..../...................../.....................................................................



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ♦ In#2.2 ♦ Monte ta garde et garde tes appuis [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
The judgment

I run
your world

avatar

Messages : 1945

All about you
Your secret life:
Disponibilité: [nb RP/nb max]

MessageSujet: ♦ In#2.2 ♦ Monte ta garde et garde tes appuis [Terminé]   Mar 13 Sep - 22:22


Monte ta garde et garde tes appuis


29 août 2010 - 14 h 30
« Emy et Maggie veulent aider mais leurs pouvoirs ne sont pas offensifs : ils seront utiles en deuxième ligne en cas de dérapage. Seulement, les dérapages justement sont compliqués... Il faut qu'elles apprennent à se battre, à se surpasser, à se dominer. Elles doivent être capable de sauver leur peau en cas de problèmes.
Adam en connait un rayon sur les techniques de combat de base : il est là pour les aider à apprendre plus vite, à trouver la bonne méthode à appliquer à chacune, en fonction de leurs aptitudes. Et il doit aussi trouver quelle sera la technique la plus adaptée à chacune. Cela pour paraître simple... Sauf qu'il faut commencer à la base et qu'ils n'ont que très peu de temps. Heureusement, Esteban est là pour lui filer un coup de main. Vont-ils réussir à concilier tout ce qu'ils sont chacun de leur côté pour faire un mélange qui fonctionne ?
Gardez votre calme mes amis ! »

HRP : Le but est d'apprendre aux filles à se défendre. Les bases de la défense, des prises d'appuis, des coups simples... Le but est aussi de les aider à rester calme en cas de problèmes : c'est là que le pouvoir d'Esteban peut être utile pour mettre les filles en situation. Have fun !
Revenir en haut Aller en bas
http://evolution.forum-pro.fr
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ Monte ta garde et garde tes appuis [Terminé]   Sam 17 Sep - 16:08

    Les évènements de la veille semblaient avoir mis tout le monde sur les nerfs. Chaque heure qui passait, c’était une heure en moins pour les séparer du moment M et des hostilités. Les choses étaient encore vagues et il leur manquait pas mal de données pour savoir à quoi s’en tenir. Cela dit, ils n’allaient certainement pas rester assis bras ballants dans l’attente du coup de téléphone sensé fixer le rendez-vous de l’échange. Même s’ils ignoraient à quel genre de situation ils allaient avoir à faire, mieux valait prendre les devant et se préparer du mieux qu’ils pouvaient malgré les inconnues.
    Le problème, c’est que Genetic n’allait certainement pas se contenter de récupérer leur patron en leur rendant Shannon. Ils allaient en profiter pour essayer de choper quelques uns d’entre eux, il en aurait mit sa main à couper. C’est vrai après tout, il se mettait à leur place, l’aubaine était trop belle ! De toute façon on ne pouvait pas leur faire confiance.

    Et pourtant, au fond, Adam ne s’inquiétait pas outre mesure. S’inquiéter c’était une perte de temps, il fallait l’avouer. Ca perturbait la concentration pour rien, ça freinait les capacités, ça faisait perdre les pédales et faire n’importe quoi. La preuve, ils étaient dans cette mouise parce qu’Aaron s’était laissé supplanter par la peur, le sentiment racine de la colère. Et la peur n’engendrait que la peur, il avait lu ça dans pas mal de bouquin de philo. Ca devait être vrai.
    Evidemment, s’empêcher de stresser c’était plus facile pour lui qu’un autre. Il lui suffisait de mentalement appuyer sur le petit bouton qui inhibait les sentiments pour ne plus laisser place qu’à son gargantuesque esprit. De toute façon, après plus de six ans de ce genre de vie, il était vacciné.

    Ca n’était pas le cas des petits nouveaux pourtant. C’était bien normal.
    Il se souvenait de la première fois qu’il avait mit les pieds dans la salle d’entrainement de Genome. A l’époque c’était juste une salle vide et moche, et des endroits pointés du doigt par Aaron qui disait « on mettra dans tapis dans ce coin-là, et ici les appareils de gym, qu’est-ce que t’en pense ? »
    A l’époque, inquiet et phobique, aussi sportif qu’une plante verte, il n’en n’avait pas pensé grand-chose. Des années plus tard, les choses avaient bien changées. Du moins pour lui personnellement parce que les tapis et les appareils de gym eux, n’avaient pas bougés d’un pouce. Depuis, il en avait passé des heures dans cette salle, avec Jordan, Soraya ou avec d’autres, à taper sur des sacs, courir et suer. Il y avait prit goût. Ca l’avait bien aidé à se trouver.
    Sauf qu’on ne faisait pas de miracle en deux jours. Il lui avait fallu environs 5 ans pour en arriver là où il en était maintenant. Cas cela ne tienne, chaque conseil était bon à prendre et il ferait c’qu’il pourrait pour que ces deux filles ne se retrouvent pas totalement démunie une fois plongées dans l’action.

    Du coup, campé sur l’un des vélos d’appartement, ses jambes tricotant sans ralentir, un dictionnaire Anglais-Chilien dans les mains, il sifflotait un petit air en même temps que la radio qui bourdonnait sa musique dans un coin. Normalement, Esteban était sensé venir lui filer un coup de main mais il n’était pas encore arrivé.
    D’ailleurs, quelques pas un rien hésitant se firent entendre du côté de la porte d’entrée qu’il avait laissée grande ouverte. Il lui tournait le dis, mais les trois grands miroirs aux quels il faisait face reflétaient l’entrée et il n’eu même pas besoin de se retourner pour croiser le regard du nouvel arrivant.

      « Hep ! » Salua-t-il sans arrêter ses mouvements tout de suite.


    Cela dit, il referma le dictionnaire qu’il était entrain de mémoriser par cœur d’une première lecture, et le balança sur l’un des tapis dans un bruit mate.
    Quelques secondes plus tard enfin, il consentit à descendre de sa machine maintenant qu’il avait atteint les mille coups de pédales exactement puisqu’il les avait tous compter presque inconsciemment. Sauta à bas de son vélo, il poussa un bref soupir pour retrouver son souffle, près à commencer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ Monte ta garde et garde tes appuis [Terminé]   Sam 17 Sep - 21:05

Margareth n'était pas sportive. Pas du tout. Même un morceau de bois flotté pratiquait plus de sport qu'elle. Elle s’essoufflait au moindre effort : monter les escaliers, piquer un sprint sur cinq cents mètres pour chopper son bus lorsqu'elle se levait à la bourre... La cigarette y était pour beaucoup mais la rousse se refusait à accepter l'évidence. Le tabac réduisait inexorablement le champ d'action de ses poumons. Si elle utilisait son don sur elle même, enfin si elle pouvait le faire, elle se détecterait un cancer des voies respiratoires ou encore toutes sortes de maladies aussi sympathiques.
Enfin bref, tout ce laïus pour dire que Maggie et le sport, ça fait deux.

D'ailleurs, à peine levée ce matin là, Margareth avait déjeuné avec un bol de café noir brûlant et d'une cigarette. Elle devait se donner du courage pour affronter une journée de sport. Elle n'en avait pas fait depuis le lycée. Heureusement que ses horaires de fou et son petit appétit l'avaient aidée à garder la ligne. Sinon, bonjour les dégâts !
Après ce frugal petit déjeuner, elle passa à la douche, s'habilla en circonstances et prit le chemin des quartiers de Genome. En taxi bien sur. Maggie devait se ménager pour supporter la terrible journée qui s’annonçait.
Une fois dans les locaux de l'association, elle prit le chemin de la salle d'entrainement. Prête à faire face à sa journée sportive.

Margareth hésita à entrer dans la salle. Quelle horreur, une journée d'efforts physiques... La rousse prit une profonde inspiration et se jeta à l'eau. Elle poussa donc la porte et se retrouva nez à nez avec Adam. Enfin, pas au sens littéral du terme. Il lui tournait le dos et la regardait à travers le miroir. Déjà en action sur un vélo d'intérieur. Hé bah, il avait du courage. Elle le regarda un instant à l'oeuvre, il était vraiment mignon comme homme. Maggie posa son sac dans un des coins de la salle et s'approcha de lui.


"Salut ! C'est toi mon prof de sport aujourd'hui ?"

Il lui fit un clin d'oeil complice et puis il y avait pire comme prof. Surtout que le programme de la journée, c'était sport de combat. Donc il y aurait forcément des contacts physiques. Les dirigeants de Genome avait décidé qu'elle et une autre fille, dont elle ignorait tout, devaient savoir se battre avant la guerre qui se préparait. Bien sur, ils ne l'avaient pas formulés comme ceci mais Margareth n'était pas née de la dernière pluie, elle avait très bien compris.

Ils étaient déjà deux et Maggie savait qu'ils devaient être quatre. Ils attendaient donc encore deux autres personnes pour commencer l'entrainement. Deux plus deux égal quatre. Bravo ma fille, tu es douée en maths !


Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ Monte ta garde et garde tes appuis [Terminé]   Lun 19 Sep - 17:46

    Il y avait pire que de se lever du pieds gauche. & il y avait, se lever du pieds gauche en ayant dormi une heure ou deux & le plonger dans le pot de peinture blanche qu'on a laissé trainé au pieds de son lit. Chouette. Have a good day ! Agacée, Emy sauta à cloche-pieds jusqu'à la salle de bain et fila sous la douche. La jeune femme fit couler d'eau brûlante sous la douche, encore sous le choc des événements de la veille.
    Trop d'informations, trop vite. D'abord l'annonce d'Aaron concernant sa cousine Shannon, puis les retrouvailles avec Esteban qui avait plus tenues du bain de sang que des retrouvailles amicales, puis enfin, elle était tombée sur Wayne qui lui avait demandé de prévenir un mutant de l'échange. & là, elle était tombée sur Joyce, son amie d'enfance. Trop compliqué comme journée.

    Alors autant dire qu'elle n'avait pas, mais pas envie du tout de se lever de bon matin pour aller s'entrainer. Mais elle n'avait pas le choix, c'était la condition sinéquanon pour pouvoir participer à l'échange, & maintenant qu'elle était impliquée, Emy ne pouvait pas reculer. Merci Nathan de m'avoir embarqué là dedans. & en plus d'être frustrée, l'étudiante était agacée. Si elle n'avait pas si peur d'utiliser son pouvoir, elle aurait su toutes ces choses & aurait pu agir en conséquent. Mais là, elle n'avait plus qu'à assumer, à se taire et aviser. Alors bon, à partir de maintenant, tant pis pour les maux de têtes et les violations de pensées, elle laisserait son esprit fureter partout.

    Avec toute la mauvaise foi possible, la jeune fille se doucha rapidement, effaça les traces de peinture et s'habilla. Une vague de nostalgie l'envahit lorsqu'elle enfila son short de jogging qu'elle n'avait plus remit depuis sa période danse classique.

    « T'as vraiment une sale tronche ma pauvre fille. dit-elle en s'attachant les cheveux. D'épaisses cernes bleues marquaient ses yeux, souvenir de la nuit de tourmente qu'elle venait de passer. Tout irait mieux quand l'échange aura eu lieu.

    20 minutes plus tard, la jeune télépathe pénétrait dans la salle de sport, son casque de scooter au bras. Elle avait envie de fumer, de boire un café, de manger un hamburger bien gras. & sûrement pas de s'entrainer en compagnie de parfaits inconnus. & puis, le sport, c'était fini pour elle. Elle avait passé 10 ans de sa vie à s'entrainer pour devenir danseuse étoile, & c'était une page qu'elle avait tourné. Si elle avait gardé le physique d'une danseuse, fine aux membres déliés, elle n'avait pas refait de sport depuis 5 ans.

    Dans un coin de la salle attendaient deux personnes. Une jolie rousse & un grand brun. D'un pas assuré, la jeune femme se dirigea vers eux, les sens en éveil et leur dit :

    « Salut, chuis Emy & je dois participer à l'entrainement. On attend encore quelqu'un ou on commence?
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ Monte ta garde et garde tes appuis [Terminé]   Mar 20 Sep - 19:09

    Et oui, c’était lui le prof aujourd’hui ! Parce que Soraya et Jordan avaient héritées de leur propre groupe et qu’a eux trois ils étaient les mieux qualifiés pour ce job.
    Enfin… il doutait que mettre Jordan et Maxime dans une même pièce ne donne des résultats très convainquant mais pourquoi pas ? Au moins, ici, il était à l’abri de disputes de chattes, toutes griffes dehors. Le groupe dont il avait hérité n’abriterait normalement pas de tension. Il s’entendait bien avec Esteban, avec Maggie n’en parlons pas, et cette fille, Emy, et bien il savait juste qu’elle était mignonne et qu’elle était proche d’Aaron. Vu d’ici, tout allait donc bien se passer.

    A peine avait-il gratifié la petite rouquine d’un clin d’œil qu’une seconde jeune femme faisait irruption dans la pièce. L’attrait de la nouveauté lui fit décrocher son regard du minois aux yeux noisette de Maggie pour le poser sur deux yeux bleus au reflet un peu blasé. Une queue de cheval pour relever ses longs cheveux blonds, Emy venait de les rejoindre. Sans grand enthousiasme, mais neutre tout de même.
    Il avait parcouru son dossier durant la réunion au sommet qu’il avait tenu ce matin avec Aaron, Ross et Anna. Il y avait vu qu’elle était télépathe. Un don des plus intéressants qui avait immédiatement su éveiller son intérêt. Il brûlait de lui poser tout un tas de question quant à l’utilisation de son pouvoir, comme il le faisait avec chaque nouvel arrivant. Trente quatre questions très exactement, qui venaient de lui sauter à l’esprit, toutes en même temps.

    Cela dit, sa concentration n’en départit pas et il se contenta d’ébaucher un rictus poli et aussi accueillant que possible malgré son manque d’expression faciale habituel.
    Effectivement, il y avait un quatrième luron sensé les rejoindre, mais la chose arrivait presque à le contrarier. Rester tout seul avec deux filles comme ça, ça aurait été trop beau.

      « Enchanté Emy » la salua-t-elle « Je te présente Maggie, elle nous à rejoins il y a quelques mois dans la section médicale. Moi c’est Adam »


    Et il se garda bien de préciser ses fonctions au sein de Genome, sinon il en avait pour les dix prochaines minutes et ils n’avaient pas que ça à faire. Polyvalent, c’est tout ce qu’elle avait besoin de savoir pour commencer.

      « Normalement un de mes collègues doit nous rejoindre, mais le connaissant et selon mes estimations, basées sur de très sérieuses statistiques qui s’étalent sur plusieurs années de cohabitations, il aura entre 5 et 15 minutes de retard et une excuse qui ne vaut pas un clou » débita-t-il de toute sa neutralité.


    Enfin bref, Esteban quoi. Son antithèse en matière de rigueur professionnelle.
    Un coup d’œil à sa Rolex le convainquit qu’il fallait commencer quoi qu’il en soit.

      « Bien, avant de commencer, je pense qu’on doit d’abord mettre les choses au clair. Ce qu’on va faire aujourd’hui, ça n’est pas vous transformer en ninja, mais vous apprendre le maximum de trucs pour vous défendre en cas de besoin. Notez bien la conditionnelle. On va tous faire en sorte que vous n’ayez pas à coller le moindre coup mais il faut tout de même mettre toutes les chances de votre côté. Et je dis bien de votre côté, parce que si on vous apprend à vous défendre aujourd’hui, ça n’est pas pour s’assurer un meilleur taux de réussite, mais un moindre taux d’échec. En gros : évitez de mourir ou de vous faire prendre. Et si vous pouviez faire ça, ce serait déjà super » expliqua Adam d’un ton un brin monocorde « Votre rôle à vous se situera plutôt dans les coulisses. Toi Maggie, pour tes compétences médicales, toi Emy, parce que j’ai lu que tu étais télépathe et que tactiquement, c’est un atout considérable. L’ennui c’est que gérer une capacité dite ‘envahissante’, et par là je veux dire : qui se déclenche sans qu’on lui ait rien demandé au moindre petit coup de sang et qui altère la concentration, le tout dans une ambiance excessivement oppressante, ça peut s’avérer compliqué. Mais ça, c’est ma spécialité, alors j’espère pouvoir vous filer quelques trucs là-dessus aussi. Voilà. Des questions ? » conclut-il d’un sourcil haussé, en bon conférencier universitaire qu’il était.

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ Monte ta garde et garde tes appuis [Terminé]   Mar 20 Sep - 20:01

Maggie n'eut pas le temps de presser Adam de questions sur le déroulement de la séance d'entrainement, qu'une jeune fille fit irruption dans la salle. La rousse se retourna et la regarda s'approcher d'eux. Bon, ils n'attendaient plus qu'une personne désormais. Dit donc, l'infirmière était toujours aussi douée en maths... La nouvelle se présenta, Margareth la gratifia d'un sourire chaleureux. Elle n'eut pas le temps d'ouvrir la bouche qu'Adam prit la parole. Elle se contenta donc d'incliner la tête en guise de salut.

"Enchantée Emy."

Puis, le petit génie leur expliqua la raison de leur présence. Maggie savait bien qu'elles étaient là pour apprendre à se défendre. Bien qu'elle n'était pas sûre de pouvoir mettre en pratique ce qui allait lui être enseigné durant cette journée. D'autant plus qu'elle serait plus concentrée sur son prof que sur le cours en lui même. Pourtant, elle fallait bien qu'elle assimile les leçons. Sa vie en dépendrait un jour où l'autre, si par mésaventure elle devrait faire partie d'une équipe sur le terrain. Eviter de mourir ou de vous faire prendre, qu'il disait. Margareth eut un vague rictus. Elle n'était pas une femme de terrain, et Emy non plus visiblement. Sinon, elle ne serait pas là. C'était plus facile à dire qu'à faire. Son truc à elle, c'étaient les examens médicaux et les points de suture. Pas le taekwondo, le karaté, le judo ou bien la boxe dont elles allaient apprendre les rudiments tout au long de cette journée. La poisse, le sport n'était pas son dada. Loin de là.

Ainsi Emy était télépathe. Cela ne devait pas être évident tout les jours. Déjà que Maggie n'arrivait pas à s’accommoder de son don, elle n'imaginait pas ce que cela pouvait être de lire dans les pensées des gens. Quelle horreur. Et puis cela devait être gênant, un brouhaha incessant. Rien que d'y penser, elle sentit un frisson lui parcourir l'échine. Bon là n'était pas la question, si elle voulait en savoir plus, elle le ferait plus tard lors de la pause. D'ailleurs, il y aurait une pause ?

La rousse entreprit de s'attacher les cheveux. Mais quand ils sont d'une longueur pareille, la tâche se révélait ardue. Presque impossible. Tant pis, elle les garderait lâchés. Déjà qu'elle arborait une tenue ridicule : un petit short de jogging et un tee shirt aux couleurs de son école d'infirmière. Elle ne l'avait pas remis depuis la fin de ses études. Il était un peu trop court maintenant, le bas de son dos était visible à chacun de ses mouvements. Mais c'était la seule tenue de sport qu'elle avait, tout le reste n'était que chemisiers, jeans et boots. Bref, rien d'idéal pour apprendre à se battre.
Les mains sur les hanches, elle attendait patiemment qu'Adam aie fini de parler. Elle adorait le jeune homme mais quand il se mettait à expliquer quelque chose, il y en avait toujours pour des heures. Non pas des heures, elle exagérait là, c'était rarement aussi long. Il termina son laïus en leur demandant si elles avaient des questions. Maggie se tourna vers Emy puis haussa les épaules.


"Pour ma part, non. Je pense que tout a été clair. Apprendre à se battre pour ne pas finir en bouillie ou prisonnière, j'ai imprimé."

Puis, une question lui traversa l'esprit. Bête la question mais cruciale. Enfin, pour Margareth elle l'était.

"Si, en fait, juste une Adam. Contre qui allons nous apprendre à nous battre ?"

Ben oui, elles n'allaient pas devoir leur cogner dessus tout de même. Maggie était très inexpérimentée en la matière mais quand même ! Un mauvais coup était vite arrivé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ Monte ta garde et garde tes appuis [Terminé]   Mar 20 Sep - 20:25

    Emy dévisagea ses deux nouveaux compagnons du regard. & bah, ca allait être folklorique... En plus, ils étaient beaux, vigoureux, souriants, et épanouis. Tout ce qu'il lui fallait aujourd'hui. Elle eut un signe de tête à leur attention, et lorsqu'elle planta ses yeux dans ceux d'Adam, ses pensées explosèrent dans son esprit. La télépathe eut tout d'abord un hoquet de stupeur. Comment pouvait-il penser autant? C'était comme se retrouver en pleine foule, sauf qu'il n'était que... lui & lui-même. Elle saisit la stupeur de ses accolytes, leur envie de questions.

    C'était toujours la même chose, en cas de stress, de foule, les pensées se mélangeaient, s'entrelaçaient et explosaient dans son cerveau. Jusqu'à la migraine. Elle détestait ça, se sentir faible, miteuse. Pénétrer dans les pensées des gens pouvait être amusant. On était au courant de tous les secrets plus ou moins avouables, mais on devait surtout porter les fardeaux avec eux. C'était comme devoir gérer la planète entière alors qu'on arrive déjà pas à gérer sa propre vie. Mais ce pouvoir, c'était aussi un don. & un don, ca devait être utilisé. Alors, en attendant d'arriver à gérer son pouvoir, elle marchait au paracétamol.

    Son esprit s'égara durant le monologue d'Adam. Elle repensait à la dernière fois qu'elle avait eu la migraine, à la crise qui avait suivi. En présence d'Aaron. Qui l'avait aidée, soutenue. & puis, elle l'avait embrassé. Bien joué Emy, tout à fait le moment de penser à ça. Déjà, le sang battait contre ses tempes et elle avait envie de fuir la salle d'entrainement. Elle saisit un mot à propos des capacités envahissantes & eut un soupir en se frottant les tempes. La nuit avait été trop courte pour qu'elle puisse gérer son pouvoir correctement. Quelle journée de merde.

    « Des questions ? »

    « Pour ma part, non. Je pense que tout a été clair. Apprendre à se battre pour ne pas finir en bouillie ou prisonnière, j'ai imprimé. Si, en fait, juste une Adam. Contre qui allons nous apprendre à nous battre ? »

    Emy souffla. Elle venait de saisir une des pensées qui concernait le dernier " prof du jour" qu'ils attendaient. Esteban bien sûr. Ca aurait été trop beau de ne pas tomber sur quelqu'un qu'elle connaissait. Mais pourquoi lui? Pourquoi alors qu'hier soir, elle avait eu une profonde envie de lui en coller une lorsqu'il lui avait demandé d'espionner les pensées de sa nouvelle petite amie lors de l'échange. Remarque... Ca pouvait être appréciable. Elle pourrait se venger & évacuer sa frustration sans qu'on puisse le lui reprocher.

    « Contre eux, je suppose. Enfin, contre lui & l'invité mystère qui ne l''est plus du coup. Moi, je veux bien me charger de casser la figure à Esteban » laissa-t-elle échapper en posant son casque de scooter à côté du vélo d'appartement. « Heu, au passage, on est censés apprendre à maitriser notre pouvoir en même temps? Parce que là, je dois t'avouer que t'es mignon Adam, mais t'es en train de me retourner le cerveau avec tes milliers de questions... J'en fais quoi? J'me mets en pause? » demanda Emy avec une grimace de douleur.

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ Monte ta garde et garde tes appuis [Terminé]   Mer 21 Sep - 16:20

    Effectivement, les deux petites demoiselles avaient raison, c’était bel et bien contre lui et Esteban qu’elles allaient devoir se battre. Enfin… se battre ! Voilà qui était un bien grand mot pour quelques petites heures de sport perdue au milieu l’urgence. Ils allaient tous simplement leur enseigner quelques mouvements de bases, qui, sur le terrain, pouvaient s’avérer salvateur, et c’était bien tout ce qu’ils allaient avoir le temps de faire. Acquérir une connaissance théorique était une chose, la mettre en pratique sur le terrain en était une autre. Seule Jordan pouvait visionner un mouvement et le reproduire à l’identique ensuite. Pour le reste du monde, c’était un rien plus compliqué que ça. Même pour lui. Un QI hors norme et des neurones dopés n’influaient en rien sur ses fonctions motrices. Lorsqu’il s’agissait de coller un gnon, il était au même stade que tout le monde. Seul l’entrainement pouvait faire la différence. Sauf que pour s’entrainer, il fallait du temps, et du temps, ils n’en n’avaient pas. Heureusement pour compenser tout ça, il y avait le facteur chance, et c’était bien là tout le mal qu’il leur souhaitait…

    Il nota également qu’il s’était trompé. Apparemment, leur groupe aussi essuierait des tensions. M’enfin la bonne nouvelle c’est que pour une fois ça ne serait pas de sa faute, mais celle d’un autre. C’était tout ce qu’il allait retenir de tout ça, parce que tant que ce n’était pas à lui qu’on voulait casser la figure, il pouvait parfaitement s’accommoder de quelques tensions, ça n’était pas si grave que ça. Tant pis pour Esteban.

    Il lui fallut quelques autres secondes de réflexion pour comprendre où voulait en venir Emy avec sa dernière question. Un sourcil légèrement arqué, il fini par piger qu’une télépathe dans la même pièce que lui avait de très grandes chances de finir avec une bonne grosse migraine, voir un saignement de nez. C’est que, penser, lui, il ne le faisait pas à moitié. Il le faisait même trop. Pas vraiment le choix, son esprit était perpétuellement assailli par une foule de données en tout genre. Si l’on comparait son esprit à un ordinateur, celui des gens normaux ne pouvaient ouvrir qu’un ou deux programmes en même temps, parfois trois, lui pouvait en ouvrir une petite dizaine.
    Il avait tout de même une espèce de contrôle, qu’il avait longtemps peiné à avoir mais qui était bel et bien acquit aujourd’hui. Il ralentit donc immédiatement le rythme de ses pensées et en chassa plusieurs pour n’en garder que le stricte minimum.

    C’était un peu dangereux de faire ça, car plus il y avait de place dans son esprit, plus ses pulsions et ses sentiment irraisonnés pouvaient prendre de l’ampleur. Dans une situation pareil, à savoir : avec deux filles hyper bien gaulé, loin d’être chaudement couvertes, qu’il allait devoir approcher de tout près, voir coller à certain moment… Bref il y avait de grande chance pour que tout ça ne fasse pas bon ménage avec la télépathe…

      « Hum… oui je crois que c’est mieux si tu évite de t’en servir pour le moment » répondit-il d’un ton très professionnel pour éviter qu’elles ne détectent l’égoïsme…


    Bon ! Et bien après tout ça, ne restait plus qu’à commencer. Pour savoir par où commencer avec elles, il fallait savoir à quel niveau elles en étaient chacune.

      « Maintenant dites-moi, est-ce que vous pratiquez ou avez déjà pratiqué le moindre sport ? Et plus important encore, est-ce que vous vous êtes déjà fait agressées dans la rue, ou alors, je ne sais pas, est-ce que vous vous êtes déjà battues ? Même une simple bousculade dans un couloir à L’unif. J’vous demande ça parce que la plus part des gens qui atterrissent ici ont déjà été victime de bricoles dans le passé, et que c’est difficile de se faire à l’idée de c’que c’est que de recevoir un coup, tant que ça n’est pas déjà arrivé au moins une fois. Et la première fois que ça arrive, qu’on mesure 1 mètre 50 ou 2 mètres 10, c’est la même réaction pour tout le monde : on se fige, on ferme les yeux et on serre les dents pour encaisser. En fait c’est une super mauvaise idée parce la meilleure des défenses, ce n’est pas l’attaque, c’est le mouvement. Surtout pour vous les filles. Et j’sais que vous devez penser que je parle beaucoup pour un prof de sport à mi-temps, mais c’est surtout parce que le corps à corps, c’est d’abord dans la tête que ça doit se passer » expliqua-t-il en laissant enfin la parole pour les réponses.


Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ Monte ta garde et garde tes appuis [Terminé]   Jeu 22 Sep - 9:18

Maggie écarquilla les yeux. Ils ressemblaient désormais plus à des soucoupes qu'aux beaux yeux bruns en amande qu'elle arborait habituellement. Esteban. C'était lui l'invité surprise ? Quelle mauvaise surprise. Elle ne se ferait pas prier pour lui coller son poing dans la figure. Pour une fois qu'elle avait une bonne raison de le faire. Résignée, elle poussa alors un long soupir avant de se tourner vers Emy.

"Moi je veux bien le tenir pendant que tu lui casses le nez. Rien de tel qu'un travail en équipe."

Elle ne put s’empêcher d'avoir un rictus mauvais. C'était méchant et fourbe ce qu'elle venait de proposer à la jeune fille. Mais la vérité était qu'elle détestait Esteban. Moins elle le voyait, mieux elle se portait. Et là, l'idée de passer toute une journée avec lui ne l'enchantait pas. Mais alors pas du tout. Vivement que cet entrainement prenne fin. Déjà que cela ne la motivait pas.
Puis Emy demanda à Adam comment elle était censée faire avec son don. C'est vrai que son cerveau travaillait énormement. Margareth s'était toujours demandé comment il pouvait penser et réfléchir autant sans avoir un affreux mal de crâne en fin de journée. Enfin bref, elle n'était pas dans sa tête et elle aimait autant.
S'en suivit un long monologue sur l'art et la manière d'encaisser les coups. Bouger, esquiver. Oui en théorie, c'était ce qu'il fallait faire. Mais en pratique, la tâche pouvait se révéler beaucoup plus ardue. Tout dépendait du nombre d'assaillants, de leur carrure et de leur aptitude au combat. De plus, Margareth n'avait jamais eu à se battre. Jamais. Même pas une petite gifle. Rien.


"Personnellement, je ne me suis jamais battue avec personne. Et je n'ai jamais pris de coups non plus."

Le seul être avec lequel Maggie était en bataille constante c'était elle même. Elle s'évertuait à combattre ses démons intérieurs à grands renforts de cigarettes, de bretzels et d'heures de garde interminables. Pas très glorieux ne diriez vous. Bienvenue dans le joyeux monde de Margareth.

"Et si on commençait maintenant ?"

Plus vite l'entrainement commençait, plus vite elle pourrait retourner à ses cigarettes et paquets de biscuits salés. De plus, elle commençait à avoir froid dans sa minuscule tenue de sport.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ Monte ta garde et garde tes appuis [Terminé]   Jeu 22 Sep - 17:48


    « Hum… oui je crois que c’est mieux si tu évite de t’en servir pour le moment »

    Emy inclina la tête et se concentra, le sourire aux lèvres ayant saisi la pensée d'Adam à propos ses attributs physiques & de ceux de Maggie. Ce fut tout d'abord une voix, puis deux, puis trois qui s'effacèrent jusqu'à ce que la jeune femme n'entende plus rien. Rien sauf sa propre voix intérieure qui raisonnait. C'était follement doux, réconfortant de n'entre que ses pensées, de ne plus être envahie par les agressions extérieurs.

    La télépathe détestait son pouvoir. S'il pouvait se montrer très utile, c'était un véritable casse-tête dans tous les sens du terme pour le contrôler. Si elle l'empêchait de s'exprimer pendant trop longtemps, les migraines l'envahissaient. Mais si elle le laissait s'exprimer à sa guise, il risquait de s'emballer en cas de contact avec un trop grand nombre de personnes. & c'était reparti pour la migraine. Le tout était d'arriver à se concentrer sur peu de personnes & de s'y tenir, mais c'était plus facile à dire qu'à faire.

    Une fois ceci fait, Adam repartit dans un gros monologue. Est-ce qu'elle s'était déjà battue? La réponse était oui. Une seule et unique fois, elle avait été passée à tabac par une de ses camarades de l'école de danse parce qu'elle avait été choisie pour interpréter le rôle principal. Emy se souvenait du goût du sang dans sa bouche lorsqu'elle s'était mordue la lèvre et son corps couvert de bleus, meurtri. Elle adressa donc un signe affimatif à Adam & chassa cette pensée de sa tête. Le jeune homme avait raison, elle s'était braquée avait pris peur, & avait attendu que l'avalanche de coups pleuve sur son corps.

    Emy croisa ses bras devant sa poitrine, dans un geste de distance. Ce n'était pas qu'elle ne voulait pas s'intégrer dans cette nouvelle équipe, c'est juste qu'elle savait qu'elle était là pour protéger Nathan, & qu'une fois que ce serait fait, elle ne savait pas si elle aurait envie d'y rester. Elle avait peur, que ce soit dit. Heureusement que ce n'était pas Adam qui lisait dans ses pensées... C'était une attitude bien défaitiste pour une jeune femme qui avait l'amour universel gravé sur son visage et était particulièrement optimiste. Jusqu'à il y a un mois ou deux, elle l'était encore. Putain de pays.

    « Juste une dernière question » dit la jeune femme en plissant les yeux sous la suspicion. « Tu as dit qu'on était vouées à participer en coulisse. C'est à dire que tu as des informations en plus? Tu sais ce qu'on va faire? Quand on va le faire? Le plan ?»

    Elle le dévisagea de son regard azuré. Il était particulièrement beau, ca allait être un supplice de devoir lui casser la figure. Enfin, si elle y arrivait... Enfin bon, il devait être comme tous les autres mecs. Avoir ses p'tits secrets. En essayant de rester discrète, Emy ouvrit son pouvoir sur les pensées d'Adam & les reçue violemment. Au moins, s'il essayait de lui cacher des choses, elle le saura...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ Monte ta garde et garde tes appuis [Terminé]   Mar 27 Sep - 21:25

13h47

Esteban appuya sur la petite touche rouge de son téléphone portable et se laissa tomber sur le lit de sa chambre. Observant le plafond, il tenta de se convaincre qu’il venait de faire le bon choix en acceptant cette proposition de stage à l’autre bout du monde. C’était la chose la plus saine à faire, poursuivre dans la voix qu’il avait choisie, s’éloigner de Kate mais surtout d’Anya avec qui rien ne serait jamais possible. Abandonner Genome quand la crise serait passée. Il ne se voilait pas la face, il n’était pas un élément irremplaçable. Bobby et Maggy saurait très bien s’occuper des blessés et pour le reste… Pour le reste, Aaron lui avait caché tellement de choses qu’il n’était plus très sûr de faire partie de l’équipe.
S’éloigner de toute cette merde pour quelques mois, retrouver sa vocation, aller sur le terrain. Stagiaire en ethnologie, cela signifiait prendre beaucoup de note, aider un pote de sa mère à écrire son bouquin sans jamais voir son nom marquer dessus. Mais ça valait la peine. C’était ce qu’il fallait qu’il fasse. Il en était d’autant plus sûr depuis son accrochage avec Emy.

Alors pourquoi ressentait-il ce pernicieux et désagréable petit sentiment de culpabilité ? Et surtout cette impression de vide. D’inutilité. De tristesse.

Esteban ferma les yeux. Il voulait oublier.

14h23

Il ouvrit les yeux brusquement et vérifia l’heure sur son téléphone portable. Merde. Il était en retard pour la petite sauterie organisée par Aaron. Ordre de mission : préparer Emy et Maggy à affronter de possibles débordements pendant l’échange. Aaron devait lui en vouloir de quelque chose pour lui refourguer l’autre rouquine prétentieuse. Heureusement qu’Adam serait là pour l’épaule. Quoi que vu qu’il allait arriver en retard, ce dernier allait plutôt lui passer un savon ou lui lancer son petit regard accusateur de psychorigide qui voudrait dire « Esteban tu es en retard ». Ô joie !
Il attrapa son sac à dos et décida de se mettre en route. Mais pas trop vite. Pour tout dire, il n’avait pas vraiment hâte. Le sommeil n’avait pas réussi à effacer cette impression de vide qui ronronnait dans son ventre comme un monstre tapi.

14h45

Le sous-sol de Genome était bien rempli. Trois groupes d’entraînements étaient présents. Esteban salua d’un mouvement de tête ceux qu’il connaissait (autant dire quasiment tout le monde) et se dirigea vers son groupe avec la motivation d’un condamné à mort. Tout droit vers la potence.
Aujourd’hui, il n’affichait même pas un sourire fanfaron et ne se pavana pas.

- Salut, déclara-t-il d’un ton morne en allant déposer son sac à dos contre l’un des miroirs. J’étais dans les embouteillages.

Faux, archi-faux.
Vu le regard que lui lança Adam, celui-ci l’avait d’ailleurs bien compris. Esteban lui adressa un mouvement de la main, comme pour chasser une mouche invisible. Histoire de lui dire de ne pas en rajouter une couche.

- Bon, on s’y met ?grogna-t-il dans sa barbe.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ Monte ta garde et garde tes appuis [Terminé]   Mer 28 Sep - 22:45


    Futée la petite Emy. Effectivement, Adam possédait pas mal d’informations concernant « le plan », pour la simple et bonne raison qu’il avait aidé à créer ce plan pas plus tôt que ce matin. Enfin, si on pouvait vraiment appeler ça un plan, vu le peu d’informations dont ils disposaient concernant l’échange. Des estimations, des suppositions, mais pas grand-chose de concret et aucun vrai moyen d’en être sûr tant que Luna ne prendrait pas contacte avec eux pour les rencarder sur ce qui se tramait à Genetic. Et ça, c’était seulement si elle les contactait un jour, sans risquer de niquer complètement sa couverture chez Genentech. Adam souhaitait presque qu’il n’en soit rien et qu’elle reste muette, du moins il valait mieux pour elle.

    Puis vu le nombre de volontaires pour les aider, ils n’étaient pas en reste. Genome viendrait en force et c’était un point rassurant. Au moins un petit peu…
    En s’organisant bien et en combinant toutes leurs capacités, il y avait moins de chance pour que ça tourne mal. Ca aussi, c’était un pensée un petit peu rassurante.
    Cela dit, avec un esprit comme le sien, ces pensées-là n’étaient pas suffisantes. Il aimait les faits tangibles, pas les approximations, c’était contre sa nature. Cela dit, avaient-ils le moindre choix ? Pour l’instant, il apparaissait que non.

    Mais l’heure n’était pas à ce genre de débats et les deux jeunes femmes sauraient ce qu’elles avaient besoin de savoir en temps et en heure. Adam s’apprêtait donc à sortir une remarque pour noyer le poisson, mais il n’en n’eut même pas besoin. Le poisson en personne venait de faire irruption. Une grosse carpe aigrie qui fait la tronche, c’était tout à fait ça.
    Adam avait donc refermé la bouche, ne la rouvrant même pas pour saluer son retardataire d’ami. Il se contenta d’une mine un petit peu pincée comme il en avait le secret et d’un petit hochement de tête.

    Heureusement pour Esteban, les deux demoiselles qu’ils avaient à charge aujourd’hui avaient l’air plutôt remontées contre lui. Pas difficile de le comprendre lorsque Maggie parlait de le tenir pendant que l’autre lui cassait le nez…
    Du coup, Adam songea qu’il était de meilleur goût pour l’instant de ne pas en rajouter. Esteban n’avait pas l’air de rayonner de bonheur et si les trois d’un coup se mettaient à le maudire ouvertement, il allait… et bien Adam ignorait ce qu’il pourrait faire, mais en tout cas ça ne pouvait rien donner de bon. A coup sûr.

    Alors il se contenta d’acquiescer, avant de se tourner à nouveau vers les deux jeunes femmes.

      « Ouip ! Allons-y ! » lança-t-il en claquant dans ses mains.


    Rapidement, il se remémora sa toute première leçon de self défense avec Jordan. Il avait fini 26 fois de suite au tapis en moins d’une heure et avait mit une bonne semaine pour retrouver son égo mit en pièce. Pas un souvenir super en somme, mais Jordan n’était pas connue pour ses talents pédagogiques. Lui par contre, c’était son métier.
    Histoire d’éviter les « non je ne peux finalement pas participer à l’échange par ce que je me suis fais un claquage pendant l’entrainement », il débuta par quelques échauffements et étirements. Lui-même l’était déjà depuis un moment et se contenta de mater. Pas Esteban, mais les deux autres oui…

      « En premier lieu, on va se concentrer sur la défense et sur les quelques parades de bases. Pour les débutants, le mieux, c’est définitivement l’Aikido. Je vous épargne le petit cours d’histoire et les élucubrations métaphysiques qu’on vous servirait dans un dojo, et je vais me contenter de vous enseigner deux ou trois technique d’esquive et d’immobilisation toutes simples. Le truc génial avec ce sport, c’est qu’on n’a pas besoin de faire ma taille pour faire mal, toute la force est émise par l’assaillant, et c’est cette force-là qu’on utilise pour le déstabiliser. Alors pour vous les filles, c’est l’idéal »


    Il leur montra sans trop s’attarder la position à adopter : Légèrement de biais, jambes un peu écartées et bien campées, épaules détendue, et dos bien droit. Une fois cela fait, il fit signe à Esteban de lui faire face et lui demanda de feindre une attaque.
    Son ami mit sa fadeur de côté pour s’exécuter et visa l’estomac. Adam effectua le mouvement le plus distinctement possible. Le truc était tout bête et reposait simplement sur le déséquilibre provoqué par la torsion du poignet. Une simple pression du pouce et le tour était joué.
    Une fois son ami vautré sur le tapis, il relâcha la pression et l’aida à se remettre sur pied, pour ensuite relever ses yeux verts sur les deux demoiselles.

      « Voilà, ça c’était un exemple assez simple. Maintenant, en situation réel, vous vous doutez bien que c’est un peu plus violent et un rien moins ordonné que ça. On n’a pas toujours le temps de réfléchir. Le mieux pour vous, c’est de simplement vous souvenir des points stratégiques. Ici c’est le poignet. Vous pouvez immobiliser quelque'un de deux fois plus grand que vous, rien qu’en tordant un poignet. Prêtes à essayer ? »


Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ Monte ta garde et garde tes appuis [Terminé]   Jeu 29 Sep - 20:12

La remarque d'Emy mit la puce à l'oreille de Maggie. Le plan. Pourquoi n'y avait elle pas pensé plus tôt ? Elle était vraiment hors du coup en ce moment. Son esprit avait perdu en vivacité. Bien sur, elle se doutait que si les dirigeants de Genome leur avaient imposés une séance de self défense, ce n'était pas pour rien. Mais elle ne s'était pas attardée sur la question. Son raisonnement s'était limité à : Quelque chose se trame donc on doit se défendre. Comme mon pouvoir n'est pas offensif, on va m'apprendre à me battre. Ou du moins a donner des coups de manière plus ou moins désordonnée. Elle s'était donc pointée, un peu dans le gaz c'est vrai, sans se poser plus de questions. Un évènement important se tramait, les filles devaient savoir se défendre. Point.

L'écossaise ouvrit la bouche pour en rajouter une couche quand la porte de la salle d'entraînement claqua. Elle se retourna et regarda Esteban s'avancer vers eux. Elle soupira. Etre coincée avec lui toute une journée ne l'enchantait pas. Il était arrogant et se prétendait infirmier. Il aurait pu être sympa s'il n'avait pas été si, si... Non, en réalité, Margareth ne le trouvait pas sympa. Elle fit alors volte face et l'ignora totalement quand il les salua. D'ailleurs, elle n'était même pas sûre que cette marque de politesse s'adresse à elle également. A Adam et Emy cela ne faisait aucun doute. Mais à elle, il en était certainement autre chose. Maggie eut un rictus quand il sortit son excuse bidon. Les embouteillages... Mon oeil ! Ok, ils habitaient L.A mais quand même ! Enfin bref, ils n'étaient pas là pour se prendre le bec. Du temps qu'Esteban ne lui adressait pas la parole, cela devrait très bien se passer. Et puis aujourd'hui, elle avait une bonne raison de lui coller une baffe. Elle était là pour apprendre à se battre non ?

Adam proposa alors qu'ils commencent. Bonne idée ! Plus vite ils s'y mettraient, plus vite ils seraient quitte. Elle l'écouta donc attentivement et regarda avec délectation Esteban se faire envoyer au tapis. Finalement, cette journée avait du potentiel.
Trêve de plaisanterie, elle était là pour s’entraîner. Et c'est ce qu'elle allait faire ! Ni une, ni deux, elle imita comme elle le pouvait la position enseignée par Adam. Légèrement de biais et dos détendu. Bon jusque là, elle avait compris.


"Prête !"

Elle s'approcha d'Adam et quand celui ci tenta de l'attaquer, elle lui attrapa le poignet comme il venait de le faire avec Esteban. Elle essaya de le tordre une fois, deux fois et même trois fois. Sans succès ! Elle n'était pas vraiment douée en Aikido. Non, en fait, elle n'était pas du tout douée en sport. Quel qu'il soit !

"C'est plus facile à dire qu'à faire ton truc ! Je pense qu'une séance d'entrainement ne sera pas suffisante si jamais on doit aller sur le terrain."

Maggie espérait vraiment ne avoir à aller sur le terrain. Elle n'était pas faite pour le terrain. Au pire, elle maîtrisait plutôt bien la technique du Courage, fuyons !
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ Monte ta garde et garde tes appuis [Terminé]   Ven 30 Sep - 17:50

    Dans les embouteillages, il en avait de bonnes lui. Comme si tout le monde ne savait pas qu'il avait sa propre chambre à Genome & qu'il n'avait qu'à descendre les escaliers pour arriver à l'heure. Mais encore fallait-il le vouloir. Emy n'avait pu s'empêcher de ressentir une bouffée de haine contre son ex lorsqu'il avait pénétré dans l'enceinte de la salle d'entrainement. Elle se remémorait leur dispute de la veille, & tout lui revenait d'une façon si claire qu'elle avait l'impression que cela s'était passé quelques minutes auparavant.

    C'était dingue, pour une soirée qui avait bien commencé, tout avait viré d'une manière plus qu'inattendue. En même temps, elle était super calme au début, & c'est lui qui avait versé de lhuile sur le feu en lui demandant d'espionner les pensées d'Anya lors de l'échange. Il la prenait pour qui honnêtement? Une voyante? Si il avait des problèmes de couple, il n'avait qu'à s'en charger tout seul ! & de toute manière, elle n'était pas prête à lui pardonner les mots qu'il avait prononcé par la suite alors qu'ils ne s'étaient pas vus pendant des mois.

    & en plus, l'arrivée de cet abruti avait donné l'occasion à Adam de changer de sujet et de zapper la partie " je vous donne des informations sur l'échange". Merde. En plus, elle ne pouvait pas essayer de lire dans ses pensées, elle serait trop déconcentrée pour bien appliquer les conseils tactiques qu'il allait lui prodiguer. Shit.

    « Ouip ! Allons-y ! »

    Après avoir lancé un regard noir à l'intention d'Esteban, Emy tenta de se concentrer sur les exercices qu'Adam proposait. Elle fut surprise de constater en s'étirant qu'elle n'avait pas perdu tant de souplesse que ca. Danseuse un jour, danseuse toujours. Pourtant, cela faisait 5 ans qu'elle n'avait plus touché à ses patins de danse, elle devrait donc en porter des séquelles plus grandes... C'était étrange. Elle se souvenait tout à fait des raisons pour lesquelles elle avait abandonné la danse classique, mais aujourd'hui, cela lui manquait plus que tout.

    Adam leur montra le mouvement attendu sur Esteban. Ce fut avec une joie sans borne qu'elle le vit se rétamer sur le sol. Le mouvement n'avait pas l'air compliqué, accessible à tout le monde. Dans sa tête Emy tenta de le reproduite avant d'être interrompue par la voix grave d'Adam:

    « Prêtes à essayer ? »

    Emy s'apprêtait à dire oui quand elle vit que Maggie s'était accaparée Adam & qu'elle se retrouvait donc en face d'Esteban. LA télépathe ne pouvait tout de même pas aller taper sur l'épaule de la jolie rousse en lui disant que c'était son ex & qu'elle devait se faire violence pour être dans la même pièce que lui à ce moment là. Elle alla donc se placer face à lui la mort dans l'âme. Il avait l'air triste, fatigué, mais Emy s'abstint de toute remarque. De toute manière, elle n'allait pas être gentille après ce qu'il lui avait dit hier soir. Il pouvait toujours courir. Elle attendit donc qu'il lance son poing sans conviction vers son estomac. Prestement, elle lui attrapa le poignet & tira de toutes ses forces dessus, plongeant donc le garçon au sol pour la seconde fois. Bon, ce n'était pas du tout ce qu'Adam attendait, mais le résultat était le même nan?
    Une vague de jouissance envahit la jeune femme tandis qu'elle observait Esteban à terre.

    « Désolée, je suis qu'une gamine capricieuse & lamentable, j'ai du mal à suivre les règles » lança Emy en allusion à leur soirée d'hier soir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ Monte ta garde et garde tes appuis [Terminé]   Mer 5 Oct - 14:42

Journée de merde. Adam le prenait pour un pantin de combat humain et se servait de lui pour sa petite démonstration. Esteban se prêta au jeu sans ronchonner mais sentit sa patience s’éroder considérablement lorsqu’un sourire illumina le visage de Maggie. Il allait se la faire !
Sauf que la rouquine s’accapara immédiatement Adam pour l’exercice. Evidemment. Sale pimbêche prétentieuse. Mais du coup… Esteban tourna son visage vers la droite pour voir le visage d’Emy se distinguer nettement dans son champ de visions.

Fais chier, pensa-t-il et cette réflexion pouvait aisément être lue sur son visage. Elle allait lui en faire baver et lui n’avait aucun envie de la frapper. Il était vexé, fâché, en colère, et déprimé. Mais quitte à s’en prendre à une nana, ce qui était, de base, contre ses principes, il aurait préféré que ce soit Maggie.

Mais puisque le destin en avait décidé ainsi… Il s’élança vers elle sans grande conviction, de sorte qu’elle puisse anticiper son mouvement et y réagir convenablement. Histoire de commencer doucement.

Avant même de comprendre ce qu’il se passait, Esteban se retrouva tiré en avant et il s’écrasa sur le sol sans une once d’élégance. Battue pas une fille, lamentable. Il se redressa légèrement et lança un regard furieux à une Emy qui suintait la rancune malgré son air d’innocente petite sainte nitouche.

- Non mais tu déconnes ?
cracha-t-il en se relevant.

Du regard, il chercha l’appui d’Adam. Elle avait triché ! Honteusement triché, et ce, uniquement dans le but de prendre une petite revanche personnelle et de l’humilier.
Il crevait d’envie d’aller lui dire d’aller se faire foutre, et s’arrangea pour le penser très très fort.

- Effectivement t’agis comme une gamine pas foutue de foutre ses caprices en retrait pour apprendre à ne pas crever sur le terrain ! Adam, j’bosse pas avec elle, hors de question !


Une vraie cours de récréation. "Maître, Maître! La fille là-bas elle m'a tapé!"
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ Monte ta garde et garde tes appuis [Terminé]   Mer 12 Oct - 16:18

    Bon, eh bien on pouvait affirmer sans trop se brimer qu’Adam s’était trompé. Il s’était imaginé pouvoir échapper aux problèmes sociaux découlant d’une mauvaise dynamique de groupe, et c’était râpé. Il n’avait pas vu venir un quelconque conflit Emy/Esteban, et c’était bien dommage car déjà il en essuyait les conséquences. Pas très fair play, m’enfin l’universitaire se fichait un peu de ce qui se tramait entre ces deux là. En d’autres temps, il aurait pu s’y intéresser, poser des questions et tenter de les raisonner pour faire appel à leur bon sens, mais il n’avait pas le temps de jouer à ça. Ils n’étaient pas venu ici pour faire une fichue thérapie de groupe, ils étaient venus ici pour s’entrainer et former physiquement les deux filles en vue de quelque chose d’autrement plus important que ce genre de tensions personnelles.

    Un sourcil mi-sévère mi-dubitatif haussé en circonflex, Adam toisa la jolie blonde et son ami durant quelques instants. Eux-mêmes se lançaient regards noirs sur regards noirs et se questionna tout de même l’espace de quelques instants sur les raisons qui les poussaient à être aussi infantiles. Ce genre de démonstration ça n’était pas son genre. Ils avaient une mission à remplir et c’était le boulot avant tout. Ces deux là avaient tout intérêt à mordre sur leurs chics et à mettre ce qui les tracassait de côté au plus vite car il n’aurait pas de grandes réserves de patience. Pas lorsque la priorité était ailleurs comme aujourd’hui.

      « Je suis certains Esteban que Shannon se fiche pas mal de qui s’entraine avec qui, tant qu’on vient la chercher bien préparés et sans faire d’erreurs » lança-t-il d’un ton neutre.


    Mais histoire tout de même de leur rappeler que non, leurs affaires persos n’intéressaient franchement personne pour le moment, et qu’il était sérieusement temps de s’y mettre et de se recentrer une bonne fois.

      « En attendant il faut tout de même qu’on avance un petit peu alors puisque ça ne fonctionne pas entre vous deux on va changer les groupes. Emy tu viens avec moi, Maggie tu vas avec Esteban » proposa-t-il en se tournant vers la jolie rouquine.


    Mais étrangement, la chose n’avait pas exactement l’air de l’enchanter non plus. Il observa quelques instants encore la petite doctoresse, avant de se tourner vers Esteban et sa mine boudeuse.
    Quoi ? Qu’est-ce qui pouvait bien clocher encore ?

      « Ca ira ? … ça vous conviens comme ça ou pas ? »


    L’enthousiasme était au rendez-vous ! Ou plutôt son antithèse… Les trois restaient un peu planter là, la mine sombre. Il en leva les mains au ciel l’air de dire « bon et bien allons y maintenant alors ! »
    Après tout il s’en fichait si ça leur convenait ou pas, … ils n’avaient cas faire comme il leur disait de faire.

      « Bon, je vais vous remontrer le mouvement à chacune » reprit-il d’un ton plus détaché.


    Il s’attarda premièrement sur Emy, lui montra tous les mouvements un a un, de la main droite, puis de la gauche ensuite, lui fit répéter les mouvements à son tour, puis fit exactement de même avec Maggie. Une fois cela fait, il fit signe à tout le monde de reprendre et se tourna face Emy, tendant les mains vers elle dans un petit haussement de sourcil pour lui signifier qu’il était prêt.

      « N’oubliez pas de respecter la position que je vous ai montré » rappela Adam avant de faire mine de frapper Emy pour qu’elle s’exerce.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ Monte ta garde et garde tes appuis [Terminé]   Mer 12 Oct - 19:37

Mais ce type était vraiment une plaie ! Voilà qu'Esteban exigeait de ne plus travailler avec Emy. Il ne pouvait pas remettre ses caprices à plus tard ? Déjà que personne ne semblait enchanté par cette séance d'entrainement mais s'il commençait à poser ses conditions, c'était la fin. Ils n'avaient plus qu'à tout remballer et rentrer chacun chez eux. Jamais ils ne trouveraient de terrain d'entente à ce rythme là. Maggie poussa un soupir qui en disait long, elle en avait marre et la petite crise de nerf de son co-infirmier n'arrangeait pas les choses. Elle se mordit la langue afin d'éviter de sortir une réplique acerbe et forcément déplacée même si ce n'était l'envie qui lui manquait.

De toute façon, Adam se chargea pour elle de le remettre en place. C'était vrai, quoi ? Ils étaient là tout les quatre pour leur apprendre à se défendre et ainsi aider lors de l'échange. Ou tout du moins à ne pas être des boulets et une source d'inquiétude pour les autres membres si les choses tournaient au vinaigre. Le regard de Maggie oscillait entre Adam et Esteban. Allaient elles avoir droit à une petite séance de catch privée ? Au moins, elles pourraient toujours apprendre les mouvements en comptant les points. Enfin bref, la seconde partie de la phrase de l'universitaire lui plaisait déjà moins. Quoi ?! Elle, faire équipe avec Esteban ?! Non, tout mais pas ça. Elle jeta un regard implorant à Adam mais celui ci ne sembla pas y faire attention. Elle décida donc de mettre de l'eau dans son vin et de laisser sa rancoeur de côté le temps de l'entrainement. Elles étaient là pour aider Shannon, rien d'autre. Maggie décida ne se focaliser que sur leur but final, cela lui ferait peut être oublier son équipier.


"Oui, oui, je pense que ça ira comme ça."

Faux, cela ne lui convenait pas. Mais bon, il fallait bien que quelqu'un fasse des sacrifices pour que le shmiliblick avance. Ils n'allaient pas y passer la journée ! En passant à côté d'Emy, elle lui fit un grand sourire. Maggie était partisane de la paix des ménages et franchement pas emmerdante. Elle regarda Adam lorsqu'il lui remontra en détails le mouvement; Elle ne doutait pas qu'Esteban se fasse un plaisir de l'attaquer. Enfin bref, même si elle prenait un coup, c'était pour la bonne cause, hein !

Se plantant devant son binôme, la rousse le regardait d'un air dépité. Elle savait de cette journée serait pleine de rebondissements. Elle se mit en position et attendit qu'il daigne faire semblant de l'agresser. D'un mouvement plus ou moins vif, elle lui attrapa le poignet et le fit tomber au sol. Maladroite, elle manqua de s'effondrer à son tour. Bon elle n'en était qu'à son coup d'essai, c'était déjà pas mal qu'elle ait réussi à le mettre au tapis.


"Ca va, pas trop de bleus ?"

Maggie était une peste ! Elle venait subtilement de lui rappeler qu'il venait de se faire mettre K.O trois fois en peu de temps. Bon il fallait vraiment qu'elle commence à y mettre du sien maintenant. Attendant qu'Esteban ne se relève, elle regardait Emy qui était aux prises avec Adam.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ Monte ta garde et garde tes appuis [Terminé]   Jeu 13 Oct - 19:02

    Non mais tu déconnes ?

    Non, elle ne déconnait pas. Le sang battait à ses temps, & elle avait juste envie de le frapper encore. Comme hier soir lorsqu'elle l'avait giflé à la fin de leur entrevue. C'était rare que la jeune télépathe ressente autant de haine, surtout envers quelqu'un qu'elle aimait autant, mais elle semblait incapable de se détendre, d'oublier, de passer sur les mots qu'il avait pu prononcer.
    Lorsqu'elle le vit geindre & se plaindre à Adam, elle eut envie de lui faire manger ses dents. D'où lui venait ce brusque accès de colère? & puis, franchement, se plaindre de la sorte, c'était tout à fait pitoyable, digne d'un enfant de primaire. Depuis hier soir, elle ne voyait que les défauts d'Esteban, tous plus détestables les uns que les autres. Depuis quand était-il aussi fourbe, aussi injuste, rempli de colère? Elle ne savait pas, il semblait que tout le monde fasse ressortir son côté obscur depuis l'annonce de l'enlèvement de Shannon.

    Heureusement, Adam semblait bien au dessus de ça, & les sépara. Ce fut un soulagement de se voir séparer de son ex petit-ami. Elle n'arrivait décidément pas à l'ignorer. Quand est-ce que cela passerait?

    « Ca ira ? … ça vous conviens comme ça ou pas ? »

    Parfait. Enfin, toujours mieux que l'équipe de base. Emy se laissa donc guider par son nouveau coéquipier. Elle adressa même un sourire désolé à Maggie. A cause de son infantilisme, Maggie se retrouvait désormais obligée de bosser avec Esteban, alors qu'elle, elle ne semblait pas le porter dans son cœur non plus. D'ailleurs, elle se demandait quel en était la raison. Est-ce une de ses ex aussi ? Emy dévisagea la rouquine de la tête aux pieds. Mouaif, pas vraiment le genre d'Esteban.

    « N’oubliez pas de respecter la position que je vous ai montré » lança Adam. La télépathe ne savait pas si cette remarque leur était particulièrement adressée, mais la jeune femme ne put s'empêcher de rougir. Les crises de ménage en public, ce n'était vraiment pas son truc...

    Elle tenta donc de se concentrer sur le mouvement que lui demandait Adam. Ca ne semblait pas trop compliqué, mais bizarrement, Emy n'y arrivait pas. Elle tenta de bloquer le poing d'Adam qui fonçait dans sa direction & se vautra lamentablement. Ses pieds s'emmêlèrent, et elle ne réussit pas à garder son équilibre, déstabilisée par le coup d'Adam. Le choc fut assez embarrassant, si bien que la jeune femme se releva prestement. Pas le moment. Elle n'avait pas envie de perdre sa dignité en plus de sa fierté.

    « Attends, recommence, je vais y arriver. » dit Emy en se frottant la hanche.

    Elle se remit en position, plaçant ses pieds & attendit la nouvelle attaque qui ne tarda pas à arriver. Cette fois-ci, elle réussit à bloquer le poing, mais fut entrainée par la vitesse de celui-ci & recula de quelques pas. Mouaif...

    « Bon, la danse classique n'aide pas, je suis désolée... »
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ Monte ta garde et garde tes appuis [Terminé]   Dim 16 Oct - 18:23

Entre Emy et Maggie, laquelle des deux était la pire ? La petite prétentieuse qui s’était approprié SON infirmerie ou bien son ex qui avait décidé de le rendre responsable de tous les malheurs du monde et de le lui faire payer en conséquence ? Esteban ne savait pas vraiment et pour tout dire, il n’en avait rien à foutre. Travailler dans ces conditions l’exaspérait au plus haut point.

Partir pour l’Afrique était finalement la meilleure des solutions. Là-bas, on ne l’emmerderait pas pour ce genre de choses et il aurait enfin la paix. Il ferait ce pour quoi il était destiné depuis toujours.
Il attaqua donc Maggie sans grand enthousiasme. Evidemment, il ne pouvait pas la blairer mais frapper une femme était contre ses principes. Seulement, certains membres de Genetic n’aurait pas cet égard pour elles, il fallait à tout pris les y préparer. Il détestait cette rouquine là, mais devait bien admettre qu’en son absence, son aide ne serait pas de refus. Tout ne retomberait ainsi pas sur les épaules de Bobby. D’ailleurs où est-ce qu’elle était celle-là ? Il ne l’avait pas vu à la réunion du matin et il faudrait qu’il la prévienne de son prochain départ. Histoire qu’elle l’engueule un peu…
Ces pensées lui firent perdre contact avec la réalité pendant un moment mais le choc du sol contre ses genoux le fit revenir à lui.

"Ca va, pas trop de bleus ?"

Pense à l’Afrique… Pense à l’Afrique… Pense à l’Afrique… s’ordonnait-il mentalement pour tenter de calmer ses nerfs laissés à vif par la petite incartade d’Emy.

- Je m’en remettrais, maugréa-t-il. Il jeta un coup d’œil à Adam. Jouons-la professionnel. C’était pas mal, reprit-il, mais il faut que tu sois plus rapide. Ne me laisse pas le temps de réagir, et pense à bien le bloquer dans mon dos pour m’empêcher de répliquer.

T’es prête ? Je vais y aller un peu plus fort ce coup-ci.


Et pourvu qu’elle ne lui brise pas le poignet juste pour se venger ! Il en aurait besoin pour affronter Genetic !
Cette fois-ci, Esteban fonça sur Maggie avec plus de conviction, directement sur l’estomac.
Chacun réitéra plusieurs fois l’exercice jusqu’à ce qu’il soit à peu près correctement assimilée par les filles. Correctement car viser la perfection en si peu de temps était impossible.
Le jeune homme fit un pas en arrière et pris la parole à son tour.

- Bien, vous vous imaginez bien que de l’autre côté, ils pourront vous immobilisez de la même façon, si jamais cela arrive qu’est- ce que vous ferez ?

Question purement rhétorique.

- N’essayer pas forcément de jouer les héros. Tout les coups sont permis, écraser leurs orteils, griffez leur visages, envoyez leur des coups de coudes ou hurlez pour qu’on vous aide mais n’attendez pas une seconde parce qu’ils ne vous en laisseront pas le temps.

Il les fixa tour à tour pour être sur qu’elles aient bien compris ce qu’il leur disait. Il fit un mouvement de tête à Adam pour que celui-ci vienne se devant lui.

- On va essayer autre chose, si jamais l’un d’eux essaie de vous attrapez par les vêtements, il faut que vous sachiez vous dégagez absolument.

Si vous ne voulez pas finir en cage, il ne faut pas que vous leur laissiez une seule chance de vous immobiliser. Je vous montre ce que vous pouvez faire.


Esteban détailla chacun des mouvements tout les leur montrant au ralenti.

[Cf : mon post dans playing together]
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ Monte ta garde et garde tes appuis [Terminé]   Lun 17 Oct - 17:46

    Pas fâché qu’Esteban soit enfin de la partie. Les deux filles semblaient avoir une dent contre lui, et maintenant qu’il y pensait, il réalisait qu’effectivement, il avait déjà entendu Maggie et Esteban râler l’un sur l’autre à plusieurs reprises. Généralement ce genre d’histoire ne l’intéressait guère, sauf si ça avait une quelconque incidence sur le boulot. Alors là, hors de question. Et durant quelques secondes, lorsqu’il avait échangé les groupes, il s’était imaginé que Maggie plus Esteban serait une combinaison tout aussi mauvaise qu’Emy plus Esteban. Heureusement non. Le jeune homme semblait vouloir mettre ça de côté pour le moment, la preuve, il reprenait la parole et continuait la démonstration de lui-même.
    Parfait !

    Il vint donc se placer aux côtés de son ami, et tout en vérifiant distraitement s’il n’y avait pas trop de plis dans ses vêtements de sport couteux, acquiesça copieusement à tout ce que disait Esteban.
    Parce qu’il n’avait que trop raison ! Pas des héros.

    Il n’y avait guère que dans les films qu’un combat se jouait à la loyal, ou sur un ring de boxe, avec des règles et tout le tintouin. Dans la vraie vie, lors d’une vraie situation, ça n’avait rien à voir.
    Lui-même avait été drôlement surpris la première fois qu’il s’était vraiment de vraiment battu. Et malgré ses presque deux mètres il lui en avait fallu de peu et il avait dégusté les jours suivants.
    De la douleur qui aurait pu lui être évité s’il s’était montré plus inventif en matière de coup. Il n’y avait pas que les quatre membres qui comptaient. Pour sauver sa peau, tout était bon. Absolument tout.

    Au signe de tête d’Esteban, concentré au possible, Adam prit place en face de lui. Il se laissa ensuite faire comme un pantin désarticulé, attentif et silencieux, et une fois le mouvement clair pour tout le monde, se redressa d’un bond prompt. Les ambiances studieuses c’était carrément son truc, qu’il soit du côté de l’élève ou du professeur.

      « Ne vous focalisez pas trop sur la clé de coude » précisa tout de même Adam « Le plus important, c’est qu’on vous lâche la grappe. Et si jamais le coup de pied entre les jambes ça ne marche pas, rappelez vous que ça n’est pas la seule zone où on peut vraiment faire mal à quelqu’un. Les cheveux, les yeux, le nez, la gorge, les doigts, les genoux, si jamais vous n’avez pas l’occasion d’appliquer le mouvement à la lettre comme on vous l’apprend maintenant, frappez simplement ailleurs en espérant que ça fasse l’affaire »


    Car oui, dans un combat réel, il n’y avait pas que la vélocité, la force de frappe ou la technique qui comptait, il y avait aussi le facteur chance qui jouait sa part. Et allègrement qui plus est. Et pour cette partie là, tout ce qu’il restait à faire c’était d’espérer, ou de prier, si on croyait en Dieu.

    Ces précisions données, il s’éloigna d’Esteban pour venir se remettre devant Emy. Il lui adressa un regard brillant de quelques lieurs de défis amusé et lui fit signe de se rapprocher un peu de lui.

      « Allons-y »


    D’un geste sec, il l’agrippa au niveau de l’épaule, mais reprit rapidement la parole avant qu’elle n’ait pu esquisser le moindre mouvement.

      « Hum, avant toute chose ! Rappelez-vous que c’est un entrainement ici d’accord ?... personne ne frappe pour du vrai, surtout pas entre les jambes, y’a des choses avec les quelles on ne rigole pas quand j’suis dans les parages » prévint-il l’assemblé en espérant que ça soit bien clair pour tout le monde.


    Hors de question qu’une des deux chipies en profite pour émasculé Esteban en traitre. Il les voyait venir d’ici ! Si ça arrivait, Esteban allait s’énerver, ça prendrait des heures, l’ambiance serait atroce, non merci.
    D’ailleurs, pour éviter le pire, il se tourna à nouveau vers la blondinette, la main toujours accrochée à son vêtement.

      « D’ailleurs » lui souffla-t-il d’un ton plus bas, juste pour elle « Si tu pouvais éviter de me tirer les cheveux je t’en serai vraiment reconnaissant. Bon, on s’y remet ! »


    Et il fit mine de lancer son poing dans sa direction, avec l’assurance de ne pas en être décoiffé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ Monte ta garde et garde tes appuis [Terminé]   Mar 18 Oct - 19:44

Esteban, plutôt que de répondre à sa réflexion d'une extrême bassesse, la joua professionnelle et lui donna même quelques conseils. Finalement, c'était mieux comme ça. Maggie et Emy étaient là pour apprendre à se défendre et les garçons devaient leur enseigner les rudiments du self défense. Au diable les différends dans une situation pareil, elle reprendrait ses petites querelles avec Esteban à l'infirmerie, entre deux tours de garde.
Sans qu'elle ne put esquisser le moindre geste, elle sentit une douleur dans son estomac. Esteban venait de riposter et elle ne s'en était même pas rendu compte ! Voilà de quoi il parlait quand il lui conseillait d'être plus rapide et moins distraite. La rousse se redressa et tenta de bloquer les attaques de son binôme avec plus ou moins de réussite.

Elle se plaça à côté d'Emy quand Esteban prit la parole et se servit d'Adam comme cobaye pour sa démonstration. Maggie regardait attentivement, ses gestes pourraient certainement lui sauver la vie un jour. Ou alors y contribuer très fortement. Bien sur, en cas d'une vraie bagarre, elle ne penserait pas forcément à les exécuter. C'était beaucoup plus difficile quand le sujet en face de vous veut réellement vous faire du mal. Là, ce n'était qu'une démonstration. Les garçons ne les attaquaient pas vraiment. Et puis, Margareth savait se battre comme une fille : tirer les cheveux, mordre, griffer, taper dans l'entrejambe et tout le tralala. Bref, toutes ses sympathies dont les nanas sont capables.

Puis les professeurs se séparèrent et Adam se redirigea vers Emy. Maggie alla donc se placer devant Esteban et attendit qu'il l'attrape pour mettre en pratique ce qu'il venait de leur montrer. Elle était sur le point de lui faire une clé de bras, du moins d'essayer, quand l'universitaire prit la parole. Ne pas taper dans les parties sensibles, c'était imprimé. La rousse n'était pas si vicelarde, jamais elle ne l'aurait fait dans de telles circonstances. Elle se concentra de nouveau sur Esteban pour essayer d'imiter les mouvements qu'elle venait de voir. D'un geste plus ou moins vif, Maggie attrapa le jeune homme par l'épaule et tenta de lui faire lâcher prise. Sans trop de succès à vrai dire.


"Je ne me suis jamais vraiment battue avec quelqu'un, c'est pas facile d'apprendre ses mouvements." lança la rousse avec une moue désolée.

Elle se mettait à leur place. Ce ne devait pas être évident pour eux d'enseigner des choses que les jeunes femmes n'arrivaient pas à assimiler. Elle ne savait pas ce qu'il en était d'Emy mais Maggie trouvait cet entrainement plutôt ardu. Elle reprit la position enseignée un peu plus tôt dans la journée par Adam et attendit qu'Esteban lance une énième offensive.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ Monte ta garde et garde tes appuis [Terminé]   Dim 23 Oct - 16:17

    Mettre son poing dans la figure d'Esteban aurait été une perspective plutôt réjouissante. Cela aurait aussi été un entrainement totalement salvateur, mais ce n'était pas le moment de s'y essayer. C'était bien beau tout ces entrainements, mais tant que l'on ne se trouvait pas face au danger, on ne savait pas comment son corps & son esprit allait réagir. Emy se savait combative, instinctive, comme dans le gymnase en Mai.
    Elle avait cru qu'elle fuirait, mais non, elle avait fait demi-tour au milieu des flammes pour retourner chercher Daphney. Les mouvements qu'Esteban venait de leur montrer lui sembla plutôt simple, tout à fait dans ses cordes. Elle admira pendant deux secondes la capacité qu'il avait à mettre de côté leurs différents & à reprendre son rôle de coach, puis cette pensée lui échappa avant que la rancœur ne la remplisse à nouveau.

    « Allons-y » dit Adam en revenant se placer derrière elle. Emy sursauta. Niveau concentration, c'était raté & encore raté. Ce foutu entrainement commençait à l'agacer. Elle réfréna un bâillement & failli laisser échapper un cru lorsqu'il se plaça derrière elle en la tenant aux épaules.
    Sa petite phrase sur l'émasculation la fit sourire. Ca aurait été dommage de privé un aussi charmant jeune homme d'une longue descendance à cause d'un coup de pied mal placé. La télépathe le laissa se placer face à elle, & le rouge lui monta aux joues lorsqu'il lui glissa :

    « D’ailleurs, si tu pouvais éviter de me tirer les cheveux je t’en serai vraiment reconnaissant. Bon, on s’y remet ! »

    Il était bien plus grand qu'elle, environ 15 centimètres. Bien qu'elle fut assez grande pour une fille, Emy se sentit minuscule à ses côtés. Et étonnamment troublée. Un frisson parcourut sa colonne vertébrale tandis que la main de son professeur s'accrochait toujours à son tee-shirt. La jeune femme mit cela sur le compte de la fatigue, du froid, de l'envie de nicotine qui s'amplifiait dans sa poitrine, & de son énervement envie Esteban. D'ailleurs, c'était quoi ce bordel, cette envie de violence envers Esteban ou Adam?!

    Le manque de sommeil faisait monter en elle des instincts animaux, sauvages. Elle avait de frapper Esteban, de voir son visage ensanglanté, de lui faire mal physiquement comme il avait osé la blesser psychologiquement. Quand à Adam, sa proximité lui donnait des envies beaucoup moins catholiques. Ou alors est-ce les quartiers de Génome qui débranchaient ses connections synaptiques et la transformaient en furie ? Mince, elle n'avait pas envie d'être une de ses femmes qui oubliait de réfléchir !

    Mais ce fut ce qui se produit. Alors qu'Adam balançait mollement son poing vers Emy, toute la fureur qu'elle ressentait à cet instant ce déchargea dans un réflexe génial. Elle écarta le poing qui fonçait vers elle d'un mouvement de bras & lui retourna un gifle monumentale qui la laissa pantoise. Le bruit sec résonna dans la salle, & Emy eut l'impression de se retrouver dans la cuisine quelques heures auparavant. Great.

    « Oh merde, Adam. » dit Emy en s'avançant vers lui. Elle posa spontanément sans main sur sa joue, en se mordant les lèvres. Le pauvre... « Je suis tellement désolée, vraiment, c'était un réflexe, & ca m'a totalement échappé. » Elle ajouta plus bas avec un sourire contrit : « Si tu veux, je me remets avec Esteban, si tu veux, il a l'habitude de mes gifles. Non, vraiment, je suis désolée. »

    & mortifiée. Pourquoi ne pouvait-on pas s'allumer une cigarette ici ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ Monte ta garde et garde tes appuis [Terminé]   Mer 26 Oct - 21:35

    Bon eh bien au moins on pouvait se réjouir : Emy avait comprit le principe…
    Elle l’avait même vachement bien comprit. Heureusement qu’il était assez cartésien et détaché pour voir le ‘bon’ côté de la chose, s’il en était.
    Son coup ne lui avait pas vraiment fait mal, mais ça avait porté avec pas mal de force et résonné à l’intérieur de son crâne et de sa mâchoire. Ses yeux verts d’ordinaire effilés s’étaient pour le coup agrandis d’étonnement. Et avant qu’il ait put esquisser la moindre réaction, trop ahuri par cette claque sortie d’absolument nulle part, la petite main d’Emy était venue se posée sur sa joue.

    Elle avait de la chance d’être aussi mignonne. Si elle avait été moche, il ne se serait ni vexé ni énervé, mais n’aurait plus été que très vaguement enthousiaste. Voir même refroidit. Si on le mettait KO avant l’échange toute cette histoire ne servait à rien !
    Mais bref, comme elle était tellement loin d’être moche, il préféra esquisser un demi-sourire un peu éberlué.

      « A vrai dire c’était plutôt un assez bon réflexe, si on remets les choses dans le contexte »


    Contexte qui était tout de même dangereux, et ou de bons réflexes pouvaient sauver la vie. Si l’échange tournait à la bagarre, les claques d’Emy ne seraient pas de trop et pourrait lui permettre d’échapper au pire, ou d’aider quelqu’un d’autre. Alors en soi, mieux valait qu’elle distribue de bonne gifle, même si il était fort dommage qu’il ait à en faire les frais lui aussi. Après tout il n’avait kidnappé personne. Jamais à strictement parler en tout cas…

      « Si tu pouvais en garder un peu pour l’échange ça serait pas plus mal »


    Ou autrement dit : ‘n’abuse pas, et ne recommence pas… s’il te plait. Vraiment…’
    Il alluma quelques lueurs malicieuses dans son regard et replaça quelques mèches de cheveux.

      « Allez, n’essaye pas de te défiler, je mérite de prendre ma revanche » et une petite tape sur les fesses plus tard « en position »


    Pas le temps de s’attarder sans arrêt pour ceci ou pour cela. Le travail d’abord, le reste ensuite.
    Lorsqu’elle eut reprit position, il réitéra son coup de poing, mais cette fois avec un rien plus de vigueur. Ne venait-elle pas de prouver qu’elle savait très bien se défendre lorsqu’il le fallait ? Et même lorsqu’il ne le fallait pas d’ailleurs. Il était aussi beaucoup plus attentif aux coups qu’elle pourrait lui porter, et près à parer toute éventuelle nouvelle gifle ou autre coup mal placé.

    Au fil du temps, l’atmosphère se déridait un peu, et surtout, les gestes se débridaient. Encore quelques heures à ce rythme et les deux demoiselles seraient plus à l’aise avec ce genre de mouvement. Si seulement il avait eu au moins une semaine pour continuer de les entrainer ! Elles n’étaient vraiment pas si mauvaises que ça pour des débutantes, juste bien trop hésitante. Mais avec de la pratique, elles avaient du potentiel. Peut-être plus Emy que Maggie, car la blonde avait fait de la danse d’après ce qu’il avait comprit, et que ce genre d’entrainement drastique donnait quelque facilités. Rien n’était perdu pour Maggie cela dit. Du temps et un bon coatch et le tour était joué.

    Une fois le mouvement enseigné par Esteban plus ou moins maîtrisé, il reprit le flambeau et mit un terme à cette partie en reprenant la parole. Tout en se dirigeant vers sa bouteille d’eau pour y boire quelques gorgées, il énonça les nouvelles directives :

      « Vous voyez le tapis sur la gauche ? » désigna-t-il à une petite dizaine de mètre de là, d’un index levé « Je propose qu’Esteban et moi, on essaye de vous y trainer. Vous, votre mission c’est de nous empêcher par tous les moyens d’y arriver. Quoi qu’il arrive vous ne devez pas poser un seul pied sur ce tapis »


    Histoire de recréer de vrais conditions, ou l’on n’avait pas le temps de se positionner correctement et de saluer l’adversaire avant de se donner des coups mesurés et ordonnés comme c’était le cas sur un tatami.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ Monte ta garde et garde tes appuis [Terminé]   Lun 7 Nov - 19:20

Quelques heures et quelques bleus plus tard…

Maggie en avait marre, elle était fatiguée, elle sentait la transpiration couler le long de son dos et une énorme ecchymose se dessinait sur son avant bras gauche. La pause était bien méritée, d’autant qu’Esteban était parti on ne sait où. Cette séance d’entrainement ne fut pas de tout repos. L’envie de fumer grimpait en flèche, sa gorge était sèche. La rousse se dirigea vers son sac abandonné dans un coin de la salle et en extirpa une bouteille d’eau. Après en avoir vidé pas moins de la moitié, elle entreprit de s’en griller une. Le logo « Interdiction de fumer » l’en dissuada. Tant pis, elle calmerait cette envie en se rongeant les ongles. Elle se retourna vers Adam et Emy tout en se mordillant l’ongle du pouce droit.

En les fixant, elle ne pouvait s’empêcher de se sentir inutile. Son don ne servirait à rien dans une situation telle que celle qui se préparait. En quoi le fait de savoir si tel ou tel membre de Genetic avait un rhume ou une bronchite pouvait être utile ? Son seul pouvoir à elle était résidait dans le fait qu’elle jouait très bien les infirmières. Après tout, c’était son job. Et elle espérait vraiment ne pas avoir à les rafistoler. Elle serait certainement en seconde ligne et elle priait pour que cette ligne ne serve à rien. Un peu comme en temps de guerre, il y a les courageux, ou malchanceux, qui sont envoyés au front, et les planqués, charger de surveiller leurs arrières. Margareth ouvrit la bouche pour poser une question, puis se ravisa. Elle ne savait pas comment la formuler. Elle se demandait vraiment ce qui allait se passer dans quelques jours. Elle devait savoir, elle voulait savoir. La rousse arrêta de se ronger les ongles et fixait Adam. A cet instant, elle aurait donné n’importe quoi pour savoir lire dans les pensées, à la manière d’Emy.


« Tu as dit tout à l’heure que notre rôle à nous deux, c’était de rester dans les coulisses. De toute façon, je ne serais pas d’une grande aide en première ligne. A moins que vous ne désiriez savoir si vos adversaires sont malades… Maggie s’interrompit. Elle hésitait à poser la question, rien que d’y penser lui faisait froid dans le dos. Mais, si cela se passe mal ? Je veux dire, si rien ne se passe comme prévu, vous attendez quoi de nous ?»

L’écossaise n’était pas née de la dernière pluie. Elle se doutait bien qu’elle et Emy n’étaient pas là dans le seul but de les admirer en tenue de sport. Cependant, elle avait un peu de mal à comprendre. Ils désiraient leur apprendre à se battre mais si la moitié de Genetic débarquait dans les locaux, son don ne leur servirait pas à grand-chose. A moins qu’elle ne les attaque à coup de scalpel et de compresses stériles.

« Je m’explique : J’ai rien contre le fait d’apprendre à me battre mais tu sais aussi bien que moi que mon don ne sert à rien dans des cas pareils. Alors s’ils venaient à débarquer ici, on est sensées faire quoi ? Déguerpir ? Fuir en vous laissant derrière nous ? »

A son sens, Maggie abordait un point aussi important que l’apprentissage de la lutte. La stratégie de repli était une composante à part entière du plan d’attaque. Il fallait toujours un plan B, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ Monte ta garde et garde tes appuis [Terminé]   Jeu 10 Nov - 10:15

    Au moins, il ne semblait pas lui en vouloir de son réflexe malheureux. Emy eut un soupir de soulagement avec qu'il ne lui donne une tape sur les fesses avant de la remettre en position. Allé Emy, ne relève pas. Rapidement, elle commença à assimiler les gestes qu'Adam lui montrait, & à se maitriser assez pour avoir un geste correct avant de frapper. Pour une débutante, elle s'impressionnait. b

    « Vous voyez le tapis sur la gauche ? Je propose qu’Esteban et moi, on essaye de vous y trainer. Vous, votre mission c’est de nous empêcher par tous les moyens d’y arriver. Quoi qu’il arrive vous ne devez pas poser un seul pied sur ce tapis »

    Sur ces mots, Esteban s'était jeté sur Maggie, & Adam sur Emy. Si la première fois, les filles s'étaient laissées conduire assez rapidement sur le tatami, les fois suivantes, les deux jeunes femmes eurent moins de mal à repousser leurs assaillants masculins. Emy s'entendit même pousser un cri de rauque de victoire lorsqu'elle réussit à repousser une attaque particulièrement sournoise d'Adam. Il lui semblait que l'entrainement commençait à porter ses fruits ! & lorsqu'Esteban s'éclipsa pour une raison x. Ce n'était pas plus mal, Adam était un entraineur beaucoup plus objectif & attentif que son ex petit ami.

    Deux heures plus tard, Emy observait Maggie se désaltérer. La petite rouquine semblait mal en point, la sueur avait collé ses cheveux à ses tempes, et elle tremblait nerveusement. Si elle n'avait jamais fait de sport, c'était assez normal de se retrouver dans ces états, et pour une débutante, elle s'en était bien sortie.
    L'étudiante en psychologie s'étirait sur une barre tout en essayant de détendre ses muscles. Si elle n'avait que les joues rougies par l'effort, elle avait avoir une bonne centaine de bleus au réveil. En relevant les yeux vers le miroir en face d'elle, Emy constata qu'elle avait pris un vilain coup sur la pommette. Cela commençait à devenir bleu. Tant pis, les risques du métier. Mais ce qui attirait bien plus son attention, c'était le fait d'avoir un miroir & une barre rien que pour elle. Comme dans une salle de danse.

    Sans se préoccuper encore des autres, elle effectua de petits dégagés, quelques ronds de jambes, testa sa souplesse en posa son pied sur la barre avant de le saisir. En ayant fini avec la barre, elle tenta de se mettre sur un endroit dépourvu de tapis pour voir si elle n'avait pas tout oublié. Les entrechats lui revinrent assez naturellement, ainsi que l'arabesque qu'elle effectua assez naturellement. Bref. Ce n'était pas le moment d'avoir des regrets sur la danse...

    Sans un mot, la jeune mutante vint s'asseoir aux pieds de Maggie et d'Adam. Elle vida sa bouteille d'eau en quelques secondes, en prenant garde d'en laisser un fond, et s'alluma une cigarette. Elle faisait tomber les cendres dans la bouteille d'eau au fur & à mesure, sans se préoccuper de l'interdiction de fumer. S'ils allaient tous mourir dans quelques jours, ils n'allaient quand même pas la faire chier pour une bête interdiction de fumer, si ?

    « Tu as dit tout à l’heure que notre rôle à nous deux, c’était de rester dans les coulisses. De toute façon, je ne serais pas d’une grande aide en première ligne. A moins que vous ne désiriez savoir si vos adversaires sont malades… Mais, si cela se passe mal ? Je veux dire, si rien ne se passe comme prévu, vous attendez quoi de nous ? Je m’explique : J’ai rien contre le fait d’apprendre à me battre mais tu sais aussi bien que moi que mon don ne sert à rien dans des cas pareils. Alors s’ils venaient à débarquer ici, on est sensées faire quoi ? Déguerpir ? Fuir en vous laissant derrière nous ? »

    Emy se mordit les lèvres, en écoutant les battements de son cœur s'accélérer sous l'effet de la nicotine. Maggie avait raison, enfin, plus pour son propre cas que pour celui de la télépathe, mais l'étudiante était d'accord sur le fait qu'elles ne savaient que trop peu de choses quand on savait qu'elles mettaient leur vie en danger.


    « Ce qui serait logique Maggie, c'est que tu sois au rapatriement des blessés. Avec ton don, & ton métier, c'est ce qui te convient le mieux, & je pense que c'est là qu'on va t'affecter. Stratégiquement parlant, c'est le mieux. & c'est juste au cas où qu'ils nous apprennent ca. De toute manière, on a ni les capacités, ni l'entrainement physique pour retenir les attaquants de Genetic pour le moment. Enfin, c'est que mon avis, moi, ce que j'en dis... » Un picotement sourd dans sa tête lui rappela la question qu'elle voulait poser à Adam depuis près d'une heure.
    « Au fait Adam, je peux libérer ma capacité? Parce que là, je commence à avoir des fourmis dans le cerveau » demanda la jeune fille avant de tirer sur sa cigarette.






Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: ♦ In#2.2 ♦ Monte ta garde et garde tes appuis [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 

♦ In#2.2 ♦ Monte ta garde et garde tes appuis [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EVOLUTION :: GENOME GROUND ZERO :: GENOME ARCHIVES-