..../...................../.....................................................................



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ♦ In#2.2 ♦ Dernier Round ♦ Groupe IV

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
The judgment

I run
your world

avatar

Messages : 1945

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [nb RP/nb max]

MessageSujet: ♦ In#2.2 ♦ Dernier Round ♦ Groupe IV   Ven 2 Déc - 20:52


31 Août 2010 - 19 heures - Genetic
« Les agents de terrain sont prêts, équipés, armés. Ils ont ordre de ne se servir de leurs armes à feu qu'en dernier recours. Ils sont équipés d'armes à tranquillisants, d'arme à décharges électriques. Mais aussi d'armes à feu. Les plus équipés sont les agents "non-mutants", ceux qui seront défavorisés face aux mutants de Genome. Les agents mutants, eux, ne sont pas tous préparés pour se battre de façon frontale : ça dépend du pouvoir, de la formation, de la confiance qu'ont en eux leurs supérieurs.
Reynolds et Beckett ont choisi de garder Shannon O'Hara éveillée : il faut prouver à son cher cousin qu'elle est saine et sauve... Physiquement en tout cas : Harwell et Callahan se sont chargés de s'occuper de sa cervelle durant sa courte captivité. Ses ecchymoses ont été masquées, ses cheveux arrangés, ses vêtements changés : autant faire les choses correctement.
Les dernières directives sont lancées, les lignes d'attaques sont prêtes. Le hic ? Il manque des gens à l'appel. Des taupes ? Possible. Et puis il y a aussi cette information de dernière minute confiée par le détective engagé par Tammy Beckett : Genome n'est pas seul... Toute une flopée de non sympathisants a décidé de rejoindre l'organisation et là-bas aussi, ça parle d'affrontement... Le combat est inévitable.
Les troupes partent. Les deux routes autour du lac sont sécurisées par Genetic, personne ne pourra passer à travers mis à part les membres de l'organisation eux-mêmes. Des fourgons blindés sont camouflés pour le repli. »

31 Août 2010 - 19h30 - Genome

« Ils ne sont pas prêts. C'est le constat le plus flagrant. Ils sont prêts à se battre mais pas à affronter cette épreuve psychologiquement. Certains ont le regard fermé, d'autres se taisent simplement. D'autres encore tremblent, ou s'activent pour ne plus penser. Luna Walsh arrive enfin avec les dernières informations recueillies : les routes seront bloquées, les troupes sont armées. Il faut un plan de secours : le repli se fera à travers bois. Shannon semble en bonne santé. Luna ne sait pas si les troupes armées vont attaquer, elle sait juste qu'elles sont prêtes...
Les derniers bras arrivent. Des personnes qui ne sont pas réellement de Genome mais qui veulent aider, se battre. Les amis des amis, la famille... Tout est bon. Au final, ça donne une équipe bancale mais prête à aller jusqu'au bout pour ses convictions... Ce n'est jamais suffisant pourtant.
Le vrai fond du problème reste le manque de rigueur : Genome ne fonctionne pas comme une armée. Genome, c'est le principe du volontariat, de l'aide... Le principe du "j'agis sur un coup de tête". C'est la tout le vrai problème de la soirée.
Holster reçoit sa dernière dose de tranquillisants dans l'un des fourgons de Genome, caché de l'autre côté du petit bois. Il peut à peine marcher et parler mais se souviendra de tout... »

31 Août 2010 - 21h30 - The Blue Lake
« Peu de personnes sont présentes, enfin, visibles plutôt. Chaque camp a camouflé ses hommes. Ne sont réellement vus que deux groupes de quelques personnes chacun. Beckett et Reynolds soutiennent Shannon O'Hara. McGregor et O'Hara soutiennent Holster qui lui est semi-conscient. Des mots sont échangés, inaudibles pour ceux qui ne sont pas à côté. Les trois s'avancent plus près, les corps s'échangent et tout le monde reculent très vite... Seulement, les regards meurtriers veulent tout dire. Rien ne va s'arrêter là. Mais qui peut prévoir ? Qui peut dire comment tout va se déclencher ? Personne car si au départ des ordres ont été préparés, des personnes ont décidé que l'heure de la vendetta était arrivée...
Andréas Montgomery s'est invité à la fête. Il a décidé de venger sa bien-aimée morte quelques mois plus tôt. Il voit Harwell gentiment posté du côté de ceux qu'ils qualifient de "responsables". Au lieu de rester dans son coin et de la fermer, il s'élance furtivement et tire en direction de Owen Harwell. Seulement, ce n'est pas un bon tireur et c'est Daisuke Nishimura qui est touché, l'un des grands de Genetic. L'homme s'effondre, mort. Une détonation se laisse entendre, Montgomery tombe à son tour, touché à l'abdomen. Il lâche son arme mais c'est trop tard : l'assaut est lancé....

Dunney Holster est out. Beckett et Reynolds se chargent de le protéger tout en dictant leurs ordres. Summer est là pour tenter d'écouter ce qu'il se dit du côté de Genome et retranscrire. Anya et Susan ne sont pas prêtes à aller au front, elles sont là pour protéger Summer et les deux femmes à la tête de Genetic. Seulement, Susan sait que ce n'est pas sa place... Aldo Klov a été convoqué par son patron Daisuke Nishimura au dernier moment en fin de journée et il s'est pris la vérité en pleine tête comme une grosse claque : Genetic, la vérité sur tout ça, l'échange... Et sous le choc, il a suivi sans chercher à comprendre. Maintenant, il vient de voir son patron se faire descendre et il va devoir affronter la réalité de façon brutale. »


HRP : Ce premier tour a un but introductif : réactions face à la tournure des événements cités plus haut, organisation express pour savoir comment réagir face au choc frontal entre les deux camps. Susan peut déjà chercher un moyen de se tirer de là. En réalité, elle est dans ce groupe de mutants parce qu'elle a été trimballée par erreur : elle a réussi à se glisser parmi les véhicules en douce dans l'espoir de regoûter à la vraie liberté.

EDIT : Ajout de Aldo Klov
Revenir en haut Aller en bas
http://evolution.forum-pro.fr
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ Dernier Round ♦ Groupe IV   Sam 3 Déc - 0:32

Tammy ne savait même plus à qui donner ses ordres : la pagaille venait de prendre possession des lieux et les troupes ne devaient même pas réussir à l'entendre malgré leurs gadgets de communication. Comme un groupe de terroristes en herbe aussi peu organisés que des moutons dans un pré pouvaient-ils faire capoter à ce point l'organisation mise au point par Genetic ? Tammy n'en savait fichtre rien et elle avait d'autres chats à fouetter : protéger Holster tout en se débrouillant pour maintenir un semblant de plan d'action. Elle allait avoir besoin de Reynolds, de Klov qui semblait encore choqué par toute cette histoire, et peut-être même de la petite française capable de reproduire les voix.
Elle attrapa un de ces gadgets et le tendit à Susan : « Répétez-y tout ce que vous m'entendrez dire dans le mien avec ma voix. Ça nous permettra d'aller plus vite et d'être plus efficaces. » Elle se tourna alors vers la petite blonde numéro un : « Vous, essayez de capter la moindre information utile dans leurs paroles. » Enfin, elle se tourna vers la blonde numéro deux, celle dont l'allégeance à Genetic n'était pas toujours évidente : « Mademoiselle Jaye, votre devoir est d'aider monsieur Holster et de le protéger coûte que coûte. Appliquez ces longues heures de travail effectué sur votre pouvoir. »

Holster était mal en point : O'Hara n'avait pas été fairplay en leur rendant leur dirigeant à moitié conscient. Il devenait du coup un poids dans cet affrontement, un poids qu'il fallait malgré tout protéger et préserver. Elle se prépara à donner ses ordres puis se rappela que Aldo Klov venait tout juste de perdre son patron et qu'il lui en faudrait sûrement un autre. Elle serait celui-là pour le reste de l'échange.
Elle se tourna vers lui après avoir jeté un regard circulaire à la plage, théâtre d'une tragédie, une pièce dont l'issue dramatique était déjà toute tracée. « Monsieur Klov, je ne sais pas si quelqu'un a eu le temps de vous expliquer qui vous êtes réellement alors je vais faire simple : vous êtes différent, comme la plupart des personnes présentes ici et vous avez un don, un don qui va nous être très utile. Vous êtes capable de trouver les mots justes lorsque vous vous adressez à une personne et je vais avoir besoin que vous trouviez comment vous adresser non pas aux agents de terrain de Genetic qui eux sont formés pour ça, mais aux mutants de Genetic qui sont quelque peu rebelles vis à vis de la politique de rigueur... » Elle se pencha alors vers lui et souffla ses ordres : « Il va falloir dans un premier temps que vous trouviez quoi dire aux trois jeunes filles ici présentes pour qu'elles s'exécutent. » Elle appuya son regard puis se tourna à nouveau vers la plage.

C'était l'heure, Tammy sentait ses mains s'activer, elle sentait sa capacité qui voulait se libérer en quelques sortes de son emprise psychique pour agir... Heureusement que Keaton avait décidé de ne pas venir. Le cadavre de Daisuke Nishimura gisait à côté du groupe et Tammy regrettait que leur atout contre les souvenirs disgracieux ait été mis hors jeu...

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ Dernier Round ♦ Groupe IV   Dim 4 Déc - 15:58

Elle ne savait pas comment elle s’était retrouvée là. Elle avait eu beau réfléchir, elle ne se souvenait pas comment elle avait pu arriver jusque là.
Et le pire, le pire, c’est qu’elle avait cru que sa présence serait inutile, que l’échange se passerait bien, qu’elle n’aurait pas besoin de s’impliquer. Elle tenta de retenir les visages qu’elle voyait au loin, juste comme çà, mais bon, la vue c’était pas trop ça. Sans y prendre garde, elle lança son super pouvoir et écouta distraitement ce qui se disait.

Sauf que du coup, quand des coups de feu retentirent, elle eut l’impression de se les prendre en direct.
Elle tomba à genoux, portant une main à sa tête et jura. Quelle idiote. Putain qu’est-ce que ça faisait mal. Elle secoua la tête et prit de grandes inspirations. Non, elle n’était pas touchée, elle allait bien, elle avait juste l’impression qu’une perceuse s’attaquait à son cerveau. Tout allait bien… pour le moment…

Prenant sur elle, elle se remit debout. Elle continua à respirer lentement, en se recentrant. Bon, quelques secondes de passées, dans tout ce cafouillage, c’était peut-être passé inaperçu. Quoiqu’en fait, elle s’en fichait. Ils avaient voulu sa présence, elle avait prévenu ne pas être faite pour le terrain.
Son regard tomba sur le corps inanimé d’un des manitous de Génétic. Et merde. Non, elle n’allait pas vomir, ni tomber dans les pommes, elle était quand même au-dessus de ça… non ?

Summer tourna son visage, sans doute blanc comme un linge, vers la petite brune qui lui parlait. Essayant de se souvenir de son nom, mais si, elle le connaissait. Bon, ça lui reviendrait, là n’était pas la question. Elle acquiesça distraitement, tout en tentant doucement d’étendre sa zone d’écoute. Le truc, c’est que ca lui vrillait encore la tête et qu’elle avait peur que ça empire…. Ou même de se recevoir une balle perdue qui sait.

Il y avait tellement de bruits et de cris et de personnes qu’elle eut franchement du mal à essayer d’entendre quelque chose d’utile. Elle tenta tout de même. Mais elle revint tout de suite dans son environnement proche. La brune, ah Beckett, quelque chose Beckett, s’adressait au mec à côté d’elle. Les mots justes ? Le pouvoir de convaincre… et qu’il les convainc elles ?

Summer se tourna vers Beckett. Ouais, pas fairplay, comme avait dit Blondinette, numéro 2, ils ne faisaient pas confiance, et on ne pouvait pas leur faire confiance non plus.
Elle secoua la tête, reportant son attention sur la scène devant elle. Et se referma. Pas son pouvoir non, pour une fois, mais tout le reste.

« Et vous voulez que j’écoute quoi dans tout ce boucan ? … »


Question rhétorique. Sans attendre de réponse, puisque Beckett lui dirait sans doute d’écouter et de voir ce qu’il y avait d’intéressant, Summer ferma les yeux et écouta.

Elle isola la première voix qu’elle reconnut. C’était truc numéro 1, qui semblait parler à d’autres personnes. Elle essaya de le repérer. Ah, là. Avec Blondinette. Et d’autres personnes… qui semblaient plus être de l’autre côté… merde… Elle essaya de suivre leur papotage, plutôt tendus, et de retenir les noms ou prénoms. Ca se transformait en règlement de compte plus ou moins familial... remerde... Si elle essayait d'intervenir, ça ne les mettrait pas plus en danger ces deux idiots ??


« Je peux entendre, mais vous voulez que je cible qui ? une préférence ou n’importe quel idiot fera l’affaire ? parce que là, sans vouloir vexer, c’est carrément le bordel, y trop de monde. »

Revenir en haut Aller en bas
Aldo Klov


avatar

Messages : 301

MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ Dernier Round ♦ Groupe IV   Dim 4 Déc - 20:01

Embarqué , Aldo finalement s'était engagé mais il n'avait absolument pas envisagé se retrouver là sur cette plage, en pleine fusillade.
Il n'était pas abasourdi, il lui en fallait plus, il était tout juste étonné. Il s'était embarqué dans l'échange.
Les révélations sur Genetic n'avaient pas entamé sa conviction, il savait qu'il pourrait être utile.
Daisuke qui l'avait informé, sur la nature de l'échange gisait désormais sur le sol, en face de lui.
La mort il l'avait déjà cotoyée, et il avait ce don et cette volonté féroce d'éviter le carnage, même si tout le monde était armé jusqu'au dents. Il savait qu'il pourrait trouver les mots justes, s'il en avait le temps.
Protéger les mutants contre eux-même c'est un exercice qu'il avait maitrisé avec sa plus jeune soeur, pour lui permettre de se maitriser. Il était rompu à l'exercice, aussi quand Tammy lui demanda de faire rentrer dans le rang les mutants rebelles à la politique de rigueur.
Il n'eut aucune difficulté à trouver les mots justes, mots simples. Mais mots qui raisonnaient comme une volonté indélibile et prenait le pas sur le libre arbitre, pour peu qu'il ait "le temps d'établir le contact"

Et là , il avait un tout petit groupe, un groupe de 3, facile sommes toutes à ressentir, simple à gérer, et à faire agir collectivement, même juste après un premier contact. Sentir les pré-occupations communes, pour faire agir.

Dans le brouhaha ambiant, il senti qu'il lui fallait rassurer. Rassurer, était le maitre mot, qu'il ressentait au plus profond de son être. La premiere petite blonde à laquelle Tammy avait demandée d'écouter était pâle comme un linge.

"Mes-demoiselles, nous sommes organisés, et si vous respectez bien les instructions il n'y a aucune raison que ce qui vient de démarrer ne dérape vers un carnage. Faites vous confiance, vous avez les ressources en vous, n'en doutez-pas! Vous avez assez travaillé sur vos facultés" scanda t'il avait un fond rassurant, en s'adressant à elles trois, en désignant la plage, et observant les réactions.
Il constata que la petite blonde semblait toute fois reprendre ses esprits, lorqu'elle demanda à cibler son écoute. Elle devait sans doute saturer en matière d'information, et pour être efficace, il lui fallait probablement se concentrer sur une cible particulière.
Oui pas de doute, elle reprenait confiance en elle, mais il fallait que celà dure.

Aldo pourrait-il protéger les mutants d'eux même, et les faire agir conformément aux directives que Tammy lui donnerait ? Sur l'instant celà ne parraissait pas incompatible ?

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ Dernier Round ♦ Groupe IV   Dim 4 Déc - 21:06

Ça y est, elle y était.
Susan n'en croyait pas ses yeux.
Ça, ça lui faisait presque bizarre de ne plus voir le blanc lumineux et médicamenteux et glauque des bâtiments de Genetic.
Ce qu'il s'était passé, c'est qu'elle avait réussi son coup. Qu'en la jouant docile et sage elle avait réussi à se faire passer pour une alliée, et qu'elle avait su se glisser au bon endroit, au bon moment. Et enfin elle pouvait respirer l'air frais. Mais air frais était encore un bien grand mot, la française était encore bien loin de la liberté. Peut être pas géographiquement, mais il ne fallait pas oublier qu'elle se trouvait au beau milieu de trouves généticiennes, et pire encore, aux cotés de certains des membres les plus influents de l'organisation.
Elle était censée les aider et les protéger. C'était bien sa veine, elle n'avait absolument rien à faire ici et ne demandait qu'une chose : rejoindre l'autre coté. La tension était à son comble. Susan avait assisté au déploiement de prévention qu'avait fait toute l'organisation, des tas d'hommes, des fourgons, des flingues en veux tu en voilà, des mutants de ci de là. On aurait dit qu'on partait à la guerre, et non pas pour un échange d'otages.
D'ailleurs, sitôt l'échange fut accompli, sitôt un déchaînement de tension se relâcha : un coup de feu.
Deux coups de feu. Genre, l'étincelle qui met le feu aux poudres.
Ça y est, la guerre était déclarée.
Susan évitait du regard le corps mort. Elle ne voulait pas voir. Son malaise était monté d'un échelon.
Quelle merde.
Elle n'avait qu'un espoir : Que l'agitation fasse oublier sa présence, et qu'elle puisse s'esquiver vite fait bien fait. Ouais.

Malheureusement, elle n'était pas prête de se faire oublier : Voilà que l'une des boss du coin lui remettait un de ces micros à la con pour transmettre des ordres. Et qu'elle devrait répéter tout ce qu'elle disait.
Genre, comme un pigeon voyageur elle faisait le transit des infos. Quelque chose dans ce style là. De quoi l'empêcher de tirer sa révérence pour le moment.
Mais bon, sa mission n'était pas la pire de toute : Anastasia était chargée de protéger le boss. Et ça c'était une vraie mission de merde. Et si il s'avérait qu'elle ait un pépin, Susan essaierait de l'aider autant que possible...

Tout comme elle songeait à sa manière de s'enfuir, qui semblait fortement compromise par sa pseudo mission, elle songeait à tout le pouvoir qui s'offrait à elle, ce micro en main.
Est-ce que si elle ordonnait aux hommes de faire la danse des canards avec la voix de leur boss, ça risquait de fonctionner ?
Peu crédible, soit.

De ce qu'elle avait compris, ici étaient regroupés trois grands manitous de Genetic, une fille qui était chargée d'écouter les communications d'en face, un mec qui servait à rien pour le moment, Anya qui faisait la garde du corps et elle qui était le pigeon de service.
Magnifique.

La tension chez Susan était forte, presque palpable. Une seule question la taraudait, encore et encore : Quand ?
Elle devait trouver l'instant parfait.

Monsieur leur fit un petit discours. Pas de carnage ? Étais-ce vraiment possible ? Ce type lui inspirait une sorte de confiance. Une sorte de confiance qui lui disait qu'on pouvait éviter trop de massacre si ils géraient bien la situation. Si rester ici pour attendre le bon moment et faire ce qu'on lui disait pouvait épargner quelques personnes, elle n'hésiterait pas.
A quelques broutilles près. Si ça l'arrangeait.

Elle répondit donc simplement par un hochement de tête à l'homme qui venait de faire son mini speech d'encouragement.

Les ordres ne venant pas encore, elle se permit, après avoir mis l'appareil qui ressemblait à une sorte de micro en place, de lancer un regard encourageant à Anya. Accompagné d'un clin d'œil qui ne signifiait pas rien...
Maintenant, venons en aux faits : Tout s'activait de partout...

« Alors, c'est quoi les ordres ? »

Hasarda Susan, tâchant d'être aussi attentive que possible.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ Dernier Round ♦ Groupe IV   Mer 7 Déc - 21:55

Tammy fut étonnée de constater à quel point Aldo Klov pouvait s'avérer efficace. On ne lui avait pas menti sur ses qualités et c'était au moins un des aspects positifs de la journée. avant de faire quoi que ce soit, elle pensa d'abord au fait qu'il fallait sortir Holster de là. « Monsieur Klov, emmener monsieur Holster vers l'un de nos fourgons s'il vous plait. » Il fallait le préserver. Il ne fallait pas prendre le risque de le perdre définitivement sans quoi, l'avenir de Genetic ne dépendrait plus que des cinq grands du C.A. et ça, c'était tout ce que Tammy ne voulait pas...

Elle attrapa alors son téléphone tout en faisant signe à Summer et Susan d'attendre. Elle chercha le numéro dont elle avait besoin et appuya sur la touche appel alors que les coups de feu se faisaient plus nombreux et que des usages de pouvoir pouvaient être visibles de là où ils étaient. « Brinks, si vous vous sentez capable de vous battre et de prendre part à tout ce que je vous ai raconté, je pense que c'est le moment pour vous de quitter le fourgon où vous êtes et de nous rejoindre. » Elle raccrocha alors et comprit que c'était l'heure de ne plus rester totalement passive : il allait falloir se battre réellement, se mêler à la masse... Mais avant, il fallait réorganiser certains plans pour palier aux imprévus...

Elle se tourna alors vers Summer et Susan une nouvelle fois, laissant Kate accompagner Klov pour transporter Holster. « Mademoiselle Harrison, essayez d'écouter ce qui se dit dans ce groupe là-bas. » dit-elle en pointant du doigt le groupe où était Harwell. « Nous devons savoir ce qu'il va se passer de leur côté. Ensuite, essayez de capter ce que les autres groupes sont en train de faire. Pour vous mademoiselle Suncana, répétez simplement ce que je vais dire dans l'objet merveilleux que vous avez entre les mains. » Tammy se tourna alors vers Kate qui lui résuma ce qu'elle avait pu voir. La jeune femme inclina la tête en signe d'acquiescement et se tourna à son tour vers le spectacle qu'offrait la plage. « Ici Tammy Beckett. Faites le moins de victimes possibles mais à choisir, sauver vos coéquipiers plutôt que leurs têtes. Essayez de les mettre K.O. puis de revenir au plus vite. Ne faites pas de prisonnier, nous avons ce que nous voulons et... » Seulement, une onde électromagnétique jaillit de nulle part coupa tous les moyens de communication, portable comme gadgets plus récents... « Finalement mademoiselle Suncana, je pense qu'il va falloir revoir votre rôle... dès que monsieur Brinks arrivera, vous vous mettrez avec lui et vous ferez exactement ce qu'il vous dira. »


HRP : Introduction de Jack Brinks à ce sujet d'intrigue. Susan soit faire équipe avec lui pour l'instant. Summer doit glaner des morceaux de conversation dans les autres sujets et les reporter ici. Seuls les objets de ce sujet sont défoncés par l'onde électromagnétique (lancée par un mutant alpha du camp adversaire)
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ Dernier Round ♦ Groupe IV   Lun 12 Déc - 21:48

Summer se tourna vers le dénommé Monsieur Klov quand il prit la parole à la demande de miss Beckett.
Elle avait beau savoir que c’était un manipulateur, il était bon, elle ne put que se soumettre à son avis. Bien sûr qu’elle en était capable ! Evidemment qu’elle avait bossé sur son don !

De nouveau un mouton… n’avait-elle pas dit qu’elle ne bêlerait pourtant plus, quelques longues heures auparavant ? Il lui semblait bien que si, mais après tout, il avait sans doute raison, rien n’était perdu, et peut-être même pourrait-elle être utile. En tout cas, lui en semblait convaincu et c’était communicatif.

Toujours est-il qu’elle ne savait pas vraiment qui elle devait écouter, ni ce qu’elle devait rapporter, ni qui elle pourrait aider… ou pas…
Détachant son regard de Monsieur Klov, Summer haussa les sourcils à l’attention de miss Beckett. Elle essaya de distinguer les personnes que cette dernière désignait du doigt, et hocha la tête en acquiesçant distraitement.

Elle sortit ses antennes, tel un insectoïde géant oui oui, et ferma les yeux. Comme si ça lui permettrait de mieux entendre effectivement. Et effectivement, c’était parfois le cas.
Mais pas maintenant, elle ne connaissait aucun des protagonistes du groupe désigné et avait du mal à se focaliser sur les voix. Elle fit quelques pas sur le côté, restant toujours bien évidemment le plus possible caché n’est-ce pas, et s’agenouilla. Oui, effectivement aussi, elle avait l’impression d’être plus stable et ainsi de… bref. Elle s’agenouilla et écouta.

Elle capta plusieurs phrases avant de vraiment faire la mise au point. Mais c’est que ça dégénérait. Pour quel camp, elle ne savait pas trop, elle sentait surtout la tension de tous ceux qui parlaient. Et plusieurs coups de feu retentirent. Et flûte. Pendant quelques secondes, elle ne put rien faire d’autre que respirer et essayer de ne pas s’évanouir. Parce que s’évanouir pour un truc aussi « loin » d’elle alors qu’elle avait un macchabée à proximité, ça aurait vraiment été nul !
Il lui suffisait d’écouter et de répéter.

- Plusieurs coups de feu. Et le grand là, le meneur, il est à terre.


Elle réussit enfin à se focaliser sur une voix, n’importe laquelle, qui disait quelque chose de censée et de constructif.

- Tout a tourné en fusillade. Anne est touchée au bras. Shannon est là haut avec William et Owen est assommé la bas. Y’a des gars de Genetic qui ont débarqué, ils sont partout.


Ouais, trop la classe quand elle se concentrait. Le truc, c’est qu’on aurait pu s’approcher d’elle qu’elle n’aurait rien vu… moins cool.

- Des cris. Plusieurs personnes sont touchées, dans les deux camps, je crois plus dans l’autre, mais sans certitude, c’est... Ils ont au moins deux blessés graves...


Elle ferma les yeux et se mit à respirer lentement. Merde, elle n’était pourtant pas empathe, Dieu merci !, mais sentir toute cette colère, toute cette peur, toute cette souffrance. A moins que ce fusse à elle tout ça… quoique non, elle ne souffrait pas, elle n’était pas blessée. Respire, Sumsum, respire.

Mais elle n’était pas un agent de terrain, elle n’avait rien pour se défendre, rien pour attaquer… Bon si, au corps à corps, elle pourrait se défendre, mais…
La peur par contre…

Comme pour chasser la nausée et la peur qui s'emparait d'elle, son esprit retourna vers les deux seuls personnes qu’elle connaissait quand elle les entendit à nouveau.
Eux étaient mal barrés, mais... ils étaient dans l'autre camp maintenant non ? Elle devait le dire, c'était à l'avantage de Genetic, surtout si on pouvait envoyer davantage de renfort. Là, ils seraient plus que mal barrés... et ce serait tout bénéf pour son employeur non ?

Le problème, c'est qu'elle les connaissait eux. Elle leur avait parlé, et avait même commencé à apprécier la blondinette. Ils n'étaient pas censé faire équipe d'ailleurs tiens à la base ?
Et sans les connaître plus que ça, ou sans apprécier plus que ça mister grognon, ben y a avait un visage sur ses voix.
Si jamais elle disait quelque chose ... Si elle faisait son rapport et que Genetic gagnait, envoyait du renfort, ...et qu'ils étaient tués par sa faute ??
Elle blanchit encore davantage, perdue et à nouveau affolée. Pourquoi fallait-il qu'ils se retrouvent de l'autre côté ces deux-là ? pourquoi avait-il fallu qu'elle les rencontre ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ Dernier Round ♦ Groupe IV   Mer 14 Déc - 10:04

Nausées impérieuses du matin qui l’obligeait à quitter le lit en catimini pour ne pas réveiller Keaton… Ne pas le réveiller et vomir son angoisse en même temps que le peu de bile que contenait son estomac. Kate était enceinte, enceinte de trois semaines et demi. Incroyable mais vrai ce petit bébé qui grandissait en elle avait été conçu lors de leur première nuit ensemble.

C’était bien le seul homme avec qui elle n’avait pas pris de précaution et la nature avait sans doute voulue donner un coup de pouce en faisant de ce moment un instant de grâce supplémentaire.
Kate était sur un petit nuage depuis qu’elle se savait enceinte mais la tempête n’était pas loin… Il y’avait l’angoisse des premiers mois la peur que quelque chose ne se passe pas comme prévu. Elle avait tellement peur de perdre ce petit ange qu’elle portait qu’elle avait pris des congés à l’hôpital faisant valoir qu’elle n’en avait jamais pris depuis 5ans.

Il y’avait cette crainte mais aussi la peur de la réaction de Keaton, il aimait les enfants c’était certain mais était il prêt à lui en faire un? A elle? Alors qu’elle n’avait pas tout dit sur Genetic? Alors qu’elle pouvait enlever des gens et n’avait pas franchement fait que des choses très nettes dans sa vie?
Il suffisait de voir Wyatt, ce jeune homme qu’elle prenait pour son fils et qu’elle avait lancé dans l’aventure Genetic sans remords? Ou avait elle la tête?
Ce petit être qui grandissait en elle remettait les choses en perspectives de façon effarante et le jour de l’échange Kate avait prit une décision. Elle resterait derrière les lignes et ne s’occuperait que d’Holster.

Ensuite elle rejoindrait Keaton qui s’occuperait de Moïra et elle lui annoncerait sa grande nouvelle quitte à le perdre… Elle ne voulait plus lui mentir même par omission et elle espérait vraiment qu’il sauterait de joie.
Dans un premier temps les choses se passèrent bien au blue lake, Kate laissait les rênes à Tammy à contre cœur mais sans se poser de questions.
Elles récupérèrent un Holster sacrément sonné dont elle s’approcha assez près pour copier sa capacité.
Elle n’en avait pas copié avant ne voulant pas se retrouver tentée de passer à l’offensive mais celle d’Holster était trop fascinante pour y résister.

En plus ça commençait sérieusement a chauffer et elle pourrait en avoir besoin. Il y’avait déjà Klov qui se comportait correctement en exhortant les autres au calme et à l’écoute des ordres. Il avait vraiment un don intéressant ce type, il faudrait qu’elle pense à regarder ça de plus près rapidement.
Kate se redressa pour rejoindre Tammy décidée à discuter avec elle de la suite à donner aux événements maintenant que les systèmes de communications étaient out quand elle fut projetée en arrière par une balle perdue.

Elle s’effondra sur le sol en poussant un cri avant de porter la main à son épaule tachée de sang. C’était une hémorragie assez minime qu’elle n’aurait sans doute même pas considérée en temps normal mais là? Là c’était différent… Elle imaginait les conséquences possibles d’un malaise hypovolémique sur un embryon de trois semaines et sentaient les larmes lui monter aux yeux.
Elle se concentra sur Tammy et sur la capacité de Dunney dans un même temps avant de hurler.

  « Beckett, ici tout de suite! »

Ca n’avait rien d’une impulsion subtile au contraire c’était un ordre impérieux auquel elle aurait bien du mal à résister. Kate sentait un bourdonnement dans son crane mais ne s’en soucia pas regardant approcher celle qu’elle considérait en cet instant uniquement comme sa belle-sœur. Elles ne s’aimaient pas certes mais elles aimaient Keaton et Kate était sûre que cette péronnelle allait l’aider quand elle connaitrait les tenants et aboutissants.

Quand Tammy se laissa tomber à coté d’elle Kate lui fit une grimace qui pouvait passer à la rigueur pour un sourire reconnaissant. Elle désigna ensuite son bras blessé.

  « Il me faut un pansement compressif tout de suite! Je ne peux pas prendre le risque de perdre trop de sang! Ce serait une catastrophe. »

Tammy ne semblait pas comprendre l’urgence qui faisait vibrer la voix de la jeune femme et ça exaspéra Kate au plus haut point.

  « Je suis enceinte Tammy ! EN-CEIN-TE et si je perds trop de sang ça pourrait être fatal au bébé. Ca Keaton ne vous le pardonnerait jamais !»

Faux ça n’était pas de sa faute si elle était là avec une balle dans l’épaule… Mais bon Katy trouvait les arguments qui l’arrangeait comme d’habitude.
Quand Beckett sembla à peu près remise de cette révélation fracassante elle se mit en quatre pour lui faire un pansement à peu près tolérable et Kate put se concentrer sur ce qui se passait autour. Elle entendait les cris et les propos de cette jeune summer qui rapportait un beau merdier dans les premières lignes.

Elle se concentra sur elle pour lui inspirer de la colère et une envie d’intervenir dans les événements passant ensuite à Aldo Klov en appuyant avec violence sur les verrous mentaux des deux jeunes gens. Elle était en colère de baigner dans son sang et du coup elle perdait les pédales et le contrôle de la capacité si complexe de Dunney.
Ca plus le stress, plus la grossesse, plus la perte minime de sang elle se sentit tourner de l’œil. Elle attrapa la main de Tammy et murmura d’une voix pâteuse.

  « Tammy, dis lui, que je l’aime, dis lui, que je porte son bébé… »

Elle ôtait son masque de princesse des glaces pour se montrer ainsi que la connaissait Keaton, douce et aimante. Un petit sourire flotta même sur ses lèvres à la pensée de l’amour de sa vie alors qu’elle sombrait dans l’inconscience comme dans un puits sans fond.
Revenir en haut Aller en bas
The judgment

I run
your world

avatar

Messages : 1945

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [nb RP/nb max]

MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ Dernier Round ♦ Groupe IV   Mer 14 Déc - 18:01

Des informations furent recueillies, des ordres furent données... Puis les réseaux de communications brouillés... Une balle perdue se logea alors dans le bras de Kate qui, prise de panique, déballa sa vie privée à Tammy, lui ordonna de la soigner et s'évanouit. Tammy demanda alors à Susan de transporter Reynolds jusqu'au fourgon avec l'aide de Jaye...


Keaton Wetherford ne se sentait pas bien : son sourire légendaire avait disparu pour laisser place à des rides d'inquiétude. Ses traits étaient tirés, son regard sombre. Il se gara près des fourgons de Genetic, en amont de la plage où des coups de feu retentissaient... La nuit était tombée, seule la lune permettait de bien distinguer ce qui se trouvait autour de lui... La lune et les projecteurs braqués par Genetic sur la scène d'action...
Il ne lui avait pas fallu longtemps pour comprendre ce qu'il s'était passé pour qu'il soit présent ici... Moïra s'était fait la malle et elle ne pouvait être qu'à un endroit : ici. La petite fille avait menti à Keaton délibérément : ils étaient à Genetic et elle avait dit qu'elle allait jouer un peu avec Callie Newark, que la jeune fille l'attendait. Keaton, lui, en avait profité pour fouiner dans les dossiers... Puis à 21h, il avait décidé qu'il était tard, qu'il était temps de rentrer... Sauf qu'il ne trouva que Callie seule dans sa chambre qui attendait que ça passe en lisant des dossiers elle aussi... Son sang n'avait fait qu'un tour : la petite fille avait su dès le départ qu'il se tramait quelque chose et elle avait sûrement trouvé le moyen de suivre Tammy et Kate !

Il claqua la porte et courut vers le point d'observation où était Tammy. Il lui dit qu'il ne savait pas où était Moïra, qu'elle s'était échappée, qu'elle... Il écarquilla les yeux et hurla... Qu'elle était sur la plage ! Sur la plage au milieu des balles qui fusaient, des pouvoirs aussi. C'était la panique. Plus rien ne fonctionnait, Tammy ne pouvait prévenir les hommes de terrain qui se battaient. Personne n'avait remarqué la petite princesse qui déambulait, effrayée, au milieu des combattants. Si effrayée qu'elle se transformait en une source de lumière... son pouvoir s'activait ! La petite Moïra savait qu'elle ne devait pas y aller trop fort, elle pleurait, elle tentait de se calmer, elle cherchait Tammy et Kate des yeux. Elle avait cru qu'en passant par les bois, elle pourrait tout voir et les retrouver sans se faire gronder... Elle avait peur et ne bougeait plus, essayant de calmer ses sanglots. Son pouvoir pour l'instant n'avait rien de dangereux...

Shane Jones avait quitté son groupe pour porter secours à sa soeur qui était aux prises avec une furie... Il vit alors le petite fille au milieu du sang, des corps qui tombaient lourdement au sol. Il ne réfléchit pas... Il se jeta dans sa direction à corps perdu, talonné par Nell Robinson qui venait d'arriver, caméra en main. Il jura en la voyant mais il l'appréciait et n'avait pas le temps... Robinson était accompagné de son copain irlandais, Nallan Scath et de son amoureux transi, Nathan Saxon... Tous couraient en direction de Moïra...


Kate et Dunney étaient gardés en sécurité par Anastasia Jaye dans l'un des fourgons. Susan, elle, en profita pour rejoindre un groupe où des têtes croisées à Genome se trouvaient. Tammy entraina deux agents fraichement arrivés avec elle pour rejoindre Moïra. Affolée, elle en oublia de faire attention et elle ne vit qu'au dernier moment que Moïra avait déjà été rejointe par des terroristes... Et une d'eux avait une caméra en main ! Il fallait agir et vite !


HRP : Anya est éjectée du groupe car aucune intervention. Susan doit profiter de la panique pour se tirer et rejoindre Genome : elle change de groupe. Summer peut tenter de suivre les autres ou alors se cacher dans le fourgon, au choix. Pareil pour Aldo. Tammy et les agents vont tenter de récupérer Moïra mais vont devoir affronter Shane (force décuplée), Nallaan(transformation en ombre) et Nathan (polymorphie partielle animale). Jack est toujours attendu dans l'intrigue... Keaton se rajoute aussi au groupe. Pensez à lire les posts des autres !
Revenir en haut Aller en bas
http://evolution.forum-pro.fr
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ Dernier Round ♦ Groupe IV   Ven 16 Déc - 13:43

Ca ne ressemblait en rien à ce à quoi Jack s'attendait. Lorsque Tammy lui avait parlé d'un échange à l'amiable, il croyait que ca serait des projets top secrets, voire des maquettes d'un nouveau concept. Que nenni ! C'était des personnes qu'on échangeait là, et Jack observait ça de loin dans sa voiture, avec ses jumelles, et son talkie-walkie pas loin afin de recevoir les ordres de Tammy. Elle lui avait proposé de le mettre à l'essai, pour un job qui serait sans doute mieux payé que celui de détective du dimanche - bien qu'il le fasse étonnement bien cela soit dit - et où il aurait une place plus gratifiante. Jack qui voulait changer de boulot au vu de ses probables changements sociaux, accepta, il n'avait rien à perdre.

Enfin c'est ce qu'il se dit lorsqu'il arriva sur place. Il ne le pensa guère longtemps lorsqu'il entendit la première balle partir et les deux camps s'affolaient. Mais c'est lorsque les pouvoirs se sont mis à s'enclencher. En fin de compte, c'était une PUTAIN DE REUNION DE MUTANTS?! Jack n'en croyait pas ses yeux. C'est à ce moment là que son talkie-walkie sonna et que Tammy le réclamait immédiatement. Il fermait sa voiture et dévalait la légère pente qu'il le menait à la forêt entourant le lac, et séparant apparemment les deux camps.

C'était lui qui avait averti de la venue d'Eric Grisk et de ses amis à la petite sauterie. Il avait du donc donné un avantage indéniable à la bande de Tammy. Tout en dévalant c'te foutue pente et en arrivant dans les bois, il commença à checker son arme, et arriva près de Tammy aussi vite qu'il ne put.


- Mademoiselle Beckett, quels sont les directives?
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ Dernier Round ♦ Groupe IV   Ven 16 Déc - 22:12

Colère. Inquiétude. Deux sensations qui prenaient de plus en plus d’ampleur. Colère contre lui-même. Inquiétude pour l’enfant qui se trouvait au milieu du champ de bataille et qui pouvait se prendre une balle à tout instant. Irresponsabilité. La sienne, à cent pour cent, car il avait laissé une enfant de huit ans le mener en bateau et lui glisser entre les doigts. Ce n’était pourtant pas le moment de reconnaître ses erreurs et de faire son mea culpa. Les secondes étaient contre eux. Il aurait fallu arrêter le temps, aller la récupérer, la mettre à l’abri, et ensuite laisser filer ce temps. Hélas, ils ne pouvaient pas. L’angoisse barrait aussi bien son front que celui de Tammy. Il n’avait pas besoin de garder ses yeux braqués sur elle pour savoir qu’elle était morte d’inquiétude.
Pourtant, elle ne perdait pas son sang froid et prenait des directives. Elle ordonna à deux agents de la suivre. Il fallait rejoindre Moïra, à n’importe quel prix. Et lui ? Trois jours auparavant, on lui avait bien fait comprendre qu’il devait rester à l’écart. Il avait promis de le faire mais l’heure n’était plus aux promesses. Une seule personne comptait dans ce champ de bataille. Il devait déroger à sa promesse. Même s’il n’était pas armé. Même s’il n’avait pas de gilet pare balle. Même s’il était une cible facile que l’on viserait plus aisément.
Il finit par emboiter le pas aux deux agents de Genetic, gardant une distance respectable entre sa sœur et lui. Il n’était pas entraîné, il aurait eu le malheur de rester à la hauteur de Tammy, elle lui aurait demandé de reculer. Autant rester en retrait, un peu derrière. Il ne la gênerait pas. Et puis, il avait un meilleur angle d’approche de ce qui se passait autour d’eux. Les agents de Genetic, il les gardait du coin de l’œil, ce qu’il observait surtout, c’était les mouvements autour d’eux. Les balles fusaient. Il pouvait rentrer la tête dans les épaules, s’il devait s’en prendre une, elle se logerait dans son corps et il ne pourrait pas l’éviter.
Un mouvement attira son attention sur le côté. Son regard quitta durant quelques secondes Moïra pour se tourner vers l’homme qui dévalait une pente en courant. Il était armé. Déjà un adversaire qui voudrait les empêcher de rejoindre la fillette ? Le visage lui était familier. Il ne fallut qu’une fraction de secondes pour le reconnaître. Enzo ! Que faisait-il ici ? Était-il également un mutant, ou un simple employé aux ordres d’un des deux groupes. L’homme prit la parole, il connaissait Tammy. Keaton fut presque soulagé que l’homme des forces de l’ordre soit de leur côté. Il savait utiliser une arme, il était un renfort supplémentaire pour arriver à se frayer un chemin dans toute cette cohue.
Protéger Moïra, c’était la seule directive à suivre. Il ne se préoccupa plus d’Enzo et accéléra le pas, courant à moitié, en direction de l’enfant. Des hommes et une femme s’approchaient trop rapidement d’elle. Ce fut la femme qu’il garda en ligne de mire. Il vit qu’elle tenait quelque chose à la main. De là où il était, il se demanda si son pouvoir serait suffisamment efficace pour la désarmer. Il tendit la main dans sa direction, prêt à enclencher son don pourtant il ne le fit pas. Ce n’était pas une arme mais une caméra. Une journaliste ? Mais que diable faisait-elle ici. « Moïra ! »
Il l’appela, tentant d’attirer l’attention de sa nièce. Elle brillait beaucoup trop. Son pouvoir s’était enclenché et si jamais il prenait trop d’ampleur… Ca en serait fini d’elle et d’eux tous par la même occasion. Il voulait la rejoindre mais il y avait cette femme. Et trois hommes qui l’accompagnaient. Et eux, de leur côté étaient cinq, pour le moment. Tammy, les deux agents, Enzo et lui-même. « Tam, tu peux détourner leur attention avec tes gars ? Je vais la chercher. »
Et la mettre à l’abri. C’était le seul but qu’il avait en tête. Et personne d’autre ne devait s’y coller pour l’atteindre car c’était lui le responsable. Il fallait s’approcher de Moïra. Tenter de la calmer pour la mettre rapidement à couvert. Tant pis pour les risques. S’exposer aux radiations dégagées par l’enfant n’était rien comparé au souhait de la protéger. Elle n’était sa nièce officiellement que depuis la veille mais il l’aimait déjà, et il était prêt à tout pour elle.
Revenir en haut Aller en bas
Aldo Klov


avatar

Messages : 301

MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ Dernier Round ♦ Groupe IV   Sam 17 Déc - 20:32

Aldo qui à la demande de Tammy Becket venait de mettre à l'abri dans le fourgon Dunney Holster, revenait vers la plage, et constata que la petite blonde, "Mademoiselle Harisson avait vraiment bien repris de l'assurance. Elle utilisait son don avec efficacité et retransmettait tout ce qu'elle entendait. Savoir ce qui se passe est essentiel dans ce genre de situation. Mais pour Aldo, ces informations étaient inexploitables, difficile de comprendre qui était les protagonistes, qui était Anne , ....

Tout allait très vite, coups de feu, cris, Aldo n'avait vraiment le temps de réflechir. Il devait se fier à son instinct et il sentait qu'il n'avait que quelques secondes pour se décider. Les directives de Tammy Beckett était claires faire le moins de victimes possibles.

Et là, même si un type blond semblait prendre les choses en main, il y avait une gamine en danger en plein champ de bataille, complétement paniquée.
Le blond s'écria "Moïra " pour attirer son attention. Aldo senti qu'il était réellement inquiet. Il avait l'air de vouloir bouger, il était prêt s'exposer. Aldo s'approcha de lui et lui glissa :
"Nous ne nous connaissons pas mais, tu peux me croire, je peux être utile" dit-il sans fanfaronner, en le prenant par le bras , alors que ce dernier était prêt à s'élancer, pour aller au secours de la fillette apeurée. Tammy et deux agents de Genetic qu'Aldo n'avait jamais croisé convergeait déjà vers la fillette..
Malgré la distance, Aldo lancà un : "Moïra, tout va bien, celà va aller", bien décidé à rassurer la jeune fille; avant que tout ce beau monde ne s'engage.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ Dernier Round ♦ Groupe IV   Sam 17 Déc - 22:46

Summer était toujours en train de se demander ce qu’elle devait faire.
Elle secoua la tête et reporta son attention devant elle. Il lui sembla entendre une voix qu’elle connaissait, mais ce fut si fugace dans tout ce brouhaha qu’elle ne put pas l’identifier. Sans qu’elle sache pourquoi, la boule qui se formait depuis peu au fond de son ventre s’amplifia et l’obligea à s’asseoir.

Elle entendit plus qu’elle ne vit Reynolds s’effondrer en criant. Ah, bah elle qui avait peur de se prendre un balle perdue ! Peut-être n’avait-elle pas tout à fait tord de le craindre…
Tournant la tête vers elle, elle écarquilla les yeux. Fallait vraiment être folle pour venir ici en étant enceinte, même si tout était censé « bien se passer ». Mais bon, vu son ton, elle ne devait pas avoir l’habitude de patienter gentiment.

Summer regarda Reynolds, choquée, oui choquée, de se faire manipuler ainsi. Elle savait que cette colère venait d'elle, mais elle ne pouvait rien y faire. Encore moins que tout à l'heure avec Klov.
Et merde, elle avait envie... non, elle voulait... non, elle devait faire quelque chose. Aider, y aller, frapper quelqu'un, n'importe quoi !

Mais tout se passa ensuite très vite.
Elle entendit une voiture arriver, et un homme arriver pour parler à Beckett. Ouais, encore un taré de la gachette.
Puis une autre voiture, un autre homme.
Moïra ? Elle suivit son regard. Et finit par la distinguer. C’était… Mais bordel de merde ! Qu’est-ce qu’une gamine foutait ici ? non même pas ici, là-bas, au milieu de tout le monde ??? et pourquoi brillait-elle ?? c’était quoi ça ?

Puis Beckett et deux agents se dirigèrent vers l’endroit où se tenait la fillette, suivi de peu par le dernier homme arrivé. Qui se mit rapidement à accélérer le pas, visiblement inquiet. Ce qu’elle pouvait comprendre. Klov les suivit à son tour. Bien sûr qu’il pouvait être utile…

Pourrait-elle, elle, être utile ? Non, sans aucun doute ni hésitation possible, non.
Elle ne pourrait rien faire, rien changer, ni aider, ni sauver qui que ce soit. Elle n’avait pas d’armes, ne savait pas s’en servir de toute manière. Quant à son pouvoir…

Summer se retrouva pourtant en train de courir à moitié pour les rattraper à son tour, sans même comprendre pourquoi elle faisait ça.

Elle se surprit aussi à se courber à moitié, comme si cela lui permettrait d’esquiver les balles. Genre Matrix… ce serait super cool remarquez. Peut-être pourrait-elle l’entendre arriver ? Ouais, c’est sûr, au milieu de tous ces cris et de tous ces coups de feu…

Mais elle ne pouvait rester en arrière. Pourquoi ? Sumsum ne savait pas trop. Pour essayer de sauver la gamine ? parce qu'elle avait encore peur de rester seule, derrière bien à l'abri ? Pour essayer de trouver pourquoi elle était venue sur cette plage ? pour essayer de trouver autre chose à faire que juste obéir ? Parce qu'elle était en rogne à cause de Reynolds et qu'elle devait faire quelque chose ? Sans doute un peu tout ça.

Toujours est-il qu'elle ne pouvait pas rester là-bas, planquée pendant qu'eux... Et pourtant, elle avait tellement peur... et elle était tellement en colère... Pour un peu, elle pourrait tomber dans les pommes au beau milieu de tout le monde... ça lui ferait une belle jambe ça... Enfin, ça serait toujours mieux qu'une balle...

Elle fixait la gamine des yeux, l'entendant sangloter et renifler, murmurant des prénoms, totalement effrayée et perdue. Sa colère impersonnelle s'envola quelque peu en entendant cette petite fille.

Summer essayait de conserver une étendue importante à son champ d'écoute, mais il y avait tellement de bruits, que c'était plus que difficile.

Aussi continua-t-elle à suivre les deux hommes, Klov et le blondinet.

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ Dernier Round ♦ Groupe IV   Lun 19 Déc - 22:21

Toute cette histoire, c’est rien qu’à cause d’un ça stupide, qu’elle n’avait pas réussit à définir et que l’avait angoissée.


Le regard de Tammy, le timbre de sa voix, les non-dits qui hurlaient. Sa tutrice était venue lui dire au revoir et l’avait laissée à son oncle. Moïra n’avait rien dit mais peu de temps après que la silhouette maternelle se soit échappée par la porte, elle avait lancé un mensonge, un sourire radieux et s’était sauvée. La petite connaissait les locaux pour y avoir vécu la majorité de sa courte vie. Elle ne tarda pas à réussir à se faufiler dans un fourgon, bien dissimulée derrière de larges couvertures. Ses interminables parties de cache-cache lui avaient appris la patience. Elle attendit longtemps. Que le vrombissement du moteur s’arrête. Que la voix des hommes de Genetic s’éloignent. Que le silence reprenne ses droits.
Puis, elle avait repoussé la couverture rêche, emmêlant ses cheveux et s’était enfin autorisée à respirer calmement. Elle se hissa vers les petites fenêtres mais ne parvint pas à distinguer quoi que ce soit. Le temps filait et Tammy ne revenait toujours pas. Tant pis, elle allait devoir sortir. Il lui faudrait aussi être très discrète : personne ne devait la remarquer avant qu’elle ait pu rejoindre Tammy.

Elle ne lui en voudrait pas n’est-ce pas ?

Ce n’était pas sa faute après tout. Moïra avait simplement eue l’horrible sensation que Tammy ne reviendrait jamais la chercher. Alors pour qu’elles ne soient pas séparées, la fillette avait songé que c’était à elle de suivre sa tutrice. Comprenez, elle ne voulait surtout pas la perdre…
Courageuse comme une amazone miniature, elle se faufila dans les bois et se mit à avancer. A un moment ou à un autre, elle tomberait bien sur Tammy. Elle chantonnait à voix basse pour se donner du courage… Connaissez-vous l’histoire, Choubidoubidouwa, de la p’tite mandarine


BANG

Un coup de fusil ? Elle écarquilla les yeux et se figea. La peur la saisit et elle s’immobilisa. En quelques minutes, le calme effrayant des bois fut balayé par une mélodie bien plus terrifiante. Il y avait des cris, des hurlements, des grincements, des bruits sonores et brutaux qui la faisaient sursauter. Moïra comprit une chose, la plus importante de toute. Elle n’était pas en sécurité.
Sans réfléchir à sa destination, elle se mit à courir à toutes jambes. Combien de temps ? Dans quelle direction ? Que de détails insignifiants !



BANG

Là, juste à côté de son oreille. Ca avait sifflé. Elle s’arrêta net, son cœur s’emballait, ses boum boums allaient lui déchirer la poitrine, sa respiration devenait irrégulière et douloureuse. Elle allait mourir. On allait la tuer. Elle était seule. Seule au milieu d’elle ne savait pas trop quoi. Une guerre ? Oui, ça ressemblait à une guerre. Il y avait des gens qui se battaient, que hurlaient des insultes, des personnes qui se tiraient dessus et ça n’avait pas de sens, pas de logique. C’était absurde, comme un cauchemar. Un horrible, horrible cauchemar où le monde entier serait devenu fou ! Il fallait être fou pour vouloir tuer quelqu’un ! Il fallait être fou… Il n’y avait pas d’autres raisons.

Elle ne voulait pas voir ça.
Elle ferma les yeux aussi fort qu’elle le pouvait. Comme si a avait pu faire disparaître la scène au milieu de laquelle elle se trouvait.
Elle devait courir vite, trouver Tammy, et retrouver ses bras chauds et rassurants. Moïra s’emmêla les pieds et s’effondra sur le sol. Paumes et genoux écorchés, elle se releva tant bien que mal, assez vite pour sentir le vent lui fouetter le visage et pour voir une immense tornade.

La petite princesse paniqua. Suffisamment pour que son pouvoir s’active. Elle sentit une brûlure sur ses paumes et baissa les yeux vers elles. Elle ne vit pas de sang mais une lumière s’en échapper.

- Non… Non… C’est pas possible, c’est pas possible, chuchota-t-elle.

Elle n’avait pas pris son traitement… Elle s’était sauvée avant sa dose de 20h. Elle avait pensée que Tammy lui donnerait quand elle l’aurait retrouvée. Mais non. Ca, plus cet oubli, plus le stress qui l’envahissait. C’était beaucoup trop pour une petite fille de son âge.
Les larmes dévalèrent ses joues. Son regard paniquée chercha un visage familier mais il y avait trop de monde et elle n’y voyait rien et… la lumière grandissait jusqu’à l’envelopper tout entière.

- Penser à des choses positives, pensez à des choses agréables.

Comme pour éviter les cauchemars. La seule solution pour la calmer. Moïra essaya de toutes ses forces sachant très bien qu’il fallait qu’elle se contrôle. Elle lutta de toutes ses forces pour oublier le monde à coup de sucreries, de souvenirs rassurants et d’histoires merveilleuses qu’elle se racontait elle-même. Ce n’était pas suffisant.

Des gens arrivèrent vers elle et elle recula brusquement d’un pas. L’un deux tenait une caméra. Elle ne les connaissait pas. Elle voulait qu’ils partent. Un grand lui parla mais elle l’ignora en secouant la tête avec obstination. Quelqu’un venait de lui dire de se calmer, mais elle n’avait pas vraiment entendu. Quelqu’un d’autre avait crié son nom, mais elle n’avait pas non plus entendu.

- T’approche pas ! Va t’en !
cria-t-elle, à bout de souffle, ses sanglots l’étouffant presque. J’te connais pas, va t’en ! C’est dangereux !

Et elle brillait de plus belle.
Le type (Nallan) essaya de lui prendre le bras mais se brûla à son contact. Il lâcha un gros mot et la regarda d’un air paniqué avant de s’agenouiller devant elle pour essayer de la calmer. Il parlait. Enfin, c’est ce qu’elle en déduisit au vu du mouvement de ses lèvres mais elle, elle ne l’écoutait pas. La petite fille commençait à s’énerver contre ce type qui ne comprenait rien, qui ne savait pas et qui l’embêtait. Elle le poussa de toutes ses forces par terre.
C’est sans doute les radiations, leurs brûlures qui firent tomber l’homme mais elle s’en fichait. Moïra en profit pour s’éloigner et jeté un regard aux alentours.
Un autre type (Nathan) tenta de la saisir par l’épaule, prenant soin cette fois de ne toucher qu’à ses vêtements. Elle se retourna et lui envoya un coup de pied dans le tibia.
Elle hurla.

- Tammy !

Elle reculait à petit pas. Que quelqu’un vienne l’aider…

La lumière qui l'enveloppait s'intensifia, devenant plus dangereuse. La petite fille était à présent comme une luciole au milieu de ce champ de bataille. Elle éclairait toute la plage.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ Dernier Round ♦ Groupe IV   Mer 21 Déc - 18:54

Il avait appeler la fillette en espérant qu’elle l’entende et tournerait la tête dans sa direction. La tentative fut vaine, Moïra ne sembla pas l’entendre ni même remarquer sa présence. Et le groupe de personnes se rapprochaient dangereusement, arrivant en biais, entre Moïra et leur groupe. Ils étaient beaucoup trop près de sa nièce, ils ne savaient pas à quoi ils s’exposaient. Ou alors ils étaient complètement inconscients. C’était sûrement un peu des deux. Il comptait sur sa sœur pour prendre les choses en main de son côté pendant qu’il irait la chercher. Ils étaient suffisamment armés pour tenir à bonne distance le petit groupe qui s’était formé autour de l’enfant.
Une main posée sur son bras attira son attention. Un homme se tenait à ses côtés. Il déclara qu’il pouvait être utile. Comment ? Il ne savait pas vraiment mais il n’avait pas le temps de lui faire un interrogatoire. Keaton se contenta donc d’acquiescer d’un mouvement de tête, acceptant que l’homme lui vienne en aide. Il se mit à parler, lançant à Moïra que tout allait bien. C’était donc ça la solution pour l’aider ? La mâchoire du fleuriste se crispa. « Il doit y avoir mieux en efficacité. Vous avez autre chose à proposer ? »
Il se serait écouté, il aurait chopé l’homme par le col et l’aurait secoué à cause de sa phrase inutile. Bien évidemment, il ne connaissait pas le don de cet homme. Il ne savait pas qu’il pouvait lui être utile pour rassurer l’enfant. Tout ce qu’il voyait pour le moment, c’était qu’il était trop optimiste et qu’il n’y avait pas de résultat. Son regard clair se tourna vers Moïra.
Un homme (Nallaan) venait de poser sa main sur son bras. Il suivit la scène de loin. La petite fille le poussa à terre, aidé sans doute par son pouvoir qui touchait l’homme. Un autre s’approcha (Nathan), cette fois, elle lui mit un coup de pied. Elle hurla en appelant Tammy et le cœur de Keaton se serra. Son inquiétude gravit d’un cran quand il constata que la lumière s’intensifiait. La forêt, le lac, tout était à présent éclairé.
Il se retourna brusquement pour s’adresser à l’homme qui avait tenté de rassurer Moïra. Il remarqua alors qu’une jeune femme les avait suivi. Elle n’aurait pas du. Qu’ils fassent demi-tour, partent du lieu le plus vite possible en courant. Jack était toujours près de Tammy qui ne quittait pas la fillette du regard, oubliant ce qui l’entourait. « Enzo ! » Il l’appela pour attirer son attention. « Ecoutez, il faut tous vous mettre à l’abri. Partez d’ici aussi vite que vous pourrez, ça devient de plus en plus dangereux. » fit-il en regardant tour à tour Aldo et Summer. Ses prunelles bifurquèrent vers Jack. « Je vous fais grâce de la réparation de ma voiture que vous n’avez toujours pas faite si vous protégez Tammy. Et s’il arrive quelque chose à ma sœur, vous êtes mort. » Enfin s’il ne mourrait pas avant sous la puissance du pouvoir de Moïra.
Les deux agents de Genetic continuaient à avancer vers la fillette. Ils avaient reçu leurs ordres de Tammy et connaissaient l’importance de l’enfant. Arme au poing, ils avançaient quand un homme se dressa face à eux (Shane). Laissant sur place Aldo et Summer avec la décision qu’ils devaient prendre de se mettre à l’abri ou non, Keaton s’élança à la suite des deux agents. Il s’apprêtait à leur dire d’écarter l’homme pour qu’il puisse rejoindre sa nièce quand les deux hommes visèrent l’homme et firent feu. Les deux détonations firent sursauter l’ancien pédiatre. Il n’était vraiment pas coutumier des méthodes de Genetic.

Spoiler:
 

[Aldo, Summer & Jack : Vous pouvez vous replier ou non. Pour ceux d’entre vous qui êtes armés, vous pouvez achever Nallaan, Nathan & Shane. Attention toutefois à ne pas toucher Moïra si vous tirez… u_u Jack, tu dois en plus t’assurer de la protection de Tammy si tu décides de rester]
Revenir en haut Aller en bas
The judgment

I run
your world

avatar

Messages : 1945

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [nb RP/nb max]

MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ Dernier Round ♦ Groupe IV   Mer 21 Déc - 18:54

Le membre 'Keaton T. Wetherford' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Oui/Non' :


--------------------------------

#2 'Précision attaque' :
Revenir en haut Aller en bas
http://evolution.forum-pro.fr
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ Dernier Round ♦ Groupe IV   Jeu 22 Déc - 12:58

Moira, Moira, pauvre petit ange perdu dans le chaos. Son niveau de luminosité n’était pas tolérable, c’était dangereux pour elle, les gens autour et l’anonymat de l’événement. Fallait la stopper, la ramener au QG pour qu’elle se repose et arrête de briller comme ca ! Bordel mais qui était imbécile qui l’avait laissé s’échapper ?! Elle devait même pas faire 20 kg tout mouillés et elle arrivait à feinter des agents ?! Ce n’était pas le moment de démasquer l’incompétent …
… Surtout qu’un fou furieux venait de se jeter sur elle, dos au sol, il était sur la russe. Il la regarda avec des yeux injectés de sang, il pensait vraiment la faire faiblir ? Il venait de se jeter dans la gueule du loup, il ne savait pas a qui il avait affaire … Romanov était énervée, elle avait atteint son niveau de saturation ! Se relever avec le pied blessé commençait vraiment, franchement, réellement à la gonfler ! Sa main serra son arme et elle la ramena contre son ventre. Alek’s n’avait pas le temps de le tuer de ses propres mains, même si ca lui aurait fait redescendre la pression. Non, elle utilisa la simplicité. Elle colla le canon de son flingue sur l’agent de Genome, qui n’avait pas prévu ca. Sa rage venait de faiblir en un millième de seconde, alors que le visage de la russe se refermait.

- Je vais te crever ….

Bam. Et elle appuya sans pitié, c’était presque comme si elle était soulagée, comme si elle allait dire « et un en moins, j’ai fait mon nettoyage, je ne suis pas venue pour rien », mais Aleksandra se contenta de pousser le corps recroquevillé de douleur. En se relevant, elle le regarda l’insulter, pauvre fou, sa folie l’aura amené à sa perte !

- T’as de la chance que j’ai pas le temps de te dépecer, là t’aurais eut raison de gueuler !

La scène dura à peine quelques minutes et la russe lui faussa compagnie le plus rapidement possible. P*tain, ils lui avaient foutu les nerfs ! Elle regarda autour d’elle, pas de Capucine, pas de Wyatt, ils devaient s’attendre à un accueil de folie eux, la russe n’était pas du genre à oublier… Aleksandra n’avait plus rien à faire ici, ce n’était pas le moment de moisir ici, elle regarda la lumière et se mit à la suivre, c’était facile de la pister ! Mais sa progression fut une nouvelle fois stoppée, quand elle heurta un corps. Owen … Romanov ne pouvait pas le laisser comme ca, il faisait parti des rares personnes que la russe appréciait, elle pouvait bien lui donner un petit coup de pouce. Surtout que Genome avait donné l’ordre de se replier, Genetic pouvait donc commencer à ramasser ses blessés. Elle lui laissa le temps de la reconnaître avant d’ordonner à une partie de sa meute de venir. Pas de discours sur les pertes, Alek’s leur ordonna de ramener le jeune homme dans un fourgon vers l’hôpital de Genetic. S’il n’y avait personne a aider, ou personne a tuer, qu’ils remplissent le fourgon de blessés de tout camps, histoire d’avoir des nouveaux cobayes. On aurait presque pu prendre cela pour un geste de sympathie pour le savant fou, mais non. Faire des prisonniers, c’était rétrécir le nombre d’actifs du coté de Genome, la réflexion d’Aleksandra n’allait pas plus loin.

La russe regarda Owen et les deux agents disparaître avant de se remettre en marche, la lumière se déplaçait, il fallait la rattraper. Alek’s avait désactivé son gène, elle devait l’économiser ou plutôt s’économiser, elle était plus attentive que jamais. Elle venait de recharger son arme, mais par précaution, elle la garda toujours en main. Puis Romanov commença a discerner la petite Moira. La plage était grande, tout comme la forêt, mais le combat avait eut lieu dans une infime partie de l’espace au final. Il y avait des corps, des deux camps qui jonchés le sol, mais la russe n’y porta pas d’attention. Moira était encore en vie, on pouvait encore faire quelque chose pour elle ! Si ce petit ange venait à finir dans les locaux Genome, elle aurait tué les survivants que le gène de Moira n’aurait pas eut. Mais pas de scénarios catastrophes, Aleksandra était presque arrivée à sa hauteur. L’agent de Genetic n’était pas la seule à avoir reconnu Moira, car il y avait de l’agitation autour d’elle, ca ne devait pas l’aider à se calmer… En se rapprochant elle remarqua un attroupement de têtes familières. Heureusement, le combat touchait à sa fin, mais elle avait envie de leur gueuler que c’était se mettre dans un groupe qui lui avait valut ses quelques blessures. Aleksandra retira les quelques mèches qui trainaient sur son visage avant de se rapprocher du groupe. I

-Qu’est ce que Moira fait la ?!


Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ Dernier Round ♦ Groupe IV   Jeu 22 Déc - 20:08

- Jack, il y'a un groupe de personne qui se dirige vers une source de lumière là bas. La source de lumière, c'est une fille, une jeune fille. Les personnes qui s'en approchent ne doivent surtout pas l'emmener avec eux. Tuer, si c'est nécessaire.

- Restez bien à couverts m'dame.


Okay, donc ça c'était direct. Le mec il venait à peine d'arriver sur le terrain et direct on lui donnait l'autorisation de laisser des cadavres sur le terrain. Bien. Armant son Beretta 92FS, il se mit à trottiner, légèrement accroupi afin d'éviter les éventuelles balles perdues, afin de rejoindre Keaton, qui semblait déjà loin. Au début, il allait rester avec Tammy pour suivre les ordres du fleuriste, mais après tout, c'était elle qui payait, alors c'était elle qu'il fallait écouter!

Il rejoignait assez rapidement le groupe de Keaton, composé de Keaton lui même et de deux mastodontes en combinaison armés eux aussi. Le second groupe semblait déjà trop s'approcher de la jeune fille. Aie aie aie, ça sentait le roussi pensait Jack. Un d'entre eux se fit violemment repousser, le second reçut apparemment un coup de pied au tibia, et le 3eme...

MAIS C'ETAIT SHANE? Qu'est ce qu'il foutait ici ce vieux con?! Il allait se faire tuer! Jack ne réussit qu'à assembler les morceaux assez tardivement. Il était pas de son côté, mais de l'autre. Donc du côté de Grisk. Donc, il n'hésiterait pas à essayer de lui coller une balle entre les deux yeux. Conclusion, il valait mieux tirer en premier.

Enfin, tirer. Apparemment la gosse était importante, donc valait mieux pas tirer. Jack allait enfin pouvoir utiliser le don ou la malédiction qu'il avait reçu à la naissance. Il vit le premier homme par terre; apparemment mal en point. Cible facile mais la plus proche de la fille, donc il valait mieux s'en occuper dès maintenant.

Rangeant son arme à l'arrière de son pantalon, il sauta sur l'homme par terre de tout son poids décidé à lui injecter du calcium directement sous la peau.


[ OUI / OUI : Jack s'écrase de plein fouet sur Nallaan, le choppant directement au cou et le faisant rouler pour l'éloigner de Moira.
OUI / NON : Jack réussit à tomber sur Nallaan mais ce dernier bouge trop pour être attrapé correctement.
NON / OUI : Jack tombe à quelques centimètres du corps de son opposant mais il l'agrippe sauvagement
NON / NON : Jack réinvente le Splash. Il salit son costume au plus ]
Revenir en haut Aller en bas
The judgment

I run
your world

avatar

Messages : 1945

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [nb RP/nb max]

MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ Dernier Round ♦ Groupe IV   Jeu 22 Déc - 20:08

Le membre 'Jack E. Brinks' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Oui/Non' :


--------------------------------

#2 'Oui/Non' :
Revenir en haut Aller en bas
http://evolution.forum-pro.fr
Aldo Klov


avatar

Messages : 301

MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ Dernier Round ♦ Groupe IV   Jeu 22 Déc - 21:41

"Moïra" le nom de la gamine fusait de toute part sur la plage.
Elle n'avait aucune reaction à croire que lorsqu'elle brillait comme, celà elle perdait le contact avec ses sens, ou au moins son ouie. Poutant Aldo ressentait bien ce qu'il devait lui dire pour qu'elle se calme, l'enjeu semblait être là.
"Moïra, calme toi, tu peux y arriver et t'arrêter de briller, et tu le sais", reprit-il. Peut-être l'entendrait-elle enfin.
Plus elle s'énervait plus elle se mettait à briller, et le blond qui avait l'air de bien la connaitre lui conseillait d'aller se mettre à l'abri, de se replier, sans rien tenter. Non inacceptable pour Aldo, il ne pouvait rester les bras croisés et encore moins tourner les talons sans rien tenter, pas Aldo.
A peine arrivé Jack, un grand brun avait respecté les instructions de Tammy, il avait neutralisé, maitrisé un type de Genome, en grand professionnel, il n'avait pas hésité une seconde. Puis arriva ..... Aleksandra ???? Romanov , Aldo eut du mal à la reconnaitre tant elle vociférait le visage déformé par la peur où de sauvagerie, Aldo ne savait pas trop, elle en était méconnaissable, à 10 000 lieux de la séduisante Aleksandra qu'il avait vu dans son bureau quelques jours plus tôt. Elle venait d'exécuter un type qui lui était tombé dessus.
Trop de mort, Aldo se dit que pour le moment, il avait été bien impuissant, et que ce n'était sûrment pas le moment de se poser la question : du pourquoi sa capacité à entrainer les autres était-elle altérée, oui, ce n'était plus le moment. Il lui fallait agir et neutraliser les assaillants restants (Nathan ,.. ) et non pas de les exterminer. Oui on pouvait probalement faire des prisonniers. En regardant l'agent de Genetic qui lui avait fourni le tazer gris métal qui brillait dans sa main, il lui dit en hochant la tête : "Maintenant ", ressentant l'autre comme si sa pensée était désormais partagée par deux corps automomes.
Les deux décharges électriques zebrèrent la plage et les arcs electriques immobilisèrent
nathan ?
[ OUI / OUI : Nathan s'effondre touché de plein fouet par l'arc electrique d'Aldo et de l'agent de Genetic.
OUI / NON : Aldo réussi à toucher Nathan qui s'écroule , et l'agent de Genetic rate sa cible.
NON / OUI : Aldo rate sa cible , mais l'agent paralyse Nathan
NON / NON : Aldo et l'agent ratent leur cible ]
Revenir en haut Aller en bas
The judgment

I run
your world

avatar

Messages : 1945

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [nb RP/nb max]

MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ Dernier Round ♦ Groupe IV   Jeu 22 Déc - 21:41

Le membre 'Aldo Klov' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Oui/Non' :


--------------------------------

#2 'Oui/Non' :
Revenir en haut Aller en bas
http://evolution.forum-pro.fr
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ Dernier Round ♦ Groupe IV   Ven 23 Déc - 16:01

Non seulement les deux agents de Genetic avaient fait feu - acte qui risquait d’augmenter la peur de Moïra - mais non contents d’eux, ils avaient raté leur cible (Shane). Il poussa un petit soupir exaspéré. S’ils s’en sortaient tous vivants, il faudrait qu’il songe à faire remarquer à Tammy et Kate que leurs agents super entraînés ne semblaient pas aussi fiables qu’elles le pensaient. Kate ! Il était tellement obnubilé par la fillette que pas une seconde depuis qu’il était arrivé, il n’avait songé à sa fiancée. Il espérait qu’elle était loin du carnage qui faisait rage autour d’eux et qu’elle s’était mise à l’abri. Ou alors qu’elle avait copié un super pouvoir qui la protégerait. Il en était là de ses pensées quand il vit Jack s’élancer vers l’homme que la petite fille avait brûlé. Il n’avait plus l’arme au poing, fort heureusement. L’agent des forces de l’ordre se contenta de se jeter sur l’homme. Il réussit à le faire rouler avec lui pour l’éloigner de Moïra Cela en faisait un de moins qui était occupé ailleurs.
Une nouvelle personne arriva vers eux d’un pas précipité. Encore une à affronter ? Ils étaient suffisamment nombreux mais si ça débarquait de toute part, à un moment ou à un autre, ils allaient finir submerger. Ce fut au son de la voix qu’il tourna brusquement la tête vers elle. Aleksandra ? Celle qu’il avait rencontré un soir dans un bar et qui avait tenté de lui faire utiliser son pouvoir alors qu’il était un peu éméché. C’était bien elle et apparemment elle connaissait aussi la fillette. Décidément le monde était petit. Après Jack, à présent Aleksandra. Combien de chances existait-il pour que deux personnes qu’il rencontre par le plus grand des hasards au cœur de Los Angeles soient des membres de Genetic. A moins que… Et si Jack et Aleksandra savaient qui il était et avaient eu pour mission de le surveiller. Kate n’avait pas fait ça ? Tammy non plus ? Il aurait également cette discussion avec les deux femmes de sa vie. Pour le moment, la troisième était celle qui demandait le plus d’attention et celle qu’il fallait calmer à tout prix. « Aleksandra, la question serait plutôt comment la sortir de là avec le moins de dégâts possibles. »
Il se retourna vers Aldo, à qui il avait conseillé de fuir. L’homme avait pris sa décision et celle-ci était de rester sur place pour donner un coup de main. Un des deux agents de Genetic venait même lui donner un coup de main pour maitriser un de leurs assaillants (Nathan). A eux deux, ils y arrivèrent, à l’aide de tazer. Le jeune homme s’effondra au sol, sous le coup des décharges. Le troisième agent était toujours aux prises avec le dernier homme (Shane). De ce côté, tout était sous contrôle, du moins en cours. Du côté de Moïra, ce n’était pas gagné. La femme avec la camera à la main était beaucoup trop près de l’enfant. Elle la prenait pour quoi, un scoop de dernière minute qui la rendrait populaire et lui apporterait la gloire, grâce au reportage qu’elle allait faire. Quelle idiote… Il n’aurait pas certains principes, il n’aurait pas hésité à la malmener. Il comptait sur Aleksandra pour s’occuper d’elle. Folle de rage comme elle semblait l’être, cela n’allait pas lui demander beaucoup d’efforts. Du moins, si elle voulait bien ne plus chercher le coupable parmi eux pour s’occuper de la protection de la fillette.
Il se détourna de la jeune femme pour faire face à Moïra. Cette fois, il ne tenta pas de l’appeler, les plusieurs tentatives faites par Aldo et lui avaient été vaines. Elle ne semblait rien entendre, enfermé dans sa boule de lumière qui brillait de plus en plus. L’ancien pédiatre tendit une main en direction de la petite fille. Vingt et un ans de pratique avec son pouvoir, il devait pouvoir arriver à faire quelque chose. Et tant pis si cette fois, il faisait son tour de magie devant Aleksandra et les autres. Après tout, il semblait que toute la plage était envahie de mutants !

- Précise : du sol, une barrière de lierre se dresse tout autour de la petite fille. Un trou est laissé libre dans la direction de Keaton pour qu’elle puisse le voir. Avec suffisamment de concentration, il arrive à la tenir dressée même si cela lui en coûte en énergie et qu’il ne tiendra pas longtemps
- Imprécise : une barrière de lierre s’élève du sol et se dresse autour de la petite fille. Un trou est laissé libre dans la direction de Keaton pour qu’elle puisse le voir. Mais le pouvoir de Moïra est trop puissant, le lierre se flétrit et meurt, disparaissant en retombant.
- Déviée : Le pouvoir de Moïra est trop puissant. Keaton n’arrive pas à créer la barrière de lierre qui meurt aussitôt au contact du pouvoir de la petite fille.
Revenir en haut Aller en bas
The judgment

I run
your world

avatar

Messages : 1945

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [nb RP/nb max]

MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ Dernier Round ♦ Groupe IV   Ven 23 Déc - 16:01

Le membre 'Keaton T. Wetherford' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Précision attaque' :
Revenir en haut Aller en bas
http://evolution.forum-pro.fr
Moïra

Invité

avatar


MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ Dernier Round ♦ Groupe IV   Lun 26 Déc - 14:42


- Va t’en !


Elle avait l’impression qu’on ne l’écoutait pas, que personne ne prenait en considération ce qu’elle disait. Elle se sentait si petite, si insignifiante, si impuissante. Elle avait réussi à les repousser un peu, mais les deux types revenaient et il y avait cette fille aux cheveux longs (Nell) qui observait la scène, médusée. On aurait dit un vautour venu manger les restes.
Moïra ne l’aimait pas.

Quelqu’un se jeta sur le plus grand de ces deux assaillants et réussit à l’éloigner d’elle. Ils roulèrent sur le sol tout en se battant l’un contre l’autre. Elle ne pouvait que les regarder, totalement paniquée. Elle serrait les poings aussi forts qu’elle pouvait.
"Moïra, calme toi, tu peux y arriver et t'arrêter de briller, et tu le sais"
Cette fois-ci, la petite fille l’entendit et se tourna vers lui. Il était loin d’elle mais elle le distingua tout de même. Elle croisa son regard et hocha la tête. Elle avait un peu moins peur et tout en le regardant, elle sentait que la chaleur de son corps diminuait un peu. Elle y arrivait, elle réussit. Tout doucement, petit à petit, son cœur battait un peu moins vite. La lumière baissa légèrement autour d’elle. Mais ce qui la rassura le plus fut un autre visage, juste à côté de celui qui lui parlait. Elle vit Keaton.
Ses larmes redoublèrent mais cette fois-ci, le soulagement se mêlait à la peur. Moïra avait conscience qu’elle ne pouvait pas courir tout de suite vers eux. Il fallait d’abord qu’elle se calme, mais elle y arriverait.

La petite princesse ferma les yeux et s’efforça d’oublier le monde autour d’elle et d’imaginer l’Afrique. Des paysages de sable. Le soleil qui brûle au dessus de sa tête. Un tigre immense à ses côtés, la protégeant de tous les dangers. Un sourire faible anima ses lèvres tandis qu’elle se concentrait sur son rêve. Cela lui semblait plus simple maintenant. C’était doux.

La lumière qu’elle renvoyait s’affaiblissait lentement et régulièrement. Les membres de Genome avaient presque tous, à l’exception des morts et de quelques retardataires, regagné leurs fourgons. Ceux de Genetic étaient à présent rassemblés dans un grand groupe, attentif à l’enfant. Beaucoup des agents étaient d’ailleurs déjà dans les fourgons, prêts à démarrer au moindre signe de Tammy. Ils observaient l’enfant, espérant qu’elle se calme et que le pire soit évité. Jack a réussi à avoir le dessus sur Nallaan et l’a abattu avant de rejoindre le groupe.
En arrière plan sonore, Moïra n’entendait plus que la voix rassurante d’un homme qui lui disait de se calmer, qu’elle pouvait le faire. Patiemment, elle l’écoutait et lui obéissait. Tout aurait pu se finir ainsi. L’enfant se serait apaisé et il ne se serait rien passé.

C’était sans compter Genome et Aaron. Le leader avait averti Shane que la petite fille était retenue contre son gré par Genetic. Il avait reçu l’ordre de la récupérer, de la sauver des griffes de cette organisation sadique qui essayait de se servir d’elle comme d’une bombe ! Voilà ce dont il était convaincu. Et voilà pourquoi il brisa tout. Même le rêve de Moïra.
Shane Jones se jeta sur la fillette pour l’encercler. Ses bras puissants formaient une prison. Quand il la souleva de terre, la petite eut le souffle coupé et tous ses efforts pour se contrôler furent anéantis. Comme ça, si facilement. À cause de cette petite erreur. Moïra lança un regard terrorisée à l’intention de sa famille et hurla.

- Au secours !!!!!

Son cri déchira le silence.
Sa lumière déchira l’obscurité.
Shane Jones avait appuyé sur le détonateur qui allait tous les tuer. En une fraction de seconde la plage fut défigurée.
Le pouvoir de Moïra explosa.




Dans un rayon d’un mètre autour d’elle, tout est calcinée. Le corps de Shane Jones n’est plus qu’un squelette fumant. Plus on s’éloigne de la fillette, moins les dégâts sont importants. Rien n’a survécu dans un rayon de cinq mètres.
Mû par un instinct phénoménal, Keaton a réussi à lever un épais mur de lierres, de rosiers, et de fleurs en tout genre qui a protégé Genetic et ses partisans.

Le mur végétal s’effrite et tombe au sol. Tammy L. Beckett et Keaton Wetherford savent ce qui s’est passé. Ils se jettent vers l’enfant que Tammy prend dans ses bras. Moïra est brûlée sur plus la moitié de son corps. Ses vêtements se sont désintégrés.
Elle entend qu’on l’appelle et ouvre doucement les yeux, elle essaie de sourire mais sa peau craquelée lui fait mal. Moïra est épuisée. Elle n’est plus qu’un pantin désarticulé. Tammy la sert contre elle, Keaton semble regarder les dégâts sur son corps si mince.

- Maman… parvint-elle à murmurer, faiblement. Ils la regardent. Elle a envie de pleurer mais n’y parvient pas. Je suis désolée…

La petite fille ferme les yeux. C’est terminé.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ Dernier Round ♦ Groupe IV   

Revenir en haut Aller en bas
 

♦ In#2.2 ♦ Dernier Round ♦ Groupe IV

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EVOLUTION :: THE BLUE LAKE-