..../...................../.....................................................................



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Int #3.3 ♦ La Grande Révélation ♦ Groupe 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
The judgment

I run
your world

avatar

Messages : 1945

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [nb RP/nb max]

MessageSujet: Int #3.3 ♦ La Grande Révélation ♦ Groupe 3   Lun 10 Sep - 12:50

INTRIGUE #3.3
La Grande Révélation


26 Décembre 2010 - 21 heures - Quelque part en banlieue de L.A.


Julian regardait les gens entrer dans le bâtiment au fur et à mesure, inexpressif. Son visage ne laissait rien transparaître mais au fond de lui, il était fier, fier d’avoir réussi à toucher autant de personnes, fier de pouvoir affirmer qu’ils seraient nombreux à suivre sa démarche. Il y avait des gens de toutes les classes sociales, de tous les genres, de toutes sortes. Jeunes adolescents en quête d’identité, voyous prêts à tout, personnes puissantes avides de reconnaissance, monsieur et madame Tout-le-monde aussi… Julian savait que son entreprise s’adressait à tout le monde.

Voilà, ils étaient nombreux, très nombreux. Ils avaient l’air d’être soixante, peut-être même plus puisque certains arrivaient encore, d’autres restaient en retrait pour ne pas être identifiés. Julian s’en foutait : il n’avait pas besoin de les connaître puisque bientôt, le monde entier les connaitrait tous. La vieille usine désaffectée n’avait pas été autant peuplée depuis des années et aujourd’hui, les lieux abritaient une réunion des plus importantes. Julian grimpa sur les vieilles caisses empilées au centre de la salle et le silence se fit. Tous les regards étaient rivés vers lui. Il s’éclaircit la gorge et commença le travail de sa vie.

« Bonsoir et bienvenue. Pour ceux qui ne me connaissent pas, je suis Julian. Si vous êtes ici, c’est que vous savez que quelque chose de grand se prépare et que vous êtes prêts à y participer. Si vous êtes ici, c’est que vous méritez d’être connus de tous. » Sur ces mots, Julian changea peu à peu d’apparence. Sa peau passa du crème au pâle puis au gris métallique. Seul son visage resta intact. Personne ne fut surpris. Aucun son ne se fit entendre. « Comme vous le savez, nous avons décidé que l’heure de la vérité a sonné. Aujourd’hui, l’humanité doit savoir que nous existons et surtout que nous sommes le futur. Dans quelques jours, nous agirons et le monde entier saura que l’espèce humaine a évolué. Le monde entier connaitra ses nouveaux guides. » Des têtes approuvèrent, des murmures s’élevèrent, des sourires se montrèrent. « Mes chers amis, dans quelques jours, nous offrirons au monde la fin de ces années d’ignorance et pour ça, nous avons besoin de chacun d’entre vous. »

Chacun avait son rôle, chacun savait ce qu’il lui restait à faire. Bientôt, la face du monde allait changer, sa gestion aussi. Julian ne voulait pas dominer le monde, il voulait simplement que la place des mutants soit la meilleure. Et elle le serait.


30 Décembre 2010 - Après-midi - Genetic


Tussle convoqua les chefs des troupes. Romanov pour les hommes de terrain, Holster pour les gratte-papiers et d’autres petites têtes de rang tout de même inférieur. Il était hors de lui. La situation n’était pas de son goût mais surtout, elle n’était pas de celui du Cercle. Les autres lui reprochaient ce qui était en train de se produire dans la ville. D’après eux, tout ce qu’on lui demandait, c’était de s’occuper de Los Angeles et uniquement de cette ville. D’après eux, il s’avérait incapable d’être à la hauteur. Balivernes.

« Des petits rigolos semblent avoir décidé pour les millions de mutants que nous sommes que c’était l’heure de sortir du placard. Seulement, ils ont décidé de faire ça dans MA ville et c’est à VOUS de régler le problème. Romanov, vous allez me préparer les équipes de terrain et récupérer tout ce beau monde. Prenez aussi les recrues formées ou presque : ça leur fera prendre l’air. Holster, vous allez me choper tous les journalistes et tous les maîtres de l’informatique pour empêcher ces petits merdeux de me foutre en l’air le secret que nous gardons depuis des années. Il faut neutraliser leurs caméras ou leur signal pirate. Je vous préviens : je veux du résultat. N’oubliez pas que là, l’échec aura bien plus d’impact que toutes vos bavures réunies. » Romanov était là grâce à son père, Holster à cause de la peur du Cercle. Tussle savait que ça donnait une équipe bancale mais il n’y pouvait rien, c’était ainsi… Si le secret était découvert, le Cercle verrait ses efforts anéantis, sa puissance remise en cause. Et surtout, des millions de vie allaient être chamboulées et une guerre contre les mutants serait très vite engagée : l’Homme avait toujours chassé ceux qu’il estimait être dangereux pour son statut de plus grand prédateur du monde…



30 Décembre 2010 - Après-midi - Genome


Aaron O’Hara ne souriait plus depuis des semaines, des mois même. Le sort semblait s’acharner et il commençait à être fatigué par tout ça. Kensie Lockwood avait été contactée par Ed, leur informateur du port de la ville. Ils étaient retournés le voir ensemble et ses paroles avaient été claires : quelque chose de mauvais se préparait en ville, quelque chose que même le gang qu’il surveillait craignait. « Ils vont le faire, O’Hara, ils vont révéler le grand secret. Les gars du gang sont sur le qui-vive, ils ont prévu d’agir et ça va être un massacre. C’est le moment de partir, de prendre le large... »

Un message avait été envoyé à tous les membres actifs de Genome. Une réunion se tenait dans la plus grande salle du bâtiment et tout le monde était tendu : les réunions de Genome n’étaient jamais synonymes de bonnes nouvelles. « Des mutants ont décidé de dévoiler le secret de la mutation au grand public. Ils ont déployé de grands moyens pour avoir un grand impact. » Les voix s’élevèrent bien vite, une grande cacophonie l’empêcha de continuer. Seulement, la pendule ne cessait pas de tourner pour eux. Aaron attendit de pouvoir couvrir le brouhaha pour reprendre. « Ils vont faire ça en plein-air, ce sera retransmis en direct partout à travers le monde et… » Et son regard voulait tout dire : les raisonnements ne suffiraient pas. « … beaucoup sont ceux qui vont vouloir les faire taire. Nous allons avoir besoin de monde mais sachez qu’une fois de plus, ça va être une mission délicate… » Il ne supportait plus les lendemains d’événements comme celui-là où il fallait compter les blessés… Les morts…



30 Décembre 2010 - Après-midi - Agency


Anthony Cristiani avait, pour la première fois sur son bureau, un dossier différent de tout ce qu’il avait pu avoir entre les mains. Aujourd’hui, un de ses gratte-papiers avait réuni plusieurs dossiers similaires et les lui avait donnés. Ces dossiers s’ajoutaient au gros contrat qu’un vieil ami lui avait mis plus tôt dans la journée entre les mains. Plusieurs noms ressortaient régulièrement mais celui qui était constamment là, c’était celui de Julian Lancaster, un ancien type chargé de la communication dans une entreprise de la région. Ce type était un mutant dangereux de par son projet : il voulait révéler au monde l’existence des mutants et apparemment, il avait décidé d’employer de gros moyens pour l’occasion. Anthony Cristiani avait sous les yeux le dossier qu’il devait exécuter à tout pris : c’était un contrat qu’il aurait pu demander lui-même.

Ses hommes avaient fait remonter des rumeurs, des bruits de couloir mais aujourd’hui, ce n’était plus des murmures mais bien des faits. Les choses allaient mal tourner si personne ne faisait rien. Il fallait liquider ce type et ses acolytes mais surtout, s’assurer que les civils ne sachent rien. Surtout qu’un chargé de communication avait toutes les cartes en main pour frapper un grand coup. L'un de ses plus proches collaborateurs était sur le coup.



30 Décembre 2010 - 19 heures - Central Park


Julian Lancaster savait que le risque d’échec était élevé. Il savait aussi quelle image des mutants il voulait donner : l’image d’hommes forts, sages et surtout maîtres de la situation. Il avait tout d’abord voulu organiser l’action sur la place de la mairie de la ville mais si les choses tournaient mal, les civils auraient alors l’occasion de voir le côté le plus noir des mutants. Il fallait un lieu facile à évacuer, facile à boucler aussi. Comme un grand parc où les arbres empêcheraient les interventions aériennes et où les issues seraient multiples.

Chacun avait exécuté son rôle à merveille : la communication avait marché, les mutants croyant en son entreprise étaient là, un grand nombre de civils aussi. Ses amis journalistes étaient prêts : les cameramen étaient en place, les as de la transmission l’étaient aussi. Les informaticiens bénévoles avaient tout mis en place pour diffuser son annonce en direct. De nombreux mutants étaient disposés autour de lui pour le protéger en cas de pépin. Il était l’image de la révélation du secret. On lui fit signe, c’était l’heure. « Bonsoir à tous. Mon nom est Julian Lancaster et je suis à la tête d’un mouvement populaire visant à ouvrir les yeux des gens comme vous, des gens à qui tous les gouvernements du monde mentent. » Il s’arrêta, sentant l’agitation à côté de lui… Apparemment, la transmission en direct était compromise, les pirates doués qui s’étaient joints à lui connaissaient quelques difficultés. Mais ça ne l’arrêta pas : des journalistes indépendants étaient là, ils ne savaient pas ce qu’ils s’apprêtaient à filmer mais ils étaient prêts. « Des millions de personnes vous mentent. Aujourd’hui, l’Humanité a atteint le tournant de sa vie. Aujourd’hui, l’espèce humaine a dévoilé un nouveau pan de sa magnificence, un pan que les grands de ce monde ont choisi de vous cacher. Seulement, moi, Julian Lancaster, je suis là pour vous donner cette vérité que vous méritez. » Il retira sa chemise pour exposer son torse mais surtout sa peau se transformant sous les yeux ronds des civils. « Aujourd’hui, je vous montre ce que tout le monde vous cache : l’Evolution ! »

En une fraction de seconde, Julian Lancaster se retrouva couvert d’acide. En une fraction de seconde, la surprise laissa place à l’horreur et l’assaut commença…


Revenir en haut Aller en bas
http://evolution.forum-pro.fr
The judgment

I run
your world

avatar

Messages : 1945

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [nb RP/nb max]

MessageSujet: Re: Int #3.3 ♦ La Grande Révélation ♦ Groupe 3   Lun 10 Sep - 12:50

« Les sales fils de... » Liam avait aussitôt choisi la riposte quand il avait vu son ami se faire agresser par un espèce de mexicain tout défiguré. La première chose qu'il vit, ce fut une femme se jetant sur lui. Il l'attrapa au vol et la jeta au sol. « Crève sale chien ! » La belle latino se releva très vite et lui envoya une bonne droite à laquelle il ne s'attendait pas avant de sortir une arme à feu. Les ordres étaient simples : buter chaque personne qui croisait son regard. Pas de témoins. Un jeune garçon à l'air un peu perdu se trouva alors sur son chemin. Elle planta ses yeux dans les siens et commença son oeuvre : ne pas rompre le contact visuel, l'hypnotiser et le descendre... Et bam, un impact dans sa tronche. « Alors raclure, qui est-ce qui va crever au final ? » Liam lança une substance pâteuse que Lola esquiva sans peine et qui atterrit aux pieds d'une jolie brune désormais collée au sol...


Les PNJs Lola appartient au gang La Mano Negra mené par Santos, le mutant qui a jeté de l'acide sur Julian Lancaster. Elle est là pour supprimer les témoins visuels ainsi que les "pro-révélation". Elle n'a peur de rien et son regard, lors d'un contact prolongé, rend toute personne hors service : il est hypnotique, le personnage devient alors une sorte de pantin à moitié comateux. Heureusement, un contact visuel se garde difficilement au milieu d'un combat. Liam est un "pro-révélation" qui crée une sorte de colle très solide mais pas permanente. Il croit en ses idées et se battra jusqu'au bout.

Vos Personnages Aleksandra et Callie sont là pour le compte de Genetic. Elles sont chargées de stopper la révélation et de protéger les éventuels civils. Jared a été contacté par les deux jeunes femmes : il est doué et elles espérèrent qu'il leur sera utile. A lui de voir s'il veut aider Genetic ou la jouer solo. Elizabeth et Sacha sont là par hasard. Mathilde a eu vent d'un événement louche et a voulu voir ce que ça allait donner. Vos personnages doivent s'interroger sur les conséquences d'une révélation.

Informations RP Mathilde est collée au sol par la substance: ça ne dure pas tout le tour mais elle a besoin d'aide. Il est interdit de mettre K.O. ou de tuer un PNJ à ce stade de l'intrigue. Une attaque doit toujours être jouée au dé. N'oubliez pas que vos personnages ne sont pas invincibles.
Revenir en haut Aller en bas
http://evolution.forum-pro.fr
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Int #3.3 ♦ La Grande Révélation ♦ Groupe 3   Lun 10 Sep - 21:08

Satanée curiosité. Il avait fallu qu'elle s'en mêle, qu'elle vienne satisfaire cette foutue pulsion. Mathilde avait saisit quelques bribes de la rumeur selon laquelle quelqu'un s'apprêtait à faire une révélation d'une importance capitale pour le monde entier, et l'humanité en plus. Rien que ça ! En temps normal, elle n'aurait pas prêté la moindre attention à ce qu'elle aurait considéré comme un ramassis de conneries. Sauf qu'une poignée de mots avaient attiré son attention. Mutation, capacité, pouvoir surnaturel, et autres termes du même thème ... Et c'était pour ça qu'elle n'avait pas pu s'empêcher d'y pointer son nez. Enfin, déjà, rien que le choix du lieu lui paraissait vraiment incongru. Le Central Park, rien que ça ? Et en fin d'après-midi, en plus ! Malgré ses grommellements, la fugitive avait finit par solliciter un jour de congé auprès de ses employeurs respectifs. Tant le libraire que le restaurateur avaient heureusement accepté, et elle s'était donc déplacée sur les lieux. Bon, par contre, une fois arrivée sur les lieux, elle s'était montré prudente, à l'inverse de tous ces cons qui s'étaient placés juste à côté de l'estrade ! Si jamais les choses dégénéraient, il fallait pouvoir déguerpir rapidement. Et elle avait un très mauvais pressentiment, concernant cette grande "révélation" ...

Tiens. Le gars venait de se pointer sur l'estrade, et commençait son discours. En tout cas, il y avait tout de même plus de monde que ce qu'elle aurait cru. Dont quelques gugusses avec des caméras. Des journalistes indépendants, sans doute. Elle prit bien soin de ne pas se placer dans leur champ, et ne put pas s'empêcher de faire passer son sac à dos devant, pour sentir le contact réconfortant de son arme. La jeune femme s'efforça d'écouter le discours, tout en surveillant ses voisins immédiats. Personne qu'elle connaissait, à première vue. Et le discours du gars sur la tribune ne commençait pas différemment de toutes ces théories du complot ... Nianiania, le gouvernement ne nous dit pas tout, les vilains mecs du gouvernement nous dissimulent la vérité ... Bientôt, il allait se mettre à parler de la zone 51, des extra-terrestres et des attentats du 11 septembre !

Lorsqu'elle entendit la suite de son intervention et assisté à la stupéfiante transformation de sa peau, et qu'elle en eut compris les implications et sous-entendus, Mathilde en resta bouche bée. Même dans ses élucubrations les plus folles, et même en étant consciente qu'elle ne devait pas être la seule à posséder un don sortant de l'ordinaire, elle ne s'était pas attendue à ça ... Sa peau venait de changer en un éclair ! Et ce gars-là, était visiblement déterminé à révéler l'existence de gens comme lui ... et comme elle ... au grand jour, aux yeux de tous !

En un instant, un frisson parcourut sa peau lorsqu'elle envisagea les conséquences de cette révélation. Si les gens ordinaires étaient mis au courant ... les gouvernements seraient obligés d'agir, de manière voyante, pour montrer qu'ils contrôlaient la situation. Traque, fichage, étude de tous ceux qui posséderaient des pouvoirs, ou seraient soupçonnés d'en posséder. Elle n'avait pas envie de finir comme un rat de laboratoire ! Et encore moins de subir une ségrégation ! Parce qu'il était inutile de se leurrer sur les réactions du boeuf moyen, face à ceux qui seraient identifiés comme étant "anormaux" ... Peur, hostilité, rejet, et sûrement pas un accueil à bras ouvert ! Même pour ceux n'ayant pas des capacités dangereuses, comme elle-même ! Non, vraiment, ce serait une véritable catastrophe ! Elle secoua la tête, atterrée par la stupidité de ce type. Plein de bonnes intentions, peut-être, mais complètement con !


- Mais il va la fermer, ce ...

Ah. Visiblement, elle n'était pas la seule à avoir souhaité que l'orateur ferme sa grande gueule. Sauf que les autres, quelle que soit leur identité, n'avaient pas hésité à employer de la manière forte ... C'était la seule manière d'expliquer le chaos qui venait de submerger les lieux. D'un seul coup, la foule paniqua, s'éloigna à toutes jambes de l'estrade, et ... oh, oh, un coup de feu ! D'instinct, sa main se posa sur son sac, et elle se retint de justesse. Mauvais plan. Mieux valait déguerpir, comme les autres, sans attirer plus l'attention ! Sauf qu'elle ne put pas mettre son projet en oeuvre ...

A trois mètres devant elle, une Latino se jeta sur un gugusse quelconque. Après un rapide échange de beignes, la furie sortit un pistolet. A la vue de l'arme, Mathilde tourna aussitôt les talons. Mais, de manière complètement inexplicable, et accessoirement totalement ridicule, la Française s'étala au sol, incapable de bouger ses pieds.


- Ouille ! Bordel, mais qu'est-ce que ...

Sans s'attarder sur les éraflures de ses mains, elle se redressa sur un coude pour regarder en arrière. Ses pieds étaient emprisonnés dans une espèce de substance gluante et collante ... et à en juger par la posture du gars châtain qui affrontait la Latino, c'était lui qui en était à l'origine. Nom de Dieu ! Elle avait pas demandé à se retrouver au beau milieu d'un règlement de compte entre phénomènes de foire ! Elle se jeta en arrière, se retrouva sur le cul et s'efforça en vain d'enlever ses chaussures. Peine perdue, la glu les avait aussi recouvertes ! Elle commença à paniquer, s'escrimant sur ses godasses, alors qu'elle savait ce geste complètement inutile. Elle ne voulait pas mourir ici !
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Int #3.3 ♦ La Grande Révélation ♦ Groupe 3   Mar 11 Sep - 0:33

Citation :
" Coucou Cousine !
J'espère que tu vas bien. Dis, c'est l'anniversaire de Spencer demain et j'aimerai lui faire une surprise. Tu peux me retrouver à Central Park dans 10/20 minutes ? Je t'embrasse. "

C’était pour cette raison qu’Elizabeth se dirigeait vers Central Park. Invitation qui pourrait peut-être changer bien des choses. Bien qu’elle ne s’en doutait pas, tout comme son cousin. Elle lui avait répondu qu’elle allait être là et s’y dirigea. Elle ne faisait pas grand-chose, profitant de sa journée de congé pour se balader en ville un peu au-hasard, découvrant, regardant les diverses vitrines des boutiques parées et illuminées pour le Nouvel An. Maintenant, elle avait donc un but : Central Park. S’y dirigeant, elle continua de regarder les vitrines, essayant de trouver de cette manière une surprise à Spence. Elle n’avait pas vraiment d’idée. Elle n’avait jamais été capable de le surprendre, elle le lui disait toujours avant sans qu’elle ne sache pourquoi. Elle ne pouvait pas tenir sa langue, tout simplement. Elle espérait donc ne pas le voir avant que ce soit le moment de la surprise. Arrivée à Central Park, elle attendit une minute sur place, regardant autour d’elle pour voir si Sacha n’était pas là. C’est seulement après cette minute qu’elle se dit que l’endroit était plutôt grand. Elle ressortit donc son téléphone.

Quelques textos plus tard pour dire où ils se retrouvaient dans le parc, ils furent face à face. De peine et de misère, car il y avait foule. Ce qui était assez surprenant. Il pouvait y avoir bien du monde de temps à autre, mais ils vaguaient généralement du temps à leurs occupations. Ils ne restaient pas debout semblant attendre quelque chose. Elle n’avait vu aucune pancarte indiquant qu’il y avait un évènement particulier. Sacha non plus n’était au courant de rien. Ils se mirent donc à parler du pourquoi ils étaient là : l’anniversaire de Spencer. Malheureusement, ils n’ n’eurent pas le temps de parler énormément. Quelqu’un d’autre parla et pas du tout à propos de l’anniversaire de son cousin qui n’était pas là. Cela aurait mieux selon elle. C’est lorsque la peau de celui qui faisait le discours changea qu’elle comprit ce qu’il voulait dire. Elle retint un cri. C’était silencieux. Comme si tout le monde le savait. Elle regarda autour d’elle. Elle se doutait bien qu’elle n’était pas la seule qui avait un pouvoir, la soirée d’Halloween l’avait bien montré, mais elle ne se doutait pas qu’ils étaient autant. Vérité. Évolution. Elle blêmit (enfin, encore plus que sa peau de rousse qui ne bronzait pas pouvait faire). Elle ne se sentait pas prête. Il y avait quelques personnes étaient au courant, mais c’était tout. Personne de sa famille. Personne qu’elle ne connaissait vraiment. Elle ne voulait pas que tout le monde le sache. Elle ne l’avait jamais dit volontairement, pas : «j’ai quelque chose à te montrer» et elle illuminait. Non. Ça ne c’était jamais fait de cette manière. Elle faisait attention. En même temps, personne n’était obligé de le savoir, enfin, personne d’autre. Partir, c’était mieux. Elle recula, prenant la main de son cousin, l’amenant avec elle qu’il le veuille ou non. « On part Sacha. » lui intima-t-elle. Elle espérait que la panique qu’elle ressentait ne transperçait pas dans sa voix.

C’était la débandade. Ils réussirent à s’éloigner, mais pas autant qu’elle l’aurait voulu. Que quelques mètres avant qu’une bagarre n’éclate. Une bagarre à coup de pouvoir. Qui faisaient des victimes. Une brune se retrouva par terre, n’arrivant plus à bouger, semblant être collée par une espèce de substance. Très collée, car bien qu’elle essayait de se tirer de là, elle ne bougeait pas. Beth y alla donc, continuant de trainer son cousin par la même. Elle le lâcha finalement en arrivant près de la brunette, et sans lui dire la moindre chose, la tira par les jambes afin d’essayer de la dégager de là. Ce n’était en rien pratique. Il pourrait lui arriver n’importe quoi. Qu’elle se fasse piler dessus par exemple. Elle faisait de la prévention : elle n’était pas venue en ambulance.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Int #3.3 ♦ La Grande Révélation ♦ Groupe 3   Mar 11 Sep - 19:55

|Mon post me sert juste a lancer Alek et a planter le décor|

Le problème de Tussle ? C’était qu’il n’avait jamais, oh grand jamais, été un homme d’action ! Il subissait constamment … Il subissait ses propres échecs et les événements. Avant Genetic avait souvent une longueur d’avance, mais ca, c’était avant ! Depuis qu’il était à la tête de l’organisation, la crédibilité de celle-ci avait fortement chuté. Lors de la réunion du 30 décembre, cet incapable vous illustre à merveille les propos tenus plus haut. Il croyait vraiment que Romanov et sa meute étaient là pour faire le travail de nettoyeur ?! Il envoyait la belle et ses soldats pour limiter la casse et les dégâts car c’était la seule chose à faire. Voilà que la réputation de Genetic et son efficacité reposaient sur la russe ainsi que sur les agents choisis. S’il avait su gérer l’organisation, s’il avait su voir le potentiel qu’elle avait, s’il y avait Holster à sa place, jamais il n’y aurait eut cette réunion ! Si Holster avait été là, en patron, Genetic aurait organisé une descente pour récupérer ce fou et sa bande d’acolytes, mais non, il y avait Tussle Roi des Ratés au sommet de l’organisation, et celle-ci ne faisait que réagir, que répondre aux événements qui se déroulaient. Cependant Alek’s était bien trop attachée à cette organisation pour l’envoyer dans le mur, alors elle allait préparer les équipes comme chaque fois. Si la partie dont s’occupait Tussle était mauvaise, le reste avait encore un potentiel énorme et puis, quand vos agents sont entrainés par Aleksandra Romanov, vos agents sont en proie à être les meilleurs ! Si les petits toutous voulaient une petite sucrerie en rentrant de la balade à Central Park, il fallait réussir la mission. Pas pour ce microbe de Tussle, mais pour épater Alek’s et éviter de s’attirer les foudres de la belle …. En effet, quand une partie du corps humain est malade, on l’ampute et cela ne veut pas dire que le reste est hors service, a Genetic c’était pareil ! Il suffisait de retirer Tussle, qui était comme une cellule cancéreuse, pour que tout fonctionne à nouveau !

Les meutes étaient faites, elles savaient où se positionner, elles connaissaient les règles à appliquer, le but de cette mission et tout ce qui était permit de faire pour réussir. Selon l’ordre de mission, les civiles étaient à protéger, mais soyons honnêtes, les bons Samaritains ne trainaient pas à Genetic … L’objectif était principalement d’empêcher cet illuminé de décider du sort de milliers de mutants, et aussi de foutre en l’air le business de l’organisation. Il fallait le faire taire et même le ramener dans les cellules pour l’utiliser en rat de laboratoire pour lui faire les pieds. Il n’était qu’un insecte qui avait décidé de se donner de l’importance, cependant sa vie était minable et devait le rester. Il n’allait pas être le porte parole des mutants ! Justement, en parlant de lui, l’équipe de Romanov progressa dans central park. Après leur petite conversation de début décembre, Alek’s avait décidé de donner sa chance à Newark en la mettant avec elle sur ce coup, autant dire qu’elle allait être observé aujourd’hui. En parlant d’observer, l’illuminé utilisa sa capacité, mais il était hors champ pour Aleksandra … De toute façon, elle le savait, elle devait s’économiser, il y avait de forte chances pour qu’elle doive calmer le jeu et inhiber les mutants avides de reconnaissance… Voilà que les mutants devenaient une nouvelle communauté, en quête de droits. Plutôt pathétique.

Bref, l’homme sur l’estrade avait joué le magicien, sauf qu’il n’y avait pas de trucage et la foule, prise de panique, se dispersa. Romanov donna l’ordre de se déployer ! Il était temps de « limiter les dégâts » et de récolter dans leurs filets les fidèles de Julian. Et il semblait que la russe n’ait pas à chercher loin pour en trouver un ! Il y avait un petit combat entre une femme et un homme et un petit attroupement de spectateurs. Les gens étaient-ils bêtes ou inconscients ? Après selon la belle pour etre venu assister à ce discours, il fallait etre bêtes, pour etre polie ! La russe leur cria de dégager avant de courir en leur direction. Pour leur faire gagner du temps, un des hommes de la meute de la belle tenta d’attirer l’attention de l’homme, ou de la latine, voir même des deux .

Revenir en haut Aller en bas
Sacha M. Kwon

Pokéfan des Évolués

avatar

Messages : 6278

All about you
Your secret life:
Disponibilité: Indisponible

MessageSujet: Re: Int #3.3 ♦ La Grande Révélation ♦ Groupe 3   Mer 12 Sep - 4:50

Aïe aïe aïe ! Personne ne mesure l’angoisse et l’imagination générées par le fait d’être le benjamin d’une fratrie de cinq garçons. Être le dernier, en plus d’occasionner une multitude de contraintes, ne vous donne pas droit à des réductions dans le rayon audiovisuel. Le plus gros des dépenses effectuées par Sacha Kwon revenait à sa famille. Dépenser n’était pas un problème. Offrir des cadeaux originaux, par contre, était un véritable challenge. S’il ne prévoyait pas de budget à cet effet car avouons-le, Sacha n’est pas franchement un type méticuleux, il ne perdait pas de vue que chaque année rimait avec nouvelles fêtes – mensonge que nous propose ici le rédacteur, le mot « année » ne rimant pas véritablement avec le mot « fêtes ». Tout d’abord, Noël, incontournable. Noël est une fête merveilleuse avec ses chants et ses flocons de neige qui nagent en plein air. La magie de cet évènement était un motif de sérénité, d’amusement et de félicité. Pour les radins, Noël était l’opportunité de corrompre ce vice – appel à témoin : vous êtes cupides et appréhendez les fêtes, contactez-nous sur notre site internet ou bien par téléphone au numéro s’inscrivant en bas de votre écran. Chez la famille Kwon, ce mois de décembre était également rythmé par l’anniversaire de l’aîné de la fratrie. En effet, Spencer Kwon, le frère de Sacha et cousin d’Elizabeth, célèbrera son trente-troisième anniversaire demain. Tout le monde se fout du trente-troisième anniversaire de Spencer Kwon sauf que cet anniversaire sera la raison pour laquelle nos deux protagonistes se réuniront à Central Park, le 30 décembre 2010 à 18h53. Il avait suffi de quelques mots sur un message électronique pour décider de leur destin : « Coucou Cousine ! J'espère que tu vas bien. Dis, c'est l'anniversaire de Spencer demain et j'aimerai lui faire une surprise. Tu peux me retrouver à Central Park dans 10/20 minutes ? Je t'embrasse. » Sa cousine, Sacha ne l’a pas revue depuis une éternité. Ironie. En vérité, ils ont fêté Noël ensemble il y a cinq jours.

- C’est gentil d’être venu. Je ne pensais pas qu’il y aurait autant d’agitation.

C’était inhabituel qu’une foule inonde le parc et c’est pourquoi il était plus sage de se maintenir à l’écart si une émeute se manifestait. Lorsqu’il était accompagné, Sacha se dévoilait prodigieusement plus prudent dans sa réflexion. Cependant, il était curieux d’écouter ce qu’avait à annoncer ce Julian Lancaster. Lorsque celui-ci s’adressa à son public, en véritable leader d’un mouvement populaire dont il affirmait faire partie, le jeune étudiant ne réussit pas à poursuivre la conversation qu’il entretenait avec sa cousine. Il se tut instantanément, dès les premiers mots de l’orateur et dès sa deuxième phrase, Sacha n’avait plus qu’un seul souhait : encastrer Lancaster dans un mur. Affirmer que les politiciens mentaient se traduisait pour Sacha à affirmer que son père, sénateur, mentait. S’il avait conscience que son père était loin d’être un saint, il ne pouvait cautionner qu’un connard d’idéaliste le critique ouvertement en sa présence. Ce dernier expliqua ses accusations mais Sacha ne modéra pas son agacement. Puis, Juju se libéra de sa chemise. Voilà qui était plus lucratif ! Elizabeth ne partageait pas cet avis. Elle agrippa la main de son cousin, calmement, et le contraint à la suivre aux pas de course.

Evolution. Le mot-clé. Une théorie de Darwin. Mise-à-part cela, l’étudiant en cinéma n’en savait pas plus. Pourquoi lever le voile sur ce secret ? Les conséquences d’une aussi grande révélation n’étaient pas mesurables ! Seule une personne ayant la capacité de percevoir l’avenir serait capable d’affirmer les bienfaits de ce baptême. Julian avait-il pris toutes les précautions nécessaires ? Non Sacha n’était pas d’accord avec cette idée. Il ne s’était pas penché sérieusement sur la question, néanmoins, la discrétion lui avait apporté une sécurité qui serait discréditée si elle disparaissait. Il imaginait bien ne pas être le seul dans cette situation. Les mutants. Sacha n’aimait pas ce mot. Ils possédaient des capacités surnaturelles mais ils possédaient avant tout une humanité. Comme chaque être vivant sur la Terre, ils étaient doués d’émotions. C’était la base. Non Sacha ne se considérait pas être une évolution. Par contre quand sa moto se transformera en robot, il songera à réinterroger sa position. Quelle était la finalité de cette intervention collective ? Amorcer une guerre ? Détruire ceux qui ne bénéficiaient pas d’un don exceptionnel ? Cela se rapprocherait plus de la description d’un génocide que d’une évolution. Et puis, est-ce que quelqu’un sait d’où ils viennent ses pouvoirs d’abord ? Des questions sans réponses. Sacha était un impulsif, contrairement à Elizabeth, il lui était impossible de taire son dégoût.

- Je tiens ma langue depuis un mois et cinq jours et ce crétin fiche tout par terre ! Abruti !

Tout s’enchaînait si rapidement. Elizabeth abandonna sa main. Elle tenta de venir en aide à une jeune femme immobilisée à cause d’une substance non-identifiée. Les pieds cloués au sol. Elizabeth l’attrapa par les jambes pour la tirer de là. Sacha, quant à lui, mit plus de temps avant d’être aussi réactif. Il examinait cette espèce de glue au sol. Connaissez-vous l’animal qui s’appelle le blobfish ? Parce qu’il ressemblait étrangement au liquide bavant. C’est ce qui s’appelle : « mettre les pieds dans le blobfish ». Bref, c’était dégueulasse. La plaisanterie avait assez duré, surtout pour la jeune femme qui devait être morte de trouille. Le jeune Kwon se décida à intervenir à son tour. Il se plaça derrière elle la soulevant par les épaules pour l’extraire de la gadoue. Hou la gadoue, la gadoue, la gadoue. Hou la gadoue, la gadoue, la gadoue. C'est une chanson non ?

- C’est quoi ça ? C’est de la morve ?

* Ou bien un mec qui a la capacité d'éternuer des blobfishs ? Eurk !

Spoiler:
 

_______________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
The judgment

I run
your world

avatar

Messages : 1945

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [nb RP/nb max]

MessageSujet: Re: Int #3.3 ♦ La Grande Révélation ♦ Groupe 3   Mer 12 Sep - 4:50

Le membre 'Sacha M. Kwon' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Oui/Non' :
Revenir en haut Aller en bas
http://evolution.forum-pro.fr
Shante T. Cassidy

o.n.i.f.c.

avatar

Messages : 964

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [0/2]

MessageSujet: Re: Int #3.3 ♦ La Grande Révélation ♦ Groupe 3   Mer 12 Sep - 17:15

Deux semaines... Un peu plus de deux semaines en fait, du onze au trente... Ouais non, c'est plutôt trois semaines en fait ! Attends, trente moins onze... Vingt et un ! Trois fois sept, bim ! Donc c'était exactement ça, trois semaines, vingt et un putain de jours que trimbalais ce vieux plâtre au bras. Tout ça à cause d'un monstre cinglé qui m'a balancé une femme bizarre sur la tronche ! Nah mais sans blaguer, t'imagines ?! Genre la question qui tue :
« - Tu t'es fracturé le coude comment ?
-Oh rien de bien extraordinaire tu sais, un mec a jeté une femme sur moi, je suis mal retombé... Le truc classique quoi. »

Tu vois la gueule du mec ? Impossible d'avoir une quelconque forme de crédibilité avec une histoire comme celle là. Mais j'avoue que le plâtre c'est bien chiant... Pour tout dire, j'ai même eu des problèmes pour rouler au début ! Donc de cause à effet, bah j'ai ralenti ma consommation. Enfin t'inquiètes, j'ai pas arrêté hein ! Juste le temps de prendre le coup, de comprendre la technique quoi. Maintenant c'est tranquille, pas aussi rapide qu'avec les deux mains c'est clair, mais je dois avoué que ça le fait, j'y arrive ! Ah ah ! Ah... T'as aussi la galère pour enfiler mes vêtements... Je t'expliques même pas, va enfiler une manche de pull quand t'as ton coude qui forme un angle à 90° et qui fait deux-trois fois sa taille habituelle... Merci putain d'monstre cannibale ! Du coup, au début j'ai demandé à ma voisine l'ambulancière là, Elizabeth. Elle est gentille, mais j'ai l'impression d'avoir fait quelque chose, parce qu'elle me répond plus depuis deux semaines... Faudrait que j'aille la voir tiens. Aller ! Enfin il fallait que je m'habille avant parce que bon, faire toc toc chez la voisine en boxer... Mauvaise idée. Quoi que... D'un autre côté, la p'tite avait foutu mes affaires j'sais pas où et elle n'était pas là... Et puis bon, j'étais plus à ça près, elle m'avait déjà vu torse nu après tout et d'un autre côté, vu dans l'état que j'étais, je m'en foutais... C'était évident hein, joint et médicaments, c'est pas forcement une bonne combinaison, ça fait planer encore plus, c'est génial en fait ! 3, 2, 1, go !

J'ouvre ma porte rapidement, je me colle dos à mon mur, encore dans mon appartement. Mes doigts en forme de pistolet. Coup d’œil rapide à gauche du couloir, coup d’œil rapide à droite... R.A.S. Go go go ! Je sors rapidement et bondis contre la porte de la voisine, m'adossant à celle ci, regardant fréquemment et rapidement des deux côtés du couloir. Je regarde par le judas de la porte mais ne vois absolument rien... Merde ! Toc toc, deux fois, temps mort, toc, une fois, demi temps mort, toc toc, deux fois rapide... C'était le code que j'avais mis en place quelque secondes auparavant. Petite attente de trois secondes... Rien, pas de réponse, le néant. Je colle mon oreille à la porte. Zéro, aucun bruit. Je colle ma bouche tout près de la serrure et chuchote.

Elizaaaaaabeeeeeeeeth... Eliiiiiiizzzaaaaabeeeetth ouuuuuuvreeeeeuuuuh, c'eeeest le voooooiiiiisiiin.

Puis j'éclate de rire tout seul et tombe à genoux sous tout mon poids, rigolant toujours, me tenant l'estomac de l'autre main. Puis je me mis par terre en boule et roulai avec difficulté dans mon appartement, me coinçant à ma porte. Je fis un quart de tour sur le dos et fis des petits mouvements de dos pour avancer lentement jusqu'à mon armoire... Je me relevais en m'appuyant lourdement sur mon bras valide et saisis les premiers vêtements qui me vinrent à la main. C'était un style bizarre, mais je m'en foutais pas mal ! Allez hop, il fallait que j'aille prendre l'air et j'avais entendu des petits bruits qui couraient vite qu'il y avait un truc à Central Park... Alors let's go.

Spoiler:
 

Je descendis les escaliers lentement, un joint rangé dans mon paquet de cigarette avec mon briquet dans ma poche et on était parti, marchant avec lenteur dans la rue jusqu'au parc. Mais là, grosse arnaque, noir de monde ! Blindé de gens partout, la galère, moi qui voulais me détendre un peu, voilà qu'un illuminé faisait un speech au micro sur une scène... La galère quoi. Ils peuvent pas dégager plus loin les saltimbanques là ? Me foutre la paix ! Quoi que attend, c'moi où les caméras et les journalistes étaient présents de partout ? M'aurait-on menti ? Il se passait quoi ? Vas-y, je me rapprochais un peu pour voir. De mon mètre quatre vingt quatorze, j'avais pas beaucoup de mal à voir par dessus les autres. Je me frayais un chemin à travers la foule et sentis ma tête faire un léger mouvement sur le côté, woho doucement, fallait que je me trouve un truc pour m’asseoir. Un banc, parfait ! Je pris place sur le banc, montant mon mollet droit sur mon genoux gauche et fis un exercice de respiration pour reprendre mes esprits, sans prendre en compte les choses se passant à mes côtés... Quand je revins à moi et rouvris les yeux, les gens couraient dans tout les sens et fuyaient le parc, il se passait quoi ? Le troubadour sur la scène était devenu silencieux, tout le contraire de la foule qui me donnait un vilain mal de cerveau... C'était bien ma veine tien. Mais rien à foutre, je calculais personne et que dalle, que les gens se démerdent tiens... Je basculais ma tête en arrière, et fermais les yeux... Marmonnant pour moi même/

Fack dat...

Attendant que tout le brouhaha passe. Il allait passer...
Pas vrai ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Int #3.3 ♦ La Grande Révélation ♦ Groupe 3   Mer 12 Sep - 17:59

Jared, comme beaucoup d’autres apparemment, avait entendu une rumeur. Une rumeur comme quoi quelqu’un allait révéler certaines informations. Le jeune loup était curieux de nature et il ne se fit pas prier pour suivre le lot des gens se dirigeant vers Central Park. Il y avait des gens totalement différents les uns aux autres et pourtant si similaire en réalité. Instinctivement, il se joignit à un groupe dont il connaissait déjà quelques membres… Sacha, Callie n’étaient pas des inconnus pour lui et bizarrement cela le réconfortait et lui donnait moins l’envie de fuir. Il n’aimait pas le monde, il n’aimait pas les foules et se retrouver ainsi cerner par les autres n’était pas forcément pour lui plaire. Le jeune homme ne pouvait s’empêcher de se frotter le nez assez régulièrement, on l’aurait pris très certainement pour un drogué de la sniffette mais il n’en était rien sauf que les odeurs environnantes étaient bien trop fortes à son gout.

La foule de gens qu’il suivait s’arrêta soudain et il comprit pourquoi. Un homme venait de monter sur une estrade, c’était certainement lui qui allait faire cette « révélation »… La date du prochain match de Bruins ? Sa candidature au rang de maire ? Tout un tas de possibilité passaient dans la tête du jeune homme qui s’imaginait plein de chose plus loufoque les unes que les autres. Jared se rapprocha légèrement de Callie tout en écoutant le discours qui commençait plutôt pas si mal que cela…Etre connu de tous… Jared s’en passerait volontiers en réalité et il fixa avec les sourcils légèrement froncé cet homme qui commençait vraiment à le surprendre par ses paroles. L’évolution de l’espèce humaine… Non, il ne voulait quand même pas avertir la totalité de la population de l’existence des mutants ?! Ce n’était pas possible, Jared savait pertinemment comment cela se terminerait. Les politiciens prendraient cela comme une offense et une traque sans merci pour les capturer ou les tuer s’engagerait… L’armée s’en chargerait et malgré les pouvoirs qu’ils possédaient, ils ne seraient jamais assez puissants pour faire face à un pays entier. Le jeune homme lâcha un soupir tout en baissant la tête. Ses poings fermés étaient crispés et au fond de lui il rêvait de défoncer la tête de ce type. Lorsqu’il redressa la tête, il le vit se couvrir de ce qui ressemblait à s’y méprendre à de l’acide… Bien joué, mon gars !

La foule paniqua et un mouvement de frayeur parcourut les gens alors qu’ils tentaient de s’enfuir. Jared se fit bousculer plus d’une fois, faisant face aux personnes sans même broncher. A quelques pas de lui, un couple homme-femme se battait avec rage, rien de bien étonnant lorsque l’on connait à peu près la réaction des êtres humains en de pareils cas. Mais lorsqu’elle sortit une arme à feu de son sac, il s’empressa de faire demi-tour, rien que pour mettre un peu de distance entre son arme et lui. Courant comme il le pouvait, traversant en diagonal la foule, Jared prenait des risques et il ne tarda pas à se faire faucher le pied d’appui. Il s’écroula lourdement au sol et grâce à une petite roulade, arriva à se mettre à l’abri d’un tronc.
Jared, une fois à l’abri, jeta un coup d’œil pour vérifier la scène et remarqua Sacha et une jeune femme aider celle qui était prisonnière par une espèce de… colle ! Certains avaient vraiment des pouvoirs bizarres, et c’était une des choses pour lesquelles il ne fallait rien dire !
Revenir en haut Aller en bas
Callie Newark


avatar

Messages : 277

All about you
Your secret life:
Disponibilité: Nope

MessageSujet: Re: Int #3.3 ♦ La Grande Révélation ♦ Groupe 3   Mer 12 Sep - 19:43

Callie était fière, fière d'exécuter sa toute première vraie mission de terrain. Mais en même temps, elle avait peur d'échouer. Et ce n'était pas souvent que la peur venait l'habiter comme ça : Genetic, c'était absolument tout pour elle et rendre Aleksandra Romanov fière d'elle c'était encore plus fort à ses yeux ! Elle était prête à agir.

Elle arriva sur les lieux en talonnant la belle russe, le visage fermé, impassible. Elle avait sur elle ses armes, elle sentait son coeur battre la chamade et surtout, elle avait envie de se sentir enfin utile. Mais elle appréhendait aussi la suite : est-ce qu'elle serait capable de gérer en cas de débordement ? Est-ce qu'elle était suffisamment formée pour ça ? Oui. Ben et Romanov avaient fait un super boulot et ses débuts en free fight lui avaient permis d'apprendre à voir les choses différemment. Ben l'avait senti, il le lui avait dit la semaine précédente. Elle suivit Romanov jusqu'à l'estrade. Elles étaient suffisamment loin pour ne pas se retrouver dans le champ des caméras. Callie avait envie de les détruire : est-ce que ces bouffons se rendaient seulement compte de ce qu'ils étaient en train de faire ? Elle ne voulait pas être traquée parce qu'elle était différente. Elle ne voulait pas avoir à se cacher parce qu'un guignol avait décidé d'ouvrir sa bouche. Un type se mit trop près d'elle, elle tourna la tête vivement pour voir qui avait osé la frôler et se retrouva nez à nez avec Jared, le fifou du free fight qu'elle avait rencontré le premier soir. Elle savait ce dont il était capable. Elle lui fit un signe de tête sans oser l'inclure dans la suite des événements.

Et tout bascula. Un jet, des cris, une transformation épidermique... Callie se contenta de faire ce qu'on attendait d'elle : suivre les ordres de sa supérieure. Elle emboita le pas d'Aleksandra et se retrouva face à une furie latine prête à en découdre avec un beau gosse un peu "collant". Une brunette dans la merde ou plutôt la colle, une rousse et un pauvre petit gars chétif à son secours et elle... Enregistra l'ordre de Romanov. Callie sortit un taser et se dirigea précautionneusement vers les deux fous qui s'exposaient sans problème à la face du monde. Ils étaient si occupés à se regarder comme deux bêtes assoifées de sang qu'elle eut tout le temps de réfléchir à ce qu'elle allait faire... Apparemment, le gars avait un pouvoir mais la fille avait une arme. La colle contre la mort... Callie choisit la mort. Elle leva le bras, visa et appuya sur le bouton magique qui allait sûrement déclencher la rage de la bomba latina sur sa petite frimousse. Elle s'en foutait, Romanov était avec elle.


    Attaque précise - Callie touche la fille et la décharge suffit à la déconcentrer. Son pouvoir est court-circuiter pour quelques instants.
    Attaque imprécise - Callie touche la fille mais rien ne se passe. Cours fillette, cours !
    Attaque manquée - Callie ne touche personne.


Callie ne demanda pas son reste et chercha Jared du regard en s'éloignant des deux tarés pour ne pas subir de retour de flamme...
Revenir en haut Aller en bas
The judgment

I run
your world

avatar

Messages : 1945

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [nb RP/nb max]

MessageSujet: Re: Int #3.3 ♦ La Grande Révélation ♦ Groupe 3   Mer 12 Sep - 19:43

Le membre 'Callie Newark' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Précision attaque' :
Revenir en haut Aller en bas
http://evolution.forum-pro.fr
The judgment

I run
your world

avatar

Messages : 1945

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [nb RP/nb max]

MessageSujet: Re: Int #3.3 ♦ La Grande Révélation ♦ Groupe 3   Mer 12 Sep - 19:57

« Merde ! » Liam venait de rater sa cible. Il détestait ça. La tarée braqua son arme sur lui et il dut se rendre à l'évidence : il était fait comme un rat... Non, il était subjuguée par cette déesse brune aux formes dignes des plus belles femmes de l'Antiquité... Il avait envie de croquer ses hanches... Et Lola était satisfaite de son pouvoir : elle y allait doucement, juste le temps de le troubler. Il allait avoir envie de la sauter ce sale petit con mais au moins, il ne saurait plus trop pourquoi il était là. Une décharge stoppa tout contact avec le regard de Liam. Lola tourna la tête, les muscles crispés mais son arme toujours bien en main. Une petite garce venait de la taser. « Fille de ... » Elle tenta de capter son regard mais rien ne se passa... Plus de pouvoir, juste son arme et son corps. Elle ferait avec. Liam reprit doucement conscience et secoua vivement la tête tandis que la folle latine tentait de se décrisper. Il avait envie de remercier celle qui venait de sauver sa santé mentale. Il se contenta de viser une nouvelle fois tandis que Lola pointait son arme sur Callie.


Oui & Oui - Liam colle Lola au sol. Lola tire en l'air.
Oui & Non - Liam colle un pied de Lola au sol qui tire vers Callie. La balle lui passe au ras de la tête.
Non & Oui - Liam colle Callie au lieu de Lola. Lola se tourne alors et prend Liam en joue.
Non & Non - Liam ne colle personne et la balle de Lola siffle aux oreilles de Jared.


Informations RP Lola a un pied collé au sol. Liam lance un nouveau jet de colle, les joueurs doivent lancer le dé pour voir s'ils sont touchés ou non. S'ils sont touchés, ça n'est qu'un petit ralentissement et ils peuvent se décoller tout seuls. Callie a vu la balle lui raser la tête. Shante et Jared ne sont toujours pas vus des autres. Il est interdit de mettre K.O. ou de tuer un PNJ à ce stade de l'intrigue. Une attaque doit toujours être jouée au dé. N'oubliez pas que vos personnages ne sont pas invincibles.
Revenir en haut Aller en bas
http://evolution.forum-pro.fr
The judgment

I run
your world

avatar

Messages : 1945

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [nb RP/nb max]

MessageSujet: Re: Int #3.3 ♦ La Grande Révélation ♦ Groupe 3   Mer 12 Sep - 19:57

Le membre 'The judgment' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Oui/Non' :
Revenir en haut Aller en bas
http://evolution.forum-pro.fr
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Int #3.3 ♦ La Grande Révélation ♦ Groupe 3   Ven 14 Sep - 9:16

En dépit de son stress qui allait croissant, Mathilde se rendit rapidement compte de l'inefficacité totale de ses efforts pour se libérer. Rien à faire. La glu était trop résistante, et elle trop mal placée pour pouvoir se dégager efficacement. Se calmer. Il fallait qu'elle se calme. Plus facile à dire qu'à faire, bien entendu, mais nécessaire ! Ses mouvements frénétiques ne feraient qu'attirer l'attention. Et quand il semblait bien que la moitié des gugusses présents dans les alentours étaient en possession d'un flingue ou d'un taser ... bah on va dire que ce n'était pas la meilleur chose à faire, hein !

Toujours fut-il que lorsqu'elle sentit des mains se poser sur ses jambes, elle rua, dans un pur réflexe de défense. Enfin, elle essaya, vu que ses jambes étaient toujours engluées. Et ça ne tombait pas plus mal, étant donné que ça l'empêcha d'expédier un coup de pied dans la face de la rousse qui tentait de la dégager. Sauf que celle-ci ne réussit pas plus que Mathilde à rompre l'étreinte de cette fichue colle. En même temps, en tirant par les jambes plutôt que par les aisselles, c'était pas étonnant ! Elle s'apprêtait à le lui faire vertement remarquer, jusqu'à ce qu'un troisième larron se pointe.

*Hey, quand t'auras finit de regarder, tu pourras p'tet donner un coup de main, abruti !*

Heureusement qu'il se décida finalement à venir leur prêter main-forte. Sans pouvoir toutefois s'empêcher de balancer une remarque aussi stupide que déplacée. En dépit de sa situation précaire, la Française ne put s'empêcher de lui expédier une remarque cinglante dans la face :


- Hé ho, tu crois pas qu'il y a mieux à faire que s'extasier devant ce truc ?

Comme la dégager, par exemple ! Non pas que sa situation soit franchement inconfortable .... mais si, en fait ! Finalement, les efforts conjugués de ses deux "sauveurs" finirent par l'arracher à l'étreinte de la substance visqueuse, et la jeune femme put enfin se relever tout en grommelant à leur intention :

-Ouais, merci du coup de main. Bon, moi, j'me casse ! Vu comment ça commence à défourailler !

Oui. Parce que là, ça commençait à bien faire. Trop d'armes à feu, trop de gens qui se fichaient visiblement de les sortir ou de les utiliser en pleine foule. Elle ne voulait pas risquer sa peau pour satisfaire sa curiosité ... ni courir celui de se faire chopper par la police. Ses faux papiers pouvaient tromper des flics inattentifs lors d'un banal contrôle, mais son identité ne résisterait pas à un examen en règle. Il était hors de question qu'ils la renvoient en France ! Sans un regard pour les autres, elle se retourna et s'apprêta à déguerpir. Ce fut alors qu'elle l'aperçut. Cette superbe brune qui courait dans leur direction ... dans sa direction ... elle était sûre de l'avoir déjà vue. Mais où est-ce que ...

FLASH. Un homme, son voisin, en train de se faire maîtrisé dans sa chambre par la brune et un autre mec, puis embarqué aussi sec. Terreur, désespoir, colère. Du côté de la victime, seulement. . Aucune émotion forte perceptible chez ses agresseurs. Un seul mot capté de la scène. "Genetic."

C'était bien ça. Une des visions qu'elle avait eut, peu après son arrivée à Los Angeles. Cette garce était liée à ceux qui la pourchassaient depuis deux ans et demi, ceux qui avaient poussé son père à tuer sa mère, ceux qui avaient foutu sa vie en l'air. Son sang ne fit qu'un tour. A cause de la colère, mais aussi de la peur. Avaient-ils retrouvé sa trace ? Venait-elle pour la disquette ? Mathilde plongea illico la main dans son sac, et agrippa son pistolet. Si l'autre continuait d'avancer dans sa direction ... elle n'hésiterait pas à ouvrir le feu. Elle avait déjà tué.

Puis, une détonation. Merde. Pour le coup, elle avait complètement oublié la Latino et l'autre englueur ! Elle pivota pour apercevoir l'arme encore fumante de la première, pointée en direction d'une autre fille qui venait de se joindre à la fête. Et celle-ci avait en plus un taser, dont elle venait de se servir ... génial, ça commençait à dégénérer ! Elle recula d'un bond en arrière pour s'écarter de ce dangereux groupe, sans s'être aperçue de la colle qui avait été projetée dans sa direction ...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
The judgment

I run
your world

avatar

Messages : 1945

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [nb RP/nb max]

MessageSujet: Re: Int #3.3 ♦ La Grande Révélation ♦ Groupe 3   Ven 14 Sep - 9:16

Le membre 'Mathilde Harris' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Oui/Non' :
Revenir en haut Aller en bas
http://evolution.forum-pro.fr
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Int #3.3 ♦ La Grande Révélation ♦ Groupe 3   Ven 14 Sep - 13:08

Elizabeth ne savait pas du tout quoi penser en ce moment. Ça lui semblait être irréel. Complètement. On ne lui avait pas demandé son avis à propos du sujet dont le type avait abordé devant tout le monde. Pourtant, elle était concernée. Elle ne savait pas qu’il y avait ça. C’était vraiment une très mauvaise organisation. Ils avaient oublié des personnes. Cela en disait très long sur la suite des évènements. Tout allait être très mal organisé. Ils n’étaient même pas foutus de bien faire des recherches et trouver tout le monde ayant une capacité. Mauvaise organisation. Tout allait mal finir. Les personnes qui partaient en étaient la preuve, tout comme celles qui se battaient. Alors, partir était une très bonne idée. Elle en était convaincue. C’est ce qu’elle fit et son cousin la suivit. De toute manière, il n’avait pas vraiment le choix. Elle le tenait. Elle était plus grande que lui (d’un centimètre, mais elle était plus grande). Son cousin dit quelque chose qui ne fit pas tilt tout de suite. Il tenait sa langue à propos de quoi ? Elle lui jeta un regard, sans ne rien rajouter d’autre. Elle allait l’interroger plus tard. Là, ce n’était pas un bon moment pour faire jasette. C’était le moment de partir. Avec une interruption afin d’aider une jeune femme prise par une sorte de colle super collante. Qui collait vraiment. À deux, elles n’y arrivaient pas. Sacha vint les aider, tout en lâchant un commentaire qui aurait pu être drôle dans n’importe quelle autre circonstance. Pas là. Celle qui était prise le fit remarquer, et elle hocha la tête, d’accord avec la jeune femme. Il pourrait commenter ensuite, lorsqu’ils ne seraient plus dans ce parc s’il voulait toujours dire quelque chose à ce sujet.

L’aide du jeune homme aida complètement puisque la brunette fut libérée. Elle les remercia et elle dit qu’elle allait partir. Partir. Très bonne idée. Elle était toujours d’accord avec ça. Puis, il y eut un coup de feu. Partir, déguerpir, se carapater en vitesse. Ça dégénérait encore plus que précédemment avec le coup de feu qu’il venait d’y avoir. Malheureusement, elle ne partit pas assez vite, ne s’éloigna pas assez rapidement. Elle se retrouva sur le sol, les pieds retenus. Retenus par la genre de colle qui avait retenu la brunette précédemment. Oh, génial. Vraiment. Il ne manquait plus que ça. Fuir ? Mais quelle idée ? Elle allait simplement rester là, par terre, engluée. Elle essaya de se dégager. Rien. Comme avec la brunette. « Avant d’utiliser un pouvoir, contrôle-le, merde ! » cria-t-elle au gars qui avait ce pouvoir. Prudent ? Absolument pas. Elle n’y pensa pas sur le coup. Ni même après. Elle était trop fâchée, elle n’avait rien demandé. Elle se contenta d’essayer de se tirer de là. Elle espérait que Sacha soit parti tout en espérant qu’il vienne l’aider. Contradictoire, elle le savait, mais c’était tout de même ce qu’elle avait en tête. Pourquoi il lui arrivait toujours quelque chose aux jambes ? Elle avait le reste du corps aussi. Quoique… rien serait beaucoup mieux aussi.

Elizabeth est-elle touchée par la colle de Liam ?

Oui : Eli se retrouve prise par la colle et tombe.
Non : Eli échappe à la colle de peu, continue son chemin
Revenir en haut Aller en bas
The judgment

I run
your world

avatar

Messages : 1945

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [nb RP/nb max]

MessageSujet: Re: Int #3.3 ♦ La Grande Révélation ♦ Groupe 3   Ven 14 Sep - 13:08

Le membre 'Elizabeth Miller' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Oui/Non' :
Revenir en haut Aller en bas
http://evolution.forum-pro.fr
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Int #3.3 ♦ La Grande Révélation ♦ Groupe 3   Dim 16 Sep - 9:12

C’était à quelques détails près toujours le même schéma qui se reproduisait pour les missions dans des lieux publics. Un élément déclencheur, une foule qui tente de fuir, et des groupes de combat qui naissent entre les flux d’innocents. Cette mission au Central park ne serait donc pas l’exception ! Cependant, un élément n’était pas habituel, les agents de Genetic devaient protéger des civiles avant de penser à défigurer, endommager, frapper, blesser, abattre, capturer, abimer, démembrer, amocher les fidèles de Julian. Quel dommage pour Aleksandra … Mais, hypothèse ! Si un simple mutant sans parti pris venait à se retrouver face à un mutant pro-Julian, que pouvait faire la russe ? Tenter de servir de bouclier, sachant qu’elle avait plus de valeur que celui qu’elle devait protéger ? Dans ce cas de figure, Romanov devait empêcher le pro Julian de blesser l’autre individu, vous êtes d’accord ? Alors qui voudrait bien aider à la réalisation de ce cas de figure ? Ne soyez pas craintif !

Le premier coup de feu ne tarda pas à arriver, il fut tiré en réponse à l’attaque de Callie. Le sang d’Aleksandra ne fit qu’un tour ! En général elle détestait les filles, jeunes filles et femmes, mais là ! Newark n’était pas encore digne de confiance, probablement qu’elle ne le serait jamais, mais cette gamine était une pro Genetic, qui était apte à comprendre et adhérer aux idéaux que Romanov défendait. Alors seulement pour ca, la russe ne pouvait pas laisser quelqu’un abattre son soldat. Newark avait une « dette » envers Alek’s, la russe l’avait sélectionné pour cette mission, en échange, Newark savait qu’après il allait falloir tout faire pour que le plan de sa supérieure fonctionne et que Tussle dégage !

Ce n’était ni le lieu, ni le moment de rêvasser au départ, imminent, de l’autre crétin de Tussle, parce que la situation commençait à bouger ! Le pro Julian, qui se la jouait Spiderman avec son pouvoir, lança son « jet » de super colle. Il venait de réaliser un assez bon spare puisqu’une rousse pas loin d’Aleksandra tomba au sol ainsi que d’autres. Romanov avait réussi à l’éviter, cela s’était joué à quelques secondes. Quelle capacité de m* rde franchement ! Il lançait son attaque sans cibler une personne, sans viser une partie du corps, il touchait quelqu’un et au lieu de venir l’achever, il lui laissait le temps de partir. Crétin ! Alek’s devait libérer cette femme au sol, elle avait reçu un ordre de mission des ordres, mais elle venait d’apercevoir une latine pointer son arme sur une agent de Genetic. Elle ne perdait rien pour attendre ! Par déduction, si elle se battait contre Spiderman, elle ne pouvait pas être du coté de ces illuminés qui prônaient La Révélation. Tant pis, elle n’était pas de Genetic, donc elle n’était pas du coté de la russe. De toute façon, ce qui se passait sur le terrain restait sur le terrain et la russe n’était plus à un ennemi près. Si vous saviez le nombre de personnes ayant prononcé à l’attention d’Alek’s « je me vengerais », vous seriez effrayé…

Romanov était trop loin pour intervenir, physiquement. Dans ce face à face entre la gamine de Genetic et la latine, la seule chose que la russe pouvait faire, c’était donner un léger avantage à son soldat. Elle activa son gène, en fixant la latine, les effets n’atteignaient qu’elle, c’était une mesure de sécurité, de prévention. Si la jeune femme venait à constater que la latine avait prit le dessus et que cela devenait vraiment dangereux, elle interviendrait. Pour le moment c’était à Callie de se démerder ! Elle avait utilisé son taser contre elle, elle savait qu’il y aurait répercutions. Pendant ce temps, en quelques rapides foulés, l’agent arriva à la hauteur de la rousse prise au piège.


-Attrape mes mains, faut te dégager de là

Et après, il faudrait qu’elle dégage du parc, un civil en moins, c’était une potentielle victime en moins et si les mutants sans « camp » n’étaient plus là, cela laissait à la russe tout le loisir d’exprimer ses talents d’agent ! Romanov saisit les mains de celle-ci, et força. Premier essai, échec ! Elle pouvait pas y mettre du sien l'autre ? Aleksandra n’avait pas que cela à faire, de servir d’ame charitable. Elle lança un coup d’œil rapide en direction de la gamine et de l’autre latine détraquée. Bon ! Romanov attrapa plutôt les poignets de la femme, elle lui cria « Maintenant » avant de la tirer assez fort, pour la sortir de la.



Aleksandra était-elle touchée par Liam ?
Oui - Alek reçoit de la colle
Non - Alek n'est pas touchée
Revenir en haut Aller en bas
The judgment

I run
your world

avatar

Messages : 1945

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [nb RP/nb max]

MessageSujet: Re: Int #3.3 ♦ La Grande Révélation ♦ Groupe 3   Dim 16 Sep - 9:12

Le membre 'Aleksandra Romanov' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Oui/Non' :
Revenir en haut Aller en bas
http://evolution.forum-pro.fr
Sacha M. Kwon

Pokéfan des Évolués

avatar

Messages : 6278

All about you
Your secret life:
Disponibilité: Indisponible

MessageSujet: Re: Int #3.3 ♦ La Grande Révélation ♦ Groupe 3   Dim 16 Sep - 16:12

Anticonstitutionnellement, les hommes et femmes assistant au discours de Julian, qui n’avait pas su tenir sa langue sur l’existence des mutants, se mirent à s’entretuer. Il avait mené un discours digne des plus grands messagers de tous les temps. Porte-parole d’une nouvelle famille d’individus que rien ne reliait par le sang à première vue. Non mais pour qui se prenait-il ? Moïse ? Sauf que Moïse lui avait sauvé un peuple ! Julian venait de créer un champ de bataille en plein milieu de Los Angeles ce qui aura pour conséquence de décimer des civils malchanceux en plus des siens. Ce type va faire parler de lui et se créer une réputation qui risque de lui attirer beaucoup d’ennuis. En avait-il seulement conscience ? Il était difficile de percevoir qui était inoffensif et qui ne l’était pas dans cette rébellion. Pour Sacha ça se résumait à un détail : ceux qui détenaient des armes à feu n’étaient pas là pour faire un pique-nique. D’ailleurs en les observant, l’étudiant s’aperçut qu’ils possédaient tous les mêmes caractéristiques physiques. Membres d’une même famille ayant reçu une éducation similaire ou groupe ethnique partageant les mêmes convictions ?

Depuis qu’il avait connaissance de sa capacité, Sacha éprouvait un plaisir malin à jouer avec les émotions des autres uniquement avec ses paroles. Il n’avait pas été difficile de mettre en rogne la cible de monsieur Blobfish. Cette femme avait un caractère affirmé. L’intention de l’étudiant était de l’agacer pour qu’elle se donne plus de motivation et de force pour se sortir de ce pétrin elle-même. C’était sa vie. Sur ce terrain, Sacha s’inquiétait pour une seule personne : Elizabeth. Tout allait bien tant qu’il l’avait dans son champ de vision et qu’il pouvait la protéger. Il avait déjà perdu une Miller, pas question qu’une deuxième y passe. La force combinée des trois jeunes gens permit à la brunette d’être décollée. Compte tenu de la réaction et des remerciements détachés de la jouvencelle en détresse, il ne pourrait pas compter sur elle pour aider sa cousine si les rôles étaient inversés. Elle se carapata en vitesse, tout comme Eli. Sans doute la réaction la plus censée et mature, deux qualités que ne possédait pas le jeune Kwon. C’est alors qu’un coup de feu retint l’attention de l’étudiant qui se retourna.

Spoiler:
 

Manqué ! Sacha remercia ses entraînements de volley-ball. Vous améliorez considérablement bien vos réflexes lorsque chaque semaine votre entraîneur vous lance furieusement un ballon que vous devez éviter. Comme le jeu de la balle au prisonnier. Merci coach !

S’il était agaçant avec sa capacité, l’homme à la glue n’inquiétait pas Sacha car sa colle n’était pas mortel visiblement. Attention néanmoins à ne pas se la prendre en plein visage ce qui pourrait l’empêcher de respirer. Eli par contre avait été touchée mais une autre femme vint à son secours. Il ne manquera pas de la remercier. L’étudiant en cinéma détourna alors son attention sur la femme qui avait appuyé sur la gâchette. Par chance, il n’était pas dans sa visée. Il ne pouvait pas en dire autant d’une jeune femme qui détalait comme une hase se faisant chasser. Elle continuait de courir et n’avait par conséquent pas été blessée. Sacha se devait d’intervenir avant qu’elle ne soit butée et que les prochaines sur sa liste soient sa cousine et sa secouriste. D’autre part, il s’agissait avant tout de laisser le temps à Elizabeth de s’enfuir et de lui permettre de rejoindre les rues de Los Angeles pour s’abriter ce qui évitait qu’elle ne fasse partie de la liste des morts d'aujourd'hui. Elizabeth ne risquait rien le temps que cette femme s’occupait de Sacha. Il se précipita vers la créature armée qui ne soupçonnait pas sa présence, plus intéressée par le jeune fille qu'elle tentait de tuer.

Spoiler:
 

_______________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
The judgment

I run
your world

avatar

Messages : 1945

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [nb RP/nb max]

MessageSujet: Re: Int #3.3 ♦ La Grande Révélation ♦ Groupe 3   Dim 16 Sep - 16:12

Le membre 'Sacha M. Kwon' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Oui/Non' :


--------------------------------

#2 'Précision attaque' :
Revenir en haut Aller en bas
http://evolution.forum-pro.fr
Shante T. Cassidy

o.n.i.f.c.

avatar

Messages : 964

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [0/2]

MessageSujet: Re: Int #3.3 ♦ La Grande Révélation ♦ Groupe 3   Dim 16 Sep - 19:37

Silence... Silence. Silence ! Mais fermez votre foutue bouche, pour être poli ! Fermez la, foutez moi la paix ! J'vous en prie... J'vous en supplie, laissez moi tranquille. Laissez moi agoniser sur mon banc, laissez le vent s'écraser sur mon visage, laissez la nuit couvrir les rues de son insatiable obscurité, laissez le froid conquérir ma peau et investir mes entrailles... Laissez moi, d'accord ? S'il vous plaît, contentez vous de fuir les lieux en silence. Ce parc, combien de fois j'étais venu dans ce parc en début de soirée, j'avais l'habitude d'un paysage calme et serein ou la nature reprend ses droits entre ciment et goudron. Quelle heure ? Tard, trop tard pour regarder. La montre était trop éloigné de mes yeux et un mouvement, quel qu'il soit, aurait été un vrai calvaire et une torture profonde pour tout mon être, quelqu'un pourrait-il me la chuchoter ? Ne criez pas, merci. Vous pensez que mon cerveau peut exploser ? Ou fondre ? Genre bouillir ! A trop réfléchir, c'est peut être possible qu'il surchauffe et fonde non ? Genre les gens qui inventent des mots cinglés, l'autre jour j'ai lu que le mot le plus long du monde, enfin du monde de la langue française, c'était anticonstitutionnellement, rien que de le dire ça te fais mal à la tête, alors imagines toi l'employé dans une discussion avec quelqu'un, de base tu l'as déjà entendu quelque part ? Que dalle. Mot inutile, juste bon pour faire des défis débiles où il faudrait le placer... N'importe quoi. Mais j'suis pas de ce genre, je joue pas à des jeux stupides, quoi que... J'aime bien la marelle... Non pas la marelle, le... Merde j'me rappel plus du nom, désolé.

Anyway, j'suis pas sûr que ce genre de bullshit t’intéresse vraiment, donc je reviens à ce qui parle, le délire du parc. Un coup de feu me fit sursauter, mais juste sursauter, rien de plus... Putain de casse burnes, fallait qu'il y ait des petits rigolos qui jouent avec des armes à feu. Mais merde ! Allez jouer avec des armes blanches sérieux, foutez vous un coup de couteau dans le foie, percez vous les poumons, tranchez vous l'artère ! Mais faites le en silence bordel ! C'pas possible ça, si même ce parc devient bruyant et que les parasites armés se ramènent, on est pas dans la merde...


Minute papillon...


Un putain de coup de feu venait de retentir à quelques mètres de moi! Il fallait que me casse, je foutais quoi là ?! Merde ! Difficilement, je relevais ma tête à la bonne position... Dur. Mon sang ne fit qu'un tour et c'est mon corps tout entier qui bascula en avant, j'allais tomber, la tête la première dans l'herbe, tu vois le déchet ? J'avais la tête tellement lourde mon vieux. Remarque, je serais peut être bien dans l'herbe, allons y... Laissons nous sombrer dans l'herbe assez verte du parc. Elle me chatouillerait et m'accueillerait froidement, mais tant pis, je l'aime. Mais ma chute s'arrêta le temps d'une minuscule poignée de secondes, j'étais arrêté en l'air, j'avais le cul sur le banc et la tête dans les airs... J'avais l'impression que tout s'était figé tu vois ? Que je sois paralysé ainsi, c'était énorme ! Mais la magie du moment prit fin lorsque mon cou se tordit sous le poids de mon corps, longeant et frottant contre une manière assez irritante et peu accueillante... Calvaire.

Ma mains eut le temps, grâce à cet étrange incident et à mes réflexes ultra carrément trop sur-développés, de déposer la paume contre le sol pour amortir ma chute. Une fois allongé à moitié au sol, oui parce que étrangement une de mes jambes avait réussi à grimper sur le banc, vas comprendre comment... Le fait est que j'étais à moitié par terre et qu'il fallait que je me tourne, question de confort. Ce que je fis avec peine, ne lésant pas sur les gémissements et autre soupire de galère... On s'en rend pas compte, mais c'est un sacré effort ! Et alors là... Un étrange vue sur un arc de triomphe... Je clignais plusieurs fois des yeux, un peu comme au réveil, puis en laissai un se refermer... J'étais où là ? C'était quoi ça ? Avec ma main, je me mis à tâtonner, comme un voyant dans le noir, cherchant un quelconque repère... Je levais donc cette main droit vers le haut de cet arc de triomphe... C'était... Un jean ? Peut être... J'comprenais pas grand chose, mais ce qui était sûr, c'est que je n'avais pas vraiment mit la main au bon endroit... Oups ?

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
The judgment

I run
your world

avatar

Messages : 1945

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [nb RP/nb max]

MessageSujet: Re: Int #3.3 ♦ La Grande Révélation ♦ Groupe 3   Dim 16 Sep - 19:37

Le membre 'Shante T. Cassidy' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Oui/Non' :
Revenir en haut Aller en bas
http://evolution.forum-pro.fr
Callie Newark


avatar

Messages : 277

All about you
Your secret life:
Disponibilité: Nope

MessageSujet: Re: Int #3.3 ♦ La Grande Révélation ♦ Groupe 3   Ven 21 Sep - 12:03

« Morue ! » l'insulte s'était échappée de sa bouche sans qu'elle ne puisse la retenir. Non mais elle était sérieuse la gourdasse ? Elle avait vraiment essayé de lui défoncer le crâne avec une balle ? Callie ne s'était pas rendue compte de la dangerosité de la situation jusqu'à maintenant, jusqu'à cette balle frôlant son crâne. Elle n'était pas là pour tuer, elle était là pour suivre les ordres que Romanov lui avait dictés mais si elle devait choisir, ce sera plutôt sa vie à elle que celle de la latino enragée. Il fallait réfléchir et trouver la marche à suivre pour la suite. Ordre de mission de base "aider les civils". Ah oui mais finalement, ça devenait compliqué quand le mec qu'on a aidé en tasant l'autre gourde avait décidé de balancer sa substance dégueu et collante sur tout le monde...

    Oui - Callie est touchée par la colle.
    Non - Callie esquive.


« Le mot "reconnaissance", tu connais pas ?! » Callie criait tandis qu'elle essayait de se dégager de cette foutue merde. Bouffon. Elle repassa l'ordre de mission dans sa tête : ce mec n'était pas un civil, voilà. Il attaquait des innocents, il l'attaquait à elle : il était dans la liste des gens à neutraliser. Elle voyait Aleksandra occupée de son côté, elle allait devoir se débrouiller seule. La latino ne s'intéressait heureusement plus à son petit cas et, tout en se tortillant, Callie vie qu'elle tenait en joue le jeune au regard paumé qui... Avait un regard vide pour le coup. « Boulet. » Elle avait de la colle sur le bras, elle en avait sur les pieds... Ce n'était que quelques éclaboussures mais c'était suffisant pour la stopper dans son élan. La jeune fille retira alors sa veste, tant pis pour le froid hivernal, mieux valait ça que de se retrouver coincée dans ses vêtements. Elle se pencha pour mieux observer la substance et se contenta de tirer sur ses jambes. C'était comme un chewing-gum un peu trop efficace.

Cela ne lui prit que quelques secondes pour se dégager mais ça lui parut être une éternité. Eternité durant laquelle le pauvre petit brun (Sacha) avait eu tout le loisir de contempler les formes généreuses de son bourreau. Non, pas bourreau, il n'était pas encore mort. S'il crevait là, sur place, cela signifierait que Callie avait échoué dans sa mission de protection et elle REFUSAIT l'échec. Aleksandra Romanov lui faisait confiance. Elle réussit à bouger, à marcher et se précipita vers la latina girl pour la plaquer au sol...

    Oui - Callie réussit à plaquer Lola au sol, Sacha est libre.
    Non - Callie est grillée avant même de pouvoir faire quoi que ce soit, Sacha est toujours sous son emprise jusqu'à ce que Lola s'en prenne à Callie.


Sauf qu'elle était bien mignonne mais elle avait tout simplement oublié que même si elle avait réussi à se dégager, ses pieds étaient encore collants et que ses mouvements donnaient une accélération au ralenti risible. Au bout de deux pas, la latina l'avait déjà vu arriver vers elle... C'était qui le boulet maintenant ? Le temps s'écoula lentement, si lentement que Callie eut tout le loisir de voir la tarée bouger, se tourner vers elle, quitte à rompre le contact visuel établi avec le boulet numéro 1. Elle était foutue. Personne ne viendrait l'aider parce que c'était son job à elle d'aider les autres.
Revenir en haut Aller en bas
The judgment

I run
your world

avatar

Messages : 1945

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [nb RP/nb max]

MessageSujet: Re: Int #3.3 ♦ La Grande Révélation ♦ Groupe 3   Ven 21 Sep - 12:03

Le membre 'Callie Newark' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Oui/Non' :


--------------------------------

#2 'Oui/Non' :
Revenir en haut Aller en bas
http://evolution.forum-pro.fr
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Int #3.3 ♦ La Grande Révélation ♦ Groupe 3   

Revenir en haut Aller en bas
 

Int #3.3 ♦ La Grande Révélation ♦ Groupe 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EVOLUTION :: CENTRAL PARK-