..../...................../.....................................................................



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Acte I, Scène II | Micah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Micah Anton


avatar

Messages : 777

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [2/3]

MessageSujet: Re: Acte I, Scène II | Micah   Mer 2 Avr - 19:56


« Il en faut bien un qui garde la tête froide. »

Il la regarda avec malice. Il était inquiet, il était perturbé et il n'avait pas fini de réfléchir à tout cela et de se torturer les méninges, mais ce n'était pas la peine de s'énerver et de tempêter dans le vide. Cela ne servait à rien. Et quand elle se jugea inoffensive, Micah lui rappela que ce n'était pas tout à fait la vérité... Elle avait réussi à tuer. Elle balaya son argument en affirmant que c'était bien la seule fois et que ce n'était jamais arrivé depuis. Mais elle avait quand même réussi à blesser un mec sans le toucher. Si ça, ce n'était pas dangereux, Micah se demandait comment elle mesurait la dangerosité en fait.

« Lana, tu peux blesser quelqu'un sans le toucher. Je ne sais pas ce qu'il te faut. »

Et alors qu'ils émettaient des hypothèses sur le pourquoi de cette liste, Lana s'emballait, penchant pour le pire. Enfin, sur le fait que les scientifiques étaient imprévisibles, de par leur recherche, leurs obsessions pour leurs recherches justement. Micah lui lança un regard faussement offusqué :

« Je suis ravi d'apprendre que j'ai une caboche de malade. »

Même s'il n’œuvrait pour aucune organisation, il s'était quand même lancé dans des études scientifiques, puisqu'il était dans la physique. Un petit génie qui avait été raillé enfant. Adulte, cela se passait mieux, il suivait son chemin et donnait le change en participant aux fêtes, en étant sportif et en sortant avec des filles. Enfin, ça, c'était avant. Maintenant qu'il était avec Lana... Il était officiellement célibataire. Et il n'avait pas intérêt à flirter ou on risquait de ne jamais retrouver la pauvre nana.

Leur discussion tournait en rond. Ils n'avaient aucune idée de pourquoi cette liste existait et pourquoi James l'avait en sa possession. Micah espérait que son père voulait les protéger. Malgré tous ses griefs envers son géniteur... il restait son père et il demeurait un petit garçon en lui qui voulait désespérément croire à une étincelle de bienveillance chez lui. Pour son fils, pour sa belle fille. Lana avait tendance à voir le verre à moitié vide d'ailleurs. Elle dut d'ailleurs se rendre compte qu'elle allait trop loin, en tempérant ses propos et concluant que James pouvait s'en faire pour eux.

Comme pour mettre un terme à tout cela, la jeune femme se hissa à califourchon sur Micah, sa mains se nouant derrière sa nuque. Il leva la tête vers elle, leur petit moment dans la salle de bain de leurs parents lui revenant en mémoire. Mauvaise idée... Quoique... Le sexe était un excellent moyen de se détendre non ? Et encore, il n'était pas question que de sexe entre eux... Elle revint alors au pouvoir caché de Micah. Il éclata de rire quand elle évoqua une possibilité.

« Oh, tu oserais lâcher un chat sur moi ? »

Il l'entoura de ses bras, ses mains se posant sur sa taille, alors qu'il la basculait sur le côté, se retrouvant sur elle.

« C'est mignon une musaraigne... Ça se faufile partout... »

Sa main glissa sous son chemisier, caressant la peau nue, alors qu'il arborait une expression joueuse.

« Je te manquerais si je me faisais bouffer par un vilain matou quand même ? »
Revenir en haut Aller en bas
Lana Stein-Anton


avatar

Messages : 304

MessageSujet: Re: Acte I, Scène II | Micah   Jeu 3 Avr - 10:47

Lana claqua de la langue en avisant l’air moqueur de son cadet. Il l’énervait lorsqu’il faisait ça, comme si il savait quelque chose qu’elle ignorait ou tout simplement comme s’il la considérait comme une gamine capricieuse…Enfin, ça lui faisait un regard absolument adorable, elle ne pouvait qu’en convenir. Soupirant intérieusement, elle continua tout de même sur sa lancée, cherchant, faisant des hypothèses parfois complètement tordu, certes, mais vu comment le monde tournait, on ne pouvait plus s’étonner de rien. Elle haussa un délicat sourcil alors que Micah soulignait encore une fois sa dangerosité, merci, elle était au courant mais elle l’était tout de même moins que ce qu’ils avaient pu affronter, dieu merci !

« Mouais…Dangereuse jusqu'à un certain point, tu as vu ce que nous avons vu et, franchement, je reste une petite joueuse même si je ne contrôle pas mon pouvoir. »

Honnêtement, quelque part, il valait mieux parce qu’en étant totalement franc, si elle pouvait en faire ce qu’elle en voulait…Il n’était pas sûr qu’elle n’en abuse pas. Lana n’était pas parfaite et certainement pas mère Thérésa. Elle pouvait être une lionne protectrice autant qu’une vipère vénimeuse et ce n’était pas les remords qui l’étouffait évidemment. Aurait elle viré totalement dark si elle avait eu le contrôle de son don ? C’était dérangeant mais elle ne pouvait pas clamer haut et fort un non tonitruant.

« Tu es dans la physique, pas la biologie je te rappelle. Ensuite oui, désolée chéri mais tous les scientifiques ont un grain quelque part dans le cerveau, mais d’un autre côté ces a ces grains là que l’on doit quelques découvertes majeures. Un bien pour un mal on va dire. »

Temporisa-t-elle tout en confirmant son point de vue. C’était ainsi, il n’y avait pas a regarder bien loin, juste James capable de foutre une femme enceinte, de peut être lui faire la comédie du grand amour pour juste avoir un gamin doté du gêne mutant. Si ce n’était pas être un poil déranger sur les bords, c’était quoi ?

Finalement, elle se rendit bien compte que cette conversation ne menait a rien sauf a déranger Micah, surtout que son père était de près ou de loin, impliqué, aussi grimpa-t-elle sur ses genoux avant de sortir la première idiotie qui lui vint a l’esprit et tant qu’a parler pouvoir…Au moins, elle le fit rire…Esquissant un sourire sadique, elle hocha lentement la tête :

« Même que je trouverais un malin plaisir a te voir lui échapper en te planquant sous les meubles. »

Elle le laissa faire alors que, sous sa poussée, elle se retrouvait allongée sur le canapé, son sourire s’élargit lentement :

« Non, ce n’est pas mignon. Ca ronge n’importe quoi, ça fait ses besoins n’importe où et ça couine… »

Répliqua-t-elle en frissonnant doucement lorsque la paume de Micah entra en contact avec sa peau, y traçant de subtiles arabesques.

« Si je dis non, je suis punie ? »

Fit elle rieuse, se redressant légèrement pour effleurer la mâchoire de Micah du bord des lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Micah Anton


avatar

Messages : 777

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [2/3]

MessageSujet: Re: Acte I, Scène II | Micah   Jeu 10 Avr - 17:43


Il n'allait pas se battre avec Lana au sujet de son pouvoir. Elle se sous estimait, parce qu'elle avait été impressionnée par les autres mutants, mais Micah avait toujours gardé à l'esprit la dangerosité de Lana. Il l'avait vu tuer, il l'avait vu faire des trucs juste en y pensant et ça, c'était grave flippant, voilà tout. Même s'il savait qu'il n'en serait jamais la cible. Et il était sans doute temps qu'elle apprivoise ce pouvoir justement, qu'elle apprenne comment s'en servir utilement. Cela éviterait les accidents... Mais pouvait également inciter Lana à... s'en servir, se venger sur certaines personnes. Il ne se leurrait pas, Lana pouvait être vraiment mauvaise quand elle s'y mettait.

Il tiqua quand elle ajouta que les scientifiques étaient des tarés. Là, il pouvait le prendre pour lui quand même. Plus jeunes, elle ne s'était pas gênée pour se moquer de son frère binoclard et trop axé sur les sciences. Un vrai petit intello. Il avait persévéré dans cette voie, la seule qui lui plaisait mais il ne se trouvait pas bizarre pour autant ! Alors dire que les savants étaient tous siphonnés, c'était quand même réducteur.

« Mouais. Donc j'ai un grain, suis content de le savoir. »

Après, il ne pouvait nier qu'il serait heureux de faire quelques découvertes, d'aider aux avancées technologiques. C'était bien pour cela qu'il s'était lancé là dedans. Mais il y avait peu de chance pour que cela fonctionne, combien de chercheurs qui ne trouvaient jamais rien ? Mais malgré ce que son père en disait, Micah avait de l'ambition. Elle restait discrète simplement. Cependant, cette conversation sur les mobiles des scientifiques ou les intentions de James ne faisaient que mettre le jeune homme sur des charbons ardents. Malgré tout, il avait encore quelques illusions sur son géniteur, refusant de penser qu'il puisse être pourri jusqu'à la moelle, jusqu'à compromettre son fils et sa belle-fille.

Et Lana trouva un excellent moyen de le distraire de ses préoccupations en venant se jucher sur lui de façon suggestive. Elle plaisanta sur le pouvoir caché de Micah, genre se transformer en musaraigne, petite créature adorable qu'elle ne supportait pas, lui lançant un chat aux trousses.

« Tu es cruelle. »

Il inversa leurs positions, se faisant plus entreprenant et reprenant la main.

« Tu as un soucis avec les couinements ? »

Il se fendit d'un sourire qui n'avait rien d'angélique alors qu'il se faisait plein de sous entendus. Il rit quand elle lui demanda si elle serait punie si elle disait non.

« Hum, c'est possible. Tu es très vilaine... »

Il était presque tenté de l'allumer, et de la laisser refroidir seule en guise de punition, mais il n'était pas certain de tenir lui-même en fait. La punir, c'était se punir lui-même, ce qui était un peu idiot, il fallait en convenir. Il retira la haut de Lana, dévoilant son soutien gorge. Son rythme cardiaque s'accéléra alors que le désir montait.

« Hum, et le don de te faire couiner, ça compte ? »

Il dévoila un sourire malicieux alors qu'il embrassait sa gorge, se redressant pour la regarder.
Revenir en haut Aller en bas
Lana Stein-Anton


avatar

Messages : 304

MessageSujet: Re: Acte I, Scène II | Micah   Ven 11 Avr - 7:03

“Un joli petit grain va.”

Répondit le rousse devant l’air sceptique de son demi frère. Ils pouvaient discourir durant des heures sur cette liste et ne jamais savoir ce que Genetic allait en faire, c’était donc stupide de continuer a se torturer les méninges pour cela. Surtout qu’elle sentait le malaise de Micah, l’idée que son propre père puisse les sacrifier pour le bien etre de sa foutue boite était dérangeante. Pas vraiment pour Lana parce qu’elle s’attendait à tout, mais pour Micah, se serait un coup de massue. Il ne restait plus qu’à espérer que James les protége plutôt qu’il ne les jette dans la fosse aux scientifiques fous.

En attendant, elle avait une idée précise de comment se détendre, gardant sur la langue le gout des baisers échangés dans la salle de bain parentale. Ici, ils étaient chez eux et n’avaient plus besoin de jouer la comédie, c’était très bien, donc il était inutile de se retenir n’est ce pas ? Chose que Micah semblait très bien comprendre au demeurant tandis qu’ils plaisantaient sur une possible métamorphose en musaraigne, badinant légèrement tandis que le désir s’emparait de ses sens, tordant son ventre d’une morsure délicieuse. Lana plissa le nez dans un air hautain mis à mal par les délicieux frissons qu’il faisait courir sur sa peau :

« Je ne couine pas moi monsieur, je crois que tu es bien placé pour le savoir… »

D’un coup de rein surprise, elle le fit basculer du canapé pour s’échouer par terre, sur le tapis moelleux. Le chevauchant, elle observa un instant sa proie, un sourire emplit de promesses sensuelles au coin des lèvres. Profitant de sa surprise, elle porta les mains sur les boutons de sa chemise, les faisant sauter un à un avant de glisser ses paumes sur ces courbes qui la rendait folle écartant peu à peu le tissus pour découvrir la chair.

« Non, tu ne me fais pas couiner… »

Elle se pencha en avant, mordillant sans vergogne la lèvre inférieure du jeune homme, une étincelle lascive dansant au fond de ses iris :

« Toi, tu me fais gémir, tu me fais soupirer, tu me fais crier…Et tu sais quoi ? »

Joueuse, elle chipa le lobe de son oreille entre ses dents, griffant légèrement un mamelon se trouvant sur son chemin :

« J’adore ça. »

Il la faisait aussi hurler de colère et de frustration parfois mais pas en ce moment, vraiment pas songea-t-elle en se redressant, impériale, glissant les bras derrière le dos pour dégrafer son soutiens gorge, frissonnant doucement lorsque l’air vint effleurer ses seins gonflés d’envie de lui.

« Tout comme j’adore te rendre la pareille. »

Continua-t-elle d’une voix basse et rauque, dardant une langue joueuse et affamée sur la peau douce de son torse, traçant un sillon sulfureux entre ses muscles.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Acte I, Scène II | Micah   

Revenir en haut Aller en bas
 

Acte I, Scène II | Micah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EVOLUTION :: ANTON'S PLACE-