..../...................../.....................................................................



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Genentech Party [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Callie Newark


avatar

Messages : 277

All about you
Your secret life:
Disponibilité: Nope

MessageSujet: Genentech Party [Terminé]   Jeu 25 Aoû - 8:06

Des bruits de couloir...
Voilà ce qui avait mené Callie ici, dans la zone du bâtiment prévue pour Genentech. Elle n'y allait pas souvent, il s'agissait d'une zone qui ne l'intéressait pas réellement, où tout n'était que façade pour cacher les véritables activités du groupe et surtout, pour cacher l'existence de l'organisation Genetic. Bref, rien d'excitant.
Sauf que voilà, bruits de couloir justement... Elle avait eu vent d'un type lié à Nishimura. Officiellement, il était son secrétaire, enfin, sous la couverture de Genentech bien sûr. S'il n'y avait eu que ça, Callie n'aurait jamais mis son nez dans tout ça... Il y avait plus bien sûr : ce type n'était peut-être pas au courant de tout mais apparemment, Nishimura voulait s'en servir à bon escient. D'où elle tenait ça déjà ? Bruits de couloir mais aussi conversation surprise entre deux grandes têtes de Genetic. Elle était partout la miss Newark, partout et elle entendait absolument tout ce qu'il se disait !
Elle déambula dans les couloirs, un air sûr d'elle affiché sur le visage : elle ne devait pas être là mais son attitude ne laissait rien transparaître ce qui lui conférait un bon avantage. Elle arriva près du bureau du Nishimura d'après le plan qu'elle avait mémorisé sans trop de difficulté : le chirurgien/chercheur n'était pas là, elle le savait, elle avait bien évidemment pris soin de vérifier ce genre de détail. Elle se dirigea alors vers le bureau, quasi-certaine d'y trouver le secrétaire du laborantin.

Pourquoi voulait-elle le voir ? n quoi ce type pouvait-il l'intéresser ? Son pouvoir... Elle avait eu vent d'un pouvoir digne d'Holster. Tout ça, ça l'intriguait car à ses yeux, personne ne pouvait égaler le PDG de Genentech, le créateur de Genetic. Le pouvoir de Dunney Holster était bien trop à lui pour que Callie puisse imaginer quelqu'un être son égal ou le surpasser. Bien sûr, Aldo Klov ne surpassait Holster en rien seulement il possédait un pouvoir qui pouvait compléter à merveille celui du chef.
Avec l'absence de son boss, Callie ne pouvait savoir si Nishimura et Holster se consultaient au sujet de Klov ou non du coup, elle avait envie d'agir en aveugle, en solo pour voir. Elle allait simplement tâter le terrain et voir de quoi il s'agissait. Elle prenait des risques mais elle s'en foutait parce que la jolie jeune fille intelligente qu'elle était s'en sortait toujours.

Elle passa une main dans ses cheveux, plus de façon machinale que pour coiffer sa crinière. Ses cheveux étaient indisciplinables, la seule façon de les dompter était de passer par le brushing et ça, ça prenait du temps et surtout, en été, ça n'était pas dans ses plans.
Elle afficha sur son visage l'un de ses sourires les plus charmeurs et s'avança vers la porte qui donnait sur la zone "Nishimura". Elle frappa trois coups secs et sonores...
Revenir en haut Aller en bas
Aldo Klov


avatar

Messages : 301

MessageSujet: Re: Genentech Party [Terminé]   Jeu 25 Aoû - 20:33

Aldo, depuis qu'il était entré, il y a 6 mois à Genentech comme secrétaire particulier
de Daisuke Nishimura n'avait qu'un objectif. Il voulait comprendre pourquoi, il avait en lui le sentiment qu'il avait pu influencer les autres dans le passé au point de leur faire faire ce qu'il voulait.
Ce sentiment ne l'avait pas quitté, depuis l'âge de 18 ans. Son frère ainé lui avait rapporté qu'à cette époque il avait été électrocuté alors qu'il livrait des pizzas en scotter.
Les seuls souvenirs qu'il a aujourd'hui ne commencent qu'à partir de cette date.

En juillet au cours d'une discussion avec Daisuke Nishimura son patron, ils avaient échangé sur les mécanismes de la mémoire , sur l'oubli, et les techniques pour faire remonter les souvenirs enfouis voire oubliés. Pourquoi son patron habituellement si discret, avait-il abordé ce sujet avec lui ?
Aldo se pose encore la question. Y-avait-il un sens caché dans les propos de son patron ? Il l'ignore tout autant.
En tout cas ce fut pour Aldo le declic, qui le conduisit à s'intéresser à l'hypnose, ou
plutôt à l'auto-hypnose qu'il pratique depuis un mois maintenant. A force de séance quotidiennes il a déjà décrypté, ce qu'il ressentait lorsqu'il était à peine âgé de 6 ans.

Il profitait de l'absence de son patron pour s'adonner à sa séance d'auto-hypnose quotidienne, plongé dans sa 6ème année, quand 3 coups secs et sonores le ramenèrent à la réalité. Il était à Genentech , et avait les pieds croisés sur son bureau, le fauteuil incliné, et la lumière était tamisée comme pour inviter à la rêverie, son dictaphone enregistrait.

Il prit le temps de remettre ses chaussures et de re-basculer son fauteuil, de couper son dictaphone, avant de lancer à travers la porte comme pour l'ouvrir :
"oui, oui, entrez" marmonna-t-il d'une voix légèrement blasée, en poussant un soupir comme pour dire encore un casse pied.

En contre jour apparut une jeune fille souriante, éclairée par la lumière blafarde du couloir.
Aldo estima qu'elle devait avoir entre 18 et 20 ans.

L'air étonné, Aldo s'avança alors vers la porte, en prenant soin d'ouvrir les jalousies afin que la lumière du jour pénètre dans la pièce.

"Bonjour , Aldo Klov " lança-t-il d'une voix grave.
Revenir en haut Aller en bas
Callie Newark


avatar

Messages : 277

All about you
Your secret life:
Disponibilité: Nope

MessageSujet: Re: Genentech Party [Terminé]   Ven 2 Sep - 23:59

« Callie Newark. » dit-elle tandis que ses yeux commençaient à s'habituer à la pénombre. Ah non, elle avait de nouveau les yeux qui déconnaient : cet Aldo Klov s'activait pour faire à nouveau pénétrer la luminosité dans la pièce et elle fut aveuglée quelques fractions de seconde. Vraiment, ça commençait bien pour une première approche. Que trafiquait-il dans le noir ? Faisait-il une petite sieste ? Pas très productif tout ça. Elle n'en parlerait à personne mais elle commençait à former son opinion sur ce type et glander au bureau n'était pas un point positif pour lui.
Bon, elle était injuste, et puis elle s'en foutait, qu'il glande ou non : il était du côté Genentech du bâtiment donc il ne savait pas grand chose de la réalité des choses et en plus, son boulot, fait ou non, n'allait influencer en rien ce qu'il se passait à Genetic. Bref, elle s'était laissée emporter pour rien, sûrement un problème de connexion neuronale due au changement de luminosité dans la pièce.

Elle tandis sa main au jeune homme dans un sourire. « Je travaille au sein du service de Holster, en tant que stagiaire. » Elle avait de la suite dans les idées, le rouage s'enclenchait enfin dans son esprit et elle se sentait prête à entrer gentiment dans le jeu qu'elle avait concocté pour le poulain de Nishimura. Elle voulait le questionner un peu, en savoir plus que ce que disait son dossier car il fallait être réaliste : les documents le concernant ne disaient rien, il ne se passait rien de rien. En gros, on cachait de nombreuses choses aux petites ouvrières de la fourmilière Genetic et Callie voulait voir de quoi il s'agissait.

« En tant que stagiaire, j'ai droit à la paperasse un peu ingrate, vous voyez et euh... » Hésitation dans la phrase : parfait pour afficher l'image d'une jeune fille un peu confuse et paumée dans la grande entreprise. « On m'a confié pour tâche de remettre à jour les dossiers des employés. Il n'y a pas grand chose, juste de nouvelles informations à récolter pour leurs statistiques... » Il fallait passer au mode : petite étudiante qui parle beaucoup trop et de choses inutiles. « Vous savez, maintenant, ici, c'est un peu comme partout. Ils sont obsédés par leurs statistiques, ils analysent la clientèle mais aussi les employés pour établir des tonnes de profils, pour cibler leurs actions machin-chose, pour avoir un impact, pour entrer dans les normes nationales, pour se comparer aux autres entreprises... » Elle ne mentait pas réellement quelque part puisque c'était exactement comme cela que fonctionnait le monde désormais. Seulement, à Genetic, on disposait de beaucoup plus d'informations que ça sur les employés et on savait des choses que même eux ne savait pas parfois.
Callie en jubilait presque : elle se débrouillait bien pour une mission aveugle et elle le savait. Elle savait comment séduire et elle affichait son petit air innocent qui faisait qu'on lui offrirait le bon dieu sans confession. Elle se tortillait sur place pour feindre une attitude gênée, elle se tordait les doigts en guise d'effet de fond et elle souriait toujours. « Vous avez un peu de temps à m'accorder ? » demanda-t-elle, attendant de voir si son petit manège avait fonctionnait ou non.

Elle était faire pour ça : l'usage des codes qu'elle apprenait. Elle étudiait le décryptage des attitudes et elle savait comment s'en servir. Elle connaissait les intonations, les mots, les gestes qu'il fallait avoir pour faire passer une certaine impression aux gens... Ce qui se mariait à merveille avec son pouvoir. Callie maîtrisait tout ça de mieux en mieux et elle y trouvait une grande satisfaction : ça n'était pas du narcissisme, juste le plaisair du travail bien fait...
Revenir en haut Aller en bas
Aldo Klov


avatar

Messages : 301

MessageSujet: Re: Genentech Party [Terminé]   Sam 8 Oct - 9:35

C'est une jeune fille hésitante et qui bredouillait qui se dressait en face d'Aldo, qui regretta tout de suite l'effet qu'avait produit sa voix grâve et le charisme qu'il dégageait.
Même si elle souriait continuellement, elle n'avait pas l'air très à l'aise.
Il observa que la jeune fille était réellement intimidée. En bon connaisseur de la communication humaine il savait que 90% de la communication était non verbale. Elle tortillait ses doigts, et arborait une moue expressive , si caractéristique de personnes timide ou intimidées.
Cela ne l'étonnait nullement. C'était souvent le cas des stagiaires préservés dans le cocon familial lorsqu'elles étaient parachutées dans le monde de l'entreprise. La jeune stagiaire avait surement du être sur protégées par ses parents, et abordait le monde de l'entreprise avec crainte.

Aldo n'avait aucune raison de douter de sa bonne foi. Qui plus est il n'était pas d'un naturel méfiant et envisageait les nouvelles relations en confiance. Ce qui lui permettait de construire des relations saines avec les autres, et il finissait toujours par détecter les techniques de manipulation.
La jeune stagiaire de Holster devait mettre à jour les fiches des employés, un travail fastidieux qu'il lui avait confié.
Callie Newark, le tirait sa séance d'autohypnose, il était un peu fatigué , mais il était temps pour lui de changer d'activité. Il répondit donc à la question
"Vous avez un peu de temps à m'accorder ?" , qu'il était disponible
"Préférez-vous me questionner en effectuant quelques pas à l'exterieur de l'immeuble, ou vous dans mon bureau" proposa t'il pour lui redonner confiance en elle. Car même s'il avait accepté , il ne tenait pas à ce que cet interview ne tourne au calvaire.
Revenir en haut Aller en bas
Callie Newark


avatar

Messages : 277

All about you
Your secret life:
Disponibilité: Nope

MessageSujet: Re: Genentech Party [Terminé]   Dim 9 Oct - 12:43

Soudain, Callie comprit pourquoi ce type était intéressant... il y avait un truc chez lui, elle le sentait. Elle sentait que quelque chose ne tournait pas rond et là, elle commença à s'inquiéter... Tout en aimant ça. Elle venait de mettre un pied dans le pétrin et elle savait qu'elle n'allait peut-être pas s'ennuyer.

« Et bien je pense que rester dans ce bureau nous permettra d'aller plus vite mais... » Elle fit mine de jeter un coup d'oeil à ses documents. Elle avait une idée derrière la tête. « Vous êtes le dernier de ma liste pour aujourd'hui donc on peut très bien aller prendre un café si vous préférez prendre un peu l'air. » dit-elle en lui souriant.

Elle n'effectuait pas un véritable job alors jouer la carte de la stagiaire débordée et ayant envie de se détendre ne pourrait que la conforter dans son rôle. Elle ne se sentait pas mal vis à vis de ce type qu'elle tentait de manipuler : elle voyait ça avec du recul.
En fait, elle oeuvrait pour Genetic dans sa tête, elle oeuvrait même plus pour Holster qui n'était plus là depuis trop longtemps à son goût. Elle voulait en savoir plus, elle voulait trouver le moyen de confondre ceux qu'elle considérait comme traître à leur boss. Elle risquait de prendre tout ça à coeur mais c'était pour la bonne cause.

Elle regardait fixement Aldo Klov et attendait qu'il se ramène vers elle pour aller dehors. En s'écoutant, elle aurait déjà pris l’initiative de sortir de la pièce mais là, elle devait le laisser se comporter comme le dirigeant de cette rencontre.

« Je sais qu'il y a un café assez sympa au coin de la rue. Il serve un café péruvien à tomber par terre et je n'exagère pas d'un poil. » dit-elle en prenant un ton passionné qu'elle feintait à moitié. « Vous aimez le café Monsieur Klov ? Parce que si ce n'est pas le cas, il ne faut pas vous inquiéter : ils servent aussi des chocolats chaud ainsi que des infusions de leur cru. Enfin, si vous souhaitez aller ailleurs, il n'y a pas de problème. »

Elle le laisserait aussi décider du lieu, elle avait avancer une idée parce qu'elle avait grand besoin d'un café...
Revenir en haut Aller en bas
Aldo Klov


avatar

Messages : 301

MessageSujet: Re: Genentech Party [Terminé]   Mer 26 Oct - 18:16

Les paroles d'Aldo eurent l'effet escompté. La jeune fille se détendit, et c'est avec vivacité qu'elle sembla évaluer la situation, l'air beaucoup plus sûre d'elle.
Si bien qu'Aldo se demanda finalement si sa première impression n'était pas faussée. Avait-il sur-interprété la situation ? Il admit que c'était possible, et que celà était probablement un des effets de la sortie de l'auto-hypnose, il lui faudrait être vigilant à l'avenir. Derouté , oui Aldo était proprement dérouté. La jeune fille semblait avoir profondément changé , comme si un événement exterieur était intervenu.
Il y avait désormais quelque chose de mélodieux dans la voix de la jeune Callie, un rythme particulier, envoutant, et elle parlait avec aisance, en le regardant fixement sans ciller.
Oui cette pause allait vraiment lui faire du bien. D'autant que Callie Newarch avoua être fatiguée et préféra sortir plutôt que de poursuivre l'interview dans son
bureau. Elle désirait aller prendre un café :
"Je sais qu'il y a un café assez sympa au coin de la rue. Ils servent un café péruvien à tomber par terre" dit-elle avec passion
Vous aimez le café Monsieur Klov ? Parce que si ce n'est pas le cas, il ne faut pas vous inquiéter : ils servent aussi des chocolats chaud ainsi que des infusions de leur cru et si vous souhaitez aller ailleurs, il n'y a pas de problèm.
Manifestement la jeune fille était vive et intelligente , et Aldo ne manqua pas d'analyser qu'elle proposait des alternatives qui en fait après analyse , ressemblaient plutôt à une orientation vers son objectif : Aller boire un café. Elle maitrisait la réthorique, et celà s'exprimait finalement facilement chez elle.
Oui , il s'était fait une mauvaise première impresssion. Pourquoi mettre autant de conviction pour aller boire, un café , et être sur qu'il adhére restait un mystère pour Aldo, mais il avait vraiment besoin de cette pause, aussi il répondit avec le même enthousiasme lui aussi.
"Oui je connais très bien ce café. Le patron fait venir son café de le vallée de Chanchamayo, j'en apprécie particulièrement le velouté" , car Il adorait réellement ce petit goût si caractéristique du café péruvien.
"Soit, Allons-y donc " dit en invitant la jeune fille à le préceder , tout en esquissant un large sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Callie Newark


avatar

Messages : 277

All about you
Your secret life:
Disponibilité: Nope

MessageSujet: Re: Genentech Party [Terminé]   Mer 2 Nov - 17:24

Quelque chose la dérangeait. Elle ne saurait dire quoi. Il y avait un truc chez ce type qui faisait qu'elle n'était pas à l'aise : c'était bizarre parce que Callie était toujours à l'aise. Elle était une sorte de caméléon capable de s'adapter avec facilité à des situations plus ou moins compliquées mais là, elle ressentait une impression étrange... Elle avait comme l'impression de ne pas savoir sur quel pied danser avec ce type. Etait-ce en rapport avec sa capacité ? Ou était-ce simplement le contre-exemple qui montrait que la règle n'était pas absolue ?

Callie sortit du bureau de Klov et se dirigea vers les ascenseurs, sachant qu'il la talonnait. Elle appuya sur le bouton d'appel et se tourna vers lui avec un sourire innocent : elle continuait à jouer malgré tout, show must go on... Elle plaqua ses documents contre sa poitrine, les entourant de ses deux bras, comme le ferait une lycéenne discutant avec un professeur ou même avec le capitaine ô combien convoité de l'équipe de football du lycée.
« Amateur de café donc. Ce doit être une aubaine d'avoir un patron qui vous permet de goûter à différents nectars aussi raffinés... du côté des stagiaires, c'est plutôt le café de bas étage qui malheureusement a tendance à me tirer une grimace pas très jolie à voir. » dit-elle en imitant une grimace. Elle savait que parler café, c'était prendre le risque d'ennuyer son interlocuteur mais elle n'avait pas de plan d'attaque pour obtenir des informations sur cet homme alors elle devait trouver le moyen de tenir la conversation jusqu'au café.

L'ascenseur s'ouvrit après un tintement sonore. Elle entra dans la cabine et laissa Aldo Klov la suivre avant d'appuyer sur le bouton commandant l'accès au rez-de-chaussée. Les portes se refermèrent et Callie se creuser la tête à toute vitesse pour trouver un sujet à mettre sur la table là tout de suite. « Dites-moi, vous êtes bien ici ? Je veux dire, dans cette entreprise ? Je n'effectue qu'un stage mais j'avoue que travailler ici sur le long terme a l'air assez intéressant : les employés sont courtois, le salaire a l'air engageant aussi... »
Revenir en haut Aller en bas
Aldo Klov


avatar

Messages : 301

MessageSujet: Re: Genentech Party [Terminé]   Mar 8 Nov - 22:33

Aldo éclata d'un rire sincère et tonitruant, tellement la grimace de Callie Newark était expressive. La jeune fille se revèlait pétillante et drôle. Pourtant Aldo ne pouvait s'empêcher de penser qu'elle n'était pas complétement détendue. Mais une chose était sûre, elle avait pas l'habitude des bons cafés.
Aldo n'avait quant à lui pas oublié qu'il n'y avait pas si longtemps, il était stagiaire, et qu'effectivement son quotidien était plutôt le "café grimace" comme le lui avait rappelé si justement Callie Newark. Depuis qu'il travaillait, sans être épicurien, il appréciait de temps de à autre un plat raffiné, ou un bon café, par goût et sûrement pas par habitude, car même s'il gagnait correctement sa vie, il était loin de pouvoir se permettre de dejeuner tous les jours dans un restaurant gastronomique.
Aussi répondit-il "Oui le café grimace j'ai longtemps pratiqué, mais là je vous promets que vous ne serez pas déçue, si bien sûr vous aimez, les arômes corsés" alors que la jeune stagiaire s'engouffrait dans l'ascenseur vide.

"Dites-moi, vous êtes bien ici ? Je veux dire, dans cette entreprise ? Je n'effectue qu'un stage mais j'avoue que travailler ici sur le long terme a l'air assez intéressant : les employés sont courtois, le salaire a l'air engageant aussi... »continua t'elle pendant que l'ascenseur effectuait sa descente.

Callie Newark qui tenait contre elle sa pile de dossiers avait décidé de commencer son interview directement dans l'ascenseur. C'est habile de sa part se dit Aldo. Décidement cette jeune stagiaire, qui semblait hésiter initialement, maitrisait parfaitement les techniques d'interview. Elle savait formuler des questions importantes en les noyant parmi d'autres. Elle utilisait à la fois sa voix et ses gestes pour attirer l'attention et être sûre de que son interlocuteur en l'occurence Aldo, fixe bien ce qui est important.
Elle avait formulé sa question "Dites moi, vous êtes bien ici" , en se passant la main dans les cheveux , et en abaissant la voix , ce qui avait forcé Aldo à tendre l'oreille, ancrant ainsi la question dans l'esprit d'Aldo.

"Les relations sont cordiales, en revanche les ragots vont bon train à la machine à café, mais celà n'a pas du vous échapper. Pourtant l'entreprise sait motiver ses troupes et déléguer, même si le management est très hierachique, voire quasi militaire.
Je partage les valeurs de l'entreprise comme l'intérêt pour la recherche , la loyauté, la solidarité et l'enthousiame, quant au salaire ...."
Aldo ne termina pas sa phrase volontairement laissant en suspend la question pour son interlocutrice, l'ascenseur s'arrêtant finalement au rez-de chaussée.
Aldo invita la jeune stagiaire à le précéder. Ils sortirent de l'immeuble de Gentec et pressèrent le pas, une pluie fine commençait à tomber. Ils entrèrent dans le petit estaminet "Au bon coin" dans lequel il n'y avait en tout et pour tout que 4 tables. L'atmosphere qui régnait dans les lieux était propice à la détente, et la décoration hors du temps paraissait figée dans les années 70. Alp Dogan le patron du bar était présent derrière son comptoir, l'air serieux et affairé. Il jouait au 421 menteur avec un client perché sur un tabouret de bar. Le 421 menteur c'est celui qui se joue en cachant les dés dans une tasse et pour lequel il faut faire mieux que l'annonce de son partenaire , qui peut comme son nom l'indique mentir.
"Salut Alp " lançà Aldo. "On peut s'installer près du billard ? " . Alp fit un signe de la tête pour acquiescer.
Revenir en haut Aller en bas
Callie Newark


avatar

Messages : 277

All about you
Your secret life:
Disponibilité: Nope

MessageSujet: Re: Genentech Party [Terminé]   Mar 15 Nov - 20:56

Callie suivit Aldo Klov jusqu'à la table près du billard. L'ambiance des lieux plaisait à la jeune fille : c'était très cosy, très personnel comme endroit. C'était aussi un moyen d'en apprendre plus sur son interlocuteur : c'était un habitué, un homme poli, visiblement apprécié par le patron et qui avait du goût. Un homme de goût était toujours plus intéressant à observer qu'un autre parce que le goût allait souvent de paire avec le soucis du détail et un détail pouvait faire toute la différence parfois.

Elle avait déjà saisi de lui un point essentiel : il aimait son job. Il aimait ce qu'il faisait et il adhérait aux valeurs de Genetic, enfin les valeurs dont il connaissait l'existence parce que son dossier mentionnait qu'il n'était rattaché qu'à Genentech pour l'instant : Callie commençait à penser que son adhésion à Genetic était une bonne idée.
C'était rapide mais c'était son instinct qui lui parlait et il n'était pas mauvais à ce jeu en général : si Holster revenait, elle lui soumettrait l'idée. S'il ne revenait pas, elle la soumettrait à Tammy Beckett. Après tout, un type avec un pouvoir comme le sien - même si Callie ne connaissait pas sa nature exacte - n'était pas à négliger, bien au contraire.

Ils s'installèrent et Callie eut la bonne surprise de découvrir que ce petit café possédait carrément une carte des cafés : une véritable gamme d’élixirs se présentait sous ses yeux. Elle avait une idée de ce qu'elle aimait mais il y avait pleins de saveurs qu'elle ne connaissait pas et dont la découverte la tentait. Autant lier l'utile à l'agréable, non ? Elle leva les yeux vers Aldo :

« Il y a un choix faramineux ! Vous pensez pouvoir me conseiller ? Je les goûterais tous si ça ne tenait qu'à moi seulement, si je bois plus de cinq cafés par jour, je ne dors plus. » Elle sourit pour accentuer sa révélation. « Je suis amatrice de café corsé avec une robe puissante... »

Alterner entre questions futiles comme le café et questions plus profondes comme les sentiments de monsieur Klov vis à vis de Genetic permettait à Callie de se poser mais aussi de commencer à tisser une ambiance plus détendue entre elle et son interlocuteur : elle devait se débrouiller pour qu'il coopère gentiment et qu'il lui donne des réponses satisfaisantes...
Revenir en haut Aller en bas
Aldo Klov


avatar

Messages : 301

MessageSujet: Re: Genentech Party [Terminé]   Dim 20 Nov - 21:06

Aldo aimait cet endroit, il s'y sentait comme chez lui. D'autant qu'il y retrouvait d'autres turcs de la diaspora, récemment immigrés. Il y venait de temps à autre pour y jouer au okey, sorte de rami qui se joue avec des tuiles en plastique, et partager le café. La jeune Callie lui demandait conseil en matière de café, et elle disait aimer les cafés corsés. Aussi tout naturellement il répondit :
"Si vous aimez les cafés corsés, je vous conseillerais volontiers le café turc, ou plutôt à la turque.' Puis il continua, en désignant sur le bar une petite casserole de fer blanc, "C'est la petite casserole pour cuire le café. Dans la pure tradition turque Alp, le patron du bar peut nous le préparer. Ce café est connu pour sa mousse et son caractère, mais c'est avant tout une façon d'étre, et de partager. Le grain de café vient du Pérou, mais ça vous le savez déjà."
Puis il ajouta avec un brin de nostalgie :
"Celà me rappelle toujours ma grand-mère qui nous préparait souvent du café turc puis s’adonnait à la cafédomancie avec les voisines, en retournant la tasse. Je me rappelle de ces arômes qui remplissaient la cuisine. Avec mes frères et mes cousins nous partagions ce café accompagné de patisseries.

Aldo sourit, finalement la jeune fille, était parvenue à ses fins il parlait de lui.
Si elle avait lu son dossier, elle avait du voir immanquablement, qu'il était d'origine turque. Mais pour Aldo, il était inconcevable qu'elle ait pu orienter les questions sur le café corsé, en sachant pertinement, que fatalement il lui proposerait de déguster un café turc ? Ou alors si tel était le cas il avait affaire une grande stratége en matière : d'interview, non de manipulation. Dans tous les cas elle ne manquerait pas de se trahir. Il est quasi- impossible de ne pas boire du marc , si on n'en a jamais bu. Il lui suffirait d'être attentif, et vigilant.
S'il avait été seul il aurait lancé comme souvent un :
"Alp, bizi hazirladi bir ülke kahvesi, o thee memnun etirse" , pour demander son café, mais il ne voulait pas être discourtoit, en s'exprimant en turc, d'autant que la jeune Callie, ne lui avait demandé qu'un conseil.

Tout en guettant sa réaction et en se disant qu'il serait réellement ravi de lui faire découvrir le café à la turc, il ponctua :
"Pour compléter votre dossier vous pourrez noter que ma grand-mère lisait l'avenir dans le marc de café" avec un brin d'humour en affichant un large sourire sincère .
Revenir en haut Aller en bas
Callie Newark


avatar

Messages : 277

All about you
Your secret life:
Disponibilité: Nope

MessageSujet: Re: Genentech Party [Terminé]   Mer 23 Nov - 15:57

Callie le regarda avec de grands yeux tandis qu'il lui servait sa culture en matière de caféine sur un plateau d'argent. Elle ne s'était pas attendue à ça et, amatrice de café ou plutôt, accro à la substance, elle écouta avec attention tout ce qu'il lui disait sur le sujet. Elle ne faisait même pas semblant d'être intéressée et impressionnée : elle l'était réellement.
Elle buvait ses paroles... Comment était-ce possible ? Elle aimait toujours discuter avec des gens cultivés parce qu'ils avaient toujours des choses à lui apprendre, mais là, elle s'était fixée un but et elle n'avait pas pour habitude de dévier de ce but justement... C'était comme s'il avait trouvé pile sujet de conversation qu'il fallait pour l'envoûter... C'était ça, il avait réussi à mélanger café, culture et paganisme dans une seule anecdote : Callie était conquise.

« Et votre grand-mère vous a-t-elle légué son savoir ? Enfin je veux dire... Pourriez-vous, là, tout de suite, me conter la bonne aventure rien qu'en lisant au fond de ma tasse ? » Elle oubliait presque de l'interroger au sujet de Genetic. Elle se sentait normale pourtant, elle ne sentait aucun effet sur elle de façon directe. Elle ne pouvait juste pas s'expliquer cette envie de l'écouter encore parler. « Je vais suivre votre conseil et prendre ce café : vous m'avez convaincue. Et je veux que vous regardiez le marc à la fin, une fois que nous aurons terminé. » Dit-elle en souriant de toutes ses dents avant d'appeler le serveur. Visiblement, il tenait bien Aldo Klov en respect. Ce type devait sûrement avoir pas mal de surprises en réserve. « Monsieur Klov vient de me conseiller un café à la turque et j'ai bien envie de me laisser tenter... Surtout qu'un aussi fin connaisseur ne peut que savoir ce qu'il fait, n'est-ce pas ? » Le serveur nota sa commanda, prit celle d'Aldo et alla s'affairer à la tâche.

Elle ne savait pas quelle attitude adopter désormais : devait-elle enchainer avec ses questions directement ? Ou pouvait-elle se laisser envahir par la culture de cet homme assis en face d'elle ? Elle n'en savait fichtre rien et elle n'aimait pas quand elle perdait le contrôle de ses pensées. Elle posa alors son pseudo carnet de notes sur la table et décida de changer les règles du jeu : pour ça, elle était plutôt douée en général. « Monsieur Klov, que diriez-vous d'un entretien moins professionnel que prévu ? Je dois avouer que l'atmosphère n'est pas tellement propice au sérieux du travail. Je pense que nous devrions juste converser sur le boulot avec légèreté : après tout, il ne s'agit que d'une enquête de routine et faire ça de façon plus agréable devrait donner quelque chose de bon. Qu'en ditez-vous ? »
Revenir en haut Aller en bas
Aldo Klov


avatar

Messages : 301

MessageSujet: Re: Genentech Party [Terminé]   Dim 27 Nov - 22:24

"Pourrais-je avoir deux serviettes blanches ?" demanda Aldo, avant que le serveur ne disparaisse pour aller préparer le café à la turque.

D'où ils étaient Callie Newark et Aldo pouvaient aisement observer le serveur préparer le café.
Ce dernier versa l'eau froide et le café moulu dans la casserole. Il surveillait la cuisson du café avec vigilence. Le café ne devait absolument pas bouillir, et il lui fallait le retirer du feu moyen, dès qu'assez de mousse se serait formée.

Une odeur de café, une odeur particulière se mit alors à flotter dans l'air et les effluves vinrent carresser la narine d'Aldo, qui fut instantanément projeté dans l'arrière-cuisine de sa grand-mère, ou il se cachait enfant.
Tout était si précis dans sa mémoire. Il revoyait le poëlle à bois qui chauffait la cuisine, et sur lequel était posée la casserole en fer blanc d'où s'échappait des volutes de café. Les vitres sur lequelles des glaçons s'étaient formés pendant la nuit. La chaleur de la cuisine, où il se sentait si bien. Il revoyait aussi sa grand-mère, le visage buriné par les années et les cheveux gris noués par une grande natte. C'était une belle vieille femme, qui malgré son grand âge, ne manquait pas de charme, le visage profondément marqué par les rides de son éternel sourire.
Il entendait aussi le tumulte et les rires des voisines, découvant les figures laissées par le marc sur les serviettes blanches.
Il se revoyait haut comme 3 pommes, à peine 6 ou 7 ans, écoutant bouche bée sa grand-mère expliquer le rituel, et le décryptage des figures du marc de café, et lui sur la pointe des pieds, émerveillé. Tout était si présent, si vivant.

"Et voici vos cafés", fit le serveur tirant Aldo de sa réverie.

Surprenant ainsi Aldo qui revint à l'instant présent en découvrant les tasses blanches, finement décorrées avec une mosaïque alternant des arabesques lapis-lazuli, et des motifs bleu turquoise et or, ainsi que et les deux serviettes blanches, indispensables au rituel.

Oui, il se rappelait bien tous les enseignements de sa grand-mère en matière de cafédomancie. Mais c'était bien la première que fois qu'il avait un souvenir aussi précis. Impossible de ne pas s'interroger sur les raisons possibles de cette évocation si réelle. "L'odeur du café ne peut à elle seule faire surgir de telles sensations," se dit Aldo. C'était comme si ses mémoire olfactive, auditive, kinésthésique, et visuelles s'étaient activées ensemble.

"Il est bien rare de trouver quelqu'un interessé par la lecture du marc de café, aussi je suis de votre avis, et je peux bien répondre à vos questions de façon moins formelle, comme vous me le proposez" s'empressa t'il de répondre à la jeune fille, qui semblait captivée.
Aldo observa que les gestes de Callie Newark et les siens était désormais synchronisés, comme s'il étaient connectés, en phase.
Il n'avait pas conscience que sa capacité se soit exercée, ou alors les sensations qu'il avait ressenties avait complétement obéré le retour habituel qu'il en avait , et il avait agit de façon d'instinctive sans vision, comme s'il savait ce qu'il devait dire pour captiver la jeune fille. N'était-ce pas plutôt le charisme naturel qui se dégagait de lui, Aldo n'en savait rien.

Et comme la jeune Callie Newark semblait réellement plus impatiente de participer à une séance de cafémancie que d'avancer de façon formelle sur son enquête.
Il poursuivit en regardant la tasse à café que tenait Callie Newark tenait dans la main :

"Buvez le à petites gorgées pour bien penser à la question à laquelle vous souhaitez obtenir une réponse. N'oubliez pas de laisser quelques gouttes dans la tasse, déposez alors la soucoupe sur la tasse. Puis vous retournerez ensuite le tout, et devrez alors patientez durant trois minutes. Vous souleverez enfin la tasse et la déposerez toujours retournée votre serviette jusqu’à l’obtention de figures".
"Pour terminer la séance, il est coutume de faire un vœu en pressant légèrement l'index de la main gauche sur le fond de la tasse"
"enfin n'oubliez pas de compléter par je veux connaître mon avenir, et j'accepte toutes les prédictions "
dit-il d'une voix douce, limite envoutante, pour mettre Callie Newark dans l'ambiance adaptée à la situation.

"Nous interprèterons ensemble les figures triangles, carrés, H, étoiles, points " termina t'il , en portant la petite tasse à ses lèvres, tout en humant le fumet, et détaillant la mousse si caractéristique du café turc.
Revenir en haut Aller en bas
Callie Newark


avatar

Messages : 277

All about you
Your secret life:
Disponibilité: Nope

MessageSujet: Re: Genentech Party [Terminé]   Lun 5 Déc - 14:29

Callie se souvenait avoir eu sa petite période "magie satanique et sacrifice de bêtes" sans le sacrifice de bêtes et les rites trop sombres. Elle avait surtout été attirée au début de son adolescence par le côté spirituel du paganisme, pas le fait que l'esprit pouvait se connecter à la nature. Puis elle avait surtout relié tout ça à sa condition de mutante et s'était demandée si les personnes considérées comme magiques au fil des siècles n'étaient pas en réalité mutantes elles aussi.
Beaucoup comme elle avaient du se poser la question : et si la mutation pouvait expliquer beaucoup de ce que les gens appelaient communément les "phénomènes paranormaux" ? Et si certains charlatans ne faisaient en réalité que se servir d'une capacité pour faire croire en une incarnation divine ? Et si certaines sectes avaient pour gourous des mutants qui se faisaient passer pour des messagers de dieux à adorer ? Elle voulait aussi étudier cette voie à la fac et elle s'était inscrite à des cours en plus de ses cours de psycho pour le plaisir.

Elle écouta avec attention la technique à employer pour boire le café afin de pouvoir en tirer des signes annonciateurs d'un futur plus ou moins réel. Si seulement elle avait su avant qu'elle se ferait prendre au piège par la culture de cet homme, elle serait mieux armée pour résister mais là, elle ne pouvait qu'écouter, apprendre, admirer.
En même temps, elle n'exécutait pas une mission officielle mais plutôt une recherche à caractère personnel, une envie d'assouvir sa curiosité vis à vis de certains employés de Genentech qui semblaient bien plus intéressants que ce que voulait bien le dire le papier. Callie ne regrettait pas d'avoir mis son nez dans les petits papiers du poulain de Nishimura. Elle n'aimait pas tellement ce Daisuke mais son homme, Alod Klov, lui, lui plaisait bien : son allure, sa façon de parler, sa façon de mettre sur la table une conversation étrange mais passionnante... Oui, elle ne regrettait pas d'avoir provoqué cette entrevue.
Elle but doucement le café comme Aldo le lui avait conseillé, en petites gorgées. Elle fut surprise de constater qu'ainsi, elle pouvait même profiter de toutes les saveurs réunies dans ce nectar. Elle pouvait sentir le soleil réchauffer les grains de café pas encore mûrs, elle pouvait sentir la pluie qui les avaient irriguait, elle pouvait aussi sentir la main du péruvien qui avait délicatement récupérer les grains... Et tout ça en seulement trois petites gorgées. « Cet homme est un dieu. » Souffla-t-elle en souriant à Aldo tout en désignant d'un mouvement de tête l'homme qui leur avait préparé leurs boissons. « C'est un délice, vraiment. Vous n'avez pas pris de risques en me proposant ce café : il est si bon que même les adeptes du décaféiné y trouverait leur compte, je suis prête à le parier ! » Elle souriait toujours.

Elle but une nouvelle gorgée, laissa ses sens s'en émerveiller et reposa la tasse sur sa soucoupe. Elle devait prendre son temps pour le boire, autant continuer à bavarder. « Comment êtes-vous passé de petit-fils d'une femme comme votre grand-mère à employé de bureau de monsieur Nishimura ? » Elle se posait réellement la question. Pourquoi un tel homme se retrouvait-il à jouer les larbins ? Il l'intriguait, vraiment.
Mais peut-être que la connaissance du café n'était que son seul véritable talent après tout...
Revenir en haut Aller en bas
Aldo Klov


avatar

Messages : 301

MessageSujet: Re: Genentech Party [Terminé]   Dim 18 Déc - 0:15

Décidement cette jeune fille était surprenante. Elle s'interessait reellement aux autres,
elle était avide de découverte, et d'une curiosité si spontanée.
La jeune fille savourait son café, et respectait scrupuleusement les consignes d'Aldo.
Même si Aldo regrettait qu'elle ne parlat pas d'elle même, et que pas une seule fois elle ne s'était exposée. Il devait se rendre à l'évidence, avec elle la conversation s'établissait naturellement. Si on les avaient observé on aurait pu croire qu'il se connaissait depuis longtemps.
Lui raconter son histoire, il en avait envie, qui n'aime pas parler de soi?
Lui expliquer qu'il était entré à Genentec, parce qu'il était amnésique, et qu'il voulait redécouvrir comment son don s'exercait et que depuis qu'il pratiquait ses séances d'auto-hypnose, son passé lui revenait par bribes, oui cà il le pouvait.

Mais de là à lui revéler qu'il appartiennait à la grande loge de Constentinople, et que le café leur servait à travailler sur les planches, après sa journée de travail. Impossible à avouer !
Pas plus que de révéler la nature des travaux sur les gènes sur lesquels il planchait actuellement, pour le compte de la loge, ni préciser que pas plus tard qu'hier sur la table à laquelle, ils étaient installés et dégustaient ensemble leur café, il y exposait ses propres recherches avec ses pairs.
Ni de lui dire qu'il avait planché les années précedentes sur les symboles, les rituels et les sociétés secrètes, pas plus qu'il n'avait étudié les sabbéns ce peuple du yemen adorateurs des astres, et où on trouvait déjà des caféiers sauvages, probablement exploités.
Ni de dévoiler enfin que la grande loge de Constentinople était dans la lignée des loges des francs-maçons du siècle des lumières qui ont conduit en france à la révolution et en turquie à mettre en place un gouvernement laïc 150 ans plus tard.
Non, il y avait là, un pas que son devoir de réserve lui imposait de ne pas franchir. Il avait prêté serment lors de son initiation.
Avouer qu'il était entré à Genentec parce qu'il en partageait les idées, cà il l'avait déjà fait
Mentir sur son passé, Aldo n'aimait vraiment pas celà, aussi répondit-il sincèrement

" C'est très simple, j'ai eu un accident de scooter à 18 ans,et mon histoire avant cette date ne me revient que par bribes. Et jamais je n'ai eu un souvenir aussi intense qu'aujourd'hui. Vous savez c'est très facile de se construire lorsque l'on est amnésique, on n'est pas embarrassé par ses croyances. J'ai intégré Genentec pour travailler en tant que secrétaire particulier pour être au contact avec des chercheurs " dit-il modestement
"Mais je m'aperçoit que je ne sais rien de vous ?" ponctua t-il par politesse et curiosité.
Revenir en haut Aller en bas
Callie Newark


avatar

Messages : 277

All about you
Your secret life:
Disponibilité: Nope

MessageSujet: Re: Genentech Party [Terminé]   Lun 26 Déc - 20:24

Est-ce que son dossier mentionnait qu'il était amnésique ? Peut-être bien, à vrai dire, Callie ne s'était intéressée qu'à ce qui était écrit en tout petit, ce qui semblait être détenteur d'un secret, d'une information capitale qui devait être cachée. Elle n'avait pas poussé le côté naissance, enfance, adolescence... Tout cela ne l'avait pas intéressée sur le moment mais là, elle se disait qu'elle avait peut-être raté quelque chose.
Elle but une autre gorgée avec délicatesse mais surtout délectation : elle prenait littéralement son pied. Le café était à la bonne température et la matière de la tasse semblait conservait au mieux cette chaleur, la dose de sucre était parfaite, la texture du café aussi. Vraiment, elle avait bien fait de suivre ce type jusqu'ici, elle reviendrait, c'était certain.

Là par contre, les choses ne tournaient plus comme elle le souhaitait : il voulait la pousser à parler d'elle et le pire, c'était qu'elle se sentait comme prête à discuter, à se livrer. Comment pouvait-elle avoir envie de se livrer à cet inconnu ? Comment pouvait-elle passer d'enquêtrice à personne interrogée ?
C'était naturel... Elle se sentait en confiance, elle avait l'impression qu'Aldo Klov était un type bien et qu'il pouvait être le genre de personne à qui elle pouvait se lier...
Et s'il se servait de son pouvoir ? Et si c'était ça qu'il pouvait faire ? S'il était capable de faire croire aux gens qu'il était un homme bien et bourré de bonnes intentions ? Elle se posait de trop de questions tout d'un coup, elle préféra se laisser aller aux confidences : une fois n'est pas coutume...

« Je suis orpheline. » Elle laissa un blanc théâtral durant lequel elle but une nouvelle gorgée de café. « Mes parents sont morts il y a quelques années, ils travaillaient pour Genentech et c'est grâce à ça que j'ai pu avoir une sorte de chambre au sein du bâtiment : ça m'a évité les foyers pour adolescents. » Elle ne mentait pas, c'était réellement ce qu'il s'était passé. Elle savait qu'elle avait échappé de peu à une vie merdique malgré ses millions bien au chaud sur son compte en banque...
« Je suis ici chez moi et à la rentrée, je déménagerai pour m'installer dans une résidence étudiante : je n'aime pas le matériel, j'aime l'intellectuel. J'ai les moyens de m'offrir plus mais pour l'instant, ça ne m'intéresse pas. » Les bijoux, les vêtements de marque, les sorties... Elle aimait faire la fête sans se prendre la tête, pouvoir être elle-même sans avoir à se déguiser physiquement : elle préférait jouer avec sa personnalité pour tromper les autres...
Revenir en haut Aller en bas
Aldo Klov


avatar

Messages : 301

MessageSujet: Re: Genentech Party [Terminé]   Jeu 19 Jan - 21:45

Le temps semblait s'être arrêté depuis qu'ils étaient entrés dans le café. Tout était calme, les rares clients étaient partis. Aldo se sentait bien en compagnie de Callie Newark.

"Je suis Orpheline" avait lancé la jeune femme, tandis qu'elle buvait son café, par petites gorgées comme il le lui avait indiqué.

Aldo qui au début de leur entrevue avait pensé que Callie Newark, avait été trop couvée par ses parents, fut réellement surpris par la profondeur de ses confidences. Il lui demandait de se dévoiler un peu, et elle lui exposait son histoire simplement de façon factuelle sans affect, sans apporter de patos à la situation. Callie à peine agée de 18 ans, se révèlait d'une maturité surprenante, ne s'attachant pas à des futilités, elle affirmait les choses : pas de façon vague. Ses propos étaient tranchés. Elle savait se qu'elle voulait. Orpheline oui, mais bien dans ses baskets. A moins qu'il ne s'agisse que d'une façade cachant une blessure plus profonde et camouflée par ce détachement. Aldo même s'il avait envie d'en savoir plus sur elle, se repugnait à utiliser sa capacité. Alors même qu'en se moment un sentiment d'impuissance l'envahissait, il était possédé par sa capacité et incapable de la maitriser complétement, il savait ce qu'il fallait dire à Callie Newark pour lever ce doute. Mais Aldo aspirait à construire avec Callie Newark une relation normale basée sur la confiance et sur l'échange sincère, et tant pis pour lui s'il se trompait. Elle ne lui dirait que ce qu'elle aurait envie de lui dire, même si sa curiosité était insatifaite, pas question de se meler de ses affaires sans qu'elle ne le lui demanda.

Aldo fit un effort important pour balayer les questions qui naturellement lui venaient à l'esprit. Ces questions auraient immanquablement conduit la jeune fille à répondre, mais Aldo preféra donc les substituer par des questions plus fermées, auxquelles Callie pouvait répondre par oui ou par non et couper court à la conversation, ou etayer si elle en avait réellement l'envie.

"Vous me paraissez bien savoir ce que vous voulez pour une jeune femme de votre âge.
J'ai observé que vous buviez votre café par petite gorgées, et j'imagine que vous pensez à la question pour laquelle vous souhaitez une réponse , une réponse personnelle bien sûr, concernant votre souhait et non pas une question concernant l'interview, parce pour celle là pas la peine de faire appel aux oracles, vous n'aurez qu'à me demander "
dit il avec un brin d'humour, en dépliant sa petite serviette blanche sur la table.
Revenir en haut Aller en bas
Callie Newark


avatar

Messages : 277

All about you
Your secret life:
Disponibilité: Nope

MessageSujet: Re: Genentech Party [Terminé]   Mar 31 Jan - 16:25

Callie avait envie d'aller au front, de ne pas passer par trente-six mille chemins avec Klov. Elle avait l'impression qu'elle pouvait parler avec lui en toute franchise. Est-ce que ça lui ressemblait ? Est-ce qu'en règle générale, elle accordait sa confiance comme ça, juste après quelques mots échangés ? Non. Jamais. Seulement, Callie se demandait aussi si c'était bien le pouvoir de cet homme qui agissait sur elle... Et si en fait elle était réellement tombée sur un homme en qui elle avait finalement déjà confiance ? Ça arrivait, non ? Des personnes disaient avoir rencontré des amis et avoir su, des couples aussi parlaient d'alchimie, d'âme-soeur... Si Callie ne croyait pas aux âmes-soeurs, elle croyait en la compatibilité de certaines personnes dans différents domaines et là, elle avait l'impression qu'Aldo Klov et elle étaient compatibles, qu'ils s'entendaient bien et étaient faits pour être amis, ou quelque chose qui y ressemblait.

Elle but une nouvelle gorgée et regarda sa tasse : elle en venait à bout. Plus qu'une ou deux petites bouchées et elle allait avoir sa réponse... Mais quelle question s'était-elle posée ? Elle n'y avait pas clairement pensé mais ça avait été là, en elle, tout au long de sa dégustation : qui voulait-elle être ? Elle ne doutait pas de son engagement auprès de Genetic parce qu'elle y avait vécu son adolescence. Elle savait ce qu'elle voulait faire plus tard, elle avait choisi une option majeure pour la fac sans même avoir commencé...
Mais elle avait encore du mal à définir ses propres goûts, comme si elle avait balayé le matériel au point de ne plus trop savoir ce qu'elle aimait comme nourriture, ce qu'elle aimait comme vêtements, si elle préférait un style de musique... elle s'était coupée de cette réalité à Genetic, elle ne s'en rendait compte que maintenant, depuis qu'elle commençait à faire des choix plus adultes. Elle but les deux dernières gorgées, lentement mais l'une derrière l'autre avant de tendre la tasse à Aldo.

« Rien n'est plus personnel que ma question. » Elle ne savait pas si elle était censée l'énoncer à vois haute ou pas. Dans le doute, elle ne le fit pas. Peut-être par pudeur aussi. Elle n'était pas physiquement pudique, elle était une pudique des émotions, peu, même pas du tout habituée aux effusions de sentiments, elle préférait ne pas se dévoiler, c'était comme ça. « Dites-moi tout. Vous avez déjà cerné une bonne partie de mon caractère visiblement, saurez-vous cerner mon futur ? »

Qu'il y arrive ou non, il faudrait qu'elle se débrouille pour l'interroger. Elle n'en avait pas besoin pour une quelconque affaire, elle en avait besoin pour elle, pour satisfaire sa curiosité et son envie de tout analyser, de tout savoir sur Genetic. Seulement, elle transformerait sûrement l'interrogatoire prévu initialement en un échange d'informations : elle ne voulait pas le relâcher dans Genetic s'il ne savait pas exactement quel était l'intérêt que lui portait leurs supérieurs.

Seulement que pourrait-elle lui dire clairement ? Il était employé à Genentech, pas Genetic techniquement et Callie ne savait même pas si cet homme savait ce qu'il était, qui il était. Ce dont il était capable... serait-elle capable de lui dire qu'il était un mutant s'il s'avérait qu'il n'en était pas conscient ? Peut-être... Cette sensation de confiance lui donnait l'envie d'être franche et de l'aider... Elle était troublée et confiante à la fois... Trop contradictoire, elle se concentra alors sur ce que Aldo avait à lui révéler, coupant court à ses réflexions...
Revenir en haut Aller en bas
Aldo Klov


avatar

Messages : 301

MessageSujet: Re: Genentech Party [Terminé]   Ven 24 Fév - 23:36

Les dernières gouttes de café, perlaient sur la lèvre inférieure de Callie, qui roulait des yeux. Elle pensait bel et bien à Sa Question.
"Rien n'est plus personnel que ma question" confia t-elle avec pudeur à Aldo en lui tendant la tasse . Aldo le savait bien. Rien de tel qu'une séance de cafédomancie, pour se recentrer sur ce qui est réellement important dans la vie. Le calme la dégustation et le rituel son propice à ce type de réflexion.

"Vous pouvez désormais retourner votre tasse",[/i] dit-il en désignant la serviette blanche, qu'il venait de poser sur la table. Aldo plongea son regard dans celui de Callie, et senti immédiatement en symbiose. Les gestes de Callie et d'Aldo étaient en phase, et suivaient le même rythme cardiaque. Il se sentait paisible.

]i]"Nous allons découvrir ensemble les traces laissés sur la serviette, et cerner votre futur"
, dit-il d'une voix énigmatique, répondant ainsi à la question de Callie le mettant à l'épreuve.
Tous les sens d'Aldo étaient en alerte.
Aldo se retrouva de nouveau projeté dans son enfance. Il revoyait sa grand mère l'initiant, "Et oui Dodolino, c'est bien un arbre, continue ... le suivant c'est quoi une oreille, .... oui bravo , et après tu vois quoi ?? ! "
Aldo revoyait le sourire de sa grand-mère. Il entendait même ses encouragements, quand il se trompait en essayant de reconnaitre les formes.

Ce que l'on apprends très jeune s'imprègne définitivement dans notre être. Il reconnaissait maintenant depuis des années les signes et en connaissait par coeur la signification : la fleur, le trait horizontal, le trait vertical, les trois points, le soleil couchant n'avait aucun secret pour lui.
Sans qu'il comprit pourquoi Aldo eut envie d'initier Callie, ou au moins de la faire participer plus activement, il pré-sentait qu'elle en avait envie. Etait-ce lié à ce besoin de connaissance qui émanait de Callie, depuis leur premier contact dans son bureau ?
ou parce qu'il voulait lui faire un cadeau. Aldo trop engagé dans la séance de cafédomancie n'avait pas le temps d'en faire l'analyse, il laissait cela à plus tard.

"Que distingu ..... ez vous ", il était parti pour tutoyer Callie, mais avait rectifié, pour ne pas trop perturber le rituel, mais c'est sur il se sentait proche d'elle.
" 1 trait , un carré, un cercle, un pentagone, un arbre, une fleur, une ancre .... ", continua t-il. Il rectifierait si la forme interprêtée par Callie s'avérerait trop approximative , la distinction entre le carré et la maison n'étant pas évidente pour le profane.
"Votre voeux doit demeurer secret, pendant le rituel , mais il peut être partagé après , en même temps que nous continuerons l' interview... " ponctua t-il.
Revenir en haut Aller en bas
Callie Newark


avatar

Messages : 277

All about you
Your secret life:
Disponibilité: Nope

MessageSujet: Re: Genentech Party [Terminé]   Jeu 1 Mar - 15:13

Callie n'avait jamais été très douée en art... Pas du tout même. Lorsqu'elle avait du apprendre à déchiffrer une oeuvre d'art dans un cours imposé en middle shcool, elle s'était ennuyée au plus haut point. Elle était cartésienne, des pieds à la tête et seuls les mystères et divagations de l'esprit l'intéressaient depuis toute petite. Seulement, aujourd'hui, elle devait laisser son esprit s'ouvrir pour réussir à trouver des formes dans une tasse à café.
Toute cette histoire lui parut soudain tirée par les cheveux : elle était là, dans un café avec un type qu'elle ne connaissait que d'aujourd'hui à regarder au fond d'une tasse pour savoir qui elle était vraiment. Elle n'avait pas besoin de ça. Elle était sur le point de se lever de la chaise et de filer à l'anglaise quand elle se ravisa : un coup de stress passager ? Oui, sûrement la peur qu'une autre personne qu'elle soit capable de savoir des choses à son sujet... Callie était une énigme pour les gens, pour elle-même aussi parfois alors l'idée qu'un inconnu soit capable de la décrypter en lisant dans du marc avait quelque chose de terrifiant pour la jeune fille... Mais aussi d'incroyablement fascinant.

« Un oiseau. » Elle fronça les sourcils, se concentrant sur ce qu'elle avait eu l'impression de voir durant une fraction de seconde... Elle l'avait perdue, cette forme d'oiseau qui avait attiré son oeil comme un aimant. Elle la retrouva après quelques secondes de recherches acharnées. « Oui, c'est bien ça, je vois comme un oiseau, mais pas un rapace, plutôt une sorte d'oisillon... » Elle loucha un instant. « On dirait qu'il est dans un nid, ou qu'il en sort. » Elle recula alors. elle s'était laissée prendre au jeu. Un sourire timide s'invita sur ses lèvres.

« J'ai plutôt l'impression que c'est mon esprit qui me fait croire à des formes, un peu comme quand on regarde les nuages et qu'on s'imagine y voir toutes sortes de petites scènes. » Elle préférait laisser Aldo avec son art - il était meilleur qu'elle à ce petit jeu - et l'écouter décrire les formes qu'il voyait en essayant de deviner ce que ça pouvait bien signifier. Le petit oiseau était peut-être le symbole de son entrée à la fac dans sa tête à elle ? Et une ancre, c'était peut-être son lien profond avec Genetic... Ou encore son besoin de se lier à une vie qu'elle ne connaissait pas encore...
Elle aimait observer les autres, les analyser mais elle détestait quand ça s'appliquait à elle... Un autre homme n'aurait pas pu le faire seulement, Aldo Klov n'était pas comme les autres et il dégageait un petit quelque chose qui faisait que Callie était prête à le laisser pénétrer sa carapace si soigneusement entretenue...

« que me prédisez-vous, monsieur Klov ? Un destin hors du commun ? Un talent que je ne soupçonne ? Un amoureux transit, quelque part sur cette Terre ? » Elle essayait d'être légère dans ses paroles pour ne pas avoir à penser au fait qu'il se pouvait bien qu'il soit capable de trouver du vrai dans cette tasse...
Revenir en haut Aller en bas
Aldo Klov


avatar

Messages : 301

MessageSujet: Re: Genentech Party [Terminé]   Sam 7 Avr - 20:20

Aldo éclata de joie, il avait trouvé Callie.
"Oui c'est un oiseau" dit-il, il se sentait heureux. La joie illuminait son visage. Il avait partagé le café dans la pure tradition, proposé une lecture en respectant le rituel, et celà fonctionnait!

Aldo n'en revenait pas. Il était à mille lieux moins d'une heure plus tôt de s'imaginer dans cette situation. Callie s'avérait très douée dans l'interprétation des signes. Elle avait d'emblée décelé des formes complexes, avec une telle spontanéité. Elle ne possédait pas encore les clés pour décrypter, mais elle était capable de lire.

"L'oiseau est l'une des figures les plus difficiles à détecter", dit-il en faisant une moue , indiquant qu'il était bluffé.
« J'ai plutôt l'impression que c'est mon esprit qui me fait croire à des formes, un peu comme quand on regarde les nuages et qu'on s'imagine y voir toutes sortes de petites scènes. » reprit-elle, invitant Aldo à rependre le contrôle de la séance. Qu'avait-elle à redouter ? Rien, elle préférait le laisser interpréter.
"Vous avez bien raison.C'est bien cela. C'est votre esprit, et je sens que vous êtes douée, très douée" continua t-il en la complimentant sincèrement.

"L'oiseau, l'oiseau que VOUS avez vu c'est la fortune. Vous allez recevoir de l'argent ou des biens d'une source inattendue ou un cadeau, ou encore un don" poursuivit-il, en hochant la tête et en faisant partager à Callie sa satisfaction.
"Ce que vous avez pris pour un nid à coté de l'oiseau est une ancre. Regardez bien, là. Vous voyez, la barre qui prolonge le nid, c'est la tige de l'ancre. Eh oui il y a très peu de différence, effectivement"
"L'ancre signifie l'annonce d'une bonne nouvelle et de la réussite. Vous allez vite réaliser vos projets. L'ancre signifie aussi un voyage, ou un nouveau départ. C'est l'image de lever l'ancre. Vous m'avez dit que vous alliez déménager en septembre, celà se confirme et vous l'avez lu par vous même". reprit-il euphorique

Aldo repris la tasse et la retourna de nouveau sur la serviette blanche. Il resta la tête entre les mains pendant quelques instants sans rien dire, puis il annonça en indiquant du doigt :
"Vous voyez ce symbole là : c'est une couronne. Il est le signe d'une réussite. Il est le témoin d'un travail dur et d'une grande réussite à la fin. La clé, pour vous sera de cultiver une habitude. Il vous faudra vous forcer pour que cette habitude devienne un trait de votre caractère. C'est lui qui vous mènera à votre grand destin" continua t-il , observant finement la réaction de la jeune fille.

Il était pris d'un irrésistible envie de la tutoyer, et cette fois-ci ne se ravisa pas. La séance était terminée.

"Tu peux formuler ton voeux, et commencer ton interview " ponctua t-il, avec satisfaction, en joignant ses mains.
Curieusement, la réaction de Callie se faisait attendre. Que se passait-il en elle ? Qu'avait-il déclenché ? Elle se passa la main dans les cheveux pour les remettre en place, laissant Aldo en suspens...
Revenir en haut Aller en bas
Callie Newark


avatar

Messages : 277

All about you
Your secret life:
Disponibilité: Nope

MessageSujet: Re: Genentech Party [Terminé]   Lun 30 Avr - 21:04

Callie ne s'était pas attendue à réussir ce petit exercice d'improvisation. L'art et elle, ça faisait trente-cinq mille, alors les arts divinatoires auxquels elle ne croyait absolument pas... Seulement, ce que ce type avait vu dans son café, c'était toutes les promesses que lui réservait l'année à venir : la liberté de la vie étudiante, la nouvelle vie en dehors de Genetic, les rencontres à venir, l'enrichissement de sa passion grâce aux cours de psychologie... Est-ce que ça l'effrayait ? Pas vraiment, le fait qu'il ait pu voir tout ça dans du café la troublait, la rendait avide d'en savoir plus mais elle n'avait pas peur, c'était un sentiment qu'elle ne connaissait que très peu en dehors de ses angoisses personnelles et de ses cauchemars.

« Mon vœu est tout formulé. Merci en tout cas pour cette découverte enrichissante, j'avoue que je n'y connaissais absolument rien et surtout que sans toi, je ne m'y serais jamais intéressée mais je trouve ça chouette. » Elle était sincère. Elle n'y croyait pas, elle avait juste aimait la démonstration et ce qu'il avait à partager, ce bout de sa culture qu'il avait bien voulu lui offrir. Elle n'avait rien à lui donner en retour, elle était là pour l'interroger et en apprendre plus sur lui sans qu'il ne se doute de quelque chose. D'un coup, elle se sentait comme mal à l'aise. Ressentait-elle une once de remords ? Peut-être bien après tout, elle restait humaine et elle n'était pas mauvaise, elle avait juste du mal à être "normale", à rentrer dans la norme. Ses sentiments différaient de ceux des autres et les remords, ça ne lui arrivait que très rarement. Elle essaya de changer son point de vue, de se dire qu'elle faisait ça pour Genetic, pour voir qui il était vraiment et peut-être à terme, pour l'aider...

Elle prit le bloc-notes, qui lui servait surtout de déguisement en réalité, et essaya de feindre un air sérieux en exagérant volontairement : l'humour était la clé d'une bonne relation sociale. Dommage qu'elle n'ait pas une paire de lunettes sur le bout du nez. « Alors Monsieur Klov, quel est votre devise au sein de l'entreprise en trois mots seulement ? » articula-t-elle mécaniquement avant de sourire. « Je plaisante bien sûr. Donc Aldo, quel est le nom que tu donnerais à ton emploi par rapport à l'intitulé officiel ? Parce que j'ai remarqué que souvent, le poste et la réalité des tâches exécutées n'étaient pas toujours en accord... » Elle voulait savoir si Aldo Klov était conscient d'être bien plus qu'un simple gratte-papier d'un scientifique mystérieux comme Daisuke Nishimura.

Elle n'aimait pas Nishimura. Elle le trouvait froid et calculateur. Okay, ils l'étaient tous plus ou moins à Genetic lorsqu'ils avaient un haut poste mais lui, il avait quelque chose de malsain dans le regard, Callie en était persuadé. Elle avait du mal avec ce type sans pouvoir se l'expliquer : elle l'avait observé des heures durant et n'avait pas réussi à mettre le doigt sur le pourquoi de son impression. Elle n'aimait pas ne pas trouver de réponses comme ça...
Revenir en haut Aller en bas
Aldo Klov


avatar

Messages : 301

MessageSujet: Re: Genentech Party [Terminé]   Ven 15 Juin - 21:10

Aldo n'était pas bien sur d'avoir compris la question de Callie. La jeune fille voulait-elle comprendre ce qu'il faisait ou simplement obtenir le nom d'un metier pour mettre à jour les caractéristiques de sa fiche. Aldo prit le parti d'expliquer en quoi consistait son métier, et de répondre avec humour , même si Callie avait pris une attitude serieuse et très professionelle, armée de son petit bloc note.

"Je suis Sherpa, ou porte serviette " dit-il en éclatant d'un rire tonitruant.

"C'est comme cela qu'on nous appelle dans le metier ! ha ha ha ! Bon plus sérieusement, dans les faits Daisuke Nishimura a ouvert certaines voies dans la manipulation génétique, et a effectué en tant que chercheur le cadrage de certaines expériences, et m'a délegué depuis 6 mois la recherche appliquée, disons donc que je suis chercheur appliqué par délégation " reprit-il simplement, avant de poursuivre.

"Dans notre labo, nous étudions les protéines transporteuses de molecules des cellules végétales.
Nous modifions le gène correspondant à cette protéine. Je supervise donc les travaux, mais ma curiosité naturelle m'a conduit à faire des expériences, j'assure moi-même la transformation génétique, et je redige les notes de synthèse pour Daisuke Nishimura, donc tu peux noter : laborantin et gratte-papier aussi"
continua t-il avec malice.
"Bon, J'imagine que tu a déjà trouvé sur quel type de plante, j'effectue cette transformation génétique, et oui bon sang mais c'est bien sur ! C'est bien le café, tout s'explique", dit-il en lui faisant un clin d'oeil.

Aldo ne trahissait aucun secret. Les thèmes de recherche étaient clairement affichés et accessibles à tous. Les resultats des recherches restaient cependant confidentiels tant qu'il n'étaient pas publiés dans la revue "Nature". Tout aussi confidentielle aussi était sa cooptation récente par Alexandra Romanov dans le staff de Genetic. En tant que secrétaire particulier, il avait l'entière confiance de Daisuke. C'est cette confiance qui lui avait surement valut d'être recruté dans les rangs de Genetic. Entre les deux hommes existait un mélange d'estime et de respect, lui et Daisuke travaillaient synergie dans une stratégie gagnant-gagnant, on pouvait vraiment dire qu'entre les deux le courant passait, et chacun avait pourtant son territoire, comme deux loups males dominants. Aldo avait vraiment le sentiment que son mentor ne le considèrait absolument pas comme un subordonné et qu'il tenait réellement à ce qu'il gère son territoire. Et dès qu'il le pouvait, il lui déléguait une mission comme pour le rendre encore plus autonome, lui donnant toutes les cartes pour un jour Aldo puisse prendre sa place dans l'organisation.
Revenir en haut Aller en bas
Callie Newark


avatar

Messages : 277

All about you
Your secret life:
Disponibilité: Nope

MessageSujet: Re: Genentech Party [Terminé]   Jeu 5 Juil - 18:40

Callie nota tout ce que Klov lui dit pour parfaire sa couverture de petite stagiaire en quête de réponses sur les postes de chaque employé. Son regard était concentré et ça, ça n’était pas feint : elle réfléchissait réellement à ce que le spécialiste du café venait de lui répondre. Elle avait bien fait de lui poser des questions sur son boulot réel au sein de Genentech parce qu’elle n’aurait jamais soupçonné sans un petit coup de pouce qu’un simple gratte-papier comme lui soit amener à faire des expériences en laboratoire pour Nishimura. Pourquoi ce chercheur laissait-il entre les mains d’un assistant de bureau des expériences de Genentech ? Qu’est-ce que ça pouvait bien cacher ? Il y avait anguille sous roche, Callie le sentait.

« Comment se fait-il que vous… Pardon, que tu sois amené à faire des expériences alors que tu n’es pas un scientifique ? D’ailleurs, je croyais que toutes les expériences se déroulaient au sein des laboratoires de San Fransisco… » Callie savait que les expériences officielles de Genentech étaient toutes menées à San Fransisco et que celles de Genetic même se faisaient à Los Angeles. Aldo Klov le savait-il, lui ? Etait-il au courant du fait qu’il réalisé sûrement des expériences pour la branche secrète de l’entreprise ? est-ce qu’en fait, Aldo Klov était membre de Genetic ? Est-ce qu’il était au final dans le secret ? Tout était possible. Il était possible que Nishimura ait décidé de garder un petit mutant comme son assistant pour lui, pour son propre profit personnel, non ? Callie n’en savait pas assez sur ce chirurgien et il serait sa prochaine cible : elle voulait en savoir plus sur lui.

Callie décida qu’il était peut-être temps de commencer à parler plus sérieusement, d’aborder le sujet épineux. « Mais Aldo, comment pouvait-vous réaliser des expériences alors que tous les laboratoires sont à San Fransisco ? Il n’y a pas de laboratoires dans les locaux de Los Angeles. En tout cas, pas sur mon plan. » Mettre dans l’esprit du petit assistant que le laboratoire dans lequel il faisait ses expériences n’était pas censé exister était son plan d’attaque. Il fallait que le doute vienne de lui, pas d’elle. Il fallait que ce soit lui qui se pose la question, que ce soit lui qui se demande dans quoi il était fourré. Et si en fait il était réellement impliqué dans Genetic et que Callie ne le savait pas ? Peut-être que c’était un membre secret, une sorte d’informateur mystère… Non, il n’aurait pas parlé des expériences aussi facilement, il ne devait pas savoir ce qu’il était en train de faire en réalité…

Callie notait ses questions sur un bout de sa feuille, en tout petit pour qu’on ne puisse pas le voir en lisant par-dessus son épaule. Des modifications de gènes, ça ne pouvait être qu’en rapport avec Genetic et pas Genentech…
Revenir en haut Aller en bas
Aldo Klov


avatar

Messages : 301

MessageSujet: Re: Genentech Party [Terminé]   Mer 1 Aoû - 21:59

La jeune stagiaire avait bien raison, il n'y avait aucun labo sur le plan de Genentec. L'explication était pourtant simple, toutes les manipulations génétiques étaient pilotées par ordinateur et à distance. Elle était là pour l'interviewer, aussi Aldo répondit simplement pour l'éclairer.

"Effectivement les laboratoires sont à San Francisco, pas très loin de Stanford. Les manipulations sont gérées à distance. Les labos de San franciso sont des labos récents et en enceinte confinée, anti-sismique à l'image des centrales nucléaire, pour éviter la propagation des pollens des nouvelles plantes créees dans l'atmosphere, car cela pourrait entrainer une castastrophe écologique".
avant de reprendre de façon détendue :
"D'ailleurs j'y suis allé à plusieurs reprises par le passé, pour gérer l'approvisionnement en plan de tabac, mais il n'y a pas grand chose d'autre à faire sur place". Les explications d'Aldo allait-elle suffire à alimenter les interrogations de la jeune stagiaire de Holster, rien n'était moins sur.
Mais il n'était pas question en revanche de réveler qu'il attendait de rencontrer Tammy Beckett pour connaitre la nature des travaux confidentiels sur lesquels il allait devoir travailler, suite à sa nomination dans les rangs de Genetic, par Aleksandra Romanov.

Pas plus qu'il ne s'étendrait sur la légère apprehension avec laquelle il l'attendait cette entrevue. La première rencontre avec Tammy Becket lui avait laissé une impression troublante. L'impression de la connaitre, de l'avoir toujours connue. Ce grand vide au fond de son coeur, c'était elle qu'il attendait. Ce sentiment était gravé à la fois dans son esprit et dans son corps. Etait-ce lié à cette façon qu'elle avait de faire la moue montrant qu'elle n'était pas convaincue, où sa façon de se déplacer, le timbre de sa voix, son odeur ? Sans doute était-ce l'ensemble. Elle occupait son esprit et à chaque fois qu'il repensait à cet instant il ressentait le même trouble, le même emballement de son coeur, la même boule à l'estomac. Tel un adolescent, il était quasiment sur de bredouiller s'il devait lui parler.

La jeune callie Newark semblait exacerber en lui ces sensations. Elles lui paraissaient plus fortes qu'à l'accoutumée. Etait-ce le fait qu'il existait une certaine ressemblance entre la jeune stagiaire et la femme qui hantait l'esprit d'Aldo ? Reprenant enfin ses esprits, Aldo avoua avec modestie à Callie qui s'était étonnée que l'on puisse confier ce type de mission à un "non scientifique" :

" Le protocole est séquencé par l'ordinateur, il n'y a pas de réelle difficulté à le faire, c'est pourquoi je peux le faire" en haussant les sourcils, un sourire au coin de ses lèvres fines.

Revenir en haut Aller en bas
Callie Newark


avatar

Messages : 277

All about you
Your secret life:
Disponibilité: Nope

MessageSujet: Re: Genentech Party [Terminé]   Ven 3 Aoû - 16:47

A distance ? Est-ce qu'il disait vrai ? Callie ne savait pas que c'était dans les pratiques de Genentech de piloter à distance des expériences et surtout de laisser un assistant comme Klov le faire. Peut-être qu'il donnait juste le feu vert pour lancer les protocoles et que les scientifiques sur place se chargeaient de la suite... Mais là n'était pas la question, la question résidait dans ce qu'il savait exactement... Et Callie n'arrivait pas à saisir une réponse précise de la part de son interlocuteur. « C'est fou qu'ils te fassent faire ce genre de choses à distance, tu dois avoir réussi à gagner la confiance de ton patron. » Dit-elle avec un sourire. « En tout cas, grâce à tes réponses, j'ai réussi à savoir que les employés ne sont pas essentiellement cantonnés à leur poste officiel : je suppose que, comme toi, d'autres sont amenés à exécuter des tâches qui devraient être confiées à d'autres personnes... » Ce n'était pas une question mais une affirmation.

Callie hésita une seconde puis elle se dit que c'était là, le moment propice, le moment qu'elle attendait pour entrer réellement dans la brèche qu'elle venait de trouver chez Aldo Klov. « Mais... Tu sais ? » elle se pencha vers Aldo et baissa sa voix pour prendre le ton de la confidence, faisant mine de regarder par-dessus son épaule afin de vérifier qu'on ne les écoutait pas. « Avec ce petit boulot auprès des employés, j'ai découvert que certaines personnes comme toi avaient droit à des tâches plus... Officieuses. D'après ce que j'ai compris, il y a une petite partie du travail de Genentech qui est effectuée sur place... Dans des laboratoires autres que ceux de San Fransisco. » Elle se tut, regardant autour d'elle, jouant la comédie à la perfection. « Mais je ne t'ai rien dit. Apparemment, c'est une sorte de projet plus ou moins secret, sûrement pour éviter que la concurrence ne mette la main dessus, non ? » La concurrence, bien sûr... Non mais franchement, est-ce que le rôle de la potiche commère lui allait bien ? Pas vraiment mais elle savait le jouer, c'était déjà une début.

« Je ne t'ai rien dit. » Elle se répétait pour accentuer la confidence. Maintenant, il fallait voir quelle allait être la réaction de son interlocuteur, il fallait voir ce qu'il savait, essayer d'attraper au vol la moindre petite information susceptible de transparaître. Callie était fine observatrice et c'était maintenant qu'elle allait devoir utiliser au mieux cette qualité...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Genentech Party [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Genentech Party [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EVOLUTION :: GENETIC HEADQUARTERS :: GEN&TECH-