..../...................../.....................................................................



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Would you be my roomate ? [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Callie Newark


avatar

Messages : 277

All about you
Your secret life:
Disponibilité: Nope

MessageSujet: Re: Would you be my roomate ? [Terminé]   Dim 10 Juin - 14:45

Et ils avaient effectivement commencé par l'escalier, et en beauté. Callie n'avait pas feint son plaisir. Et ils avaient continué dans toute la maison. ils y avaient passé la nuit et tout y était passé. Tout sauf leurs chambres parce que c'était trop conventionnel. Ou trop intime peut-être ? Callie voulait s'amuser et c'était tout. Et elle s'amusait en prenant son pied. Même si elle n'était pas la plus grande traînée de la ville de Los Angeles, elle était capable de dire que son colocataire, en plus d'être un gars sympa et sexy, était un bon coup. Un très bon coup même. Il était doux, il savait ce qu'il faisait et il avait aussi un petit quelque chose de terriblement irrésistible quand il essayait de se contrôler, d'y aller doucement, de faire durer le plaisir et qu'il n'y tenait plus. Callie savait que c'était ça qu'elle aimait chez lui : le moment où il n'arrivait plus à se retenir et où il la prenait là, avec plus de force, avec un désir brûlant. un désir qui la consumait.

Ils avaient tout fait : après les escaliers, la mezzanine. Après la mezzanine, le canapé. Après le canapé (et accessoirement le sol du salon), la cuisine. Après la cuisine, le couloir. Et maintenant, la salle de bain. L'eau chaude glissait le long de la peau nue de Callie. Elle ne voyait pas grand chose mais elle n'en avait pas besoin : il lui suffisait de tout ressentir, de le sentir lui. Elle s'accrochait à son dos, à sa peau, elle enroulait ses jambes autour de lui pour se rapprocher encore, pour suivre ses mouvements. Elle voulait que ça ne s'arrête pas mais en même temps, elle était rassasiée. Pour l'instant.

Ils étaient allongés sur le sol de la salle de bain, l'eau ne coulait plus mais leurs corps étaient toujours humides. Callie avait une cigarette à la main, les yeux rivés sur le plafond mangé par l'humidité. Elle tira une bouffée avant de passer la cigarette à Craig. « C'était bon. » dit-elle simplement. "Merci" n'était pas vraiment approprié. Elle avait trouvé ça extrêmement bon, elle le lui disait. Elle avait déjà envie de recommencer et c'était rare chez elle, vouloir recommencer avec la même personne. Encore que tout de suite après, ça lui prenait parfois mais là, elle sentait que c'était surtout avec lui qu'elle voulait recommencer. Elle ne devait pas recommencer : coucher avec son colocataire allait mal finir, c'était dans les bases des règles sociales. L'un des deux - lui - tomberait amoureux, ne supporterait pas que l'autre fasse sa vie à droite à gauche et elle devrait se trouver un autre endroit où crécher. Techniquement, trouver une piaule n'avait rien de bien compliqué mais elle venait tout juste de débarquer ici et elle se sentait déjà chez elle.

Elle reprit la cigarette et tira une, deux, trois... Plusieurs fois dessus. Elle faisait des ronds avec la fumée, comme dans Alice au pays des merveilles. Elle se prenait pour Alice, là, nue, le regard rivé vers le haut, essayant d'imaginer tout un tas de créatures dans les formes que faisaient les craquelures de la peinture. Elle avait à ses côtés le chapelier fou ou encore le gros matou. Ou peut-être un nouveau personnage plus sexy, plus drôle, moins nocif que les deux autres. Callie sentait que la fatigue commençait à la gagner. Et puis ce n'était peut-être pas une cigarette toute simple qu'elle fumait, non. Craig devait avoir sa petite réserve d'herbe, et elle le savait. Le goût aussi lui disait qu'elle ne fumait pas que tu tabac. Et elle aimait ça, Craig avait quelque chose de bon, il faudrait qu'il en prenne plus la prochaine fois. « Elle est bonne. » Elle était vachement loquace...

Elle lui passa le joint et elle fit une sorte de cadre avec ses doigts pour observer le plafond entre ses index et pouces reliés. « On ne recommencera pas. » Elle fixait toujours le plafond où elle voyait toutes sortes d'images défiler...
Revenir en haut Aller en bas
Craig R.

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Would you be my roomate ? [Terminé]   Mar 12 Juin - 8:38

Le contact du carrelage humide et froid me fait du bien. Je n’aurais jamais pensé finir ma journée allongé sur le sol de ma salle de bain dans le plus simple appareil. Je ne sais pas trop l’heure qu’il est. Tard dans la nuit ou bien tôt dans le matin. Ce qu’on vient de faire avec Callie c’était juste… Waouh ! Jamais je n’avais ressenti ça avec une nana. Elle est vraiment à part. Et quand je tourne la tête et que je la vois allongée à côté de moi, j’sais que c’est pas un rêve. On l’a vraiment fait et tout l’appartement y est passé.  Les escaliers, la cuisine, le couloir pour finir dans la salle de bain. Je peux encore sentir ses jambes enroulées autour de mes hanches, ses ongles qui s’enfoncent dans la peau de mon dos. J’dois avoir de sacrées balafres mais qu’est-ce que c’était bon !

« J’espère que la visite de l’appartement t’as plu. »

Je sais que cela lui a plu. J’ai juste à fermer les yeux pour revoir son visage pendant cette visite un peu particulière. Et puis elle vient de me le dire. Je prends le joint qu’elle me tend, je le glisse entre mes lèvres et j’aspire. Cette fille est faite pour moi, c’est la seule que je n’ai pas envie de voir partir une fois le matin arrivé. C’est la seule que j’ai envie de voir rester à mes côtés. Faut que je fasse gaffe parce qu’au rythme là, j’vais tomber amoureux. Et je sais pas si Callie est le genre de fille à se laisse enfermer dans une relation. Elle a besoin de liberté et je vais en crever de la voir s’éclater avec un autre que moi. Faut que j’arrête mon délire, j’suis en train de devenir jaloux après deux nuits passées avec elle. Faut vraiment que je calme mes ardeurs. J’dois me remettre les idées en place et c’est pas en la savant nue et trempée à côté de moi que j’vais y arriver. Callie me fait tourner la tête. C’est indéniable.

Aussi, j’fais une moue quand elle m’annonça qu’elle ne comptait pas recommencer. Je me met sur le flanc, la tête soutenue par une main. Avec celle qui est libre, je dessine des petits ronds autour du nombril de Callie. Ca, j’y crois pas. Pas avec ce qu’il s’est passé cette nuit, on recommencera, c’est sur. Peut être pas demain, peut être pas la semaine prochaine ni même le mois prochain, mais on recommencera. On a pas tenu bien longtemps aujourd’hui avant de se sauter dessus. On est attirés l’un par l’autre et ça, on ne peut rien y faire. J’sais que c’est pas la meilleure des solutions de coucher avec sa colocataire, que c’est plus une source à emmerdes qu’autre chose, mais là, j’crois que j’pourrais pas m’en empêcher. Et quoi qu’elle en dise, elle non plus.

« J’en suis moins sûr que toi, Jolie Callie. On a passé une nuit fabuleuse et quoi que t’en dises, je sais qu’on finira par recommencer. »

Je lui prends la cigarette et la termine. Je l’écrase à même le carrelage et me relève, après lui avoir volé un baiser pour appuyer mes dires. Je m’enroule dans une serviette avant de lui en lancer une. J’crois qu’il est temps qu’on aille se coucher. Chacun dans sa chambre. Pour le moment, on a pas encore dépassé le stade du colocataire. Pour le moment.


THE END
Revenir en haut Aller en bas
 

Would you be my roomate ? [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EVOLUTION :: NEWARK & RIGGINGS' PLACE-