..../...................../.....................................................................



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le retour de la Reine [TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Callie Newark


avatar

Messages : 277

All about you
Your secret life:
Disponibilité: Nope

MessageSujet: Le retour de la Reine [TERMINE]   Mer 14 Nov - 11:01

29 janvier 2011

Callie reprenait le cours de sa vie. Les cours étaient ce qu'il y avait de mieux pour elle : elle y allait, assimilait, travaillait pour oublier, et recrachait sans trop de mal ses connaissances. L'université était devenu le seul point immuable de sa vie, la seule équation sans variable peu sûre. Tout était cadré, collait à ce dont elle avait besoin. Pour le reste, c'était une sorte d'immense chaos dont elle se serait bien passé. La peur de devoir retourner sur le terrain pour Genetic se faisait de plus en plus présente au fil de son rétablissement. Elle qui n'avait vécu que pour être un agent confirmait se demandait pourquoi aujourd'hui toute sa vie semblait s'être réduite à rien. Elle craignait de devoir revivre la même horreur encore et encore. Elle n'était pas prête pour un nouveau bain de sang.

Elle traversa le couloir du troisième sous-sol doucement, essayant de refaire de Genetic un lieu paisible, un lieu aimé. Mais ce n'était plus comme avant. Si elle était toujours attachée à l'organisation, la peur se faisait encore trop forte, elle ne se sentait désormais en sécurité que chez elle. Son nouveau chez elle, celui de sa nouvelle vie d'étudiante. Genetic restait le lieu où elle avait grandi, où elle était devenue une jeune femme forte, avec des convictions. Mais Genetic avait aussi une nouvelle facette, celle de l'organisation pour laquelle Callie avait failli y rester. Elle avait toujours cru qu'elle était prête à donner sa vie pour Genetic mais elle s'était trompée. Aujourd'hui, elle savait que sa vie comptait bien plus à ses yeux, aujourd'hui, elle savait qu'elle avait des tas de choses à vivre. Elle ne quitterait pas Genetic, c'était sa famille. Mais elle souhaitait plus que tout prendre du recul. Elle évitait de croiser Ben ailleurs que sur le campus, elle évitait la grande Aleksandra Romanov. Elle avait peur qu'on ne lui demande de recommencer à s'entrainer pour une nouvelle mission suicide.

Elle pénétra dans l'infirmerie, prête à effectuer sa visite de contrôle. La blessure avait été bien soignée, tout se passait au mieux. Elle en garderait une vilaine cicatrice mais ce n'était rien comparé aux images qui hantaient son esprit. « Bonjour. » elle s'adressait à la silhouette vêtue de blanc qui lui tournait le dos. Elle l'avait à peine regardée, elle voulait en finir au plus vite. Elle posa son sac et commença à retirer sa veste. Quelque chose titilla son esprit, son inconscient travaillait sur l'image qu'il venait de capter. Elle releva alors la tête vers la silhouette et retint un « Oh » de surprise quand elle la vit se retourner. Kate Reynolds, la grande Kate Reynolds qui avait été un exemple pour Callie. Que faisait-elle ici ? Quand était-elle revenue ? Avait-elle des nouvelles de la petite Moïra ? Tant de questions qui se bousculaient dans sa tête, lui rappelant au passage à quel point les événements des derniers mois avaient été... Perturbants.

« Mademoiselle Reynolds... Je... Je suis heureuse de vous revoir. J'espère que vous allez bien. » Elle ne voulait pas être impolie mais elle avait tellement de choses à lui demander ! Et surtout, elle savait que cette femme pourrait la conseiller. Après tout, n'avait-elle pas elle aussi connu l'enfer en oeuvrant pour Genetic ? N'avait-elle pas aussi vu sa vie voler en éclat pour leur cause ? Callie voulait tout savoir, absolument tout. Mais ça passerait d'abord par un examen soigné de sa blessure. Au moins, elle savait qu'avec Reynolds, elle était entre de bonnes mains. Les mains les plus douées de tout le pays en matière de chirurgie.

Le retour de Kate pouvait être le déclencheur dont elle avait besoin pour repartir du bon pied dans sa vie à Genetic. Il fallait que Callie se fixe des objectifs clairs et surtout, elle n'avait pas encore oeuvrer pour que Tussle perde sa place.
Revenir en haut Aller en bas
Kate Reynolds


avatar

Messages : 1633

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [nb RP/nb max]

MessageSujet: Re: Le retour de la Reine [TERMINE]   Mer 14 Nov - 13:17

J’avais reçu un appel de Carraghey, mon ancien administré était paniqué par un nouveau virus. Il réclamait mon aide. J’aurais pu refuser, j’aurais pu tourner une bonne fois pour toute la page Genetic, mais non… Ça ne s’est pas passé comme ça.
J’ai reçu ce coup de fil le 25 janvier à mon hôtel, en même temps je n’avais pas cherché à dissimuler mon identité. Quand même, ils n’ont pas mis longtemps.

Il m’a mise au parfum, j’ai réglé deux trois choses et je suis rentrée. Rentrée à L.A parce que malgré tout ce qui s’est passé, c’est chez moi. Je ne peux pas y vivre heureuse avec Keat mais ça ne m’empêchera pas de tout faire pour que ma fille le soit.
Revenir à Genetic m’a fait un sacré choc, y revenir comme employé et sous fiffre plus encore. Il faut que je prenne sur moi, pas le choix. Le but ultime est de trouver un remède contre ce virus mais pas seulement.

Je veux aussi rendre à Tussle la monnaie de sa pièce et tant qu’a faire avec un bon gros paquet d’intérêts. Je lui dois le gâchis de ma vie et il paiera, il souffrira beaucoup et longtemps. Je suis là pour pleins de bonnes raisons et une mauvaise, lui nuire. J’ai beau savoir que c’est une mauvaise raison elle tournoie dans ma tête. J’ai changé, je me suis apaisée, mais il ne faut pas rêver, la femme de glace est toujours en moi et elle crie vengeance.

J’ai fait ma nouvelle entrée à Genetic le 28/01. Petit bureau à partager avec d’autres scientifiques, consultations sur commandes et temps libre compté et rationalisé… Tout le contraire de mon ancienne vie ici, plus d’aile personnelle avec appartement décoré à mon goût. Ça a tendance a agacer mon ego mais finalement je m’en fous. Je sais ce que je vaux et je n’ai pas besoin de ces signes pour le savoir.

Ma première journée a été vraiment bizarre. J’ai eu droit de me faire briefer par des gens qui n’auraient pas même osé me parler quelques mois plus tôt. On n’a exposé les règles. Tussle me tolère parce qu’il a besoin de mes qualités scientifiques mais je n’aurais pas l’once d’une responsabilité en dehors de ce champ de recherche. J’ai aussi reçu l’ordre de surveiller Keaton, je dois l’empêcher de faire des vagues sinon il sera éliminé.

Savent ils que ce bébé qui grandit en moi est de lui? Sans doute pas avec certitude en tout cas. Notre liaison n’a pas eu le temps de s’installer dans la durée qu’elle se délitait déjà…
Je refuse de fliquer Keat pour Tussle, il ne saura rien par mon intermédiaire. Par contre, il est évident que je ferais mon possible pour ne pas qu’il crève. Parce que c’est le père de ma fille, et surtout parce que je l’aime encore.

Pour ma deuxième journée j’étais en consultation, suite post op et suivi pré op. Merveilleux, le B.A BA de ma fonction en somme. Ça m’agaça prodigieusement jusqu’à ce que je vois le nom de Callie Newark sur mon listing de patients.
J’avais toujours apprécié cette jeune femme et je serais ravie de la revoir. Elle était une des rares personnes de qui je pouvais attendre un briefing de qualité sur ce qui se passait maintenant au sein de Genetic.

Quand elle pénétra dans la pièce je lui tournais le dos et je fus amusé par sa surprise quand elle me reconnut. Je lui fit un beau sourire, une main délicatement posée sur mon ventre en un geste inconscient de protection. Mon ventre était déjà légèrement arrondi et ça se remarquait malgré la blouse. J’étais très mince donc les rondeurs de la grossesse s’étaient devinées très rapidement.

« Bonjour, Callie. Contente de te revoir, moi aussi. »

Mon sourire s’élargit tandis que je m’approchais d’elle.

« Je vais très bien, je te remercie. Tu as l‘air en forme également pour quelqu‘un dont une balle a endommagé la rate. »

Ça, je l’avais lu dans son dossier. Maintenant il fallait que j’examine de plus près la situation. De toute manière l’équipe médicale d’ici avait toujours été à la pointe donc je ne me faisais pas trop de soucis.
Dire que j’allais bien était un mensonge éhonté mais j’avais toujours fonctionné ainsi, ce qui était privé le restait, d’autant plus quand il s’agissait d’une histoire de cœur, et encore plus quand elle se trouvait être aussi désastreuse…

« Tu pourras me parler de ce qui s'est passé pendant que je t’examinerais? En tout cas si tu en as envie... »

Je savais qu'il était souvent plus facile de se livrer quand on n'était pas en face à face et les soins pouvaient permettre ça.
Revenir en haut Aller en bas
Callie Newark


avatar

Messages : 277

All about you
Your secret life:
Disponibilité: Nope

MessageSujet: Re: Le retour de la Reine [TERMINE]   Dim 18 Nov - 13:54

Callie n'en revenait toujours pas. Elle se demandait même si elle n'avait pas trop forcé sur les calmants ce matin. Non, elle n'avait pris que la dose que le précédant médecin lui avait recommandée. C'était donc réel ? Kate Reynolds en personne au sein de Genetic... Mais comment était-ce possible ? La seule chose que Callie savait était que Tammy Beckett était partie en Afrique du Sud en emmenant Moïra et qu'elle lui avait dit d'être prudente pour la suite. Et elle parlait de Tussle, il n'y avait pas eu de doutes possibles. Et ça avait inclu Kate ainsi que le dénominateur commun pour les deux femmes, Keaton Wetherford. Pourquoi était-elle de retour ? Qu'est-ce qu'il se passait ? La jeune fille se rendit soudain compte à quel point fuir Genetic depuis l'histoire de Central Park l'avait aussi éloignée de toute ce qu'il s'y passait. Elle ne savait plus les derniers potins, elle ne laissait plus ses oreilles trainer dans les couloirs... Et elle n'arrivait pas à définir si c'était quelque chose qui la dérangeait ou non.

La jeune fille regarda alors le geste de la femme de glace face à elle et elle comprit qu'un petit quelque chose se cachait quelque part en elle. Etait-ce la raison de son retour ? Les pensées de Callie s'entremêlaient et elle n'arrivait pas à réfléchir correctement, trop d'informations, trop de suppositions avec trop peu de matière réelle. « Félicitations. » dit-elle simplement en fixant le ventre de Kate tout en forçant un sourire.

Callie n'était pas certaine de savoir tout ce qu'il avait pu se passer depuis le départ de Kate. Elle n'avait capté que ce qu'elle avait réussi à grappiller d'elle-même et il y avait un gros trou d'information entre le 30 décembre et aujourd'hui. Elle retira ses vêtements pour n'être plus qu'en sous-vêtements devant cette femme qu'elle avait toujours admiré. Elle se tenait droite, autant que possible. « Je ne sais rien d'utile je pense. Juste que Tussle n'a pas réussi à s'imposer et à remplacer Holster dans le coeur de ses employés. » Après tout, comment savoir dans quel camp était aujourd'hui Kate Reynolds ? Elle revenait avec un poste à Genetic, elle était réapparue à Halloween au bras de cet escroc de Tussle... Il fallait qu'elle creuse un peu pour savoir ce qu'il en était réellement. Elle ne pouvait pas trahir la confiance qu'avait placée en elle Aleksandra Romanov. Elle ne pouvait pas parler de leur but commun.

Elle resta silencieuse quelques instants, laissant Kate commencer l’auscultation. Elle savait qu'elle se trouvait face à une adversaire de taille et s'il s'avérait qu'elle était là sous les ordres de Tussle, Callie allait devoir trouver le moyen de s'en sortir. Elle espérait sincèrement que Reynolds était restée fidèle à ses idées premières. « Les choses sont compliquées. Si tout le monde semble faire son boulot, beaucoup doutes des capacités de Tussle... » Façon détournée de dire que tout le monde la fermait en apparence mais qu'en réalité, le vent de contestation qui soufflait sur Genetic depuis l'éviction de Dunney Holster ne faisait que croître de jour en jour.
Revenir en haut Aller en bas
Kate Reynolds


avatar

Messages : 1633

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [nb RP/nb max]

MessageSujet: Re: Le retour de la Reine [TERMINE]   Lun 19 Nov - 15:22

Les félicitations de Callie me firent plaisir car elles étaient sincère je n’en doutais pas une seconde. Ca devait lui paraître vraiment étrange de me retrouver là, enceinte de surcroît mais elle faisait son possible pour ne pas le laisser paraître.
Je ne voulais pas m’appesantir sur le sujet, n’ayant pas envie de parler de moi donc je la remerciais simplement d’un sourire avant d’enchaîner.
Elle se déshabilla tranquillement avant de se lancer sur un ton circonspect qui me fit sourire de plus belle. J’écoutais attentivement avant de répondre.

« Ça me parait très utile au contraire de savoir que la révolte gronde. »

J’assortis cette remarque d’un petit clin d’œil avant d’amorcer mon examen. La cicatrice était nette et c’était du beau travail je devais l’avouer. Il n’y paraîtrait plus grand-chose d’ici quelques mois.
Je lui posais plusieurs questions pour savoir si elle avait toujours mal au mouvement, si elle percevait une gène, tout cela en palpant doucement son abdomen. Souple et depressible, un bon point.

Elle m’avait l’air en bonne forme pour quelqu’un ayant frôlé la mort d’aussi près.
Je poursuivis par une auscultation cardiaque et enchaînais dans la discussion en posant les électrodes sur son torse pour faire un ECG.
Pas expressément nécessaire mais j’étais cardiologue de formation et c’était pour moi un passage obligé.

« Tu es en train de te demander dans quel camp je suis, j‘imagine? Je ne répondrais pas à cette question, c‘est inutile car tu pourrais choisir de ne pas me croire. J’ai toujours été une bonne comédienne n’Est-ce pas? »

J’établissais les faits, Callie me connaissait assez pour savoir que je pouvais mentir avec un aplomb assez extraordinaire il était donc logique qu’elle se méfie.
Par contre sa méfiance m’apprenait quelque chose. Elle était dans le camp d’Holster, c’était quasi certain. En effet, nul besoin d’être grand clerc pour savoir que si on se méfiait c’est qu’on était pas du coté du pouvoir en place.

Cette constatation renforçait mon respect pour la jeune femme. Je lançais l’enregistrement de la machine à ECG en profitant d’un temps de silence avant de reprendre.

« J’ose espérer par contre que tu me connais assez pour savoir à quel point j’exècre l’incompétence. »

Encore une fois tout à fait vrai, je n’avais nul intérêt à essayer de la duper, bien au contraire. J’allais avoir besoin d’alliés solides et elle pouvait m’aider dans mes plans.
Ma nouvelle vie au sein de Genetic pouvait grâce à elle prendre un tout nouveau tournant.
Revenir en haut Aller en bas
Callie Newark


avatar

Messages : 277

All about you
Your secret life:
Disponibilité: Nope

MessageSujet: Re: Le retour de la Reine [TERMINE]   Mer 28 Nov - 12:38

Reynolds semblait être toujours fidèle à celle qu'elle avait été avant de partir : une fervente opposante aux chamboulements à Genetic. Seulement, Callie se devait d'être prudente, surtout depuis qu'elle était officieusement le petit soldat fouineur de Romanov. Est-ce que les deux femmes s'étaient vues ? Est-ce que la russe savait que la femme de glace était de retour ? La jeune fille n'en savait rien, elle s'était tellement coupée des histoires de Genetic après Central Park qu'elle avait l'impression d'avoir atterri dans une nouvelle dimension, un univers parallèle où les choses étaient tout sauf ce qu'elle avait l'habitude de côtoyer. Elle était perdue.

Le contact froid des électrodes la fit légèrement frissonner. Elle détestait ça, elle allait encore devoir perdre un temps fou pour enlever la substance collante. Mais elle devait passer par là, il fallait qu'elle se soigne jusqu'au bout pour pouvoir recommencer son entrainement... Pourquoi avait-elle si peur alors ? Pourquoi était-elle terrifiée à l'idée de recommencer si elle savait que c'était pour le mieux ? Frôler la mort comme ça lui avait fait l'effet d'un électrochoc et elle savait simplement qu'elle ne voulait pas mourir. Et accepter d'oeuvrer pour Genetic c'était savoir que la mort était une chose courante au sein des rangs.

« Vous devriez discuter avec Aleksandra Romanov. » Callie savait que dire ça signifiait prendre de gros risques. Les deux femmes ne s'étaient jamais appréciées d'aussi loin qu'elle pouvait s'en souvenir. Elle avait toujours admiré les deux têtes féminines de Genetic tout en sachant qu'il faallait qu'elle fasse un choix si elle voulait réellement aller de l'avant. Elle l'avait fait ce choix, quand Reynolds avait disparu. Elle avait choisi d'offrir son allégeance à Romanov. Et elle ne le regrettait pas car elle recevait la meilleure formation qu'il soit, elle le savait.

« Tussle a cru pouvoir reprendre le bateau en marche seulement, il n'était pas conscient de ce qu'était Genetic je pense. Il n'a pas compris que l'organisation tournait autour d'un élément essentiel qu'était Holster et qu'il est incapable d'incarner. Il fait plus de mauvais choix que de bons et ça lui porte préjudice. » Evidemment, beaucoup étaient ceux qui le regardaient faire ses faux pas sans chercher à l'aider, dans le but de voir Holster revenir. Callie n'en était pas encore là car elle avait grandi en ces lieux et chacune des erreurs de Tussle coûtait bien trop cher à ses yeux.
Elle ne voulait pas de Tussle à la tête de Genetic mais elle ne voulait pas non plus qu'une rébellion violente entraine en plus la chute de l'organisation. Elle préférait les méthodes douces, celles qui consistaient à faire avancer Genetic tout en faisant reculer Tussle.
Revenir en haut Aller en bas
Kate Reynolds


avatar

Messages : 1633

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [nb RP/nb max]

MessageSujet: Re: Le retour de la Reine [TERMINE]   Sam 15 Déc - 15:38

Parler à Romanov? Je relevais un instant les yeux de l’enregistrement de l’électrocardiogramme pour la regarder. Un froncement de nez tout juste réprimé étant la seule manifestation de mon dégoût à cette simple évocation. Je n’avais absolument pas envie que la grande et belle Romanov se pavane devant moi et ma pseudo déchéance.
Je n’avais pas envie de lui parler, pas même envie de la croiser… Pourtant la jeune Newark avait raison. Mon pouvoir en ces lieux avaient fondus comme neige au soleil mais du même coup celui de la russe avait du augmenter en proportion. Elle ne pouvait avoir tourné le dos à Holster. Elle était une peste monumentale mais on pouvait compter dessus.

Je soupirais en prenant la résolution de la rencontrer. Difficile, mais j’étais assez intelligente pour mettre mon ego dans ma poche lorsque la situation l’exigeait.
J’écoutais la suite de son explication et déterminait plus précisément comment la jeune femme s’inscrivait dans les divers bouleversements qu’avaient subit l’organisation.
Elle ne portait pas Tussle dans son cœur, très bien, par contre elle devait faire partie des gens qui me croyait à son service.

Il avait annoncé haut et fort à Halloween que je l’avais aidé, que j’étais la scientifique à la base de son putain de projet. J’étais tellement énervée que j’en devenais vulgaire. Mauvais signe… Je devais me reprendre pour avancer.

« Aller voir Romanov ne me réjouis pas le moins du monde, mais, je crois que tu as raison. Si Tussle se plante elle doit être en mesure de le contrer j‘imagine.»

Le dire m’obligerait à m’y tenir, je le savais et le faisait exprès.

« Ton ECG est parfait, nous n’aurons pas besoin d’un test d’effort. »

Je me retournais pour la laisser se rhabiller tranquillement.

« J’ai vérifié ton dernier bilan sanguin, il est bon. On va pouvoir arrêter les surveillances. Tu reviens de loin. »

Je m’installais à mon bureau et lui désignait le siège qui lui faisait face.

« Sur le plan physique tu te remets parfaitement. D’un point de vue plus personnel c’est peut être différent.  »

Ma voix était douce, professionnelle mais concernée. Cette jeune femme m’intéressait au-delà du strict boulot.

« Pas de symptômes de stress post-traumatique? D’insomnie? »

Je laissais un court silence avant d’ajouter.

« Parler a quelqu’un est généralement une aide. Sachant bien entendu que tout ce que tu me dis peut rester strictement confidentiel. Même pour Tussle. Secret médical et secret amical dirons nous. »

Je lui fit un large sourire avant de lui laisser la parole.
Revenir en haut Aller en bas
Callie Newark


avatar

Messages : 277

All about you
Your secret life:
Disponibilité: Nope

MessageSujet: Re: Le retour de la Reine [TERMINE]   Mer 23 Jan - 15:45

Savoir que la femme de glace allait accepter de rencontrer la panthère russe rassura Callie quelque part. Elle savait que le choc allait être rude entre ces deux têtes fortes mais au moins, elle avait espoir qu'elles sauraient trouver un terrain d'entente pour aider Genetic à se relever et surtout, virer Tussle d'un trône tout sauf à sa taille. Seul Holster était capable de gérer la situation. Lui et personne d'autre. Il l'avait prouvé à maintes reprises.

Kate la rassura sur son état de santé. C'en était fini, elle allait mieux, enfin. Elle allait pouvoir revivre sans crainte. Non, pas vraiment. Elle ne s'était pas souciée de son état physique, elle s'était souciée de son inutilité sur le terrain, de son manque d'expérience, de la catastrophe qui avait été évitée de peu. Il faudrait qu'elle reprenne les entrainements avec Ben et surtout, qu'elle réussisse à le convaincre de réellement la former cette fois, de ne pas l'épargner. Elle ne pouvait pas être une poupée de chiffon une fois sur le terrain. L'expérience de Central Park lui avait suffi, la prochaine fois, il faudrait qu'elle soit prête.

« Est-ce que les insomnies dues à la douleur compte ? Parce qu'il m'arrive de passer la nuit à attendre que les anti-douleurs fassent effet. Le médecin précédent réduisait un peu trop les doses je pense. » Elle avait passé des tas de nuits pliée en deux dans son lit, cherchant vainement à trouver le sommeil, à attendre que ça passe. Mais à chaque fois, c'était son réveil qui lui avait rappelé que sa nuit avait été blanche, comme son visage trop pâle au réveil. « Après je vais bien. Je savais dans quoi je m'embarquais donc je n'ai pas eu de surprises. » C'était légèrement faux mais uniquement parce qu'elle avait oublié le facteur blessure ce jour-là. Elle avait oublié qu'une balle dans le ventre ne lui permettait pas par la suite de continuer à se défendre. Voilà ce qu'elle ne pouvait négliger par la suite. Les aléas, le fait que ses véritables adversaires ne l'épargneraient pas comme Ben pouvait le faire durant leurs entrainements.

« Je suis jeune, c'était ma première mission de terrain, j'en ai payé le prix mais je ne regrette pas d'y avoir été. Je sais pourquoi je l'ai fait et pourquoi je le referai. Comme vous devez savoir pourquoi vous êtes revenue, non ? » Elle voulait convaincre Reynolds de sa force. Mais Callie n'était même plus sûre d'être encore réellement forte. Elle avait perdu sa confiance en elle ce soir-là, elle s'était crue prête mais elle ne l'avait pas été réellement. La prochaine fois, elle en se ferait pas avoir. Elle attendrait le temps qu'il faudrait pour s'assurer de ne pas revivre la même histoire. Pour s'assurer de se battre en étant efficace.
Revenir en haut Aller en bas
Kate Reynolds


avatar

Messages : 1633

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [nb RP/nb max]

MessageSujet: Re: Le retour de la Reine [TERMINE]   Mar 12 Fév - 14:23

Je retrouvais mes marques, c'était même fou de voir a quelle vitesse je me sentais chez moi dans ces locaux. Ce visage connu face au mien parachevait cette illusion que rien n'avait changé. J'écoutais ses réponses et essayais de me faire une idée de ce qu'elle ne me disait pas. Quand elle eut terminé je lui fit un petit sourire.

« Moi aussi j'ai pris une balle récemment, rien de grave comparativement, une simple égratignure mais ça fait un choc. On reprend conscience que ça n'est pas qu'une lutte théorique. On redevient un simple mortel et c'est difficile. »

Quand elle me rappela que c'était sa première mission de terrain je soupirais.

« Ce doit être encore plus dur sur une première mission. S'il te faut du temps avant de revenir à ce genre de mission je comprendrais. On peut même retarder ton aptitude médicale au besoin. »

Je n'avais pas l'habitude de mentir dans des dossiers médicaux mais je pouvais le faire quand c'était nécessaire.

« C'est bien que tes idéaux soient intacts. Il n'en est peut être pas de même des miens mais tu as raison je sais pourquoi je suis de retour.  »

Je ne devais pas lui parler de mes doutes ou de mon envie de changements de méthodes. Je ne pouvais pas lui pourrir l'esprit d'autant que j'ignorais finalement a qui allait son allégeance. De toute façon il n'était pas dans mes habitudes de confier mes états d'âmes à qui que ce soit.

« Par contre je suis surprise que tu n'ai pas d'antalgiques suffisants pour dormir tranquille. Je vais te faire deux ordonnance, une d'homéopathie et une de différents antalgiques allopathiques.  »

Je commençais immédiatement à griffonner de mes pattes de mouche de toubib et lui tendit les ordonnances terminées.

« L'homéopathie tu peux penser « peanuts » mais je t'assure que ça peut grandement aider si tu le prend régulièrement. Pour ce qui est du reste du traitement tu me diras ce qui te réussi et on poursuivra si besoin. J'ai mis des granules de passiflore également c'est homéo et apaisant. Ça aide a apaiser les angoisses et les cauchemars. »

J'en avais terminé avec le versant médical, à moins qu'elle n'ai des questions. J'attendis un moment avant de proposer.

« Aller boire quelque chose ça te dirais ? J'ai une pause dans mon emploi du temps et je commence à avoir faim. »

Ce petit bébé savait d'ailleurs me faire savoir à grands coups de pieds qu'il était temps que je mange.
Revenir en haut Aller en bas
Callie Newark


avatar

Messages : 277

All about you
Your secret life:
Disponibilité: Nope

MessageSujet: Re: Le retour de la Reine [TERMINE]   Jeu 21 Fév - 16:05

Reynolds ne la jugeait pas. Callie appréciait cela même si elle avait l'impression d'être considérée comme une enfant à cause du ton employé. Elle ne s'en offusquait pas, elle se savait suffisamment mâture pour ça. Elle ne se considérait pas comme une adulte, loin de là, elle avait d'ailleurs choisi de vivre sa vie d'étudiante comme les autres jeunes de son âge justement pour pouvoir en profiter. Seulement, elle savait qu'elle avait vécu suffisamment de choses pour avoir un avis plus réfléchi sur certaines choses. Comme la lutte que menait Genetic pour les mutants. elle avait vécu au sein de toute cette effervescence depuis si longtemps que même si elle ne comprenait pas forcément l'ensemble de la situation, elle en savait assez pour connaître l'essentiel.

Antalgiques, homéopathie... Elle espérait que ça suffirait, elle avait besoin de dormir, de laisser son esprit se vider le soir, de retrouver un semblant de vie. Se tordre de douleur dans son lit n'était pas des plus agréable et ça n'aidait pas à apaiser la situation chez elle. Le manque de sommeil la rendait irascible et sa relation déjà tendue avec son colocataire n'allait pas en s'améliorant. Callie remercia Kate pour ses soins et était soulagée de voir qu'elle allait mieux. Elle le sentait au fond d'elle mais la confirmation lui était nécessaire pour réellement avancer. Les séquelles psychologiques s'estomperaient d'elles-mêmes avec le temps, la jeune fille fonctionnait toujours comme ça.

« Je n'ai rien de prévu. » dit-elle simplement en souriant. Elle voyait en Kate une alliée de choix, une femme de caractère et de convictions. Celle qui était le dernier rouage manquant pour remettre enfin Genetic sur la bonne voie. « Je connais un petit coin agréable suffisamment éloigné d'ici pour pouvoir parler sans crainte si c'est ce que vous recherchez. » Elle n'avait pas envie d'y aller par quatre chemins. Si Kate Reynolds voulait encore parler de Tussle, autant le savoir tout de suite et aller là où il était possible de parler sans avoir peur d'être entendu. Callie n'était pas bavarde mais elle savait que la femme de glace avait besoin de savoir où elle remettait les pieds pour agir et c'était tout ce qui comptait : virer l'usurpateur de sa place pour que Holster puisse revenir. Sans lui, rien n'allait.

Elle espérait sincèrement que les deux grandes dames de Genetic sauraient trouver un terrain d'entente, il fallait qu'elles s'unissent pour agir. Si elles oeuvraient chacune de leur côté, rien de bon ne sortirait de tout ça.
Revenir en haut Aller en bas
Jeremy Stenson


avatar

Messages : 2854

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [nb RP/nb max]

MessageSujet: Re: Le retour de la Reine [TERMINE]   Mar 2 Avr - 20:51

Toc ! Toc ! Toc !

Trois coups retentirent derrière la porte. Jeremy avait réintégré ses fonctions d’agent depuis la veille, sans grandes convictions et s’était retrouvé de corvée de paperasse, pour changer.
Ca le gonflait prodigieusement et il avait une envie sévère de se voir confier une mission plus importante, du genre mission d’investigation, ou même d’aller carrément sur le terrain. De plus, depuis qu’il avait été affilié à ce service après le départ de Reynolds, il n’avait plus librement accès à tous les dossiers qu’il aimait consulter et il galérait à trouver des informations croustillantes à se mettre sous la dent. Il avait l’impression que son nouveau supérieur le traitait comme un vulgaire stagiaire et se fichait éperdument qu'il faire ses preuves. Il n'était qu'un numéro parmi les autres. La politique de Tussle concernant les nouvelles recrues n’avait rien à envier à celle d’Holster ! Il ne se servait d'eux que quand il en avait besoin, pour les envoyer au casse pipe le cas échéant.
Les seuls moments où Jeremy pouvait vraiment se défouler, c’était quand il suivait les entraînements destinés aux agents en formation. En dehors de ça, il s’emmerdait sévère et surtout, il n’avançait pas dans son enquête personnelle et ça n'arrangeait pas son humeur.
Il avait repris ses cours avec un peu plus d’assiduité pour se changer les idées après un gros passage à vide en cette fin d’année. Ce qu’il avait appris au sujet du domaine, le départ de Max, de Holster et de Reynolds n’avaient fait qu'aggraver les choses. Tout semblait avoir foutu le camp et il avait eu du mal à reprendre pied malgré les nouveaux objectifs qu’il s’était fixés.

Depuis janvier, il était déterminé à se faire une nouvelle place dans l’organisation. Il avait l’impression d’avancer sur un échiquier géant sur lequel il était assez difficile de se positionner. Sa reine étant mise en échec, il devrait se trouver des pions à qui se rallier pour atteindre son but. Il avait pensé à Romanov avec qui il avait bien aimé travailler, mais sa loyauté envers Reynolds l’avait retenu jusque là d’aller s’allier à la Russe. Il espérait secrètement que la reine de glace réapparaîtrait et lui donnerait de nouveau sa chance.
La roue semblait justement tourner en ce moment. Max avait fait une réapparition à sa plus grande joie et il entendit des bruits de couloirs sur le fait que Reynolds serait de retour.

Il mena sa petite enquête interne et découvrit rapidement que Reynolds officiait dans la partie médicale du bâtiment. Il décida d’aller vérifier cela par lui-même. Il parvint sans mal à s’introduire dans cette partie du bâtiment réservée aux patients même s’il se fit houspiller au passage par une infirmière qui commença à le questionner pour savoir ce qu’il fabriquait là. Il joua la comédie, prétextant qu’il avait rendez-vous avec son médecin pour une visite post op. Il lui avait balancé un nom au hasard qu’il avait retenu dans la liste des victimes de l'accident de Central Park, qu’il avait consultée furtivement quelques minutes plus tôt après avoir détourné l'attention de la secrétaire médicale qui tenait le registre des entées-sorties, puis il parvint devant la porte du bureau du médecin qui auscultait aujourd’hui.

Il n’y avait pas de nom sur la porte, il espérait ne pas se tromper de cabinet. Il réajusta le col de sa chemise, pris une profonde inspiration et frappa trois coups à la porte, priant de toutes ses forces pour que la rumeur qu’il avait entendue soit vraie.
Revenir en haut Aller en bas
http://edfantasy.over-blog.com/
Kate Reynolds


avatar

Messages : 1633

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [nb RP/nb max]

MessageSujet: Re: Le retour de la Reine [TERMINE]   Mer 3 Avr - 8:52

J'étais très contente de revoir Callie et ravie par son discours. Elle me proposait un endroit tranquille pour discuter, bonne idée. Je voulais en savoir plus sur les forces en présence, savoir qui seraient mes alliés et de qui je devrais me défier.
Tussle était installé sur un siège éjectable et j'espérais être celle qui appuierais sur le bouton « eject ». Je n'en voulais pas à sa vie, en tout cas pas dans un premier temps, mais je ne comptais pas non plus lui faire de cadeau.

Il ne m'en avait pas fait, avec ma captivité et maintenant ce poste de sous fifre à l'opposé de mes capacités. J'étais la meilleure dans ma partie et je me retrouvais à faire passer des visites médicales foireuses au petit personnel. Heureusement que Callie embellissait ma journée en somme.

« Soyons directes tu as raison, un lieu à l'écart me plairait bien. J'ai besoin de savoir ou je met les pieds pour jouer mon jeu. Je ne suis pas en position de force, mais je ne suis pas non plus échec et mat. Tout reste possible. »

Je me levais et raccrochais ma blouse pour accompagner la jeune femme. On frappa à la porte alors que j'allais reprendre la parole.
J'approchais pour appuyer sur la poignée et ouvrir en grand. Les mots de bienvenue ou de questionnement sur la raison qui amenait mon interlocuteur à frapper restèrent coincés dans ma gorge. C'était Jeremy, mon protégé, j'étais heureuse de le voir en forme, heureuse aussi car je ne croyais pas à une coïncidence. Il avait apprit mon retour et venait voir par lui même... Bien, il était doué car mon retour c'était fait en catimini... Je le saisi par les épaules et l'attirait à moi avant de déposer une bise sonore sur sa joue.

Je refermais la porte du bureau derrière lui avant de lui décocher un sourire chaleureux. J'étais vraiment heureuse de le voir. J'espérais qu'il était toujours mon allié. Mon padawan, même si je ne comptais plus l’entraîner du coté obscur mais plutôt en faire un jedi de qualité. Mes pensées m'amusèrent et je laissais échapper un petit rire avant de faire les présentations. Ils se connaissaient peut être d'ailleurs ? Sans doute même... Pas grave...

« Jeremy, je te présente Callie. Callie voici Jeremy, quelqu'un en qui j'ai toujours eu toute confiance. »

J'ignorais tout des possibles relations des deux jeunes gens mais les observer me mettrait sur la piste. Présenter le jeune homme comme un proche étant une façon de montrer à Callie qu'elle pouvait lui faire confiance. Et je ne doutais pas que Jeremy comprendrait que la jeune femme me plaisait bien.

Je m'approchais du jeune homme et levait la main pour la poser sur sa joue après qu'il ai salué Callie.


« Je suis contente de voir que tu vas bien. Tu n'as pas mis longtemps à apprendre ma présence dans les murs à ce que je vois.»
Revenir en haut Aller en bas
Callie Newark


avatar

Messages : 277

All about you
Your secret life:
Disponibilité: Nope

MessageSujet: Re: Le retour de la Reine [TERMINE]   Jeu 18 Avr - 13:07

Prolongation avec la reine de glace pour discuter des "troubles" au sein de Genetic. Voilà le plan. Callie n'avait pas envie de s'éterniser à Genetic aujourd'hui, elle rêvait de rentrer chez elle pour s'enrouler dans sa couette, un thé chaud à la main, une série dénuée d'intelligence à regarder - une des découvertes gracieusement offertes par Craig - attendant de sombrer dans un sommeil lourd et reposant. Mais dormir était un concept qu'elle ne semblait plus connaître et troquer un échec cuisant contre une entrevue plus longue avec celle qu'elle avait toujours admirée était un bon compromis. Se dirigeant vers la porte, une nouvelle donnée entra pourtant en jeu : Jeremy Stenson. Autre "agent" de Genetic. Callie se demanda alors ce qu'il adviendrait de ses plans.

Puis Reynolds mit les choses à plat. Si la blonde de glace avait confiance en lui, c'était qu'il y avait forcément une raison à cela. La jeune Newark se sentit alors dans une toute nouvelle configuration : après avoir été effrayée par son implication plus "physique" dans Genetic, elle avait eu peur mais aujourd'hui, l'envie de reprendre du service semblait faire son petit bout de chemin en elle. Elle salua le nouveau venu et, d'un hochement de tête, fit comprendre à Kate qu'elle était prête à poursuivre malgré l'intrusion du jeune homme. Après tout, toutes les forces allaient être nécessaires pour évincer Tussle, cet usurpateur qu'elle exécrait chaque jour un peu plus, à chaque décision sans fondement, à chaque échec de l'organisation.

Callie observa Stenson. Elle ne s'était jamais réellement intéressée à lui : jeune, encore inexpérimenté, pas vraiment un maillon fort de Genetic... Rien chez lui n'avait attiré la curiosité de la jeune fille jusqu'à aujourd'hui, jusqu'à ce qu'elle sache qu'ils étaient en quelques sortes dans le même camp. Aujourd'hui, elle voyait dans ses yeux, dans son maintien qu'il était content de voir Kate à nouveau ici. C'était un bon point pour lui. Elle pouvait aussi voir qu'il y avait de la complexité dans son regard, quelque chose qui n'avait jamais attiré son attention avant. Pourtant, Callie avait passé toute sa vie à Genetic à observer minutieusement les gens qui y évoluaient. Il était sûrement passé à travers les mailles du filet. S'il se joignait à elles pour le reste de l'entrevue, elle aurait l'occasion d'en apprendre plus.

Si elle ne prit pas le pas de dire à Jeremy de les suivre, elle faisait tout pour faire comprendre qu'elle était prête à s'ouvrir à deux personnes à la fois sur la situation à Genetic. Ce n'était pas à elle d'inclure Stenson dans l'histoire, c'était à Reynolds de choisir de le prendre avec elles ou non. Mais elle ne s'opposerait pas à sa présence, bien au contraire. « J'apprécie que nous soyons enfin présentés de façon officielle. » ajouta-t-elle simplement en tendant une main à Jeremy. La suite ne dépendait pas de ses choix.
Revenir en haut Aller en bas
Jeremy Stenson


avatar

Messages : 2854

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [nb RP/nb max]

MessageSujet: Re: Le retour de la Reine [TERMINE]   Dim 21 Avr - 23:11

Le français était nerveux. Il fut quelque peu soulagé quand la porte s’ouvrit sur Reynolds en personne. Les informations qu’il avait glanées étaient fondées. Il y avait au moins une personne en plus de lui que cette nouvelle ravirait, enfin, il l’espérait. Il adressa un sourire à son mentor, ne trouvant rien d’autre à dire et fut surpris qu’elle l’attire à lui pour l’embrasser comme une mère qui n’aurait pas revu son fils depuis un petit moment. D’ailleurs, c’était un peu cela qu’il ressentait aussi. Cette chaleur maternelle et rassurante lui avait manqué. Il regrettait amèrement l’époque où elle régnait encore et où il n’avait pas à se poser de questions sur les choix qu’il faisait, où il n’avait pas constamment l’impression d’évoluer sur un terrain chargé de mines et où il risquait sa peau à chaque instant.

Son sourire le réconfortait ainsi que les mots qu’elle choisi pour le dépeindre à la jeune fille qui se tenait là. Kate lui faisait confiance. Un mot qu’il tendait à bannir de son vocabulaire, qui lui mettait la pression et qui lui tordait le ventre. Reynolds était la dernière personne à qui il avait également accordé sa confiance, qui ne l’avait pas encore trahi et envers qui il était resté loyal. Il espérait qu’elle retrouverait sa force d’antan et était plus que jamais motivé à l’aider à y parvenir.

Jeremy rendit son sourire à Kate et répondit également au salut de Callie Newark d’un signe de tête. Ils s’étaient déjà croisés mais n’avaient jamais pris le temps de vraiment échanger. Il ignorait qu’elle ai pu avoir une quelconque affinité avec la dame de glace et à en juger par la présentation que celle-ci venait de faire, il devinait qu’il avait interrompu une conversation importante. Peut-être était-ce une manière subtile de dire que la jeune fille était elle aussi de confiance ?
Jeremy resterait prudent. Il avait tant de choses à dire à Kate, tant de questions aussi… De plus, il disposait d’une information cruciale, mais il ne devait pas prendre le risque de la balancer à la légère, au sein même de Genetic, en territoire ennemi, devant n’importe qui.

Il serra la main que Callie lui tendait, soutint son regard et répondit avec un petit sourire : « De même. »

Il essayait de la jauger, d’examiner son comportement, le moindre signe dans son regard qui serait susceptible de la trahir, afin de voir si elle était effectivement fiable. Non pas qu’il doutait des choix que pouvait faire Reynolds, mais il s’était produit pas mal de choses dernièrement qui le poussaient à être extrêmement méfiant.
Il savait aussi que Kate n’avait plus aucun pouvoir à Genetic et qu’elle était en état de faiblesse. Il avait remarqué son ventre arrondit et se rappela cette entrevue qu’ils avaient eu tous les deux au sujet de la personne qu’elle cherchait à protéger, peu avant l’échange. Il ne connaissait rien de sa vie privée tout compte fait. Quelque chose lui avait échappé. Il ignorait quoi, mais les gens qui étaient à l’origine de sa déchéance étaient des ennemis redoutables, il n’avait aucun doute là dessus. Si elle comptait reprendre sa place, il allait lui falloir des alliés de taille.

Jeremy fut flatté par la remarque qu’elle lui fit.

« Je suis content que tu sois de retour. » C’était on ne pouvait plus sincère, même s’il prenait toutes ses précaution pour afficher un visage le plus neutre possible. Montrer ses sentiments, jamais de la vie !

Effectivement, il avait eu la « chance » de se trouver au bon endroit au bon moment, ou du moins, il l’avait provoquée. Cependant, il ne parlerait pas de ses sources ici, c’était trop risqué.
Il prit cela comme un compliment et lui répondit avec un regard complice accompagné d’un sourire espiègle :

« J’ai eu la chance de suivre un bon enseignement, et j’ai de bons informateurs. » lâcha-t-il simplement. Il n’avait pas l’intention de s’éterniser sur la question. Il le lui dirait peut-être plus tard en privé…ou pas.

L’enseignement, il l’avait suivi avec assiduité du temps où il avait été au service de Kate, qui prenait soin de le parachuter sur des missions intéressantes, qui lui avaient permis d’approfondir la théorie aux côté d’agents confirmés. Il ne la remercierait jamais assez pour cela. Il suivait toujours sa formation, mais la théorie sans mise en pratique était moins bien passionnante, quoi que, il arrivait à transposer ce qu’il apprenait dans ses projets personnels. Mais faire cavalier seul était beaucoup plus difficile et périlleux.
Revenir en haut Aller en bas
http://edfantasy.over-blog.com/
Kate Reynolds


avatar

Messages : 1633

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [nb RP/nb max]

MessageSujet: Re: Le retour de la Reine [TERMINE]   Sam 27 Avr - 12:40

J'observais les deux jeunes gens en essayant d'analyser ce que je voyais. Ils se connaissaient, pas de discussion là dessus, mais apparemment pas très bien. Jeremy était sur un mode défensif, je ne le sentais pas près à baisser les armes si facilement. Crétinement ça me rendait fière, comme une mère qui voit son fils voler de ses propres ailes, et surtout le faire avec classe. Il avait beaucoup appris et était parfaitement capable de se débrouiller à l'heure actuelle.

La preuve il avait conservé une place malgré son statut auprès de moi à l'époque. Il n'avait pas subit ma disgrâce. Il faudrait d'ailleurs qu'il m'explique comment il avait mené sa barque. Grâce à Romanov ? Peut être, après tout elle était douée et il avait déjà travaillé avec la jolie russe vénéneuse.

Callie pour sa part semblait jouer l'ouverture, elle admettait mon avis et ma confiance en Jeremy et semblait d'accord de poursuivre notre plan. C'était une idée qui me séduisait plus encore maintenant que le jeune Stenson nous avait rejoint. Parler loin des oreilles indiscrètes était la base de la formation d'un agent et il ne fallait jamais transgresser avec les bases.
C'était une règle que j'avais toujours respecté, ou presque, je préférais oublier l'épisode Genome, blue lake et merdier qui suivait. Ça n'était pas le moment pour y penser et se morfondre n'était pas mon style, ça n'apportait rien. Je me tournais vers Jeremy tout en enfilant une veste après avoir retiré ma blouse médicale.

« Nous allions sortir, boire un verre, et discuter un moment. Tu as du temps devant toi pour nous accompagner ? »

J'aurais sans doute besoin d'un temps de discussion en tête à tête avec chacun d'entre eux mais dans un premier temps échanger tous les trois était de mon point de vue une bonne idée.
Je posais la main sur la poignée et attendit de voir si les deux jeunes gens étaient disposés à me suivre.

J'ouvris grand la porte et laissait sortir Callie et Jeremy. La jeune femme m'avait parlé d'un endroit tranquille donc je la laissais ouvrir la marche.

« Ou allons nous ? Puisque nous quittons les lieux autant ne pas être vus tous les trois de façon trop ostentatoire. »

Façon détournée de leur dire que j'espérais que cette discussion ouvrirait sur une alliance contre le pouvoir en place. Les couloirs de Genetic étaient comme les tentacules d'un monstre marin et je ne voulais pas que l'on s'y trouve pris comme des proies.

Il fallait être forts, il fallait qu'aucun des deux jeunes qui m'accompagnaient ne patisse de ma vengeance. Je ne leur avait jamais nuit, d'aucune façon et je ne voulais pas que ça commence.
J'appréciais Callie et Jeremy était comme un fils pour moi, je voulais les préserver même si je les savais solide.

« On se rejoint sur place ?»

Ceci étant dit je ralentis le pas pour les laisser prendre un peu d'avance. Je ne doutais pas que Jeremy soit capable de se faire discret et de quitter les lieux sans se faire remarquer. Cette conversation prenait des allures de complot et je devais admettre que j'aimais ça. Les intrigues m'avaient manqué malgré tout ce que je pouvais en penser. J'avais été quelqu'un dans ce milieu et j'entendais bien retrouver ma splendeur. Je n'étais plus qu'un pion, mais avec les bons alliés je redeviendrais la reine. Une reine différente, moins glaciale mais aussi forte, ça je n'en doutais pas une seconde.
Revenir en haut Aller en bas
Callie Newark


avatar

Messages : 277

All about you
Your secret life:
Disponibilité: Nope

MessageSujet: Re: Le retour de la Reine [TERMINE]   Mer 15 Mai - 9:41

Un lieu avait été donné, les trois membres de Genetic étaient chacun partis de leur côté tout en ayant la même destination. Et en espérant aussi la même finalité : continuer la lutte interne. Prenant tranquillement le chemin de la sortie, Callie était confiante : elle n'avait pas peur, elle se sentait rassurée par le retour de Reynolds et surtout, savoir que les choses pouvaient changer lui permettait d'oublier, ou presque, sa peur nouvelle.

Callie entra dans le bar choisi, arrivant la première, se dirigeant directement vers une table qu'elle savait isolée et discrète : éloignée de la fenêtre, située dans un coin étouffant les sons, donnant la possibilité d'observer l'ensemble des lieux... Elle savait où elle mettait les pieds et ne laissait rien au hasard. Elle commanda un café. Puis se ravisa immédiatement et prit à la place un chocolat chaud : limiter sa consommation de caféine lui avait été conseillé, au moins le temps de son rétablissement. Elle regarda alors autour d'elle : il n'y avait que très peu de monde, des personnes sans intérêt, des gens qui ne laisseraient pas trainer leurs oreilles pour capter les conversations de leurs voisins. C'était parfait.

Lorsque son chocolat chaud arriva, il fut immédiatement accompagné par l'arrivée de Stenson. Et quelques instants plus tard, c'était Reynolds qui pénétrait à son tour dans le café. Ils étaient au complet, prêts à enfin aborder des sujets plus précis. Callie attendit que tout le monde ait commandé et et soit servi : il n'était pas nécessaire de commencer la discussion tant que le serveur devait revenir à la table, n'est-ce pas ? Elle se contenta alors de banalités jusqu'à ce que la voie soit libre.

« Personne ne nous dérangera ou ne nous écoutera. Je peux vous l'assurer. » dit-elle une fois qu'elle fut sûre qu'ils pouvaient se lancer. Elle ne prit même plus la peine de lancer des coups d'oeil furtifs autour d'eux, elle était confiante. « Quelque chose cloche en ce moment au sein de Genetic et je suis prête à parier que si Tussle ne se débrouille pas pour agir au plus vite, d'autres contestataires vont se montrer. Et ils seront très rapidement écrasés. Ce que je sais, c'est qu'il ne faut pas se méfier à ceux qui pestent trop facilement. » Callie avait passé du temps à tous les observer, à chercher à savoir qui était réellement prêt à affronter Tussle ou non. Et elle avait remarqué que très peu en était réellement capable. « Il ne faudra pas se laisser avoir par de simples râleurs. Ils trouveraient le moyen de tout faire foirer. »
Revenir en haut Aller en bas
Jeremy Stenson


avatar

Messages : 2854

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [nb RP/nb max]

MessageSujet: Re: Le retour de la Reine [TERMINE]   Jeu 16 Mai - 21:39

Le français avait finalement vu la chance lui sourire à la fin de cette fichue journée. C’était ce qui s’appelait tomber à pic ! Quelques minutes plus tard et il les aurait manquées. Kate lui proposa de se joindre à elles. Il n’allait pas se faire prier.

« Biensûr.» répondit-il à Reynolds avec un sourire.

Il était venu à bout de cette dure journée de labeur et en théorie, il était libre. Il allait justement proposer de les rejoindre quelques minutes plus tard afin de ne pas être vu en compagnie de Reynolds, mais celle-ci lui avait coupé l’herbe sous le pied. Et c’était tant mieux. Vue la brasse qu’il s’était pris le matin même, si sa « boss » le savait ici, il aurait droit à un aller direct pour la morgue, sans passer par la case départ et sans gagner 10 000 dollars.

Ils se séparèrent pour se retrouver un peu plus tard à l’adresse indiquée par Callie.
Jeremy entra dans le bar, chercha ses hôtesse du regard et emboîta le pas du serveur qui apportait sa consommation à la brunette. Il s’installa à la table et commanda un café bien serré. Kate ne tarda pas à les rejoindre, passa commande à son tour, puis quand le serveur eut fini son office, miss Newark entra dans le vif du sujet.
Le jeune homme était anxieux et avait cruellement envie de fumer. Il ne cessait de jeter des coups d’oeils alentours, il n’était pas tranquille du tout malgré le fait que la jeune femme lui ai certifié qu’ils ne craignaient pas d'être épiés.

Le plan, s’il avait bien compris, c’était de monter une sorte d’armée interne contre Tussle. C’était en soit une bonne idée pour renverser le pouvoir en place, le problème, c’était que ce con était franchement bien entouré. Mais peut être qu’avec Kate, ils auraient une chance. C’était des alliés de taille dont ils auraient besoin pour le faire tomber, et il y avait peu de gens à Genetic qui faisaient le poids face à lui. Il l’avait appris à ses dépends.

Il garda le silence dans un premier temps attendant de voir le jeu de Kate, ce qu’elle pensait de tout ça et ce qu’elle comptait vraiment faire. En ce qui le concernait, il avait vraiment une position très inconfortable, il se sentait un peu comme la plus faible des cartes que n’importe quelle autre pourrait abattre.
Cependant, il s’était allié à un atout de taille. Il espérait juste que celui-ci partage les mêmes intérêts qu’eux. Il ne savait pas s’il pouvait révéler cette information, peut être devrait-il le consulter en amont. Il risquait de se mettre encore plus en danger s’il le faisait. Dur dilemme.

_______________________________________________________________

"I'll be here...
I'll be waiting...... for you... so......
If you come here......
You'll find me......
I promise."

You know what :
 

Revenir en haut Aller en bas
http://edfantasy.over-blog.com/
Kate Reynolds


avatar

Messages : 1633

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [nb RP/nb max]

MessageSujet: Re: Le retour de la Reine [TERMINE]   Mer 19 Juin - 18:38

C'était vraiment bizarre de me retrouver à nouveau prise au jeu des intrigues. Bizarre et enivrant, j'avais beau avoir changé et pris conscience de nombreuses choses je restais un pur produit Genetic. Les jeux de dupes, la lutte intestine pour le pouvoir tout ça me mettait les neurones en ébullition.

Malgré le temps passé loin de L.A j'avais pleine confiance en Jeremy, pour Callie j'avais envie de dire de même mais je devais rester méfiante, on ne savait jamais. D'autant qu'elle était tout de même proche de Romanov et que ça n'était pas vraiment ma meilleure amie cette dégénérée.

Une fois au café je rejoins la table tranquillement et passait ma commande. Un gentillet petit lait fraise totalement ridicule mais adapté à mon petit trésor. Ça faisait quand même nettement moins classe que mes cocktails sophistiqués ou encore mes petits verres de grands crus français ou australiens.

Je poussais un soupir à cette pensée avant de reporter mon attention sur les lieux. C'était un endroit neutre dans lequel nous devrions passer inaperçus. J'avais appréhendé un lieu emplis de gamins de vingt berges dans lequel j'aurais fait tache. Mais non c'était plutôt trans générationel en tout cas pour ce que je devinais. Je pouvais passer pour la mère ou la grande sœur des deux jeunes gens. Ou mieux pour une vieille cougar enceinte.

Cette nouvelle pensée saugrenue m'arracha un nouveau sourire tandis que Callie prenait la parole. Elle montrait une grande maturité de jugement mais ça ne m'étonna pas vraiment. Elle avait grandi dans un nid de serpents tous plus dangereux les uns que les autres et elle était en vie et libre de ses mouvements ce qui prouvait son intelligence. Jeremy ne dit rien et je vis à son expression qu'il préférait jauger les forces en puissance. JE devais être honnête avec ces jeunes gens. Je n'étais plus personne à Genetic ce cher Tussle-le-plus-grand-des-trous-du-cul y avait veillé. Plus personne en tout cas sur le papier, j'étais au moins aussi retorse que ce type, si j'avais réussi à destituer Holster que j'adorais je pouvais bien faire aussi bien voir mieux contre ce type. Mieux ou pire, j'avais très envie de le savoir détenu quelque part comme un chien attaché à son piquet.

« Je pense que tu résumes bien les choses Callie. De toute façon il ne s'agit pas d'être nombreux. Notre ami est un primaire de base, il sera parfaitement préparé à toute attaque frontale donc ça n'est pas le plan à envisager. Il faut le saper de l'intérieur. Ce sera plus long mais plus efficace. »

Une gorgée de ma boisson pour bébé de six semaines et je poursuivis.

« Intestine ou pas cette lutte reste extrêmement risquée. Nous devons tous en être conscients. Pas de mails, pas de trace, pas de contacts au sein de la boîte. Des rendez vous fixés sous couverts d'autre chose. Tout devra être super clean si on veut faire bouffer ses corones à ce connard. »


Cette dernière réplique s'acheva sur un sourire radieux, j'avais vraiment envie de lui faire bouffer ses dents, et savoir que je n'étais pas la seule était un vrai régal. Surtout quand mes acolytes étaient ces deux jeunes gens. Pas les plus puissants sans doute mais deux personnes en qui j'avais confiance ce qui était bien plus important quand on préparait ce genre de partie.
Revenir en haut Aller en bas
Callie Newark


avatar

Messages : 277

All about you
Your secret life:
Disponibilité: Nope

MessageSujet: Re: Le retour de la Reine [TERMINE]   Mer 4 Sep - 22:19

Êtres discrets, efficaces et n'avoir aucun remord. Callie en était capable, elle le savait. « Je ferai des listes. J'ai appris à connaître beaucoup de monde sans même avoir besoin de me montrer. Ça a du bon de grandir à Genetic et d'être vue comme une éternelle gamine. » Evidemment, avec le temps, les gens avaient fini par comprendre qu'elle n'était plus la petite fille qu'ils avaient cru innocente, mais certains avaient eu le temps de laisser échapper des informations capitales en sa présence. Et Callie n'oubliait rien.

Son portable vibra. Longtemps, un appel. Elle ne pouvait pas le prendre, pas ici. Elle sortit son téléphone de sa poche et fit basculer l'appel sur sa messagerie. C'était Craig. Il voulait sûrement savoir ce qu'elle faisait, où elle était, si elle comptait rentrer... Ou peut-être pas. Peut-être respectait-il réellement leur contrat, peut-être allait-il seulement lui demander ce qu'il allait acheter pour les repas de la semaine. Il ne laissa pas de message, lui envoyant seulement un texto qu'elle ne lut pas.

Elle exposa un début de plan, pour des rendez-vous discrets, des signes. Elle sortit aussi quelques noms, ceux des employés qu'il valait mieux éviter de croiser. Comme Dakota Cooper, petit chien de Holster, garce insatisfaite, avide de la moindre information. Elle voulait tout savoir avant tout le monde, pour mieux rapporter les dernières nouveautés au "grand" patron. Elle espérait pouvoir attirer Ben dans leur camp.

Son portable vibra à nouveau. « Pardon. » Elle le lut. Craig était tombé et avait besoin d'aller faire un tour à l'hôpital, pour vérifier son plâtre. Callie savait qu'il avait besoin d'elle, qu'il ne l'avait contacté qu'en dernier recours. « J'ai une urgence. Il faut que je vous quitte, je n'ai pas vu l'heure et j'ai des obligations pour mes cours... » Elle mentait mais pour son bien, pour sa vie privée. Cela n'avait aucun rapport avec Genetic, elle s'estimait dans son plein droit. Elle n'allait pas s'immiscer dans la vie des autres, elle gardait la sienne pour elle. « Je reste joignable mais je pense qu'il est préférable qu'on ne se contacte pas par téléphone comme convenu. Tant que nous n'avons pas de téléphone prépayé, je gonflerai mes rendez-vous médicaux. » Ce serait à Kate de la convier plus souvent auprès d'elle, pour son suivi.

Après les avoir salués, elle se leva et sortit, prenant soin de ne pas se faire remarquer. Elle se laissa embrasser par la foule et se dirigea vers la station de métro la plus proche avant de s'y engouffrer. Craig avait besoin d'elle, Genetic avait besoin d'elle. Tout ce dont avait besoin Callie était une dose de courage, de quoi passer outre la peur qui lui brûlait les entrailles depuis qu'on lui avait troué le corps. Le temps faisait son affaire mais la jeune fille espérait qu'il ferait vite...
Revenir en haut Aller en bas
Jeremy Stenson


avatar

Messages : 2854

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [nb RP/nb max]

MessageSujet: Re: Le retour de la Reine [TERMINE]   Ven 6 Sep - 11:30

J’esquissais un sourire amusé quand Kate parla de faire bouffer ses couilles à Tussle. C’était un de mes rêves les plus cher. Mais elle devait s’en douter.

« J’ai…certaines facilités… à me trouver dans des endroits… où on ne m’attend pas vraiment. » ajoutais-je, sur un ton léger, hésitant d’abord, puis affichant un sourire plus confiant, je lançais un regard complice en direction de Kate. Elle saurait certainement ce que je voudrais dire par là. Ma capacité me rendait bien des services depuis quelques temps.

Bon, ça avait failli me coûter cher ce matin, mais je ne m’en étais pas trop mal tiré tout compte fait. C’était d’ailleurs grâce à ma petite intrusion que j’étais là. Entre autre… Cette pensée me détendit un peu. Finalement, elle avait beau péter un câble et me faire la misère cette greluche, elle ne pouvait pas m’enchaîner. Je faisais ce que je voulais. Et ça me faisait un bien fou d’y penser.

Callie parla du plan de bataille à mettre en place, des gens à éviter… comme Cooper. Comme c’était étonnant ! Elle en avait de bonnes ! Savait-elle seulement à qui j’avais eu le bonheur d’être rattaché depuis le départ de Reynolds ? J’imagine que non, elle aurait sans doute tiqué en me voyant. Ou alors, elle jouait au même jeu que moi… Ma méfiance revint au galop. On était tous dans la même galère. Si l’un de nous commettait une erreur, nous tomberions tous les trois. Je m’abstins de tout commentaire cependant. Je connaissais les risques en venant voir Kate. Ils m’avaient été gentiment rappelés le matin même !

Callie fut interrompue par son portable qui sonna pour la deuxième fois. J’étais d’accord avec son idée de signes. Il valait mieux éviter qu’on nous voie ensembles. Que j’approche Callie passerait peut-être encore, à la rigueur, mais si je me montrais dans un périmètre trop proche de Reynolds, j’en connaissais une qui allait se faire un malin plaisir de me tomber dessus.

Elle s’éclipsa avant qu’on ai eu le temps de ficeler définitivement notre plan de bataille. Elle serait en contact direct avec Kate, nous allions pouvoir continuer à réfléchir tous deux sur les moyens à notre disposition pour rester en contact tous les trois.

Je me retrouvais seul à seul avec Kate. Tant de choses à dire… mais par quoi commencer ?

« En ce qui me concerne, je ne pourrais pas gonfler mes rendez-vous médicaux. J’ai pas de blessure notable à soigner… pour le moment.» ajoutais-je sur le ton de la plaisanterie. Mais seul le ton l’était. J’avais un réel problème et pas des moindres. Il fallait que je crève l’abcès et vite.

« Je ne suis pas aussi libre de mes allers et venue que je le voudrais au sein du groupe. Il y a des gens qui se méfient de moi, du fait que j’ai bossé avec toi. »

Je bu une gorgée de café avant de rajouter avec un grand sourire, afin premièrement de dédramatiser un peu la situation, deuxièmement, de dissimuler mon malaise, comme si c’était sans importance :

« En gros, si on me voit en ta charmante compagnie, il n’y en a pas qu’un qui risque de bouffer ses corones. »

Et encore, je pense que j’étais très loin de la vérité. Vue ce que Cooper me faisait endurer juste à cause de ses crises de paranoïa, je n’osais même pas imaginer ce qu’elle me ferait vraiment si elle apprenait que ses soupçons étaient fondés. En fait, si, j’étais parfaitement conscient des risques que je prenais. Je préférais encore ça, que de lui lécher les bottes à cette pétasse !

_______________________________________________________________

"I'll be here...
I'll be waiting...... for you... so......
If you come here......
You'll find me......
I promise."

You know what :
 

Revenir en haut Aller en bas
http://edfantasy.over-blog.com/
Kate Reynolds


avatar

Messages : 1633

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [nb RP/nb max]

MessageSujet: Re: Le retour de la Reine [TERMINE]   Mer 9 Oct - 7:36

Callie avait du partir, c'était dommage parce qu'on aurait pu avancer sur notre plan de bataille mais d'un autre coté passer du temps seule à seul avec Jeremy me faisait vraiment plaisir. Je pourrais facilement reprendre contact avec Callie de toute manière. Pour Jeremy ce serait plus compliqué. Comme il le faisait remarquer, si on le voyait en ma compagnie ça allait chauffer pour son matricule.

Je n'étais pas vraiment une rock star dans les locaux, plutôt une pestiférée, utile mais uniquement si je continuais à faire profil bas.
Dieu que je détestais ça... Faire carpette, putain mais est ce que j'avais vraiment une gueule à faire carpette ?

« Fais en sorte que ça dure, je n'ai aucune envie de te retrouver blessé. »

Voix douce, presque maternante. Je n'y pouvais rien, ce môme, depuis le début remuait un truc en moi. C'était plus un môme... Fallait que je me mette ça dans le crâne... Je ne savais pas pourquoi mais c'était ainsi dans mon esprit, Jeremy était à prendre sous mon aile et en même temps je lui faisais toute confiance. Une des rares personne entre les mains de qui je remettrais ma vie sans hésiter.

« Méfies toi de tout le monde. Si tu te fais chopper à lutter contre le pouvoir en place je ne donne pas cher de ta peau. »

Je pouvais paraître alarmiste mais je m'en foutais. Il devait savoir a quoi il s'exposait, il n'était pas idiot. Mais rajouter une couche ne pouvait pas faire de mal. Il risquait sa liberté, sa vie même sans doute... Pas vraiment un jeu...

« Je vis à l’hôtel pour le moment. »

Je lui fit passer l'adresse au dessus de la table. Il saurait ou me trouver en cas de besoin et éviterait de se pointer chez moi et de s'y faire remarquer.
Je n'avais pas pour projet de réinvestir mon appartement dans l'immédiat de toute façon. Trop d'images le hantait. Des images de Keat, de sa demande en mariage, d'Esteban aussi prenant la poudre d'escampette...

Étais je condamnée à être abandonnée par les hommes que j'aimais ? Pas vraiment le moment d'y songer, pas envie de fondre en larmes comme une conne. Ca me ferait quand même perdre pas mal de ma superbe...

« Est ce que tu es en mesure de me faire un topo des forces en présence ? »

Ceci dit avant de marquer une courte pause et de reprendre.

« Je te demande pardon, je n'aurais jamais du disparaître comme ça. »

J'avais posé la main sur son épaule et exerçait une courte pression. Jeremy me connaissait, il savait que j'étais sincère et que je m'excusais rarement. La conversation continua tranquillement, donnant de l'extérieur une impression de badinage.

Nous avions besoin d'évaluer les forces en présence, nos alliés potentiels, il fallait qu'on fasse tomber ce sac à merde mais en évitant d'y laisser des plumes.
Ce qu'il fallait surtout c'était trouvé un moyen de communication sur. Je demandais à Jeremy de me rejoindre à mon hôtel. Il pourrait ainsi visualiser la chambre d'amis de ma suite pour s'y téléporter en cas de nécessité. En effet le téléphone ou les mails, même sécurisés, c'était un mauvais calcul.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Le retour de la Reine [TERMINE]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le retour de la Reine [TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EVOLUTION :: GENETIC HEADQUARTERS :: TRAINING ROOMS-