..../...................../.....................................................................



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Portrait vivant d'un amour passé [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jessie

Invité

avatar


MessageSujet: Portrait vivant d'un amour passé [Terminé]   Mar 14 Fév - 20:46

    Il a des choses qui ne changent jamais dans la vie. Les tableaux qui trônent fièrement dans les musées après avoir traversés les siècles en sont de bons exemples. Jessie traînant encore entre ses tableaux en était un autre.
    La rousse déambulait dans les larges couloirs, sans jeter un œil aux anciennes collections qu’elle connaissait déjà par cœur. Sans but précis, elle tournait un peu en rond depuis une heure ou deux ; elle n’avait pas pour habitude de se focaliser sur le temps lorsqu’elle était dans un musée. Elle voulait seulement quelque chose de nouveau, elle en avait besoin là, maintenant, tout de suite.
    Elle aurait, bien sûr, pu aller squatter dans un cyber café pour tout le reste de l’après-midi et regarder les nouvelles collections internet du Louvre, du MoMa, etc. C’était tentant. Mais elle se décida tout de même à finir son tour, plutôt que de faire demi-tour tout de suite.

    « Oh put… »

    C’était sortit tout seul. Elle n’avait pas pu retenir le juron, et posa sa main sur sa bouche comme si cela allait lui permettre de le ravaler.
    Mais elle se moquait bien de ce que pouvait penser la vieille dame en manteau de fourrure à côté d’elle qui avait laissé échapper un son de reproche. La surprise l’avait estomaqué, mais Jessie fit quelques pas pour s’approcher d’une photo, grand format, encadrée, extraite d’un journal. Elle haussa un sourcil autant perplexe face au sourire un peu figé qu’arborait l’homme sur la photo que pour l’homme lui-même. Non, décidément, elle n’en revenait pas. Angel, alias son premier petit copain officiel à Los Angeles, en première de couverture. Elle s’approcha encore pour regarder tout cela de près : pas qu’elle doute que cela soit lui, elle le reconnaitrait entre mille ; pas qu’elle doute de ses capacités, ce n’était juste pas une habitude pour elle de le voir sous les projecteurs.
    Il faudrait qu’elle pense à le féliciter si elle le croisait.Mais elle ne le croisait pas souvent ces derniers temps. Toujours au boulot, toujours sur une affaire. Oh, ça lui allait très bien à Jessie. Elle était même un peu sortit avec lui pour ça, pour la tranquillité, la liberté de mouvement. Mais tout de même.

    Et soudain, deuxième surprise de la journée, elle vit le même sourire que sur la photo.

    « Oh, Oh, Oh. Qui est-ce qui s’admire ? Demanda-t-elle après s’être glissé derrière lui, espiègle. Qu’est-ce qui vaut l’honneur à ce musée de recevoir le flic le plus overbooké de la côte Ouest ? »

Revenir en haut Aller en bas
Angel Musashi

Nouveau Closer de Frisco

avatar

Messages : 765

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [8/8]

MessageSujet: Re: Portrait vivant d'un amour passé [Terminé]   Sam 3 Mar - 21:48

Angel Musashi se retourna quand il entendit une voix familière qui lui lança une remarque déconcertante. Quand il vit que c'était Kelly, sa dernière petite ancienne amie. Sa présence lui rappela la raison pour laquelle il se trouvait ici. Le braquage avait retenti dans le monde des médias, plusieurs reportages avaient été produits. Dans les journaux, un article avait fait sensation notamment par une photo qui mettait en avant le grand brun. Mais il n'était pas venu pour ça, un statue de cire d'un joueur de baseball légendaire venait d'être installée.

Il avait connu la venue de cette sculpture quand il trainait sur le net pour connaître les résultats de la ligue majeure. Le grand brun avait regardé les horaires d'ouverture du bâtiment public situé dans le centre ville. Cependant ce n'était pas la première fois qu'il venait dans un musée. L'ex petit ami de Jessie avait visité celui de New'-York quand il travaillait dans la police métropolitaine new-yorkaise.

La statue de cire ne restait pendant un mois car c'était le prêt d'un autre musée. Angel avait décidé de la voir quand il finirait son service. Avant de partir dans l'établissement public, il se renseigna internet dans quelle salle le modèle allait être exposé. Angel en profita pour connaître les autres expositions en cours. Il s'organisait un petit programme individuel, il enregistra une application sur son portable. Celle-ci servirait d'avoir des renseignements sur le passé de l'artiste et son chef d’œuvre. Le yankee partit en fin d'après -midi dans le musée, il commença par une exposition sur un peintre italien très connu. Puis il continua sur un autre salle dédié à la culture égyptienne, le commentaire dans son portable lui donna plus amples renseignements sur le rituel du sarcophage .

Le grand brun s'apprêtait aller dans la salle d'une exposition numérique, mais il fut surpris quand un des visiteurs lui demanda un autographe. Le yankee lui signa et l'homme le félicita pour sa photo. Angel put savoir le lieu où se trouvait sa photo car le visiteur était une personne qui parlait beaucoup. Le lieutenant de police fut conduit alors vers une pièce spécialement aménagée pour les événements marquants de la ville. Angel Musashi vit que la photo faisait parti d'un article qui mentionnait le braquage. C'était article qui était récompensé car il avait retranscrit les événements de manière très professionnelle.

Angel Musashi venait juste d'entrer dans la salle et il lisait l'article quand Jessie l'avait interrompu dans sa lecture. Il lui répondit aux deux questions de manière très décontractée mais l'arrivée de son ex-amie le troublait un peu
» Allons chérie, tu me connais bien, tu sais que le vrai en chair est mieux que la capture sur du papier. Sinon toi tu viens ici pour un exposé ou tu viens lézarder . Je suis là pour voir la nouvelle statue de cire mais tu as du la voir , toi qui connait bien ce lieu. Tu peux me servir de guide, je vais en direction de l'exposition numérique, d'après mon application, c'est une nouvelle salle. Pour cette photo, ce n'est pas moi que l'on récompense mais la journaliste qui a écrit.Tiens là voilà, regarde il y a un petit cadre juste à côté."

Sur le cadre en verre, on pouvait la photo d'une jeune journaliste, une certaine Robyn A. Jehen-Parkes. Son visage lui donnait des airs d'adolescent, la photo était aussi de son oeuvre. Un très bon angle qui montrait Angel souriant, avec une tenue de vacancier.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Portrait vivant d'un amour passé [Terminé]   Lun 12 Mar - 21:45

    Elle sourit. Pas que cela particulièrement étonnant de la voir sourire, surtout avec Angel. Mais voilà, c’était arrivé, encore une fois.
    Bien sûr que le vrai était bien mieux qu’une photo aussi grande soit-elle, et cela serait toujours ainsi lui semblait-il. C’est ce qui était amusant dans leur relation : ils avaient beau être sortis plusieurs semaines, s’être séparé, elle avait beau parfois faire user des sentiments toujours présents, c’était « comme avant ». Par là, elle entendait que malgré les disputes et les différents qu’ils avaient pu avoir dans le passé, ils s’entendaient toujours parfaitement bien. Enfin, elle, elle l’aimait bien. C’était grâce à lui, et certainement à sa patience infini, que Jessie n’avait pas totalement perdu foi dans sa capacité à communiquer.

    Bien docile, elle jeta un coup d’œil à la photo, plus petite sur le côté. Une parfaite inconnue avec un nom à coucher dehors. Pour être honnête, elle n’en avait pas grand-chose à cirer. Peut-être qu’elle devrait lire l’article pour en savoir plus, mais ce n’était pas sa priorité à cet instant. Elle avait vraiment mieux à faire.

    « Oh… Moi, tu sais, je vis presque là, je vois un peu tout. Donc ouais, je connais la statue de cire : un joueur de baseball, hein ? Je suis pas très baseball. La caissière à même fini par me reconnaitre. Enfin celle qui travaille ici le lundi, le mardi et le vendredi soir. Mais aujourd’hui, oui, j’étais venus lézarder comme tu dis. »

    Elle médita un instant, jeta un coup d’œil à sa montre. Bon, ce n’était pas comme si elle avait quelque chose à faire non plus.
    Aussi, elle attrapa prestement le bras d’Angel dans un de ses grands gestes dont elle avait le secret.

    « Bien, parfait, je serais ton guide. Laisse tomber cette application, c’est nul, dit-elle enthousiaste avec un geste de dédain. Ils sont pas toujours hyper à jour. Y’a même un endroit où leur couloir n’est même pas proportionnelle avec le reste. A mourir d’ennuis. Enfin. L’exposition numérique, hein ? Dans cette direction, mon cher. »

    Alors qu’elle l’entraînait déjà avec elle, qu’il veuille ou pas, elle continua de parler. Ca faisait longtemps qu’elle ne l’avait pas vu, et elle avait plein de questions à lui poser, mais surtout plein de chose à lui dire. Mais la seule chose qui l’intéressait vraiment, en plus de pourquoi il voulait aller dans l’exposition numérique qui était là depuis deux mois déjà et dont on faisait le tour assez rapidement, c’était :

    « Mais qu’est-ce que tu as fait pour avoir un portrait comme celui-là ? Non, parce que, c’est pas rien quand même. Ca a certainement prit une colonne dans les journaux, mais depuis un moment, j’ai arrêté les journaux. Enfin, plutôt, j’ai eu pas mal de chose à faire – je me suis obligé à faire plein de trucs- et voilà, quoi. Aucune idée de ce qui se passe à L.A ces dernières semaines. »
Revenir en haut Aller en bas
Angel Musashi

Nouveau Closer de Frisco

avatar

Messages : 765

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [8/8]

MessageSujet: Re: Portrait vivant d'un amour passé [Terminé]   Ven 30 Mar - 18:12

Le grand brun se laissait entraîner par son ancienne petite amie, il écouta avec attention des paroles de la brune. Il devait synthétiser dans sa tête une réponse qui devait être réaliste mais sans donner des détails importants. Il allait commencer par sa tenue qu'il avait quand il fit son interview. Angel entama avec un petit air enthousiaste, il la prit par l'épaule avec tendresse :

"Jessie chérie, à ce moment la journaliste voulait prendre une photo avec la tenue avec laquelle je faisai le négociateur en herbe. J'ai accepté donc voilà pourquoi je suis accoutré comme ça. Tu va me demander comme je me suis retrouvé dans cette situation, bien je revenais du session de surf avec ma sœur . Je voulais retirer de l'argent et ma tenue de vacancier a attiré l'attention aux braqueurs. Puis après j'ai fait mon devoir de policier quand j'ai conduit le bus jaune . Ensuite je suis juste rentré chez moi quand les délinquants masqués ont demandé un hélicoptère. Sinon j'ai joué un match de baseball contre les jeunes étudiants, j'ai eu une coach formidable. "

Angel s'arrêta un peu et il regarda un peu mieux l'exposition numérique. Grâce à l'étudiante en art, il put apprécier les œuvres immatérielles notamment avec ces commentaires de spécialiste. La visite de cette exposition parut rapide car la salle était petite . Le yankee avait une petit soif car il avait beaucoup et surtout marché. Ils sortaient de la salle attribuée aux productions artistiques non matérielles, il demanda avec un air désinvolte:

"Bon ou se trouve t-on une petite table pour se désaltérer?. Nous pouvons continuer nos retrouvailles entre deux verres . Si je me rappelle tu prends toujours ton petit café avec une goutte de crème chantilly. Après tu me conduits la salle que tu préfères quand tu viens ici."

L'ex petit amie de Jessie lui effleura l'épaule, il était encore nostalgie de la nature précédente de leur relation. Mais il retira rapidement car il voulait profiter de cette surprise pour montrer qu'il avait changé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Portrait vivant d'un amour passé [Terminé]   Mer 11 Avr - 14:01

    En l’écoutant parler, Jessie se dit qu’il allait se tuer au travail, que ce soit une balle qui l’ait durant une de ses enquêtes ou bien la fatigue. Il arrivait toujours à se trouver au milieu de problèmes plus gros que lui. Elle ne se rappelait pas, et elle était bien placé pour dire ça, l’avoir vu prendre de vacances lorsqu’ils étaient ensemble, même elle avait du se démener comme une folle pour l’emmener une fois en week-end au milieu d’une affaire. C’était donc totalement un miracle de le voir habillé ainsi sur la photo, durant la prise de la banque, soit di en passant.
    Elle aurait pu lui en faire la remarque, mais en même temps il parlait de son « devoir » avec un enthousiasme qui la fascinait tellement et un air sincère qu’elle n’osa pas parler. Bon, elle n’allait pas en être émue non plus, il ne fallait pas pousser trop loin. Le devoir, le sens civique, toutes ces conneries là, ça lui passait bien au-dessus de la tête. Elle était trop individualiste pour se sentir concernée. Et elle pouvait honnêtement que lorsque sa vie était en danger, il ne valait mieux pas lui demander de jouer au héros.

    « Juste là alors ! Je vois que tu as bonne mémoire, dis donc. »

    Elle laissa son ancien petit ami effleurer son épaule sans réagir alors qu’elle l’entraînait toujours à travers les couloirs du musée, maintenant vers une petite terrasse après avoir jouer les guides improvisés. Ses contacts familiers presque intimes ne la dérangeaient pas plus que cela, elle ne dirait pas qu’elle les désirait ou quoi que ce soit mais ils ne la répugnaient pas non plus. Jessie n’était pas une fille des plus tactiles, avec ces amis ou amants confondus, elle aurait même parfois tendance à mettre une distance certaine sachant que ceux-ci ne restaient pas longtemps près d’elle. Mais elle s’était habituée avec Angel il y a longtemps, elle s’était habitué pour lui, pour se laisser un peu aller. Il faut aussi dire qu’elle usait parfois de ses contacts pour appuyer ses sourires enjôleurs lorsqu’elle avait besoin, même si elle s’en défendait. Peut-être était-ce de sa faute alors s’ils étaient toujours si proches, peut-être qu’elle l’avait cherché voir provoquer sans l’avoir voulu. C’était compliqué. Trop pour qu’elle ait envie de s’en soucier. Toujours remettre au lendemain si c’était possible. Mais tous les rapports humaines sont compliqués, non ? Les siens surtouts, lui semblait-il, nombriliste comme elle l’était. Allez, le monde n’était pas non en train de se retourner contre elle, pas encore ! Elle assit la première.

    « Tu sais que je n’ai pas vraiment de salle préférée. Quoi que la collection des fauvisme me plaisent bien en ce moment. Bref. A part jouer les négociateurs, surfer, jouer au baseball, tu trouves le temps de dormir ? »

Revenir en haut Aller en bas
Angel Musashi

Nouveau Closer de Frisco

avatar

Messages : 765

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [8/8]

MessageSujet: Re: Portrait vivant d'un amour passé [Terminé]   Ven 4 Mai - 9:52

Angel se laissa mener par son ex-petite amie Jessie vers une cafétéria qui ne se trouvait pas très loin de la salle d'exposition numérique. Pendant le trajet il essaya de se rappeler comment il avait rompu . Il avait donné rendez-vous chez elle, car il ne voulait pas être considéré comme un lâche. Avec la technologie qui avait progressé dans le secteur de la téléphonie, les gens se quittaient en envoyant un message sous forme de sms. Cette méthode permettait de résoudre en surface le problème, mais pour lui c'était plus une attitude de froussard. Angel avait été direct avec Jessie sur la raison de son envie soudaine de venir chez elle. Il avait expliqué et argumenté son choix. Sur le moment Jessie n'avait pas été surprise. Leur relation manquait de contacts à cause de son travail qui lui prenait beaucoup de son temps. Leur discussion avait duré quelques minutes, car Angel et Jessie avaient négocié entre eux sur la possession de certains objets achetés en commun. Il était parti du domicile avec deux cartons. Le cerveau d'Angel reprit son attention sur son ancienne petite amie Jessie. Il se posa sur le siège et il fit signe de la main à un serveur pour prendre une commande. Le yankee commanda un jus de pamplemousse et la boisson que Jessie affectionnait. Pendant que la commande était préparée, il répondit à la dernière remarque faite.

" Ah le mois prochain, je vais être affecté sur San Francisco, ça va être plus tranquille. Je pense prendre du repos pendant le week-end et récupérer mes petits moments d'insomnie. Passe me voir dès que tu as temps libre. Je pense que je vais faire des séances à la sauce asiatique. Tu peux m'en indiquer une ? "

Le serveur arriva et déposa les deux commandes, Angel prit la note et paya les deux consommations sur-le-champ. Il proposa de porter un toast avec son verre et la tasse de Jessie. L'agent fédéral et son ancienne petite amie Jessie levaient les bras vers le ciel, avant le contact entre les deux récipients, il dit la phrase suivante.
" A nos retrouvailles, Jessie, je te dis le mot interdit pour tes études. Grâce à toi le musée me paraît moins fade."

Les mains de Jessie et Angel retombèrent sur la table. Le yankee voulut dire une information plus importante. Il porta à sa bouche le verre de pamplemousse pour se donner un peu de courage et il lança :

" Jessie, ces dernières aventures m'ont permis de réaliser que maintenant je dois passer à une autre étape. Si tu fais appel à moi ça sera la dernière fois. J'espère que tu m'appelleras quand tu voudras faire la fête. Tu sais je suis toujours partant pour ça alors qu'en dis-tu ? "
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Portrait vivant d'un amour passé [Terminé]   Ven 18 Mai - 22:24

    Non, il n’arrêterait jamais de travailler aussi facilement. Du moins, Jessie ne l’en croyait pas capable, il allait s’ennuyait, il allait dire qu’il passait juste pour voir si ses collègues allaient bien et puis il disparaitrait de nouveau dieu sait où pour faire dieu sait quelles missions dont la rousse s’était toujours plus ou moins tamponné. Comment elle savait ça ? Mais parce qu’elle l’avait déjà entendu ce discours-là, elle y avait cru aussi, naïvement. Mais rien ne s’était passé comme on lui avait promis, et malgré son scepticisme vis-à-vis des promesses de son ex-petit ami, elle y avait encore cru, elle avait laissé les choses traîner. Avec le recul, elle se disait qu’elle aurait pu continuer longtemps comme cela en étant dans le déni le plus total que sa première relation à Los Angeles, dans sa nouvelle vie qui plus est, était un échec assez cuisant. Elle s’était laissé glisser dans cette relation bancale sans mot dire parce que c’était une belle protection derrière laquelle se cacher. Surtout lorsque sa mère lui demandait ce qu’elle trouvait de plus ici qu’à Phoenix et qu’elle se mettait à radoter Andy, ses anciens amis et tout le tralala habituel.

    La serveuse revint avec leurs boissons, et Jessie, dans sa grande bonté, lui laissa un pourboire avant de faire tourner le petit bout de plastique dans le gobelet (oui, il ne fallait pas trop en demander à une simple cafeteria non plus). En levant le bras pour accompagner Angel dans son toast, elle se demanda si elle aurait une autre relation aussi longue ici. Elle en doutait un peu vu comment elle était partie…
    Et alors qu’elle allait se lancer sur une profonde analyse intérieure d’elle-même, il coupa ses idées par une révélation assez inattendue. Elle faillit s’en étouffer avec son verre.

    « Mais pourquoi ?» S’écria-t-elle tout d’abord avant de se ressaisir.

    Il fallait avouer que cela contrecarrait ses plans en général. Comment ferait-elle si elle ne pouvait plus échanger un dîner quelconque avec lui contre une petite aide du FBI ? Elle se retrouvait juste avec ses soirées. Pas que sa compagnie soit particulièrement désagréable, au contraire. Mais elle avait toujours tenté de garder une certaine distance, se figurant que c’était comme un job à faire de temps en temps, même si c’était avec plaisir qu’elle le faisait. La plupart du temps.
    Elle prit le temps de se composer un visage serein avant de répondre :

    « Bien sûr. On peut faire comme ça. Il suffira qu’on se mettre d’accord sur le jour et tout ça, et tout ça. »

Revenir en haut Aller en bas
Angel Musashi

Nouveau Closer de Frisco

avatar

Messages : 765

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [8/8]

MessageSujet: Re: Portrait vivant d'un amour passé [Terminé]   Dim 3 Juin - 20:17

Angel commença à boire tout doucement sa boisson, quand il entendit la stupéfaction de son ancienne petite amie. Il avait déjà pensé à ce genre de question et il avait débuté son discours avec une réponse. Cependant, il ne pensait pas que Jessie poserait cette question. Il commençait à retrouver une autre explication. Mais son ancienne petite amie semblait accepter sa décision, car elle demanda d'être avertie pour une hypothétique fête. Angel voulait répondre à l'étonnement de Jessie concernant la fin de son aide. Il pouvait lancer un mensonge ou détailler sa décision toutefois il avait étudié la personnalité de Jessie à travers les expressions de son visage quand il avait annoncé son choix.

Le visage de Jessie suggérait une certaine confusion et une incompréhension, car elle tenait beaucoup à cette relation avec Angel. L'ancienne petite amie avait essayé de cacher ce sentiment, mais Angel avait le réflexe de connaître les gens d'abord sur les mimiques du visage. Le grand brun reprit une deuxième fois son verre et il écoutait la réplique de Jessie. Il commença à boire tranquillement cela donnait un petit moment de réflexion pour réfléchir aux différents chemins de sortie dans cette situation tendue. Le grand brun imagina visuellement les possibilités qui s'offraient afin de minimiser la blessure psychologique de son ancienne petite amie.

Angel avait choisit sa stratégie et il but d'un coup sec son verre. Il le reposa sur la table, il restait encore la moitié du contenu de la commande. Il débuta avec une manière douce et suave quand il parla à la brune :


" Bien sûr, Jessie je suis toujours très organisé et je te préviendrai en avance. J'ai décidé maintenant de me tourner vers l'avenir. J'espère que nous deviendrons des amis. Si nous allons voir la partie du musée que tu préfères ensuite tu veux prendre une photo pour nos retrouvailles ?. " I
l reprit son verre pendant que son ex petite amie réagirait à son discours.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Portrait vivant d'un amour passé [Terminé]   Sam 16 Juin - 16:20

    Jessie pinça les lèvres, sceptique. Elle n’était pas vraiment convaincue qu’il la prévienne si en avance que ça. Et puis de toute façon, elle n’était pas spécialement heureuse de voir ses avantages avec la police disparaitre. Il ne fallait donc pas lui demander d’accepter en souriant de sortir pour un dîner entouré de vieux croulants qui radotaient sur les affaires spectaculaires qu’ils avaient eu durant leurs jeunesses sans rien obtenir en retour. C’était elle qui faisait ça. Pas lui. Elle se sentait volé, même si elle comprenait bien qu’elle recevait là la monnaie de sa pièce. Elle s’obligea néanmoins à sourire et fini son verre d’un trait.

    Derrière eux le musée ne désemplissait pas, mais les tables de la buvette si. La rousse pensa qu’il n’était surement pas une bonne idée de continuer à méditer sur cette décision, ici et maintenant. La raison principal étant qu’Angel allait finir par voir que cela ne lui plaisait pas. Elle savait relativement bien afficher un masque d’indifférence voir légèrement d’ennui, mais elle était loin d’être la meilleure des menteuses sur le long terme.
    Elle se leva prestement, avec son plus beau sourire tout en disant avec entrain :

    «Mais nous sommes amis, voyons. » Ca n’était pas un mensonge. Pas techniquement. Le garçon faisait un très bon ami, et Jessie l’appréciait. Pourtant, une part d’elle-même se sentait d’une hypocrisie horrible. « Tu n’as pas à t’inquièter de ça ! Mais allez, tu as raison ! Nous ferions mieux de bouger un peu avant que je prenne racine façon Poison Ivy. Alors euh… Par là.»

    Elle pointa du doigt l’exposition temporaire des fauvistes. Elle pénétra dans la salle à reculons en faisant des grands signes à gauche et à droit.

    « Tu vois, le fauvisme, c’est… la couleur. Une grosse explosion de couleurs vives, franches. C’était la nouveauté à l’époque, même si aujourd’hui on l’impression que c’est quelque chose d’assez évident. Ici, ça n’a plus rien de doux comme dans l’impressionnisme, c’est violent, c’est fort. En fait, ça ressemble à Van Gogh, mais c’est pas Van Gogh. Je sais pas si tu suis… »


Revenir en haut Aller en bas
Angel Musashi

Nouveau Closer de Frisco

avatar

Messages : 765

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [8/8]

MessageSujet: Re: Portrait vivant d'un amour passé [Terminé]   Jeu 12 Juil - 12:16

Angel se leva et il suivit son ancienne petite amie vers l'exposition sur le fauvisme. Jessie présentait de manière peu conventionnelle les différentes peintures. Elle marchait à reculons pendant qu'elle expliquait le style de l'auteur. Angel écoutait avec attention l'exposé de Jessie et il enregistrait les propos de la brune. Il avançait lentement et Jessie continuait de marcher à reculons tout en continuant son commentaire sur les œuvres exposées. La brune arrêta la visite commentée et elle demanda si Angel suivait son explication. Le grand brun fixa son regard de son ancienne petite amie. Jessie vit à travers les pupilles d'Angel et elle remarqua qu'il était très attentif. Le déplacement singulier de Jessie les amena à se faire remarquer des autres visiteurs dans la salle dédiée du au fauvisme. Les personnes dans cette partie du musée commençaient à croire qu'il s'agissait d'une visite guidée individualisée. Certains pensaient qu'Angel était un des donateurs du musée. Il devait sûrement voir comment son argent était investi pour le fauvisme. Le grand brun fut interpellé par une femme qui l'avait reconnu. Elle avait sûrement visité la salle où était exposée la photo du grand brun. Elle demanda un autographe et Angel demanda à Jessie une petite pause dans son explication picturale. L'inconnue présenta un bout de papier et le grand brun écrivit un petit mot d'encouragement. La femme lui donna son nom et prénom. Angel finit cette dédicace avec ces deux informations et il convia Jessie à continuer la visite. L'inconnue repartit avec un air hystérique et elle rejoignit un petit groupe.

Ils finirent le tour complet de la salle du fauvisme en une heure. La demande de dédicace d'une femme avait provoqué une admiration d'un petit groupe dans la salle. Deux femmes demandaient de prendre quelques photos en compagnie d'Angel. Le grand brun accepta avec plaisir, mais il décida d'arrêter cette séance. Il expliqua à ses nouveaux admirateurs qu'il voulait finir tranquillement sa visite. Angel et Jessie sortirent de la salle et le grand brun se dirigea vers une cabine de photo automatique. Angel voulait voir si son ancienne petite amie prendrait une photo souvenir. Il avait intention de partir de cet endroit juste après la décision de Jessie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Portrait vivant d'un amour passé [Terminé]   Mer 1 Aoû - 9:50

    Jessie leva les yeux au ciel en lâchant un soupire d’exaspération. La petite femme aux grands yeux plein d’admiration – et très mal habillée, soit dit en passant- qui se dandinait pour demander un autographe l’énervait un peu, elle la trouvait relativement pitoyable d’être aussi hystérique. Il fallait savoir avoir un peu de réserve, là, cette fille ressemblait juste à une pré-pubère face à son chanteur préféré. Mais un tout petit peu. Si peu qu’elle commença à taper du pied en jetant un regard à Angel qui exprimait toute son désespoir. Elle n’avait pas vraiment apprécié être coupé au milieu de sa tirade, mais surtout elle n’aimait pas ne pas être le centre d’attention. Elle se sentait mise à part et invisible, et en plus, elle n’avait pas la moindre idée de ce qui pouvait exciter cette femme autant.
    Bon, au moins Angel avait l’air apprécier ça, lui. Nouveau soupire. On le caressait dans le sens du poil, bien sur qu’il n’allait pas dire non. C’était l’ego masculin qui parlait.

    Lorsque, finalement, il éloigna ses nouvelles groupies, elle le gratifia d’un « Merci » reconnaissant avant de reprendre. D’accord, elle était peut-être un peu trop enthousiasme en même, les gens continuaient de les regarder un peu bizarrement. Mais comme ce n’était pas la première fois que ça lui arrivait –être rousse, ça vous apprenait la vie dès les classes de maternelle – Jessie continua comme si de rien n’était.
    Ils sortirent de la pièce et furent obligé de repasser devant la photo d’Angel. Jessie retint difficilement un nouveau soupire et posa sa main carrément devant le visage du grand brun, histoire d’éviter un nouvel attroupement. Elle continua d’avancer et retira sa main quand elle jugea qu’ils étaient assez loin, soit devant la photomaton. Pour couper court à toute réplique cinglante ou remarque censées être drôle qui auraient pu n’être dans son esprit d’homme, elle leva un doigt pour le faire taire.

    « Chut. » Intima-t-elle. « On ne parle pas de mes problèmes d’ego, et on ne parle pas de tes groupies, ok ? »

    Elle croisa les bras et fit tapoter ses ongles contre sa chemise pendant une seconde ou deux avant d’aviser le photomaton. Elle essayait de couper court à toute relation plus ou moins sentimentale avec Angel, surtout maintenant qu’il ne pourrait plus l’aider si elle avait un problème avec la justice, mais après tout, elle n’allait pas rater une occasion comme celle-là. Une photo ne la tuerait pas.
    Avant de lui demander son avis, elle le tira à l’intérieur.

    « Eh, ça te dit ? »
Revenir en haut Aller en bas
Angel Musashi

Nouveau Closer de Frisco

avatar

Messages : 765

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [8/8]

MessageSujet: Re: Portrait vivant d'un amour passé [Terminé]   Jeu 6 Sep - 15:44

Angel se trouvait dans une cabine de photo automatique avec son ancienne petite amie. Il esquissa un sourire avec les yeux écarquillés et il attendit le crépitement du flash. Quelques secondes plus tard il se tenait très proche de Jessie et il eut le premier flash .La seconde photo, il fit un petit bisou sur la joue de l'étudiante en art, car il voulait surprendre la brune. Angel ne voulait pas de photos trop solennelles et il décida de faire des pauses un peu loufoques sur les suivantes. Quand il y eut le troisième flash, le grand brun tira sur les joues de la brune et il tira la langue. Angel savait qu'il avait un peu déstabilisé son ancienne petite amie avec ces postures ridicules. Le grand brun ressortit de la cabine avec Jessie et il attendit avec impatience la sortie des clichés. Pendant l'attente, Angel demanda si Jessie voyait quelqu'un en ce moment. Le grand brun posa ce genre de question, car il voulait savoir si son ancienne petite amie pouvait compter sur une personne autre que lui.

Angel entendit la réponse et il commença à regretter cette question. Il vit alors la sortie des clichés qui arrivaient sur le réceptacle. Le grand brun sortit délicatement la rangée de photos fraichement imprimées. Leurs qualités montraient avec netteté les expressions loufoques du visage d'Angel. Celui de Jessie exprimait une joie conforme avec les plis de ses joues. Le grand brun voulut en garder une pour lui et il laissa à Jessie de faire un choix à sa place. La photo choisie, Angel prit le cliché et il le mit dans son portefeuille. L'agent fédéral de San Franciso remercia Jessie pour la visite personnelle et il exprima sa surprise concernant la venue de groupies suite à sa photo exposée dans le musée. Angel demanda à Jessie de l'appeler si un jour elle comptait exposer sa propre oeuvre. Le grand brun incita en lui faisant promettre avec le petit doigt. Une tradition orientale que sa mère avait enseignée et faite avec lui quand il s'apprêtait à partir vers le centre de formation du FBI. Il fit un petit bisou sur la joue et il sortit du musée.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Portrait vivant d'un amour passé [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Portrait vivant d'un amour passé [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EVOLUTION :: CINEMA/THEATRE/MUSEUM-