..../...................../.....................................................................



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Silence in the library [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ezekiel

Invité

avatar


MessageSujet: Silence in the library [Terminé]   Mar 18 Sep - 23:14

Il l'avait encore vu roder, cette Lana, elle ne le lâchait pas d'une semelle. Il se demandait encore comment elle pouvait faire pour parvenir à le retrouver aussi souvent, il était impératif qu'il redouble de vigilance, il ne pouvait pas la laisser se mettre en travers de ses affaires. Mais vu qu'elle ne semblait pas avoir compris ses premiers avertissements, il entretenait son arme contre elle, c'est à dire sa relation avec son beau frère, Micah. Tout comme la jeune femme il avait fait ses recherches et il était tombé sur lui, ce petit neuneu avec un QI immense, la tactique était ensuite simple, se rapprocher de lui pour montrer à la demoiselle qu'il ne rigolait pas. Après il avait beau n'être qu'un pion, Ezekiel devait bien reconnaître que le petit Micah n'était pas des plus désagréable à côtoyer. En effet, pour l'approcher il avait d'abord fallu l'impressionner, mais par chance Zeke, à passer autant de temps alité, pouvait se vanter d'être assez futé, suffisamment pour éveiller l'intérêt du jeune homme du moins, depuis c'était des conversations d'un autre niveau qu'avec la plupart des personnes qu'il rencontrait sans pour autant les empêcher de tout et de rien. Quel dommage de se dire que dans une autre situation ils auraient pu devenir de très bons amis, le garçon étant une véritable crème qui donnait envie qu'on le protège, mais pourtant l'informateur de l'Agence n'aurait aucun mal à se débarrasser de lui si Lana continuait à le menacer ainsi. Mais son but premier n'était pas de lui faire du mal, non non non, il avait une autre idée en tête, la jeune femme n'avait pas du tout aimée de le voir avec Micah, c'était clair, alors quoi de mieux que de faire en sorte de l'éloigner d'elle ? Ce qui ne serait pas bien dur vu que leurs relations étaient déjà assez houleuses, il suffirait juste qu'il donne le coup de pouce, après ça il serait entièrement entre ses griffes et elle l'aurait perdu.

Quoi qu'il en soit il se prépara pour le rejoindre, sachant très bien qu'il serait à la bibliothèque à cette heure si pour faire des recherches. Ce gosse aimait vraiment les livres et avait soif de connaissance, c'était impressionnant. Bien entendu ce serait sous la forme de sa chimère qu'il se rendrait là bas, le jeune homme n'étant pas au courant qu'il était un mutant, ce qui était bien mieux ainsi. Alors certes c'était problématique quand Micah lui demandait d'aller chercher un bouquin ou d'en ouvrir un autre à une certaine page, mais il arrivait toujours à s'en sortir à l'aide d'une pirouette.
Il commença à fermer les yeux avant d’apparaître sous sa forme illusoire dans un rayon désert de la bibliothèque, ce qui ne manquait pas ici, c'était ça le plus beau. Pour cette sortie il avait pris un style assez ironique mais qu'il aimait pourtant beaucoup, c'est à dire bien coiffé, lunettes à grosse monture, veste en tweed, pantalon serré, chemise, bretelle, nœud papillon, bref, la caricature du petit intello. C'était justement car c'était caricatural et peu crédible de nos jours qu'il adorait ce style. Après il avait déjà vu Micah habillé normalement et le jeune homme devait avoir compris maintenant qu'il était assez excentrique.

Ezekiel progressa dans le grand bâtiment. On pouvait chercher des heures une personne et ne pas la trouver si on avait aucune indication sur sa localisation, mais lui savait très bien où chercher, le petit génie avait sa section habituelle et il s'y dirigeait d'un pas rapide. Il ne tarda pas a voir sa charmante petit bouille, tentant d'attraper des livres, et afficha un grand sourire. Il s'approcha discrètement, attendit qu'il se retourne, et posa une main juste au dessus de son épaule, s'appuyant contre l'étagère, le regardant droit dans les yeux avec un sourire taquin.

-Salut mon mignon, que dirais tu de faire un petit tour dans la section paléontologie, il n'y a jamais personne là bas, on y serait plus tranquille.

Il le fixait avec ce regard tendancieux, puis se mit à sourire comme un débile avant de se reculer un petit peu, les mains dans le dos et sautillant presque sur place comme un gamin.

-Haha, je savais bien que tu serais là ! Quoi de neuf ? Tu fais des recherches sur quoi cette fois ?
Revenir en haut Aller en bas
Micah Anton


avatar

Messages : 777

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [2/3]

MessageSujet: Re: Silence in the library [Terminé]   Jeu 27 Sep - 12:04

On n'avait pas idée d'aller mettre des ouvrages aussi haut. Micah n'était pas petit pourtant, enfin, il avait une taille plus qu'honorable pour un jeune homme de ce siècle, mais là, même sur la pointe des pieds, ce n'était pas évident d'atteindre ce qu'il désirait. Comme souvent, il passait son temps livre dans la bibliothèque. Étudier la physique, c'était bien, mais il y avait tant de branches différentes qu'il fallait bien se spécialiser à un moment donné. Restait à savoir dans quel domaine, cela demeurait encore une interrogation pour le jeune homme. Entre l'astrophysique, la biophysique, la physique des plasmas, la géophysique, la physique de la matière condensée, la physique atomique, la physique nucléaire, et celle des particules élémentaires, il avait du mal à trouver sa voie, trouver ce qui lui correspondait le mieux, ce qui pourrait lui permettre de faire avancer les choses, de changer, de créer, de découvrir. D'être reconnu.

Il récupéra enfin l'ouvrage convoité et se retourna pour tomber nez à nez avec Ezekiel qui en profita pour poser une main contre l'étagère. Il avait le chic pour débouler n'importe quand, n'importe où et sans se faire entendre du jeune homme qui ne put réprimer un petit sursaut de surprise, voire de frayeur.

- Merde, tu m'as foutu la trouille, il faudrait que tu arrêtes de débarquer comme un fantôme, tu vas finir par me faire avoir une crise cardiaque.

Il porta une main sur son cœur pour souligner ce qu'il disait et d'ailleurs, ce dernier battait la chamade. En même temps, c'était le silence complet dans ce saint lieu du savoir. Micah ne releva pas le mon mignon venant de Zeke. Il savait l'autre jeune homme attiré par les hommes, mais Micah avait bien fait comprendre dés le début qu'il n'était pas intéressé par les mecs, même si Ezekiel continuait à en jouer. Cela ne l'empêchait pas d'apprécier son étrange compagnon. Zeke était cultivé et capable de réflexions intelligentes, si bien qu'ils aimaient converser tous les deux, liant une sorte d'amitié, bien que teintée de mystères. Micah ne savait pas où habitait Ezekiel, ni comment celui-ci faisait pour toujours lui tomber dessus, quand Micah n'y arrivait pas. Impossible de le contacter par exemple. Micah observa l'autre jeune homme, habillé de façon un poil excentrique. C'étaient les mannequins qu'on voyait vêtus comme ça sur les podiums. Le petit génie, lui, arborait un simple jean et une chemise, avec des baskets simples. Des lentilles à la place des lunettes dont il avait besoin et les cheveux ébouriffés. Parfois, il les disciplinait, les coiffant en arrière, parfois pas du tout. Ezekiel joua de son charme, laissant la place à un sous entendu avant de reculer et de sautiller comme un gosse, interrogeant Micah.

- En même temps, c'est limite mon QG, t'as aucun mérite.

Il haussa une épaule.

- Rien de neuf, depuis la dernière fois et cette fois, je planche sur...

Il montra l'avant du bouquin à Zeke.

- La fusion nucléaire.

Il fit une moue incertaine :

- Y'a tellement de domaines que je ne sais même pas lequel choisir. Mais oui, allons plus loin, la gardienne des lieux est revêche, j'aimerais autant qu'elle nous tombe pas dessus.

Il attira alors Ezekiel plus loin, dans le fameux rayon paléontologie justement, parcourant du regard les différents livres.

- Tu me cherchais pour quelque chose de précis ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Silence in the library [Terminé]   Sam 6 Oct - 22:41

Objectif accomplit, il avait réussit à le faire sursauter ! Le jeune homme ne l'avait pas entendu venir, ce qui n'était pas dur grâce au pouvoir de Zeke, et avait prit peur en voyant le garçon si proche de lui en se retournant. Le choc avait été tel qu'il s'en tenait le cœur. Ezekiel était vraiment un grand gamin, il n'en fallait pas plus pour illuminer sa journée.

-Roh mais non voyons ! Car si jamais tu faisais une crise cardiaque j'aurais une excuse pour ranimer ton adorable petit cœur. Sans compter que je pourrais peut être même te faire du bouche à bouche !

Est-ce qu'il jubilait ? Oui, complètement, ça il n'y a pas à dire. Le voir ainsi en train d'essayer de retrouver son calme, le battement de son cœur presque audible, comment ne pas adorer ? Pour le reste il lui fit remarquer que ce n'était pas vraiment un exploit de l'avoir trouvé, faisant remarquer que la bibliothèque était quasiment sa deuxième maison, chose à laquelle Zeke fit une moue boudeuse, le petit intello cassant son moment de gloire.

-Gnagnagna ! Tu veux pas me laisser croire que je suis un super espion ? Une sorte d'informateur mafieux, vilain va !

Chose qu'il était réellement, informateur, pas vilain, quoi que … Bref ! Mais soyons sérieux il y avait bien peu de chance pour que Micah le prenne au sérieux. Et même si c'était le cas il n'avait aucune preuve, même Lana ne se doutait pas de ce qu'il était. Et puis il trouvait ça drôle de jouer là dessus, faire passer des vérités pour des mensonges et des mensonges pour des vérités. Il n'avait sérieusement rien à craindre de ce côté là, en réalité ce qu'il avait à faire était même très simple, il avait juste à se comporter comme n'importe quel ami et dans ce cas là il n'y avait pas énormément de choses pour lesquelles il faisait semblant. Si ce n'était as pour faire pression sur Lana il y avait fort a parier qu'ils se soient liés d'amitié malgré tout. D'ailleurs Micah lui montra ce sur quoi il planchait, le physique nucléaire. Prenant un air plus sérieux et réajustant ses lunettes pour observer la couverture il hocha la tête comme pour approuver son choix. Cependant le jeune homme ne semblait pas tout à fait convaincu, chose qui se confirma rapidement, il disait être plein de doute, ne parvenant pas à se décider tant il y avait de domaine. C'est vrai que ce n'était pas simple, déjà dans un scénario normal Ezekiel aurait eut énormément de mal à se décider mais pour Micah, c'était vraiment un génie, il pouvait faire absolument ce qu'il voulait et ne pouvait se baser que sur son instinct pour choisir la meilleure voie possible sans le regretter.

-Pas mal comme choix déjà, mais j'avoue que c'est pas facile de se décider. Mais oui, allons plus loin avant que la mégère nous fasse un sermon, dit-il rapidement avant de suivre Micah au fameux rayon paléontologie, ce qui provoqua un léger rire chez les garçon. Et non pas vraiment, j'avais juste envie de te voir par plaisir. Passer du temps avec toi ça me détend. Mais pour en revenir à ton problème c'est malheureusement ça que d'être un génie ! Certain tuerais pour avoir autant de choix que toi mais franchement je ne t'envie pas trop mon pauvre. Tu pourrais en effet te tourner vers le nucléaire, qui sait ? Avec ton cerveau tu pourrais révolutionner le genre et créer des réacteur plus stable et rentable en plus d'être propre. Mais vu ton génie j'imagine que tu vas plutôt rester dans le théorique, c'est là que tu aura le plus de chance de faire de grandes découvertes, mais le problème reste le même, il te faut un domaine. Qu'est-ce qui t'inspirais quand tu étais gosse ? C'est tout con mais ça pourrait t'aider à te décider. Sinon tu fais comme tout le monde et tu fais de la physique quantique avec la fameuse théorie des cordes !

Mais alors qu'il essayait de l'aider il lui vint une idée pour en apprendre un peu plus sur lui. En effet, il ne savait aucunement si Micah était un mutant caché ou ne serait-ce si il connaissait l'existence du monde mutant.

-Mais dit moi, ça quitte un peu ton domaine et c'est un peu absurde, mais penses tu qu'il existe des choses capable d'altérer les lois de la physique ? Qu'il y ait des êtres capable de choses que la physique aurait normalement dit impossible ? Je parle pas de dieux et toutes ces conneries, mais j'aimerais avoir ton avis. Cela fait un peu science fiction mais au vu de certains évènements à L.A. On peut quand même se poser la question.
Revenir en haut Aller en bas
Micah Anton


avatar

Messages : 777

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [2/3]

MessageSujet: Re: Silence in the library [Terminé]   Lun 8 Oct - 13:12

Micah ouvrit la bouche, sans que rien n'en sorte et la referma alors qu'Ezekiel le rassurait en disant que si il venait à faire un infarctus, il serait là pour le réanimer et lui faire du bouche à bouche. Il n'était pas mal à l'aise avec les avances de Zeke s'étant montré clair dés le départ au sujet de ses préférences sexuelles, mais il se demandait quand même si c'était du lard ou du cochon. Zeke le trouvait réellement à son goût ? Si Micah avait été bi ou homo, seraient-ils sortis ensemble parce que Zeke le trouvait séduisant ? Troublant.

- Mauvaise réponse, du coup, je me demande si tu le fais pas exprès pour en arriver à ce résultat.

Zeke se rengorgeait de l'avoir déniché là et Micah ne put s'empêcher de casser quelque peu son trip en lui rappelant qu'il n'était pas bien difficile de retrouver le jeune étudiant, puisqu'il passait la majeure partie de son temps libre justement dans cette bibliothèque. Les bouffonneries d'Ezekiel l'amusaient et il étouffa un rire alors qu'il faisait l'offusqué, parlant de super espion. Non, mais vraiment, n'importe quoi ! Cela dit, mieux valait continuer cette agréable et puérile, il fallait le reconnaître, conversation plus loin. Même si la question du jeune homme apporta ne réponse plus que sérieuse de la part de son cadet. C'était un livre de physique nucléaire oui, mais il y avait tellement de possibilités qui s'offraient à lui qu'il ne savait pas vers quelle voie se tourner, quel chemin emprunter. Qu'est-ce qu'il voulait au fond ? Que pouvaient apporter ses connaissances, ses travaux, ses recherches plus tard ? Un truc qui révolutionne l'humanité ? Qui l'améliore ? Oui, ça, ce serait pas mal, pas mal du tout même. Ezekiel essayait de l'aguiller, le forçant à réfléchir.

- Quand j'étais gamin, je voulais être pompier ou flic, mais là, c'est un peu loupé.

Bon il avait 5 ans aussi, à cette époque.

- Ah et super héros aussi.

Avoir des supers pouvoirs, voler, posséder une force colossale, des rayons lasers à la place des yeux... enfin toute une batterie de supers pouvoirs super tripants. Mais ça, c'était un rêve de petit garçon. Pompier et flic, c'était le bon gros cliché, comme les filles qui voulaient être vétérinaires ou infirmières quoi.

- Y'a eu le syndrome pilote de chasse adulé par les gonzesses, mais c'est passé aussi.

Il offrit un sourire éblouissant à son ami. Allez, un peu de sérieux.

- La théorie, c'est classe, mais j'aimerais bien faire des découvertes ou travailler sur des choses qui changent le cours de l'histoire, qui changent l'humanité tu vois ? y'a tant à faire... tant à étudier. Je n'aurais pas assez d'une vie. Et la physique quantique c'est pompeux et ça ne me correspond vraiment pas.

Et là, Ezekiel posa des questions qui étaient tout sauf innocentes. Micah ne se laissa pas démonter, mais s'interrogea sur les raisons de ces questions, qui visaient, à coup sûrs les mutants... Que savait Zeke à leur propos ? En était-il un ?

- Je pense que c'est possible... C'est plus du domaine de la génétique que de la physique, même si cela peut en altérer les lois... Sérieux, ce serait super qu'il y ai de supers héros non ? Mais là, j'aurais raté ma vocation.

De l'humour, par prudence. Pour ne pas en dévoiler trop. Pour laisser Zeke remettre le sujet sur le tapis et par curiosité concernant sa capacité à essayer d'embrouiller son jeune ami.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Silence in the library [Terminé]   Lun 15 Oct - 23:11

Quand Ezekiel vit Micah douter sur le fait que ces petites apparitions surprises n'avaient pas justement pour but de lui permettre de le réanimer et donc de lui donner l'occasion de le toucher, il n'eut pour unique réponse un gigantesque sourire qui pouvait absolument tout dire. Suite à cela ils ont discutés de quelques banalités, notamment du fait que le jeune homme avait frustré Zeke qui se ventait d'avoir réussit à le trouver. Mais plus important, Micah semblait en pleine réflexion pour son avenir. Pas une, pas deux, Ezekiel arrêta ses bêtises et essaya d'adopter un air plus sérieux pour aider son ami dans sa décision, car pion ou pas, en attendant d'être utilisé, il était son ami. Mais ils n'eurent pas vraiment le temps d'en discuter longuement là où ils étaient, préférant s'éloigner pour ne pas se faire réprimander en s’exilant dans le rayon paléontologie. Une fois un peu plus tranquilles, ils reprirent leurs conversation. C'était assez dur de le conseiller, mais Zeke faisait son possible pour le diriger en fonction de ce qu'il pouvait aimer et donc là où il serait le plus productif. La réponse du jeune homme le fit grandement rire, mais il se retint étant donné le lieux, étouffant un léger rire en affichant de nouveau un de ses larges sourires radieux.

-Haha, je vois, c'est vrai que ça ne va pas t'avancer beaucoup ! Après rien ne t'empêche d'utiliser tes connaissances dans la physique pour faire des avions de chasses, mais tu auras pas les femmes, haha ! Quand aux super héros, ce serait tellement cool ! Je te verrais vraiment super bien en collant, genre Spiderman, je suis sûr que ça t'irait comme un gant !

Enfin après, pour les supers héros, c'était pas si impossible que ça dans ce siècle. En réalité, vu le nombre de mutant, il était même surpris que personne n'ait pensé à cela, à devenir un super héros en se basant sur les comics façon Kick Ass. Il finirait bien par y avoir quelqu'un d'assez fou pour faire ça pensa-t-il. Cependant il se reconcentra bien vite sur le problème de son compagnon. La théorie ne lui plaisait pas plus que ça et il pouvait parfaitement le comprendre, si il avait un QI comme le siens il ne voudrait pas faire quelque chose qui ne restera qu'une simple équation sur un papier, il préférerait largement contribuer au développement en créant quelque chose de concret.

-Ouai, je comprend parfaitement ce que tu veux dire. A vrai dire je pense comme toi. Dans ce cas il faut juste trouver là où tu aurais le plus de chance de briller. Le domaine de l'énergie me semble le plus prometteur, histoire de créer un réacteur propre et surtout sûr, histoire que ça ne nous pète pas à la gueule. Sinon l'aérospatial ne te tente pas ? C'est un domaine qui m'a toujours tenté, si je n'avais pas … disons que je trouve ça fascinant et qui ferait une bonne carrière.

L'autre sujet de leur conversation était déjà moins anodin. Ezekiel le questionnait à propos de l'évolution, des mutants. En soit les réponses ne l'intéressait pas, c'était la façon dont Micah y répondrait qu'il attendait. Cela lui permettrait ainsi de déceler si oui ou non il était au courant du monde mutant et surtout si il y avait possibilité qu'il en soit un lui aussi. Bien sûr, si il l'était il se grillait lui même, mais ce n'était pas important, au contraire ça pourrait même resserrer leurs liens, ce qui serait plus que parfait, autrement ça paraîtrait pour une de ces questions étranges que Zeke avait l'habitude de poser. Cependant il ne savait pas trop quoi faire de sa réponse, elle ne l'avançait pas énormément. Il était pas stupide, il se doutait que ce ne serait pas aussi simple, mais pour une fois il aurait aimé que ça le soit.

-Ouai je m'en doute que c'est pas trop ton domaine. Et c'est clair, ce serait vraiment génial ! J'aurais aimé en être un.

Il le regarda fixement mais avec un sourire gêné, il était loin de l'être en réalité mais c'était uniquement pour voir si Micah allait relever ou non. Lui mettre le doute avant d’enchaîner. Autrement il penserait juste qu'il était gêné d'avouer vouloir être un super héros, enfin il espérait, il manquerait plus que révéler sa capacité à un humain basique aussi bêtement. C'est alors qu'il reprit :

-Mais si c'est bien possible, tu penses qu'il y a des chances pour que ça ait déjà commencé ? Qu'il y en ait déjà parmi nous ? Dit-il sans le moindre sourire, regardant dans le vide comme si il voulait éviter celui de Micah.
Revenir en haut Aller en bas
Micah Anton


avatar

Messages : 777

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [2/3]

MessageSujet: Re: Silence in the library [Terminé]   Jeu 1 Nov - 13:46

- Pff n'importe quoi, j'ai pas la carrure pour ce genre de costume ! Suis un rat de bibliothèque moi, pas un super héros !

Cela dit, ça faisait du bien de raconter des conneries avec Ezekiel. Maintenant qu'ils étaient tranquilles au fin fond du rayon paléontologie qui n'intéressait personne hormis les fossiles, ils pouvaient discuter plus librement. Micah concevait des doutes sur son choix de carrière. Il avait beaucoup d'opportunités. Etant un élève brillant et appliqué, il avait différentes options et peu de portes lui étaient fermées. Un gros avantage comme un inconvénient, car tout était question de choix maintenant, un choix qu'il ne parvenait pas vraiment à faire. Mais comment la discussion avait-elle migré de ses études pointues en physiques aux super-héros, cela restait encore une sorte de mystère, même si avec Zeke, il ne fallait finalement plus s'étonner de rien. Que le jeune homme ai l'art de le trouver n'importe où et de le prendre au dépourvu était déjà une particularité bien propre à lui. Qui intriguait de plus en plus Micah, qui n'était pas sans se poser quelques questions concernant son étrange ami. Il n'était jamais allé chez lui, ne savait pas où il habitait... En fait, s'il faisait le compte des informations qu'il détenait sur Zeke, c'était ridiculement peu.

Mais en revenant aux super-héros, Micah savait de source sûre qu'il existait des gens capables d'accomplir des exploits. Son père les étudiait depuis des années, sa demie soeur avait elle même un pouvoir bien spécifique... L'humanité faisait un bond en avant alors que certains mutaient vers autre chose. Pourtant, les mutants, puisqu'il fallait bien les appeler ainsi, restaient discrets et ne cherchaient pas à se faire connaître du grand public. Attirer l'attention de Genetic n'était surement pas l'idée lumineuse du siècle et pour savoir comment son père agissait et était fanatique de ces recherches, il ne pouvait que les encourager à rester cachés. Pas de super héros donc, bien que cela viendrait bien un jour ou l'autre. C'était dans la nature humaine que de vouloir faire des coups d'éclat, que ce soit en bien ou en mal. Alors quand on pouvait le faire en claquant des doigts et sans efforts... Pourquoi se gêner ?

Zeke revint pourtant sur les choix de carrière qui s'offraient à Micah, parlant de l'énergie ou de l'aérospatial. Oui pourquoi pas...

- Faut dire que ça claque ingénieur en aérospatial, ça fait bien sur le CV non ?

Mais il pouvait aussi se lancer dans la recherche des atomes, de la biologie physique... Etudier l'évolution, mais pas tout à fait comme un généticien ou un biologiste, disséquer plutôt les molécules et les atomes. Mais cela serait se rapprocher du domaine de son père et il n'en avait pas très envie. Zeke semblait s'interroger sur l'évolution justement, sur les mutants et Micah se demandait ce qu'il savait exactement et ce qu'il cherchait à apprendre de la part du jeune Anton. Il se montra donc prudent, la prudence étant mère de sûreté.

- Ah ouais ? Avec le masque, l'identité secrète et tout ?

Il sourit, mais se rembrunit aux questions d'Ezekiel, avant d'ajouter à mi-voix :

- L'homme a toujours cherché à étudier ce qu'il ne comprenait pas, ce qui était nouveau... S'il existe des personnes capables de prouesses, elles ont intérêt à se faire discrètes, il est des regards qu'il ne vaut sans doute mieux pas attirer.

Oui, il pensait qu'il y en avait déjà, il l'avouait à demis mots, comme il expliquait pourquoi cela ne se savait pas.

- Mais je suis déjà un super héros, j'ai une super intelligence, ça compte ?

Petite note d'humour pour ne pas appesantir l'atmosphère. Pourtant... Il y avait de nombreuses questions en suspens.

- Dis voir, je ne pense pas être totalement crétin, tu ne poses sans doute pas ces questions par hasard... Tu sais qu'il existe déjà des mutants, je me trompe ?

Ce qui s'appelle mettre les pieds dans le plat, mais étant donné le tour que prenait la conversation, Micah était résolu à ne plus faire totalement semblant alors qu'il suivait son intuition.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Silence in the library [Terminé]   Jeu 8 Nov - 0:15

Pas la carrure disait-il ? Zeke inspecta son ami de haut en bas sans la moindre gêne et sans même essayer d'être discret. C'est vrai que le jeune homme ne brillait pas par sa musculature, si on soulevait son T-shirt il y avait sans doute de grandes chances que l'on voit ses côtes, mais justement, il n'était pas gros à défaut de ne pas être musclé et avait donc malgré tout une très belle silhouette. Il était sûr que dans un bon costume il devait sacrément bien rendre, à n'en point douter. Ezekiel eut un grand sourire en l'imaginant dans un costume de super héros mais aussi parce qu'il resta bloqué sur l'idée de soulever son T-shirt, voilà qui aurait été cool à tester si il avait pu le toucher sans le traverser.

-Oh je trouve que tu as pas à te plaindre ! Et puis t'es pas pire que m...

Il se ravisa de justesse, il allait dire « que moi », seulement Micah ne pouvait pas le savoir, l'image qu'il voyait était dans une forme olympienne. Sans se laisser perturber et toujours son sourire aux lèvres il continua sa phrase.

-Il y a franchement pire et je suis sûr qu'une tenue moulante te mettrais bien en valeur ! Notamment tes jolies petites fesses, haha !

Il ne s'en faisait pas trop pour cette presque gaffe, c'était bien trop insignifiant pour le mener sur quelque chose de concret. Et comme si de rien il se concentra sur le problème d'orientation du jeune homme, lui proposant tout ce qui lui passait par la tête et qui pourrait convenir au savoir et aux envies de Micah. Bon, plus exactement il s'imaginait ce qu'il aimerait faire avec un savoir comme le siens et lui proposait en fonction de ses goûts, il faut dire que c'était dur de faire autrement étant donné qu'absolument rien ne semblait faire pencher la balance chez l'intello, si ce n'est qu'il ne voulait pas toucher à la quantique ni faire dans la théorique. Bon, en soit c'était déjà un bon début qu'il sache ce qu'il ne voulait pas faire. Décidément il n'aimait vraiment pas ça, trouver une voie, soit il y avait trop de possibilités, soit trop peu. Pour une fois il était content d'être son état, de ce côté là c'était tout tracé et il n'avait pas besoin de se prendre la tête sur ce qu'il voulait faire pour savoir quels études faire et tout ce foutoir.

-Ah ça tu m'étonnes ! Qui sait, avec ton cerveau tu pourrais peut être créer le premier vaisseau spatial, voir même un TARDIS ! Mais en attendant tu pourras te la péter et t'en servir pour draguer, ça je peux te l'assurer !

Mais la conversation se détournait bien vite sur un sujet un peu plus délicat, la mutation. Ezekiel voulait en savoir plus sur ce dont Micah était au courant et il espérait qu'au travers de cette discutions il pourrait apprendre quelque chose, il n'allait pas être déçu. Au début rien d'intéressant, des banalité sur le sujet et un eu d'humour.

-Bah ouai attend ! Le vrai super héros avec l'attirail complet ! Sinon c'est pas drôle.

Puis il enchaîna de nouveau sur du sérieux, rappelant que malheureusement, si des mutants il y avait, il y avait de grande chance qu'ils se fasse disséqué « pour la science » dans le cas où leur existence serait connu. Zeke en frissonna, il était déjà passé sous un bistouri et il n'aimait pas ça, alors imagine qu'on puisse leur faire ça et même pas pour rendre service, non merci ! Il avait raison, ils avaient intérêt à se cacher et c'est exactement ce qu'ils faisaient, déjà qu'entre eux ils se faisaient la guerre. C'était cependant un constat qui se faisait sans avoir besoin de savoir que les mutants étaient bel et bien réel déjà, il n'y avait rien à en tirer. Pour le reste il enchaîna sur une nouvelle blague.

-Tout un tas d'expériences malsaines et ceci « pour la science » … des fois la nature humaine me dégoutte vraiment … Alors c'est sûr que si il y en avait ils auraient intérêt à ne pas se révéler au grand publique. Et oui, c'est vrai, il se mit à sourire, tu es un super héros avec un super cerveau, façon Iron Man !

Il alla pour lui ébouriffer les cheveux mais se rappela qu'il ne pouvait pas, se ravisant juste à temps et transformant son mouvement de bras en une action pour remonter ses lunettes. Voila qu'il gaffait encore, il n'arrêtait pas en ce moment, à croire que Micah le déstabilisait. Pourtant il n'était pas amoureux, loin de là, il le trouvait canon au point d'être baisable mais avoir des sentiments aussi fort que l'amour, pas vraiment. Sa conscience essayait peut être de lui envoyer un message, mais il préféra l'ignorer.
C'est alors que ça devint intéressant, Micah se jeta à l'eau et lui demanda cash si il savait qu'il existait des mutants ou pas, se doutant que ces questions n'étaient pas innocentes. Mais surtout ce que ça voulait dire c'est que lui même en avait connaissance, sinon il n'aurait pas réagit de cette manière. Un sourire se dessina sur le visage de Zeke, il comptait bien lui répondre, après tout, pourquoi lui mentir ?

-Bien, finalement on avance ! Tu as raison, disons que j'en sais un rayon là dessus et si je te posais toutes ces questions c'était pour voir si toi aussi. Vu ta réaction je dirais que oui, sinon tu m'aurais juste pris pour un original. Comment t'es au courant toi ? Tu en connais où t'en es un?
Revenir en haut Aller en bas
Micah Anton


avatar

Messages : 777

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [2/3]

MessageSujet: Re: Silence in the library [Terminé]   Lun 12 Nov - 16:54

Ce n'était peut-être pas une bonne idée de parler de carrure avec Ezekiel. Micah n'ignorait pas les penchants sexuels de son ami et il ne manqua pas de voir le regard que le jeune homme posait sur lui alors qu'il l'observait sans la moindre gêne, se demandant si oui ou non, il pouvait endosser une costume moulant. Micah n'était pas épais, il ne le serait jamais. Athlétique, oui, il n'était pas maigre non plus, mais il n'était pas musclé à outrance, loin de là. Et il trouvait l'idée de Zeke totalement ridicule. Il lança un coup d'oeil à Zeke qui rétorquait qu'il n'était pas pire que lui. Même s'il ne finit pas sa phrase, il n'en avait pas besoin pour en deviner la suite. A son tour d'observer le jeune étudiant. Plutôt bien fait de sa personne, sans doute plus que Micah d'ailleurs, malgré son accoutrement un peu loufoque. Ezekiel ne laissa pourtant pas à Micah le temps de relever qu'il embrayait déjà, notamment en disant que ce genre de déguisement moulerait les fesses de Micah. Il eut un petit rire, un peu nerveux. Sérieusement, Zeke avait vraiment maté son cul pour dire ça, ou c'était juste histoire de dire ? Il préférait encore ne pas poser la question, au moins ne serait-il pas trop choqué par la réponse. Connaissant le phénomène, il avait du se rincer l'oeil quand Micah avait le dos tourné, en jean, tout simplement. Surtout avec sa manière d'apparaître de nulle part, de se glisser dans son dos pour lui faire peur.

- J'préfère même pas savoir si tu dis ça comme ça, ou si t'as vraiment maté.

Non, valait mieux pas en fait. Comment ils en étaient arrivé à parlé des miches de Micah au fait ? Il ne se souvenait pas bien, mais la conversation se recentra quand même sur ses études, c'était quand même là le sujet initial, même s'ils étaient partis en vrille entre temps. Micah devait faire des choix, mais il ne savait pas vraiment vers quoi se tourner et il en parla à son étrange ami, qui l'aida à y voir un peu clair. Au moins savait-il ce qu'il ne voulait pas faire. C'était déjà un début non ? Ils plaisantèrent sur le fait de se lancer dans l'aéronautique, une option qui était loin d'être stupide finalement. Outre le fait de faire classe sur un CV comme le disait Micah, c'était quand même une possibilité séduisante.

- Tu crois que j'ai besoin de ça pour draguer ?

Il lança un sourire en coin à Zeke. Non, il n'avait pas besoin d'étaler ses connaissances pour cela, et en général, les filles ne s'y intéressaient pas de prime abord, même si celles-là n'étaient que des coups d'un soir. Les autres, elles avaient intérêt à être un minimum intelligentes et avoir du répondant. Et il y eut un nouveau changement de sujet, concernant les mutants cette fois. Ezekiel semblait tâter le terrain auprès du jeune homme qui se montra d'abord prudent. Les mutants existaient oui, et il était étonnant qu'aucun ne se la joue encore super héros, même si cela pouvait s'expliquer par les études dont ils pouvaient faire le sujet. Micah ayant un père chercheur et obnubilé par la mutation, il était bien placé pour savoir de quoi il parlait, même si Ezekiel l'ignorait. La réponse de Zeke fit acquiescer Micah. Oui, la nature humaine était parfois repoussante dans sa façon d'agir, il était d'accord et il affichait un air lugubre. Air qui disparut quand l'autre jeune homme remarqua qu'il serait plutôt du genre Iron Man s'il devait être un super héros. Un petit génie, qui se servait de la science pour être puissant.

- Ça ça me plait, et il a la classe.

Ezekiel remonta ses lunettes, avant que Micah ne mette cartes sur table concernant les mutants, demandant à Zeke où il voulait en venir exactement. Il se fendit d'un grand sourire, ravi que Micah mette les pieds dans le plat apparemment. Il ne pouvait pas se montrer direct plus tôt, hein ? Ezekiel le savait oui et tâtait le terrain concernant Micah. Et Zeke se montra soudain bien plus volubile et curieux.

- Mon père bosse à Genetic.

Ce n'était pas un secret. Il suffisait de faire un minimum de recherches pour le découvrir, alors à quoi bon le cacher ? Est-ce qu'il connaissait des mutants ? Oui... Lana. Mais jamais il n'en parlerait, à qui que ce soit. Sa mère également en était une, mais ça, non plus, il ne le dirait pas.

- Et aux dernières nouvelles, non, j'en suis pas un, rien d'extraordinaire n'est jamais arrivé quand j'étais dans le coin, désolé. Et toi, comment tu connais leur existence ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Silence in the library [Terminé]   Mar 20 Nov - 3:02

Il n'y avait vraiment qu'eux pour parler de costumes de super héros en plein milieu d'une conversation plus que sérieuse sur la voie que pouvait emprunter un génie, ils étaient forts ! … en réalité il n'y avait que Zeke pour faire ça, il avait toujours le don pour partir dans un sujet complètement hors sujet et loufoque à partir d'un rien, mais il s'en amusait, ça donnait toujours des échanges assez marrants. Notamment dans ce cas précis où Micah se mit à rire nerveusement, comme cherchant à savoir si il était sérieux ou pas et finissant par lui dire qu'il ne préférait de toute manière pas savoir. Il se mit à sourire en montrant toutes ses dents. C'était sa faute en réalité, c'était lui qui avait commencé en évoquant le fait qu'il aurait aimé être un super héros. Il y avait vraiment des sujets sur lesquels il valait mieux éviter de lancer Ezekiel, surtout quand on était un joli garçon dont il aurait bien fait son quatre heure si il avait vu la moindre ouverture. Mais pour le coup ce n'était que taquinerie, oui il avait longuement regardé ses fesses mais non, il n'allait pas essayer de l'emmener dans son lit.

Ce fut donc retour sur le sujet premier qui demandait cette fois un peu plus de sérieux ! … Juste un peu. Ils blaguaient beaucoup sur le look que telle ou telle branche aurait sur son CV, moyen plus léger et agréable de prendre une décision. Le jeune homme rétorqua en lui demandant si il avait vraiment besoin de ça pour draguer, chose à laquelle il répondit en rigolant, un peu trop fort peut être mais se rattrapant vite et diminuant le ton pour que personne ne leur fasse de remarques.

-Tu n'as pas tord ! Heureusement que tu es pas un Sheldon Cooper bis. Quoi que … Si il existait la moitié de la planète voudrait le sauter. Enfin bref, tu as pigé l'idée !

En espérant qu'il regardait The Big Bang Theory, sinon il passerait encore pour un alien aux yeux du petit génie. Il avait quand même espoir de l'avoir aider un peu dans son choix bien qu'il en doutait. Il n'eut cependant pas l'occasion de lui poser la question, enchaînant sur un sujet délicat qui allait lui en apprendre bien plus qu'il n'aurait pu espérer. En premier lieu sur leurs gardes, une allusion lancé à Iron Man qui semblait lui plaire en plus de le détendre, les langues commençaient à se délier. Micah avait très bien compris où il voulait en venir et de ce fait avait montré qu'il savait des choses sur les mutants, voilà qui était une bonne nouvelle ! Eil préférait ça plutôt que de parfait ignorants. Par contre, ce qu'il lui annonça ensuite, n'avait jamais été envisagé par le jeune informateur, son père travaillait pour Genetic. Il se raidit à la nouvelle et il aurait pu jurer que son corps endormis à l'autre bout de la ville venait de ravaler sa salive. L'importance du garçon venait de faire un bond en avant phénoménale. Fini sa petite gueguerre avec Lana, il venait de trouver un bien plus gros poisson ! Bon … il ferait sans doute toujours la guerre à Lana mais ce n'était plus simplement une histoire personnelle. Par contre il lui annonça qu'il n'était pas mutant, dommage, mais ce n'était pas grave, il venait de lui offrir son cadeau de noël en avance.

-Genetic ? … Écoute … j'imagine que tu dois connaître la réputation de l'organisation pour laquelle travaille ton père, je ne suis pas sûr que je devrais te parler de comment je connais leur existence du coup …

Il se recula d'un pas, se grattant l'arrière du crâne et observant le sol. Il était comme apeuré, devenant légèrement pâle, comme si la simple évocation de Genetic lui évoquait des horreurs qu'il aurait aimé ne jamais connaître. Lesquelles ? Il lui laissait le soin d'imaginer, tout ceci n'était qu'une part de son plan visant à se rapprocher du garçon. Il ne risquait pas grand chose de toute manière. Mais avant de passer à l'étape suivant il devait impérativement savoir si son « ami » faisait partit de ceux ayant la mentalité de ce groupe ou simplement victime des relations de son père. Il espérait que ce serait le deuxième cas, ce serait bien plus facile d'en tirer partit.

-Désolé pour le petit coup de flippe, mais c'est un peu délicat dirons nous, en fonction de si tu penses comme eux ou pas. Mais tu es un ami qui me tiens à cœur et j'ai envie de te raconter, j'ai envie de croire que tu ne le raconteras pas alors …

Ce qu'il allait faire était fou, mais parfaitement calculer, il allait lui révéler son pouvoir. Pourquoi ? Que se passerait-il si jamais il adhérait au point de vu de Genetic ? Et bien il essayerait d'en savoir plus sur un individu imaginaire qu'avait inventé Ezekiel pendant que lui pourrait en tirer un maximum d'information avant que cela ne devienne trop risqué. Par contre si il n'était pas d'accord avec l'organisation mutante alors là ce serait le plus merveilleux des informateurs qui soit, car cette dure révélation serait vu comme un acte de confiance ultime qui allait lui accorder la sienne, permettant au garçon de l'Agence d'obtenir presque tout ce qu'il voulait de lui. Il approcha donc sa main de Micah, s'arrêtant juste un peu avant d'être au contact.

-Touche moi et tu comprendras.

[HRP : Quand tu le toucheras sa main va se disloquer en un nuage de fumée avant de se reformer, tel un songe]
Revenir en haut Aller en bas
Micah Anton


avatar

Messages : 777

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [2/3]

MessageSujet: Re: Silence in the library [Terminé]   Ven 23 Nov - 21:47

- Sheldon ?

Micah regarda Ezekiel comme s'il lui avait poussé une deuxième tête.

- Tu déconnes ? Vouloir sauter Sheldon ? Mouais... Je ne voudrais pas remettre en cause tes goûts hein mais bon...

Il sourit largement.

- Pourquoi ça ne m'étonne même pas que tu connaisse The Big Bang Theory ?

Parce que c'était Ezekiel peut-être, le type bizarre qui surgissait de nulle part pour faire des belles frayeurs à Micah, qui semblait connaître tout un tas de sujets, être une sorte d'encyclopédie à lui tout seul ? Que Micah connaisse la série ne semblait pas davantage étonnant, il était du genre grosse tête, un peu geek parfois, même s'il était quand même sportif et amateur de sorties et pas du genre à rester rivé à sa console ou son ordi toute la sainte journée et une partie de la nuit. Son truc, c'étaient les ouvrages. Mais il n'était pas contre regarder et découvrir quelques séries et The Big Bang Theory l'amusait, même s'il ne suivait pas particulièrement, ayant surtout entendu des amis en parler.

Ils parlèrent d'autre chose, des mutants surtout et Micah alla droit au but alors que Zeke continuait à tourner autour du pot, avouant connaître l'existence des mutants et apprenant au jeune homme qu'en plus, son père bossait à Genetic, une information facile à avoir si tant est que l'on s'intéressait à la famille de Micah, évidemment. Il n'était pas bien difficile d'apprendre que son père était un scientifique. Et un taré aussi, mais ça, c'était plus confidentiel et surtout, une opinion purement personnelle que tout le monde ne partageait pas forcément.

Ezekiel commença alors à parler de la réputation de l'organisation, avant de marquer une hésitation qui fit soupirer Micah. Ou l'art de ferrer un poisson, de tenir son interlocuteur en haleine, d'ajouter une petite note dramatique à l'instant. Zeke recula, comma apeuré, alors que le jeune Anton perdait patience, se demandant où il voulait en venir, légèrement inquiet peut-être.

- Tu peux m'épargner les effets mélodramatiques tu sais. Qu'est-ce qu'il y a ?

Ezekiel continua dans sa lancée. Avouant ne pas savoir s'il pouvait faire confiance ou pas à Micah, ne sachant trop comment il se positionnait vis à vis de tout ça.

- Écoute, je n'en pense rien d'accord ? Je ne parle quasiment pas à mon père, je veux en savoir le moins possible sur ce qu'il trafique et il est assez déçu comme cela que je ne sois pas un mutant qu'il puisse étudier. Si je connaissais des mutants, je ne lui en parlerais pas, point final.

Et en réalité, des mutants, il en connaissait, il y avait Lana. Qu'il protégerait envers et contre tout. Jamais il ne dévoilerait son secret, ses pouvoirs. Cela faisait 7 ans que ça durait et il n'avait jamais failli. Zeke avança alors sa main, avant de suspendre son geste et d'enjoindre Micah de le toucher. Et là, le jeune homme sentit son rythme cardiaque s'accélérer. Parce que ce n'était pas anodin, parce qu'il allait se passer quelque chose.

- T'es un mutant ?

Micah le regarda avec méfiance. Et si c'était un piège ? Si cela pouvait le blesser ?

- Ça va pas me blesser hein ?

Dit comme ça, ça pouvait faire trouillard, mais il assumait d'être méfiant étant donné de quoi étaient capables certains mutants. Cependant, sous le regard rassurant de Zeke, il consentit à s'exécuter, sa main approchant de celle du jeune homme, avant de passer à travers, la faisant disparaître, se brouiller, comme un nuage de fumée. Il retira précipitamment sa main, aussi horrifié, que fasciné. Sa main réapparut, intacte.

- Putain...

Il y croyait pas... Le truc de dingue.

- Merde, je comprends mieux pourquoi tu ne m'as jamais touché ou effleuré...

Curieux, le jeune homme, passa alors sa main au niveau du visage d'Ezekiel et le même phénomène se produisit.

- C'est quoi ce délire ? Tu peux rendre ton corps impalpable ? T'es une sorte de projection astrale ?

Scientifique. Micah prenait cela de façon pragmatique. Mais il y avait une lueur d’émerveillement dans ses yeux. Comme un gosse.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Silence in the library [Terminé]   Mer 28 Nov - 22:00

Non, venait-il de ? … venait-il de supposer que … ? Non, ce n'était pas possible, Zeke se posa les mains sur les yeux pour effacer cette vision de son esprit. Lui vouloir sauter Sheldon ? Alors ça jamais ! Il avait beau adorer son personnage il était trèèèèèèèèèès loin d'être dans ses goûts donc très peu pour lui, merci.

-S'il te plait, pour ma santé mentale, ne redit jamais un truc pareil ! Moi sauter Sheldon ? Erg ! Je disais juste qu'il avait masse de groupies.

Il se mit alors à rire abondamment mais dans un niveau sonore acceptable.

-Et j'avoue que je t'aurais moins pris pour un génie si tu ne savais pas que je regardais cette série, haha !

Mais si seulement le sujet avait pu rester si léger, si seulement il n'avait pas dérivé sur de telles choses … Si seulement ? Non, en réalité Ezekiel avait exactement ce dont il avait envie. Les blagues, parler de la pluie et du beau temps, c'était bien beau mais cela ne menait à rien, il voulait savoir si ce gamin représentait un intérêt autre qu'une vengeance personnelle et, en effet, il représentait bien plus ! C'était le marmot d'un membre de Genetic, un marmot qui considérait le jeune informateur comme son ami. C'était un merveilleux cadeau de noël en avance, finalement il avait été un gentil garçon, qui l'aurait crû ! Mais Micah semblait être blasé par son petit spectacle, peut être s'était-il surestimé sur son jeu d'acteur, il était préférable qu'il arrête et soit un peu plus directe. Mais avant cela il lui confirma qu'il n'était pas son père, qu'il ne partageait pas ses idéaux et que si il connaissait des mutants il ne lui en parlerait pas. Voila qui était très bon à savoir, au moins il pourrait compter sur son soutien en plus de se rapprocher de lui comme il le souhaitait.

Cependant il ne dit rien, pas tout de suite, il préférait d'abord qu'il découvre la vérité, du moins la vérité qu'il voulait lui montrer. Tendant sa main vers Micah, Zeke attendait que celui ci se décide à le toucher. Mais bien sûr il était méfiant, logique, il ne savait pas à quoi s'attendre tout en sachant parfaitement qu'il devait s'attendre à quelque chose. Il lui posait plein de question, hésitant à se lancer, mais il ne dit toujours rien, se contentant de sourire quand il demanda si ça allait le blesser ou non. Finalement il se lança, touchant sa main, la traversant, brouillant son image avant de faire un bond en arrière sous l'effet de la surprise. Zeke était amusé mais ne l'afficha que timidement. Cette fois ci, aucun jeu d'acteur, il avait aussi eu quelques appréhensions sur cette révélation et même si il voulait le voir comme un pion il se rapprochait beaucoup d'un véritable ami et de ce fait il avait eu peur de sa réaction. Bien sûr il essayait de se convaincre qu'il avait peur de faire fuir sa source d'information, mais c'était plus compliqué que ça.

-Haha, oui ! Crois moi qu'autrement je pourrais pas te lâcher !

C'était aussi pour cela qu'il ne lui avait jamais proposé son aide pour porter des livres ou encore qu'il lui demandait toujours de tourner la page quand il lisait par dessus son épaule. Il était même assez surpris que Micah ne se soit jamais posé de question vis à vis de cela. Mais maintenant l'esprit du petit génie fonctionnait à deux-cents à l'heure et il était curieux, envoyant sa main vérifier de la non solidité de son visage. Tout en agitant les bras, Zeke se recula pour s'éloigner de la main du jeune homme.

-Oi ! Je suis pas un jouet ! Un peu de respect avec mon visage, ça fait super bizarre, dit-il en levant les yeux au ciel.

Et bien sur Micah voulait savoir la nature de son pouvoir, bon scientifique qu'il était et il pouvait le comprendre, même si il semblait plus perdu qu'autre chose, poussé par une curiosité plus profonde que celle d'un simple chercheur. Ezekiel souriait, il était pas idiot le gosse, seulement deux propositions et il avait visé juste.

-Pas tout à fait à la première proposition et oui à la seconde. C'est en quelque sorte une projection astrale, mais elle est plus compliquée que cela. Actuellement je dors dans ma chambre et quand je dors je peux projeter mon esprit quelque part dans la ville, mais seulement sous une forme intangible bien qu'incroyablement réaliste. J'ai appelé ça la forme chimérique étant donné que c'est lié à mon sommeil et que c'est une illusion, illusion que je peux altérer pour … comment dire ? Soigner mon look.

Il fit une pause, se grattant l'arrière du crâne tout en affichant un sourire légèrement gêné. Il aimait bien ce petit moment de découverte quand la personne le prenait bien, il se sentait comme un gosse qui avouait avoir des supers pouvoirs trop cool. Seulement ça restait plus compliqué à avouer que la première fois qu'il avait fait son coming out.

-Du coup tu comprends pourquoi j'arrive toujours à te surprendre en sortant de nul part. Et surtout pourquoi on reste jamais très longtemps ensemble, disons que j'ai un temps assez limité pour maintenir cet état. J'aurais bien voulu venir te voir de moi même, mais ça aurait été dévoiler la supercherie. De même, j'aurais aimé te le dire plus tôt, mais je devais d'abord savoir si je pouvais t'en parler sans prendre trop de risque. Car comme je te disais, Genetic à sa réputation et j'ai pas envie de tomber dans leurs griffes. Et par principe, quand quelqu'un ne comprend pas quelque chose il veut à tout prix le disséquer … enfin bref, j'espère que tu comprend … Pas trop secoué?
Revenir en haut Aller en bas
Micah Anton


avatar

Messages : 777

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [2/3]

MessageSujet: Re: Silence in the library [Terminé]   Mar 18 Déc - 9:28

Micah ne put s'empêcher de rire devant l'air outré d'Ezekiel alors qu'il osait supposer qu'il pouvait trouver Sheldon à son goût. Et bien quoi ? Pourquoi pas après tout... Chacun ses goûts, même si là, ils auraient été très discutables et si Micah ne se serait pas senti flatté que Zeke le trouve mignon avec ce genre de critères... Mais ils ne restèrent pas longtemps à discuter d'un sujet aussi trivial, aussi léger. Parce que Zeke posait des questions sur les mutants, des questions délicates, que Micah tenta d'abord d'éviter, avant de cesser de jouer et de carrément mettre cartes sur table avec Zeke en espérant ne pas commettre une grosse erreur. Et en espérant que son ami jouerait franc jeu avec lui, ce qui n'était pas forcément évident au demeurant.

Pourtant, sa franchise paya. Parce que non seulement, il apprit que Zeke était un mutant, mais en plus, il eu le droit à une petite démonstration qui le laissa, pardonnez-moi l'expression, sur le cul. Non sans méfiance, il fit ce que son ami lui disait et le touche, passant alors à travers sa main, comme à travers de la fumée et observant avec stupéfaction l'image se reformer ensuite, comme si rien n'était. Fascinant. Surprenant, mais fascinant, surtout parce que l'esprit scientifique du jeune homme se mettait soudainement en branle. Qu'il élaborait des hypothèses sur la façon dont cela pouvait arriver.

En tous les cas, il comprenait pourquoi l'autre jeune homme ne le touchait jamais. Ne touchait même jamais rien. C'était quelque chose qu'il avait noté comme ça, sans y faire attention, mais un détail qui lui revenait maintenant avec force en mémoire, trouvant enfin une réponse à cette bizarrerie. Ezekiel répliqua que sans ça, il ne l'aurait jamais lâché, faisant rire un peu nerveusement Micah qui se devait de tout assimiler. Il réagissait plutôt bien, ayant noté quand même qu'il y avait une certaine tension qui se dégageait de Zeke, ou de son reflet, enfin bref du truc qu'il avait devant lui, de l'image du jeune homme. Curieux, Micah réitéra l'expérience vers le visage, mais Zeke ne se laissa pas faire, reculant vivement en lui répluquant que cela faisait une drôle de sensation.

« Ah pardon. Ça fait quelle sensation ? »

Il était avide de connaissance. Ezekiel aurait du s'en douter, alors qu'il élaborait des théories. A un moment, l'idée qu'il se comportait comme son père l'effleura... La même soif de savoir, l'envie de faire des expériences et il se modéra lui même, ne voulant surtout pas ressembler à cet homme qu'il méprisait. Zeke lui répondit qu'il était une projection astrale et qu'en ce moment il dormait paisiblement, que ce pouvoir fonctionnait quand il dormait. Qu'il apparaissait et disparaissait donc en fonction de ses phases de sommeil. Là aussi, cela expliquait bien des choses.

« J'veux pas te vexer, mais des fois, ton look, il est craignos. »

Une étincelle malicieuse dansa dans les prunelles sombres du jeune étudiant, tandis qu'Ezekiel continuait ses explications et qu'il buvait littéralement ses paroles. Zeke lui aurait parlé plus tôt s'il l'avait pu, mais il lui fallait des garanties et Micah secoua doucement la tête en faisant la grimace, il ne savait que trop comment agissait Genetic.

« Je comprends et j't'en veux pas, si c'est cela qui t'inquiète... »

Il demanda alors s'il n'était pas trop secoué. En réalité, si un peu, mais moins qu'il ne l'aurait pensé. En fait, la curiosité prenait le pas sur le reste.

« Non, j'encaisse, pas de soucis... Ce n'est pas comme si je ne savais pas que les mutants existaient... Ne t'inquiète pas, ton secret est bien gardé, je n'en parlerais à personne et surtout pas à mon paternel. Je sais comment il travaille et je ne souhaiterais pas cela à mon pire ennemi. »

Il hésita un instant, avant de reprendre prudemment :

« Je suis scientifique moi aussi... Et même si je n'envisage pas de te disséquer, je suis curieux... Pourquoi tu ne viens que sous cette forme et que je ne t'ai jamais croisé réellement ? Tu habites trop loin ? Y'a un problème quelconque ? »

Il jeta un regard interrogatif à Zeke avant de se rapprocher très près, sans le toucher pourtant, observant simplement sa silhouette, ses cheveux, ses vêtements.

« C'est vrai que c'est incroyablement réaliste, mais j'aurais du tilter plus tôt qu'il y avait quelque chose qui clochait... Il y avait plein de petites bizarreries... »
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Silence in the library [Terminé]   Dim 27 Jan - 16:26

Tout révéler à Micah faisait partit de son plan, de sa machination pour se rapprocher de lui et s'assurer sa coopération en tant que source d'information ignorante de son propre statut, alors pourquoi avait-il une si grosse boule au ventre ? Ce n'était pas vraiment la peur que ça lui retombe dessus et qu'il finisse en cobaye de Genetic, à vrai dire il se sentait même intouchable par ces derniers étant donné sa situation sans pour autant les dénigrer. Non, c'était quelque chose d'un eu plus … compliqué. Il n'allait pas ressentir des remord de l'utiliser comme ça maintenant tout de même ? Il roua de coup sa bonne conscience pour essayer de se concentrer sur le plus important, ce que ce gamin représentait en tant qu'outil de travail, c'était une véritable mine d'or ! Malgré cela la boule était toujours présente, mais il tâcha de ne plus y faire attention.

Alors que son compagnon essayait de se remettre du choc de la nouvelle, traversant sa main pour la voir se reconstituer, expérimentant sur sa tête ensuite pour revoir le même schéma se reproduire avec un Zeke râlant, il finit par lui demander tout en s'excusant quelle sensation ça faisait. Voila qui était une très bonne question et dont il aurait dû s'attendre. Comment lui expliquer ça ? Lui même était un peu dépassé, il faut dire qu'il ne faisait qu'assumer que ça marchait dans un certain sens, personne ne pouvant expérimenter la même chose que lui ou l'analyser sous un télescope.

-Bah … je sais pas trop comment expliquer. En fait, ce que je ressens, c'est uniquement dans ma tête, par rapport à mes souvenirs, c'est pas réel. C'est un peu compliqué, disons que dans le cas présent ça ferait l'effet désagréable que j'imagine que ça ferait si quelqu'un faisait ça. Je ne sais pas si tu comprend où je veux en venir. Et je n'arrive pas encore à bien contrôler la chose, à décider ce que je veux ressentir ou pas.

En s'écoutant donner des explications il se laissait lui même perplexe. Ce n'était vraiment pas simple à comprendre si on ne le vivait pas soit même ou si on ne possédait pas une grande intelligence. Par chance Micah correspondait à ce deuxième critère, alors peut être qu'il pourrait s'y retrouver dans son explication, il l'espérait en tout cas. Par contre, concernant ses sensations, c'était quelque chose qu'il travaillait mais plus par simple curiosité. Enfin, ça lui était bien pratique pour éviter de sentir la douleur de flammes ou de se sentir mourir quand une flèche lui traversait le crâne, par chance pour ce dernier il se contrôlait avant que ça ne lui arrive, mais au fond il désirait vraiment savoir à quel point il pouvait pousser son pouvoir, en connaître ses limites, sans compter que ça restait plus commode quand il devait traverser des choses.

Suite à la demande du petit brun, Ezekiel se lança dans une explication plus complète de son pouvoir, la projection astral, le sommeil, les altérations possibles. Après tout, il était curieux, à sa place il se poserait autant de question donc il était normal qu'il lui réponde. Et puis franchement, ce n'était pas comme ci il lui parlait de sa kryptonite, surtout qu'avec ce genre de pouvoir on ne pouvait pas vraiment dire qu'il y en avait. Cependant, quand il critiqua son look, Zeke feinta un air outré.

-Oi ! Il est très bien mon look ! Dit-il en réajustant son nœud papillon avant d'afficher un large sourire. Au pire passe commande et je verrais ce que je pourrais faire pour la prochaine rencontre, termina-t-il avec un sourire d'enfant.

Finalement Zeke lui fit part de ses inquiétudes pour lesquelles il n'avait rien dit plus tôt. A vrai dire ce n'était qu'à moitié vrai, il voulait surtout garder cette carte de sa manche pour la sortir au moment le plus opportun, moment qui était maintenant. Bon après il faisait quand même attention, il n'était pas assez con pour le dire au premier venu simplement parce qu'il trouvait qu'il avait une bonne tête. Micah lui dit qu'il ne lui en voulait pas si ça l'inquiétait, sans vouloir être méchant ce n'était pas le fait qu'il le boude qui était sa plus grande inquiétude, mais c'était chou. Il lui dit aussi qu'il tenait le choc, que le fait qu'il soit déjà au courant de l'existence du monde mutant l'aidait grandement et que son secret était bien gardé, ce qui était plus que rassurant. Mais surtout, Ezekiel se mit à analyser le garçon en se demandant l'intérêt qu'il pouvait représenter en lui même, peut être que les informations qu'il détenait pourrait avoir une bien plus grande valeur que des rapports sur son père et Genetic … il devrait se pencher là dessus plus tard, lui poser trop de questions maintenant serait bien trop suspect, déjà la révélation était un grand pas, le reste serait pour plus tard.

C'est alors que l'étudiant lui dit que, malgré tout, même si il ne voulait pas lui faire de traitement style dissection ou vivisection, il n'en restait pas moins un scientifique très curieux et qu'il aimerait beaucoup en savoir plus. Cela ne lui posait pas de problème, après tout, tant qu'il ne parlait pas de l'Agence il ne se voyait pas lui cacher le reste. C'était peut être une grosse erreur, mais il ne pouvait s'empêcher de lui faire confiance au point de mettre carte sur table vis à vis de sa condition, surtout que la question qu'il lui posait était légitime. Il attendit cependant qu'il ait fini sa petite analyse avant de répondre, l'air amusé par son camarade.

-Haha, c'est vrai qu'il y a plein de petits détails qui cloches ! Mais c'est comme si il y avait un filtre à perception, c'est le genre de choses dont ton cerveau ne fait pas vraiment attention jusqu'au moment où il y est vraiment confronté. Autrement non, ce n'est pas que j'habite trop loin, cela vient plutôt de moi, de mon corps du moins. Je suis … atteint d'une maladie dégénérative. Je suis obligé de rester la majeur partie de mon temps alité, branché à des machines pour limiter la progression de mon état et sortir n'est … vraiment pas recommandé et très chiant bien que possible de temps en temps. À dire vrai, je ressemble fortement à un cadavre … et c'est de ce look là que je parlais quand je disais que j'altérais mon image. Du coup … désolé de m'être jamais montré en chair et en os devant toi, pourtant ce n'est pas l'envie qui m'en manque ...
Revenir en haut Aller en bas
Micah Anton


avatar

Messages : 777

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [2/3]

MessageSujet: Re: Silence in the library [Terminé]   Mar 5 Fév - 15:38

Le jeune homme écouta la réponse un peu brouillonne d'Ezekiel. Le choc d'apprendre qu'il était un mutant était passé, ce n'était pas comme s'il ne baignait pas dans ce milieu depuis toujours et que sa demie sœur en était une aussi après tout. Il n'arrivait même pas à en vouloir au jeune homme de ne rien lui avoir dit... C'était légitime de se méfier des autres, les mutants n'étaient pas forcément prêts à être révélés au monde. Ou plutôt les humains n'étaient pas prêt à accepter ces êtres doués de dons, plus ou moins dangereux, plus ou moins contrôlés aussi. Et là, Zeke illustrait parfaitement le fait que les mutants ne se maîtrisaient pas toujours. Son don, il ne le contrôlait pas totalement. Micah hocha la tête à l'explication d'Ezekiel, pensant comprendre où il voulait en venir niveau sensation oui. Tout était dans le psychisme. S'il décidait que cela ne faisait rien et bien cela ne ferait rien, mais entre le conscient, l'inconscient et le subconscient, il y avait des tranchées et on ne pouvait contrôler son psychisme. Donc cela était désagréable pour le moment.

« Va falloir travailler ton mental mon vieux. »

Micah sourit simplement, n'en demandant pas davantage à ce sujet. Il devait y avoir une foule de possibilités pour Ezekiel avec cette projection astrale... Il pouvait choisir de ressentir ou pas. Qui savait si, un jour, avec de l'entraînement, il ne pourrait même pas matérialiser une partie de lui ? Pouvoir saisir quelque chose, pouvoir sentir une caresse sur sa projection astrale ? C'était fascinant et Micah se surprit à se poser de trop nombreuses questions sur ses limites et son potentiel, se faisant méchamment penser à son père dans ces cas là, ce qui eut le don de calmer ses ardeurs. Pourtant, il en posa des questions à Ezekiel qui fit de son mieux pour lui répondre, lui apportant certaines réponses, faisant naître d'autres questions aussi. Pourtant, Micah ne réussit qu'à se moquer du look de Zeke, pour éviter de jouer trop au petit scientifique avec sa souris de laboratoire. Et naturellement, le jeune homme s'en offusqua, avant de lui dire de passer commande pour la prochaine fois, il pourrait bien d'arranger et trouver quelque chose de plus approprié à Micah.

« Ben je sais pas, quelque chose de plus commun, plus passe partout, quoi. »

Bon, Micah n'était sans doute pas l'exemple type, il était tout ce qu'il y a de plus classique avec son jean, son pull et sa veste. Aucune note d'excentricité ou d'originalité louche, il n'avait pas besoin de ça. Il n'y avait guère qu'en soirée qu'il était un temps soit peu élégant. Au quotidien, il était habillé correctement et c'était très bien ainsi. Quoiqu'il en soit, après quelques explications, la curiosité de Micah revint au galop, notamment concernant le fait qu'il n'ai jamais croisé Ezekiel en chair et en os, mais toujours sous cette forme là. Pourquoi ? Qu'est-ce qui l'empêchait de se déplacer ? Il apprit alors qu'il était malade et dans un lit d'hôpital... Ce qui lui fit l'impression de se prendre un violent coup de poing dans l'estomac alors qu'il pâlissait légèrement sous cette révélation. Merde... le mec plein de vie qui se tenait devant lui, le joyeux luron, était en fait en train de crever dans une chambre froide et impersonnelle à l'hôpital ?

Au final, c'était cette révélation là, qui fut la plus difficile à assimiler. Le contraste lui faisait mal. Il pouvait bien jouer au petit connard de base, il n'avait pas un mauvais fond et apprendre que ce mec qu'il appréciait, qu'il pouvait même qualifier d'ami, était malade et affaibli... Et bien, ça lui faisait un choc. Un instant dans le vague, son regard s'affermit alors qu'il regardait de nouveau l'image de Zeke.

« Et tu accepterais que je vienne te voir ? »

C'était sans doute confronter une image idéalisée à une réalité beaucoup moins belle, mais cela n'effrayait pas vraiment le jeune homme. En revanche, il comprendrait si Ezekiel refusait de se montrer diminué, affaibli, dans un état décharné... Par fierté, par dignité, par pudeur... Qu'importe. Même si ce n'était pas Micah qui irait le juger, ni même dire quoique ce soit à ce sujet. Mais contre toute attente, Ezekiel accepta, avant de s'excuser, car il se réveillait et de disparaître devant les yeux éberlués du jeune homme qui devait encore assimiler qu'il s'était lié d'amitié avec une projection astrale... En attendant d'enfin avoir à faire au vrai Zeke.
Revenir en haut Aller en bas
Micah Anton


avatar

Messages : 777

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [2/3]

MessageSujet: Re: Silence in the library [Terminé]   Jeu 11 Avr - 10:43

[RP TERMINE]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Silence in the library [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Silence in the library [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EVOLUTION :: L.A. LIBRARY-