquer un coup de pied droit dans le sternum. L’air me manque brutalement. Je panique. Merde. Merde. Merde. J’en suis toujours à répéter mentalement ce mot quand cette… cette… truïe sort un truc de sa veste et me vise avec. C’est mauvais. Très mauvais… Un 10 sur l’échelle de l’embrouille totale.

Je réagis le plus vite possible quand je sens ce truc déchirer la peau de ma cuisse. Je l’arrache tout en reculant pour tenter de reprendre ma respiration. En quelques secondes, je sens mes muscles se détendre. Non. J’finirai pas en cage ! Shannon non plus ! C’est avec l’énergie du désespoir que je continue à me battre. Tous les coups sont permis, quitte à lui balancer le vase des O’Hara qui traîne sur la commode. Le combat reprend. Je parviens à gueuler.

« Barre-toi Sha’ ! Dégage de là ! »

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
The judgment

I run
your world

avatar

Messages : 1945

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [nb RP/nb max]

MessageSujet: Re: RPC #4.2 ♣ La traque n'est que le commencement [terminé]   Dim 11 Aoû - 12:07

Le membre 'Esteban Calloway' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Oui/Non' :


--------------------------------

#2 'Précision attaque' :
Revenir en haut Aller en bas
http://evolution.forum-pro.fr
Jeremy Stenson


avatar

Messages : 2856

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [nb RP/nb max]

MessageSujet: Re: RPC #4.2 ♣ La traque n'est que le commencement [terminé]   Lun 12 Aoû - 18:10

Tout s’accélérait et je n’aimais pas la tournure que prenaient les évènements. Je me retrouvais nez à nez avec la blonde tandis que ma coéquipière semblait s’être jetée dans la mêlée à en juger par les bruits qui me parvenaient du couloir. Je tentais de surveiller d’une oreille ce qu’il se passait de l’autre côté du couloir tout en gardant Shannon dans ma ligne de mire. J’étais un peu à cran et j’avais besoin de prendre énormément sur moi fin de ne pas trembler.

La belle m’obéit. Je la remerciais intérieurement de ne pas me rendre la tâche plus difficile. Je ne comptais pas me servir de mon arme mais je restais sur mes gardes. Ses mouvements étaient lents, sa réplique ne me disait rien qui vaille. C’était trop beau pour être honnête. Contre toute attente, elle se jeta sur moi. La conne ! Un violent coup dans les tibias me fit vaciller. Putain de merde ! Je lâchais mon arme afin de me rattraper à une partie de son corps, je ne sais laquelle, et l’entraînais avec moi dans ma chute.

Je n’aimais pas ça !

Dé 1 :

Spoiler:
 

Non : Nos membres étaient enchevêtrés. Je n’eut pas le temps de comprendre ce qu’il se passais, je me redressais le plus vite que je pus et constatais que je la surplombait. Je m’empressais de lui saisir les poignets afin de la maintenir au sol avant qu’elle ne tente quoi que ce soit.

Putain ! pourquoi ce n’était pas moi qui avait cette saleté de tazer tranquillisant ! Ca aurait été réglé dans la seconde ! J’avais déjà horreur de devoir en venir aux mains, de plus frapper une femme allait à l'encontre de mes principes et ne faisait pas partie des options envisageables.

Spoiler:
 

« Camilla ! Viens par là ! » criais-je à ma coéquipière.

Mais celle-ci était visiblement bien occupée son adversaire qui criait à la tigresse de se barrer de là. Ca ressemblait à un cri de désespoir. Avait-elle eu raison de lui ? Ou alors jouait-il encore au super héros protégeant sa belle ? Peu importait. Il fallait qu'elle rapplique, et vite.

J’entendis de nouveaux bris de verre. Putain Forester ! Grouille toi ! Je vais pas réussir à la maintenir comme ça bien longtemps !

Dé 3 :

Spoiler:
 

Déviée : Esteban a balancé le vase sur le bras de Camilla, celle-ci l’a esquivé de justesse et le verre s’est brisé contre le mur, répandant des éclats un peu partout. Elle n’eut que quelques égratignures, mais elle glissa sur le verre que j’avais brisé précédemment et fut contrainte de lâcher son arme, qui dégringola dans l’escalier.

« Et merde ! » l’entendis-je grommeler.

« Va falloir patienter mon vieux ! » me lança-t-elle.

La poisse !

Elle se rua dans l’escalier.

_______________________________________________________________

"I'll be here...
I'll be waiting...... for you... so......
If you come here......
You'll find me......
I promise."

You know what :
 

Revenir en haut Aller en bas
http://edfantasy.over-blog.com/
The judgment

I run
your world

avatar

Messages : 1945

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [nb RP/nb max]

MessageSujet: Re: RPC #4.2 ♣ La traque n'est que le commencement [terminé]   Lun 12 Aoû - 18:10

Le membre 'Jeremy Stenson' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Oui/Non' :


--------------------------------

#2 'Oui/Non' :


--------------------------------

#3 'Précision attaque' :
Revenir en haut Aller en bas
http://evolution.forum-pro.fr
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: RPC #4.2 ♣ La traque n'est que le commencement [terminé]   Ven 30 Aoû - 11:47

Je l'avais fait tomber, merveilleux, enfin si on exceptait le fait que j'étais maintenant allongée sous lui comme une grosse merde. Ce connard appelait sa copine à la rescousse tout en me maintenant les poignets au sol.

J'avais beau me tortiller comme un ver dans tous les sens ce blaireau me tenait bien. J’arrêtais de me débattre pendant quelques instants pour rassembler mes forces quand j'entendis un cri d'Esteban. Il me demandait de fuir. C'était une sacrée bonne idée ça... Mais pour le moment j'étais bien trop dans la merde.

« Espèce d'enfoiré... Lâche moi. »

Ma voix était rauque et ma réplique fusa comme un feulement. Mon instinct de survie s'allumait plein pot, avec ma capacité. Je plantais mes talons dans le sol et remontait le bassin d'un coup sec. J'espérais le déséquilibrer suffisamment. Manque de bol il ne tomba pas, il s'affala juste un peu plus sur moi.

Suffisamment cependant pour que son bras soit à portée de dents. Je ne réfléchis pas plus avant avant de planter mes quenottes dedans. Ceci avant de refermer la mâchoire de toutes mes forces. Il avait tout intérêt à me lâcher s'il ne voulait pas que je lui boulotte le bras.

Il se mit à beugler et j'en aurais souris de plaisir si toute mon attention n'avait pas été concentrée à lui faire le plus mal possible. Je n'avais été une sadique, mais là putain c'était bon. Ce type représentait tout ce que j'abhorrais. Un bon petit soldat à la solde de cette organisation de tarés qui avaient tué ma cousine, mes parents, détruit ma vie. Il méritait de souffrir, il méritait que je lui coupe les couilles et que je les lui fassent bouffer. Voilà c'était ça l'idée, maintenant restait à voir la mise en oeuvre...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
The judgment

I run
your world

avatar

Messages : 1945

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [nb RP/nb max]

MessageSujet: Re: RPC #4.2 ♣ La traque n'est que le commencement [terminé]   Ven 30 Aoû - 11:47

Le membre 'Shannon O'Hara' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Oui/Non' :


--------------------------------

#2 'Précision attaque' :
Revenir en haut Aller en bas
http://evolution.forum-pro.fr
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: RPC #4.2 ♣ La traque n'est que le commencement [terminé]   Dim 1 Sep - 10:29

Lancer de dé:
 


Je fonctionne au ralenti. L’objectif « récupérons le stricte nécessaire et cassons-nous » vient de perdre sa première partie. Il faut qu’on se tire. Ensemble ou séparément. C’est pas le moment de jouer les héros ou de chercher à tout prix à remporter la partie. On doit se barrer. Point final. J’essaie de le faire comprendre à Shannon mais je ne suis pas convaincue de réussir à me faire entendre par cette tête de mule. Avant tout, il faut se frayer un chemin, ce qui nécessite de mettre les agents de Genetic un minimum hors service. Je balance un vase à la gueule de cette fausse Anya et je peux pas retenir un sourire satisfait quand elle glisse sur les éclats de verre. J’aurais été encore plus content si elle s’était franchement cassé la gueule. Bon, elle s’est contentée de lâcher son arme.

C’est déjà pas mal. Un point pour la team Genome. Pour un peu, je m'en transformerais en cheerleader. Où sont mes pompons ?

Camilla – puisque c’est comme ça que l’autre gosse l’a appelé – se rue dans les escaliers. Bon sang, il a fallut qu’elle bouge son cul pour que je réagisse. Elle a lâché son arme ! J’aurais pu aller la récupérer. Merde, merde, merde ! Je me jette dans les escaliers à sa suite. Je me jette, oui, c’est bien le mot, je ne fais là aucune erreur de vocabulaire. En prenant appui sur le mur, je me jette, en priant que pour mes jambes toutes molles veuillent bien supporter mon poids. Dans la réalité des faits, c’est le mut, juste à l’angle de l’escalier, qui me supporte. J’ai l’impression que le choc se répercute dans mon corps sans l’atteindre. Comme si j’étais à distance de mes propres sensations. Pourtant, ça fait mal. Je suis sûre que je vais me taper une belle bosse sur le front demain matin. Fais chier.

Miss les-murs-ne-sont-pas-un-problème a un pouvoir plutôt cool, à bien y réfléchir. Elle se penche pour récupérer son arme. Non. Non, non, non, non, non, non, non, non. Faut pas ! Un milliards de fois non. Avec un peu plus de rapidité cette fois, mon cerveau comprends qu’il me faut réagir. Je me jette sur elle, avec suffisamment de lourdeur –et non de force- pour la déséquilibrer. Nous sommes maintenant tout les deux en bas des escaliers. Je tente de lui assigner une droite. Raté. Camilla profite de mon déséquilibre pour m’envoyer son genou dans les côtes. J’en cracherais bien mes poumons. Bon, elle est mignonne, mais là j’en ai marre. J’entends, comme de loin, les pas de quelqu’un qui se rapproche. Je prie pour que ce soit Shannon. Sincèrement. Il faut qu’elle se tire. Parce que moi, je m’en sortais. Quoi qu’il arrive, je retomberais sur mes pieds, je me débrouillerai.

« Barre-toi, putain ! »

Je râle ces mots sans détourner les yeux de ma cible. Je m’élance contre Camilla, essayant de la ceinture pour l’envoyer contre le mur, m’attendant cette fois-ci à son petit tout de passe, qui, à un moment je l’espère, lui fera défaut. Je voudrais leur faire bouffer leurs dents à ces crétins de Genetic.
Revenir en haut Aller en bas
The judgment

I run
your world

avatar

Messages : 1945

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [nb RP/nb max]

MessageSujet: Re: RPC #4.2 ♣ La traque n'est que le commencement [terminé]   Dim 1 Sep - 10:29

Le membre 'Esteban Calloway' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Précision attaque' :


--------------------------------

#2 'Précision attaque' :
Revenir en haut Aller en bas
http://evolution.forum-pro.fr
Jeremy Stenson


avatar

Messages : 2856

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [nb RP/nb max]

MessageSujet: Re: RPC #4.2 ♣ La traque n'est que le commencement [terminé]   Lun 2 Sep - 22:18

Ma cible se débattait telle une vraie tigresse. Elle tenta de me désarçonner, mais je tenais bon, je m’écroulais un peu plus sur elle, mais je ne l’avais pas lâchée. Pour le moment. Seulement, je n’étais pas naïf au point  de croire que j’arriverais à la maintenir au sol suffisamment longtemps pour que Forester vienne l’immobiliser définitivement … Elle en mettait du temps ! Il fallait que je trouve le moyen de l’assommer. Dans cette position, c’était assez difficile sans la blesser.

Je tentais de me redresser quand je sentis une vive douleur dans mon avant bras. Je ne réprimais pas un cri, à la fois de surprise et parce que ça faisait mal bordel ! Elle parvint à me faire lâcher prise. J’étais en déséquilibre et elle n’eut pas de mal à me virer d’un coup de bassin pour s’enfuir dans le couloir.

Je jetais un rapide coup d’œil à mon bras. Elle m’avait mordu jusqu’au sang la garce ! C’était quoi cette gonzesse sans déconner ?! Je serrais les dents. J'espère au moins qu'elle n'a pas la rage ! C’était pas le moment de jouer les chochottes. Je récupérais mon flingue et me lançais à sa poursuite. Je déboulais dans le couloir trop étroit. La tigresse était déjà en train de dévaler les escaliers. Je ne pouvais pas tirer au risque de blesser quelqu’un, je rangeais le flingue dans ma ceinture, à l’arrière de mon pantalon.

Le mec avait choppé ma partenaire, l’avait plaquée violemment contre le mur ce qui lui coupa le souffle. Étrangement, elle ne passa pas à travers cette fois-ci. Son pouvoir semblait être comme le mien, elle ne pouvait visiblement pas prendre de passager, ou alors, elle l’avait déjà trop utilisé. Elle poussa un cri étouffé avant de se plier en deux sur les épaules du gars qui répéta à O’Hara de se barrer.

Putain de merde !
Je savais que chopper ces deux-là était prioritaire sur tout le reste, c’était ça qu’on nous enseignait, c’était ça que je devais faire ! C’était ce qu’ils attendaient de moi. Ou plutôt, elle ! Pas d’état d’âmes… Mais je ne pouvais décemment pas laisser ma co-équipière se faire défoncer ! Non, je n’étais pas comme ça ! Je me rappelais l’épée de Damoclès que j’avais au dessus de la tête, que tenait cette pétasse de Cooper sans foi ni loi. Elle avait beau me tenir par les couilles, je valais quand même bien mieux que ça !

Je manquais de glisser sur les bris de verre. Je me rattrapais au mur. J’avais deux options. Soit je prenais la tigresse en chasse et je laissais Forester se démerder avec ce type qui faisait peut-être deux fois sa taille et qui allait probablement la mettre K.O, voir pire… Max m’avait dit que même si chez Genome, il s’agissait effectivement de super-héros en carton, ils ne donneraient pas leur liberté facilement. Certes, Camilla était surentraînée et expérimentée… Mais… ma conscience ne me laisserait pas en paix s'il lui arrivait quelque chose.

Il fallait que je réfléchisse à un plan et vite. Je n’avais pas de mal à visualiser le salon en contre-bas, je portais de nouveau la main à mon revolver que je venais tout juste de ranger,puis me téléportais à deux mètres de Forester encore sous le joug de son agresseur, faisant de nouveau barrage à Shannon. D’une pierre deux coups ! J’avais juste sentit le très bref engourdissement si singulier de mon corps à l’utilisation répétée de ma capacité. Je n’y fis même pas attention, mais je savais que se je continuais, ça allait s’intensifier. J’avais un peu de marge, mais on n’était jamais trop prudent !

Je braquais une nouvelle fois mon arme sur Miss O'Hara.

« Tu comptais aller quelque part ? » Lui lançais-je froidement.

« Calloway ! lâche-là tout de suite ! Je n’hésiterais pas à tirer ! »

J’entendais les battements de mon cœur marteler mes tempes. L’adrénaline était à son paroxysme. J’avais l’impression de voir la scène au ralentit. J’étais calme, mais j’avais la trouille.

Ca passe, ou ça casse… J’avais la tête de la jeune femme dans mon viseur, j’ôtais la sécurité du flingue.

Fini de jouer !

J'étais déterminé à mettre ma menace à exécution, mais je n'étais pas con, ni complètement cinglé. Je n'avais pas l'intention de la descendre.

_______________________________________________________________

"I'll be here...
I'll be waiting...... for you... so......
If you come here......
You'll find me......
I promise."

You know what :
 

Revenir en haut Aller en bas
http://edfantasy.over-blog.com/
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: RPC #4.2 ♣ La traque n'est que le commencement [terminé]   Mer 4 Sep - 11:49

J'avais réussi a me dégager, c'était tout ce qu'il me fallait. Je pris mon élan et m'échappait dans le couloir dévalant ensuite les escaliers pour tomber sur Esteban occupé à faire sa fête a l'acolyte de téléportman.

« Assomme là et on se barre. »

Un coup de boule, un fracassage en règle dans le mur peu importait. Fallait pas rêver l'autre triso du haut n'allait pas nous laisser le champ libre bien longtemps.
La preuve il venait de réapparaître devant moi, et il faisait le malin. J'entendis le déclic de la sécurité de son flingue qu'il enlevait et un frisson couru le long de mon échine.

Putain, mais dans quelle merde on s'était mis... Il me tenait en joug ce fils de satan et demandait à Esteban de lâcher sa copine.

« Si tu la lâches, il n'aura plus aucune raison de ne pas tirer. »

Je ne faisais qu'énoncer un fait tout en bougeant légèrement les mains haut au dessus de ma tête. On aurait pu se croire dans une mauvaise série B si je n'avais pas eu réellement la trouille d'y laisser sinon ma vie, au moins ma liberté.

M'enfermer c'était presque comme me tuer, je ne pouvais vivre comme ça. J'avais besoin d'aller et venir à ma guise et n'avait aucune envie de rééditer l'expérience des geôles de Genetic.

« Ça ne te déranges pas de faire ce job de merde ? Ça te poses pas de soucis pour dormir la nuit d'enfermer des gens ? Qu'ils soient torturés ? »

Façon de gagner du temps pendant que je réfléchissais à toute allure poussée par mon instinct. Esteban gardait le dessus sur la garce en tout cas pour le moment et j'avais réussi à me mettre entre lui et Jeremy. Il ne pouvait l'atteindre sans m'abattre.

En me déplaçant tout doucement j'avais aussi réussi à me rapprocher du mur. Ce fut là que mon instinct pris les commandes, je me comportais en kamikaze mais c'était peut être notre seule chance de fuite.

Esteban venait de coller une baigne à la pouf ou je ne savais trop quoi en tout cas l'autre m'avait lâché du regard une seconde. Je saisi ma chance pour m'élancer, deux appui sur le sol puis deux sur le mur à la verticale avant de balancer mon pied vers mon adversaire.

Restait à prier...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: RPC #4.2 ♣ La traque n'est que le commencement [terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 

RPC #4.2 ♣ La traque n'est que le commencement [terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EVOLUTION :: O'HARA'S PLACE-