..../...................../.....................................................................



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un peu d'air pur [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ryan McC

Invité

avatar


MessageSujet: Un peu d'air pur [Terminé]   Sam 9 Juil - 23:35

Un bel après-midi se profilait, et Ryan voulait en profiter pour sortir un peu. Ces dernières semaines avaient été fortes en émotions, mais il s’améliorait de jour en jour quant à sa sociabilité. Néanmoins il refusait toujours de s’ouvrir et s’arrangeait toujours pour répondre le strict minimum et faire parler le plus possible les gens en face de lui.

Aujourd’hui, il avait décidé d’aller faire des prélèvements dans le parc, histoire d’avoir des spécimens dans leur cadre naturel. Les plantes le fascinaient. Leur odeur, leur douceur, le toucher aussi différent soit il selon chaque plante chaque fleur. Chaque spécimen valait un minimum de dix minutes d’attention de Ryan.

Une douche, un jean noir, une chemise blanche, son chapeau noir habituel, ses mitaines à chaînes et ses grosses bottes, et Ryan partit en quête d’un nouveau plant à examiner.  Une personne l’avait appelé pour lui demander de passer au parc quand il en aurait le temps pour examiner certains plants d’une plante tropicale qui n’avait pas l’air en bon état.

Arrivant à hauteur de ses futurs patients, Ryan posa son sac à terre et vérifia que les alentours étaient parfaitement déserts. Il n’aimait pas travailler avec du monde qui courrait, marchait, piaillait autour de lui. Il fit d’abord glisser ses doigts sur les feuilles d’un vert radieux, et savoura le toucher délicat des veines de chaque feuille. Puis son regard se porta sur la petite fleur qui surplombait la branche du petit Bixa Orellana. Elle était à moitié rongée, ainsi que les bourgeons en dessous… La raison, des petites bestioles qui bouffent toutes les plantes avec un minimum de sève !  Ryan sourit alors, sortit un produit et traita la plante, comme s’il s’agissait d’un jeu d’enfant.

Son travail accomplit, l’homme s’avança vers le milieu du parc, et s’installa confortablement dans l’herbe, allongé, les mains croisées sous la tête.  Le regard dans le vide, il se contenta de respirer l’air pur du parc, un privilège qu’on n’avait pas tous les jours à L.A !
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Un peu d'air pur [Terminé]   Dim 10 Juil - 22:35

- "Inspirez....... Expirez..... Très bien. Le cours est terminé. A demain."

A ces mots, je me joignais aux autres pour applaudir la fin du cours de yoga. Ce n'était pas ma tasse de thé, mais je devais avouer que cela m'aidait à me recentrer. En effet, depuis cet épisode en France, j'avais quelques difficultés à me contrôler si bien que mon pouvoir me rendait la vie impossible. Celui-ci se manifestait sans que je le veuille et même si je sortais rarement, je ne pouvais me permettre d'attirer l'attention. Quel évènement m'a persuadé de m'inscrire à ce cours ? Sûrement le soir où j'étais assise sur un banc, les yeux perdus dans le vide en direction d'une voiture qui s'est transformée en épave devant son propriétaire... Encore heureux que celui-ci ait été saoul au moment des faits. Mais quoique je fasse jusqu'ici, ce fut un échec et j'avais droit en plus à des migraines carabinées. Au début, j'ai cru qu'elles passeraient toutes seules... Je me trompais une nouvelle fois. Cela en devenait presque lassant.

Les autres femmes s'en allaient par groupes, papotant de tout et de rien, se racontaient les derniers potins. Je ne participais pas à leurs bavardages pour me soustraire à leurs questions indiscrétes du genre : Pourquoi êtes vous venue à L.A ? Etes vous mariée ? Avez-vous des enfants ? Les réponses étant "je suis ici pour tuer un homme qui a fait assassiner mon mari et mes enfants en les brûlant" risquaient de faire désordre dans ce petit groupe de ménagères. Je les regardais s'éloigner avant de prendre le chemin inverse comme à mon habitude. Je ne voulais pas rentrer chez moi. Les murs m'oppressaient et ce silence devenait de plus en plus pesant. Seulement, je ne devais m'en prendre qu'à moi même. En effet, si je me sentais seule, il me suffisait de prendre le téléphone pour appeler Ross, Aaron ou d'autres connaissances. Malheureusement, une partie de moi préférait rester seule. Sans doute, pour ne pas m'appitoyer sur mon sort. Il y a tellement de choses que je devrais dire à Ross et pourtant, je ne les lui ai pas dites la dernière fois que je l'ai eu... J'étais lâche. A ce constat, je sentis une vague de colère émaner de moi et rendre les arbres alentours en piteux état. Mes yeux firent le tour pour m'assurer que personne n'était témoin du phénomène avant de prendre une inspiration qui fit disparaître l'illusion. Il fallait vraiment que je remette de l'ordre dans ma vie, que je m'éloigne du stress. Plus facile à dire qu'à faire, surtout lorsqu'on voit un jeune prêt à voler un type à moitié endormi. Quelle idée !


- "Hey toi ! Repose ce sac !"

Sans vraiment savoir ce que je faisais, je commençais à courir vers lui. J'ignore si c'est la tenue d'entraînement des militaires qui avait fait son oeuvre ou seulement le fait de s'être fait pincer, mais le jeune homme battit en retraite et pris ses jambes à son cou. Tant mieux car je n'étais pas d'humeur à me taper un sprint pour rattraper le sac d'un inconscient. Légèrement essouflée, je me rapprochais du chanceux :

- "Vous devriez faire plus attention. Ces petits voyous repèrent les cibles seules et vous volent avant que vous n'ayez le temps de dire "ouf". Il ne vous a rien piqué ?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Un peu d'air pur [Terminé]   Dim 17 Juil - 21:45

Ryan prenait ainsi l’air du parc, comme une dose d’air vivifiante. Vivre dans une grande ville comportait ses avantages, mais il était clair que la pureté de l’air n’en était pas un ! A force d’immobilier son regard sur les nuages qui se déplaçaient lentement sur ce fond magnifiquement bleu qu’était le ciel, Ryan s’était assoupi dans l’herbe, inconscient des dangers que représentaient la grande ville. Mais son repos était tellement bon, tellement doux et léger.

Ryan était assez naïf et il ne s’en rendait pas forcément compte. Ainsi, il ne remarqua pas l’homme qui rôdait autour de son sac avec son nécessaire dedans. Heureusement, Ryan avait pour manie de garder son portefeuille ainsi que ses clefs et ses papiers et son portable dans ses poches de jean. Du coup le sac ne contenait que du matériel de biologie, mais c’était tout de même important.

La journée était belle un grand soleil brillait à son zénith lorsque Ryan sortit de chez lui pour rejoindre la belle Maïra. Ryan devait la retrouver pour aller au cinéma, et il angoissait. Tout allait bien, puis la pluie se mit à tomber lorsqu’il arriva chez la jeune femme. Il sonna et attendit sur le pas de l’immeuble. Soudain, il entend le son d’une hirondelle. Il se retourne, et voit le petit parc de son enfance, là où il avait soigné l’hirondelle blessée. D’ailleurs il se voyait lui-même le, le gosse qu’il était, avec sa mère qui le regardait au loin, sa mère adoptive qui l’avait abandonné quelques jours plus tard. Il n’avait jamais compris pourquoi. A présent il s’allongeait et sentait l’air frais… Alors qu’une scène similaire se déroulait dans la réalité, jusqu’à ce qu’il se réveil en sursaut par les remontrances de quelqu’un…

Ryan ouvrit les yeux rapidement, surpris par la soudaineté de la scène. Il se redressa en s’appuyant sur ses deux mains et observa la jeune femme en face de lui. Une belle femme aux yeux clairs et qui semblait plutôt sportive. Elle avait apparemment couru puisqu’elle était essoufflée. Ryan se leva alors complètement et tapota ses poches pour voir s’il manquait quelque chose. Son sac lui était toujours à ses pieds.

« Euh non il manque rien, merci » lui dit-il son air froid et distant au premier plan.

Ryan était droit comme un « i » tel un enfant qui va se faire gronder par sa maman. Mais plus que tout il était gêné. Ses joues avaient pris la couleur tomate.

« Désolé de vous avoir dérangé. Comment puis-je vous remercier ? »

Ce seraient les derniers mots que Ryan prononcerait pour le moment. L’homme était assez mal à l’aise, et il ne savait de toute manière pas gérer les rencontres, et les relations humaines quelles qu’elles soient.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Un peu d'air pur [Terminé]   Lun 25 Juil - 20:19

Me rendant compte de ma dureté à l'égard du jeune homme, je décidais d'adopter une attitude un peu plus aimable pour ne pas le brusquer. Je venais de le réprimander comme l'un de mes enfants alors que je n'avais eu aucune autorisation de sa part ou de ses parents. Et puis à son âge, j'espérais pour lui qu'il savait s'assumer. Quoique... Blague mise à part, le jeune homme palpa son jean afin de s'assurer que rien ne manquait à l'appel. Porte feuille, clés, portable... Petits éléments sans quoi on ne pourrait pas vivre. Mes yeux firent le tour du propriétaire : brun, yeux bleu, 30 ans maximum, avec un look de rockeur. Il a dû briser plus d'un cœur celui là. Mais pour le moment, il ressemblait plutôt à un gamin pris en faute. Il ne manquait plus que le salut pour ressembler à un soldat devant son sergent instructeur. Il s'excusa pour le dérangement et demanda ce qu'il pouvait faire pour me remercier.

- « Ce n'est rien. Inutile d'être aussi formel. J'imagine que vous auriez fait la même chose avec moi si la situation avait été inversée. »

Mes yeux tombèrent sur le sac qui avait été légèrement ouvert par le voleur. Des pipettes, des solutions... Ce matériel me semblait étrangement familier si bien que ma curiosité s'accentua vis à vis du jeune homme.

- « Vous êtes biologiste ? » demandais-je en désignant d'un signe de tête le contenu du sac. « J'ai moi même fait quelques études, il y a déjà quelques années je l'avoue, mais l'être humain a su m'attirer dans ses filets avec sa complexité tant au niveau cellulaire qu'au niveau de son évolution. »

Je me rendais compte que je venais de m'emballer pour quelques pipettes qui si ça se trouve n'appartiennent pas au jeune homme. C'était tout moi ! Un peu de biologie et me voilà partis très loin de la planète terre là où seules les formules et solutions sont maîtresses. J'aurai peut être dû m'en tenir aux présentations banales avant de le quitter sans aucune autres questions car après tout, nous ne nous connaissions pas et peut être n'était-il pas du genre à s'étendre avec une folle de sciences.

- « Excusez-moi pour mon indiscrétion. Je suis Anne Williams et je suis professeur d'immunologie, microbiologie et génétique moléculaire à l'université de Los Angeles. Enfin, je commence cette année. » terminais-je avec un large sourire.

Et pourquoi ne pas lui donner ton code de carte bleu et ton numéro de sécurité sociale ? Soit je demeurais froide au premier abord, soit je m'emballais. Ne puis-je pas être normale pour une fois ? Si ça se trouve ce jeune homme n'en a rien à faire et espère que tu le laches avec tes conneries dont il n'a rien à faire... Une fois encore je n'avais besoin de personne pour me casser. Ross me sortirait certainement un truc de psy dont je ne comprendrai pas un traître mot avant d'en avoir eu la traduction. Nous étions si différents et pourtant si semblables. C'est la parfaite illustration du proverbe "Les contraires s'attirent"
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Un peu d'air pur [Terminé]   Lun 19 Sep - 15:42

Ryan se sentait toujours très mal à l’aise face à quelqu’un qu’il ne connaissait pas. Il fallait dire que passer d’une vie en semi ermite à une vie de sociable n’était pas des moindre, surtout lorsque comme Ryan, on ne savait absolument pas comment gérer les relations humaines. Si tant est qu’il ressemblait plus à un gamin de 15 ans qu’à un mec de 30 ans. Mais cela s’améliorerait sans doute sous peu.

Quoi qu’il en soit, la jeune femme qui venait de faire fuir le voleur arrachait de grands yeux ronds. Pourquoi ? Telle était la question. Mais au lieu de se poser 40 000 questions qui ne mèneraient à rien, Ryan se contenta de vérifier ses poches, d’assurer la jeune femme que tout était là, la remercia et s’excusa.

Ainsi donc il était trop formel ? Aurait-il fallu qu’il ne s’excuse pas et qu’il trouve cette action normale ? Ou bien devait-il juste penser les choses et ne pas les mentionner ? Décidément Ryan n’y comprenait vraiment rien.

Il ne comprenait non seulement pas le comportement qu’il était censé avoir, mais il ne comprenait pas non plus le comportement de la jeune femme. D’abord froide et agacée, elle était à présent dans engouement qu’il ne cernait pas spécialement. Il demeura alors totalement muet attendant de voir la réaction suivante et surtout la présentation.

Lorsque la jeune femme eut finie, il tendit sa main pour serrer celle de la jeune femme dans le salut commun employé par les hommes et ajouta.

« Enchanté ! Je suis Ryan McCallan, et effectivement je suis biologiste. Je venais m’occuper de quelques plantes du jardin. Je travaille dans un cabinet indépendant, et je suis le maître de stage d’un des élèves de l’université de l’UCLA, je suis donc intervenant à la faculté depuis cet été. Et je dois dire que je comprends votre engouement à présent ! »

Son sourire laissait apparaître des dents d’un blanc parfait. Il s’évanouit cependant très rapidement, le malaise du jeune homme refaisant rapidement surface. Il devint alors rouge écarlate et tenta le tout pour le tout.

« Vous voulez aller boire un café pour discuter un peu ? »

La question était tellement innocente qu’on ne pouvait pas soupçonner quelque chose de louche dans la proposition de Ryan. D’autant qu’il n’y avait absolument aucun quiproquo, l’homme voulait juste échanger ses impressions avec la jeune femme, et peut être même parler de biologie puisque celle-ci semblait si passionnée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Un peu d'air pur [Terminé]   Jeu 13 Oct - 16:15

Quelques fois, on pouvait rendre service à quelqu'un et ne rien en retirer, même pas un merci. C'est pourquoi la réaction du jeune homme pour un geste normal de ma part me prit un peu au dépourvu. Surtout qu'il me semblait jeune sans savoir quel âge lui donner. Enfin, ce n'était pas une raison pour me montrer abrupte avec ce jeune homme bien élevé. Comme j'évitais de trop côtoyer les gens en ce moment, c'était des petites choses à retrouver. D'ailleurs, je devais vraiment être gentille avec lui parce qu'il semblait s'intéresser à la biologie ! Domaine intéressant, donc sujet intéressant. Je l'engageais dessus avant de me rendre compte que je ne m'étais même pas présentée. Revoir les bases du savoir vivre ! Une fois que j'eus fini de donner mon nom, je lui expliquais pourquoi j'étais intéressée par son matériel en lui avouant ma future profession. Il fit de même et j'appris qu'il intervenait à l'UCLA. Peut être serions nous amenés à nous revoir dans l'enceinte de la fac. Et puis son sourire... Les filles devaient tomber raide dingue devant lui. Lorsque Ryan devint rouge, je me demandais si c'était ma faute. Il faut dire que je le regardais fixement... Mais finalement, ce fut lui qui me proposa d'aller prendre un café.

- « Pourquoi pas ! Je n'ai rien de prévu pour cet aprem. Vous connaissez le coin ? Je ne suis pas encore habituée »

Pendant qu'il faisait attention à ne rien oublier, je jetais un regard aux alentours pour me rassurer. Je doutais que Ryan soit un membre de Genetic, quoique... Non. Il fallait que j'arrête avec toute cette parano ! Je ne pouvais pas passer le reste de ma vie à regarder par dessus mon épaule. Il m'arrivait même parfois d'espérer qu'une balle dans le dos vienne me faucher. Au moins, j'en aurais fini avec tout ça. Je n'aurais plus toutes ces questions, cette semi-peur, cette tristesse qui m'habitait à chaque instant de chaque jour. Ce sentiment d'être seule malgré toute cette foule autour de moi. Je devrais sûrement aller consulter. Mais on consultait pour aller mieux. Voulais-je aller mieux ? Je n'en étais pas certaine. Je préférais continuer à errer, faire semblant de vivre ma vie normalement jusqu'à ce que la mort me délivre.

- « Sur quoi travaillez-vous le plus souvent ? »

Je tenais à profiter de cet instant. Une conversation adulte, qui plus est sur un sujet que je maîtrisais et qui m'intéressais. Ce serait un excellent moyen de reprendre le « travail » petit à petit. Même si je doutais de devoir apprendre quelque chose à ce jeune homme. Peut être que c'est lui qui m'apprendra des choses... L'angoisse. Il ne manquerait plus qu'il pense que je suis incompétente. Calme. Ca ne servait à rien de s'angoisser avant que tout se passe. Et puis ce n'était qu'un café ! J'avais l'air aussi troublé que lui.

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Un peu d'air pur [Terminé]   Jeu 17 Nov - 20:20

Ryan était quelqu’un de solitaire, qui s’était enfermé sur lui-même depuis sa plus tendre enfance. En effet rejeté par chacune de ses familles d’accueil jusqu’à l’adolescence, le jeune homme a appris à se protéger en restant le petit garçon caché derrière l’arbre. Si bien qu’il ne sait pas, à 30 ans gérer une relation humaine comme il se doit.

Mais à en croire les réactions rustres de la jeune femme qui venait de lui donner en coup de main, il n’était pas le seul dans ce cas. Il se dit ainsi que la psychologie humaine était quelque chose de bien compliqué. Un événement, un seul et unique suffit à changer le caractère entier d’une personne. Un unique et seul évènement suffit à traumatiser une personne, à vie.

Il ne se laissa cependant pas vagabonder plus loin dans les troubles de la psychologie, et revint à la réalité en se présentant et en proposant à la jeune femme d’aller boire un verre. Non sans angoisses. Il rougissait et était gêné, il ne savait pas comment s’y prendre, et pourtant tel un petit garçon essayant d’établir le contact avec une inconnue il parvint à ses fins.

La biologie… Une matière forte intéressante qui nous fait chaque jour comprendre de plus en plus de mystères, en créant par la même de nouvelles questions et évoluant de jour en jour.

« Je suis spécialiste dans la biologie des plantes, mais j’aime beaucoup travailler sur les gênes évolutifs. »

Peut-être trouverait-elle cela suspect, mais il voulait comprendre son don. Comprendre ce qui se faisait en lui.

« Et vous d’où vous vient cette passion pour le Biologie ? Enfin c’est bien une passion ? »


Lorsqu’il parlait de quelque chose qu’il maîtrisait, Ryan se sentait plus à l’aise. Il se dirigea naturellement vers le bar dans lequel il se rendait souvent avec Will et demandé une bière.

« Que voulez-vous boire ? »
demanda t-il le regard fixant celui d’Anne.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Un peu d'air pur [Terminé]   Mar 29 Nov - 18:44

J'avais cette étrange impression que Ryan me prenait pour une folle furieuse et qu'il ne m'invitait que pour me remercier de ma bonne action. Il fut un temps où j'étais avenante et aimable avec les gens que je rencontrais. Je ne leur sautais pas dessus comme ça en sortant mes griffes. Le jeune homme n'y pouvait rien si des voyous l'avaient choisis pour victime. Je devais me calmer et me forcer à retrouver ces anciennes sensations. Pourtant, ces deux derniers mois, j'avais tout de même garder contact avec le monde réel. Certes, mes actions n'étaient pas très louables sur le fond, mais qu'importe. J'étais prête à aller jusqu'au bout, peu importait les conséquences. Je savais que je n'avais plus rien à perdre, alors autant se faire aider auprès de vrais professionnels. Quoiqu'il en soit, je devais rester patiente et ne pas agresser ceux qui ne me voulaient aucun mal.

Je fut franche avec Ryan et lui avoua que je n'étais pas familiarisée avec le quartier. Je ne venais ici seulement pour mes séances de sport, sans vraiment regarder ce qu'il y avait autour. Les avantages de ces lieux étaient sa forte fréquentation et son éloignement de mon appartement. Je ne voulais en aucun cas traîner dans un lieu trop proche de là où j'habitais. C'était de la pure paranoïa. J'en étais parfaitement consciente. La conversation s'orienta vers la biologie. Sujet neutre qui semblait nous intéresser tous les deux. Au moins, nous ne serons pas silencieux devant notre verre. Le jeune m'avoua qu'il était plus spécialisé dans les plantes, mais qu'il aimait également travailler sur les gênes évolutifs. Mon cœur manqua un temps. Était-ce une simple coïncidence, un mystérieux hasard ? Ou un piège ? Si tel était le cas, j'étais certaine d'avoir le dessus sur lui au corps à corps. Par contre, si sa capacité était une capacité d'attaque, le combat sera plus difficile... Pour le moment, limiter les anecdotes personnelles et rester dans des endroits fréquentés étaient la meilleure stratégie.


- « Le chemin s'est fait tout seul au fur et à mesure des années d'étude. Comprendre comment fonctionne l'être humain est un sujet vaste et intéressant. Le corps peut être si fragile, mais aussi suffisamment fort pour survivre à certaines pathologies... ou même de s'adapter aux évolutions. Qui sait ce que l'homme sera capable de faire dans plusieurs années ? Enfin c'est mon opinion. Que pensez-vous de l'évolution ? »

La question était posée. Pas clairement, mais suffisamment pour qu'un membre de Genetic comprenne où je voulais en venir. Ou peut être faisait-il parti d'une toute autre organisation... Genome. Alors ami ou ennemi ? Telle était la question ! Le chemin jusqu'au bar fut si rapide que j'en fus surprise lorsque Ryan me demanda ce que je voulais prendre. Bonne question ! Autant rester simple.

- « Un café serré s'il vous plaît. Vous semblez habitué à cet endroit. Vous venez souvent ici ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Un peu d'air pur [Terminé]   Lun 5 Déc - 19:17

Ryan se demandait vraiment la vision qu’il renvoyait aux autres. Il n’était comme homme commun, certes avec un look un peu spécial, mais c’est ce qui le protégeait contre sa maladresse avec les relations humaines. On fichait la faute au caractère qui allait avec ce type de look, et on laissait son passé de côté. Ainsi il ne pouvait pas être encore plus mal à l’aise face aux questions que l’on pouvait lui poser. Parce qu’en effet, expliquer qu’il avait été trimbalé de famille d’accueil en famille d’accueil et rejeter par plus d’une dizaine d’entre elles, n’était pas la chose la plus joyeuse qu’il avait à raconter.

Il se cachait donc derrière une image sans savoir ce que les autres pensaient de lui, mais au fond les autres ne faisaient-ils pas la même erreur que Ryan ? Et il ne se le demandait pas, il ne réfléchissait même pas au fait que son comportement puisse être ou étrange ou suspicieux, surtout lorsqu’il emmenait une jeune femme qu’il ne connaissait pas boire un verre dans un endroit aussi reculé.

Pendant leur chemin, la discussion avait naturellement dévié sur la biologie. Les recherches sur l’ADN et le génotype humain, quoi de plus naturel lorsque l’on sait que quelque chose cloche en nous, mais ça personne ne devait le savoir.

Il la laissa commander auprès du serveur, avant de lui tirer une chaise et de reprendre la parole pour répondre à ses deux questions dont l’une, il le savait n’en n’était pas vraiment une.

« Oui je viens assez souvent, en fait je suis quelqu’un de très solitaire, et cet endroit reculé, la forêt m’inspire et m’aide à réfléchir sur les cas que je dois traiter et dans mes réflexions en tout genre… Quant à votre remarque sur l’évolution, oui le corps humain évolue sans cesse, et souvent de manière incontrôlée, j’aimerais donc essayer, à travers les différentes études possibles, de comprendre ce qui pousse l’évolution et si celle-ci est prévisible ? Mais mes recherches soulèvent tant de questions sans réponses que je doute arriver un jour à un résultat probant…

Quelques minutes plus tard, le serveur apporta les commandes des deux jeunes gens et les posa sur la table accompagnées de l’addition. Ryan sortit de suite son portefeuille et posa l’argent nécessaire pour régler la note, mais au passage, il renversa la moitié de sa bière sur Anne. Confus, il se mit à rougir et se précipita sur une serviette pour essuyer la jeune femme …


« Je suis, je…je…je suis vraiment désolééééééé »
dit il en essayant à moitié de passer le plus inaperçu possible.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Un peu d'air pur [Terminé]   Dim 11 Déc - 15:32

Les yeux rivés sur mon interlocuteur, je détaillais chacun de ses gestes et ses réactions. Des battements de cils accélérés. Un rictus. Un froncement de sourcil. Une voix plus aigüe. De petits gestes qui en disaient longs sur ce que pensait réellement la personne au moment même où vous l'interrogiez. Je n'étais pas experte pour détecter les mensonges, mais j'espérais que mon expérience avec mes jeunes m'aiderait suffisamment à cerner Ryan. Il n'avait pas l'air dangereux, limite un peu maladroit et cette façon de faire pourrait attendrir n'importe quelle femme qui aime les enfants au point d'en recueillir chez elle. Malheureusement pour lui, j'étais devenue paranoïaque. Pas au point de lui pointer l'arme cachée dans mon sac sur la tempe, mais assez pour la sortir s'il faisait le moindre geste suspect. J'avais un but à atteindre et d'ici là, je ne laisserais personne me mettre des bâtons dans les roues. Je n'étais pas à un meurtre prés.

Je commandais auprès du serveur un café avant d'écouter la réponse du jeune homme. Ses recherches soulevaient plus de questions qu'elles n'apportaient de réponses. Je voulais bien le croire, mais si effectivement, Ryan venait de Genetic, il aurait déjà trouvé des éléments intéressants. Manœuvre ? Ou aveu d'innocence ? J'étais prête à lui accorder le bénéfice du doute et considérer qu'il n'avait aucun lien avec cette organisation de malades. Quelque chose en lui me disait de ne pas le condamner trop vite à cause du passé. Mais comment faire quand ce passé avait bousillé votre futur ? Quelle perspective d'avenir pouvais-je encore espérer ? Je ne voyais rien de bien réjouissant pour le moment.


- « Nous pourrions peut être voir cela ensemble. Si cela vous intéresse bien sûr. Généralement, il est plus facile de travailler à deux pour vérifier les diverses hypothèses. »

Ainsi je garderais un œil sur vous et si je découvre que vous faites partis de Genetic, je n'aurais qu'à vous donner rendez-vous où seule la mort viendra... Nos consommations arrivèrent et dans un geste maladroit, je fus aspergée de bière. D'un geste brusque, je me levais pour éviter que le liquide qui s'écoulait de la table ne vienne mouiller davantage mes vêtements. Finalement, je commençais par penser que j'étais en présence d'un vrai maladroit et non d'un agent. Surtout qu'il commençait à m'essuyer. Je me mis doucement à sourire. Je ne me moquais pas, mais il ressemblait de plus en plus à mes élèves indisciplinés et gaffeurs. C'était mignon et je ne pouvais lui en vouloir. Je pris ses mains pour tenter de le calmer et c'est en souriant que je le rassurais :

- « Calmez vous Ryan. Ce n'est rien, ça arrive à tout le monde. »

Je m'étais même permise de lui caresser la joue comme une mère le ferait avec son enfant. Certains gestes ne pouvaient se perdre. Je me rasseyais et lui montrais sa chaise pour qu'il en fasse autant. Je ne voulais pas que cet incident gâche ce moment de détente. Je n'arrivais même plus à me souvenir la dernière fois où j'avais ris aussi sincèrement. J'espérais de tout cœur que ce jeune homme était sincère avec moi et que tout ceci n'était pas le fruit d'une comédie. Je voulais encore parler de génétique, d'évolution, de tout et de rien pour me permettre d'oublier le reste.

- "Bon ! Où en étions nous ?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Un peu d'air pur [Terminé]   Dim 18 Déc - 20:18

Anne semblait être une jeune femme réfléchie qui pesait tous ses mots, ou du moins qui réfléchissait avant d’agir et de parler. Quant à Ryan c’était plutôt le contraire. Naïf, il faisait vite confiance, et surtout il était d’une maladresse sans nom. Si bien qu’il venait de renverser la moitié de sa bière sur la jeune femme qu’il venait de rencontrer.

Paniqué face à l’image qu’il donnait de lui il commença à essayer d’essuyer Anne, sans même réfléchir au fait que cela pouvait être bien trop déplacé, surtout envers une inconnue. Réflexion qu’il valida lorsqu’il s’aperçut de sa propre réaction face au toucher d’Anne. Ce toucher visait à le calmer dans sa panique, mais Ryan se raidit tout simplement son regard jonglant entre ses mains et celles d’ Anne. C’était peut-être la seule femme qui le touchait depuis Maïra, et plus que cela, il espérait de tout cœur qu’Anne n’était pas malade et que son don n’allait pas s’activer face à ce toucher. Toucher qui passa de la main à la joue. Décidemment cette femme se permettait des libertés que personne ne s’était permis avec Ryan jusqu’à présent. Il ne savait pas trop comment le prendre, alors il décida de ne faire comme si de rien était. Au lieu de cela, il reprit place sur sa chaise et donna un sourire timide à Anne.

« Je suis désolé, je suis maladroit parfois »


Et c’était peut dire ! Mais il ne fallait pas s’attarder sur cette petite maladresse, autant revenir sur le sujet principal, d’autnat qu’Anne proposait ses services à Ryan, afin de l’aider dans ses recherches. Etre aider… ne plus être solitaire… quel dilemme pour Ryan qui avait une forte tendance à la solitude bien qu’il avait récemment décidé de s’ouvrir au monde…

« Vous me proposiez de m’aider dans mes recherches… Ce à quoi je vous réponds volontiers ! On arrive toujours plus vite au résultat lorqu’il y a plusieurs cerveau sur le problème. Cependant je dois vous prévenir que je n’ai pas l’habitude de travailler avec de la compagnie… »

Ryan ne voulait pas paraître plus froid qu’il ne l’était. Déjà sa voix rauque n’était pas très avenante pour quelqu’un d’impressionnable, mais en plus il ne savait pas comment se comporter en communauté puisqu’il avait toujours été en marge de la société. Cela dit l’optique de travailler avec une jeune femme comme celle qu’il venait de rencontrer lui plaisait assez. Avoir rencontré quelques personnes de manière inopportune depuis qu’il était arrivé à LA lui avait permis de voir la vie d’une autre manière.

« Pourquoi vous intéressez vous à mon travail ? » demanda t-il avec tant de soudaineté que même lui s’étonna.

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Un peu d'air pur [Terminé]   Ven 30 Déc - 14:55

Je ne m'attendais pas à une telle réaction. Ryan semblait ne pas aimer qu'on le touche ou du moins qu'une inconnue le touche. Parce que c'était ce que j'étais pour lui. Ni plus, ni moins. Il s'était raidi instantanément et pourtant, je ne retirais pas ma main. J'ignorais pourquoi, mais j'avais cette impression qu'il avait vécu des choses difficiles dans sa vie et qu'il n'était pas habitué aux contacts avec les autres. Cela expliquerai effectivement sa timidité, sa maladresse et cette réaction pour le moins surprenante. Je ne voyais pas ce qui pouvait le gêner. Ce n'était pas grand chose.

- « Il n'y a pas de mal. De toute manière, cette tenue allait passer par la machine à peine rentrée. »

Nous reprîmes place autour de notre table et je fis signe au serveur de nous en ramener une à notre table. Notre conversation devenait intéressante et je comptais aller au bout des choses. Je doutais que Ryan fasse parti de Genetic. Même un excellent acteur n'arriverait pas à feindre aussi bien cette timidité et cette maladresse. Pendant un instant, j'eus l'impression d'être en face à un de mes jeunes pensionnaires. A leur arrivée, ils étaient sur leur garde, timide et tout. C'était attachant. Seulement, Ryan était assez âgé pour que je garde en moi cette impression. Il risquerait d'être mal à l'aise si je le comparais à des adolescents. Ce ne serait pas très polie de ma part.

Pour le moment, il reprit le sujet sur lequel nous nous étions arrêtés à savoir ses travaux en génétique et surtout sur l'évolution. Durant ma courte période au sein de Genetic, j'avais pu travailler dessus sans problème. Avec toute une équipe, nous envisagions toutes les possibilités et nous avons pu arriver à certains résultats. Seulement, comme je l'ai dis cette période s'était révélée courte. Je n'ai pas pu répondre à toutes les questions que je me posais à ce temps là, mais peut être que Ryan en avait trouvé certaine. En combinant nos expériences, peut être pourrions nous connaître d'où provenait ce phénomène, ce qui le déclenchait.


- « Et je vous avouerais que même si je me tiens au courant des toutes dernières découvertes, je n'ai pas pratiqué depuis longtemps.

Je préférais ne pas expliquer le pourquoi j'avais abandonné mes expériences et ce que j'avais pu faire durant cette pause. Et puis, autant ne pas ennuyer Ryan avec de pareilles futilités. Ce n'était pas ce qui l'intéressait. Au contraire, il voulait des réponses et je lui en fournirait si j'en avais et peut être inconsciemment de la compagnie.

- « Ce n'est pas spécialement vos travaux qui m'intéressent mais le sujet. L'homme a beaucoup évolué et je veux savoir jusqu'où il est capable d'aller. Un jour, il n'aura peut être plus besoin de médicaments pour survivre aux maladies. Il aura fabriqué un système immunitaire à toute épreuve capable de le guérir de n'importe quelle infection. Ce serait fascinant... »
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Un peu d'air pur [Terminé]   Dim 1 Jan - 19:30

Ryann'avait vraiment pas l'habitude d'être touché. En fait personne ne le touchait jamais. il aurait pu être complexé par rapport à ça, mais au contraire, c'était quelque chose de presque normal. Si ce n'est que c'était un homme et qu'elle était une fmme et que quoi qu'on en dise, on en sait jamais ce qui peut arriver. Après tout les réactions biologiques sont aussi internes chez l'être humain, et peuvent aussi s'exprimer physiquement ce qui est parfois drôlement facheux.
Quoi qu'il en soit, il finit par se détendre, et se dire qu'après tout les gens semblaient souvent se toucher.

Puis l'appréhension se dissipa avec la nouvelle commande d'Anne, que la serveur amena rapidement au grand étonnement de Ryan. A croire qu'il avait observé la scène et qu'il n'attendait que ça, qu'Anne ou Ryan lui en demande une autre.
"Merci Anne" dit il tout simplement.

Alors, ainsi voulait elle s'entretenir avec lui à propos de la biologie, et en savoir plus sur son mémoire ainsi que ses recherches. Comme c'était étrange de rencontrer quelqu'un qui semblait aussi passionné que ça par la biologie et notamment l'évolution de l'homme; D'ailleurs Ryan avait beaucoup travaillé sur ce sujet, et il y travaillait d'autant plus lorsqu'il avait trouvé quelque chose d'étrange dans son propre génotype.

"Mon mémoire portait sur l'évolution depuis les théories de Darwin jusqu'à maintenant, enfin l'époque où j'ai rendu ce dossier. J'avoue que j'avais beaucoup aimé faire des expériences sur mes camarades... "

Ryan se rappela l'époque de l'université; Il était décalé ne parlait à personne mais lorsqu'il s'agissait de biologie il n'avait eu aucun mal à aller demander des cobayes. Et il soupçonnait les personnes qui avaient participé de l'avoir fait par curiosité envers sa personne.

"Enfin bref, et avec ce rapport et les études que j'ai menées, il est clair que l'homme s'habitue à son environnement. Et c'est incroyable de voir ce que le changement de conditions climatiques pourrait faire sur un génotype humain, et même animal...je crois d'ailleurs, que ces dernières années pourraient être un nouveau tournant pour l'homme au niveau biologique... je suis en train de faire des recherches dessus..."

Ryan oubliait tout ce qui l'entourrait lorsqu'il parlait de biologie. Il était carémment dans un autre monde.

"Si vous voulez Anne, je travaille à l'UCLA par moment, je suis maître de stage là bas, vous pourrez passer me voir et travailler avec moi sur certains sujets qui vous intéresse..."

La proposition était pleinement sincère. Après tout deux cerveaux valent mieux qu'un, surtout en biologie!
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Un peu d'air pur [Terminé]   Sam 28 Jan - 22:50

Le jeune homme semblait gêné par sa maladresse aussi faisais-je tout ce qui était en mon pouvoir pour le rassurer. Ce geste si simple, si banal n'était pas calculé et quand je le fis, je me rendis compte de tout ce que j'avais perdu. En me prenant ma famille, Genetic avait volé ma vie, ma famille, ainsi que mon identité. La mère que j'étais devenue en recueillant ces enfants était morte depuis ce jour. Mais aujourd'hui, j'assistais à une renaissance ou tout du moins à un brève résurgence que je stoppais rapidement. Ryan n'était plus un enfant et je venais à peine de le rencontrer. Ce geste était déplacé.

Aussi finis-je par commander une deuxième bière au serveur pour pouvoir enchaîner sur la biologie. Un terrain neutre qui semblait nous intéresser tous les deux. Ainsi la conversation sera certainement agréable et il sera difficile de dévier sur notre vie personnelle, même si le sujet sur l'évolution de l'Homme était une caractéristique de ma vie. Seulement, je doutais que Ryan puisse imaginer que de tels phénomènes puissent être possibles. J'avais pourtant eu l'habitude d'apprendre à des parents ou des enfants l'existence de personnes dotées de capacité extraordinaire, mais ils pouvaient l'admettre dans la mesure où ils y avaient assisté. Là en l'occurrence, il y avait peu de chance que le jeune homme ait pu voir l'un des nôtres en action et lui montrer ma capacité... Ça jamais ! Seulement, les mots comme « tournant » et « dernières années » me firent tiquer. Non, il était impossible qu'il en sache autant. Surtout pour un jeune universitaire. Mais s'il continuait dans ce sens là, il pourrait découvrir la vérité. Si tel était le cas, qu'en ferait-il ? Se laissera -t-il aveugler par la gloire et publier ses recherches ? Ou en parlera -t-il aux personnes qu'il ne faut pas pour finalement rejoindre les rangs de Genetic ? La conversation aurait pu être agréable, mais au fur et à mesure que les secondes s'écoulaient, j'envisageais des scénarios pires les uns que les autres. Il était nécessaire, voir vital que je reste à ses côtés pour le surveiller.


- « Ca ne pouvait pas mieux tomber puisque je suis le nouveau professeur de microbiologie, d'immunologie et de génétique moléculaire. Ainsi, il nous sera plus facile de se retrouver. »

J'avais l'opportunité de surveiller Ryan et en plus, la proposition venait de lui. Je remarquais tout à coup que je ne craignais pas ce qu'il risquait de faire, mais ce que les autres pourraient l'obliger à faire. Il ne se méfiait pas assez des gens. C'est vrai ! Nous venions à peine de nous rencontrer et il me proposait déjà de travailler avec lui. Genetic ne ferait qu'une bouchée de lui.... Mon regard se posa sur la montre de Ryan et je fus surprise par l'heure avancée. Merde ! Si je ne me dépêchais pas, William allait m'attendre ! Et Dieu sait ce qu'il est capable de faire lorsque l'on est pas ponctuel...

- « Je suis désolée, mais je vais devoir vous laisser. On m'attends autre part, mais tenez... Je vous laisse ma carte. N'hésitez pas à me contacter. »

Je me levais et tendais la main vers Ryan en priant pour qu'il ne dévoile pas le sujet de ses recherches. En le regardant droit dans les yeux, je le mis doucement en garde.

- " La prochaine fois, faites attention. Peut être que ses voleurs étaient intéressé par vos recherches finalement. Nous ne sommes jamais à l'abri de gens malintentionnés... Bonne fin de journée."

Après ces quelques mots, je pris la sortie et me mis en marche pour rejoindre William. Apprendre à me servir d'une arme semblait devenir de plus en plus indispensable.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Un peu d'air pur [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un peu d'air pur [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EVOLUTION :: ANGELES FOREST-