..../...................../.....................................................................



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ♦ In#2.2 ♦ La relève [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
The judgment

I run
your world

avatar

Messages : 1945

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [nb RP/nb max]

MessageSujet: ♦ In#2.2 ♦ La relève [Terminé]   Jeu 17 Nov - 20:58




« 30 Août 2010

Les choses se corsent, les éléments utiles sont appelés au front. Callie n'est pas censée y participer mais sa dévotion envers Genetic fait qu'elle a son rôle à jouer : elle doit booster les troupes des plus jeunes. Autrement dit, elle doit motiver Summer pour la cause et préparer Wyatt et Capucine pour une éventuelle intervention sur le terrain. Ce ne sera que du blablabla, mais Callie n'aime que le blablabla constructif et efficace. »


[HRP : Le but est d'embrigader Summer ! Elle n'est pas censée aller à l'échange tout comme Callie mais si tu en as envie, ce sera possible. Pareil pour Wywy et Cap. Le but de ce RP est de faire des éloges de Genetic et de montrer à quel point Genome craint. C'est un peu bateau mais vous verrez, en intrigue rapide, ça peut être efficace. L'action commence dans une pièce où ils sont tous les quatre. ]
Revenir en haut Aller en bas
http://evolution.forum-pro.fr
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ La relève [Terminé]   Ven 18 Nov - 18:23

Elle était en train de tenter de trouver une suite à son premier couplet, quand on était venue la chercher. Summer avait eu beau poser sur eux un regard pas vraiment amical, ça ne leur avait ni chaud ni froid. Bon, il faudrait qu’elle s’entraîne à être vraiment plus convaincante… et flippante surtout. Si elle faisait peur, peut-être arrêterons-t-ils de la traiter comme une enfant, non ?
Elle était un peu paumée, ne savait plus trop où elle en était, et se posait beaucoup de questions sur le pourquoi de son atterrissage à Genetic…

Elle avait bien entendu de bruit de pas, au lointain, mais elle était teeeeeellement concentrée qu’elle n’y avait guère prêtée attention. Eh, ses entrainements avaient du bon après tout ! Elle se transformait en amibe… Elle n’était pas certaine que cela lui plaise plus que le bruit au final…

Les suivre donc, car elle devait rencontrer d’autres membres de Genetic. Soit.

Et maintenant, elle était là… avec Callie et deux autres personnes qu’elle ne connaissait pas, si ce n’est peut-être en les apercevant de loin dans l’enceinte du groupe. Bon, elle ne connaissait pas vraiment Callie non plus à vrai dire. Ce n’était pas cool. Pas cool du tout en fait. Son sac sous le bras, elle leur jeta un ultime regard suspicieux (si, je vous assure, elle peut y arriver !).
Sa première question fut de se demander s’ils avaient des dons. Oui, sans doute. La deuxième fut de se demander lesquels. Et enfin, la troisième, pourquoi diable se trouvait-elle donc ici avec eux ?

- Salut. Moi c’est Summer.

Tout ça dans un sourire, mi-figue, mi-raisin.

Bon, elle avait le nécessaire syndical, c’était plutôt bien. Elle alla donc s’asseoir dans un coin, les jambes pliées sous elle, et, choisissant de les ignorer faute de mieux, sortit un bouquin.
Summer, pas sociable ??
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ La relève [Terminé]   Ven 18 Nov - 21:27

Appuyé contre un mur, il n’avait pas l’esprit présent dans la pièce bien que son corps y était. Ses doigts effleurèrent son cou. Il faisait encore chaud à cette période de l’année et pourtant le jeune homme avait opté pour une veste légère avec un col suffisamment montant pour lui cacher les marques de son cou, une fois la veste fermée. Son index appuya sur une partie qui lui faisait encore mal et il grimaça. Fichu Harwell et leur empoignade de la veille. Il avait fallu qu’il choisisse son cou pour lui couper le souffle. Si encore il ne lui avait pas laissé de marque… Mais l’ecchymose était présent et il n’avait pas échappé au compte rendu à son retour à l’appartement. Les prunelles azures se fermèrent un bref instant. Wyatt avait du arrondir les angles pour que Capucine ne s’inquiète pas trop de son état et qu’elle n’ait pas des envies de meurtre sur Owen. Certes, ce dégénéré lui avait fait mal mais il l’avait cherché également. Il aurait bien passé sous silence le nom de la personne mais au regard de la jeune femme, il avait su qu’il perdrait cette bataille.

Les prunelles se rouvrirent et se posèrent un bref instant sur Capucine. Son esprit était de retour dans la pièce et avec les personnes qui l’entouraient. Le jeune homme avait envie de sourire mais il se retint. C’était ainsi depuis deux jours, il avait envie de sourire béatement, allez savoir pourquoi. Ses doigts quittèrent son cou et il croisa les bras. Ainsi, il n’avait pas l’irrésistible envie de couvrir la distance qui le séparait de la jeune femme pour la prendre dans ses bras. Il fallait garder ses distances, il n’avait pas le choix. C’était une décision commune qu’ils avaient prise, ne pas s’afficher ensemble aux yeux de Genetic. Précaution et surtout c’était pour la protéger. Car Wyatt n’avait pas évoqué la possibilité que Genome puisse se servir d’elle pour qu’il quitte Genetic. Son père d’ailleurs était-il capable d’utiliser cette organisation pour tenter de le récupérer ? Il ne le savait pas mais préférait être prévoyant, un homme désespéré était capable de tout et si son père l’était…

Ses prunelles finirent par se détacher de Capucine pour se poser sur une autre tête blonde qui se trouvait non loin de lui. Il remarqua son regard, et cette fois, il ne s’empêcha pas de sourire. Elle n’avait pas l’air rassuré de se trouver dans la même pièce qu’eux et il ne pouvait l’en blâmer ! En plus, avec son sac sous le bras, elle lui donnait l’impression d’être trop… sérieuse. Beaucoup trop, ce qui ne correspondait pas avec son tempérament à lui. La jeune femme les salua en se présentant, ce qui eut pour effet de faire venir instantanément une chanson dans la tête du jeune homme. Et son impression qu’elle était trop sérieuse se confirma quand il la vit s’asseoir dans un coin et sortir un livre. Non mais elle rêvait là ? Ils avaient été convoqués, c’était sans doute dans un but précis et non pour s’ignorer et rester chacun dans son coin. Wyatt se décolla du mur et s’approcha de la jeune femme. Il se pencha légèrement, en la fixant un instant, puis il commença à fredonner les paroles d’une chanson. « What time is it… Summertime.. School’s out, scream and shout ! » Et pour accompagner ses paroles, le jeune homme prit le livre des mains de la jeune femme. Il se redressa et s’éloigna de sa table pour aller vers une autre, sur laquelle il s’assit dessus. Il posa le livre à côté de lui, ignorant Summer et la réaction qu’elle pourrait avoir. Il se tourna enfin vers la dernière personne présente dans la pièce, Callie. « On est là pour… ? Car si c’est pour jouer aux cartes, nous sommes assez pour une belote. »
Revenir en haut Aller en bas
Callie Newark


avatar

Messages : 277

All about you
Your secret life:
Disponibilité: Nope

MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ La relève [Terminé]   Ven 18 Nov - 22:28

Callie était gentiment calée sur une table et elle regardait son petit monde : c'était toujours comme ça qu'elle procédait, elle observait. La rentrée était pour bientôt et elle n'en pouvait plus d'attendre : elle voulait entrer dans le vif du sujet pour enfin pouvoir mettre ses talents au service de l'art de la psychologie. Là, elle était servie : Tammy l'avait chargée de "sonder" ses petits camarades de Genetic... La future génération d'agents de terrain, la relève de l'organisation : Holster serait fier. Quoique...

Elle regarda d'un peu plus près tout ça : Summer, la blonde, une ouïe fine, Wyatt, le type, un pouvoir bien trop dangereux pour un gosse et Capucine, l'autre blonde, lévitation. Callie observa les deux derniers : est-ce que la petite Capucine se servait de son pouvoir de lévitation quand Wyatt faisait bouillir son sang de différentes manières pour rejouer la scène de Loïs & Clark ? Elle esquissa un sourire à cette image : elle n'avait pas besoin de lire dans leurs pensées pour voir qu'ils se regardaient bien plus que ce qu'ils regardaient le reste des personnes présentes dans la pièce, autrement dit : elle et Summer.
La jolie blonde se présenta d'ailleurs : Callie était la seule à la connaître donc. Elle avait hérité de Summer lorsqu'elle avait été intégrée à Genetic : elles avaient quelques points communs comme des parents fidèles à l'organisation à la différence que ce de Callie étaient morts des années plus tôt. La jeune blonde avait atterri ici sans réellement le choisir : ses parents étaient là alors elle était venue. Seulement, ce manque de réelle conviction pouvait causer problème à long terme : on comptait toujours des gens qui finissaient par changer de camp à cause d'un soucis de compréhension et d'intégration. Callie était là pour éviter que cela n'arrive à Summer.
Pour Wyatt, ça n'était apparemment pas tout à fait nécessaire : il était sous la protection de la reine des garces, Kate Reynolds. Callie avait toujours admiré la force de cette femme, le pouvoir qu'elle avait réussi à s'octroyer dans un monde où les hommes écrasaient tout en général. Seulement, depuis que Holster avait disparu, elle avait senti quelque chose d'étrange... Et depuis la révélation de l'enlèvement de leur boss à cause de Reynolds, elle avait décidé qu'elle avait été lamentablement déçue... Ça reviendrait sûrement.
Et pour la troisième... Callie n'avait rien, pas des masses d'informations... Ce qui évidemment ne faisait qu'attiser sensiblement sa curiosité.

Elle croisa lentement les jambes et regarda Wyatt, souriant presque à sa remarque : il n'avait pas l'air inintéressant comme garçon, pas du tout même. Il lui manque un quatre heure, une distraction autre que du domaine "boulot" au sein de Genetic. Elle savait qu'elle pourrait profiter de la rentrée pour commencer à réellement vivre une vie de jeune femme mais elle avait déjà quelques expériences derrière elle : vivre à Genetic durant son adolescence ne l'avait pas empêcher de participer à quelques fêtes et de faire les quatre cents coups... « Disons plutôt que le poker nous sera plus utile pour la suite. » Elle passa sa main sur son visage pour replacer l'une de ses mèches bouclées derrière son oreille. « Nous sommes là pour nous préparer pour la rencontre avec le groupuscule qui pose beaucoup de problèmes à Genetic et qui surtout retient Holster. Nous devons être prêts au cas où les choses tourneraient mal là-bas et où des renforts seraient appelés... » Elle en faisait des tonnes, elle enrobait le tout d'une couche dramatique et sérieuse : jamais ils ne seraient réellement considérés comme des agents de terrain d'ici le lendemain soir bien sûr...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ La relève [Terminé]   Sam 19 Nov - 20:43

Un Wyatt. Deux Wyatt. Trois Wyatt et ainsi de suite... Lorsque mon cerveau comprit ce que j'étais en train de faire, je m'imaginais la pièce remplit de Wyatt. Il y avait des pensées plus dures à supporter que d'autres. Étrangement, celle-ci ne me posait aucun problème. Bien au contraire ! Je me mordis légèrement la lèvre pour m'empêcher de sourire à cette réflexion. J'étais heureuse de l'avoir retrouvé et que ces derniers mois soient en quelque sorte occultés. Mais en y réfléchissant bien, peut être avions nous besoin de ce temps pour réaliser ce qui sommeillait profondément en nous. Si je n'avais compris que mes sentiments pour Wyatt étaient plus forts qu'une simple amitié, nous aurions pu passer le reste de notre vie ainsi et nous nous serions manqués. C'était triste de penser que nous avions eu besoin de cet éloignement pour comprendre cela.

D'ailleurs, j'aurais préféré passer la journée avec Wyatt à flâner ici et là au lieu d'être convoquée chez Genetic pour je ne sais quelle raison. Énervée et un peu triste, j'avais pris place sur une chaise en espérant que ça ne nous prendrait pas des heures. En plus, je doutais de vraiment leur servir dans la mesure où ils ne m'ont jamais fait entièrement confiance. A chacune de mes missions, j'avais toujours un chaperon derrière moi. Pourtant, je ne leur avais donné aucune raison de se méfier. Je trouvais cela injuste alors que je faisais du mieux que je pouvais pour les satisfaire. Voir en plus qu'on me mettait avec des personnes qui venaient d'arriver, me laissait à penser que j'allais une fois de plus ne servir à pas grand chose. Wyatt avait un pouvoir extraordinaire, mais il n'avait aucune expérience sur le terrain. Quant à la miss sérieuse du coin, je ne l'avais jamais vu. Le seul effet qu'elle provoqua en moi quand elle se présenta fut un haussement de sourcil. Où se croyait-elle ? Comme si le but de cette réunion était de faire des pâtés de sable...

Mon regard suivi quelques instants Wyatt lorsque celui-ci s'approcha de miss sérieuse. Il s'amusa à chanter et à lui prendre son livre. Quelle mouche l'avait piqué ? Et pourquoi étais-je en train de me prendre la tête avec ça alors que cette fille n'était pas du tout le genre de Wyatt. Et même, il n'était pas ma propriété. Alors du calme fillette ! Mais sa question à Callie fut plus judicieuse. Je laissais de côté l'humour de mes deux « camarades » pour rester concentrer sur la suite. Comme quoi j'étais motivée pour que la réunion se termine rapidement. La suite me fit doucement sourire.


- « Rooo Callie, comme si notre avis avait de l'importance pour Vous. Je sais très bien qu'au final, nous serons affectés à tel endroit et remplirons la mission qui nous incombe. Ne nous faites pas croire que nous allons élaborer une stratégie ensemble main dans la main. Vous me l'avez assez faite celle là. Cessez d'être hypocrite et lâchez le morceau tel quel, voulez vous ? Cela nous fera gagner du temps. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ La relève [Terminé]   Dim 20 Nov - 16:00

Mais qu’est-ce qu’elle faisait là ? Sans rire, pourquoi elle devait se coltiner ces… trucs là… Elle essayait de lire, ou du moins de faire semblant, mais elle essayait surtout de déterminer si d’autres personnes devaient venir, et si elle était la seule à stresser… et à vrai dire, elle en avait bien l’impression.

Le truc numéro 1, le gamin qui avait l’air de vouloir à tout prix la faire chier en se montrant totalement puéril, s’approcha d’elle et la fixa, avant de commencer à chantonnant ce truc stupide. Bon, on lui avait déjà fait pire avec son prénom. Elle leva les yeux et le fixa à son tour.

Summer laissa le livre partir, quand il lui prit des mains. Elle haussa les sourcils et s’apprêta à … non, il n’en valait pas le coup…
Il croyait quoi ? qu’elle allait piquer une crise ? se montrer offusquée parce qu’il avait osé lui arracher son livre des mains ? ou c’était juste parce que c’était un gamin en manque d’attention ?
Elle n’allait pas non plus s’énerver pour un livre qu’elle avait piqué… ahem emprunté… à la bibliothèque de Génétic.

Elle le regarda donc s’éloigner avec son bouquin, s’asseoir sur la table, et tout en se mettant à l’ignorer totalement, s’adressa à Callie. Ouais, il essayait juste d’être désagréable avec tout le monde.

Callie, qui était restée bien silencieuse jusque là, à observer tout le monde.

Un groupuscule qui posait des problèmes à Génétic… ouais… un groupuscule bien important s’il gênait le grand groupe. Et qu’il avait réussi, qui plus est, à kidnapper le grand manitou…
Presque aussi convaincant que de sous-entendre qu’ils allaient envoyer, en renfort ! , des gamins au front….
Ce n’était pas vraiment logique, et surtout pas pour Genetic…
Et la petite blonde, numéro 2, résuma bien les pensées de Summer.

- On ne m’a jamais demandé mon avis pour une mission. On t’indique où aller et quoi faire. C’est tout.

Summer essayait de laisser une oreille à l’extérieur, mais bizarrement, c’était devenu relativement silencieux. Plus trop de bruits de pas ou de conversation aux environs proches.

Ah, et cette saleté de chanson qui lui traînait en tête maintenant. Elle jeta un regard noir à numéro 1.
Elle les regarda à tour de rôle… numéro 1, numéro 2 et Callie, qui jouerait visiblement le rôle du manitou dans cette partie.
Et merde, ils avaient tous l’air encore plus jeune qu’elle… Pourquoi alors était-ce elle qui se sentait mal à l’aise et anxieuse ? Elle se recentra, ramena ses sens vers elle et remis ses barrières bien en place. Rien que de savoir qu’elle ne savait pas trop quoi dire, ou même faire, alors qu’elle aurait dû, l’agaçait et la stressait.

- Personne ne nous enverra en première ligne. Ni ce soir, ni demain. On envoie pas des gamins en renfort. Sans vouloir vous vexer. Ils seront bien assez nombreux, entre tous les « grands » qu’il y a, ca m’étonnerait grandement que quiconque ait besoin de nous. De toi, comme de eux, Callie. Et encore moins de moi.

Puisqu’on s’entêtait à la traiter en enfant, elle n’allait pas les contrarier et se prendre la tête la dessus. Hors de question qu’elle commence à conjecturer et à organiser, ne serait-ce que mentalement, ce qu’elle pourrait ou devrait faire, dans une histoire dont elle ne connaissait rien. Non, elle n’allait pas.

Summer essaya de se souvenir des conversations qu’elle avait pu entendre… volontairement ou non… et d’assembler les bouts de tout ça. La rencontre avec le groupuscule…
Elle doutait fortement que cette rencontre ait quoique ce soit à voir avec leur présence à eux 4 ici.
Ils étaient là pour se préparer soit, mais se préparer à quoi ? Pas à aller en première ligne en tout cas.

Elle était coincée, sans savoir pourquoi, mais elle l’était bel et bien. Le bon côté, c’est qu’il n’y avait pas trop de bruits, ça irait donc sans doute. Elle ramena son esprit au présent, et pria juste un peu pour ne pas se rouler de douleur devant eux…
Elle décida toutefois qu'elle n'avait pas envie de jouer, et qu'elle préférait rester en dehors. Elle n'était pas obligée de participer n'est-ce pas ?

Son regard se tourna vers Callie. Ah, qu’est-ce qu’elle aurait aimé être télépathe plutôt, ça aurait simplifié tellement de choses. Elle n’aurait pas eu à chercher, à attendre le bon vouloir, à être… passive. Elle n’avait qu’une envie : s’en aller. Elle se demandait si elle laisserait le bouquin ici, elle aurait plus de chance de s’esquiver sans, elle n’était pas encore trop loin de la porte…

Quand elle se rendit compte qu’elle fixait la porte, comme pour faire diminuer la distance les séparant, elle secoua la tête et soupira.

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ La relève [Terminé]   Lun 21 Nov - 16:32

Installé sur une table, les jambes du jeune homme se balançaient légèrement dans le vide. Ses prunelles claires se posèrent un bref instant sur la dénommée Summer qu’il avait déjà embêtée en lui prenant son livre mais dont il n’avait pas encore pris la peine de détailler le physique. Blonde, les yeux bleu, et pas très grande de ce qu’il avait pu remarquer quand elle était passée près de lui pour aller s’asseoir à une table. Quelque chose clochait chez elle et le jeune homme ne savait pas encore ce que c’était. Il ne tarderait pas à le découvrir surtout s’il mettait cette mission comme prioritaire dans sa tête. Son regard se détourna rapidement pour se reporter vers la seule brune du lot. Apparemment, c’était elle qui allait mener les débats, il le comprit très vite, non pas à sa remarque sur le poker alors qu’il avait proposé une belote, mais par rapport au reste de ses propos. Ainsi, ils étaient là pour se préparer pour le fameux échange. Une lueur s’illumina au fond des prunelles claires du jeune homme. Il irait sur le terrain et il pourrait surveiller de loin sa famille. « … et où des renforts seraient appelés… » Wyatt déchanta rapidement. On les avait réuni dans cette pièce car ils étaient considérés comme de simples renforts ? Ah non, il n’en était pas question, il fallait qu’il aille au front. Que les choses tournent mal pour Genetic, il s’en fichait, pour Genome, peu lui importait encore davantage. Mais pas pour Ross. Il était fâché contre son père mais pas au point de laisser un membre de Genetic le tuer. Il serra donc les dents, se retenant de faire un commentaire et écoutant plutôt les paroles de Capucine. Ses sourcils se froncèrent. La jeune femme semblait légèrement… cynique. Quant à la poupée barbie - il trouva enfin à quoi Summer lui faisait penser - elle confirma les propos de Capucine en rajoutant une couche. C’était donc à ça que se résumait Genetic, un groupe qui appliquait des ordres venus d’en haut ? Bon ok, il admettait qu’il fallait des têtes pensantes, mais on était toujours libre de donner son avis. Surtout quand il s’agissait de risquer sa vie lors d’une mission. « As-tu tenté de donner ton avis au moins une fois ? Si ce n’est pas le cas, normal qu’on te donne simplement des ordres. Et si ça te plait d’agir comme un mouton… Prends garde à ne pas te retrouver en bas de la falaise avant qu’il ne soit trop tard ! » Wyatt venait de desserrer les dents. Il n’avait pas été très sympa mais en même temps est-ce qu’il devait l’être ? S’il arrondissait les angles, tentait d’être compréhensive avec cette fille qu’il ne connaissait pas, Capucine aurait trouvé son comportement louche. Donc elle aurait droit au traitement que tous les autres, un Wyatt chiant et si elle survivait à ceci, peut-être qu’ils deviendraient amis par la suite. Ou pas. Summer affirma qu’ils ne seraient pas envoyés en première ligne, jamais. Erreur car même s’il était dans le lot des gamins, il ferait tout pour s’y retrouver. « Parle pour toi, j’y serais en première ligne. Ou du moins pas loin » Car il avait un but, de l’ambition, qu’il était déterminé, ce qui semblait être tout le contraire de la poupée barbie. Son ecchymose au cou ne lui servait pas de leçon, loin de là. Au contraire, Owen l’avait motivé en quelque sorte. Car il était dingue, savait ce qu’il voulait, et qu’il n’hésitait pas à utiliser la force pour l’obtenir. Si plusieurs membres de Genetic étaient comme lui, il fallait vraiment qu’il ne soit pas loin de Ross, oh non.
Revenir en haut Aller en bas
Callie Newark


avatar

Messages : 277

All about you
Your secret life:
Disponibilité: Nope

MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ La relève [Terminé]   Lun 21 Nov - 17:20

Callie avait perdu son sourire... Elle avait cru pouvoir enfin trouver avec cette pseudo-mission un moyen de se faire une place dans un des groupes qui se formaient au sein de Genetic mais elle s'était lourdement trompée. Elle avait cru pouvoir trouver des alliés et surtout des futurs coéquipiers ici mais elle se retrouvait surtout confrontée à des gosses. Ils avaient tous à peu près le même âge et pourtant, la maturité différait lourdement : Summer avait peur, Capucine s'en foutait et Wyatt lui était trop enthousiaste. Awesome... Comment elle allait pouvoir trouver le moyen de les changer en équipiers de choc ? Elle ne trouverait pas, c'était impossible... Elle regretta soudain le fait que Page soit enfermée : cette fille-là, au moins, n'avait pas froid aux yeux. Elle savait ce qu'elle voulait et elle ne prenait pas tout à la légère. Pour elle aussi c'était du sérieux et ça se sentait : Callie trouva-là une nouvelle fois un carburant pour son boulot sur le dossier O'Connel. Si elle réussissait à faire comprendre à Page que Genetic était la meilleure des solutions pour les gens comme eux, elles pourraient monter une équipe de terrain invincible... Mais elle rêvait légèrement là : Page avait trop morflé pour accepter tout ça et Callie le savait. Elle faisait juste semblant de croire que ça pourrait changer.

Elle les regarda encore, les laissant sortir leurs inepties. Elle devait prendre sur elle, elle devait comprendre que sur les quatre, elle était la seule à avoir grandi au sein de Genetic et donc à comprendre parfaitement quelles étaient les intentions de Tammy en ce qui concernaient le rôle qu'ils avaient peut-être à jouer au cours de l'échange. C'était dur de ne pas répondre dans un claquement de langue, c'était dur de ne pas leur rire au nez, de ne pas leur faire comprendre qu'ils étaient dans le monde réel. Elle soupira théâtralement quand même, il fallait qu'elle joue son rôle, non ? Elle ne pouvait pas non plus être dans le rôle de la fille qui est d'accord avec eux, il fallait qu'ils comprennent qu'ils étaient exaspérants, au moins un peu... « Evidemment qu'on ne sera pas envoyés en première ligne : il faut un entrainement intensif pour ça et surtout, il faut savoir appliquer les plans d'attaque choisis par les investigateurs. Non mais vraiment, vous pensiez vraiment que le but de tout ça c'était de vous faire croire que vous étiez importants au sien de Genetic ? » Question purement rhétorique. Elle remercia sa mère de lui avoir toujours appris à apprécier le latin et ses philosophes du temps où elle était encore en vie. « Nous ne sommes rien, juste des larves pas encore sevrées. Seulement, vous le savez normalement, à supposer que ce qu'il se passe à Genetic vous intéresse, la plupart des agents de terrain ne sont pas comme nous, ils n'ont pas de pouvoirs. Le soucis, c'est que l'échange se déroule entre deux camps de mutants en sachant que l'autre camp a une majorité de mutants et qu'apparemment , ils ne savent pas se battre autrement qu'avec les jouets que la nature leur a confiés à tort. Voilà pourquoi il se peut qu'on soit envoyés sur le terrain : parce qu'on a des pouvoirs qui pourraient s'avérer utiles si les hommes de terrain perdent pied. » Elle les regarda avec insistance, leur faisant comprendre que c'était le moment de tourner les talons s'ils ne se sentaient pas capables d'assurer tout ça. Sauf que tourner les talons signifiait aussi se mettre à dos la direction de l'organisation : on élevait pas des lâches à Genetic, mais des agents efficaces et fiables. « La porte est ouverte : à vos risques et périls. »

Pour sa part, elle restait et c'était clair, sans aucun doute. Elle attendait ça depuis tellement de temps qu'elle ne pouvait plus reculer. Certes, son pouvoir n'était pas offensif, mais il pouvait avoir sa petite utilité ce qui n'était pas négligeable. « Il va falloir qu'on se prépare ensemble car si on va sur le terrain, ça sera ensemble. Prêts à former une équipe ? Les autres sont prêts à nous écraser : nous ne pouvons pas les laisser briser tout ce que Holster à bâti de ses mains. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ La relève [Terminé]   Lun 21 Nov - 18:14

Toujours cette même rengaine. Je commençais à en avoir marre que l'on me montre une carotte et qu'ils me fassent avancer comme un animal. Aujourd'hui, j'étais décidée à montrer mon ras le bol. D'ailleurs, je ne fus pas la seule à ne pas être satisfaite de la façon de faire de Genetic. Miss sérieuse alias Summer approuvait mes propos. J'étais contente de ne pas être la seule mais au terme de gamin, mon esprit tiqua. Je n'avais pas peur d'aller me battre, au contraire. Le problème était bien leur méfiance envers nous. Ensuite, la réaction de Wyatt finit par m'achever... Que pouvait-il savoir de Genetic alors qu'il venait à peine d'y entrer ? Il roulait des mécaniques pensant croire comment les choses fonctionnaient alors qu'il était des nôtres depuis quand ? Deux heures ? Comme s'il pensait que donner son avis suffisait à montrer notre existence devant les grands patrons. Il déchantera bien vite. Je m'adressais à directement à lui.

- « Redescend un peu sur terre. Ils s'en moquent de ton avis quand bien même tu le leur dirais. Je suis ici depuis plusieurs mois et je n'ai même pas fait une mission en solo. Ils n'ont pas confiance en nous. A se demander si, nous, on peut avoir confiance en eux. », sur ces derniers mots, je me tournais vers Callie.

Entre Wyatt qui voulait se battre à tout prix, Summer qui souhaitait rester en arrière et Callie qui voulait qu'on en discute, la réunion risquait de s'éterniser. Bon autant, écouter tout ce qu'ils ont à dire. Puis je doutais qu'on puisse avoir une discussion calme avec Wyatt après cet échange. Ces murs étaient en quelque sorte notre protection. Callie reprit la parole pour tout mettre à plat. Sa phrase sur notre importance me fit doucement rire dans la mesure où elle avait tout fait au départ pour nous prouver qu'ils avaient besoin de nous et tout. Elle se contredisait et c'était amusant de voir enfin le vrai visage de cette affaire. Pouvons-nous leur faire confiance pour nous dire la vérité ? Je commençais sérieusement à douter. Elle nous proposait également de sortir d'ici si nous le voulions, mais que c'était à nos risques et périls. Comme quoi notre avis en ces lieux n'était qu'une pure formalité. Une équipe ? Je regardais mes camarades un à un et je ne pu m'empêchais de me demander comment nous pourrions accomplir ce petit miracle.


- « Je veux bien rester puisque c'est si gentiment proposé. Même en renfort, je ne vois pas en quoi ma capacité peut être utile, si ce n'est faire léviter les méchants à deux mètres du sol. Ils seront vachement impressionnés... »
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ La relève [Terminé]   Mar 22 Nov - 21:12

Elle observait la joute qui se jouait devant elle. A vrai dire, numéro 1 l’avait sans aucun doute visé en parlant de mouton et avait également sans doute essayé de se montrer sarcastique et désagréable envers elle… sans qu’elle sache vraiment ce qu’elle avait bien pu lui faire, et à vrai dire, ça elle s’en fichait.
Elle ne prêta donc guère attention à ces propos, sachant pertinemment ce qu’il en était quant à ses possibilités de donner son opinion… ou du moins à ce que celle-ci soit écoutée.
Numéro 2 le prit, elle, visiblement pour son compte, et encore une fois, Summer ne put qu’être d’accord avec elle.

- Evidement, Num… elle se mordit la lèvre, non, pas numéro 2, ça ne passerait pas ça… Elle a raison. Nous en sommes en bas. Tout en bas. Tu peux donner ton avis, au mieux, on te tapotera la tête en te souriant comme à un gamin de 5 ans, ou on te regardera comme si une cacahouète venait de donner son avis… au pire, on te montrera la porte… plus ou moins gentiment. Tu penses être dans une coopérative ou dans une société où on fait un brainstorming avant d’agir ?

Merde, encore raté, elle avait dit qu’elle resterait en dehors.

Mais même elle, naïve et moutonnienne à ses heures, savait à quoi s’en tenir sur son rôle. Numéro 2… la fille avait raison. On te disait quoi faire, si pas d’accord, ben… dehors sans doute…
Numéro 1 se berçait d’illusion. Oui, lui restait Truc numéro 1.

S’il voulait aller en première ligne, grand bien lui fasse. Elle n’y tenait effectivement pas, pas du tout. Elle ne pourrait rien n’y faire, si ce n’est sans prendre plein la tête gratuitement. Donc non.
Bon, le truc, c’est que Callie semblait d’un seul coup beaucoup moins joyeuse et son air moins rassurant.

Au grand damne de numéro 1, ils ne seraient donc pas envoyés en première ligne.
Et le groupe en face était composé en majorité (en totalité ?) de mutants… intéressant. Pourquoi était-il à couteau tiré avec Génétic ? Summer mit ça dans un côté de son esprit, pour plus tard.

Des pouvoirs pouvant s’avérer utiles ? Elle eut un léger rire. Oh oui, c’est sûr, si les agents de terrain, non mutants, mais armés, foiraient, son pouvoir à elle serait vraiment plus qu’utile que lesdites armes ou autres…

Et voilà. A vos risques et périls. Elle sourit à nouveau, malgré elle cette fois-ci. Ouais, décidément, un truc clochait. Normalement, un boulot, on peut le quitter, sans que ce soit à ses périls… alors qu’à Génétic…
Summer songea un instant à se lever et à partir, mais ce serait un départ sans retour possible…. Quant aux les risques et périls... Elle n’aimait pas ce genre de chantage / menace. Pas du tout. Elle avait même envie de partir principalement à cause de ça. Quoiqu’en dise numéro 1, elle contrôlait quand même sa vie (un peu quand même). Alors que là, à l’instant présent, elle avait l’impression qu’on lui retirait la possibilité de réellement choisir. Deuxième chose qu’elle garda à l’esprit pour plus tard.
Elle devait suivre le reste de la conversation, pour avoir ne serait-ce qu’une idée de ce qui l’attendait.

Bon, après, personnellement et honnêtement, le fait qu’Holster le grand Manitou ait tout construit, elle s’en foutait un peu. Mais apparemment, pas Callie.
Le travail qu’elle avait déjà fait pour eux, les informations qu’elle avait amassées par contre…
Bon, et puis, c’était quand même son employeur hein…

Quant à faire une équipe avec eux. Se préparer et travailler ensemble. Elle les regarda tour à tour, croisant le regard de la fille. Et encore une fois, elle sembla penser la même chose.
Summer se mit à rire et secoua la tête.

- Sérieux ? J’trouve ça cool. Au moins, tu peux te protéger.
Et même de 2m, ça peut faire mal de tomber.


Elle tourna le regard vers Callie.

- Mais moi ? Sérieusement Callie, je ne suis pas là pour remettre ton autorité en question ou essayait de foutre en l’air … tout ça.
En quoi je pourrais m’avérer utile si jamais ça foire avec les hommes de terrain ? Je vais faire quoi ? Me cacher derrière un buisson et écouter le vent ?

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ La relève [Terminé]   Jeu 24 Nov - 20:38

Le jeune homme n’en croyait pas ses oreilles, autant par la réaction de Capucine que par celle de Summer. Genetic semblait leur avoir fait un lavage de cerveau leur empêchant de penser par elle-même. C’était comme si on leur avait mis un casque pour leur implanter des pensées propres. Un peu comme dans le meilleur des mondes. Et leur libre arbitre ? Il n’allait tout de même pas falloir faire un débat philosophique sur celui-ci pour qu’elle arrête leurs propos qu’il considérait comme défaitiste - ce qui était loin d’être dans son caractère. Que poupée barbie soit négative, Wyatt s’en fichait mais Capucine. Sa Capucine ! Il lui accordait un point, ils ne pouvaient pas avoir confiance en Genetic. Un groupe qui considérait ses membres comme de bons petits soldats prêts à se rendre au combat sans donner leur avis, cela semblait bien pire que l’armée ! L’armée, on pouvait démissionner, mais Genetic…
Il adressa un regard contrarié à l’intention de sa petite amie et ignora poupée barbie pour se concentrer sur miss cerveau - autrement dit Callie. Il penserait à elle le jour où il aurait une insomnie, Elle semblait si bien connaître sa leçon que ça en devenait soporifique à ses oreilles. Il sembla que les propos arrivaient jusqu’à lui après avoir traversé un épais brouillard, si bien qu’il ne retenait que ce qu’il l’intéressait, à savoir les éléments qui concernaient Genome. Il se demanda un bref instant si la jeune femme connaissait certains de leurs membres. L’envie de poser la question lui brûlait les lèvres pourtant il sut se retenir. Et ce, jusqu’à la phrase finale, quand elle leur désigna la porte. Son regard azur observa la porte, puis Callie, puis la porte, puis Capucine. La tentation de planter les trois filles dans la pièce était grande, très tentante même. Risquait-il de se faire tuer s’il franchissait le seuil de la porte. Certainement mais il pensait que le danger venait de Capucine et non de miss Scott. Oui, nouveau surnom de Callie qui blablatait sur l’intérêt de former un groupe, une équipe d’après ses dires. Voilà qu’il pensait en la regardant à monsieur Cyclope. L’exemple parfait du petit mouton de l’institut Xavier, sauf qu’ici c’était de Genetic dont il était question.
Les filles continuaient à parler entre elles - que ça pouvait être bavard une fille ! Elles en arrivaient à leur pouvoir et à l’utilité de celui-ci en combat. Wyatt descendit de la table sur laquelle il était installé. Il se dirigea vers la porte mais s’arrêta à hauteur de Callie. «  C’est à mes risques et périls également si je sors fumer ? Tu veux peut être me coller au derrière pour vérifier que je ne m‘enfuis pas ? » N’attendant pas la réponse, il tourna la poignée de la porte, l’ouvrit et en franchit le seuil.
Revenir en haut Aller en bas
Callie Newark


avatar

Messages : 277

All about you
Your secret life:
Disponibilité: Nope

MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ La relève [Terminé]   Ven 25 Nov - 22:16

Gnagnagnagnagna... Moi je peux pas parce que voilà... Et puis ils voudront pas... Et je sais rien faire... Et je sers à rien... Et gnagnagnagna...

Pourquoi l'avait-on fourrée avec des ratés pareils ? alors c'était vrai ? Il n'existait en réalité quasiment aucun adolescent incapable de se sous-estimer ? Callie était-elle la seule à se croire potentiellement utile dans cette histoire ? Foutaises et foutage de gueule. Elle s'était mise à pianoter sur ses cuisses, à la limite entre le tissu de son short et sa peau nue. Elle jouait avec ses doigts sur elle pour ne pas les coller dans la face de l'un de ses "compagnons" du jour. En temps normal, elle n'aurait pas été énervée mais amusée par tant de manque de confiance en soi et d'intérêt pour le groupe. Seulement, là, c'était la liberté de Holster qui se jouait dans cet échange et Holster, c'était son modèle, son semblant de père. Il était hors de question que cette mission rate et si ils étaient amener à intervenir eux-mêmes sur le terrain, Callie espérait pouvoir compter sur ces andouilles. Elle sentait sa main la démanger... Elle n'arrivait plus à pianoter calmement sur ses jambes alors elle entreprit d'effiler son short en tirant sur un fil qui dépassait.

Seulement, Wyatt, le type qui savait comment faire bouillir quelqu'un de l'intérieur dans les deux sens du terme, décida qu'il était temps pour lui de prendre la poudre d'escampette... Ben voyons, c'était pas comme s'ils étaient en train de se mettre au boulot après tout... Le sang de Callie justement ne fit qu'un tour cette fois. Elle lutta pour ne pas sauter de la table et courir derrière Callahan, se jeter sur son dos et le forcer à faire demi-tour. A la place, elle regarda Capucine. Elle savait que la blondasse lévitante allait tiquer à son tour et elle espérait que c'était elle qui allait gérer le truc aussi, elle s'adressa directement à elle : « Si tu le laisses partir, tu prends le risque de le voir affecté à autre chose, peut-être quelque chose de trop dangereux pour lui. Il est peut-être temps de t'affirmer, non ? » Elle sourit en coin, levant ses sourcils puis les rebaissant. Elle se tourna alors vers Summer, ne perdant tout de même pas l'attention qu'elle avait portée sur Cap. « Summer Summer Summer... Peut-être qu'entendre les ordres données par l'ennemi nous permettraient d'anticiper leurs coups, tu ne crois pas ? » Ils étaient tous utiles... Pas indispensables, certes, mais utiles quand même. Elle ne se sous-estimait pas, elle allait devoir les aider à faire de même : Allô ici ado avec difficultés d'affirmation au sein d'un groupe... Elle en avait déjà envie de vomir.

Pour un premier réel contact avec le coeur de l'action, c'était décevant. Se dire que c'était ça, la relève de Genetic, la nouvelle génération, l'équipe qui devait prendre le relai des agents de terrain, ça lui brisait le coeur... Oui, elle avait un coeur. Il fonctionnait bizarrement, mais il fonctionnait, voilà pourquoi cette histoire la prenait aux tripes : Genetic, c'était son chez elle, son ancrage, sa vie et son avenir...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ La relève [Terminé]   Dim 27 Nov - 22:26

Cette réunion commençait sérieusement à me saouler. Qu'ils veuillent qu'on mette en place une pseudo stratégie au cas où ils auraient besoin de nous sachant que nous sommes quoi ? Pour eux, certainement des débutants, des moins que rien. Il suffisait de regarder la tête de cette meuf pour en être convaincue. Elle nous visait comme si nous étions des insectes à exterminer. Mais si on l'avait mis dans notre groupe c'était qu'elle ne valait rien non plus aux yeux de Genetic. Je doutais qu'elle ait vu une seule bataille dans sa vie, alors nous prendre de haut comme elle le fait, c'était limite pathétique. Miss sérieuse était d'accord avec moi c'était déjà ça. Wyatt se voyait déjà en première ligne et elle ? Tout derrière à nous lancer des ordres ? Quelle capacité avait-elle ?

Mais lorsque Callie nous présenta la porte pour tester notre motivation, je montrais que je ne les lâchais pas. Ce n'était pas mon genre. J'avais juste envie qu'on reconnaisse mes capacités et qu'on me donne quelque chose à faire plutôt que des missions de reconnaissance ou des missions de bébé. Mes yeux se tournèrent sur mes deux compères d'infortune. La fille n'allait certainement pas quitter la pièce. Par contre, j'avais quelques craintes avec Wyatt. Il aimait marcher sur le fil du rasoir et ce petit côté rebelle m'avait amusé au lycée. Seulement, là, nous n'étions pas à l'école. Mon coeur battait à tout rompre lorsque son regard fit le chemin entre la porte et chacune de nous. J'avais envie de le plaquer au sol, mais ça n'aurait pas servi nos intérêts. Si Genetic savait qu'il pouvait avoir un moyen de pression sur nous, en s'en prenant à l'autre, on était foutu.

Je demandais néanmoins en quoi mon pouvoir serait utile durant l'échange pour tenter de changer de sujet et faire oublier cette foutue porte à Wyatt. Summer marcha dans mon plan et Callie semblait écouter. Mais ce ne fut pas suffisamment. Wyatt s'était déjà levé et demandait s'il avait le droit de sortir à Callie. Comme si son autorisation lui faisait quelque chose... Je décidais de rester muette et de le laisser faire ce qu'il voulait. A quoi bon l'engueuler de toute façon ? Il était libre de ses gestes. Mais ma colère fut accentué lorsque Callie me demanda de le ramener justement en utilisant Wyatt comme moyen de pression. J'avais envie de la tuer, mais je n'en fis rien. Cependant, elle ne perdait rien pour attendre. Un jour, je coincerais cette c******* et je lui ferais regretter sa naissance. Je décidais de la jouer décontracte, celle qui n'en avait rien à faire. Cette garce s'adressait déjà à Summer s'attendant à ce que je lui ramène Wyatt comme un bon petit chien.


- « Je suis pas ton larbin. Si t'es pas capable de resserrer les rangs, tes boss ne seront pas contents et peut être qu'ils te demanderont à ton tour de prendre la porte... A tes risques et périls bien sûr. Sinon c'est pas drôle. » terminais-je avec un merveilleux sourire sadique.

Puis je m'adressais à Summer tout en ignorant Callie. C'est ça une jeune femme qui s'affirme ma belle. Prends en de la graine !

- «  Sérieux ? Tu as une ouïe super fine ? C'est pas trop chiant avec tout le bruit ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ La relève [Terminé]   Mar 29 Nov - 21:07

Summer soupira et se mit à essayer de compter les tapotements des doigts de Callie sur sa jambe. Hum… bon, visiblement, ils avaient réussi à l’énerver pour de bon la miss.
Elle se mit à triturer son short. Et Summer se dit que la mettre en rogne n’était pas forcement une bonne idée. Amusant certes, mais… peut-être pas sur le long terme…

Non, définitivement, Callie trouvait cette possible pseudo-mission importante et vitale. Pourquoi ? pour Holster ?

Oui, bon, Summer, elle, n’avait malheureusement pas cet attachement ni pour Génétic, ni pour son fondateur.

Mais si ça pouvait…
Ouais, si ça pouvait quoi ? la faire évoluer au sein de Génétic ? prouver sa valeur ?

Summer en était encore à se demander si elle avait bien fait d’entrer à Génétic, ou si elle devait essayer de partir, ou si elle devait se demander pourquoi elle se posait tant de question au sujet de son employeur… quoique blondinette, alias numéro 2, avait également dit qu’on ne pouvait pas leur faire confiance… comme quoi, Summer n’était pas la seule à douter ou à se méfier…

Quant à sa valeur… elle, la connaissait. Etait-ce important que les autres sachent ou se disent « ouaouh, elle est super impressionnante et totalement indispensable » ? Elle ne le pensait pas. Elle savait ce qu’elle était ou non capable de faire, ce qu’elle voulait ou non faire, et ce qui était important ou non à ses yeux. Ce que pensaient les autres…

Pour le moment, elle essayait surtout de s’enfermer un peu plus derrière ses murailles. Sans pour autant occulter ce qui l’entourait…

Elle suivit des yeux numéro 1 lorsqu’il sortit de la pièce, non sans jeter une dernière pique à Callie. Comme les gosses, quand tu les grondes et leur dit de se calmer, que sinon c’est direct une fessée, et quand ils te regardent dans les yeux et te disent « même pas vrai » avec une moue absolument obstinée. Le bâton pour se faire battre… ouais, un vrai gosse…

Mais, à la surprise absoooolu de Summer, Callie se contenta de renvoyer à balle à Blondinette. Elle la menaçait ? par rapport à numéro 1 ? Bon, ok, Summer n’était pas la plus observatrice personne qui soit…

Elle rendit son regard à Callie, quand cette dernière se tourna vers elle. Entendre les ordres de l’ennemi… l’ennemi… ouais, par grand vent et parmi une foule où tout le monde parlait…
Oui, elle pourrait, peut-être, être utile. Mais plus ça allait, moins…
Summer est gentille et douce, et même trop discrète en général. Quoique cela soit utile pour ce qu’elle devait faire en général. Mais là, Callie…

Summer prit une grande inspiration. Après tout, ça devait être important pour Callie pour qu’elle stresse autant. Ou alors c’était plus simplement la première mission qu’elle faisait… ou gérait plutôt vu qu’elle était le petit Manitou de la journée… et elle était dépassée… faut dire qu’elle n’était pas aidée, mais après tout, pourquoi simplifier la tache alors qu’elle était si agréable ? ou peut-être était-ce à cause de truc numéro 1 …

Summer entendait d’ailleurs numéro 1 faire les cent pas juste à côté, elle se rendit compte qu’elle avait écouté ses pas au moment où il s’arrêta quelques instants. Il fallait vraiment qu’elle arrête de dissocier les trucs comme ça.

Summer eut un grand sourire dès que Blondinette ouvrit la bouche. Oui, décidément, elle l’aimait bien.
Le seul truc, c’est qu’elle n’était pas sûre de vouloir savoir comment Callie allait resserrer les rangs.
Mais bon… Elle sourit à Blondinette. Faire la conversation et foutre en boule Callie. La classe !

« Une ouïe super fine… oui c’est ça.
C’est relativement… extrêmement chiant en fait. Même si j’arrive mieux à gérer qu’avant. Au début, j’avais migraine sur migraine toute la journée. Tout se superposait au niveau des sons même quand j’essayais de faire gaffe. Une vraie cacophonie. Insupportable.
Maintenant, ça va mieux, même si ça m’arrive encore d’être euh… submergée, j’arrive en général à garder le contrôle et à restreindre la zone… »

Elle se tourna vers Callie, toujours tout sourire (pur et innocent oui oui).

« Et au fait, Callie, c’est quoi ton don à toi ?
Ça pourrait être utile de savoir… si on est appelé sur le terrain… si on doit agir en équipe…

Et puis, connaître les prénoms aussi de mon côté, ça m’éviterait de… bref, ca serait cool.

Et rappeler l’adolescent bougon dans le couloir aussi…
Si tu veux bosser en équipe rapidement je veux dire… parce que là il est en train de se prévoir un rencard pour se soir… »
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ La relève [Terminé]   Jeu 1 Déc - 17:53

Laquelle l’horripilait le plus sur les deux ? La brune avec ses airs supérieurs de miss je sais tout. Ou la blondinette qui rêvait de prendre la poudre d’escampette mais qui n’avait pas le courage de lever son royal petit derrière de sa chaise. La concurrence était rude entre les deux et pour le moment, aucun des deux. Heureusement qu’il y avait Capucine pour relever le lot car sinon… Certes son point de vue n’était pas très objectif mais tant pis. Le jeune homme avait ouvert la porte et déjà franchi le seuil quand la voix de Callie-tu-me-saoules arriva à ses oreilles. Il rêvait où elle était en train de demander à Capucine de le retenir ? Oui, ce devait être certainement un rêve, oser demander une telle chose à sa petite amie. Comme si la jeune femme allait accepter. Wyatt n’y croyait pas une seconde, il respectait l’espace vital de Capucine, donc elle ferait de même pour lui. Du moins, il l’espérait. Il sortit son paquet de cigarettes et en alluma une, maugréant dans sa tête contre la brune. Le premier contact n’était pas encourageant pour la suite des évènements. Il s’appuya contre le mur, tirant une bouffé de sa cigarette. Il n’avait pas fermé la porte derrière lui pour entendre délibérément ce qui se passait à l’intérieur.
A la première phrase de Capucine, un sourire étira ses lèvres et il arrêta d’écouter la suite. De sa main libre, il sortit son portable de la poche. Froncement de sourcils, il avait un message. Second froncement de sourcil quand il l’ouvrit pour le lire, il provenait de sa meilleure amie Emy. A la lecture du message, le sourire disparut de ses lèvres, remplacé par une petite grimace. Emy le fustigeait pour son silence des dernières semaines. La dernière fois qu’ils s’étaient vus, la rencontre s’était mal passée et son pouvoir avait dérapé à cause d’un fort mal de tête. De la faute d’une certaine Ellana également. Lors de cette après-midi gâché, il lui avait semblé qu’il avait laissé échappé en pensée que Ross était son père. Si elle savait pour Genetic à présent si elle connaissait ce groupe, il ne donnait pas cher de sa peau…
Wyatt s’éloigna un peu de la porte pour ne pas être entendu des filles à l’intérieur. Puis, il composa le numéro d’Emy. Première sonnerie… Seconde sonnerie… Enfin il entendit la voix de son amie. « Salut Em’ ! » Zut, c’était la voix du répondeur à laquelle il venait de s’adresser. Il écouta la suite du message, attendant le bip sonore qui lui indiquerait qu’il pouvait enfin parler. Qu’est-ce qu’il détestait ces boites vocales, il avait l’impression de parler tout seul à une boite en métal. Enfin bref, le bip sonore finit enfin par arriver et il se lança. « Hey Em’, c’est ton meilleur ami aux abonnés absents à l’autre bout du fil. Je sais, je n’ai pas donné beaucoup de news ces derniers temps mais faudrait qu’on se voit. Pour parler de mon parrain, d’un truc dont je ne peux pas citer le nom au téléphone et.. Je l’ai retrouvée. Enfin non, elle m’a retrouvée. Et… Bref il faut qu’on parle Em. Fais moi signe si tu peux ce soir. »
Il finit par raccrocher et remettre le portable au fond de sa poche. Emy comprendrait-elle un traitre mot de son message, il l’espérait. Il n’avait pas pu s’étendre sur celui-ci, ni en dire trop en citant des noms. Il était dans les locaux de Genetic, les murs avaient des oreilles et il y avait surtout poupée barbie dans la pièce à côté qui avait apparemment en don une ouïe super fine. Et si l’envie lui prenait - ce dont il ne doutait pas un instant - elle avait du faire sa curieuse et écouter son monologue au téléphone. Tirant une dernière bouffée de sa cigarette, il l’éteignit et mit le mégot dans le paquet. Allait-il y retourner, rester dans le couloir. Pour le moment, la perspective d’éviter les jacassements de l’intérieur lui semblait la plus attirante !
Revenir en haut Aller en bas
Callie Newark


avatar

Messages : 277

All about you
Your secret life:
Disponibilité: Nope

MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ La relève [Terminé]   Ven 2 Déc - 13:23

Elle resserra ses mains sur les bords de la table. Elle devait se contenir pour ne pas appliquer illico ce que Ben lui avait enseigné si gentiment pendant des semaines, des mois même. Elle avait pourtant envie là tout de suite de prendre la tête de la blonde et tenter d'imprimer les marques de sa face de pouf sur l'une des tables : en frappant suffisamment fort, son pif devrait s'y imprimer sans aucun problème.
Seulement, Callie avait aussi appris à gérer ses impulsions malsaines au contact de Ben et elle trouva le moyen de se calmer. Pourquoi se retrouvait-elle avec des personnes qui ne saisissaient pas bien qu'elles s'étaient engagées pour Genetic et qu'elles devaient respecter ces engagements coûte que coûte ? L'odeur de cigarette parvint aux narines de Callie qui se demanda alors comment le système de détection de fumée ne s'était pas déclenché. Dommage en tout cas, une bonne douche n'aurait fait de mal à personne, surtout pas à miss blondasse-feu-au-cul.

Elle écouta le club des barbies discuter tout en gardant un oeil sur le couloir. Les nuages de fumée étaient fins mais visibles et ils s'insinuaient tout doucement par l'ouverture de la porte avant de se désintégrer dans la pièce. Il n'était pas partie bien loin le bonhomme. Pour l'instant, ça papotait ouïe fine et bruit... Un peu comme le grésillement incessant que produisait la conversation des filles en fait : du blabla sans intérêt qui passait par son oreille mais que son cerveau refusait d'analyser pour sa préservation.
Puis son nom déboula dans la conversation... Son pouvoir surtout. Callie toisa alors Summer en souriant. Elle ne la toisait pas par menace, juste parce qu'elle était celle à qui elle allait s'adressait, parce que c'était sa façon de voir les autres, de les regarder quand elle ne surjouait pas pour le bien des peuples. Elle descendit de la table pour se rapprocher un peu de Summer. « C'est pas tellement un pouvoir sur lequel on peut mettre un nom. En fait, je sais même pas si l'aspect que j'en connais définit réellement tout ce dont je suis capable... »

Elle passa doucement une main dans ses cheveux et jeta un regard vers l'encadrement de la porte. Elle n'irait pas le chercher à supposer qu'il soit toujours là : elle avait senti qu'il avait envie de faire mumuse avec les grands le blondinet et elle attendait qu'il se ramène seul comme un grand puisque miss greluche ne voulait pas le récupérer. « Techniquement, je suis capable de m'infiltrer dans la tête des gens et d'y déposer une sorte d'impression. C'est pas tellement définissable. Je peux laisser une impression de peur, de surveillance, de mauvaise humeur... Je peux pas forcer les choses, juste donner un coup de pouce à la cervelle. Indétectable et utile... » Elle travaillait sans cesse dessus notamment pour être capable de donner des accès de paranoïa... Mais elle en était très loin malheureusement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ La relève [Terminé]   Sam 3 Déc - 20:55

Je préférais m'entretenir avec miss sérieuse plutôt que miss grognon. Surtout que sa capacité avait piqué ma curiosité. Je ne pouvais imaginer à quel point ce devait être horrible d'entendre tous les sons d'un seul coup. Les maux de tête devaient être récurrent et sur le coup, je la plaignais un peu. Finalement, ma capacité n'était pas aussi merdique que ça. J'allais même finir par l'apprécier si ça continuait. Une fois son don expliquait, Summer cru bon de se tourner vers Callie pour connaître la capacité de celle-ci. L'idée était alléchante. Après tout, elle semblait déjà connaître des choses sur nous, je ne vois pas pourquoi on ne saurait rien sur elle. Ce serait utile en cas de combat par exemple. Non pas que je prévois spécialement de me battre avec elle, mais si un jour, cela devait se passer, je pourrais me mettre sur mes gardes.

Mais par contre, mon esprit tiqua lorsque Summer nous fit part de la prise de rencart de Wyatt. Je me rembrunis de suite, essayant de me concentrer sur la réponse de Callie plutôt qu'à la colère qui montait en moi. Une question tournait et retournait dans ma tête. Wyatt avait-il déjà quelqu'un dans sa vie ? Si telle était le cas, la nuit dernière était une erreur monumentale. Arrêtons de penser à cela et concentrons nous plutôt sur des choses essentielles. Apparemment, la cheftaine avait le pouvoir de faire naître des impressions sur ses victimes : paranoïa, angoisse... Cela pourrait expliquer certaines choses ! En effet, depuis que je l'avais vu et surtout entendu parler, ma mauvaise humeur n'avait cessé de croître. Je souris intérieurement sachant pertinemment que ce n'était pas sa capacité mais seulement elle toute entière qui me donnait cette impression.

- « Pas mal... »

Je devais au moins lui reconnaître cela. Par contre, sa capacité à nous réunir était vraiment mauvaise. Wyatt était toujours dehors, et nous ne discutions toujours pas de ce pourquoi nous étions là. Comme je ne voulais pas passer toute ma journée là dessus, je décidais de faire le premier pas.

- « Bon allez, mettons nous au travail. T'en fais pas pour l'autre, il reviendra à un moment ou un autre. C'est pas parce qu'on ne s'aime pas qu'on doit faire n'importe quoi. On essaye d'y mettre chacune du notre ? »

A ces mots, je lui tendis la main comme pour sceller notre pacte. Il ne servait à rien de s'énerver contre Wyatt car plus on lui demanderai de venir nous rejoindre, moins il sera décider à le faire. Il était un peu contradictoire, mais pas méchant. Il valait mieux que les choses viennent de lui. Si j'avais été le chercher, il m'aurait envoyer sur les roses et j'aurais dévoilé le lien étroit qui nous unissait à Genetic. Ils savaient peut être qu'on passait du temps ensemble, mais ils n'avaient pas besoin de savoir à quel point on était proche. Je fis également un geste vers Summer pour voir si elle était d'accord pour qu'on se mettre au travail. Elle avait tout intérêt à savoir en quoi elle pourrait aider.

- « Nous savons quand aura lieu l'échange ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ La relève [Terminé]   Jeu 8 Déc - 18:28

Summer regarda Callie s’approcher et essayer de définir son pouvoir. Une sorte d’impression…Une imprégnation en quelque sorte… sauf que de toutes les possibilités dont parlait Callie, il n’y en avait pas une seule de positive ou de sympa… peur, malaise, etc, etc… Elle ne pouvait déposer que de mauvaises ondes ouc’est ce qu’elle voulait ?
Summer se demanda sérieusement ce qui clochait chez la mini manitou pour qu’elle pense ainsi… ou même qu’elle réagisse ainsi. Etait-ce l’enlèvement de Holster qui l’angoissait autant ? ou juste le fait de tomber sur des jmen foutiste ? Summer laissa une nouvelle fois cette question de côté.

Mais le côté indétectable était plutôt sympa… sauf qu’en fait du coup, elle pouvait avoir utilisé son pouvoir depuis le début, sans qu’aucun d’entre eux ne le réalise… Ptre pour ça que numéro 1 boudait, ptre pour ça que ca marchait pas vraiment… quoique non, ça, ce n’était pas dans son intérêt.

Elle sourit à Capucine, un sourire un peu désabusé, mais un sourire tout de même. Elle acquiesça d’un simple signe de tête lorsque miss Blondinette se tourna vers elle. Chacune du sien… mouais… et oui, des renseignements sur l'échange ne serait pas de trop... par contre, pour que ce soit vraiment sympa et super cool, si ils devaient jouer en équipe, ils feraient mieux d'être à 4 non ?

- Vous voulez que j’aille le chercher ? vu qu’aucune de vous deux ne semble vouloir faire un pas à ce sujet… Moi, je m'en fiche, je n'ai pas à jouer à la dure, ni à me faire apprécier de lui, ni même à être agréable, donc...

Summer se leva sans attendre de réponse. Il allait fuir encore plus ? ou juste être encore plus désagréable avec elle ? Bah, l’un comme l’autre, ça ne lui importait guère. Autant que ce soit elle qui s’y colle vu que ca semblait déranger les deux autres, chacune pour une raison différente sans aucun doute…

Il ne fumait plus, elle l’avait entendu arrêter et tripoter ses poches. Quelle sale manie…
Arrivée à la porte, elle le regarda.

- Salut. Désolée de t’embêter dans ta retraite stratégique. Mais si tu souhaites toujours aller en première ligne, il serait peut-être temps de mettre ta susceptibilité et ton irritabilité de côté non ?

Ok, mauvais départ. Trop directe. Quoique pas tant que ça… et quoique ça marcherait ptre avec lui…

- De mon côté, je vais faire des efforts pour ne plus me contenter de bêler…
Et toi, ça te dit de participer à notre passionnante conversation sur la possibilité de notre participation à ce truc… cet échange ?

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ La relève [Terminé]   Dim 11 Déc - 8:43

La cigarette éteinte, le mégot dans son paquet au fond de sa poche, il s’apprêtait à revenir dans la salle de réunion. Avant cela, il profita de quelques instants de tranquillité, appuyé contre le mur, près de la porte. Sa tête se leva légèrement et ses prunelles fixèrent le plafond. Quelque part au dessus, il devait y avoir son bureau. Il lui suffisait de fausser compagnie aux demoiselles pour emprunter le couloir menant jusqu’à un ascenseur. Il lui suffisait de trouver l’étage, la bonne porte et… Le hic, c’était qu’il avait très vite remarqué qu’il y avait beaucoup de digicodes dans ce bâtiment. Venant à peine d’arriver, il n’avait pas les accès nécessaires pour monter les étages comme il l’entendait. Il faudrait qu’il demande à Kate… Après tout, c’était elle qui avait voulu le ramener à Genetic. Il pouvait se servir d’elle pour atteindre son but.

Une ombre dans le coin de sa vision attira son attention. Il détourna son regard du plafond pour le poser sur la personne qui l’avait rejoint. Susceptibilité ? Irritabilité ? Autre chose ? Le jeune homme croisa les bras, esquissant un sourire. Elle n’avait pas froid aux yeux la demoiselle pour se montrer aussi direct avec lui. Certes, il avait un problème avec l’autorité. Certes il était une personne susceptible sur certains points. Et certes, depuis trois mois il était beaucoup plus irritable qu’en temps normal. Il était comme une femme durant sa mauvaise période, très souvent insupportable. Sauf que chez lui, cela durait depuis plusieurs mois. Elle reprit la parole, tentant d’arrondir les angles en promettant de ne plus bêler. Et l’invitant à les rejoindre pour qu’ils parlent de l’échange.

« Hum… Summer ? J’en suis sûr que tu te fiches de ce que je vais dire mais ma mauvaise humeur n’est pas tournée contre toi ou les deux autres. Je poursuis juste un but précis et je l’atteindrai quoiqu’il m’en coûte. »

Ce n’était la stricte réalité. Il savait très bien qu’il ne risquerait jamais la vie de Capucine pour arriver à ses fins. Par contre, les autres membres de Genetic, il n’en avait que faire. Que ce soit de celle qui se trouvait juste à côté de lui, ou de la brune à l’intérieur. Il décroisa les bras, se décidant enfin à décoller de son mur. Il s’approcha et s’arrêta à la hauteur de Summer.

« J’ai failli oublier. Si tu t’avises de faire foirer mes plans en écoutant une discussion qui ne te concerne pas, je n’hésiterais pas à user de mon gentil petit pouvoir inoffensif sur toi pour te le faire payer. Sur ce, on y va ? »

Et sans attendre de réponse particulière à sa menace, il entra dans la salle de réunion. Il passa devant Callie en lui adressant un petit sourire ironique. Puis il alla s’installer sur une table, à côté de Capucine.

« L’échange a lieu quand ? Où ? Pourrons-nous rester en retrait pour s’assurer de la protection de notre cher patron quand on l’aura récupéré vu qu'on veut pas de nous en première ligne ? »
Revenir en haut Aller en bas
Callie Newark


avatar

Messages : 277

All about you
Your secret life:
Disponibilité: Nope

MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ La relève [Terminé]   Lun 12 Déc - 15:39

Callie avait serré la main de Capucine sans grande conviction : elle se foutait royalement se on envie de "coopérer" sachant que de toute façon, les quatre clampins qu'ils étaient n'avaient pas vraiment le choix d'assister ou non à l'échange... C'était les autres qui allaient décider à leur place de toute façon et son but à elle avait été de les motiver un peu et de prendre la température... Chose qui était faite.
Elle savait que Wyatt voulait se battre : son retour dans la pièce et ses questions ne laissaient planer aucun doute. Par contre, elle ne connaissait pas ses motivations... Mais ça n'était en rien SON problème. Elle s'en foutait royalement : tant qu'il était prêt à se bouger pour Genetic, son but n'était pas ses affaires. Summer, elle, n'allait pas vouloir se battre. Elle avait visiblement peur et surtout, elle ne se sentait pas d'attaque : elle aurait sûrement un rôle de potiche, le poteau ambulant servant de relai, d'amplificateur de système d'écoute quoi. Rien de bien excitant et de bien utile même aux yeux de Callie... La seconde blonde par contre... Elle suivrait son pote. C'était étrange mais c'était ce qui se dégageait de ses gestes, de ses paroles. Elle avait plus de convictions placés en lui qu'en Genetic. Ça pouvait être dangereux si Wyatt se décidait à foirer tout ça... Elle en toucherait deux mots à Tammy Beckett.

« Demain soir. C'est pour demain soir. » lâcha-t-elle sans sourire cette fois. Personnellement, elle ne pensait pas être capable d'être au front : elle n'avait pas eu droit à sa formation complète et son pouvoir n'avait rien d'offensif. Elle finirait sûrement comme miss-ouïe-fine en mode potiche... La loose... A force d'analyser les autres, elle avait oublié d'analyser son utilité à elle...
Callie savait tirer mais pas toucher à tous les coups. Elle savait se battre mais ne savait pas comment faire face à un type avec un pouvoir offensif. Elle n'avait pu que s'entrainer à se battre contre un être humain normal. Enfin, Ben n'était pas normal mais il l'avait entrainée aux combats règlementaires surtout, se servant de sa vitesse uniquement pour la forcer à être attentive. Peut-être saurait-elle faire face après tout ? Elle doutait et elle détestait ne pas être sûre comme ça, ça ne lui ressemblait pas. « On va sûrement être du côté des fourgons blindés. On va laisser les colosses sans capacité faire face aux fauteurs de trouble et voilà. Mais comme apparemment tout le monde se prépare à un affrontement, on va peut-être avoir le droit de jouer un peu nous aussi... »

Elle regarda sa montre. C'était l'heure d'aller travailler : elle devait baby-sitter Moïra... Peut-être que Tammy Beckett allait lui demander de le faire pour l'échange aussi ? Ça l'emmerderait légèrement d'avoir à s'occuper dune gosse au lieu de se battre... En fait non, ça l'emmerderait de s'occuper d'une gosse quelconque mais pas de Moïra : elle était littéralement folle de cette petite alors laisser de côté cette échange ne l'embêterait pas tant que ça. Un peu mais pas trop non plus... « Vous avez d'autres questions ? Parce que c'est pas que je m'ennuie, mais j'ai d'autres chats à fouetter en fait... Donc vous avez encore cinq petites minutes. »
Revenir en haut Aller en bas
Capucine

Invité

avatar


MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ La relève [Terminé]   Dim 18 Déc - 23:05

Notre accord scellé, j'interrogeais Callie sur l'échange. Puisque nous étions là, autant mettre à profit ce temps à faire ce que l'on nous demandait. Qu'est ce qu'on nous demandait au fait ? Préparer une arrière ligne au cas où l'échange se passerait mal ? Soit... Même si apparemment, on ne voulait pas qu'on se batte forcément. Mais Callie n'eut pas le temps de répondre que Wyatt nous rejoignit. Je n'arrivais pas à le regarder dans les yeux. Les paroles de Summer tournaient dans ma tête et je commençais à m'inquiéter. Peut être que son histoire sur son oncle euh... son père n'était que mensonge. Qu'il l'avait inventé pour éviter de tromper cette hypothétique copine. Wouahouuu, respire ! Ce n'était pas le moment de passer à cela, surtout que Callie se décidait enfin à nous donner des informations sur ce qui nous attendait. C'était à dire pas grand chose.

Rester près des fourgons blindés et attendre que les choses se désagrègent. C'était dans nos cordes si tant est que nous ne soyons pas à l'origine de la catastrophe. Il y avait peu de chance dans la mesure où nous serions en compagnie de la jeune femme. J'étais certaine que si nous ne faisions pas ce qu'elle nous demandait, elle n'hésiterait pas à nous coller une balle en pleine tête. J'allais peut être restée derrière elle. Juste au cas où l'idée viendrait lui titiller l'esprit... Puis, elle jeta un œil à sa montre avant de nous demander si nous avions d'autres question. Personnellement, je n'en avais pas. Je jetais un regard vers Summer, mais ignorais délibérément Wyatt. Peut être que Summer s'était trompé ou pas. En tout cas, j'attendais une réponse à mes questions.


- « Ca me va. De toute façon, nous verrons bien sur place »

Je me mis au fond de ma chaise et attendais que les autres prennent la parole. On ne sait jamais. Summer n'était pas très chaude tout à l'heure pour se rendre sur les lieux. Peut être qu'elle quitterai Genetic d'ici là. Dommage... Car même si son caractère de miss sérieuse me rebutait un peu, j'aurai bien aimé tisser quelques liens dans l'enceinte de Genetic. Même si j'avais des amis en dehors, ils n'étaient pas mutants et ne pouvaient donc pas tout comprendre. Mais ceux de Genetic n'étaient pas très loquace. Leur envie de se lier d'amitié avec une petite blonde qui ne savait que léviter n'était pas très forte. Nous verrons tout cela lors de l'échange. D'ici là nous ne pouvions qu'attendre et croiser les doigts pour que tout se passe bien pour tout le monde. Naïve ? Peut être, mais j'en avais besoin pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ La relève [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 

♦ In#2.2 ♦ La relève [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EVOLUTION :: GENETIC HEADQUARTERS :: SALLE DE REUNION-