..../...................../.....................................................................



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ♦ In#2.2 ♦ Dernier Round ♦ Groupe I

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
The judgment

I run
your world

avatar

Messages : 1945

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [nb RP/nb max]

MessageSujet: ♦ In#2.2 ♦ Dernier Round ♦ Groupe I   Ven 2 Déc - 20:34


31 Août 2010 - 19 heures - Genetic
« Les agents de terrain sont prêts, équipés, armés. Ils ont ordre de ne se servir de leurs armes à feu qu'en dernier recours. Ils sont équipés d'armes à tranquillisants, d'arme à décharges électriques. Mais aussi d'armes à feu. Les plus équipés sont les agents "non-mutants", ceux qui seront défavorisés face aux mutants de Genome. Les agents mutants, eux, ne sont pas tous préparés pour se battre de façon frontale : ça dépend du pouvoir, de la formation, de la confiance qu'ont en eux leurs supérieurs.
Reynolds et Beckett ont choisi de garder Shannon O'Hara éveillée : il faut prouver à son cher cousin qu'elle est saine et sauve... Physiquement en tout cas : Harwell et Callahan se sont chargés de s'occuper de sa cervelle durant sa courte captivité. Ses ecchymoses ont été masquées, ses cheveux arrangés, ses vêtements changés : autant faire les choses correctement.
Les dernières directives sont lancées, les lignes d'attaques sont prêtes. Le hic ? Il manque des gens à l'appel. Des taupes ? Possible. Et puis il y a aussi cette information de dernière minute confiée par le détective engagé par Tammy Beckett : Genome n'est pas seul... Toute une flopée de non sympathisants a décidé de rejoindre l'organisation et là-bas aussi, ça parle d'affrontement... Le combat est inévitable.
Les troupes partent. Les deux routes autour du lac sont sécurisées par Genetic, personne ne pourra passer à travers mis à part les membres de l'organisation eux-mêmes. Des fourgons blindés sont camouflés pour le repli. »

31 Août 2010 - 19h30 - Genome

« Ils ne sont pas prêts. C'est le constat le plus flagrant. Ils sont prêts à se battre mais pas à affronter cette épreuve psychologiquement. Certains ont le regard fermé, d'autres se taisent simplement. D'autres encore tremblent, ou s'activent pour ne plus penser. Luna Walsh arrive enfin avec les dernières informations recueillies : les routes seront bloquées, les troupes sont armées. Il faut un plan de secours : le repli se fera à travers bois. Shannon semble en bonne santé. Luna ne sait pas si les troupes armées vont attaquer, elle sait juste qu'elles sont prêtes...
Les derniers bras arrivent. Des personnes qui ne sont pas réellement de Genome mais qui veulent aider, se battre. Les amis des amis, la famille... Tout est bon. Au final, ça donne une équipe bancale mais prête à aller jusqu'au bout pour ses convictions... Ce n'est jamais suffisant pourtant.
Le vrai fond du problème reste le manque de rigueur : Genome ne fonctionne pas comme une armée. Genome, c'est le principe du volontariat, de l'aide... Le principe du "j'agis sur un coup de tête". C'est la tout le vrai problème de la soirée.
Holster reçoit sa dernière dose de tranquillisants dans l'un des fourgons de Genome, caché de l'autre côté du petit bois. Il peut à peine marcher et parler mais se souviendra de tout... »

31 Août 2010 - 21h30 - The Blue Lake
« Peu de personnes sont présentes, enfin, visibles plutôt. Chaque camp a camouflé ses hommes. Ne sont réellement vus que deux groupes de quelques personnes chacun. Beckett et Reynolds soutiennent Shannon O'Hara. McGregor et O'Hara soutiennent Holster qui lui est semi-conscient. Des mots sont échangés, inaudibles pour ceux qui ne sont pas à côté. Les trois s'avancent plus près, les corps s'échangent et tout le monde reculent très vite... Seulement, les regards meurtriers veulent tout dire. Rien ne va s'arrêter là. Mais qui peut prévoir ? Qui peut dire comment tout va se déclencher ? Personne car si au départ des ordres ont été préparés, des personnes ont décidé que l'heure de la vendetta était arrivée...
Andréas Montgomery s'est invité à la fête. Il a décidé de venger sa bien-aimée morte quelques mois plus tôt. Il voit Harwell gentiment posté du côté de ceux qu'ils qualifient de "responsables". Au lieu de rester dans son coin et de la fermer, il s'élance furtivement et tire en direction de Owen Harwell. Seulement, ce n'est pas un bon tireur et c'est Daisuke Nishimura qui est touché, l'un des grands de Genetic. L'homme s'effondre, mort. Une détonation se laisse entendre, Montgomery tombe à son tour, touché à l'abdomen. Il lâche son arme mais c'est trop tard : l'assaut est lancé....

Shannon est envoyée à Maggie et Wallas, chargés des soins, aidés de Ryan. Ils sont couverts par Anne, William et Shane Jones qui eux, sont chargés de tirer à vue avec leurs armes à tranquillisants et leurs tasers. Seulement, Genetic est mieux équipé et possède des agents de terrain redoutables... Quatre se dirigent sur eux menés par Owen Harwell... »


HRP : Les autres PNJs de Genetic sont humains mais sur-entrainés et très doués dans le combat. Ils sont mieux armés, possèdent surtout des armes à feu. Ce premier tour a un but introductif : réactions face à la tournure des événements cités plus haut, organisation express pour savoir comment réagir face au choc frontal entre les deux camps. Shannon doit être remise sur pied pour pouvoir être utile.

Revenir en haut Aller en bas
http://evolution.forum-pro.fr
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ Dernier Round ♦ Groupe I   Sam 3 Déc - 15:01

L'heure était venue. Reynolds et Beckett emmenait O'Hara pour procéder à l'échange. Harwell les suivait, en retrait, gardant un œil attentif sur le déroulement des évènements, sur ses gardes au cas où. Les troupes de Genetic étaient planquées et prêtes à réagir, lorsque tout déraperait. Parce que rien ne pourrait se passer comme il était prévu. Les dirigeants de Genome et de Genetic étaient rassemblés, et se faisaient désormais face. Les membres des deux groupes étaient tous là, ce soir, et n'attendaient qu'un infime geste pour passer à l'attaque. Les corps s'échangèrent, l'ambiance était pesante et la haine se reflétait dans chaque regard.

Un coup de feu retentit. Une balle siffla à ses oreilles. Et Nishimura s'écroula à ses côtés, touché au cœur. Le tireur n'avait raté que de peu sa cible. Le dégénéré qui était visé n'était qu'à un mètre de Daisuke. Et il cherchait désormais des yeux le responsable, alors qu'il dégainait déjà son arme. Son regard tomba indéniablement sur Andréas Montgomery. Il réalisa, à cet instant précis, que c'était lui qu'avait visé l'amant de la défunte Abigaël. Sa réaction fut immédiate, le cran de sureté de son 9mm sauta, et il ferma un œil, se concentrant pour viser correctement. Son doigt allait presser la détente, lorsqu'une deuxième intonation retentit. Un tireur d'élite de Genetic avait été plus rapide que lui, et sa victime tombait à genoux, sans plus attendre.

L'incompréhension, l'angoisse, la fureur, l'adrénaline alimentait chacune des personnes qui avaient assisté à la scène. Owen maintenait fermement la crosse de son 9mm. Il s'accroupit pour prendre le pouls de son collègue. Son cœur ne battait plus, Daisuke Nishimura avait rendu l'âme. Montgomery serait le deuxième au vu de la vitesse à laquelle le sang s'écoulait de sa blessure béante. Mais certainement pas le dernier. La lutte ne faisait que commencer. L'agent de terrain de Genetic se redressa, et observa rapidement ce qu'il allait devenir bientôt un champs de bataille. Celle qui avait été sa prisonnière était entrain de rejoindre son camps, sans doute pour se faire soigner. Shannon O'Hara...

« Tu vas me le payer... »

Il avait murmuré ses cinq mots pour lui-même. Cette garce avait réussi à l'avoir, à s'en sortir vivante, sans rien avouer. Elle avait réussi à lui faire croire qu'elle portait son enfant. Il lui avait laissé le bénéfice du doute. Il n'aurait pas dû. Il avait reçu les résultats des analyses de son sang quelques heures auparavant. Négatif. Elle avait menti. Elle allait le payer, elle périrait, cette fois-ci. Plus rien ne lui en empêchait. Il ne réfléchit pas une seconde de plus, et détala pour aller chercher des hommes, encore dissimulés, capable de l'épauler.

« Toi, toi, toi et toi, vous venez avec moi. Suivez moi. On les fait prisonnier s'ils n'opposent pas de résistance. J'les veux morts ou vifs, c'est clair ? Butez les s'ils s'opposent. Pas de pitié. GO ! »

Quatre gaillards baraqués le suivaient désormais, maintenant qu'il se dirigeait en courant vers le groupe de personne qui prenaient soin de Shannon. Ils étaient six, en tout et pour tout, pour la protéger. Plus ils s'approchaient, plus Harwell commençait à distinguer les visages. Un seul le frappa, en premier lieu. William Smith. Qu'est-ce qu'il foulait là, bordel ? Ce n'était pas le moment de se poser des questions. Une fois arrivés à proximité d'eux, il était question d'agir avec efficacité et rapidement pour les prendre de surprise.

« Encerclez-les ! »

Il analysa rapidement la position du petit groupe. Trois avaient apparemment pour but de couvrir les autres, le reste s'occupait de la blessée. Il considéra que Smith était le plus dangereux, et d'ailleurs, le seul qu'il connaissait. Il n'était plus question de parler de leur amitié par intérêt, désormais. Il avait choisit le mauvais camps, il fallait qu'il assume. Et qu'il subisse la souffrance que déversait maintenant Owen sur lui, grâce à son pouvoir, dans l'intention de se débarrasser de lui, pour qu'il ne le gêne pas. Et il pointait le canon de son arme sur une femme d'une quarantaine d'années, qu'il n'avait jamais vu.

« Rendez vous, ou vous allez tous crever. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ Dernier Round ♦ Groupe I   Sam 3 Déc - 18:43

L'angoisse, ce sournois et redoutable ennemi qui par sa véhémence peut tout bouleverser, peut te faire croire à chaque instant que tout ce que tu as bâti n'existera jamais plus. Je la sentais envahir mon être bien que je fasse tout pour la dissimuler à mes camarades. Je demeurais silencieuse, concentrée sur ma dissimulation, laissant à mes camarades génomiens la capacité de nous voir au cas où ils battraient retraite. Je priais également pour qu'un miracle se produise et que tout se passe bien. Seulement, mes prières ne furent pas entendues. A peine l'échange avait-il eu lieu que des coups de feu claquèrent dans la nuit. Je ne voyais pas les visages, n'arrivais pas à savoir ce qui se passait du côté de mes amis. Je ne pouvais qu'attendre et leur faire confiance pour revenir en vie.

Les médecins prirent en charge Shannon dès son arrivée. Je les laissais faire leur travail, préférant assurer leur sécurité plutôt que les gêner. Je fis un tour rapide autour de notre camp pour m'assurer qu'aucun membre de Genetic ne nous prenait à revers avant de rejoindre William. Un signe de tête rapide pour lui dire que tout allait bien avant de reprendre ma place. Intérieurement, je le remerciais de participer à cet échange et même si je le payais, il aurait pu tout aussi bien refuser. Nos adverses étaient tout de même de taille mais pas infaillibles. En tout cas, j'étais persuadée de notre valeur et je savais que notre combat était juste. Si par le plus grand des hasard, je ne devais pas en revenir, ce n'était pas aussi grave. Mais je savais que je ne finirais pas seule sur le sol. Le poids de mon arme se faisait de plus en plus lourd. Ross avait clairement montrer sa réprobation face à cela, mais je n'avais pu me résoudre à l'écouter. Nous ne sommes pas là pour nous amuser et comme je lui avais promis, je ne chercherais pas à tuer Holster. Du moins, pas ce soir. Je n'avais plus peur d'utiliser mon arme. Je me sentais capable de tirer sur la détente.

Tout à coup, je sentis que quelqu'un avait pénétré mon périmètre de sécurité. Ce n'était pas des amis...


- « Tenez-vous prêt ! Nous avons de la visite... »

Désormais, ils étaient en mesure de nous voir. Ma première pensée fut de me dire que j'avais eu raison de désobéir à Ross. Stupide n'est ce pas ? Cinq hommes marchèrent dans notre direction et aussitôt, je dégainais et pointais mon arme vers eux en les mettant au défi d'avancer davantage. Que pouvais-je d'autre ? Les attendre gentiment pour qu'ils nous massacrent tous ? Ce n'était pas mon genre de capituler aussi vite et l'envie de leur casser la figure montait en puissance. Surtout le petit jeune arrogant. Il donna l'ordre à ses hommes de nous encercler. Heureusement pour nous, nous avions prévu de nous tenir assez éloigner des uns des autres pour couvrir un plus large périmètre. Il dû s'apercevoir que je le visais car son arme se braqua sur moi. Sa phrase me fit doucement sourire. Pensait-il réellement que nous abandonnerions aussi vite ?

- « Après toi... gamin ! »
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ Dernier Round ♦ Groupe I   Sam 3 Déc - 22:04

C’était le jour tant attendu. Maggie n’en avait pas dormi de toute la semaine et cela ne se voyait pas les immenses cernes sous ses yeux. Elle avait attaché ses cheveux afin qu’ils ne la gênent pas, troqué son éternel jean contre un pantalon à multiples poches dans lesquelles elle avait soigneusement rangé tout ce qui pourrait lui être utile. Du petit matériel médical, bien sur, mais également toutes sortes d’objets hétéroclites : un briquet, un paquet de cigarettes, un couteau suisse ayant appartenu à son père et les clés de son appartement. Peut être que le fait d’avoir ses clés sur elle lui donnait l’impression que cette soirée se déroulerait bien. Qu’elle allait rentrer chez elle saine et sauve. Derrière ses faux airs de Lara Croft, la rousse était terrorisée. C’était bien la première fois qu’elle avait peur à ce point. La souffrance psychologique la paralysait bien plus sûrement que la souffrance physique. Les traces de coups, les griffures et les écorchures disparaissent avec le temps. Les bleus à l’âme, eux, sont tenaces. Et ce qu’elle s’apprêtait à vivre ce soir risquait de laisser des traces. Pour toujours.

Retranchée dans le camp établi en hôpital de fortune, Margareth attendait que Shannon leur soit amenée. Elle ne pouvait s’empêcher de fixer le sol, ses mains tremblantes cachées dans ses poches. Il avait été décidé qu’elle s’occuperait des blessés avec Wallas et Ryan. La jeune femme leur serait éternellement reconnaissante d’avoir accepté de lui prêter main forte. Seule, jamais elle n’aurait pu y arriver. Enfin, l’heure n’était pas à faire des plans sur l’avenir. Alors que Shannon pénétrait dans le camp, les premiers coups de feu retentirent dans la nuit. La rousse sentit ses cheveux se dresser sur sa nuque. Quel bruit pouvait être plus sinistre qu’un coup de feu ? Celui d’un corps qui s’effondre, suivi d’un deuxième. La jeune femme dut se faire violence pour les ignorer et retourner à la tâche qui lui avait été confiée. Remettre la cousine O’Hara sur pied dans un premier temps. Quand elle la vit, jamais l’écossaise ne se serait imaginée voir autant d’ecchymoses sur un seul et même corps. Les salauds qui l’avaient retenue captive s’en étaient donné à cœur joie. Cependant, la blessure que la jeune femme arborait juste au dessus du coude lui attira l’attention. Elle la désigna à Wallas et Ryan puis enfila des gants en latex.


« Regardez… Il faut désinfecter et suturer ça. C’est sacrément profond comme blessure. »

Maggie s’empara d’une bouteille de désinfectant et commença par nettoyer soigneusement le sang qui avait séché autour de la plaie. Les contours devenaient plus nets. La suture serait bien plus facile ainsi. Avant qu’elle n’ait pu entamer quoi que ce soit d’autre, la rousse entendit Anne annoncer qu’ils avaient de la visite. C’était impossible. Ils étaient sensés être invisible aux yeux des agents de Genetic. Curieuse, il flanqua le désinfectant dans les bras du docteur Mac Arthur et la gaze stérile dans celles de Ryan.

« Je reviens, je vais voir ce qu’il se passe. »

Sans autre cérémonie, Margareth quitta l’infirmerie et se dirigea vers le poste de garde occupé par Anne, William et un autre gars, Shane Quelquechose. Si elle connaissait les deux premiers, elle ignorait l’identité du troisième. Faisant fit des consignes de sécurité qui lui avaient été récitées maintes et maintes fois, la rousse s’avançait à grands pas. Alors que ses compatriotes Genomiens entraient dans son champ de vision, elle entendait plus distinctement les choses qui se déroulaient. Ils étaient encerclés. Cela s’annonçait bien. A mesure qu’elle s’approchait, elle reconnaissait l’homme qui se tenait devant Anne. Un patient rencontré il n’y a pas si longtemps de cela. D’abord un sourire apparu sur ses lèvres puis ses yeux s’écarquillèrent d’effroi quand elle distingua l’arme qu’il pointait.

« Owen Harwell, heureuse de vous revoir. Vu que vous n’avez jamais rappelé, je suppose que vos côtes vont mieux. Votre mâchoire, par contre, doit encore être douloureuse, non ? »

C’était tout ce qu’elle avait trouvé pour se rendre un tant soit peu utile. La mâchoire d’Harwell ne se remettrait probablement jamais totalement du traumatisme subi. Donner des pistes à ses compagnons d’infortune si jamais un combat au corps à corps devait s’engager. Owen lui faisait un tout petit peu plus peur ici qu’à l’hôpital. Le contexte, peut être. Et l’arme qu’il braquait sur eux, certainement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ Dernier Round ♦ Groupe I   Sam 3 Déc - 23:53

Quelques mots avaient suffit. Ryan était des leurs. Il ne savait pas du tout ce qui l’attendait au lieu du rendez vous, mais l’issue semblait angoisser tout le monde… Même lui, en réalité ressentait un immense stress qu’il ne contrôlait pas.

Direction : Blue Lake. Comme il était biologiste, pacifiste et qu’il avait dit à Anne pouvoir aider pour les soins, Ryan s’était retrouvé en compagnie de Margareth et Wallas pour soigner la nouvelle venue… A noter au passage qu’il n’avait aucune idée de qui pouvait bien être cette jeune femme. Tout ce qu’il avait saisi c’était qu’il y avait deux camps, chaque camp retenait une personne détenue, et à présent ils l’échangeaient. Mais comme dans out scénario parfait rien ne se déroule comme prévu.

Margareth découvrit une blessure béante au niveau du coude de la jeune femme qui avait pour prénom Shannon. Il n’osait pas vraiment se faire une place, mais Ryan voulait prendre les choses en main. Seulement Margareth était trop préoccupée par ce qu’elle devait faire, jusqu’à ce qu’elle entende Anne et qu’elle refourgue à Wallas et lui-même le matériel qu’elle avait préparé.

Ryan se décida à agir à cet instant. Sans réfléchir aux conséquences de ses actes, il se plaça face à Shannon et posa une main sur chacun des bras de la jeune femme. Il ferma les yeux et se concentra. C’est alors que les soins et la régénération des cellules dégradées se mit en place. A son tour Ryan arbora différentes ecchymoses et la plaie qui quelques secondes auparavant bariolait le coude de Shannon se voyait à présent sur son propre bras.

Les soins lui arrachèrent quelques grimaces, mais ce n’était pas aussi douloureux qu’une jambe cassée ou bien que les différents symptômes qu’il avait absorbés à Moïra. Une fois l’opération achevée il laissa tomber ses bras le long de son corps et s’assit sur le sol histoire de récupérer un peu. Shannon avait subi plus que les autres ne pouvaient l’imaginer.

Quelques minutes plus tard, il se rendit compte que les choses avaient avancées autour d’eux, et il s’inquiétait pour les gens qu’il connaissait : Anne et Will notamment.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ Dernier Round ♦ Groupe I   Dim 4 Déc - 19:28

    Shannon était enfin sortie de sa cellule, cellule qu’elle croyait être sa tombe. Mais Genetic semblait avoir d’autres plans pour elle que de la laisser pourrir dans ce trou à rat. Sans rien lui dire, ils l’avaient plus ou moins soignée et maquillée de telles façons à ce que ses ecchymoses ne se voient plus. Bien-sûr, elle n’avait pas vu son reflet dans un miroir, mais au vu des regards qu’on lui lançait, elle ne devait pas être à son meilleur potentiel de séduction. Malgré sa parfaite lucidité de la situation, n’étant plus sous les effets d’anesthésiants, Shannon n’arrivait toujours pas à reprendre le contrôle de son corps trop épuisé par les tortures qu’il avait enduré. C’est pour cela que Kate et une autre femme la soutenait. Elles la firent monter à l’arrière d’un camion et l’emmenèrent dans un endroit qu’elle ne reconnut pas. Elle ne comprit pas immédiatement que d’autres personnes étaient présentes. La brume cachait la plupart des gens. C’est quand les deux femmes la firent avancer qu’elle comprit plus ou moins la situation. Ses yeux s’éclairèrent quand elle aperçu son cousin et d’autres de Genome qui se tenaient juste en face. Il s’agissait d’un échange, elle contre un homme, suffisamment important pour que Genetic libère la cousine O’Hara. L’irlandaise aurait voulu se jeter dans les bras d’Aaron, retrouver ses points de repères qu’elle avait du construire en quelques semaines. Mais elle entendit des coups de feu, deux exactement. Elle commençait à paniquer, mais le temps qu’elle réfléchisse, on la poussa vers deux inconnus qui l’embarquèrent dans un endroit plus isolé. Elle aurait aimé crier, appeler son cousin mais il avait disparu de son champs de vision et sa voix ne résonnait plus.

    Sans lui demander quoi que ce soit, on allongea Shannon sous une espèce de tente improvisé qui ressemblait plus à un abri de fortune qu’une infirmerie pour soldats blessés. On la déposa sur un lit. Trois personnes l’examinèrent tandis que 3 autres protégeaient soi-disant l’entrée avec des armes. Si seulement ils savaient qu’une arme n’arrêterait pas les fous furieux qui étaient chez Genetic.

    Une femme qui soignait Shannon réclama des sutures pour son bras, bras qu’Owen avait lâchement abandonné après lui avoir pris du sang. Mais elle n’eut pas le temps de commencer qu’il y eu des hurlements dehors. Shannon commençait à s’inquiéter elle connaissait cette voix, elle avait incrusté sa tête durant toute sa captivité. Elle lui avait susurré des mots à l’oreille pour la faire craquer, pour la rendre folle. Shannon tenta de se rappeler combien de jour elle avait été enfermé, combien de temps ces maudits barbares l’avaient torturé, combien de temps il avait pris pour souiller son corps de ses mains répugnantes. Perdue dans ses pensées, l’irlandaise s’aperçut que la femme qui la soignait était sortie dehors et que deux hommes prenaient le relais. Elle aurait voulu protester, il était hors de question qu’un homme la touche à nouveau. Mais lorsque l’un d’entre eux posa ses mains sur les siennes, la douleur s’évanouit, comme par magie. Ses blessures ne lui faisaient plus mal, ses deux doigts cassés lancinaient moins. Ryan avait permis au sang de Shannon de mieux circuler. Alors Shannon ferma les yeux le temps qu’il finisse son travail parce qu’elle n’en pouvait plus de la douleur ou de la souffrance, elle en avait marre d’avoir aussi mal. Et c’était bon d’oublier tout ça l’espace de quelques secondes. C'était bon de pouvoir à nouveau sentir son corps de pouvoir à nouveau le bouger malgré les courbatures et les douleurs sur son visage et son ventre. C’était bon de pouvoir à nouveau bouger son corps sans qu’elle ne grimace de douleur à chaque mouvement. Lorsque le jeune homme enleva ses mains, Shannon poussa un soupir de soulagement, enfin. Elle se releva prudemment. Et malgré la faiblesse de ses muscles, elle put se mettre debout. Elle sourit à celui qui l’avait plus ou moins libéré en guise de remerciements

    C’est à cet instant que Shannon entendit le prénom d’Owen à l’extérieur. Dans un mouvement plutôt lent, elle fit pivoter sa tête en direction de la sortie. Nan pas encore lui, il venait la pourrir jusqu’où bout, il ne pouvait pas se contenter de leur foutre la paix, il fallait qu’il fasse encore souffrir des autres personnes. Shannon sentit son corps tremblé. Il était hors de question qu’elle reste là à regarder des gens se faire massacrer pour elle. Retrouvant le peu de réflexes qu'elle pouvait avoir dans son état, Shannon chercha autour d'elle quelque chose pour se protéger, une arme, n'importe quoi qui pourrait lui permettre de blesser le psychopathe sans mourir immédiatement. Puis elle se rappela qu'une femme prénommée Anne lui avait montré des objets 'au cas où'. Son regard se posa au sol et elle vit un gilet pare-balles avec un taser. Elle enfila, non sans grimacer, le gilet pare-balles et glissa de sa main encore utilisable le taser dans la poche avant du jean trop grand que lui avait donné Genetic. Elle devrait se contenter de ca. Certes, elle mourrait d’envie de faire sortir ses griffes et de s'en contenter, mais la douleur serait probablement insupportable. Et si le monstre en elle s’éveillait, les personnes qui l’entouraient pourraient être effrayés et n’arriveraient pas à la contrôler. N’écoutant pas les protestations des hommes qui voulaient l’empêcher de sortir, elle avança pour sortir à la lumière du jour qui lui avait tant manqué. Elle chercha immédiatement son tortionnaire du regard sans prêter attention aux armes qui étaient prêtes à tirer des coups de feu. Aveuglée par la vengeance et la haine, Shannon ne manqua pas sa cible. Il était là pointant son arme sur une femme que l’irlandaise regarda rapidement, elle ne la connaissait pas, et pourtant elle était là, risquant sa vie auprès de ce malade.

    La jeune femme qui avait voulu la soigné le connaissait étrangement. Shannon n’entendit que quelques bribes de ce qu’elle disait, mais suffisamment pour en comprendre le message. La mâchoire, il fallait le frapper à la mâchoire. Shannon eut un demi-sourire. Demi-sourire en réponse au regard qu’Harwell avait enfin daigné poser sur elle. Dans un espèce de grondement sauvage, elle fit sortir uniquement les griffes de sa main gauche, par peur que ses doigts brisés ne lui fassent encore plus mal.

    Elle allait lui faire payer, peu importe si cela devait lui coûter la vie. Parce qu’il méritait de souffrir, il méritait de mourir à petit feu sous l’assaut de ses griffes. Sans la moindre hésitation, plus stupide et téméraire que Shannon ne l’avait jamais été, elle se plaça non sans difficultés devant Anne à environ un mètre. Elle n’était peut être pas très stable, et n’avait pas récupéré tous ses réflexes, mais au moins, si Owen tirait, Anne aurait le temps de lui tirer dessus en retour sans être réellement toucher. Les deux autres n’auraient qu’a s’occuper du reste auquel Shannon ne prêta aucune attention. Et même si Owen utilisait son pouvoir, il ne pouvait pas torturer autant de personnes à la fois, il finirait mort quoi qu’il arrive. Cette vermine allait mourir ce soir d’une façon ou d’une autre. Shannon éclaircit sa voix.

    « - Salut chéri. »

    Shannon lança un sourire carnassier faisant bouger sa main gauche pour attirer l’attention sur ses griffes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ Dernier Round ♦ Groupe I   Lun 5 Déc - 10:16

Je bossais plus pour des agents de Genetic que pour ceux Genome. Pourquoi ? Tout simplement parce que Genetic payait bien alors que Genome ne roulait pas sur l’or. Je connaissais aussi beaucoup plus de monde à Genetic qu’à Genome où il fallait montrer pate blanche pour y entrer. D’ailleurs, je n’avais jamais mis les pieds dans leurs locaux. Je ne savais même pas où se trouvait leur quartier général. Faut dire que je m’en foutais complètement. Pour cette fois, j’avais accepté une mission pour cette organisation. Enfin non pas vraiment, c’était pour les beaux yeux d’Anne Williams plutôt. Cette femme avait de quoi payer, donc pas de problème, je me mettais à son service quand elle voulait et où elle voulait.

Pas de problème, c’était vite dit. Quand elle m’expliqua que c’était pour contrer Genetic au cas où ça dégénèrerait pendant l’échange de Dunney Holster et de Shannon O’Hara, j’étais pas chaud. Elle arriva à me convaincre en me disant que je serais en poste arrière et que personne ne me verrait. Elle avait les moyens de nous dissimuler avec sa capacité. Et puis, que voulez-vous, l’appât du gain + une belle femme, c’était difficile de refuser un tel marché.

Nous voilà sur les lieux du crime. Comme Anne me l’avait dit, nous étions postés très en retrait du lieu de l’échange.

Je portais sur moi un pistolet automatique que j’avais coincé dans mon dos avec la ceinture de mon pantalon et un Derringer à deux canons que j’avais planqué dans l’une de mes bottes. J’avais emmené avec moi un grand sac avec tout mon attirail pour éliminer les encombrants (fusils à flêchette tranquillisantes et pistolet mitrailleur semi automatique avec de vraies balles). Je m’installais à un endroit culminant et attendit l’heure. Je ne vis rien de l’échange mais j’entendis très vite des balles fusées. Les tirs ne m’impressionnaient pas, j’en avais entendu d’autres.

Je me tenais prêt à tirer sur le premier qui ferait des histoires. Et merde, le premier était Owen accompagné de quatre colosses. Je n’allais quand même pas éliminer celui qui me ramenait du boulot ! Pas de panique, fallait laisser venir avant d’agir. Ce qui arriva n’était pas pour arranger mes affaires. Maggie sortit du fourgon ambulance suivit de celle qui avait été échangée contre Holster, Shannon O’Hara. Quelle merde encore. Elles ne pouvaient pas restées tranquilles dans le fourgon au lieu de se pointer dans mon champ de vision.

- Tirez-vous de là les filles !
J’avais lancé ces paroles comme un ordre à Maggie et Shannon. Il fallait qu’elles dégagent si elles ne voulaient pas se prendre une balle perdue. Anne m’avait payé pour défendre les gens de son camp, pas pour les éliminer.

- Owen merde, qu’est-ce que tu fous là ? J’croyais que t’avais été mis sur la touche ! Et moi, si je suis là, c’est pour éviter les débordements. Ces nanas sont pas dangereuses à la base. Tu devrais rappeler tes colosses et passer ton chemin, tout le monde y gagnerais. Sinon ça risque de chauffer pour leurs fesses, si tu vois ce que j’veux dire...
J’étais calme et j’avais parlé normalement comme si je tapais la discussion au coin d’une rue.

Ca devait paraître étrange aux autres, mais c’était la tactique à adopter. Il ne fallait pas s’énerver et il fallait se montrer déterminer. Owen me connaissait, je ne ferais pas de cadeau à ses chiens de garde s’ils avaient le malheur de bouger. Connaissant Owen, je savais qu'il n'écouterait rien. Je ne voulais pas le tuer mais fallait que je le mette hors d'état de nuire avant qu'il fasse n'importe quoi. Je pris mon fusil à fléchette tranquillisante et je tirais sur lui.

Si oui : Owen est touché
Si non : C'est un de ces colosses qui s'est interposé qui prend pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
The judgment

I run
your world

avatar

Messages : 1945

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [nb RP/nb max]

MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ Dernier Round ♦ Groupe I   Lun 5 Déc - 10:16

Le membre 'William Smith' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Oui/Non' :
Revenir en haut Aller en bas
http://evolution.forum-pro.fr
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ Dernier Round ♦ Groupe I   Lun 5 Déc - 12:01

Le briefing de la mission était succin. Effectuer l’échange, stabiliser la patiente pour pouvoir s’éclipser au plus vite. Wallas écouta cela attentivement et en silence. Des armes non létales furent distribuées. Wallas regarda dubitatif le tazer qu’on lui tendit mais le prit tout de même, histoire de pas froisser les susceptibilités. Il avait amené son ancien arme d’officier, un vieux colt 45. mais toujours très efficace.

Arrivé sur place, il construit rapidement un abri de fortune avec l’aide de Maggie et Ryan. Ce n’était pas grand chose mais cela permettait de cacher ce qu’ils faisaient à l’intérieur. Wallas attendit que l’échange soit effectué en regardant l’environnement autour de leur abri. Prendre connaissance du terrain était indispensable. Lorsqu’il entendu une détonation, Wallas ne pu retenir un petit commentaire.

C’est parti, bienvenu en enfer.

On vient leur amener shannon qui était en un piteux état. Après l’avoir allongé, il commença à l’examiner. Maggie s’occupa du corps de celle-ci et lui ,plus particulièrement, de la tête. Il vérifia si les réflexes et la dilatation des pupilles étaient normaux et s’il n’y avait pas de plaie à la tête. Il se rendit compte bien vite que la jeune femme était abondement maquiller. Pas pour faire la coquète loin de là, mais pour masquer, à première vue, l’infâme vérité. Elle avait été torturée. Wallas en était certain pour en avoir déjà vu les résultats plusieurs fois auparavant.

Les salopards! Dit-il les dents serrées par la rage.

Dehors, on commençait à s’agiter. Il y eu plusieurs éclat de voix. Maggie partit de l’abri pour voir ce qu’il en était, confiant à Wallas le désinfectant qu’elle avait dans la main. Celui-ci n’eut pas le temps de réagir tellement, il était surpris par le comportement de la jeune femme. Ce n’était pas le moment de se balader sur un coup de tête. Autant à l’hôpital, il lui aurait passé un savon, autant dans le cadre de cette organisation, il n’avait aucune autorité. Elle continua de soigner la patiente bien qu’il put sentir quelques réticences. Elle était beaucoup moins calme avec lui que lorsque Maggie s’en occupait. Il vit Ryan alors prendre le bras de la jeune femme et se concentrer. Il put voir les blessures de la jeune femme guérir à vu d’œil. Wallas regarda Ryan incrédule. Mince, certaine personnes avaient vraiment des pouvoirs étonnants. Il s’aperçut aussi que ,sur la tête de Ryan, apparaissait les blessures qu’il avait examiné sur la patiente. Il comprit ce qui s’était passé. Il alla donc porter assistance à Ryan mais déjà l’ancienne patiente commença à se lever. Wallas protesta pour la forme mais elle ne l’écouta absolument pas. Il soupira et s’occupa de Ryan, lui administrant une dose légère en analgésique. La dose était faite pour lui diminuer la douleur sans pour cela lui embrouiller l’esprit.

Dehors, Cela commençait à s’échauffer, mais ce qui l’intéressa fut le bruit de pas qui venait de l’autre cotés des éclats de voix. Aucune personne ne devait arriver en renfort de ce coté. D’ailleurs ses pas se voulaient furtif. Ils l’auraient été, s’ils n’étaient aussi réguliers. Wallas laissa Ryan sur l’un des cotés de l’abri et s’accroupit de l’autre coté. Les pas se faisaient de plus en plus lents dans leur approche. Wallas stoppa sa respiration, un bras se glissa sous l’abri visant Ryan comme il l’espérait. Wallas tapa violemment du tranchant de la main sur le poignet puis tira dessus de toutes ses forces. L’homme tomba et commença de suite un corps à corps entre lui et Wallas.

Si oui Wallas prend le dessus sur son adversaire
Si non Wallas se trouve en mauvaise posture.
Revenir en haut Aller en bas
The judgment

I run
your world

avatar

Messages : 1945

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [nb RP/nb max]

MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ Dernier Round ♦ Groupe I   Lun 5 Déc - 12:01

Le membre 'Wallas Mac Arthur' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Oui/Non' :
Revenir en haut Aller en bas
http://evolution.forum-pro.fr
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ Dernier Round ♦ Groupe I   Lun 5 Déc - 19:22

Au fourgon de repli ? Si c’était une blague, elle n’était pas drôle. Pas drôle du tout. Elle s’était tapé un entraînement bidon sur le self-control avec l’autre pouffiasse et son acolyte pour rien ? La première réaction de Max fut de montrer les crocs. Aaron n’ayant même pas eu le cran de venir le lui dire en face, il avait refilé la corvée à Adam qui la fixait avec son petit air de je-ne-vois-pas-du-tout-du-tout-du-tout où est le problème. Foutage de gueule.
En plus, elle n’avait même pas le permis ! Tu es un genre de dernière ligne de défense si tu préfères, si les choses tournent mal pour les autres, tu pourras les défendre et rapatrier tout le monde grâce à ton entraînement. Encore du foutage de gueule. Adam lui-même avait eu une sorte de grimace en prononçant le mot « entraînement ». Lui aussi savait très bien que c’était insuffisant. Mais comme c’était mieux que rien, ni l’un ni l’autre n’avait soulevé ce point.
Ou alors c’était un coup d’Anne… Max savait de source sûre qu’elle avait participé à l’organisation. Si c’était de sa faute, si Anne s’était permise de la mettre sur le banc de touche sans même oser le lui dire elle-même, elle lui ferait payer !

Toutes ces pensées rageuses et bien d’autres suppositions avaient traversé l’esprit de la française au moment du placement.
Mais maintenant qu’elle était là…

C’était différent.

Elle avait peur. Un monstre d’angoisse, bien tapie au fond de son ventre la dévorait de l’intérieur. Et le demi-sourire d’Esteban n’y changeait rien.

- J’tuerais pour une clope.

- C’est pas l’idée du siècle, il te repèrerait avec le bout rouge et on est censé rester…en retrait

Ce mot lui avait écorché la gorge. Elle le sentait. Par respect, elle n’ajouta rien.
Max commençait à le connaître. Il jouait tentait de prendre les choses avec philosophies mais au fond, il rongeait son frein et n’attendait qu’une seule chose : se jeter dans la bataille.
Rester en retrait. Les mots avaient sifflées comme une gifle entre sa mâchoire serrée. Il était homme d’action et n’avait rien à faire en dernière ligne.

Elle s’apprêtait à lui demander si on lui avait servi le même baratin qu’à elle quand un coup de feu déchira le silence. Leurs regards écarquillés se croisèrent et ils surent sans avoir besoin de se dire un mot. Ils n’en avaient pas besoin, ils savaient.
Ni l’un ni l’autre n’avait rien à faire ici. Spécialement quand la fin du monde venait de commencer. Ils avaient tous deux quelqu’un à protéger. Quelqu’un de plus important qu’eux-mêmes.

La seconde d’après. Ils avaient délaissé le fourgon dans les bois et s’étaient élancé chacun d’un côté. Maxime courrait à toutes jambes quand un visage sur sa droite l’arrêta. Anne.
Anne. Une arme pointée sur elle.
Et en face : Harwell.

Elle allait lui arracher les intestins et les lui faire bouffer.

Une vague de haine et de colère se déversa dans ses veines. La rendant à la fois plus rapide et plus inconsciente. Tout alla très vite, elle dégaina non pas son taser mais l’arme à feu qu’elle avait dérobé à Will quelques mois plus tôt. Elle avait bien fait de la garder…
Elle vit une fléchette se ficher dans le corps d’Harwell. Serait-ce suffisant ? Elle n’eut pas le temps de réfléchir qu’une autre arme entra dans son champ de vision. Un des colosses de Genetic visait William Smith.
Ancien ennemi, nouvel allié puisqu’il venait de sauver sa tutrice.
Dans ce chaos, toute aide était la bienvenue.

Max tira sur l’homme de Genetic sans prendre le temps de viser.

Oui : Elle ne rate pas son tir et réussit à toucher le type de Genetic. Pas mortellement, je pensais à quelque chose de peu profond dans la jambe, suffisant pour l’empêcher de tirer x). Par contre, Max est déstabilisée par le recul de son arme (c’est la première fois qu’elle tire sur quelqu’un)
Non : Non seulement Max est déstabilisée par le recul mais en plus elle a manqué sa cible. Merde alors ^^
Revenir en haut Aller en bas
The judgment

I run
your world

avatar

Messages : 1945

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [nb RP/nb max]

MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ Dernier Round ♦ Groupe I   Lun 5 Déc - 19:22

Le membre 'Maxime Matthews' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Oui/Non' :
Revenir en haut Aller en bas
http://evolution.forum-pro.fr
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ Dernier Round ♦ Groupe I   Lun 5 Déc - 20:40

Ryan était complètement sonné. Les blessures n’étaient pas des plus graves mais toutes accumulées, il se rendait compte à quel point Shannon avait dû souffrir pendant tout ce temps. Il avait mal partout, un peu comme des rhumatismes qui auraient pris place voilà quelques années sans lâcher prise une seule journée.

Wallas lui injecta quelque chose dans le sang, mais Ryan n’eut pas le temps d’assimiler ce que cela pouvait bien être. En tout cas il sentit comme un coup de chaud, et il avait presque l’impression de sentir tout son sang circuler dans ses veines, au point de sentir son cœur battre dans chaque centimètre carré de son corps.

Dehors, il entendait différentes voix, dont celles de Maggie et Anne qui se distinguaient vraiment de par leurs tonalités quand soudain il en reconnu une autre…masculine…William ? Son meilleur ami ?? Que faisait ’il dans cette histoire ? Bref, le temps n’était pas aux questions, maintenant qu’il était au plein cœur d’une action qu’il ne coprenait absolument pas, Ryan devait revenir au moment présent.

Il avait des nausées mais il savait aussi que le lieu et la situation n’étaient absolument pas idéals pour avoir ce genre de malaise.

D’autant qu’un bras apparut sous la tente au moment même où il essayait de se relever. Wallas avait prévu le coup et s’attaqua à ce bras mais fut vite mis dans une mauvaise posture. Ryan essaya d’activer deux trois neurones et surtout sa vision brouillée pour trouver quelque chose de lourd. La seule chose qu’il vit et qu’il se sentait capable de porter était un gros rocher qui tenait le tissu de la tente de fortune. C'était une solution qui pouvait sembler ridicule mais il aurait ainsi deux chances de le déstabiliser: la tente sur la tronche et le coup de rocher, si toutefois, il arrivait à donner un minimum d'élan. Il le saisit, non sans difficultés, la tente se ramassa sur le sol et sur la personne qui essayait de les mettre à mal et Ryan laissa choir avec un petit élan le rocher sur la tête de l’attaquant. Avant de se prendre également le reste de l'abri de fortune sur la tête. il saisit le bras de Wallas, en espérant trouver une sortie et avoir assommé le colosse du camp adverse. Mais ses forces étant réduites, Ryan ne savait même pas si son action aurait un quelconque effet.


Oui : l’attaquant est sonné, et Ryan et Wallas gagnent du temps
Non : Ryan est blessé d’une quelconque manière
Revenir en haut Aller en bas
The judgment

I run
your world

avatar

Messages : 1945

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [nb RP/nb max]

MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ Dernier Round ♦ Groupe I   Lun 5 Déc - 20:40

Le membre 'Ryan McCallan' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Oui/Non' :
Revenir en haut Aller en bas
http://evolution.forum-pro.fr
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ Dernier Round ♦ Groupe I   Mar 6 Déc - 17:29

Une arme pointée sur lui. Une remarque ironique. Harwell lança un regard plus que noir à l'insolente. Et puis, tout se passa rapidement. Trop vite pour qu'il ne puisse réagir à temps. L'infirmière qu'il avait rencontré à l'hôpital pour réparer ses fractures, SON infirmière avait débarqué. La stupeur l'avait pris d'assaut, puis, tout s'était mélangé, dans son esprit. Genome, elle, ses faiblesses...Grossière erreur. Qu'elle ne manqua pas de souligner, en lui faisant remarquer à haute voix que sa blessure à la mâchoire lui posait encore quelques soucis. Ce n'était pas faux. Mais ce n'était pas pour s'informer de sa santé qu'elle avait prononcé ces quelques mots, non, ils étaient dans le camps opposé et celle à qui il avait fait confiance se résignait maintenant à montrer du doigt ses fractures pour en faire profiter ses coéquipiers. C'était le jeu, il avait perdu, mais elle le payerait. Puis, ce fut au tour d'O'Hara de débarquer. Ses hématomes avait disparu, comme par enchantement. Ce n'était pas ce qui importait, non, les yeux du dégénéré étaient fixés sur ses doigts. Certains doigts, d'ailleurs, qui auraient dû être fracturés, mais qui ne l'étaient plus, il ne savait trop comment. Mais ce n'était pas ce qu'il avait remarqué en premier lieu. Des griffes avaient pris la place des ongles habituels qu'on pouvait trouver chez tout être humain banal. Et il était persuadé que ces dernières n'avaient pas plus de difficultés à trancher la chair humaine qu'une lame bien aiguisée.

L'arme du psychopathe pointait maintenant la poitrine de celle qui s'était interposée entre la quadragénaire et lui. Sa vue ne lui inspirait plus qu'haine. Si elle avait été un jouet fût un temps, il n'aspirait plus qu'à la détruire, désormais, à la tuer. Il n'était plus qu'à deux doigts d'appuyer sur la détente pour en terminer une bonne fois toute avec elle. Mais William l'interrompit. Owen posa les yeux sur lui. Elles n'étaient pas dangereuses ? Une ne rêvait que de lui faire payer ce qu'il lui avait fait subir, l'autre n'hésiterait pas à tirer, et la dernière, enfin, n'avait eu aucun remord à oublier qu'elle était soumise au secret médical. Passer son chemin, alors qu'il était si près du but, et qu'il était certainement en position de force ? Dans quel monde vivait ce crétin ? Et bordel, qu'est-ce qu'il foutait là, à protéger des putains de membres de Genome ? Il allait bien dans sa tête ? Et en prime, il osait le menacer.

« N'imagine même pas remettre un jour les pieds à Genetic. Sale traître. »

Les mots avaient été prononcés avec mépris, et il comptait bien s'y tenir. Il serait hors de question, après ceci, de lui fournir des contrats et de l'accueillir au siège. Il avait décidé de changer de bord. C'était son choix. Mais il avait tout à y perdre. Et enfin, pour s'enfoncer davantage, l'inconscient sortit un flingue et tira. L'agent de terrain de Genetic ne remarqua pas tout de suite qu'il s'agissait d'une fléchette tranquillisante. Il ne le releva que lorsque celle-ci s’enfonça dans sa poitrine. Pourtant, une dizaine de secondes s'écoulèrent, mais rien ne vint. Il savait qu'il aurait déjà dû ressentir les effets, voir s'être déjà endormi profondément. Et il comprit. Son gilet pare-balle l'avait sauvé. Mais les autres n'étaient pas sensés le savoir. Et c'était sans doute un atout. Il fallait réfléchir vite. Faire semblant de s'évanouir, pour qu'ils ne s'occupent plus de lui...C'était risqué. Mais c'était une carte à jouer.

Il jeta un coup d'oeil à un des agents sous ses ordres, essayant de lui faire passer le message comme quoi ils pouvaient y aller pour les massacrer, qu'ils avaient le champs libre. Il espérait qu'il saisirait. Puis, il leva un bras pour extraire la fléchette de son corps. Ses réactions et ses gestes étaient beaucoup plus lents. Le bout de la fléchette avait dû réussir à atteindre sa peau. Puis, il s'effondra, lâchant son arme, pour sombrer dans un faux sommeil qu'il espérait être réaliste.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ Dernier Round ♦ Groupe I   Mar 6 Déc - 18:31

Parfaitement calme et concentrée, je gardais en joue notre adversaire, gardant tout de même un œil sur ses toutous bien dressés. Ils ne feraient rien tant qu'ils n'en auraient pas reçu l'ordre. C'est bien connu, un chien ça obéit à son maître, sinon il était puni... Pathétique, mais pas si idiot que cela. De notre côté, on ne pouvait pas dire que l'organisation était notre point fort. Nous étions censés protéger les médecins, mais s'ils sortaient tous pour voir ce qui se passait dehors, notre tâche était vouée à l'échec. Margareth sortit de la tente et je dû me retenir de lui ordonner de retourner à l'intérieur. Ne pouvait-elle pas se contenter de soigner Shannon comme on le lui avait demandé ? En sortant, elle aurait pu créer un mouvement de panique chez nos adversaires, surtout qu'il aurait été facile de l'avoir dès sa sortie.

Ses mots m'alarmèrent néanmoins. Le connaissait-elle ? Apparemment oui. Il avait été l'un de ses patients avec un problème de mâchoire. Cette information n'était pas anodine en cas de combat rapproché. J'intégrais cette information au cas où. Puis se fut au tour de Shannon de nous rejoindre et de se mettre devant moi. Que foutait-elle là ? Vu la rapidité de sa guérison, j'aurai pu parier que Ryan s'en était chargé. Il ne devait pas être dans un bon très bon état à l'intérieur. Mais au moins, il était avec Wallas au cas où. Le médecin saurait le soigner et pour ça, nous devions maintenir nos adversaires à bonne distance. William discutait avec Owen, lui proposant de battre en retraite. Tout le monde semblait connaître cet individu à part moi. Tant mieux, je n'aurais aucun scrupule à le tuer s'ils en avaient. Mais j'en doutais. Dommage pour lui.

C'est à cet instant que tout s'enchaîna. William tira en direction de ce Owen qu'il atteint au niveau de la poitrine. Si le chef était gravement blessé, peut être que ses hommes s'en irait l'emportant avec eux. Malheureusement, le soulagement ne fut que de courte durée. Ce n'était pas une arme à feu que William avait utilisé mais bien une fléchette tranquillisante. Pourquoi ? Certes, la politique de Genome avait été de confier des armes dissuasives au lieu d'attaque, mais nous avions amené nos propres armes. Surtout qu'avec les menaces proférées par Owen n'étaient sûrement pas à prendre à la légère. Mais je ne pu rester longtemps attentive à ce qui se passait devant moi car je sentis ma capacité s'effondrer au même moment que la tente.


- « Que quelqu'un aille les aider ! »

Je ne vis pas qui de Margareth ou de Shane alla voir les deux hommes restés dans la tente, car Owen retirait déjà la fléchette tranquillisante et s'effondrait au sol, laissant tomber son arme. C'est à cet instant qu'une idée germa dans ma tête. Elle était risquée, mais pratique. Je mis en place un filet de dissimulation sur le sol pour rendre toutes les armes invisibles aux yeux de nos adversaires lorsqu'elles tombaient par terre. Par contre, nous nous n'aurons aucun problème pour les voir. Il suffisait seulement de prier pour qu'ils ne les retrouvent pas par hasard en marchant dessus. Alors que je me concentrais pour terminer cette tâche, une jeune fille venait vers nous sur ma gauche et ce fut un véritable choc. Que faisait Maxime ici alors qu'elle était censée s'occuper des fourgons de replis. Mais pas le temps de poser la question qu'elle tirait déjà sur un homme de Genetic qui s'approchait un peu trop près de William. Elle manqua sa cible et n'avait pas pris en compte le recul.

Owen devait avoir fait signe à ses hommes d'agir car ils s'avançaient vers nous.


- « Shannon ! Aides William ! », criais-je avant de me diriger vers un homme de main qui pensait s'en prendre à MA FILLE !!!!

L'arme toujours à la main, je la tendis vers lui et appuya sur la détente.


- « Tu la touches pas ! »



Options :

OUI : Anne fiche une balle dans l'épaule de l'homme, l'obligeant à lâcher son arme et à tomber. (seulement blessé)
NON : Anne rate sa cible et se prend une balle dans le bras.

Roulement de tambour....
Revenir en haut Aller en bas
The judgment

I run
your world

avatar

Messages : 1945

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [nb RP/nb max]

MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ Dernier Round ♦ Groupe I   Mar 6 Déc - 18:31

Le membre 'Anne Williams' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Oui/Non' :
Revenir en haut Aller en bas
http://evolution.forum-pro.fr
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ Dernier Round ♦ Groupe I   Mer 7 Déc - 20:30

    Shannon avait tellement été aveuglé par sa haine envers Owen qu'elle mit du temps à comprendre ce qui se passait autour d'elle, comme si tout le reste n'existait plus. L'homme qui semblait le plus équipé en armes, tira sur Owen. L’irlandaise eut un mouvement de recul du à la surprise, elle ne s'attendait pas à ce qu'il tire. Et avant de retomber sur Anne qui était tout de même prête à tirer, Shannon fit un pas sur sa gauche. Heureusement que ce séjour à Genetic ne lui avait pas ruiner complètement ses réflexes. Mais elle avait quand du même du mal à rester concentrée Et le bruit assourdissant qu'elle entendit derrière elle ne l'aida pas. Tout le monde s’était arrêté le temps d’une fraction de seconde : la tente venait de s’écrouler, les deux médecins de Genome en dessous. Shannon pivota légèrement la tête pour voir les dégâts. Elle vit Maggie s’empresser d’aller aider avant même qu’Anne puisse leur ordonner d’aller les secourir. A peine Shannon eut le temps de tourner la tête pour revenir à la situation critique dans laquelle elle se trouvait, qu’une autre femme fit son apparition. Au même moment où Owen retira une fléchette de son torse pour endormir presque aussitôt, l’inconnue qui venait d’apparaître tira sur un des hommes de Genetic. Elle manqua sa cible et se retrouva déséquilibrer par le recul de son arme. Et malheureusement rien ne semblait arrêter l’homme de Genetic d'avancer en direction de celui de Genome. Si personne n'intervenait, il allait lui tirer dessus et le tuer sans état d'âme. Anne, après avoir ordonner à Shannon d’aider un certain William, tenta de tirer sur un homme qui s’en prenait à l’inconnue.

    L’irlandaise ne savait plus où donner de la tête. En tout juste une minute, Owen s’était retrouvé à terre, une inconnue était de la partie et les médecins étaient pris au piège par la tente. Shannon inspira un bon coup, tout ce qu’elle pouvait faire c’était obéir aux ordres. Alors, elle jeta un coup d’œil en direction de celui qu’elle devinait être William et le vit plutôt en mauvais posture. Si elle n’agissait pas vite, il finirait lui aussi par terre, mort ou blessé tout comme Anne qui venait de se prendre une balle.

    « - William attention ! » hurla Shannon

    Cette dernière tenta alors d'attraper de la main droite le taser situé dans sa poche. Ce qu'elle oublia c'est que ses doigts étaient toujours cassés. Dans un cri de douleur, elle laissa tomber l'arme par terre, et du encore prendre quelques secondes pour se resaisir à nouveau. Elle ne devait pas céder à la panique, encore moins à la douleur. Elle jeta un nouveau coup d'oeil à William.

    « - Merde, merde, merde… » soupira shannon.

    Si elle n'activait pas, elle allait s'en vouloir toute sa vie. se mordant les lèvres pour de plus crier de douleur, Shannon ramassa le taser au sol qui par chance ne s'était pas déclenché. Elle le prit dans sa main gauche cette fois-ci. Elle approcha le plus près possible de sa cible tout en essayant de ne pas se faire remarquer, ce qui allait être difficile vu le cri qu'elle venait de pousser. Elle devait être à environ 4mètres. Enfin, elle n'avait jamais su évaluer les distances, et avait encore utilisé d'armes auparavant. Mais ca devait-être comme dans les films non ? Ca ne devait pas être compliqué, surtout un taser. Elle prit une inspiration, visa l'homme de Genetic. Mais malheureusement il bougeait. Il s'arrêta une fraction de seconde et Shannon n'hésita pas à appuyer sur ce qui lui semblait être un bouton déclencheur.


Oui/oui : Shannon réussit à atteindre l'homme de Genetic qui se retrouve paralysé quelques secondes.
Oui/Non : Shannon atteint sa cible mais cela n'a aucun effet sur l'homme de Genetic
Non/oui : Shannon loupe sa cible et manque de peu William.
Non/Non : Shannon manque sa cible et touche William
Revenir en haut Aller en bas
The judgment

I run
your world

avatar

Messages : 1945

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [nb RP/nb max]

MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ Dernier Round ♦ Groupe I   Mer 7 Déc - 20:30

Le membre 'Shannon M. O'Hara' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Oui/Non' :
Revenir en haut Aller en bas
http://evolution.forum-pro.fr
The judgment

I run
your world

avatar

Messages : 1945

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [nb RP/nb max]

MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ Dernier Round ♦ Groupe I   Mer 7 Déc - 21:55

Un des hommes de Genetic venait de se prendre la toile de tente sur la tête. Son arme toujours à la main, il bougea, à moitié sonné, tentant de faire glisser la toile pour se sortir de ce piège de fortune. Un homme de main de Genetic peut tomber mais il se redresse toujours tant qu'il n'a pas rendu l'âme. Ryan et Wallas avaient échappé à l'homme mais ils n'étaient pas tirés d'affaire. Déjà un gros bras attendait qu'ils s'esquivent de la tente pour faire feu, tirant sur le premier qui pointerait le bout de son nez.
Non loin de là, un autre homme se dressait entre William et Shannon. Cette dernière utilisa une arme mais le rata, manquant de toucher William. L'homme sourit. Les membres de Genome étaient des lavettes sous entrainées. Il pointa son arme en direction de William, une nouvelle fois. Des deux, c'était lui le plus dangereux. La gamine ne savait pas viser, elle venait de lui prouver en le ratant superbement.
Un autre petit groupe s'était constitué. Anne fit feu mais manqua sa cible. Celle-ci ne la manqua pas. Elle tira en retour et toucha la femme au bras. Damn. Il avait raté sa cible. Depuis quand touchait-il les bras alors qu'il visait le coeur. Qu'à cela ne tienne, il allait recommencé mais en visant la jeune femme cette fois. L'homme se tourna vers Maxime, la mettant en joue.
Harwell était au sol. Un homme à terre ne destabilisait pas des hommes surentrainés. L'un était à moitié sonné mais les trois autres encore en parfait état de se battre. Le premier contre Ryan ou Wallas. Le second contre William. Le dernier contre Maxime. Trois hommes, trois armes, trois cibles. Les détonations retentirent au même moment.

HRP : Ryan/Wallas, William/Shannon, Anne/Maxime. Le premier de chaque binôme qui postera devra faire un lancer de dés. Ryan ou Wallas pour déterminer qui l'homme vise et s'il est touché. William ou Shannon pour savoir si Will est touché. Anne ou Maxime pour savoir si Max est touchée. Que les dés soient avec ou contre vous.
Revenir en haut Aller en bas
http://evolution.forum-pro.fr
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ Dernier Round ♦ Groupe I   Jeu 8 Déc - 7:08

Malgré la demande que j’avais faite à Anne, je n’avais pas pu me mettre en retrait. Du coup, ceux qui avaient pénétré dans le champ de dissimulation créé par Anne pouvaient me voir. Owen m’avait vu. *Merde* C’était clair que j’étais grillé de Genetic pour lui. Je n’étais pas un traitre, il savait que je bossais pour qui payait. Je ne prenais partie pour personne. Le principal était que je gagne du fric vite fait bien fait. Si vraiment j’étais un traître, j’aurais pris l’arme à feu et j’aurais tiré sur Owen avec pour le liquider. Je pourrais peut-être lui expliquer plus tard, mais c’était pas sûr qu’il comprenne. Il était trop borné comme type, mais qui sait, d’ici là il sera peut-être touché par la grâce.

En tout cas, j’avais fait ce que j’avais à faire, j’avais pas manqué ma cible et j’avais touché Owen. D’où je me trouvais, je ne savais pas trop s’il était k.o. ou pas, mais en tout cas il était au sol. Fallait s’occuper des autres molosses mais fallait aussi prendre en compte les autres personnes qui se trouvaient dans le champ d’action.

- Qu’est-ce qu’ils foutent tous là ?
J’avais parlé entre mes dents. Je savais que Genome n’était pas très organiser pour ce genre d’interventions, mais faut dire que mes croyances étaient très loin de la réalité.

C’était le bordel complet. Ca arrivait de partout et tout le monde faisait n’importe quoi. Ryan en était et Maxime n’était pas loin non plus. Pourquoi ? Comment ? Je ne me posais même plus la question. Même ceux qui étaient postés en retrait et qui devaient s’occuper des blessés avaient vu l’abri de fortune s’écrouler sur eux. Fallait le voir pour le croire ! C’était un magnifique bordel même pas organisé.

Bon, pas le temps de s’attarder sur tout ça. Fallait que j’écarte le danger si je ne voulais pas me voir entouré d’un tas de cadavres. Je n’avais pas envie non plus de me prendre une balle à cause de tous ces gens qui n’avaient rien à faire dans le coin. Fallait que je sois sur mes gardes. J’avais beau être entraîné, je n’avais pas des yeux dans le dos quand même. Un cri m’allerta. Shannon venait de me manquer de près.

*Complètement inconsciente celle-là*
- Tu te crois dans un jeu vidéo ou quoi ?
J'avais lancé ça à Shannon qui avait tiré sans faire gaffe à ses coéquipiers et sans penser qu'elle pouvait les toucher.

Mais qu’est-ce que je foutais là au lieu de me barrer. Au pire, je refilerais l’argent à Anne et basta. Fallait que je sauve ma peau. Sauf que les molosses d’Owen ne l’entendaient pas ainsi. Il y en avait un qui me visait et je n’avais pas eu le temps de prendre une arme à balles réelles. Je n’avais que mon fusil à seringue anesthésiante. Au moment où je tirais en direction de mon agresseur, des coups de feu fusèrent…

Lancement de dés
- Si oui/oui : le molosse me plante une balle dans la cuisse et lui se prend la seringue dans le cou
- Si oui/non : le molosse me plante une balle dans la cuisse et lui ne se prend rien
- Si non/oui : le molosse me rate mais la balle va se planter où vous voulez et lui se prend la seringue dans le cou
- Si non/non : Je ne suis pas touché et le molosse non plus
Revenir en haut Aller en bas
The judgment

I run
your world

avatar

Messages : 1945

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [nb RP/nb max]

MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ Dernier Round ♦ Groupe I   Jeu 8 Déc - 7:08

Le membre 'William Smith' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Oui/Non' :
Revenir en haut Aller en bas
http://evolution.forum-pro.fr
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ Dernier Round ♦ Groupe I   Jeu 8 Déc - 8:30

Ce mec était un véritable molosse. Wallas lui avait pourtant envoyé plusieurs coups dans les côtes mais c’était comme s’il ne l’avait lui avait rien fait. Son adversaire lui avait décoché en retour, un magnifique coup droit au visage. Wallas était bon pour avoir un bel œil aux bords noir. Enfin, c’était la moindre des choses qui pouvait lui arriver. Son adversaire prenant le dessus sur lui. Utilisant sa masse, il réussit à mettre Wallas contre le sol. Il lui envoya une série de coup que Wallas eut le plus grand mal à parer. Un des coups passa sa garde, arrivant juste en dessous des côtes flottantes. Cela coupa le souffle de Wallas malgré le pare-balle léger qu’il avait enfilé. Le molosse voulait pointer son arme vers Wallas. Ils luttèrent mais son adversaire était plus fort. Il ne fallait plus grand-chose pour que l’arme soit à la hauteur de sa tête. C’est à ce moment là qu’une partie de l’abri s’effondra et que le visage du molosse fut pris d’un soubresaut. Wallas sentit que l’on le tirait par le bras mais il était toujours dans son combat et ne se laissa pas faire. Lorsqu’il comprit que son adversaire était sonné, il agit rapidement. Pas le temps de réfléchir, Wallas tenta de sortir de sous la tente. Il rampa, se dégageant de la toile petit à petit. Il se mit accroupit, portant la main sur le Colt 45 qu’il portait à sa taille avec un holster. Wallas observa les environs. Au départ, c’était pour savoir où pouvait bien être partir Maggie. Il s’inquiétait un peu pour elle. Etre parti seul ainsi était une folie. S’ils s’en sortaient, elle aurait droit à quelques petits cours sur la conduite à tenir lors d’un engagement. Il remarqua alors un autre molosse qui le prit pour cible. Wallas tenta de se jeter à couvert derrière un tronc d’arbre.


Non, non Wallas se prend une balle dans le torse et n’est pas à couvert
Non, oui Wallas se prend une balle dans le torse et est à couvert
Oui, non Wallas évite la balle et n’est pas à couvert
Oui,Oui Wallas évite la balle est à couvert
Revenir en haut Aller en bas
The judgment

I run
your world

avatar

Messages : 1945

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [nb RP/nb max]

MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ Dernier Round ♦ Groupe I   Jeu 8 Déc - 8:30

Le membre 'Wallas Mac Arthur' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Oui/Non' :
Revenir en haut Aller en bas
http://evolution.forum-pro.fr
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ Dernier Round ♦ Groupe I   Jeu 8 Déc - 20:51

C’était un beau foutoir ! La rencontre tournait au vinaigre. Des gros bras de Genetic débarquaient de partout, la petite troupe était complètement cernée. Shannon ne rêvait que de vengeance, William était démasqué et Owen bouillait de rage. Maggie commençait sérieusement à songer qu’il était temps qu’ils se replient avant de se faire massacrer les uns derrière les autres. Ils n’étaient pas vraiment formés pour ce genre d’intervention. C’était une bien belle débandade. Concentrée sur Owen, elle le regarda s’écrouler, touché par une fléchette tranquillisante. Pendant une fraction de seconde, elle s’imagina sauvée. Harwell était le chef de meute et en général, quand le chef est touché, la meute abdique non ? Bah non, pas là. Les esprits s’échauffèrent et plus vite que prévu.

Tout d’abord, la tente s’écroula sur Wallas et Ryan. La rousse s’empressa d’aller les aider mais avant qu’elle n’ait pu rejoindre le campement, un coup de feu retentit. Elle stoppa net et fit volte face. Anne était touchée. Bordel ! Il y avait des blessés, ses coéquipiers de l’équipe médicale étaient hors circuit et elle se retrouvait prise au beau milieu d’une fusillade. Les balles fendaient l’air, sifflant tout autour d’elle. Elle ne savait pas où donner de la tête, elle avait envie de vomir. Il y aurait des morts. Il avait peur. La seule chose qu’elle trouva intelligent de faire à ce moment précis, c’est de se jeter au sol, la tête sous les bras. Eviter les projectiles relevait de l’instinct de survie. Elle se décida à se redresser quand les coups de feu se calmèrent et c’est avec soulagement qu’elle vit Wallas s’extirper de la tente. Ils devaient aller aider Anne. Retraverser le No man’s land qui s’était crée entre eux et elle, passer complètement à découvert. Bref, une opération suicide.

Alors qu’elle se redressait, Margareth vit Wallas a découvert, un agent de Genetic venait de lui tirer dessus et de le manquer de peu ! Merde, elle s’en voudrait pour le restant de ses jours s’il lui arrivait quelque chose. C’était un peu sa faute s’il se trouvait là. Sans vraiment réfléchir à ce qu’elle faisait, elle s’élança d’un bond et fonça sur le docteur. Elle l’agrippa par le bras et l’entraina avec elle derrière un imposant buisson. Accroupis à l’abri, elle en profita pour informer Wallas des choses qui venaient de se dérouler.


« Tout a tourné en fusillade. Anne est touchée au bras. Shannon est là haut avec William et Owen est assommé la bas. Y’a des gars de Genetic qui ont débarqué, ils sont partout.»

Maggie n’avait pas eu le temps de regarder Anne plus en détails, elle ne savait rien sur l’état de la blessure. Elle ne pouvait pas rester là, Ryan et Anne avaient besoin d’aide. Elle lorgna sur l’arme que Wallas tenait. Elle ne savait même pas qu’il savait se servir d’une telle chose.

« Je vais aller essayer de sortir Ryan de la tente. Je suis moins douée au tir que vous tous. Je vais tenter de le ramener ici. De votre côté, il faut vraiment aller aider Anne.»

La jeune femme ignorait l’état de Ryan. Elle ignorait qu’il avait absorbé toutes les blessures de Shannon et qu’il tenait à peine debout. Peu importe, il ne pouvait pas rester piégé la dessous. Sans attendre que Wallas lui donne son avis, Maggie sortit de son abri de fortune. Inconscience quand tu nous tiens.

Lancer de dés :
Oui/Oui : Maggie arrive à atteindre la tente et aide Ryan à s'en extirper
Oui/Non : Maggie arrive à atteindre la tente mais est interceptée par un agent de Genetic qui l'attaque
Non/Oui : Maggie n'atteint pas la tente mais arrive à échapper à l'agent de Genetic
Non/Non : Maggie n'atteint pas la tente et n'arrive pas à échapper à l'agent de Genetic, qui l'attaque
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ Dernier Round ♦ Groupe I   

Revenir en haut Aller en bas
 

♦ In#2.2 ♦ Dernier Round ♦ Groupe I

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EVOLUTION :: THE BLUE LAKE-