..../...................../.....................................................................



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ♦ In#2.2 ♦ Dernier Round ♦ Groupe III

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ Dernier Round ♦ Groupe III   Lun 19 Déc - 19:09

Deux à terre. Voilà le résultat. Jeremy tenait toujours sous le feu de son colt le doyen du groupe. Les gros bras dont ils avaient été affublés pour jouer les gardes du corps n'étaient d'aucun secours, au contraire, il semblait bien à Anny qu'il fallu que ce soit à elle et Jeremy de s'occuper de leur sécurité. De vrais boulets en somme pas foutu comprendre quoi que ce soit.
De l'autre côté, on était buté aussi. Personne ne voulu reculer. Ils étaient complètement idiots, ils allaient se faire massacrer tout bêtement parce qu'il n'avaient écouté. Et pourtant, on ne leur demandait pas le monde. S'ils étaient doués de bon sens, ils n'auraient pas cherché à s'en mêler. L'échange se serait passé sans accroc, ils seraient rentré avec leur otage, Genentech avec Holster. Et puis cette idiote qui s'était jetée sur eux. Ils ne réfléchissaient pas, ils ne réfléchissaient pas. Anny regarda aux alentours constatant rapidement le beau merdier orchestré par le camp adverse visiblement. Elle ne comprenait pas l'utilité, sérieusement mais c'était le cadet de ses soucis. Elle n'avait pas de problème avec l'autorité, alors elle se chargerait juste de faire ce qu'on lui avait dit de faire, il n'était pas précisé qu'elle ne pourrait pas y prendre un malin plaisir et justement ce soir, on avait tout fait pour la tenter. Fallait pas se plaindre si ça finirait mal pour eux.

Francine, aux travers des yeux de son alter-ego voyait elle aussi le fouillis et la marmaille immonde qu'avait engendré l'échange des deux otages. La guerre. C'était une véritable scène de guerre. On distinguait dans les ombres qui se découpaient dans l'obscurité, s'écroulant pour certaines, d'autres jaillissantes comme si elles allaient prendre feux et le pire, c'était le bruit. Rien que des cris, des noms qu'on ne comprenait pas et des balles qui pleuvaient et qui déchiraient le silence sourd qui entourait le lac cette nuit-là. Elle avait la peur et la rage au ventre. Son estomac allait se déchiqueter tant elle craignait. La grande inconnue c'était surtout l'issue de cet affrontement vain. Dans quel but ? Pour quelles raisons ? Elle ne comprenait pas et se rangeait de l'avis de Anny bien que ce ne fût pas l'habitude.

Anny haussa les sourcils attendant toujours un signe de retrait de leur part, sans effet. Deux idiots continuaient à se prendre le bec méchamment par terre, d'homme à homme, l'autre brunette était aux prises avec l'un des autres gros bras. Jeremy pointait toujours son arme sur le plus âgé et non le plus sage. La situation n'avançait pas plus. Alors, elle laissa choir la blondinette et repris la petite maligne qu'elle venait de faire taire par le col.

Vous êtes sourds, visiblement. De quoi vous avez besoin ?

Elle appuya sans ménagement sur le bras amoché de la jeune fille qui laissa échapper un hurlement suraigu. Anny s'apprêtait à recommencer l'opération lorsqu'on lui sauta littéralement dessus. C'était le grand brun qui avait fini par mettre KO l'un des molosses qui les épaulaient. La jeune femme s'écroula avec une force incroyable contre la pauvre malheureuse qui avait le bras brisé. Si bien qu'on eut cru qu'un sumo avait perdu connaissance, le sol lui même s'étant affaissé sous l'impact dans un bruit sourd.

Sonnée par le choc et l'effet de sa contre-force, la jeune femme demeura à terre. Son assaillant à califourchon en profita pour lui asséner de coups des poing au visage, sans grand effet. Elle était juste un peu bousculée par les effets de ces stupides lois de physiques et sentait à peine qu'on la boxait. Quand elle eut retrouvé pleine possession de ses esprits, elle éjecta avec une force herculéenne le grand brun qui s'était permis de la monter sans autorisation. Dommage, il était mignon. Si seulement il n'avait pas levé la main sur elle. Il s'effondra quelques mètres non loin. Le temps pour Anny de se relever et de s'épousseter avant quoi une espèce de tempête de sable se leva brutalement l'obligeant à se coucher, réflexe qui lui permit d'éviter un autre des rayons de quarantenaire mais qui brûla le visage d'un autre des agents sous le regard hagard de la jeune femme.

La tempête cessa. Jeremy avait disparu étrangement pour réapparaître derrière l'auteur des brûlures faciales de son collègue à terre. Est-ce que au moins il contrôlait ce qu'il faisait ? C'était d'autant plus inquiétant qu'il avait déjà eu un de leur homme de cette façon. Il ne faudrait pas faire l'abruti. Son coéquipier semblait plus ou moins avoir un peu plus de contrôle sur la situation, désormais en nette position de forme, le canon de son colt braqué sur tempe, il réitérait sa demande : leur retrait.

Anny se tourna en entendant un autre son abrupt près d'elle. Un rocher venait de s'écrouler à quelques centimètres du quatrième agent qui se chargeait de neutraliser l'autre brune du groupe. A quoi rimait toute cette organisation ? Tout ce bordel était vain ? Elle ne comprenait pas où est ce que ça allait. Elle repéra facilement d'où venait le rocher en question, une jeune femme au cheveux courts se tenait raide non loin d'eux. L'air perdu, il semblait qu'elle n'avait même pas compris ce qu'elle faisait ici. Elle n'allait pas non plus en découdre aussi avec elle ?! Ridicule. Elle adorait se battre, exception faite quand elle devait faire aussi attention parce que si elle commençait, il allait être beau le carnage et elle ne chercherait même à comprendre qui seraient les ennemis de ses alliés. Là, ça devenait pesant ; pourquoi ça n'en finissait pas. Elle regarda le grand brun qui l'avait bastonnée et qui ne bougeait toujours pas puis sa copine la petite brune, elle aussi inconsciente.

Elle cherchait des yeux la blonde. Et ne la trouvait pas. Elle entendit un bruit de cliquetis. Son regard la trouvait enfin, elle dégaina de nulle part une arme à feu et aussi vite elle ouvrit le feu sur Jeremy le manqua de peu, une chance pour lui. Puis elle pointa son canon sur Anny qui ne broncha pas d'un poil, immédiatement un autre homme de main la prit en joue sous le feu de pistolet.

A quoi tu joues ? Se moquait gentiment la jeune brune. Sérieusement, ranges ce jouet blondinette. Et retourne de l'autre côté avec tes copains, c'est pas beau ce qui pourrait t'arriver, dit-elle d'un ton nonchalant en désignant de la tête sa camarade au sol, les mains dans les poches. Allez, décampe et il ne te fera rien.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ross F. McGregor

Psy chic | Admin de choc

avatar

Messages : 11654

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [1/3]

MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ Dernier Round ♦ Groupe III   Mar 20 Déc - 22:25

Soraya se débrouillait bien contre l’agent qui l’avait pris en charge mais allait-elle s’en sortir seule ? C’était loin d’être une évidence. Une jeune fille brune et frêle semblait vouloir lui venir en aide, même inconnue elle était la bienvenue. Ross, menacé par Jeremy, ne pouvait pas aider ses acolytes. Il usait rarement de sa capacité à fortes doses et ce soir il s’en était servi à deux reprises. D’ailleurs, il avait eu une sacrée veine car la densité des rayons ne correspondait pas toujours à sa volonté ; autant il maîtrisait les rayons de faible intensité, autant les plus puissants restaient aléatoires, faute d’entraînement. Le contrecoup commençait à se faire sentir : sa vue se brouillait et des maux de tête pointaient le bout de leur nez.

La tornade s’était brutalement calmée mais il faisait toujours très sombre. Ross distinguait mal ce qu’il se passait autour de lui. Eric s’était jeté sur la jeune femme brune qui s’en était prise à Mary tendis que la jeune femme blonde tentait un tir dans sa direction, ou dans celle de Jeremy ? Ce n’était pas évident de tout distinguer correctement. Ses idées s’embrouillaient. Ou était Wyatt ? Comment arrêter les massacres ?

L’arme de Jeremy se faisait de plus en plus menaçante même si sa réflexion était celle d’un homme sage. Mais comment ne pas résister aux attaques de l’organisation adverse ? Ross était le premier à vouloir que tout cesse mais il n’avait aucune confiance en Genetic. Il savait qui était Jeremy lorsqu’il vivait au domaine mais qu’en était-il pour lui aujourd’hui ? Il ne pouvait pas avoir changé du tout au tout ! Quelque chose lui disait que le jeune homme regrettait vraiment cet affrontement. Le psychologue ne pensait pas se tromper en estimant que Jeremy serrait son arme plus par peur que par intention de tirer. Il espérait de tout cœur avoir raison et décida de jouer sur la corde sensible.

- On s’est déjà rencontrer pourtant ! Demande à Maxime ou à Anne… Si tu les croises un jour…

Si ces deux prénoms ne le faisaient pas réfléchir, Ross ferait mieux de changer de métier. A ce moment, une lumière intense éclaira les bords du lac. Elle provenait de l’endroit où était la petite fille aperçue quelques instants plus tôt. Impossible de savoir ce qu’il en était vraiment, mais aux vues des réactions alentours, ce n’était pas bon signe.
Ross baissa la tête et ferma les yeux, essayant ainsi de chasser les maux de tête qui s’intensifiait. Il devait se concentrer pour user une nouvelle fois de sa capacité. Certes, il était hors de question de blesser Jeremy mais elle pourrait lui être utile. En générant un rayon laser de faible intensité, il pourrait aveugler Jeremy, le temps pour lui de se mettre à l’abri derrière un buisson éventuellement.

Lancer de dés :
Oui : Ross tourne le regard vers celui de Jeremy et l’aveugle pendant une vingtaine de secondes.

Non : Ross n’arrive pas à se concentrer et préfère ne pas user de sa capacité. Il donne un coup de poing dans la mâchoire de Jeremy et son arme se déclenche.
Si non, impact de la balle :
- Précise : elle blesse Ross à la main gauche.
- Imprécise : elle fait une bonne égratignure à la main gauche
- Déviée : la balle se perd (dans la nature ou sur qui veut être légèrement blessé)

_______________________________________________________________

Hebergeur d'image
Revenir en haut Aller en bas
The judgment

I run
your world

avatar

Messages : 1945

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [nb RP/nb max]

MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ Dernier Round ♦ Groupe III   Mar 20 Déc - 22:25

Le membre 'Ross F. McGregor' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Oui/Non' :


--------------------------------

#2 'Précision attaque' :
Revenir en haut Aller en bas
http://evolution.forum-pro.fr
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ Dernier Round ♦ Groupe III   Jeu 22 Déc - 21:41

L'affrontement battait son plein. C'était dans les rares moments comme ceux la que le coeur de Jill s'exaltait. C'était dans ces moments qu'elle sentait être faite pour ce genre de choses. Une femme à la force immense ne l'impressionnait pas, un téléporteur également. Dément ! Le pouvoir de Jill après tout n'était pas un actif, mais la stratégie la rendait plus dangereuse que jamais. Malgré tout il y avait des ratés et le tir sur le jeune s'était perdu ailleurs. Il fallait dire que les armes, c'était pas son fort, et elle espérait que la brune ne s'en était pas rendue compte, car si c'était le cas, elle devrait tirer dieu sait ou...

Toujours est-il que la tension battait son plein. Eric avait tenté une attaque qui s'était avéré inutile, et peut-être bien mortelle pour lui car il avait volé sur une dizaine de mètres quand la brune repris ses esprits. Jill menaçait néanmoins toujours la jeune femme avec l'arme qu'elle avait prise au soldat, soldat qui la visait toujours avec sa seconde arme. Le plus jeune tenait toujours en joue Ross, mais quelque chose était différent... elle pouvait prévoir que quelque chose se tramait, car le senior semblait confiant, concentré et torturé par la même occasion. Quelque chose n'allait pas. Mais ce n'était plus le moment de douter, car l'adversaire de la jeune blonde ne sourcillait pas, même, elle se croyait invincible et tenta de le lui prouver en l'intimidant.


- A quoi tu joues ? lui demanda t-elle en se moquant ouvertement. Sérieusement, ranges ce jouet, blondinette. Et retourne de l'autre côté avec tes copains, c'est pas beau ce qui pourrait t'arriver... allez, décampe et il ne te fera rien.

Jill se sentit attaquée, mais n'allait pas se laisser faire aussi facilement, peu importe combien de personnes voudraient la tuer ensuite...

- Un jouet, hein ? demanda Jill. Si il me permet de te coller une balle entre les deux yeux et au final te faire taire, je veux le même pour Noel. Par ailleurs vous voulez qu'on parte sans faire de dégât, et bien évidemment, amocher Mary va prouver ta bonne foi ?

C'était un jeu d'intimidation, impossible de savoir qui allait l'emporter, néanmoins, Jill n'avait pas droit à l'erreur, ou bien ce serait probablement sa dernière... c'est alors qu'elle vit brièvement, derrière la brune, les yeux de Ross scintiller...

- Mais je suis d'accord avec toi sur un point, "brunette"... c'est pas beau ce qui va arriver...

Et la, tout parti en vrille une nouvelle fois. Ross, dans un second souffle, trouva le moyen de créer un faisceau lumineux de ses yeux vers ceux de Jeremy, l'éblouissant totalement. Il en perdit l'équilibre, et s'écarta après une telle surprise, de Ross, qui put enfin bouger comme il le voulait sur ce temps qui allait être le plus précieux du monde. Le soldat qui la visait avait été distrait, il en était de même pour la jeune brune, mais pour combien de temps ? Pour confirmer leur victoire, il fallait que l'un d'eux soit blessé...


Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
The judgment

I run
your world

avatar

Messages : 1945

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [nb RP/nb max]

MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ Dernier Round ♦ Groupe III   Jeu 22 Déc - 21:41

Le membre 'Jill Sullivan' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Oui/Non' :


--------------------------------

#2 'Précision attaque' :
Revenir en haut Aller en bas
http://evolution.forum-pro.fr
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ Dernier Round ♦ Groupe III   Ven 23 Déc - 10:18

Jeremy essayait de garder le contrôle de la situation. Il ne parvenait pas à tout voir, mais il essayait d’être vigilant. La situation devenait chaotique et les affronts ne cessaient de se multiplier autour d’eux. Même s’il parvenait à faire entendre raison à ce petit groupuscule, il ne pourrait pas faire reculer tous les autres à lui seul. Il fallait qu’il se rende à l’évidence, sa technique diplomatique était vouée à l’échec dans ce genre de circonstances et ça le faisait chier. Mais les ordres étaient les ordres, et il ne pouvait se permettre de déserter.

Ca faisait un moment qu’il n’avait pas vue Kate, il l’avait cherchée du regard sans la trouver, puis pris dans le feu de l’action, il avait du rester concentré.

La blonde qui se battait avec Francine avait tiré dans sa direction, alors qu’il était toujours aux prises avec Ross, et elle l’avait loupé de peu.

L’homme qu’il menaçait se mit à parler. Il lui disait qu’ils s’étaient rencontrés, ce que Jeremy aurait préférer ignorer dans un moment pareil, ce n’était pas le lieu pour des retrouvailles. Mais Ross évoqua Anne et Max… ce qui l’interloqua un instant.

« Comment ? » interjecta-t-il.

Puis tout s’accéléra. L’obscurité se dissipa soudain, c’était comme si un violent spot lumineux venait d’éclairer la plage. Jeremy tourna subrepticement la tête afin de voir d’où provenait la source lumineuse. Il ne vit que les ombres de quelques personnes qui masquaient la source de lumière, puis deux d’entre eux s’effondrer au sol. Il n’eut pas le temps d’en voir plus que Ross avait profité de son instant d’inattention pour se dégager. Jeremy avait vu le faisceau rouge, il n’avait pas eu le temps de penser suffisamment rapidement à un endroit proche où se téléporter qu’il n’y voyait déjà plus rien. Il poussa un cri et recula, portant sa main libre à ses yeux. Il ne ressentait aucune douleur, il était juste ébloui. Un coup de feu retentit et Jeremy entendit la balle siffler près de son oreille avant de recouvrer la vue. La blonde tirait sur tout ce qui bougeait, ça craignait !

Françine était blessée et la brune (Mary) gisait inconsciente sur le sol. Un vrai carnage. Ce qui inquiétait plus Jeremy, c’était cette lumière qu’il avait vue et les gens s’effondrer autour comme des mouches. Ca sentait mauvais cette histoire. Ils avaient peut être intérêt à vite dégager d’ici avant que ça se gâte…

Ross avait disparu de son champs de vision. Jeremy était un peu perdu au milieu de tout ce fatras, il ne savait que faire. Il fallait qu’il aide Francine, car avec cette blonde en furie, elle allait finir par se faire tuer ! Jeremy se dirigea vers elle et Francine et pointa son arme sur la blonde cette fois, dont le visage lui rappelait vaguement quelque chose. Il l’avait déjà vue quelque part, mais où ?

« Hey ! Ca suffit ! laisse la tranquille ! Moi je serais toi, je déguerpirais comme ton pote, car si tu veux mon avis dans pas longtemps, personne ne sera beau à voir ! »

Il donna un signe de tête vers la source de lumière qui semblait désintégrer les gens à vue d’œil.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ Dernier Round ♦ Groupe III   Sam 24 Déc - 15:01

Ayant toujours le premier en face de moi, j’en avais marre de l’avoir là, on aurait dit qu’il se montrait telle une sangsue. Il avait rejoint ceux qui se trouvaient pas loin de moi. Souriant un peu, j’avais une envie bien amusante de le remettre à sa place encore une fois, mais bon, il grimaçait, sa tête devait lui faire mal. Les autres reculant alors que le dernier arrivé voulait juste montrer qu’il était capable de me ratatiner, je lui disais en riant.

- « Ah la tête….Hihihi, il vous faut un cachet d’aspirine ? »

Essayant de me calmer un peu, je soulageais mes articulations tout en bougeant un peu mes pieds. Les rendant donc plus sereine, je me disais bien qu’il fallait que je fasse plus attention à tout. Regardant une fois de plus l’individu, je voyais qu’il avait un léger décalage dans son geste lorsqu’il voulait de nouveau prendre appuis. Son air énervé en disait long sur son attitude, il ne devait pas supporter qu’une femme puisse lui échapper. Je m’étais juste déplacer pour ne pas rester au même endroit. Il faut toujours bouger pour ne pas se faire piéger. Restant un peu à ma place, je décalais mon pied vers la gauche, mettant mon appuis plus loin, j’avais donc la possibilité de réagir en cas d’attaque. Le voyant foncé, je bougeais mon corps d’un pas. Tout en me calmant, je restais à ma place en essayant de voir le moment où je pourrais donc le rendre à terre pour de bon. Puis une seconde après, l’homme revenait alors à la charge. L’évitant encore une fois en ne bougeant que mon pied. Je remarquais qu’il était de plus en plus énervé. Comme si dans le fond, il allait encore se mettre en rogne. On aurait dit de la corrida. Voyant une piste possible, je passais donc à l’attaque. Je voulais assommer.

Les dés : il est assomée,
imprécise: il est simplement sonné, dévié, l'attaque se retourne contre So'

Puis alors que je voulais l’assommer, je voyais que cela allait se retourner contre moi. Evitant de justesse le retour du coup de bâton. J’entendais Esteban hurler que l’on devait se replier, n’attendant pas la suite, je reculais avec une bosse sur la tête. Regardant derrière moi je voyais donc Aaron encore dans un état peu acceptable, il allait m’entendre celui-là. Faisant une courbette, je disais à ceux de Genetic.

- « Bonne journée à vous, je me sauve. C’était un plaisir. »

Puis alors que je reculais, je disais à tous mes camarade mon groupe un par un. Regardant Ross, je lui lançais de loin : - « Bon Ross on ne va pas camper, donc ramène tes fesses tout de suite. » Puis voyant Mary sur le sol assez mal, je m’approchais d’elle. La prenant par le bras et le déposant sur mon épaule, je l’emmenais le plus loin possible en arrière. Puis m’arrêtant un peu, je voyais une femme brillait de plus en plus. Sentant que tout irait encore plus mal, je lançais aux derniers.

- « On va cuire ! Venez de suite ! »

Reculant un peu plus, j'attendais que mes chers camarades viennent vers moi.


Revenir en haut Aller en bas
The judgment

I run
your world

avatar

Messages : 1945

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [nb RP/nb max]

MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ Dernier Round ♦ Groupe III   Sam 24 Déc - 15:01

Le membre 'Soraya Stanton' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Précision attaque' :
Revenir en haut Aller en bas
http://evolution.forum-pro.fr
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ Dernier Round ♦ Groupe III   Sam 24 Déc - 16:29

La tentative qu'avait entrepris Susan pour mettre KO l'un des hommes, qui s'en prenait à une jeune femme brune, avait totalement échoué. C'était presque honteux que quelqu'un se soit rendu compte de sa vaine tentative. Ben ouais, entre ceux qui frappaient fort, ceux qui... qui se téléportaient, qui lançaient des rayons avec les yeux, et pour finir tous ceux qui avaient des armes à feu, ben y avait ceux qui n'avaient rien de mieux à faire que de lancer des caillasses.
Ridicule.
D'autant plus que la courte tempête de sable avait encore bien mis à mal l'organisation de tous, et la française était encore miraculeusement saine et sauve.
Pourtant, les coups de feu allaient.
Elle n'était pour le moment que témoin de ce carnage, et n'avait pas la moindre envie de finir comme cette fille qui gisait là à terre, victime d'une grande brune qui y allait à tours de bras.

Et la tension n'avait pas fini de monter. Encore des coups de feu, un bordel innommable : une bonne chose, les derniers évènements semblaient en leur faveur. Enfin, à priori.

Aussi Susan préférait ignorer la lumière qui s'intensifiait quelque part entre les arbres : elle songea que c'était plus prudent et avait probablement raison. Y'avait comme un attroupement... Où les gens n'avaient pas l'air de se faire des câlins, ni de spécialement bien vivre la situation, en général.

Malgré tout, ceux de Genetic avaient clairement raison : il fallait s'en aller d'ici. Ces combats n'avaient pas lieu d'être, c'étaient des blessés pour rien. Et puis c'était bien une chance qu'on leur laisse le choix de fuir au lieu de les mettre en pièces.
Enfin, tous n'avaient pas envie de laisser ça comme ça, visiblement. L'homme qu'elle avait loupé en lançant sa caillasse était encore en train d'essayer de maîtriser la jeune femme armée d'un bâton. Serait-il enclin à écouter sagement ce que la française avait à lui dire pour que chacun se retire dans son coin dans plus de dommages ? Probablement pas.

C'était limite désespérant.
Son coeur fit un bond lorsqu'un coup de feu partait, encore. Dingue ce qu'un type tout seul avait pu déclencher.

Finalement le plus agaçant, c'est que Susan ne pouvait pas décemment rester ici, à faire le pot de fleur, l'air perdue. C'était pas ce qu'il y avait de plus constructif à faire, m'voyez. C'est lorsque d'un regard en biais elle aperçut Aaron dans un piteux état qu'elle se renforça dans ses positions. Et était parfaitement d'accord avec celle qui avait finalement su se dégager à défaut de mettre son adversaire à terre.
La jeune femme éleva donc la voix, appuyant les dires précédents.

« Ouais, elle a raison, et vous aussi, on ferait tous mieux de s'en aller. »

Aussi elle s'approchait de celle qui aidait une blessée. L'agent de Genetic qui était aux prises avec elle semblait s'être calmé, ou du moins d'accord avec l'avis général. Ou au moins celui de ses supérieurs ? En tout cas il ne s'était pas relancé à l'assaut. Tant mieux.
Maintenant qu'elle y était, elle se souvenait où elle avait vu cette jeune femme. Soraya quelque chose. A UCLA. Responsable d'un poignet cassé dont elle se souvenait encore bien.
Soit, ça n'était pas le moment.
Susan prêtait donc main forte pour porter la blessée, sans la moindre envie d'assister à d'autres combats, et encore moins d'y participer. Méfiante, elle continuait de lancer des regards fréquents en direction des Geneticiens.
Revenir en haut Aller en bas
Ross F. McGregor

Psy chic | Admin de choc

avatar

Messages : 11654

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [1/3]

MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ Dernier Round ♦ Groupe III   Dim 25 Déc - 23:53

Même s’il semblait interloqué, Jeremy ne se laissa pas déstabiliser par les paroles de Ross. Ce dernier n’insista pas, l’heure n’était pas aux grandes discussions. L’écossais avait d’autres chats à fouetter. Malgré la « lumière » émanant de la petite fille, il n’arrivait pas à repérer son fils. L’angoisse se faisait de plus en plus présente et il lui était difficile de faire semblant d’être calme. Il était tiraillé entre tout laisser tomber ou se lancer à corps perdu à la recherche de Wyatt. Cependant, il lui était impossible de faire le tour du lac sans risque. Trop de balles fusaient encore et s’il s’en prenait une dans la tête, il ne serait plus d’aucune utilité ; ni à Wyatt, ni à son groupe. Il y avait déjà trop de corps inertes, il fallait faire cesser le massacre au plus vite. Pourquoi tout était parti en vrille ? L’échange de Dunney contre Shannon s’était déroulé sans encombre pourtant ! S’il n’y avait pas eu ce coup de feu venu de nulle part, chacun serait reparti chez lui sans encombre. Comme quoi, il suffisait d’un grain de sable pour enrailler la machine et faire tout capoter. L’heure n’était pas à la réflexion sur ce qu’il s’était déroulé auparavant mais des regrets pointaient à l’horizon. Il fallait sauver les meubles et le plus sage était de battre en retraite.

Ross profita du moment où Jeremy était aveuglé pour se mettre hors de sa portée. Il fit signe à chacun de ses alliés d’arrêter les combats et de se mettre à l’abri au plus vite. Soraya, aux prises avec un agent de Genetic, ne l’avait sans doute pas vu. Heureusement, elle finit par se rendre compte d’elle-même qu’il était temps de se replier.

- Oui oui Soraya, on décampe tous d’ici.

Ross ne pensait qu’à une chose : retrouver son fils, mais dans tout ce fatras, c’était du suicide ; lA petite fille qui « brillait » intensément était un mauvais présage. Le psychologue ne la connaissait pas mais il était évident qu’elle possédait un gène mutant. A cet âge, il était improbable qu’elle maîtrise sa capacité et cette dernière était, d’après ce qu’il avait constaté au loin, très très dangereuse. Il n’y avait plus de temps à perdre.

- Allez ! Plus vite que ça. Magnez-vous le train ! Hurla-t-il à qui voulait l’entendre.

Battant en retraite, il croisa Jeremy qui avait recouvré la vue.
- Tu devrais en faire autant. Lui dit-il sans s’arrêter.

Ross rejoignit un des fourgons de Genome et se mit au volant. Il avait très mal au crâne mais il n’était pas blessé. Il pouvait encore conduire tous ceux qui s’y trouvaient en lieu sûr.

_______________________________________________________________

Hebergeur d'image
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ Dernier Round ♦ Groupe III   Lun 26 Déc - 9:23

Elle sentait son cœur battre depuis ses oreilles, et son sang dans ses veines accélérer. Francine avait un peu peur, Anny aussi pour ne rien cacher. Elle était allongée, elle sentait l'odeur de la pelouse rutilante et tout bruit semblait avoir cessé. Sa respiration était lente, à grandes bouffées elle inspirait et expirait dans un long râle, la bouche ouverte et les yeux clos. La brune les rouvrait lentement. Il n'y avait plus que le ciel et les étoiles qu'on distinguait depuis le Blue Lake de Los Angeles, suffisamment éloigné de la pollution lumineuse des buildings et immeubles du centre-ville qui ne dormaient jamais.
Ça durait une éternité. Une éternité avant qu'elle ne comprenne ce qui s'était passé, avant que l'angoisse de Francine ne s’amplifie, que la douleur ne commence, que l'orgueil de Anny ne s'enflamma, que sa colère prit le pas et qu'enfin elle sache qu'on lui avait tiré dans le ventre.

Une lumière au loin la ramena à elle. Soudainement, elle peina lourdement à respirer et commençait à suffoquer. Jeremy se précipita vers elle pour lui porter secours.
Elle agrippa son bras et réussi à lui souffler....

….Enlèves...moi ça !

Sans se faire prier, il lui arracha son blouson en cuir et détacha sans ménagement le gilet défoncé qui venait de lui sauver la vie. Aussitôt, la jeune femme sentit libérer du poids sous lequel elle croulait au niveau de l'estomac. La douleur était pourtant toujours aussi vive dans sa cage thoracique, et elle s'échinait toujours à respirer correctement.

Aides-moi à me relever, elle lui demanda encore un peu sonnée.

Elle réalisait vraiment que la blondasse lui avait tirer dessus sans savoir ce qu'elle faisait, et elle enrageait. S'appuyant sur Jeremy, elle faisait d'ors et déjà fis de cette douleur aiguë qui la lançait dans les côtes et cherchait du regard son tireur.
Francine était angoissée, elle se savait blessée physiquement mais ignorait à quel point. Elle ressentait simplement la vive douleur plus ou moins apaisée par l'ire grandissante de son double et la haine manifeste qu'elle avait développée pour la blonde qui l'avait attaquée. Haine qu'elle partageait désormais aussi mais qui contrairement à Anny, se préoccupait surtout de sa probable blessure et de la chance inouïe qu'elle avait de porter un gilet pare-balle à ce moment-là.

La panique générale avait décuplée. Tout le monde fuyait la lumière qui se mouvait le long du lac dans l'obscurité. Anny n'en avait rien à faire, aveuglée par la colère elle repoussa Jeremy qui voulait la pousser à se replier. Elle se précipita au contraire sur la blonde qui lui avait tiré dessus, dépit de ses côtes qui hurlaient de souffrances, et se jeta sur elle alors qu'elle s'apprêtait à fuir de son côté...

Spoiler:
 

HRP : N'hésitez pas à vous plaindre de quoi que ce soit s'il y a des incohérences dans ma réponses. Surtout Jeremy, j'ai un peu fait de grosbill avec toi, si ça ne va pas dis le.
Revenir en haut Aller en bas
The judgment

I run
your world

avatar

Messages : 1945

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [nb RP/nb max]

MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ Dernier Round ♦ Groupe III   Lun 26 Déc - 9:23

Le membre 'Francine Ford' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Oui/Non' :
Revenir en haut Aller en bas
http://evolution.forum-pro.fr
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ Dernier Round ♦ Groupe III   Lun 26 Déc - 14:27


Un tir de réussi pour Jill, l'autre avait raté sa cible, et maintenant, tout allait trop vite. Ross avait lancé l'ordre de replis, sauf qu'elle ne faisait pas partie du groupe... devait-elle les suivre ? Aucune idée. Mais l'idée de réfléchir lui passa rapidement. D'un coté il y avait toujours un soldat qui avançait dangereusement vers elle, de l'autre, la brune se relevait grâce à l'aide apportée par son coéquipier. De plus, elle n'avait pas vraiment l'air mal en point. Pourtant, même un gilet pare balle, Kevlar ou autre, n'aurait pas vraiment du avoir une grande résistance face à une balle tirée à bout portant. Plus bas, une lueur émergeait et faisait apparemment fuir beaucoup de personnes présente pendant la bataille. L'une des filles se débarrassa du soldat qui l’embêtait avant d'aller porter secours à Mary. D'un autre coté, le soldat était toujours face à elle et allait la frapper.

-Oui : Le soldat viens pour la frapper et Jill s'en débarrasse en esquivant le coup et lui donnant un coup de talon dans la tête. L'homme est assommé.

-Non : Le soldat arrive à décocher une droite à Jill, et cette dernière, définitivement en colère, lui fait un croche pâte. L'homme chute au sol en tombant sur la tête. Il est assommé ou bien il perd du sang.



Après cela, celle qu'elle avait touchée fonça sur elle et la frappa avec se qui lui restait de forces. Tandis que le coup de poing dans le ventre lui avait fais mal, mais ne l'avait pas traversée comme elle s'y était attendue, elle subi une prise de la femme, qui la projeta un peu plus loin de la zone. Elle était maintenant sonné, son estomac était douloureux, et elle n'avait plus les idées claires, cependant, ses yeux distinguèrent assez facilement Eric, inerte, le crane écrasé sur une pierre et du sang dégoulinant un peu partout. Il était mort, la brune l'avait tué. Tout lui revint alors à l'esprit : Eric ne pourrait pas lui donner les informations cruciales nécessaires pour avancer dans son enquête, cette femme l'en avait privée désormais. Mais que faire ? Alors que Jill se relevait difficilement, elle savait qu'elle ne pouvait pas l'aider !

- Eric... marmonna t-elle avec difficulté.

Puis, suivant du regard Ross, elle marcha aussi rapidement que possible vers lui. La brune n'était plus une menace désormais. Haletant au même rythme qu'elle marchait, Jill, avec cette lumière étrangement douce, pouvait entrevoir Ross, ainsi qu'un camion, sa porte de sortie de cette hécatombe...
Revenir en haut Aller en bas
The judgment

I run
your world

avatar

Messages : 1945

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [nb RP/nb max]

MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ Dernier Round ♦ Groupe III   Lun 26 Déc - 14:27

Le membre 'Jill Sullivan' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Oui/Non' :
Revenir en haut Aller en bas
http://evolution.forum-pro.fr
Moïra

Invité

avatar


MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ Dernier Round ♦ Groupe III   Lun 26 Déc - 14:56


- Va t’en !


Elle avait l’impression qu’on ne l’écoutait pas, que personne ne prenait en considération ce qu’elle disait. Elle se sentait si petite, si insignifiante, si impuissante. Elle avait réussi à les repousser un peu, mais les deux types revenaient et il y avait cette fille aux cheveux longs (Nell) qui observait la scène, médusée. On aurait dit un vautour venu manger les restes.
Moïra ne l’aimait pas.

Quelqu’un se jeta sur le plus grand de ces deux assaillants et réussit à l’éloigner d’elle. Ils roulèrent sur le sol tout en se battant l’un contre l’autre. Elle ne pouvait que les regarder, totalement paniquée. Elle serrait les poings aussi forts qu’elle pouvait.
"Moïra, calme toi, tu peux y arriver et t'arrêter de briller, et tu le sais"
Cette fois-ci, la petite fille l’entendit et se tourna vers lui. Il était loin d’elle mais elle le distingua tout de même. Elle croisa son regard et hocha la tête. Elle avait un peu moins peur et tout en le regardant, elle sentait que la chaleur de son corps diminuait un peu. Elle y arrivait, elle réussit. Tout doucement, petit à petit, son cœur battait un peu moins vite. La lumière baissa légèrement autour d’elle. Mais ce qui la rassura le plus fut un autre visage, juste à côté de celui qui lui parlait. Elle vit Keaton.
Ses larmes redoublèrent mais cette fois-ci, le soulagement se mêlait à la peur. Moïra avait conscience qu’elle ne pouvait pas courir tout de suite vers eux. Il fallait d’abord qu’elle se calme, mais elle y arriverait.

La petite princesse ferma les yeux et s’efforça d’oublier le monde autour d’elle et d’imaginer l’Afrique. Des paysages de sable. Le soleil qui brûle au dessus de sa tête. Un tigre immense à ses côtés, la protégeant de tous les dangers. Un sourire faible anima ses lèvres tandis qu’elle se concentrait sur son rêve. Cela lui semblait plus simple maintenant. C’était doux.

La lumière qu’elle renvoyait s’affaiblissait lentement et régulièrement. Les membres de Genome avaient presque tous, à l’exception des morts et de quelques retardataires, regagné leurs fourgons. Ceux de Genetic étaient à présent rassemblés dans un grand groupe, attentif à l’enfant. Beaucoup des agents étaient d’ailleurs déjà dans les fourgons, prêts à démarrer au moindre signe de Tammy. Ils observaient l’enfant, espérant qu’elle se calme et que le pire soit évité. Jack a réussi à avoir le dessus sur Nallaan et l’a abattu avant de rejoindre le groupe.
En arrière plan sonore, Moïra n’entendait plus que la voix rassurante d’un homme qui lui disait de se calmer, qu’elle pouvait le faire. Patiemment, elle l’écoutait et lui obéissait. Tout aurait pu se finir ainsi. L’enfant se serait apaisé et il ne se serait rien passé.

C’était sans compter Genome et Aaron. Le leader avait averti Shane que la petite fille était retenue contre son gré par Genetic. Il avait reçu l’ordre de la récupérer, de la sauver des griffes de cette organisation sadique qui essayait de se servir d’elle comme d’une bombe ! Voilà ce dont il était convaincu. Et voilà pourquoi il brisa tout. Même le rêve de Moïra.
Shane Jones se jeta sur la fillette pour l’encercler. Ses bras puissants formaient une prison. Quand il la souleva de terre, la petite eut le souffle coupé et tous ses efforts pour se contrôler furent anéantis. Comme ça, si facilement. À cause de cette petite erreur. Moïra lança un regard terrorisée à l’intention de sa famille et hurla.

- Au secours !!!!!

Son cri déchira le silence.
Sa lumière déchira l’obscurité.
Shane Jones avait appuyé sur le détonateur qui allait tous les tuer. En une fraction de seconde la plage fut défigurée.
Le pouvoir de Moïra explosa.




Dans un rayon d’un mètre autour d’elle, tout est calcinée. Le corps de Shane Jones n’est plus qu’un squelette fumant. Plus on s’éloigne de la fillette, moins les dégâts sont importants. Rien n’a survécu dans un rayon de cinq mètres.
Mû par un instinct phénoménal, Keaton a réussi à lever un épais mur de lierres, de rosiers, et de fleurs en tout genre qui a protégé Genetic et ses partisans.

Le mur végétal s’effrite et tombe au sol. Tammy L. Beckett et Keaton Wetherford savent ce qui s’est passé. Ils se jettent vers l’enfant que Tammy prend dans ses bras. Moïra est brûlée sur plus la moitié de son corps. Ses vêtements se sont désintégrés.
Elle entend qu’on l’appelle et ouvre doucement les yeux, elle essaie de sourire mais sa peau craquelée lui fait mal. Moïra est épuisée. Elle n’est plus qu’un pantin désarticulé. Tammy la sert contre elle, Keaton semble regarder les dégâts sur son corps si mince.

- Maman… parvint-elle à murmurer, faiblement. Ils la regardent. Elle a envie de pleurer mais n’y parvient pas. Je suis désolée…

La petite fille ferme les yeux. C’est terminé.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ Dernier Round ♦ Groupe III   

Revenir en haut Aller en bas
 

♦ In#2.2 ♦ Dernier Round ♦ Groupe III

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EVOLUTION :: THE BLUE LAKE-