..../...................../.....................................................................



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Find the evidence [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aaron O'Hara

Superman au rabais

avatar

Messages : 11417

All about you
Your secret life:
Disponibilité: indisponible

MessageSujet: Find the evidence [Terminé]   Dim 2 Déc - 9:57

Dimanche 12 décembre 2010


Maggie conduisait, je n'avais droit à aucun effort. Le trajet était silencieux, peut-être trop même. Nous avions tous les deux des choses à dire mais rien ne sortait. Qu'est-ce qui pouvait s'immiscer entre nos lèvres si ce n'était des mots tout sauf encourageant ? Nous avions à nouveau vécu une catastrophe, venant simplement s'ajouter à la facture bien trop lourde à payer. J'avais un sujet sensible à aborder mais je ne trouvais pas le courage de le faire là, comme ça, alors que je savais que revenir ici était dur pour la jolie rouquine. Je me devais d'essayer de trouver le moyen d'amener la conversation sur ce pan là avec un minimum de tact. J'étais peu doué pour le tact.

Je la sentais crispée, je devrais attendre un bon moment avant d'aborder la soirée dont m'avait parlé Luna. « Détends-toi Maggie. Je suis avec toi, ça va aller. » Non ça n'irait pas, mes paroles étaient vaines mais je n'avais rien d'autre en réserve pour l'instant. J'avais du perdre le peu de diplomatie et de compassion qu'il me restait dans le morceau de chair que ce monstre m'avait arraché. J'étais encore fatigué mais les transfusions m'avaient remis sur pied. Je n'avais pas le droit de forcer, surtout pas sur mon bras. Maggie y veillerait, je le savais. Déjà, elle m'avait offert une grimace des plus significatives lorsque j'avais exigé qu'on aille chercher les preuves aujourd'hui. Nous étions dimanche, les promeneurs seraient loin de la zone d'incendie, les curieux ne s'approcheraient pas trop, c'était parfait.

Elle se gara et je pus constater l'étendue des dégâts. Tout était carbonisé. Rien ne ressemblait à une zone paisible de balade. Les choses reflétaient parfaitement l'horreur que mes amis avaient vécue. Je frissonnai en les imaginant au coeur de ce massacre. Même ma soirée avec ce cher cannibale semblait sortir de mon esprit. Ou presque : la douleur suffisait à me renvoyer son image en pleine tronche.
Je posai ma main sur celle de Maggie, tirant sur les points qu'elle avait miraculeusement réussi à poser sur l'horreur qu'était désormais mon bras. « Respire. Je suis là. » Nous n'étions pas si proches que ça mais j'étais bel et bien là pour l'aider, et la soutenir. Elle n'avait pas à être toujours celle qui s'occupait des autres. Aujourd'hui, c'était à moi de m'occuper d'elle. Enfin, c'était à ma version éclopée de faire le boulot et je ne savais pas si elle serait suffisamment performante. « On a le temps, on y va quand tu veux. »

J'espérais simplement que mon corps ne me lâcherait pas en route. Si je venais à m'écrouler, elle ne se le pardonnerait pas et je m'en voudrais pour son sentiment de culpabilité... J'allais devoir tout faire pour éviter l'arrivée de ce cercle vicieux !

_______________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Find the evidence [Terminé]   Lun 10 Déc - 10:07

Aaron avait insisté pour accompagner Maggie dans la forêt. Celle-ci avait bien essayé de l’en dissuader, de lui dire qu’elle pouvait parfaitement y aller seule. Elle ne pensait pas courir un gros risque en y allant tôt un dimanche matin ou tard dans la nuit. Même si seule, elle aurait eu la trouille de sa vie. Elle ne s’imaginait pas en mener large dans un bois calciné, théâtre d’un film d’horreur grandeur nature. Et depuis le Blue Lake, depuis Miss Météo, elle croyait aux fantômes. Chaque nuit, quand elle fermait les yeux, cette fille apparaissait. Dégoulinante d’eau radioactive, elle lui demandait sans cesse pourquoi. Pourquoi elle l’avait tuée, pourquoi elle avait appuyé sur la gâchette, pourquoi elle l’avait privée de sa vie ? Maggie n’avait pas les réponses, alors l’assassinée ne cessait de poser les mêmes questions. Inlassablement. Toutes les nuits.

Les mains de la rousse serraient le volant gainé de cuir, au point que les jointures de ses doigts blanchissaient. Elles étaient encore plus pâles que le teint naturel de sa peau. Aaron le remarqua, puisqu’il lui demanda de se détendre. Mais est-ce qu’il se détendrait lui, si on lui demandait de retourner sur les lieux de la mission qui a mal tourné ? Si on lui demandait de faire face à nouveau à un décor anxiogène ? Elle se força tout de même à sourire.


« Je suis contente de ne pas être seule même si je persiste à dire que, dans ton état, ce n’est pas super prudent de m’accompagner. »

Elle lui jeta un coup d’œil en biais. Il devrait être encore en train de se reposer, pas de cavaler dans un enchevêtrement abrupt d’arbres brûlés et de farfouiller au fond d’une grotte pour trouver une arme. D’autant plus que Maggie n’était même pas sûre de mettre la main dessus. Si ça se trouve, les flics l’ont déjà trouvée et à l’heure actuelle, elle se trouvait sous scellés au commissariat. Elle se gara à l’entrée des bois, au même emplacement que le jour de cette foutue randonnée. Elle inspira profondément, fit un sourire à Aaron quand il posa une main sur la sienne. C’était rassurant de savoir qu’il était là, même si le bandage sur son bras lui rappelait combien il serait mieux à l’infirmerie de Genome. Elle détacha enfin sa ceinture et s’extirpa de l’habitacle. Devant elle, s’étendait des hectares d’arbres noirs, brûlés par la capacité ardente de Kensie. Elle enfonça les mains dans ses poches et fit quelques pas.

« Non. Je préfère y aller tout de suite. Plus vite on y va, plus vite on sera rentrés. Je n’ai pas envie de m’attarder ici. Viens c’est par là. »

Maggie désigna la pente qu’ils avaient dévalée à toute vitesse pour échapper aux balles de Carl et de Remington. Elle trébucha quelques fois en réussissant tout de même à rester sur ses jambes. Il ne manquerait plus qu’elle se rétame en beauté pour que ce mois de décembre soit un raté total. Entre la dispute avec Ryan, le rapprochement plus qu’étrange avec Owen, l’enlèvement puis l’accouchement de Mary Jane, Maggie avait son compte d’émotion. Non en fait, il ne manquerait plus qu’Aaron découvre ce qui la liait à Harwell et là, ce serait un raté total.

Ils pénétrèrent dans la grotte, elle plissa les yeux jusqu’à ce que ceux-ci s’habituent à l’obscurité. Elle s’était contenté de rester à l’entrée de la cavité, elle ne s’était pas aventurée dans le fond.


« L’écolo a du planquer l’arme quelque part par là… J’espère que personne n’est passé avant nous. »
Revenir en haut Aller en bas
Aaron O'Hara

Superman au rabais

avatar

Messages : 11417

All about you
Your secret life:
Disponibilité: indisponible

MessageSujet: Re: Find the evidence [Terminé]   Dim 23 Déc - 10:06

J'admirais son courage, sa force. Maggie était perturbée par son retour en ces lieux, rien n'était plus visible que ça et, pourtant, elle se sentait prête à affronter cette peur pour protéger Genome. J'avais cette désagréable petite voix dans ma tête qui me disait qu'elle ne l'était pas et que j'allais devoir la soutenir au mieux malheureusement.

Je l'imitait en sortant tant bien que mal de la voiture, tournant la tête pour que mon infirmière préférée ne me voit pas faire la grimace. J'avais le bras en écharpe pour éviter qu'il ne bouge trop et que chaque mouvement ne se voit forcé de tirer sur les points. Je la rejoignis, posant ma main valide sur son bras et lui offrant une pression de soutien. Je la suivis avec difficultés jusqu'à la grotte qu'elle me désigna. J'étais essoufflé, ma tête bourdonnait mais je me sentais prêt à continuer. Il fallait juste que la tornade rousse ne se rende compte de rien.

Je la suivis dans la grotte, regrettant de ne pas avoir pensé à prendre une lampe. Est-ce que je n'avais donc rien appris au fil es années ? Est-ce que je ne savais pas qu'il fallait toujours s'équiper dans des situations comme celle-là ? J'avais l'impression d'être un bleu, un pauvre type encore incapable de quoi que ce soit qu'on refilait à un membre plus ancien pour le retarder. Sauf que je m'étais refilé tout seul à Maggie. Pourquoi est-ce que je ne lui avais pas proposé d'être accompagnée de quelqu'un d'utile et de plus malin ?
Je sortis doucement mon portable de ma poche et tentait d'offrir un peu plus de clarté à toute cette obscurité. « Ne t'en fais pas Maggie, ce serait étrange qu'une grotte ait été fouillée dans le cadre d'une enquête criminelle. Si les pompiers sont venus jusqu'ici, ça aura uniquement été pour voir s'il n'y avait pas de victime ou de réfugié. Ils n'auraient pas cherché d'armes » Est-ce que je croyais sincèrement à mes conneries ? Est-ce que je pensais vraiment que les pompiers et les flics n'auraient pas fouillé cette grotte pour vérifier qu'il n'y avait pas des preuves d'un incendie criminel ? Chercher un combustible, de quoi allumer le tout... Une grotte était parfaite pour cacher tout ça. Comme pour cacher une arme.

Je suivais Maggie tout en éclairant les zones que semblait scruter son regard. Il y avait des aspérités partout, de toutes petites cavités, plus accueillantes les unes que les autres pour un objet à cacher. Etait-ce le moment de... ? D'aborder la question épineuse ? De se lancer dans le besoin de vérité ? Les révélations de Luna résonnaient encore dans ma tête et elles étaient terrifiantes. Pourquoi Maggie n'avait rien dit sur ce qu'elle avait vécu avec Harwell ? J'avais une nouvelle raison de lui faire la peau avec cette histoire... Histoire dont je ne connaissais pas encore tous les détails.

Ce n'était pas le bon moment, rien n'était plus sûr. Mais je savais aussi que le bon moment ne se manifesterait jamais. On pouvait dire ce que l'on voulait, il n'y avait pas d'instant fait pour ce genre de discussion. Surtout pas actuellement. Surtout pas dans notre situation. Je pris mon courage à deux mains, espérant qu'il n'en profiterait pas dès qu'il le pourrait pour s'immiscer entre mes doigts tremblants et filer loin d'ici, me laissant démuni. « Maggie ? J'ai vu Luna il y a quelques jours. » Silence pesant, résonnant comme un écho du coeur violent. « Elle était très inquiète pour toi. Elle semblait ne pas comprendre pourquoi tu étais encore avec nous... Saine et sauve. » J'étais face à elle, j'avais cessé d'éclairer le sol. Pas le bon moment...

_______________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Find the evidence [Terminé]   Dim 30 Déc - 19:58

Comme le Blue Lake, Maggie préférait oublier cette randonnée. Au départ, la perspective de dormir dans une tente et de faire cramer des chamallows sur un feu de bois ne l’enchantait pas. Finalement, ce sont eux qui ont bien failli finir en chamallows. Et il y avait eu un feu de bois grandeur nature. Seulement, l’oubli n’était pas pour maintenant. Là, elle se trouvait dans la grotte sombre, froide et humide qui les avait abrités quand Carl et Rem se tiraient dessus. Elle plissait les yeux, tâtant le sol du bout du pied parce qu’elle ne savait pas comment il était fait. Et s’il y avait une crevasse ou un truc du genre ? Maggie ne voulait pas tomber dedans. Elle regrettait de ne pas avoir pris une lampe. Leurs sacs à dos devaient encore se trouver quelque part dans le coin. A moins que les policiers et les pompiers aient tout embarqué. Les sacs encore, ce n’était pas très grave. L’arme se serait une catastrophe. Aaron commença alors à éclairer les endroits qu’elle scrutait. Il essayait également de la rassurer. Peine perdue.

« Les pompiers peut être pas. Mais les policiers, j’en doute. Ils ont du fouiller les environs de fond en comble. L’écolo qui était avec nous a ramassé l’arme d’un des tireurs et a été la planquer je ne sais où ici. Pourtant, on aurait pu s’en servir pour se défendre. »

Oh oui, ce pistolet leur aurait été bien utile. Parce que Carl, lui, était armé et n’a pas hésité à faire feu. Les mains de la rousse fouillaient la paroi, cherchant la moindre niche où l’écolo aurait pu glisser l’arme. Dans le fond de la grotte résonnait le clapotis d’un cours d’eau. Elle espérait qu’il n’ait pas jeté l’arme dedans. Quoi que… L’eau efface les traces et si l’arme a été emportée, il y avait moins de chance qu’elle soit retrouvée. Enfin, ça c’était en théorie. La pratique différait souvent dans ce genre d’affaire. Quoi qu’il en soit, en ce moment même, Maggie s’abîmait la pulpe des doigts, la roche l’écorchant doucement mais surement. Mais soudainement, elle s’arrêta. Son cœur battait si fort dans sa poitrine qu’il résonnait dans ses oreilles. Luna avait parlé. Oups.

Lentement, elle se retourna. Dans la pénombre, elle distinguait mal les traits du visage d’Aaron. Qu’est-ce que Luna lui avait dit ? Et elle, comment allait elle expliquer ce qu’il s’était passé ? Comment dire à Aaron que quelque chose la liait à Owen ? Qu’elle avait passé la nuit qui précédait la randonnée avec lui ? Non, elle ne pouvait dire tout ça. Feindre l’ignorance était stupide, raconter la vérité l’était tout autant. Jouer sur les deux tableaux aussi. Le mieux restait encore de raconter un mensonge, un mensonge par omission. La faible lueur qui émanait du téléphone d’Aaron cessa d’éclairer. A cet instant, Maggie se sentait seule au monde. Peut être parce qu’elle l’était ?


« Il s’est servi de moi pour sortir du bar et échapper à la police. Une fois à une distance raisonnable, il est parti d’un côté et m’a ordonné d’aller de l’autre. Il a aussi dit qu’il nous ferait la peau, à moi et à Luna, si jamais on l’ouvrait. Alors, j’ai rien dis. Ce soir là, il y a eu plus de peur que de mal. »

Elle ne cita pas de nom mais si Luna avait parlé, Aaron saurait pertinemment à qui elle faisait allusion. Et s'il gobait ses conneries, elle aurait franchement de la chance. Cela ne tenait absolument pas debout. Owen n’était pas du genre à laisser échapper ses otages, sauf elle. Visiblement, dans le cas du sociopathe, elle était l’exception qui confirmait la règle. Il semblait lui faire confiance. Elle n’avait pas le droit de le trahir. De toute façon, elle en était tout bonnement incapable. Alors elle se contentait de regarder Aaron, se demandant comment il allait réagir à tout ça. Pas très bien, sans doute.
Revenir en haut Aller en bas
Aaron O'Hara

Superman au rabais

avatar

Messages : 11417

All about you
Your secret life:
Disponibilité: indisponible

MessageSujet: Re: Find the evidence [Terminé]   Mer 23 Jan - 14:48

Je n'arrivais pas à croire un seul de mot de ce qu'elle me disait. Je connaissais Harwell, j'avais eu quelques contacts pas très agréables avec ce taré, il était impossible qu'il en soit resté là. Non, elle mentait. Elle cachait quelque chose. Mais quoi ? De quoi avait-elle peur ? Des représailles ? Genome était la pour la protéger de ce connard de psychopathe ! Il ne fallait pas qu'elle ait peur de dire ce qu'il lui avait fait. Parce qu'elle n'avait pas pu en sortir sans séquelle. Luna avait eu le genou explosé mais surtout de la chance. Harwell était un ennemi de Genome et pas seulement mon ennemi personnel. Il savait que Luna était une traître, il l'aurait tuée s'il en avait eu l'occasion, il n'y avait aucun doute possible.

Je me foutais de cette quête d'arme. Que les flics la trouvent, ile ne remonteraient pas jusqu'à nous. Ils ne pouvaient rien faire pour nous trouver, Anna veillait au grain. Je m'inquiétais plus pour Maggie que pour une stupide enquête menant à la mort d'un taré. Et surtout, je sentais la haine que j'avais cultivée envers Harwell durant toutes ces années se raviver. Il paierait plus tellement de choses le jour où je mettrais la main sur lui. Maggie et Luna s'ajoutaient simplement à la liste des personnes à venger. Et cette liste était diablement longue. J'avançais vers Maggie qui semblait avait perdu pied à l'évocation de cette histoire. Il fallait qu'elle sache qu'on était là pour elle, que j'étais là. « Maggie, qu'est-ce qu'il t'a fait ? Harwell est un pourri. Il ne s'arrête pas quand il tombe sur une nouvelle victime. Crois-moi, mes souvenirs en la matière sont encore intacts. Il ne faut pas que tu nous le caches. Il ne peut plus rien te faire, on e trouvera avant qu'il te trouve. Mais tu dois me dire ce qu'il t'a fait subir. Que je sache comment le faire payer le jour où... » Tant de colère, tant de violence... Quel superbe donneur de leçons je pouvais faire. Faites ce que je dis mais pas ce que je fais. Voilà l'enseignement que je tentais de transmettre en réalité.

« Ne le laisse pas croire qu'il a gagné ! Il doit payer pour tout ce qu'il a fait. Et avec la protection de Genetic, ce n'est pas la justice qui s'en chargera. Il sait que Luna est de Genome. Il sait qu'elle s'était infiltrée chez eux. Il sait que toi aussi, tu es des nôtres. Tu ne peux pas le laisser gagner Maggie. Ou il reviendra. Il revient toujours. La dernière fois, ma soeur en est morte. Tu comprends ? » Le souvenir d'Aby planait sans cesse au-dessus de moi. Cette soirée, je ne pourrais jamais l'oublier. Et garder ce souvenir me rappeler pourquoi je devais continuer à me battre, pourquoi il était hors de question que je laisse cette pourriture gagner. Il ne méritait pas de vivre.

Je posais ma main sur le bras de Maggie, comme pour la rassurer, sans savoir à quel point j'étais loin de la réalité avec mon beau discours et mes confidences. J'espérais simplement qu'elle ne laisserait pas cet homme la détruire. Je croyais dur comme fer qu'il l'avait torturée et menacée. Pouvais-je réellement être encore aussi naïf après tout ce que j'avais déjà vécu ?

_______________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Find the evidence [Terminé]   Lun 28 Jan - 21:54

Comment Aaron pourrait il croire ce qu’elle venait de lui dire ? C’était totalement absurde. Pourtant, il n’y avait pas que des bobards. Owen s’était réellement servi d’elle pour sortir du bar. C’était le reste qui était complètement bidon. Il n’était pas parti comme Maggie venait de le dire. Non, il l’avait suivie chez elle et ils avaient passé la nuit ensemble. Deux nuits, très exactement. La dernière en date se situait juste avant la randonnée. Et ils ne s’étaient contentés d’enfiler des perles. Mais ça, elle ne pouvait sérieusement pas le dire. Pas à Genome et certainement pas à Aaron. Harwell était en partie responsable de la mort de sa sœur et il avait torturé sa cousine. Il s’en était pris à sa famille et elle, elle avait couché avec. Deux fois. La première fois, elle pouvait faire croire que c’était pour sauver sa peau. Mais la seconde ? Elle n’avait aucune excuse pour la seconde. Il n’y en avait pas. Elle l’avait fait parce qu’elle en avait envie. Le pire dans toute cette histoire, c’est qu’elle n’arrivait pas à éprouver la moindre haine envers Owen.

Maggie avait l’étrange sensation que la raison pour laquelle Aaron avait tant insisté pour l’accompagner n’était pas l’arme ou encore la volonté de ne pas la laisser seule. Non, s’il était venu aujourd’hui, c’était uniquement dans le but de la questionner sur Harwell. Elle grimaça et se mit assise sur une grosse pierre. Elle l’écoutait parler, lui demandant s’il avait peur. Non, le sociopathe ne lui faisait pas peur. Il ne lui avait jamais rien fait. Sauf la fois où il l’avait méchamment envoyée contre un mur. Machinalement, son index souligna son sourcil gauche. Cette cicatrice, c’était leur secret. Mis à part Owen, il n’y avait personne au courant. Elle était si fine qu’il fallait se concentrer pour la voir. Aaron insista pour savoir ce qu’Harwell lui avait fait. Elle n’était pas certaine qu’il apprécie les détails.


« Owen ne m’a rien fait. Rien du tout. Je sais que ça peut parait compliqué à croire, ne serait ce qu’à envisager, mais je ne compte pas parmi ses victimes. Luna et moi étions au mauvais endroit, au mauvais moment. Il s’est réellement servi de moi pour quitter le bar. Il n’en a rien à faire de moi. Je ne l’intéresse pas. »

Bon ce n’était pas totalement vrai. Mais elle ne pouvait pas tout avouer à Aaron. Elle ne pouvait pas lui dire qu’elle avait été la maitresse d’Owen. Elle n’en avait pas le droit. Par respect pour Aby, pour Shannon et pour le genou explosé de Luna. Pourtant les faits étaient là. Harwell ne s’en était jamais pris à elle, pas de manière aussi violente. Elle ne put s’empêcher d’afficher une mine consternée quand Aaron lui demanda de ne pas laisser croire à au sociopathe qu’il avait gagné. Mais gagner quoi ?

« Pour tout ce qu’il a fait certes mais ne m’englobe pas dans les victimes, Aaron. Je n’en suis pas une. Il sait effectivement que je fais partie de Genome. Il a juré qu’il ne dirait rien à Genetic parce que je lui ai sauvé la mise au Blue Lake. »

Oups. Ce n’était pas la meilleure des choses à dire. Tant pis. Trop tard maintenant. Elle ne pouvait pas revenir sur ses paroles et n’en avait pas l’intention. Aaron avait posé sa main sur son bras. Elle se sentait un peu gênée par son contact après ce qu’elle venait de lui apprendre. Elle soupira, cette conversation commençait vraiment à être embarrassante.

« Je ne sais pas ce que tu veux entendre ou me faire dire. Que je le déteste autant que vous tous à Genome, que moi aussi j'ai des désirs de vengeance et que je veux le voir pourrir six pieds sous terre ? Et bien non, Aaron. Tu n’entendras pas ça venant de moi. »

Mauvaise réponse. Très, très mauvaise réponse. Mais Maggie partait du principe que les personnes qu’elle fréquentait en dehors de Genome ne les regardaient en rien. Quand bien même il s’agissait d’Owen. C’était sa vie privée, son jardin secret. Et les questions d’Aaron devenaient de plus en plus gênantes.
Revenir en haut Aller en bas
Aaron O'Hara

Superman au rabais

avatar

Messages : 11417

All about you
Your secret life:
Disponibilité: indisponible

MessageSujet: Re: Find the evidence [Terminé]   Jeu 21 Fév - 15:25

Etait-elle seulement sérieuse ? Se rendait-elle compte de ce qu'elle disait ? Je ne comprenais rien. Owen, ne pas faire de mal à autrui, c'était une chose impensable. Ce type était malade et ne prenait de plaisir qu'en torturant les autres, comment Maggie avait-elle pu échapper à ça ? Et pourquoi n'en avait-elle pas parlé alors que Luna avait disparu suite à ça ? Des tas de questions se bousculaient dans ma tête pointant du doigt une seule et même évidence : il y avait forcément autre chose. Sinon, pourquoi n'aurait-elle rien dit ? Pourquoi ne ce serait-elle pas inquiétée de la fuite de Luna ? Elle avait été blessée bon sang ! Elle en gardait encore des séquelles aujourd'hui ! Pourquoi Maggie n'avait-elle rien fait ?

Je retirai vivement mon bras avant que mes doigts ne se crispent. Quelque chose n'allait pas. Ce n'était pas le moment de commencer à douter, nous avions une preuve à retrouver et dissimuler mais pourtant, je n'arrivais pas à discerner dans le regard fuyant de la jolie rousse ce qui ne collait pas. Où était le vrai du faux ? Et si elle ne mentait pas ? Et si c'était Luna qui m'avait menti ? Non, cette hypothèse là n'était pas viable. Je connaissais Luna depuis des années, elle n'aurait pas pu m'offrir un tel mensonge. Et elle n'avait eu aucune raison de me mentir. Elle avait fui à cause des conséquences, parce qu'elle aussi savait qui était Harwell. Parce qu'elle aussi savait qu'il ne s'arrêtait jamais à la courtoisie.

« Luna a été blessée. Ce soir-là, Harwell lui a tout bonnement explosé le genou. C'est ce que tu appelles bien se comporter ? Parce que franchement, je n'arrive pas comprendre pourquoi tu n'as rien dit. Pourquoi tu ne nous as pas prévenus pour Luna. Elle a dû se débrouiller seule en étant blessée. Nous n'en savions rien mais toi tu étais là. Comment expliques-tu le fait que Harwell lui ait fait ça et t'ait laissée gentiment partir sans rien te faire ? Il n'a pas fait le lien entre toi, Luna et Genome ? Non, j'ai beau chercher, je ne comprends pas. » J'en oubliais l'arme mais ce mystère là m'importait bien plus. Je revoyais la mine apeurée de Luna, je revoyais toute la culpabilité imprimée en elle et me dire que Maggie, elle, n'avait pas jugé nécessaire d'en parler était tellement surréaliste que j'allais tout faire pour comprendre.

Pourquoi ? Pourquoi Maggie mentirait-elle ? Que pouvait-elle bien avoir à cacher ? Elle ne pouvait pas être une ennemie, elle était des nôtres, elle savait à quel point les choses avaient été sombres pour nous, elle savait tout ce que Genome avait traversé, elle savait pourquoi tout cela était important. Il y avait trop de paramètres qui m'échappaient. « Il faut que tu m'expliques, il faut que je comprenne pourquoi cette histoire est passée dans le domaine du "sans-importance" à tes yeux. »

_______________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Find the evidence [Terminé]   Jeu 14 Mar - 22:18

Pourquoi Luna s’était elle sentie obligée de parler ? Pourquoi avait elle été raconter ce qu’il s’était passé ce soir là ? Par sa faute, Maggie se retrouvait désormais assaillie de questions auxquelles elle ne voulait pas répondre. Elle connaissait maintenant les réelles motivations d’Aaron concernant ce dimanche après midi. Il désirait entendre une histoire qu’il n’était pas préparé à entendre. Sa haine envers Owen lui faisait perdre toute forme de subjectivité. Il n’y avait rien à raconter, si ce n’est qu’elle s’était laissée prendre à son propre jeu. Elle avait séduit Owen dans l’espoir qu’il la laisse en vie puis sa superbe tactique s’était retournée contre elle. Ils avaient terminé la nuit dans son lit. Maggie avait couché avec l’ennemi numéro un de Genome. En toute connaissance de cause. Elle savait ce qu’il avait fait, ce qu’il était et ce qu’il ferait. Pourtant… Elle ne pouvait s’empêcher d’éprouver une forme de sympathie pour lui. Bizarrement, un sourire se dessina sur ses lèvres. Heureusement que la grotte était plongée dans un noir presque total.

Aaron la lâcha rapidement. Ce geste traduisait sans peine le malaise qui commençait à s’installer entre eux deux. Okay. Maggie ne savait plus quoi dire, plus comment répondre sans éveiller les soupçons de son interlocuteur. Et puis, elle n’avait pas envie d’en parler. Point. Pas la peine qu’il ne s’évertue à lui poser des tonnes de questions, elle n’y répondrait pas. Ce qu’elle faisait, avec qui elle passait ses soirées et avec qui elle couchait, cela ne regardait en rien Genome. Quand bien même la personne en question était Owen Harwell. Elle soupira. Bon, il avait l’air de tenir à ses réponses. Tant pis pour lui.


« Il ne m’a pas laissée gentiment partir. Je n’ai pas eu d’autre choix que de le suivre. En général, j’évite de contrarier un sociopathe armé. Je n’ai pas prévenu parce que je n’en ai pas eu l’occasion. Owen m’a retenue en otage toute la nuit. Peut être qu’il ne me fait rien à moi parce qu’il sait que je ne lui veux pas de mal ? »

Enfin, elle n’avait pas vraiment été retenue en otage. Cela ne l’avait pas dérangée bien longtemps. Ou alors, Maggie avait développé un syndrome de Stockholm. Elle s’était attachée à son geôlier au point de lui ouvrir grand son lit. Ou alors, Maggie n’était pas une fille très compliquée à mettre au lit. Ou bien un peu des deux. Bref, ce n’était pas la question du moment.

« Owen sait très bien qui je suis, ce que je fais et que je marche avec Genome. Il est loin d’être stupide, Aaron. »

La rousse ne put s’empêcher de lever les yeux au ciel. Aaron était naïf ou quoi ? Harwell savait qui elle était tout comme elle savait qui il était. Elle se détourna pour passer ses mains sur la paroi de la grotte, ses pieds balayaient le sol. Alors qu’elle pensait la discussion close, Aaron revint à la charge. C’était incroyable. Il ne la laisserait donc jamais en paix. Elle maudissait Luna d’avoir parlé. Un petit mensonge parfois, cela ne faisait de mal à personne.

« Ecoute… Je ne suis pas une espionne envoyée par Genetic, que cela soit bien clair entre nous. Simplement, je ne veux aucun mal à Owen. Point. Même si je suis consciente de qui il est, de ce qu’il a fait et de ce qu’il fera. Les gens que je fréquente, ce que je fais quand je ne suis pas en mission pour Genome, j’estime que cela ne vous regarde pas. Même s’il s’agit d’Harwell. J’ai rien dis parce que ceci à de l’importance, peut être pas dans le sens que tu voudrais certes, mais cela en a. Il sait que je ne ferai jamais rien qui puisse lui nuire ou l’amener directement dans un guet apens made in Genome. » Maggie avait terminé l’exploration de son côté de grotte. Rien pas d’arme. Alors elle rebroussa chemin, jusqu’à revenir prêt d’Aaron. « Mais si tu me disais ce que tu veux entendre à ce sujet, cela irait beaucoup plus vite, tu ne crois pas ? »
Revenir en haut Aller en bas
Aaron O'Hara

Superman au rabais

avatar

Messages : 11417

All about you
Your secret life:
Disponibilité: indisponible

MessageSujet: Re: Find the evidence [Terminé]   Dim 31 Mar - 15:36

Est-ce que j’étais en train de rêver ? Ou plutôt, est-ce que tout cela n’était qu’un cauchemar qui prendrait fin une fois que j’aurais ouvert les yeux ? Je me surpris presque à prier pour que ce soit le cas. Malheureusement, je savais que c’était bel et bien la réalité, une réalité qui me fit tomber de très haut. Je n’avais pas écouté les mises en garde d’Esteban, persuadé que le réel problème était un besoin de marquer son territoire à l’infirmerie de Genome. Seulement, Maggie semblait bel et bien avoir un problème. Un très gros problème. Je lui avais accordé ma confiance et celle-ci venait de s’effriter violemment, de tomber en morceaux à nos pieds, piétinée par ce que l’infirmière de Genome avait fait. Je devais me rendre à l’évidence : je ne la connaissais pas et ce que je découvrais était tout sauf agréable. Comment pouvait-elle oublier les morts causées par Genetic ? Causées par Harwell lui-même ? Elle savait pourtant, tout comme les autres membres, elle savait de qui il fallait absolument se méfier. Et cela ne l’empêchait pas de le protéger. Mais pourquoi ? Pourquoi est-ce qu’elle se laissait aller à une telle aberration ? Comment se monstre s’y était-il pris pour trouver grâce à ses yeux ?

En quelques instants, elle était passée d’alliée à personne à surveiller. Se rendait-elle seulement compte qu’elle mettait tout le monde en danger ? Je voulais croire qu’elle était simplement inconsciente mais je n’y arrivais pas. Tout ce que je voyais désormais c’était une personne qui ne s’était à aucun moment souciée des conséquences de son silence. Je repensais à Luna et sa culpabilité dévorante, sa fuite de Genome parce qu’elle avait cru que Maggie avait été enlevée, torturée, peut-être même tuée… Alors que durant tout ce temps, elle avait simplement choisi de se taire sans chercher à savoir ce qu’il était arrivé à Luna. Au fond de moi, je lui en voulais pour ça. « Là, tout de suite, j’aurais préféré ne pas avoir un jour cru pouvoir te faire confiance. » Lâchai-je, la voix teintée de rancune. Un immense sentiment de trahison m’habitait désormais et ça n’avait rien d’agréable. « Mais j’aimerais bien savoir si tu te rends compte de ce que tu as fait. Je veux croire que tu n’es pas consciente du danger que tu fais courir à Genome mais je n’y arrive pas. Je n’arrive pas à imaginer que tu as agi ainsi puis « oublié » les conséquences. Je n’arrive pas à croire que tu aies décidé de passer outre le fait que Harwell sait que tu es des nôtres. Bordel Maggie ! Si Genetic décidait de te suivre, tu n’aurais aucun moyen de les semer ! Nos précautions sont faibles face aux moyens dont ils disposent ! Est-ce que tu te rends compte qu’ils savent peut-être où se trouve Genome aujourd’hui ? Est-ce que tu as seulement pensé au fait que, grâce à toi, ils pouvaient trouver d’autres mutants ? » J’avais commencé à élever la voix malgré moi mais cette découverte avait fait naître en moi des tas de situations horribles pour nous. Comment avait-elle pu nous trahir ainsi et pire, faire comme si de rien n’était ?

J’avais besoin de réfléchir calmement, je le savais, mais j’étais incapable de me raisonner, j’étais furieux, blessé, je me sentais bête aussi. Bête d’avoir pu croire que Maggie était une personne de confiance. Je n’osais même pas imaginer quelle aurait pu être ma réaction s’il était arrivé quelque chose de plus grave encore à Luna. « J’espère que ton silence t’auras apporté du positif, parce que je ne vois que du négatif pour tous les autres. Luna ne marchera sûrement plus jamais comme avant, son genou a été bousillé. Elle a passé ces dernières semaines à se cacher parce qu’elle croyait que tu étais morte ! Parce que sa couverture est grillée et qu’elle avait peur de mettre Genetic sur nos traces en venant se réfugier à Genome. Elle n’a pas été correctement soignée parce qu’elle s’est tournée vers des soins « discrets » pendant que toi, tu continuais à vivre ta vie sans te soucier d’elle, sans même prendre la peine de nous dire ce qu’il s’était passé ! Comment as-tu pu dormir ? La culpabilité est peut-être un mot que tu ne connais pas. » Ma meilleure amie avait vécu l’enfer pour quoi ? Pour que Maggie puisse tranquillement continuer sa vie sans avoir à se soucier du fait que Harwell pouvait à tout moment mettre ses patrons sur notre piste ? C’était surréaliste.

_______________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Find the evidence [Terminé]   Lun 15 Avr - 10:29

Maggie aurait préféré ne jamais avoir cette discussion. Elle n’avait pas à se justifier quant à sa vie privée. Oui, elle fréquentait Owen. Oui, elle l’avait vu pas plus tard que la veille au soir. Et alors ? Cela relevait de sa vie privée, Genome n’avait pas à s’en mêler. Dans la pénombre, elle ne distinguait que la silhouette d’Aaron mais elle devinait sans peine qu’il ne partageait pas son point de vue. Cela comment sérieusement à l’énerver. Et s’il savait qu’elle avait le numéro personnel de Dunney, qu’elle avait hébergé Mary Jane et même assister à son accouchement, comme réagirait il ? Pourquoi partait il du principe que Genetic = méchants ? Bon, pour Owen le rapprochement était légitime quoi qu’un peu erroné et terriblement facile à faire. C’était bien plus complexe que ça. Il était malade, conditionné par les hautes sphères de l’organisation à tuer et à torturer. Est-ce que quelqu’un, autre qu’elle, se demandait ce qu’il serait advenu d’Owen s’il avait pris en charge par une institution spécialisée ? Non. C’était plus facile de le considérer comme un méchant. Quelle vision manichéenne de la vie.

Confiance. Toujours ce mot, le nerf de la guerre. Maggie leva les yeux au ciel, se retenant de lâcher un soupir exaspéré. Aaron n’était qu’un gosse. Elle s’en rendait compte maintenant. La vie était complexe, les gens mourraient, étaient capables de trahison et des pires infamies. Il était grand temps qu’il s’en rende compte. Et qu’il se rende compte qu’elle n’était pas la seule coupable de l’affaire.


« Oui, il le sait, et alors ? Je ne suis pas la seule qu’il ait vue au Blue Lake, si ? Et si, il décidait de te suivre toi ou Ross ou Anne, cela reviendrait strictement au même ! Ne te berces pas d’illusion Aaron, ils savent très bien où on se planque, j’en suis persuadée ! Tu crois qu’on fait le poids face à eux, ils nous ont décimés au Blue Lake et sans cette explosion, la plupart d’entre nous auraient été tués ou enlevés ! Arrête de tout me foutre sur le dos, si jamais ils débarquent dans les locaux, ce ne sera pas que de ma faute ! Tes opérations kamikazes y seront aussi pour beaucoup ! »

Elle avait été vache sur ce coup mais elle n’arrivait pas à le regretter. Il fallait un chef et Aaron essayait de revêtir ce costume. Ce n’était pas évident, elle le savait. Mais merde, sa vie allait assez mal en ce moment pour qu’en plus un gamin vienne l’accuser de trahison. Et le voilà maintenant qu’il l’accusait de l’état de Luna, ça s’en était de trop.

« Pardon ? T’es en train de me dire que si Luna ne marchera plus, c’est de ma faute ? Met moi l’échec du Blue Lake sur le dos aussi du temps que t’y es ! Tu veux que je te raconte ce qu’il s’est passé, moi aussi ? Ouvre grand tes oreilles, je ne pense pas que Luna t’aies raconté ça comme ça : C’est elle qui m’a entraînée dans ce bar, qu’elle savait fréquenté par les agents de Genetic. On est tombées sur Owen et il s’avère que ta chère petite Luna et le grand méchant loup ont été en couple du temps de son infiltration chez Genetic. Tu le savais, ça ? J’ai été prise dans un règlement de compte entre anciens amants. Elle serait morte si je n’étais pas partie avec Owen. Appeler les secours n’aurait rien changé à l’état de son genou. Les gens ne sont pas bons ou méchants, Aaron. Il est grand temps que tu te rentres ça dans le crâne. »

Maggie bouillonnait. C’était tellement plus facile de l’accuser du fiasco de cette soirée. Mais trop, c’était trop. Elle ne pensait plus à l’arme, elle s’en fichait. Que les flics la trouvent, elle ne voulait pas qu’on l’accuse d’autre chose encore.

« C’est pour ça que tu as tenu à m’accompagner ici ? Pour me questionner et m’accuser de tout et de rien. Recherche le flingue tout seul, je préfère encore rentrer à pieds que de me voir reprocher tout et rien. »

Son avenir à Genome semblait plus que compromis avec Aaron à dos, et bientôt l’intégralité de l’organisation. Peut être trouverait elle une place à Genetic ? En cet instant, Owen et Dunney semblaient être de bien meilleurs alliés qu’Aaron.
Revenir en haut Aller en bas
Aaron O'Hara

Superman au rabais

avatar

Messages : 11417

All about you
Your secret life:
Disponibilité: indisponible

MessageSujet: Re: Find the evidence [Terminé]   Mer 17 Avr - 12:34

Pauvre fille bercée d'illusion. Pauvre petite infirmière qui croyait que les gens pouvaient facilement changer, ou se transformer en présence d'autres personnes. Pauvre Maggie à qui on avait fait avaler des conneries et qui n'était même pas capable de remettre le puzzle dans le bon ordre. Elle ne savait rien et extrapolait le peu qu'elle avait eu en main. Et l'entendre salir le nom de Luna me fit littéralement sortir de mes gonds. Comment osait-elle parler de ce qu'elle ne savait pas ? Comment pouvait-elle espérer pouvoir tourner la vérité à son avantage face à moi ? Luna était ma meilleure amie. Je la connaissais depuis des années, elle ne m'avait jamais rien caché jusqu'à récemment et elle s'était soudainement tue uniquement à cause de Maggie ! A cause de cette femme qui essayait de se faire passer pour une humaniste parce qu'elle était prête à tendre patte blanche à l'ennemi ! Je sentis monter en moi une irrésistible envie d'exploser. De tout lâcher, de ne plus m'imposer de limites et d'enfin laisser ma colère s'exprimer. La seule chose qui me retenait était la peur de voir ma capacité faire des siennes.

« Tu ne sais rien de Luna Maggie. Absolument rien. Tu ne la connais pas et pire, tu te fous complètement de ce qu'il a pu lui arriver. Jamais je ne te pardonnerai ton silence. Jamais je ne pourrai comprendre ton geste. Et ce n'est pas avec des informations erronées que tu vas réussir à me faire croire que tout était de la faute de Luna. Tu n'as strictement rien compris à sa relation avec Owen et malheureusement pour toi, tu as servi tes conneries à la seule personne de Genome qui sait exactement ce qu'il en est. Oui Luna est mon amie et oui je sais très bien ce qu'il y a de commun entre elle et cette raclure. Toi, tu viens juste d'essayer de tourner la vérité à ton avantage et c'est un superbe échec. » Poings serrés, voix agressive, regard d'inimitié... Rien ne pouvait me calmer, encore moins ses reproches à deux balles, son air arrogant, sa façon de croire qu'elle était capable de déceler du bon chez des gens qu'elle ne connaissait même pas. Un sociopathe tel que Harwell avait passé sa vie à cacher qui il était vraiment et elle, elle savait ? Mais que savait-elle au juste ? Tout ce que je voyais était un putain de syndrome de Stockholm qui me donnait envie de la secouer et de lui faire cracher le morceau. « Oui les gens ne sont pas bons ou méchants. Ils sont juste des nuances de mesquinerie et tu me montres un superbe exemple de tout ça. Appeler les secours n'aurait pas été utile. Mais nous prévenir de la raison de sa disparition, nous lancer sur ses traces... Tout ça aurait pu éviter à Luna l'enfer qu'elle a vécu ces derniers mois. J'espère sincèrement que tout ça va peser sur ta conscience parce que c'est de ta faute si son calvaire a duré. C'est toi qui a volontairement caché cette information pendant qu'elle te croyait morte. Pendant qu'elle ne se montrait pour préserver Genome là où toi tu t'en fous royalement. J'espère que tu sais au moins pourquoi tu restes parmi nous parce qu'aujourd'hui, je n'en ai aucune idée. Je ne vois pas pourquoi une personne protégeant un type qui a fait du mal à la moitié de Genome pourrait trouver une raison de se battre à nos côtés. J'espère que tu trouveras la solution et qu'elle te permettra de poursuivre. Mais sache qu'à mes yeux, tu es tout sauf fiable. Je ne sais pas si tu es naïve au point de t'être laissée avoir par le rôle interprété par Harwell ou si tout simplement tu as décidé que c'était drôle de croire que tu étais dans un camp qui apaise ta conscience malgré tes actes. »

Je me répétais, mes paroles s'entrechoquaient, perdaient de leur force mais pas de leur sens. Maggie avait commis l'impardonnable à mes yeux. Et si Genome restait un endroit ouvert à tous lui permettant de garder une place, elle avait perdu ma confiance et son statut de membre fiable. Elle n'était plus qu'une personne lambda à qui il ne fallait rien confier d'important, qui ne saurait pas faire preuve de bon sens et qui, à tout moment, pouvait décider de nous trahir comme elle n'avait pas eu de scrupules à trahir Luna pour servir ses propres intérêts. Intérêts que je ne connaissais pas mais qui devait forcément exister pour qu'elle ait agi ainsi.

J'avais envie de lui conseiller d'appeler Harwell pour qu'il vienne la chercher mais ça n'aurait rien arrangé. Qu'elle se casse, qu'elle me laisse avant que je n'atteigne le point de non retour. S'il fallait que je mette à mal mes points de suture pour rentrer, je le ferai. Je ne voulais pas rester plus longtemps en sa présence. Elle avait commis deux erreurs en une en acculant celle qui était ma meilleure amie et l'une des pionnières de Genome. Maggie n'avait pas donné un dixième de tout ce que Luna avait fait pour Genome. Rien ne justifiait son comportement, ce que je considérais comme une traitrise. « Essaie de ne pas te laisser apprivoiser par un autre taré en cours de route. Personne ne sera là pour prendre les responsabilités à ta place. » Et maintenant, j'allais retrouver ce putain de flingue et me tirer.

_______________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Maggie W

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Find the evidence [Terminé]   Mar 14 Mai - 19:43

Maggie levait les yeux au ciel, agacée et énervée. Pauvre petite Luna, vraiment. Mais si elle ne l’avait pas entraînée dans ce fichu bar, on n’en serait pas là ! Elle devait reconnaitre qu’elle avait mal agi mais de quel droit Aaron la jugeait comme ça ? Oui, elle appréciait Owen. Mais ne dit on pas qu’il faut être encore plus proche de ses ennemis que de ses amis ? Et de toute façon, elle n’avait pas à se justifier. A trente ans, elle était assez grande pour savoir ce qu’elle avait à faire. Et franchement, l’avis d’Aaron sur sa personne était le cadet de ses soucis. Elle tenta alors de lui expliquer ce qui avait fait entrer Owen dans une colère noire mais il refusa d’entendre. Okay… Il avait décidé qu’elle était la coupable idéale. Que tous les malheurs qui allaient arriver à Genome seraient de sa faute. Elle soupira alors, lassée de tout ça. Cela ne servait à rien de discuter avec lui, à rien du tout. Il restait campé sur sa position, il s’était mis des œillères à l’évocation du simple nom d’Harwell. C’était triste ce genre de comportement mais Maggie décida de faire avec. Elle n’avait pas le choix. Elle ne pouvait pas se battre contre la connerie des gens. Elle serra les poings, réprimant l’envie de lui en coller une pour le sortir de son monde manichéen où Genome tenait le rôle des héros. Il voulait une paire de collants bleue et un slip rouge ?

« Laisse-moi rire… Je sais ce que j’ai vu Aaron. Tu n’étais pas là. Et puis, ôte-moi d’un doute, on s’est revu depuis ce jour, non ? Tu savais très bien que je n’étais pas morte. Pourquoi tu lui as rien dit ? Pourquoi tu as attendu tout ce temps pour m’engueuler ? Tu as simplement décidé que j’avais tort parce que je ne déteste pas Owen. Je n’ai jamais dit que c’était un enfant de cœur, loin de là. Et si je ne connais pas la nature du lien qui les a unit lui et Luna, tu ne connais pas ce qui me lie à Owen non plus. Considère moi comme une traitre si tu en as envie, j’en ai rien à foutre. »

Voilà, c’était dit. Elle se moquait éperdument de ce qu’il pouvait penser d’elle. Maggie n’en démordrait pas : mis à part le fait qu’elle n’avait pas prévenu, ce qu’elle aurait du faire, elle n’avait rien fait de mal ! Qui elle fréquentait ne regardait pas Genome, cela relevait de la sphère privée. Elle le voyait s’énerver, elle voyait ses poings se serrer et elle, elle se contenta d’un haussement de sourcil moqueur. Il continuait avec ses « c’est de ta faute, tu n’auras jamais la conscience tranquille, Luna a souffert par ta faute et blablabla… ». Tissu de connerie. Elle sentit sa mâchoire se crisper alors que ses lèvres se dessinaient en un sourire désabusé.

« Tu crois que j’ai la conscience tranquille, Aaron ? Tu le crois vraiment ? Regarde-moi et dis-moi que tu penses vraiment que tous les membres de Genome dorment sur leurs deux oreilles depuis le Blue Lake. Alors un peu plus, un peu moins, je ne suis plus à ça prêt. Va raconter cette discussion à tout le monde, va leur dire quel monstre je suis. Que j’ai laissé agonisé Luna si cela te chante. Je m’en moque. Si tu savais comme je m’en moque. J’ai les épaules assez larges pour encaisser. J’ai pris des décisions, pas forcément bonnes, je te l’accorde. Je sais pourquoi je marche avec Genome, je le savais avant et je le sais encore. Après, si tu ne veux plus de moi, je m’en vais. Mais qui je fréquente, ce que je fais, en dehors de Genome ne te regarde absolument pas ! Même si le type en question est Owen. »

Décidément, elle mettait carte sur table. Si elle marchait avec Genome, c’est parce qu’elle croyait encore que certains mutants avaient besoin d’aide. Qu’elle se sentait utile dans l’infirmerie. Tout comme elle savait que jamais Owen ne lui ferait du mal. Parce qu’il avait une sacrée dette envers elle. Elle lui avait sauvé la vie. Mais la discussion était close, Aaron était trop énervé pour essayer de comprendre. Et elle trop agacée pour reconnaitre ses torts. Elle avait parlé de partir mais elle n’en avait pas envie. Cette décision prise sans être murement réfléchie serait regrettée. Elle le savait. Pourtant, elle se détourna, prête à rentrer à pieds. Cela la calmerait. Aaron lui balança une pique, la guerre entre eux deux était visiblement ouverte.

« T’inquiète pas, si je l’appelle, il viendra me chercher. »

Aaron saurait à qui elle faisait allusion. Elle quitta la grotte sans un mot de plus. Journée de merde !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Find the evidence [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Find the evidence [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EVOLUTION :: ANGELES FOREST-