..../...................../.....................................................................



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ♦ In#2.2 ♦ Dernier Round ♦ Groupe III

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
The judgment

I run
your world

avatar

Messages : 1945

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [nb RP/nb max]

MessageSujet: ♦ In#2.2 ♦ Dernier Round ♦ Groupe III   Ven 2 Déc - 20:47


31 Août 2010 - 19 heures - Genetic
« Les agents de terrain sont prêts, équipés, armés. Ils ont ordre de ne se servir de leurs armes à feu qu'en dernier recours. Ils sont équipés d'armes à tranquillisants, d'arme à décharges électriques. Mais aussi d'armes à feu. Les plus équipés sont les agents "non-mutants", ceux qui seront défavorisés face aux mutants de Genome. Les agents mutants, eux, ne sont pas tous préparés pour se battre de façon frontale : ça dépend du pouvoir, de la formation, de la confiance qu'ont en eux leurs supérieurs.
Reynolds et Beckett ont choisi de garder Shannon O'Hara éveillée : il faut prouver à son cher cousin qu'elle est saine et sauve... Physiquement en tout cas : Harwell et Callahan se sont chargés de s'occuper de sa cervelle durant sa courte captivité. Ses ecchymoses ont été masquées, ses cheveux arrangés, ses vêtements changés : autant faire les choses correctement.
Les dernières directives sont lancées, les lignes d'attaques sont prêtes. Le hic ? Il manque des gens à l'appel. Des taupes ? Possible. Et puis il y a aussi cette information de dernière minute confiée par le détective engagé par Tammy Beckett : Genome n'est pas seul... Toute une flopée de non sympathisants a décidé de rejoindre l'organisation et là-bas aussi, ça parle d'affrontement... Le combat est inévitable.
Les troupes partent. Les deux routes autour du lac sont sécurisées par Genetic, personne ne pourra passer à travers mis à part les membres de l'organisation eux-mêmes. Des fourgons blindés sont camouflés pour le repli. »

31 Août 2010 - 19h30 - Genome

« Ils ne sont pas prêts. C'est le constat le plus flagrant. Ils sont prêts à se battre mais pas à affronter cette épreuve psychologiquement. Certains ont le regard fermé, d'autres se taisent simplement. D'autres encore tremblent, ou s'activent pour ne plus penser. Luna Walsh arrive enfin avec les dernières informations recueillies : les routes seront bloquées, les troupes sont armées. Il faut un plan de secours : le repli se fera à travers bois. Shannon semble en bonne santé. Luna ne sait pas si les troupes armées vont attaquer, elle sait juste qu'elles sont prêtes...
Les derniers bras arrivent. Des personnes qui ne sont pas réellement de Genome mais qui veulent aider, se battre. Les amis des amis, la famille... Tout est bon. Au final, ça donne une équipe bancale mais prête à aller jusqu'au bout pour ses convictions... Ce n'est jamais suffisant pourtant.
Le vrai fond du problème reste le manque de rigueur : Genome ne fonctionne pas comme une armée. Genome, c'est le principe du volontariat, de l'aide... Le principe du "j'agis sur un coup de tête". C'est la tout le vrai problème de la soirée.
Holster reçoit sa dernière dose de tranquillisants dans l'un des fourgons de Genome, caché de l'autre côté du petit bois. Il peut à peine marcher et parler mais se souviendra de tout... »

31 Août 2010 - 21h30 - The Blue Lake
« Peu de personnes sont présentes, enfin, visibles plutôt. Chaque camp a camouflé ses hommes. Ne sont réellement vus que deux groupes de quelques personnes chacun. Beckett et Reynolds soutiennent Shannon O'Hara. McGregor et O'Hara soutiennent Holster qui lui est semi-conscient. Des mots sont échangés, inaudibles pour ceux qui ne sont pas à côté. Les trois s'avancent plus près, les corps s'échangent et tout le monde reculent très vite... Seulement, les regards meurtriers veulent tout dire. Rien ne va s'arrêter là. Mais qui peut prévoir ? Qui peut dire comment tout va se déclencher ? Personne car si au départ des ordres ont été préparés, des personnes ont décidé que l'heure de la vendetta était arrivée...
Andréas Montgomery s'est invité à la fête. Il a décidé de venger sa bien-aimée morte quelques mois plus tôt. Il voit Harwell gentiment posté du côté de ceux qu'ils qualifient de "responsables". Au lieu de rester dans son coin et de la fermer, il s'élance furtivement et tire en direction de Owen Harwell. Seulement, ce n'est pas un bon tireur et c'est Daisuke Nishimura qui est touché, l'un des grands de Genetic. L'homme s'effondre, mort. Une détonation se laisse entendre, Montgomery tombe à son tour, touché à l'abdomen. Il lâche son arme mais c'est trop tard : l'assaut est lancé....

Jill suit Eric Grisk qui lui ne veut pas laisser Mary Jones seule avec Soraya et Ross. Francine est envoyée au front avec Jeremy, une bonne recrue en qui Reynolds a confiance. Ils sont accompagnés de quatre agents de terrain de Genetic. »


HRP : Les autres PNJs de Genetic sont humains mais sur-entrainés et très doués dans le combat. Ils sont mieux armés, possèdent surtout des armes à feu. Ce premier tour a un but introductif : réactions face à la tournure des événements cités plus haut, organisation express pour savoir comment réagir face au choc frontal entre les deux camps.

Revenir en haut Aller en bas
http://evolution.forum-pro.fr
Ross F. McGregor

Psy chic | Admin de choc

avatar

Messages : 11654

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [1/3]

MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ Dernier Round ♦ Groupe III   Sam 3 Déc - 23:39

Les membres de Genome s’étaient postés comme il en avait été décidé lors de la réunion en comité restreint avec Aaron, Anne, Adam et Ross. L’écossais avait pris soin de revêtir un gilet pare-balles et de se munir d’un pistolet à balles tranquillisantes et d’une paire de jumelles à infrarouges. Il était contre les armes à feu mais il n’était pas fou au point d’être une proie sans défense. Finalement, l’échange se déroula sans encombre. Chaque protagoniste aurait pu rentrer tranquillement chez lui mais c’était sans compter le grain de sable tant redouter par le psychologue. Ce grain de sable prit la forme d’un homme sortit de nulle part tirant en direction des membres de Genetic. Difficile de savoir qui était visé mais il fit mouche et la riposte ne se fit pas attendre. Le tireur fou s’effondra non loin d’Aaron.

A ce moment précis, tout s’accéléra. Un homme, puis deux, puis trois firent leur apparition, obligeant le psychologue à s’écarter de son ami et à prendre une autre direction. Ross rejoignit Soraya et Mary postées en retrait. D’autres personnes étaient présentes mais le psychologue n’y prêta pas attention. Avant de battre en retraite, il avait eu le temps d’apercevoir une silhouette ressemblant comme deux gouttes d’eau à celle de Wyatt. Etait-ce bien lui ? Il en doutait. En quittant le domicile familial, son fils lui avait sifflé qu’il rejoindrait le « camp adverse ». Mettant cette menace sur le compte de la colère ressentit par l’adolescent quand il eut la confirmation que Ross était marié à Dunney Holster, il ne l’avait pas cru. Il ne le croyait toujours pas d’ailleurs. Ce ne pouvait pas être Wyatt qu’il avait cru reconnaître ou alors il était venu pour prêter main forte à son père.

Les pensées confuses du psychologue ne durèrent que l’espace d’une seconde. Arrivé à proximité de Soraya et Mary, Ross tira les deux jeunes filles par le bras jusqu’à un petit fourré qui permettait de les dissimuler.

- On reste là et on observe avant d’agir. Dit-il le plus calmement possible.

Il sortit ses jumelles afin de mieux visionner le site et ses occupants. Il n’avait pas l’intention de se faire tuer et voulait trouver un moyen d’agir en ce sens. Il tenait également vérifier si la silhouette aperçue n’était pas celle de Wyatt. Ce n’était pas évident de repérer tout le monde. Il y avait beaucoup de mouvements et le stress engendré par la situation n’aidait pas à se concentrer.

- J’espère que vous avez mis un gilet pare balles les filles ? Vous avez quoi comme armes sur vous ?

Ross n’aurait jamais cru poser de telles questions, mais dans l’urgence, ses réactions et ses paroles devenaient spontanées. Désormais, il regrettait d’avoir interdit à Anne de porter une arme. Il espérait fortement qu’elle n’avait pas suivi ses conseils. Il aimerait aussi savoir si ce William dont elle avait parlé était près d’elle. D’après ce qu’elle avait dit, c’était un tireur d’élite. Ce ne serait pas du luxe d’en avoir un au côté de Genome car si tous les membres étaient de très bonne volonté, ils n’étaient pas formés à ce genre d’affrontement ; Ross non plus d'ailleurs !

_______________________________________________________________

Hebergeur d'image
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ Dernier Round ♦ Groupe III   Lun 5 Déc - 20:17

Jeremy avait été briefé pour sa nouvelle mission très « spéciale ». Il aurait été très content en temps normal de se voir confier une mission de cette envergure, mais la tournure que prenaient les évènements ne lui plaisait guerre.

Tout ce petit monde réuni pour un simple échange d’otage ! Sachant que Genome était une toute petite organisation, c’était du gros n’importe quoi ! Ca sentait la merde à plein nez cette histoire, où plutôt, le règlement de compte.

Il y avait des gens sur le terrain comme Harwell flanqué d’une nouvelle recrue que Jeremy ne connaissait pas. Déjà, rien que de mettre Harwell dans l’échange, c’était une grosse connerie selon Jeremy. Ce mec était instable, il risquait de faire tout foirer !

Pourquoi diable Genetic avait-elle levé une armée pour cet échange ? Voilà une des questions qu’il aurait bien posée à Kate quand il avait découvert le nombre de personnes impliquées. Mais comme une bonne petite recrue obéissante, il n’en avait rien fait. Après tout, c'était l'échange du big boss, les mesures prises étaient peut être simplement de routine, mais bon...

Bref, il était équipé d’un gilet pare balle et d’un tazer. Son entrainement au tir à balles réelles n’était pas encore suffisamment concluant pour lui permettre de porter une arme à feu, et il ne voyait pas l’intérêt d’en porter une pour un échange d’otage.

Mais visiblement, certains protagonistes sur les lieux en jugeaient autrement. Un coup de feu retentit. Jeremy qui se trouvait en première ligne avec une autre nouvelle recrue et d’autres collègues qu’il avait déjà vus, armés jusqu’aux dents, se retourna instantanément vers Kate. Ouf, elle n’avait rien. Mais un asiatique s’écroulait non loin d'elle, Nishimura à ce qu’il savait. tira à Un autre tir retentit et le tireur s’écroula. Jeremy avait instinctivement saisit le bras de sa coéquipière et l’avait entraînée en dehors de la ligne de front tout en l’incitant à baisser la tête. C'était son instinct protecteur qui se manifestait une fois de plus.

« Merde ! Mais quel con ! » Maugréa –t-il entre ses dents. « Restons pas là ! » intima-t-il à Francine.

Ca allait partir en vrille d’une minute à l’autre et ça sentait mauvais. Jeremy détestait le conflit et donc, ce genre de situation.

Jeremy était un bon élément, mais le corps à corps, ce n'était pas son truc. Il était plus doué pour les missions d'infiltrations.
Que faire donc dans ce genre de situation ? Serrer les fesses, et faire en sorte que Holster regagne Genetic sans trop de bobos. Le temps qu’ils le bougent, il risquait d’y avoir d’autres personnes blessée, ou peut-être même d'autres victimes.



HRHP : Si y a un soucis, j'édite sans problème

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ Dernier Round ♦ Groupe III   Mar 6 Déc - 16:49

* Calme, rester calme…*

Des simples mots qui ne m’aidaient pas tellement, en plus de cela je détestais les armes à feu et rien que d’en voir partout ne me plaisait pas trop. Voire carrément pas du tout…Je me trouvais avec Ross et Mary, et des personnes que je ne connaissais pas. En plus, je préférais une fois encore ne pas prendre mon histoire pour vraie. Encore hier je me trouvais avec Ross et Anne dans le but de me guérir un maximum. Mais bon, je savais pertinemment que je n’irais que mieux lorsque j’aurais vu Shannon et Aaron. Me trouvant avec les membres de Genome, je ne préférais pas faire le clown. Ross se trouvant là il était normal que je me tienne à carreaux. Attendant avec lui, je le voyais partir devant.

* Quelle merde… *

Tout en restant à ma place, je comptais bien ne pas être encore plus dans une mauvaise position, m’asseyant sur je ne sais quoi. Je ne tenais pas à me stressée encore plus. Posant donc mes fesses sur cet objet, je m’asseyais en tailleur. Les jambes croisées, je regardais autour de moi, mes aiguilles dans la pochette à ma ceinture, ainsi que mon bâton en bois à ma droite. Il y avait un embout en tissu que je mouillais avec un produit pour qu’il durcisse suffisamment pour y mettre pas mal de bleus. Sur l’autre côté du bâton, je l’avais juste travaillé de façon à ce qu’il amortisse bien lorsque je le mettais sur le sol. Mettant ma main sur ma ceinture, je me souvenais que sur chaque aiguille se trouvaient un poison assez violent. Il attaquait le système nerveux dans le but de paralyser l’adversaire. Il m’avait fallu longtemps pour maîtriser cette technique. Elle était sans bruit, et facile de mettre en place. Tout en regardant devant moi je me disais dans ma tête.

* Reste ici. Je dois rester ici *

Changeant de place une fois que Ross nous avait dit de reculer. Je prenais mon bâton avec moi. J’avais eu aussi la critique de ne pas utiliser mon don. Je devais juste me battre en cas de problème. Donc pour une fois, j’avais plus envie de faire mon sport qu’autre chose. Mettant un pied devant l’autre, j’avais un « père » qui prenait donc soin des membres de son groupe. Entendant Ross me parlait, je me tournais vers lui.

- « D’accord, attendons, après tout c’est toi qui décide. »

Tout en voyant mon interlocuteur totalement paniquée, je me disais qu’il était temps que je lui réponde bien que finalement, il avait dû le voir tout seul.

- « J’ai pris des armes blanches pour ne pas faire de bruit et oui j’ai mis mon gilet. J’espère que tu l’as mis aussi. Et que tu es armé ?»

Restant à ma place, je voyais les jumelles de Keat. N’osant pas attendre plus, je lui demandais.

- « C’est le bazar ou pas encore ? »

Mettant ma main à l’approche de ma botte, je sentais le manche de mon couteau. Ne disant rien de plus je réfléchissais à une autre question.

- « Ross, tu veux que l’on campe longtemps ici ou on a un signal pour y aller ? »

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ Dernier Round ♦ Groupe III   Mar 6 Déc - 21:49

Le 30 Août, 22H02...


Eric et Jill avaient quitté le café quelques heures plus tôt, discutant de l'affaire du lendemain, même si Jill n'était que très peu attentive. Sans un mot, Eric était monté dans une voiture, et elle l'avait suivi sans trop savoir ce qu'elle venait faire là. Qu'allait-il se passer de "si" grave pour qu'il prenne le risque de se discréditer auprès de ses clients, encore plus devant un agent fédéral ? Elle n'en savait rien, mais au vu du regard vide de sens du détective... il allait y avoir de l'action très bientôt. Ce qu'elle n'arrivait pas à comprendre, c'était pour qu'elle raison plausible elle devait le suivre ! Après tout : Genetic et Genome ne la regardait en rien... à moins que cela ne fusse un piège.

- Eric, tu me connais, je suis quelqu'un qui prend peur difficilement. Non pas que je sois effrayée, mais... je dois avouer que ta conduite me laisse pensive. Qu'est-ce qui se passe ? Genetic, Genome... qu'est-ce que je viens faire la dedans ?

Non, elle n'était en rien effrayée mais déjà qu'elle n'avait confiance en personne, un tout petit peu en Eric, si ce dernier la trahissait, elle allait vraiment prendre la mouche. De plus, elle ne disposait d'aucune information. Eric lui avait vaguement parlé d'une sorte "d'échange" entre les deux organisations qui risquait de mal tourner, et alors ? La belle affaire, elle voyait pas "pourquoi" elle devait se retrouver la bas, à aider Eric et surtout lui sauver la mise en cas de pépin si elle avait bien compris. Le détective avait certes peur, c'était peut-être pour cette raison qu'il avait appel à une personne qui elle ne la ressentait que rarement depuis ces dernières années. Mais depuis ce petit flot, Eric ne pipait mot...

- Je savais pas que t'avais un pouvoir secondaire. lui fit-elle alors avec ironie.

Eric paru troublé l'espace d'un instant, avant de reprendre.

- Quoi ? demanda t-il enfin.

- Ah beh non ! Je pensais que ton pouvoir de mutisme s'était développé subitement tu vois !

C'était pas dommage, depuis la première fois de la journée, Eric esquissa un sourire sincère. Jill en fit de même, comme lors de leurs nombreux rendez vous. La blonde avait toujours le mot pour rire.

- Bon, fit-elle ensuite. Je ne te demande pas de me dire, même les grandes lignes, mais plutôt pourquoi tu veux que je vienne.

- Parce que j'ai confiance en toi.

Cette phrase avait tout d'un coup remit du baume au coeur de Jill, qui se sentit mieux l'espace d'un instant, comme... soulagée. Le pressentiment qu'elle avait allait peut-être se confirmer, mais au moins, elle savait qu'elle pouvait faire confiance à Eric.

- C'est dangereux ? lui demanda Jill.

Eric hésita un moment avant de lui répondre...

- Oui. souffla t-il avec appréhension. Mais je suis désolé, j'ai besoin de toi pour...

- J'avais compris ce passage aucun problème. le coupa la blonde. Donc ! Si je résume le tout : endroit dangereux, échange d'otage, Genetic, Genome, et je pourrais y rester en gros. C'est ça ?

- C'est ça.

- On fait pas assez de trucs ensemble. Tu devrais sortir avec moi plus souvent.

Ils eurent encore un sourire, peut-être le dernier... Eric ramena Jill chez elle directement. Quand ils furent à destination, la jeune femme enleva sa ceinture de sécurité, avant de jeter un regard sur son ami.

- Je peux te poser une question ? demanda alors Eric.

- Bien sur.

- Je connais ton caractère, mais j'aimerai que tu répondes sincèrement à ma question : si tu aimais quelqu'un profondément, tu ira jusqu’où pour cette personne ?


Jill fut frappé par cette question. De toute évidence, Eric allait risquer sa vie, mais pour quelqu'un dont il était amoureux. Elle, n'était qu'un gilet pare balles. Malgré tout, elle lui répondit.

- Tu n'a pas idée...

- Ce qui veut dire ?

- Que même la mort aurait du mal à me trouver un créneau pour crever.

Eric fit un hochement de tête, avant de reprendre.

- Merci Jill. Je passe te prendre demain. Et encore désolé pour le café.

Jill sourit, et commença à quitter le véhicule, mais Eric n'avait apparemment pas fini...

- Je n'ai pas oublié ton père Jill... tu aura toutes les réponses que tu cherches, une fois que tout ça sera terminé.

Jill ne répondit point. Elle se contenta de le fixer durant quelques secondes, avant de refermer la porte, et de rentrer chez elle... demain allait être une rude journée.

Le 31 Août, 15h56...

Jill venait de terminer de s'habiller, et avait également prévu de quoi se défendre. Jamais d'armes à feu, mais les ustensiles pour femmes était utiles, et surtout dangereuses entre ses mains. Elle ne savait pas "quand" l'échange allait commencer, pas "quand" Eric allait arriver, ni à quelle heure il prendrait fin, définitif pour elle ou non. Elle attendait Eric en fin de journée, du moins elle se l'imaginait de cette manière, car, un échange d'otages en plein jour, c'était pas tellement malin. Mais ce qu'elle savait, c'est que cette journée allait être très longue sur la fin...
Revenir en haut Aller en bas
The judgment

I run
your world

avatar

Messages : 1945

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [nb RP/nb max]

MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ Dernier Round ♦ Groupe III   Mer 7 Déc - 20:18

Les choses tournaient mal, n'est-ce pas ? Rien de bien grave, juste une grosse bagarre... Et de nombreuses victimes à la clé aussi. Il fallait rester positif : ça allait permettre aux deux camps d'épurer un peu leurs rangs en se débarrassant de leurs éléments faibles après tout...

Ah ? Mais c'était qu'en plus, il n'y avait pas que des éléments des deux camps : d'autres personnes non concernées au départ s'étaient visiblement invitées à la fête. Leur vie manquait-elle d'action à ce point ? Est-ce qu'être mutant au sein d'une ville comme la Cité des Anges n'était pas suffisant pour occuper son temps ? Apparemment, pas pour Eric Grisck et Jill Sullivan qui avaient décidé de venir faire mumuse avec leurs copains à pouvoir. Eric repéra au milieu du chaos l'amour de sa petite vie et il s'élança dans le tas, armé d'un calibre raisonnable et d'un gilet pare-balles gentiment offert par sa moitié. Il en avait filé un à Jill aussi. Il s'en voulait de l'avoir mêlée à ça, ça se lisait dans ses yeux, mais il s'en serait voulu encore plus de ne pas mettre toutes les chances de leur côté. « Bon Sullivan, c'est plus le moment de plaisanter. Il va falloir qu'on assure parce que... » Parce que du côté de Genetic, ils étaient six... Stenson, Ford et quatre colosses armés... Ils atteignirent le groupe de Genome au moment où ils commençaient à faire des plans. Mary se tourna alors vers Eric : « Il va falloir foncer dans le tas je pense. On a pas le choix. » dit-elle en se tournant ensuite vers Ross. « Je peux ne pas être traversée par les balles et donc me mettre au milieu du tas sans problème. Eric sait tirer. L'attaque reste sûrement notre meilleure défense... » Eric resserra sa main sur son arme. Il n'aimait pas cette idée mais il n'eut pas le temps de répliquer malheureusement...

Stenson visiblement voulait se tirer et il tentait d'entraîner la jolie demoiselle postée à ses côtés... Seulement, les quatre colosses armés près d'eux avaient reçu des ordres que Stenton ne pouvait transgresser à lui tout seul. « Stenton, les ordres sont clairs : on doit tout faire pour calmer les moustiques excités et pouvoir se tirer sans être suivis. Autrement dit : il est temps de les faire taire. » C'était Stenson mais le mec armé s'en tapait. Il était payé pour défoncer les types en face de lui, ça lui suffisait. « On les encercle et on les oblige à se rendre. » Ce qu'ils firent. Seulement, ils n'étaient que des êtres humains. « Déposez vos armes gentiment au sol et tout ira bien. » Sauf que Mary Jones n'était pas de cet avis. Elle avança d'un pas vers le type qui semblait diriger les opérations. « Sinon quoi ? T'es mutant ou pas mon grand ? Parce que si tu ne l'es pas, je ne donne pas cher de ta peau. » Il l'attrapa alors par le bras , la tourna vers ses camarades, lui enserra le coup de son bras gauche et plaça son arme sur sa tempe de son bras droit. « Sinon j'explose ta cervelle sans avoir besoin de pouvoir ma jolie. » Mary sourit et au prix d'un grand effort, elle se dématérialisa pour se poster derrière son agresseur alors qu'Eric retenait son souffle. Passer à travers les matières organiques était terrible pour elle mais au moins, ça lui permettait de prendre une longueur d'avance. Elle arriva dans le dos de son adversaire et lui asséna un coup de pied avant de pointer un taser en direction d'un autre colosse... Le premier colosse atterrit sur l'un de ses genoux. Un sourire mauvais s'afficha alors sur son visage avant qu'il ne se relève...


Lancer #1
Oui : Il s'en prend alors à Soraya en la pointant de son arme.
Non : Il se tourne vers Mary et tire sans la toucher car elle se dématérialise à nouveau.



HRP : les autres PNJs pointent leurs armes respectivement vers Jill, Eric et Ross.
Revenir en haut Aller en bas
http://evolution.forum-pro.fr
The judgment

I run
your world

avatar

Messages : 1945

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [nb RP/nb max]

MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ Dernier Round ♦ Groupe III   Mer 7 Déc - 20:18

Le membre 'The judgment' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Oui/Non' :
Revenir en haut Aller en bas
http://evolution.forum-pro.fr
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ Dernier Round ♦ Groupe III   Jeu 8 Déc - 10:54

Tout s'était passé si vite, Francine ne réalisait qu'à peine.
D'abord Hannah et la libération, facile, trop facile même et Reynolds. Kate Reynolds, cette femme qui ne quittait plus l'esprit de la jeune brune. Une femme dont on se souvenait, forte et si impressionnante ; qu'avait-elle de si spécial ? Pourquoi était-elle en apparence si puissante et altière ? Elle pensait et repensait à elle, à la facilité avec laquelle elle l'avait laissée devenir un membre à part entière de Genetic, l'autre visage de Genentech, toute la logistique de terrain, toutes les opérations secrètes. De toute évidence, elle attendait ce soir une preuve d'allégeance dans ce qui ressemblait à une guerre secrète. Qui étaient les ennemis ? On lui avait parlé de Genome ; ce devait être eux qui détenaient Holster. C'était ce soir qu'il devait être libéré donc c'était l'occasion ou jamais pour elle de faire ses preuves. Toute cette précipitation, cette agitation, cette facilité, ça l'angoissait. Cet échange contre un membre de Genome justement n'allait pas être une partie de plaisir. Le comble c'était que la jeune femme avait perdu son autre appui : William, ils avaient été séparés lui était parti avec ce pourquoi il était venu : Hannah. Ça lui faisait un pincement au cœur. Elle était complètement seule désormais, seule et effrayée.
Comme le calme avant la tempête, l'atmosphère était lourde, on sentait que quelque chose d'affreux se préparait dans l'ombre et que bientôt le destin s'accomplirait, que la destruction et l'apocalypse déploierait ses ailes sur le monde, son monde et que rien ne serait jamais plus comme avant. Plus aucun moyen de faire marche arrière, ça y est, on y était : la gueule du loup, béante et grande ouverte. Dans cette forêt obscure, aux prémisses de cette nuit parachevant août et essoufflant l'été on pouvait sentir la mort tapie ici et là, se languissant d'attendre encore et toujours qu'enfin quelque chose se passe et qu'enfin elle puisse passer à table, Francine la connaissait bien et ce soir, elle, elle la savait déjà là. Ils devaient être nombreux, c'était sûr d'un côté comme de l'autre. Rien que de son côté, au front pour récupérer Holster, ils étaient six. Elle faisant équipe avec un garçonnet pas beaucoup plus âgé qu'elle dénommé Jeremy Stenson et quatre gros bras qui ne la rassurait pas au contraire. Elle s'imaginait donc qu'ils ne devaient pas être la seule équipe chargée de sécurisé l'échange. Elle était fébrile. Comment ça se passerait ? Non sans heurts, ça c'était sûr, mais à quoi ressemblerait ses adversaires ? Des gens comme elle ? Ça, ce n'était franchement pas rassurant. Heureusement qu'il y avait Anny.

Anny était d'un calme olympien, toute en confiance, ses armes chargées, ses chargeurs minutieusement préparés avec une légère excitation : elle était impatiente d'en découdre et dé récupérer son copain Holster qui devait pas être en grande forme. Elle sentait la nervosité de Francine s’appesantir sur son esprit mais elle ne s'en soucia guère. Elle voulait rester concentrée et tâcher de faire son travail proprement. Elle laissa Francine à sa prière et regarda son coéquipier pour cette première nuit dans la gueule du loup : il n'avait pas l'air aussi idiot que les quatre marioles qui les gêneraient sans doute plus qu'ils ne les aideraient, enfin, elle ne compterait que sur elle-même la dessus. Dans son coin, elle attendait avec impatience près de ses compagnons que quelque chose se passe enfin.

Quelques ombres finirent par se découper dans la nuit tout juste naissante, ça devait peut être faire une heure qu'ils étaient postés lorsqu'ils apparurent. Indénombrables, mais pas loin de cinq ou six à vue d’œil. Anny se tortillait, ce gilet pare-balle allait la gêner pour se mouvoir rapidement, elle soupira. Tout le monde allait être arrosé ce soir, autant limiter les dégâts. Soudain, un bruit sourd coupa net le silence lourd autour du Blue Lake, des bruits de froissements de feuilles, des pas, encore un coup et d'autres pas. Jeremy bondit sur ses jambes d'un coup et tira d'un coup sec Anny pour fuir loin de la ligne de front.

Merde mais quel con ! Ne restons pas là !

La jeune femme le suivi doucement excitée par l'adrénaline qui lui montait doucement au cerveau comme une drogue particulièrement délectable. Elle se détacha de lui lorsque les colosses leurs firent barrages pour leur intimer de rester. Anny siffla entre ses dents.

J'aime pas beaucoup ce ton, elle lança à celui qui s'était adressé à Stenson.

Elle fit volte-face entendant des pas derrière elle. Ils avaient l'air de fous. Ils étaient quoi ? Six, cinq ? Elle dégaina immédiatement son colt et le pointa vers le grand gaillard de la bande qui venait de débarquer dans leur direction croyant pouvoir passer. Le même colosse qui les accompagnait répéta les ordres de Reynolds, il énervait déjà suffisamment Anny alors il ferait mieux de se taire. Le comble, il les menaçait. Il parlait trop.
Son cœur battait à toute allure et elle adorait ça, elle se retenait de sourire son colt fermement maintenu devant elle. Elle avait saisi. Il y avait bien trois jeunes filles dans cette bande d'inconscients élancés, ils devaient savoir ce qu'ils faisaient en face, c'était donc qu'ils devaient être tous aussi spéciale qu'elle et sans doute Stenson, raison de plus pour faire attention à tout ce qui allait se passer désormais.

Tout se passa ensuite très vite. L'une de jeunes filles s'avança vers le grand bavard l'air très maligne. Elle le provoqua sciemment, lui l'attrapa et lui posa le canon de son flingue sur la tempe en guise d'avertissement. Anny lui lança un regard en biais, c'était maintenant. La jeune fille traversa le colosse aussi facilement qu'une masse d'eau pour se retrouver derrière lui et lui un coup de pied dans le dos, elle dégaina ensuite son taser et déchargea celui ci sur un second homme de main posté près de Stenson. Anny contracta tous ses muscles prête à en découdre, elle sourit à la jeune fille toujours la main crispée sur son taser qui venait de neutraliser le grand dadais. Son copain le grand bavard attrapa une autre fille, un peu plus âgée, un brune qui avait l'air complètement paniquée .
La petite excitée qui avait le taser se tournait vers elle, la jeune femme fit non de la tête toujours en souriant.

Faites tous demi-tour, dit-elle. Vous n'avez plus rien à faire ici.


Oui : Anny met un coup de coude sauvage à Mary Jones tout en pointant son arme sur Ross. Mary Jones tombe à terre, sonnée et se fait maîtriser par le troisième gros bras.
Non : Anny reçoit une décharge, ses muscles sont contractés et leur force freinent l'effet du taser, elle lâche son arme et STREEEET FIIIIIIGHHHT !
Revenir en haut Aller en bas
The judgment

I run
your world

avatar

Messages : 1945

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [nb RP/nb max]

MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ Dernier Round ♦ Groupe III   Jeu 8 Déc - 10:54

Le membre 'Francine Ford' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Oui/Non' :
Revenir en haut Aller en bas
http://evolution.forum-pro.fr
Ross F. McGregor

Psy chic | Admin de choc

avatar

Messages : 11654

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [1/3]

MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ Dernier Round ♦ Groupe III   Jeu 8 Déc - 23:48

Ross étaient rassuré de savoir que les jeunes filles portaient un gilet pare-balles. A voir l’impatience de Soraya, il l’était un peu moins. Si tous les jeunes gens de Genome réagissaient de la sorte, il ne donnait pas cher de leurs peaux. Heureusement, la jeune fille respectait assez l’écossais pour ne pas aller contre sa demande. Il n’en était pas de même pour Mary qui piétinait d’impatience devant Eric qui s’était joint à la petite fête du jour. D’un côté, ce n’était pas plus mal, lui au moins savait manier une arme, ce qui n’était pas donné à tout le monde chez Genome, loin de là !

Le quatuor ayant été épargné durant de précieuses secondes, celaavait permis à Ross de faire une rapide analyse de la situation à l’aide de ses jumelles infrarouges, il n’y avait plus de temps à perdre. Résultat : C’était le début de l’apocalypse. Il était temps d’agir, et vite. Anne était en mauvaise posture, Maxime, Aaron, Luna et Emy se démenaient comme ils le pouvaient. Son sang ne fit qu’un tour lorsqu’il aperçut Wyatt au milieu du champ de tir.

Toutes les belles paroles de Mary et Soraya s’envolèrent de sa mémoire. Une seule chose comptait pour l’écossais : porter secours à son fils. Pourtant, il les aimait bien ces deux jeunes filles, mais rien n’était plus important pour lui que la vie de son fils.

- Faites ce que vous voulez, mais faites attention à vous surtout ! Lança-t-il avant de quitter son poste d’observation.

Instinctivement, il avait sorti l’arme à balles anesthésiantes. L’écossais n’eut pas le temps de parcourir plus d’un mètre que les gorilles de Genetic encerclaient le petit groupe près à se battre. Mary fut la première à réagir. Son intervention n’était pas la bienvenue mais il était trop tard pour revenir en arrière. En un rien de temps, un « corps à corps » eut lieu entre la jeune imprudente et l’homme de Genetic. Mais que pouvait faire une jeune fille contre un homme super entraîné ? Peu de choses et en tout cas pas assez pour le mettre hors d’état de nuire. Elle n’avait réussi qu’à le mettre en colère. Il pointa alors son arme en direction de Soraya.

* Shit !*

Entre temps, une jeune femme fit son apparition et protesta vertement à l’encontre des hommes de Genetic. Ceci n’allait pas arranger la situation. Ross n’avait aucune idée de qui elle était et son attitude prêtait à confusion. Après avoir engueulé un des hommes de Genetic, elle s’en prit à Mary et menaça de son arme le psychologue. De quel côté était-elle ? Il ne l’avait jamais vu chez Genome en tout cas !

Ross n’avait pas bougé d’un poil, essayant de comprendre et de retrouver un semblant de calme pour mieux agir. Difficile dans ces conditions particulières, mais de toutes les façons il était coincé, il avait deux armes pointés sur lui. La jeune femme surexcitée fut finalement désarmée mais l’un des colosses se montrait toujours menaçant. Un deuxième pointait désormais son arme vers la jeune fille blonde et un autre menaçait Eric. Les yeux de Ross avaient sensiblement changé de couleur. Le fait de ne pas pouvoir rejoindre l’endroit où était son fils le tourmentait.

- Mary… Soraya… C’est le moment ! Cria-t-il tout en activant son pouvoir en direction du colosse qui se trouvait dans champ de vision.

Si oui/oui: Le colosse est gravement blessé par le rayon laser, il tombe inconscient sans pouvoir tirer.
Si oui/non : Le colosse est gravement blessé mais avant de tomber, il tire. La balle blesse légèrement l'épaule de Ross.
Si non/oui : Le colosse a évité l'attaque. Ross est blessé à l'épaule mais reste debout.
Si non/non : Le colosse a évité l'attaque. Ross est gravement blessé à l'épaule, il s'écroule au sol à moitié inconscient.

_______________________________________________________________

Hebergeur d'image
Revenir en haut Aller en bas
The judgment

I run
your world

avatar

Messages : 1945

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [nb RP/nb max]

MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ Dernier Round ♦ Groupe III   Jeu 8 Déc - 23:48

Le membre 'Ross F. McGregor' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Oui/Non' :
Revenir en haut Aller en bas
http://evolution.forum-pro.fr
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ Dernier Round ♦ Groupe III   Lun 12 Déc - 8:58

Jeremy jeta un regard noir au colosse qui lui fit remarquer que « les ordres étaient les ordres », déjà car il écorchait son nom et de deux, pour qui se prenait-il celui là pour le rappeler à l’ordre ! Le colosse était sans doute un gars super entraîné pour la baston, un gros bourrin en somme, tout le contraire de Jeremy qui préférait agir intelligemment plutôt que de foncer dans le tas. La moutarde lui monta rapidement au nez et il lui répondit sèchement :

« Justement ! nous comptons sur vous qui êtes armés jusqu’aux dents pour nous couvrir ! Faites votre travail et laissez les agents de terrains faire le leur à leur manière ! »

Il les toisa d’un air hautain. Il avait horreur qu’on lui dicte ce qu’il avait à faire. Les ordres étaient les ordres, certes, mais il n’irait pas contre ses principes pour autant. Jusqu’à maintenant, il s’en était toujours bien sorti avec ses méthodes bien à lui, il ne voyait pas pourquoi ça changerait ! Et Kate lui faisait confiance, ce n’était pas un petit soldat qui allait lui dire ce qu’il avait à faire !

Sa voisine ne sembla pas beaucoup apprécier la réflexion non plus et le fit savoir. Mais ils ne parlementèrent pas longtemps. Les colosses encerclèrent un groupe de Genome. Jeremy n’avait donc pas le choix, il devait prendre part à cette mascarade auquel cas, ces cons de soldats seraient bien capable d’en tuer un.
Une fille du groupe leur tint tête et elle se retrouva aussitôt en mauvaise posture. Mais la situation changea rapidement avant que Jeremy n’ai eu le temps de s’interposer.
La jeune femme rousse avait sorti un colt, ce qui faisait encore monter la pression. Jeremy priait intérieurement pour ne pas qu’elle s’en serve. Son souhait fut exaucé quand elle fut désarmée par une décharge de taser. Enfin, était-ce vraiment une bonne chose ? car si les autres étaient armés eux aussi, un flingue leur serait peut être utile tout compte fait. Jeremy n’était pas pour la violence, mais s’il se trouvait en mauvaise posture et qu’il n’avait pas le choix, il n’hésiterait pas longtemps.

Un autre colosse tomba à terre sous le coup de l’homme le plus âgé du groupe.

« Et merde ! » maugréa encore Jeremy entre ses dents.

Il fallait qu’il agisse vite pour les empêcher d’avancer, mais que faire… Il n’avait pas beaucoup d’options. Il s’élança et se rua sur le colt tombé au sol. Il le ramassa avant de se planter devant Ross, pointant le flingue sur lui. Il n’avait nullement l’intention de tirer, mais ça, l’autre ne le savait pas.

« Ca suffit ! La fête est finie ! L’échange est terminé, maintenant barrez-vous ! »

Le colosse allait sans doute râler, mais Jeremy n’en avait rien à foutre. S’ils se barraient, ça ferait des victimes en moins et la mission serait quand même accomplie. C’était pourtant pas si compliqué !

Certes, il prenait un risque en se plantant là, vue ce qu’il venait de faire à son collègue. Mais Jeremy avait bien observé la scène. Quand les yeux du gars changeaient de couleur, une sorte de faisceau lumineux en sortait. S’il recommençait, il n’aurait qu’à se téléporter un peu plus loin. La brune pouvait se dématérialiser, soit, lui pouvait se téléporter. Pour ces deux là, il avait une parade. Il ne connaissait pas les pouvoirs des trois autres pour l’instant par contre, il avait plus intérêt à s’en méfier.
Il restait sur ses gardes, tous ses sens en alerte.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ Dernier Round ♦ Groupe III   Mar 13 Déc - 22:39

Jill se retrouvait au milieu de tout ça pour une raison qui lui échappait mais alors totalement. L'échange avait apparemment eut lieu, si on tenait compte de ce que le jeune type/soldat venait de dire au reste de son groupe ainsi qu'a eux. Mais ce qui c'était passé auparavant était encore plus.... WOUAH ! Une fille, dans le groupe de Jill, venait littéralement de se dématérialiser sous ses yeux ! Elle s'appelait Mary. De plus, elle avait maîtrisé l'un des hommes de mains si facilement... elle avait été vraiment toute-puissante face à eux, et ne fléchissait pas.

Jill avait l’impression de se reconnaître en elle. Mais pas le temps d'être pensive... la blonde était toujours sur ses gardes. Il était hors de question qu'elle ne meure dans un endroit comme celui ci, surtout entourée d'inconnus en qui elle ne pouvait être sure d'avoir des renforts si elle se trouvait en mauvaise posture. Eric lui avait tout dis, sauf qu'elle se retrouverait sans aide elle même en cas de problèmes.

Lui d'ailleurs, ne bougeait pas d'un pouce. Il toisait toujours son amie du regard. En même temps, c'était un peu le cas de tous. L'une des filles de leur groupe semblait hystérique et même heureuse à l'idée de se battre. Le garçon ne semblait pas chaud, lui, mais vu son age, son avis comptait apparemment pour un avis lambda...

C'est alors que la jeune femme de leur camp se décida à bouger pour s'attaquer à Mary, et c'est là que les choses dérapèrent vraiment. Le taser de cette dernière se posa directement sur le corps de la femme du camp opposé, mais l'effet escompté se fit attendre... le taser perdait comme de la puissance tandis que la fille en face semblait non pas en gagner, mais ralentir totalement ses effets, voir les renverser. Mary, sous la résistance colossale de cette femme, lâcha le taser.

C'était maintenant. C'était le moment d'agir, Eric lui avait confié une mission, et elle savait qu'elle devait faire quelque chose. Ni le plus âgé, ni lui n'allait bouger. Elle savait que Mary allait se faire aplatir si cette femme l'attaquait. Jill Sullivan se devait donc d'agir, en usant elle aussi de son pouvoir... se concentrant donc du mieux qu'elle put malgré le vacarme ambiant, elle élargit son temps d'action, fonçant le plus rapidement possible sur la femme à la résistance incroyable.

- Attention ! hurla t'elle alors à Mary qui ne voyait pas le coup venir.

La pression qu'elle ressentait à ce moment était inimaginable. Elle fonça avec elle avec un telle vitesse...Jill était à ce moment précis en pleine exaltation, et allait affronter une femme qui elle aussi avait l'air d'être heureuse dans le feu de l'action. Mais qui plus est, elle savait qu'elle s'attaquait directement à l'une de personnes les plus fortes présente ici.


Si oui : Jill arrive à dégager Francine du champ d'action de Mary et arrive ainsi à la protéger. Le combat commence entre les deux femmes au sol.

Si non : Francine anticipe l'arrivée précipitée de Jill et arrive à la frapper. Mary est susceptible d'être frappée et le début du combat Jill/Francine débute en la faveur de Francine.


Revenir en haut Aller en bas
The judgment

I run
your world

avatar

Messages : 1945

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [nb RP/nb max]

MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ Dernier Round ♦ Groupe III   Mar 13 Déc - 22:39

Le membre 'Jill Sullivan' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Oui/Non' :
Revenir en haut Aller en bas
http://evolution.forum-pro.fr
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ Dernier Round ♦ Groupe III   Mer 14 Déc - 13:45

La jeune femme se releva abrutie par le choc provoquée par le taser. Francine sentait l'adrénaline toucher à son paroxysme. Elle comprenait pourquoi Anny adorait ça. Elle partageait son excitation, les battements précipités de son cœur, son enthousiasme et l'envie d'en découdre tout de suite en le prenant tous en même temps, comme pour se prouver qu'elle en aurait été capable. Elle se sentait invincible, surtout après avoir pris sans trop de dommage la décharge alors qu'un des lourdauds y avait succombé. Cette sensation de toute puissance, Francine la vivait pour la toute première fois depuis son adolescence et la première manifestation de Anny, plus sauvage et sanguinaire qu'aujourd'hui. Pourquoi n'y s'était-elle pas abandonné plus tôt ? Elle voulait le vivre, le faire elle-même ne plus dépendre et elle et récupérer cette incroyable force et ses effets. Elle n'attendait qu'une chose désormais : que les uns ou les autres ouvrent l'offensive sur elle.

Anny trépignait elle aussi. Elle releva la tête et décontracta ses épaules engourdies ; son visage se tourna vers celle qui venait de l'attaquer et qui surprise de l'inefficacité son arme l'avait lâchée. Elle lui sourit avec une lueur malfaisante et incroyablement dangereuse et effrayante dans le regard. Elle s’apprêtait à se jeter sur elle, imaginant déjà lui démolir le bras pour lui passer l'envie de jouer aux super-héros. Elle avait saisi les ordres de Reynolds : ne laisser personne passer, ne laisser personne les suivre, protéger l'échange, s'assurer que la zone était sauve et se replier. Cette idiote pouvait jouer aux passes-murailles mais ça n'empêcherait pas Anny de la réduire en pièce.

Son coéquipier semblait plus diplomate déjà, il menaçait le plus âgé et le plus potentiellement dangereux avec l'arme tombée au sol de Anny et leur demander de ficher le camp. Ce qu'ils ne firent pas, bien entendu. Alors qu'elle allait littéralement démonter la jeune écervelée qui s'était attaquée à elle, Anny fut stoppée dans son élan par la petite blonde du groupe qui hurla. Elle lui asséna un coup avec son bras si violent qu'elle dût perdre le sens des réalités pendant quelques instants et qu'elle s'effondra avec un bruit sourd sur le sol. Moins de deux petites secondes après, la jeune femme maîtrisa la petite maligne passe-partout, en maintenant fermement son bras avec sa main gauche et en couchant son dos en passant son genou dessus.

Faites ce qu'il dit, adressa-t-elle aux trois autres en désignant de la tête Jeremy qui avait toujours son colt pointé sur le meneur.

Spoiler:
 

*HRP : j'ai le droit de faire ça, n'est pas ?
Revenir en haut Aller en bas
The judgment

I run
your world

avatar

Messages : 1945

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [nb RP/nb max]

MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ Dernier Round ♦ Groupe III   Mer 14 Déc - 13:45

Le membre 'Francine Ford' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Précision attaque' :
Revenir en haut Aller en bas
http://evolution.forum-pro.fr
The judgment

I run
your world

avatar

Messages : 1945

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [nb RP/nb max]

MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ Dernier Round ♦ Groupe III   Mer 14 Déc - 18:00

Ross réussit à assommer un agent grâce à son pouvoir. Seulement, Jeremy le prit en joue immédiatement. Soraya était toujours aux prises avec l'agent qui s'était jeté sur elle dès le départ. Eric et un troisième agent étaient en train de se battre, le détective ayant miraculeusement réussi à désarmer le colosse pour engager un corps à corps où il n'avait malheureusement pas l'avantage. Francine, après avoir pris une décharge, se jeta sur Mary. Jill s'interposa et fut jetée au sol sans ménagement... Francine réussit alors à atteindre sa cible. Le dernier agent se tourna alors vers Jill...


Keaton Wetherford ne se sentait pas bien : son sourire légendaire avait disparu pour laisser place à des rides d'inquiétude. Ses traits étaient tirés, son regard sombre. Il se gara près des fourgons de Genetic, en amont de la plage où des coups de feu retentissaient... La nuit était tombée, seule la lune permettait de bien distinguer ce qui se trouvait autour de lui... La lune et les projecteurs braqués par Genetic sur la scène d'action...
Il ne lui avait pas fallu longtemps pour comprendre ce qu'il s'était passé pour qu'il soit présent ici... Moïra s'était fait la malle et elle ne pouvait être qu'à un endroit : ici. La petite fille avait menti à Keaton délibérément : ils étaient à Genetic et elle avait dit qu'elle allait jouer un peu avec Callie Newark, que la jeune fille l'attendait. Keaton, lui, en avait profité pour fouiner dans les dossiers... Puis à 21h, il avait décidé qu'il était tard, qu'il était temps de rentrer... Sauf qu'il ne trouva que Callie seule dans sa chambre qui attendait que ça passe en lisant des dossiers elle aussi... Son sang n'avait fait qu'un tour : la petite fille avait su dès le départ qu'il se tramait quelque chose et elle avait sûrement trouvé le moyen de suivre Tammy et Kate !

Il claqua la porte et courut vers le point d'observation où était Tammy. Il lui dit qu'il ne savait pas où était Moïra, qu'elle s'était échappée, qu'elle... Il écarquilla les yeux et hurla... Qu'elle était sur la plage ! Sur la plage au milieu des balles qui fusaient, des pouvoirs aussi. C'était la panique. Plus rien ne fonctionnait, Tammy ne pouvait prévenir les hommes de terrain qui se battaient. Personne n'avait remarqué la petite princesse qui déambulait, effrayée, au milieu des combattants. Si effrayée qu'elle se transformait en une source de lumière... son pouvoir s'activait ! La petite Moïra savait qu'elle ne devait pas y aller trop fort, elle pleurait, elle tentait de se calmer, elle cherchait Tammy et Kate des yeux. Elle avait cru qu'en passant par les bois, elle pourrait tout voir et les retrouver sans se faire gronder... Elle avait peur et ne bougeait plus, essayant de calmer ses sanglots. Son pouvoir pour l'instant n'avait rien de dangereux...

Shane Jones avait quitté son groupe pour porter secours à sa soeur qui était aux prises avec une furie... Il vit alors le petite fille au milieu du sang, des corps qui tombaient lourdement au sol. Il ne réfléchit pas... Il se jeta dans sa direction à corps perdu, talonné par Nell Robinson qui venait d'arriver, caméra en main. Il jura en la voyant mais il l'appréciait et n'avait pas le temps... Robinson était accompagné de son copain irlandais, Nallan Scath et de son amoureux transi, Nathan Saxon... Tous couraient en direction de Moïra...


L'apparition de la fillette attira l'attention du groupe, l'attira suffisamment pour permettre à Adam Spine de rejoindre le groupe sans se faire remarquer par l'agent qui tenait Jill au sol... Il lui donna un coup de poing et aida la blonde à se relever... Une tornade naissante souleva pas mal de sable et mit à mal l'équilibre des combattants... C'était le moment de prendre le dessus sur ses adversaires. Eric en profitant pour donner un coup dans la mâchoire qui claqua violemment. L'agent tomba au sol; Le temps qu'il se relève, Eric s'était jeté sur Francine, permettant à Mary de se dégager mais elle n'était plus en état de faire quoi que ce soit de toute façon...

HRP : Mary, Adam, Eric doivent être tués. Il vaudrait mieux tuer aussi les quatre agents de Genetic. La tornade peut dévier les tirs, les attaques, déséquilibrer les personnages. Elle est générée par Cléophée Kooros dans le Groupe I. Ajout de Susan. Pensez à lire les posts des autres joueurs correctement !
Revenir en haut Aller en bas
http://evolution.forum-pro.fr
Ross F. McGregor

Psy chic | Admin de choc

avatar

Messages : 11654

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [1/3]

MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ Dernier Round ♦ Groupe III   Ven 16 Déc - 0:50

Tout était allé si vite ! Ross avait agi instinctivement en utilisant sa capacité pour mettre un agent de Genetic hors d’état de nuire. Seulement, ils étaient plusieurs et il lui était impossible d’intervenir sur tous les fronts. Il aurait aimé venir en aide au moins à Mary ou à Soraya mais Jeremy ne lui en laissa pas le temps. Il le tenait en joue en lui intimait l’ordre de quitter les lieux. L’écossais s’immobilisa ; il était moins surpris par l’ordre que par la présence du jeune homme. Il ne l’avait pas reconnu immédiatement, mais maintenant qu’il était face à lui, il n’avait aucun doute : le garçon oeuvrant pour le compte de Genetic était un des protégés d’Anne Williams. Jeremy ne se souvenait sans doute pas du psychologue qu’il n’avait fait que croiser lors de ses visites au domaine. Anne savait-elle qu’il était à Los Angelès ? Comment se faisait-il qu’un de ses pensionnaires avait choisi un groupuscule dont elle avait fait l’article maintes fois pour éviter qu’ils ne se laissent enrôler bêtement ? Cette situation était pour le moins étrange. Ross devait-il y faire référence pour calmer le jeu ? Après tout, le jeune homme s’était peut-être infiltré chez Genetic pour lutter contre cette organisation de l’intérieur. C’était une déduction plausible puisque Jeremy tentait de ramener un peu de calme.

- On ne demande que ça ! Mais il faudrait d’abord rappeler tes agents… Dit-il avec fermeté en le fixant droit dans les yeux.
- …Jeremy.

Ross avait prononcé le prénom du jeune homme d’une voix neutre afin de ne pas éveiller les soupçons des membres de Genetic. En parlant ainsi, il voulait que ces derniers comprennent que ceux qui se trouvaient aux côtés de Dunney Holster n’étaient pas de parfaits inconnus pour les membres de Genome. Tout comme Genetic, Genome avait ses sources !

L’attention de Ross fut détournée par un mouvement de foule se dirigeant vers une petite fille. Une fillette au Blue Lake, ce soir ! C’était incompréhensible. Mais où étaient les parents ? Ross était éberlué et il cachait pas son étonnement et son inquiétude. La nature protectrice de Ross prenait le dessus. Il devait venir en aide à cette petite fille avant qu’elle ne se prenne une balle perdue.

- Faut faire quelque chose là ! Cette enfant va se faire tuer. Dit-il à qui voulait l’entendre.

Alors qu’il amorçait un pas dans la direction de la fillette, une mini tempête de sable aveugla Ross. Il ne vit pas la jeune fille blonde accompagnant Eric qui prenait part à la bataille pas du tout rangée, ni l’arrivée d’Adam. Pendant qu’il chassait les grains de sable présent dans ses yeux et sa bouche, l’agent de Genetic le moins soumis à Jeremy s’était mis à sa hauteur. Il pointait une arme sur le psychologue. Ross avait du caractère, il était déterminé mais il n’était pas entraîner pour lutter contre deux personnes. Décidément, tout était contre le retour au calme. C’était cauchemardesque. Encore une fois, il se voyait contraint d’user de sa capacité.

Oui : L’agent de Genetic est gravement brûler au visage et tombe inanimé. Par instinct de survie Jeremy recule.
Non : Le sable ayant diminué la puissance du rayon laser, l’agent de Genetic n’est que légèrement brûler ; par réflexe il tire sur Ross. Jeremy ne bouge pas.
Si non :
Attaque précise : Il touche Ross à l’épaule.
Attaque déviée : La balle ne fait qu’effleurer l’épaule de Ross.

_______________________________________________________________

Hebergeur d'image
Revenir en haut Aller en bas
The judgment

I run
your world

avatar

Messages : 1945

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [nb RP/nb max]

MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ Dernier Round ♦ Groupe III   Ven 16 Déc - 0:50

Le membre 'Ross F. McGregor' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Oui/Non' :


--------------------------------

#2 'Précision attaque' :
Revenir en haut Aller en bas
http://evolution.forum-pro.fr
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ Dernier Round ♦ Groupe III   Ven 16 Déc - 14:05

Une arme devant moi, je me disais bien que je devais agir. Tout en l’ayant dans les pattes, je prenais une remarquable idée dans la tête. Alors qu’il tentait toujours de faire son truc, il me narguait avec son truc. Alors qu’une tornade venait vers nous, je me disais bien qu’une solution me viendrait rapidement. A la vitesse à laquelle elle venait, je n’y voyais pas d’inconvénient à lui envoyer cet idiot. Regardant le type en face, je prenais donc mon bâton, me levant sur le support, je souriais. J’avais encore la faculté de lui donner une leçon. Tout en répliquant, je montrais du doigt tout en disant.

- « Oh, il y quelqu’un qui te vise là-bas. »

Alors qu’il tournait la tête, je prenais le bâton et lui assenant un coup dans le cou, je finissais par un coup latéral qui allait lui donner le tournis. Soupirant, je ne tenais pas à me retrouver dans des mauvais angles descendant de mon support, je me permettais de lui asséner un coup dans les côtes. Alors que je voyais Ross en train de voir une petite fille. Je remarquais que Mary pouvait bien se débrouiller. Lui donnant un signe de tête comme quoi j’allais aider un peu plus par-là. Je courais un peu tout en sachant que l’enfant sera de nouveau dans le mauvais sens avec la tornade qui ne se trouvait pas dans une direction fixe. Ross étant dans la tornade, je ne voyais pas trop comment l’aider à part que quelques pas suivant, je voyais que mon cher « papa » avait des soucis. Décidément, il ne savait pas où il devait mettre les pieds. Restant un instant calme dans le but de voir un peu la pagaille partout, il fallait bien que je lui donne un coup de main. M’avançant un peu, je cherchais un moyen de faire un peu de différence, voyant la balle effleurée le bras de Ross. Je me retrouvais donc une fois de plus entourée de ces idiots. Cette fois-ci je lâchais.

- « Oh mais ça suffit oui ! Bandes de sales morveux vous attaquer à une femme seule. Bon je vais donc m’occuper de vous. »

Déposant le bas de mon bâton sur le sol, je me préparais donc à donner la réplique. Quant à eux, je les voyais se mettre aussi dans la bonne position. Tandis que je n’espérais pas une bonne vision des choses, me coinçant un peu plus les cheveux avec mes baguettes, je me disais que je devais aussi faire en sorte de ralentir le truc. Sachant que le premier allait sans doute venir, je regardais quelles seraient les possibilités pour la suite. Répliquant comme il se doit je me baissais sur le côté pour éviter de me prendre un coup en pleine figure. Je me disais bien qu’avec toute cette pagaille, j’aurais bien le temps de faire un peu d’humour tout en me tournant pour lui donner un coup dans le dos. Je me déplaçais dans le but de ne pas rester sur place. Alors que le cercle se déplaçait aussi, je leurs lançais tout en riant.

- « Armés jusqu’aux dents, mais pas foutu de faire ce qu’il faut pour me mettre sur le sol, des vraies clowns…. »

Alors que je me déplaçais sur le côté, je remarquais qu’un autre sortait une longue chaine en fer. Faisant une légère grimace, je souriais une fois de plus. Il y aurait de l’action bien que je ne le désirais pas trop. Enfin de compte j’aurais mieux fait de partir en vacance ! Je restais donc sans rien faire en attendant qu’il bouge.


Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ Dernier Round ♦ Groupe III   Ven 16 Déc - 17:50

Dans la confusion générale, Susan s'était vue attribuer de nouveaux ordres par sa momentanée supérieure, évidemment elle n'était pas censée avoir le choix et devait par conséquent s'en plier jusqu'à nouvel ordre. Mais voilà que plusieurs évènements mêlés, comme si le bordel ambiant ne suffisait pas, embrouillait encore l'affaire. Ce qui fut déterminant, c'est le moment où Kate Reynolds s'était prise une balle dans l'épaule. Le fait qu'une femme ait été blessée était loin d'être réjouissant évidemment, et penser au nombre de victimes qui seraient à déplorer le sera encore moins, mais voilà une occasion que la française ne s'était pas retenue de saisir.
A peine la femme mise en sécurité dans un fourgon, avec l'aide d'Anastasia, eh bien voilà qu'elle s'esquivait : Beckett et tous ses acolytes avaient autre chose à faire que de la surveiller, entre la blessée et le boss à gérer, et le champ de bataille là devant...

Alors Susan avait très rapidement essayé de repérer quelques visages, quelques personnes qui pourraient être de son coté. Facile, il suffisait de trouver ceux qui se fritaient avec les gorilles de Genetic.
Elle courait donc le long de la plage pour rejoindre au plus vite un endroit où elle serait hypothétiquement à l'abri. Coup de pot, les gens de Genetic lui avaient refilé, un peu comme à tout le monde, un gilet pare-balles au cas où ça tournerait mal, mais ça ne l'empêchait pas d'avoir l'angoisse d'une balle perdue et le sang qui lui battait aux tempes.

Cette soirée était un véritable massacre. Selon elle, évidemment. Elle s'arrêta quelques secondes pour reprendre son souffle. Des coups de feu résonnaient et d'autres y répondaient en écho, un peu partout. Comment pouvait-elle sérieusement espérer se rendre utile ? Elle n'avait rien à faire ici, sans rien pour se défendre. Imiter la voix de Reynolds pour faire peur aux bas gradés peut être ? N'importe quoi.

Elle reprit la marche et.... Et du sable volait, lui volait dans les cheveux, les yeux, et elle eut l'impression d'être complètement paumée le temps de retrouver ses repères, et surtout de trouver un moyen de voir quelque chose sans se prendre les grains dans les yeux...
Une tornade s'était levée, quelque part... Connerie de mutants, encore. Pourquoi elle pouvait pas faire des tornades, elle ? C'était carrément plus pratique ! Enfin... Bravo les dommages collatéraux, aussi, avec un truc pareil.

Lorsqu'elle se fut habituée, et protégée les yeux, elle apercevait entre deux doigts de la main qu'elle s'était bien rapprochée d'un groupe.
Il semblait bien qu'elle débarquait genre... dans un moment inopportun.
Trouverait-elle un moyen de passer inaperçue ?
En tout cas il lui semblait reconnaître là une fille de l'université... Si elle n'avait pas son nom en tête, elle se rappelait que c'était une rageuse qui l'avait bousculée. S'en était suivi un poignet pété. Elle ne savait pas trop à qui se fier dans ce tas...

Susan manqua alors de buter sur une caillasse. Une petite idée pointa le bout de son nez : personne n'avait encore trop fait attention à elle, et c'était tant mieux. Les gorilles de Genetic semblaient trop occupés pour le moment. Occupés à faire des choses qui ne l'arrangeaient pas du tout : c'est à dire bousiller ses alliés. Bon, peut être aussi qu'elle ferait mieux de s'enfuir à toutes jambes mais les gens ici étaient en danger... Et quoi qu'elle fasse elle l'était aussi.
La frêle française se baissa donc pour attraper la pierre, d'un poids et d'une taille raisonnable, prit son élan et la lança en direction d'un des soldats surentraînés, qui semblait aux prises avec une jeune femme. Surentraîné mais sans casque.



Attaque précise : L'agent de Genetic (Celui qui se fight avec Soraya) se prend la caillasse sur le crâne est est assommé voire pire.

Attaque imprécise : L'agent de Genetic se prend la pierre sur l'épaule, ça picote un peu, peut être qu'il visera moins bien.

Attaque déviée : La pierre tombe à coté de l'agent. Poc.
Revenir en haut Aller en bas
The judgment

I run
your world

avatar

Messages : 1945

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [nb RP/nb max]

MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ Dernier Round ♦ Groupe III   Ven 16 Déc - 17:50

Le membre 'Susan Suncana' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Précision attaque' :
Revenir en haut Aller en bas
http://evolution.forum-pro.fr
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ Dernier Round ♦ Groupe III   Sam 17 Déc - 20:10

Tout partait en vrille. Les agents soit disant « supers entraînés » tombaient les uns après les autres comme des mouches au plus grand désespoir de Jeremy. C’était eux qui étaient sensés les couvrir et arrêter le clan opposé… la fine équipe ! S’ils ne s’étaient pas jetés comme des cons dans la gueule du loup aussi ! On n’en serait pas là !

Jeremy avait été obligé de prendre part au conflit. Il pointait l’arme récupérée sur le gars le plus âgé du groupe, espérant intérieurement que celui-ci serait plus sage que les autres. Mais tout le monde avait l’air complètement fou ou quoi ? Personne ne semblait avoir fait attention à son ordre de bon sens à part Francine qui avait approuvé. Ils semblaient tous obnubilés par le combat, c’était déconcertant !

L’homme lui suggéra de rappeler « ses agents », ce à quoi Jeremy répondit par un petit sourire moqueur. Il aurait bien voulu que ces clowns soient ses agents, mais il n’avait aucun ordre à leur donner, ils ne l’écouteraient pas. Même si Jeremy était le petit protégé de Reynolds, ce n’était qu’un bleu et elle ne lui avait pas donné ce pouvoir, hélas.

« Si seulement je le pouvais ! » répondit-il sur un ton ironique avant de rester interdit quand l’homme l’appela par son prénom. Son sourire s’effaça et son regard s’assombrit. D’où sortait-il ce type ? Il n’était pas de Genetic alors d’où le connaissait-il ? Lors de ses missions, le jeune homme prenait habituellement un pseudonyme, hormis les gens de Genetic et Max, personne ne le connaissait sous ce nom.

Jeremy était un peu déstabilisé, mais il resserra l’étreinte sur la crosse du revolver se montrant plus menaçant.

« Et si tu disais à tes amis d’arrêter de chercher la merde et de se tirer vite fait de là ! »

Le regard de l’homme fut attiré par un mouvement de foule, mais Jeremy ne quitta pas sa cible des yeux à ce moment là, il ne prêta pas non plus attention à ses paroles, pensant que c’était une manœuvre de déstabilisation. L’homme bougea, Jeremy allait le suivre avec le colt quand ils furent pris tous deux dans une espèce de tempête de sable. Jeremy ne vit plus rien un bref instant puis il discerna un faisceau rouge à travers le nuage de sable et entendit un coup de feu. Jeremy fit un bond en arrière et se téléporta derrière Ross. Quand le nuage se dissipa, il vit avec horreur un de ces collègues au sol dont le visage ne ressemblait plus à rien.

Il attrapa Ross par derrière et lui fit une clef de bras pour l’immobiliser. Son cœur battait à tout rompre. Il avait cru un instant que Ross avait profité de la tempête pour tenter de lui tirer dessus. D’ailleurs, il en était toujours persuadé.

« Ecoute, je ne sais pas qui tu es, ni d’où on se connaît. C’est pas dans mes habitudes ce genre de méthodes. Mais si toi et tes petits copains n’émettiez aucune résistance, nous n’en serions pas là. »

Il commençait à s’énerver : « L’échange est fini bordel ! Qu’est ce que vous voulez de plus ! »

Il pointa le revolver sur la tempe de Ross et lui dit sur un ton autoritaire qu’il voulait menaçant : « Dis à tes potes de déguerpir d’ici ! »

Il n’avait toujours aucune intention de faire de mal à Ross, mais il devait user de fermeté s’il voulait que tout se termine au plus vite.


[HRHP = Si j'ai pas le droit de faire ça, alors j'édite et je lance les dés, mais vue que je ne blesse personne, j'ai jugé que c'était pas utile. Et libre à Ross de se défendre Wink ]
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ Dernier Round ♦ Groupe III   Dim 18 Déc - 22:33

C'était définitivement... le bordel. L'attaque contre la grande brunette = failed ! Et elle se retrouvait la tête au sol en moins de deux. Elle n'en revenait pas : c'était la première fois que son pouvoir ne lui servait à rien.... son choc sur le sol avait été violent, de plus, la fille ne se préoccupait même plus d'elle. Sa concentration se portait sur Mary, à qui elle venait de casser le bras. Eric ne pouvait pas le savoir, étant donné son combat actuel contre l'un des agents de Genetic. Mais ce qui se passa ensuite confirma le retournement de situation en la faveur des adversaires. Ils avaient été imprudents, avaient attaqués sans avoir même au préalable analysés leurs adversaires, merde ! Jill pensait qu'au moins avec toute cette organisation, Genome savait à qui ils auraient à faire précisément.

Le jeune homme, le seul d'ailleurs, à vouloir calmer la situation, intervint d'une manière spectaculaire : il disparu littéralement de l'endroit ou il était, pour apparaître derrière le plus âgé de groupe de Jill. Impensable ! Comment les actifs de Genome pouvaient-ils espérer gagner face à des personnes aussi puissantes ? C'était irréel ! Certes, Mary avait un pouvoir très utile, et le senior avait un pouvoir impressionnant lui aussi, mais quand même, comment combattre un Anakin Skywalker recyclé en Jumper et Hulk ? C'était comme affronter un courant d'air et... bah Hulk, mais en plus sexy.

Malgré tout, il fallait bien agir, sachant qu'en plus de ça, un soldat de Genetic tenait Jill en joue, que Eric était toujours en confrontation avec un autre, que la brune continuait de torturer Mary entre deux phrases, la nouvelle venue avait ratée son entrée, et le plus jeune avait mis le chef du groupe à terre... il fallait qu'elle trouve un moyen d'agir, mais pas sans réfléchir, et pour ça, il y avait son pouvoir... elle se concentra donc et s'organisa dans ses pensées.

*Très bien. Pense rationnellement, ensembles, ils sont dangereux, séparément également, mais il y a toujours une faille. Je dois l'exploiter. Reprenons tout depuis le début : *

*La brune peut apparemment résister à une douleur intense, elle possède une force incroyable, un face à face contre elle ne sert à rien. Il faut l'attaquer à distance ou la forcer à s'arrêter, elle ne compte que sur sa résistance et sa force pour prendre l'avantage, pas sur sa vitesse d’exécution...*

Et c'est alors qu'elle fut contente du soldat qui s'approchait d'elle avec une arme...

*Le jeune, lui, peut apparemment se déplacer ou il veut en une fraction de seconde. Aucune chance de près comme de loin s'il anticipe l'attaque. A moins que son pouvoir n'ai un défaut caché... c'est quitte ou double. Si il n'a pas besoin de voir "ou" retomber, ça ne servira à rien, mais si c'est ça, brouiller sa vue, le vieux peut s'en charger en l'éblouissant avec son pouvoir, s'il à le temps...*

Jill élabora cette théorie en quelques instants, certes, mais rien n'était moins sur quant à sa réussite. Néanmoins, c'était leur dernière chance. Les soldats ne représentaient rien d'important. Le déclencheur de Jill ne fut autre que la rafale violent qui venait s’abattre sur eux. Jill savait que peut-être le jeune soldat serait perturbé visuellement et que le vieux pouvait s'en servir à son avantage, ainsi que le coup violent que la brune,après une réplique tranchante, asséna à Mary, qui était déjà au sol, inanimé et en sang. C'était le moment de lancer les enchères...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
The judgment

I run
your world

avatar

Messages : 1945

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [nb RP/nb max]

MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ Dernier Round ♦ Groupe III   Dim 18 Déc - 22:33

Le membre 'Jill Sullivan' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Oui/Non' :
Revenir en haut Aller en bas
http://evolution.forum-pro.fr
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ Dernier Round ♦ Groupe III   

Revenir en haut Aller en bas
 

♦ In#2.2 ♦ Dernier Round ♦ Groupe III

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EVOLUTION :: THE BLUE LAKE-